Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quand la Terre bascule, les Inuits témoignent

Quand la Terre bascule, les Inuits témoignent

Pour nous remonter le moral, je vous propose cette petite vidéo en Inuit sous titré, qui ne va pas nous parler de climat, mais du basculement de l'axe de rotation terrestre ... rien que ça.

 

 

Sous nos latitude nous ne pouvons pas juger, sauf en fixant un appareil photo et en le programmant pour se déclancher chaque années au même jour à la même heure (chose visible ici :
http://www.wikistrike.com/article-encore-une-preuve-que-l-axe-de-rotation-de-la-terre-est-en-train-de-basculer-119502125.html )

Les Inuits eux vivant au sommet de la planète ont une visiblité plus direct du problème et leur mode de vie leur permettent de constater le phénomène.
Voici donc l'une des réelles causes de ce "réchauffement" commercial.
Ceci rappel la fameuse théorie "complotiste" (ce qui en novlangue veut dire "véritable info, visiblement) Hapgood Einstein qui dit que le pôle nord fond, le pôle sud enfle (pôle emplois radie) créant ainsi un déséquilibre sur l'axe de rotation.
Et pas besoin de sortir de la tête à papinneau pour comprendre que si la position du soleil change, alors la disposition des climats de chaque région, changera inéluctablement en fonction.
Comprenez-vous maintenant pourquoi le GIEC fait une totale impasse sur le soleil ?

 

Tags : Etonnant Changement climatique



Réagissez à l'article

31 réactions à cet article


  • 6 votes
    medialter medialter 12 décembre 2015 19:04

    Mouaaais ... je suis en général assez ouvert aux informations susceptibles de détecter un complot, mais là j’avoue être en peine smiley 1 heure de soleil en plus, qu’il a dit le pépé inuit smiley Donc soit ça picole trop, soit il y a une heure en plus, mais là c’est pas rien, ça implique un basculement de l’axe de rotation terrestre (ou du pôle géographique) de plusieurs degrés (et en corolaire un déplacement important des 2 cercles polaires). Y a un temps, à l’époque où j’étais en maths sup, où j’aurais été capable de fournir, à partir de cette heure supplémentaire, un ordre de grandeur du déplacement de l’axe (on attend d’ailleurs qu’un lecteur qui passe avec les équations encore fraîches dans le cerveau s’attèle à la tâche), mais comme j’ai tout oublié et que je suis devenu une feignasse, j’ai une autre idée ...
    *
    Si l’axe de rotation terrestre s’est déplacé, ça veut dire que les montages équatoriaux des télescopes, qui se règlent légèrement à côté de l’étoile polaire, ne sont plus valables. On suppose que les grands observatoires sont, le cas échéant, dans l’obligation de respecter le silence imposé, ça je peux le comprendre, mais il n’en est pas de même pour les clubs d’astronomie. A l’occase, j’irai voir le club près de chez moi et leur demanderai si leur réglages sont toujours bon. A défaut, il faudrait aussi vérifier par rapport aux anciens calendriers de la poste, si les heures de lever et de coucher du soleil n’ont pas bougé par rapport aux heures données aujourd’hui. Enfin bon, j’ai déjà ma petite idée sur ce qu’on va trouver.
    *
    Quant au lien donné, voici ce qu’on y trouve : "Nous serions en train d’assister à la phase précédant un véritable basculement de l’axe de rotation de la Terre" smiley J’ai l’esprit assez large, mais là, ce méga-basculement à venir, faut bien qu’il ait une cause, non ? C’est le Saint-Esprit qui envoie un vent cosmique ?


