• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quentin LEPLAT/Statues Menhirs de l’Aveyron et les les principes de (...)

Quentin LEPLAT/Statues Menhirs de l’Aveyron et les les principes de l’architecture primordiale

Plus de 80 Statues menhirs furent retrouvées intactes dans le sud du massif central. L'étude statistique des dimensions de ces pierres nous délivrent un enseignement inattendu. Leurs dimensions ont été déterminées majoritairement sur la base d'un double carré. L'unité de mesure la plus fréquente est le mètre !
Plus étonnant encore, les Dolmens dans cette région sont implantés aussi en suivant les mêmes principes du double carré, tout en utilisant l'unité métrique.... aussi incroyable que cela puisse paraitre !
En savoir plus sur cet article et vidéo.
http://messagedelanuitdestemps.org/in...

 

 

Tags : Etonnant Architecture



Réagissez à l'article

6 réactions à cet article


  • vote
    Qiroreur Qiroreur 3 mars 16:16
    - Que l’on retrouve en proportion importante des mégalithes avec des rapports 1/2 pour largeur/longueur est à noter mais en même temps n’apprend pas grand chose de nouveau si ce n’est que les hommes ont choisi des pierres avec parfois des dimensions remarquables. 
    - L’exemple à la 10’08’’ n’est pas très pertinent (carrés de taille différente, pas complets...).
    - 200x Phi ... mouais. On retrouve un peu ce truc habituel du "j’ai une valeur remarquable, je cherche où je peux la retrouver quitte à faire des multiplications avec des nombres arbitraires". En quoi 200 est plus remarquable que 150 ou 166 ?
    - Sa conclusion est étrange : il explique que l’on se serait parvenu à harmoniser les unités de mesure il y a 2 siècles seulement... hum... 

    Surprenantes ces gravures et notamment ces mains qui en rappellent d’autres (moaïs, Gobekli Tepe...). 
    Sinon, l’approche est intéressante malgré tout. Il le dit lui-même, c’est loin de faire l’unanimité mais ça n’en est pas pour autant inutile.
    En tout cas merci pour le partage. Il a l’air sympa son film... 

    • vote
      Ozi Ozi 3 mars 19:09

      @Qiroreur :"200x Phi ... mouais, en quoi 200 est plus remarquable que 150 ou 166"

      Ce qui est intéressant c’est que la distance entre les deux dolmens est de précisement de 323,6 mètres qui correspond à 1.618 multiplié par 200, cette propension des bâtisseurs à jouer avec le nombre d’or et l’unité métrique est récurente, suffit de s’atteler aux travaux d’Howard Crowhurst pour le comprendre ----> https://vimeo.com/epistemea

      .

      "il explique que l’on se serait parvenu à harmoniser les unités de mesure il y a 2 siècles seulement... hum..."

      Officiellement c’est Talleyrand qui aurait proposé le mètre comme étant 1/10 000 000 du quart du méridien terrestre à la révolution or on retrouve l’unité métrique dans des ouvrages du néolithique, de l’antiquité et du moyen-âge... Talleyrand a très probablement réintroduit le mètre au 18ème siècle.

      .

      "Il le dit lui-même, c’est loin de faire l’