    • 3 votes
      wendigo wendigo 12 décembre 2015 20:49

      @medialter

       Pour votre dernière question, je vous donne un indice, le différentiel de masse entre les deux pôles, si l’un gonfle (s’alourdie) et l’autre fond (s’allèges). le tout sur un axe non verticale, vous obtenez les même effets qu’une toupie en train de s’arrêter, elle vacille sur son axe et finit par faire basculer cet axe. smiley
      Mais il existe une autre possibilité plus quantique en rapport aux phases du soleil.
       Autre possibilité, les cycles de Milankovic, celui d’obliquité par exemple ; interaction gravitationnelles .... à 10 000 ans de la fin de cycle.... ou alors quelque chose déstabilise les forces gravitationnelles de notre système solaire, astre compris ... ha tiens, là. Ha oui mais non, c’est du complotisme de penser qu’un objet massif roderais dans le coin. Tout le monde sait bien que nous en savons plus que nos lointains ancêtres qui parlaient comme des cons d’une naine brune (lol comme si ces cons là savaient ce que pouvait être une naine brune ... ce n’est pas parce qu’ils en savaient plus sur les planètes du système que ça les rend plus savant que nous. merde quand même.
      Medialter, posez vous la question pourquoi autant de gros séismes, de plus en plus d’éruptions volcaniques, de "boule de feu" (fragments cométaires) que l’on voit de partout dans le monde ces dernières années, pourquoi chaque soir je vois une étoile filante, m^me hors période ?
      L’homme n’est pas responsable de tout, il n’est même responsable de rien, juste d’être con au stade de se croire l’idoine de l’univers, seul et unique création faites à l’image de dieu ; ora pronobis !


    • 3 votes
      medialter medialter 13 décembre 2015 00:39

      @wendigo
      Je reprends la phrase de votre lien : ""Nous serions en train d’assister à la phase précédant un véritable basculement de l’axe de rotation de la Terre"

       *

      Le différentiel de masse des pôles dont vous parlez ne concernerait que "la phase précédant", cad la phase actuelle. Ma remarque ne parlait pas de ça, mais du "véritable basculement", le truc qui va chier grave et qui est à suivre. S’il y a une heure de soleil de plus chez les inuits aujourd’hui, ça sera donc ensuite combien ? 2, 3, 6 heures. Faut quand même un gros changement, et en différentiel de masse, un truc genre l’apparition d’un continent à l’équateur par exemple smiley

      *

      "Autre possibilité, les cycles de Milankovic, celui d’obliquité par exemple"

      *

      Cad 2° répartis sur 40.000 ans. Là votre affaire Inuit, si on en croit le pépère, ça s’est passé en une génération. Vous mélangez donc échelle humaine et échelle précessionnelle. Dit autrement, vous nivelez 2 ordres de grandeur qui ont un rapport de 1/1000.

      *

      "ou alors quelque chose déstabilise les forces gravitationnelles de notre système solaire, astre compris ... ha tiens, là. Ha oui mais non, c’est du complotisme de penser qu’un objet massif roderais dans le coin"

      *

      J’ai rien contre la théorie de Némésis, cad de la seconde étoile jumelle du soleil, sauf que dans la théorie de Muller, la seule qui tienne la route, cette étoile, de période d’environ 26 millions d’années, responsable des grandes extinctions, serait actuellement à son apogée (et de retour d’ici 10 à 14 millions d’années). Et quand bien même il y aurait une étoile de ce type dans les parages, les "forces gravitationnelles" dont vous parlez s’exercerait en premier lieu sur la trajectoire terrestre autour du soleil, qui serait modifiée, et avant elle celle des planètes externes.

      *

      Donc voilà, rien qui ne paraisse sérieux, et pour l’heure, concernant le décalage chez les Inuits, vous aurez ma réponse dès que j’aurai vu le club astronomique local, à qui je demanderai s’ils règlent toujours leurs montages équatoriaux de la même manière qu’indiqué dans les vieux bouquins d’astronomie. Mais ne vous faites pas trop d’illusion, tout ça ressemble à un gros canular.


    • 2 votes
      ZardoZ ZardoZ 13 décembre 2015 10:26

      Par contre le pole magnétique se déplace et le champ du même nom diminue.

      Voir ici


    • 3 votes
      ZardoZ ZardoZ 13 décembre 2015 10:27

      Le bon lien, excusez !


    • 4 votes
      medialter medialter 13 décembre 2015 11:43

      @ZardoZ
      Effectivement, il y a des phénomènes bien inquiétants à l’heure actuelle, l’affaiblissement du champ magnétique terrestre en fait partie, le réchauffement du système solaire aussi, mais il est inutile de chercher les explications dans "le grand attracteur".

      *

      Pour en revenir au basculement de l’axe de rotation terrestre, attendons maintenant des défenseurs de cette théorie qu’ils nous mettent en ligne des photographies que n’importe qui peut faire : un appareil photo la nuit, sur pied en pose B, qui démontrerait que le centre de rotation de la voûte céleste s’est barré de sa position sur l’étoile polaire.


    • vote
      oursnandi 20 décembre 2015 18:58

      @medialter
      Pas la peine de te faire suer à aller voir un club d’astronomie. J’ai vérifié moi même. Je voulais faire la mesure le 21, mais il faisait soleil hier et je voulais pas prendre le risque d’une couverture nuageuse pendant 15j. Mais le 19 ou le 21 la différence est négligeable vu que la technique utilisée !!!!. Je t’explique : je suis sortie à l’extérieur de chez moi et j’ai mesuré la longueur de l’ombre d’un panneau de signalisation à plusieurs reprises jusqu’à obtenir la longueur minimum ( ce qui correspond au passage du soleil par le méridien) Résultat : hauteur du panneau : 255 cm 1      Longueur de l’ombre : 800 5 donc tangente = 255/800 donne une valeur de 17,7° pour l’angle entre le sol et le soleil. Puis faut trouver un viel Atlas tout pourri des années 50 et regarder la latitude de l’endroit où tu mesures ! Pour moi c’est 49,2° Et là c’est torché, l’angle d’inclinaison de l’axe de la terre est égal à 90° moins la latitude moins la hauteur du soleil. Je trouve 90 - 49,2 - 17,7 = 23,1° !!!           Valeur officielle : 23° 26’ 

      Et voilà !!! Avec ma b... Et mon mètre. Sont vraiment c. ces inuits. Je suis déçu, ça m’aurait fait marrer si c’était vrai : on aurait eu des été torrides


    • 2 votes
      richard17 12 décembre 2015 20:50

      Pourquoi pas tout simplement la naturelle précession des équinoxes avec un cycle de env.25000 ans. L’axe de la terre étant naturellement incliné de 23°27 par rapport à l’écliptique.


      • 2 votes
        Avlula 12 décembre 2015 22:35

        J’ai remarqué pour la première fois y’a quelques jours à midi que les ombres étaient étrangement longues pour l’heure (et la luminosité étrange), on m’a répondu "c’est normal, c’est l’hiver". Ça plus l’impression partagée que le temps s’accélère (ou que les journée rétrécissent).
        Plus sérieusement (quoique), voilà une piste vraiment sensationnelle (comme celle de l’inversion des pôles) à réfuter ou confirmer par des procédés sérieux.


        • vote
          Croa Croa 12 décembre 2015 23:07

          Ces gens là regardent-ils le calendrier ? Parce que s’ils avaient changé la date des chasses tout ça redevient cohérent.


          • 4 votes
            jean mouche jean mouche 13 décembre 2015 01:05

             Bonjour à tous.

            Connaissez vous Hérodote, le "père de l’Histoire" ?
            - Non ?
            -BOUUUUUUUUUUUUUUU !

            voici un passage du livre II de
            son Istoria, un livre bien plus précieux, instructif et remarquable que 80% des livres saints...

            CXLII. Jusqu’à cet endroit de mon histoire, les Egyptiens et leurs prêtres me firent voir que, depuis leur premier roi, jusqu’au prêtre de Vulcain qui régna le dernier, il y avait eu trois cent quarante et une générations, et, pendant cette longue suite de générations, autant de grands prêtres et autant de rois. Or, trois cents générations font dix mille ans, car trois générations valent cent ans ; et les quarante et une générations qui restent au delà des trois cents font mille trois cent quarante ans. Ils ajoutèrent que, durant ces onze mille trois cent quarante ans, aucun dieu ne s’était manifesté sous une forme humaine, et qu’on n’avait rien vu de pareil ni dans les temps antérieurs à cette époque, ni parmi les autres rois qui ont régné en Égypte dans les temps postérieurs ; ils m’assurèrent aussi que, dans cette longue suite d’années, le soleil s’était levé quatre fois hors de son lieu ordinaire, et entre autres deux fois où il se couche maintenant, et qu’il s’était couché aussi deux fois à l’endroit où nous voyons qu’il se lève aujourd’hui ; que cela n’avait apporté aucun changement en Égypte ; que les productions de la terre et les inondations du Nil avaient été les mêmes, et qu’il n’y avait eu ni plus de maladies, ni une mortalité plus considérable.

             on trouve l’intégralité du livre sur ce site que peut être vous connaissez : remacle.org, c’est une mine d’or qui contient des kyrielles de textes anciens, Grands classiques et obscurs auteurs anonymes.

            Aussi joussif que Geoportail !

            http://remacle.org/bloodwolf/historiens/herodote/euterpe.htm

             Donc bonne nouvelles les p’tits loups, d’après ce vieil et si sympathique Hérodote pas de grand changements pour les égyptiens, ouf

            courtoisement.


            • vote
              howahkan hotah howahkan hotah 13 décembre 2015 10:30

              @jean mouche

              Salut Jean et merci pour le site de remacle.org


              cela me semble passionnant


            • 1 vote
              jean mouche jean mouche 13 décembre 2015 14:46

              @howahkan hotah

               C’est passionnant en effet, et beaucoup de ces textes sont à la portée du plus grand nombre, après une transition d’une centaine de page ainsi que quelques notions sur la géographie et les poids et mesure de l’époque.

              On nous a déconnecté de ce genre de sources primaires, or lorsqu’on se confronte aux anciens ont est envahi par une lumineuse et réconfortante dose de culture qui transforme parfois l’oran-outang en brillant gentilhomme.

              Pour préciser le contexte de l’extrait, hérodote visite l’égypte vers -450 et y recueille de nombreux témoignages qu’il relate dans son livre.

              Selon une note de mon édition folio de poche sur ce paragraphe, les 340 statues de bois auraient été cachées à l’époque Ptolémaïque. j’en sais pas plus !

              Sinon je vous conseille de lire sur le site les oeuvres et fragments d’auteurs anonymes, car je doute qu’ils existent ailleurs.

              Merci pour vos commentaires en général, a+


            • 1 vote
              popov 13 décembre 2015 02:06
              La rotation de la terre sur elle-même est un problème plus complexe qu’il ne parait.

              D’abord, la terre n’est pas un solide indéformable. La force centrifuge fait en sorte que le rayon à l’équateur est un peu plus grand que celui aux pôles. Cela crée un "bourrelet" équatorial. Comme l’axe de rotation de la terre est incliné d’environ 23 degrés par rapport au plan de l’écliptique, l’attraction du soleil tire sur la terre un peu de travers, ce qui tend à modifier la direction de l’axe de rotation. Quand on applique un couple de force de ce genre à un solide en rotation, il entre en précession (ce qui assure la conservation du moment angulaire).

              L’axe de rotation de la terre décrit de ce fait un cône de précession d’une période de 25760 ans environ.

              Mais ce n’est pas tout. La lune tourne autour de la terre dans un plan incliné par rapport au plan de rotation de la terre autour du soleil, ce qui produit de nouveau une attraction un peu de travers sur le bourrelet équatorial.

              Et puis, il y a le phénomène des marées. Quand on dit que la lune tourne autour de la terre, ce n’est pas tout-à-fait exact. En fait la terre et la lune tournent autour de leur centre de masse commun. Sur la moitié de la terre qui fait face à la lune, l’eau des océans est plus fortement attirée par la lune et forme un bourrelet. Sur la moitié opposée, c’est la force centrifuge qui entre en jeu pour former un autre bourrelet. À cette marée lunaire se superpose celle due au soleil.

              À cela s’ajoute les variations saisonnière dans la distribution des glaces.

              Tous ces effets perturbent la précession. Au lieu de décrire un cône parfait, l’axe de la terre fait des petits zigzags autour de cette trajectoire conique. 
              C’est ce qu’on appelle la nutation. Le mouvement est périodique mais pas parfaitement sinusoïdal. On peut le décomposer en une série de sinusoïdes par une analyse de Fourier et la composante principale a une période de 18,26 ans et une amplitude de 9.2 secondes d’arc.

              Mais ce n’est pas tout. Le bourrelet des marées lunaires produit une petite force tangentielle sur la lune car la terre tourne plus vite sur elle même que la lune ne tourne autour de la terre. Cet effet ralenti le mouvement de rotation de la terre et accélère la lune qui de ce fait s’éloigne de la terre. Mais rassurez-vous, elle n’ira pas bien loin, car plus elle s’éloigne, et moins les marées lunaires seront prononcées.

              • vote
                popov 13 décembre 2015 02:10

                Ceci dit, j’ai quand même regardé un peu la vidéo, par curiosité, pour entendre parler en langue inuite.


                • 3 votes
                  sls0 sls0 13 décembre 2015 03:18

                  Sous nos latitude nous ne pouvons pas juger, sauf en fixant un appareil photo et en le programmant pour se déclancher chaque années au même jour à la même heure.

                  S’il y a des années bissextiles c’est seulement pour faire chier le pape Grégoire ?

                  Par contre pour l’histoire de la chasse je les rejoins, on a à peu près le même âge.
                  A l’époque où ils allaient à la chasse avec des traineaux à chiens, j’allais en vélo à la plage pour bronzer. Maintenant qu’ils y vont en scooter des neiges ils chasse une heure de plus.
                  Je bronze une heure de plus aussi maintenant ce qui confirme ce décalage d’une heure, le fait que j’y aille en moto influence peut être ?

                  Voilà une liste de vérités scientifiques, la preuve par des vidéos.

                  D’accord il y a un décalage d’un signe du zodiac par rapport à la carte céleste entre l’astrologie de ses débuts et l’astrologie actuelle. Mais comme c’est pas madame Soleil qui réglait mon télescope ça ne posait et ça ne pose pas de problème.


                  • vote
                    sls0 sls0 13 décembre 2015 03:21

                    @sls0
                    Ils chassent, va dormir Philippe !


                  • 3 votes
                    michel-charles michel-charles 13 décembre 2015 08:08
                    Quand la Terre bascule...une réalité visible que les savants connaissent...et qui apporte une incidence importante au changement climatique naturel de notre planète...mais ça à COP21 il n’en parle pas... !

                    • 1 vote
                      yoananda yoananda 13 décembre 2015 13:46

                      si la terre bascule, on va très probablement tous en mourir, sans rien pouvoir faire de toute manière.
                      Alors autant ignorer l’information et vivre tranquille.


                      • 1 vote
                        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 13 décembre 2015 16:23

                        @yoananda
                        "si la terre bascule, on va très probablement tous en mourir, sans rien pouvoir faire de toute manière."

                        Surtout que Bruce Willis commence à se faire vieux, comment va-t-il sauver la planète cette fois ?


                      • 3 votes
                        ZardoZ ZardoZ 13 décembre 2015 20:47

                        @Gaspard de la Nuit, il fera appel à ses vieux potes.


                      • 2 votes
                        christophe nicolas christophe nicolas 13 décembre 2015 14:00

                        L’axe du pôle magnétique bouge énormément, il est certain que cela a des conséquences. D’après la théorie d’Henrik Svensmark, les astroparticules pilotent le climat or ces dernières ont deux vecteurs, la quantité est piloté par l’activité du soleil, la direction est pilotée par les pôles magnétiques. Ces astroparticules augmentent les nuages donc l’albédo donc le refroidissement.


                        L’activité du soleil, la voici
                        La position et la dérive des pôles, la voila. L’influence des astroparticules dépend du lieu où elles "tombent". Jean-Louis Etienne nous explique tout sur le climat du pôle, lorsque le pole magnétique est parfaitement sur le pole géographique, l’effet des astroparticules est neutralisé parce qu’il n’y a plus de vapeur d’eau.

                        En tenant compte de El nino, vous pouvez prédire le climat de la terre pour les 30 prochaines années, un refroidissement plutôt vers la Chine puisque les vents vont vers l’ouest. 
                        On peut se faire une idée de ce qui va se passer en France par ce qui s’est produit dans le passé.

                        • 2 votes
                          christophe nicolas christophe nicolas 13 décembre 2015 14:13

                          En 2030, le pôle nord magnétique atteindra la limite de la banquise en été en direction de la Russie à environ 1000 km du pôle géographique, les astroparticules tomberont en zone humide en été. La terre entrera en régime "ère glaciaire". Il ne faut pas s’inquiéter, il y a une inertie mais les étés seront pourris en Chine et il fera froid parce que tous les paramètres, soleil, pôle sud et pôle nord seront dans le rouge.

                          Le CO², il faut oublier , c’est pour les "pingouins" qui regardent COP21. Il faut oublier les pompes à chaleur, l’éolien, le solaire, et développer la fusion froide avant que les Chinois ne construisent des surgénérateurs en masse. En tout cas, je le conseille pour les Japonais et les Californiens.


                        • 2 votes
                          christophe nicolas christophe nicolas 13 décembre 2015 14:29

                          Je vais rajouter ceci :

                          Le refroidissement commencera en 2025, à partir de 2017, vous avez 7 ans pour construire des silos adéquat et stocker des réserves de nourriture. Ceci est déjà arrivé dans le passé à un certain Joseph vendu par ses frères à Pharaon qui fut éclairé de l’écouter.

                          Pensez à coopérer avec les pays du sud pour prévoir une aide en nourriture vers les pays du nord. Je ne suis pas assez pointu pour prévoir l’évolution régionale des climats, je laisse cela au GIEC qui ferait alors une oeuvre utile pour se racheter de tant de bêtise. 


                        • 2 votes
                          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 13 décembre 2015 16:18

                          Pourquoi mettre ce rap inouit en fond sonore ? Aiiia aiiia aiiouhahahhaaiaiaiaiaiaaaa aia aia aia... Aiiia aiiia aiiouhahahhaaiaiaiaiaiaaaa aia aia aia... (etc.)


                          • vote
                            ZardoZ ZardoZ 13 décembre 2015 20:48

                            @Gaspard de la Nuit, juste pour te faire causer, je crois bien.


                          • 2 votes
                            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 13 décembre 2015 21:01

                            @ZardoZ
                            Je me demande si ce n’est pas à force de chanter des trucs aussi pénibles qu’ils font bouger l’axe de la terre, ces bouffeurs de phoques. 


                          • 2 votes
                            wendigo wendigo 14 décembre 2015 07:15

                            @Qaspard Delanuit

                            Ha si j’avais su que cela soit source de réflexion à la con (avec vous nous sommes habitué) j’aurais changé le fond sonor pour cela :
                            https://www.youtube.com/watch?v=OOupWTl3Lww
                             Maintenant ne jugez pas sans comprendre les paroles, comme dit le proverbe Chinois "qui possède une autre langue possède une autre âme".
                            Refuseriez vous d’écouter l’âme des autres ? alors c’est que vous avez un problème avec la votre et ça nous le constatons à chacune de vos intervention.


                          • vote
                            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 décembre 2015 07:57

                            @wendigo
                            "Refuseriez vous d’écouter l’âme des autres ?"

                             

                            Oui, si elle chante comme ça : "Aiiia aiiia aiiouhahahhaaiaiaiaiaiaaaa aia aia aia... Aiiia aiiia aiiouhahahhaaiaiaiaiaiaaaa aia aia aia..."


                          • 2 votes
                            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 décembre 2015 08:04

                            Il n’y connaissent rien en cris de jouissance féminine, ces esquimaux. Voilà comment il faut chanter pour faire plaisir à la Terre. 

                            https://www.youtube.com/watch?v=sxo0OJkbaMY


                          • 2 votes
                            Scalpa Scalpa 13 décembre 2015 23:27

                            Si la terre se penche un peu c’est pour se gratter, elle sent comme un parasite qui commence sérieusement a lui pomper l’air.

                            

                            Ajouter une réaction

                            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                            FAIRE UN DON

Auteur de l'article

wendigo

wendigo
Voir ses articles







Palmarès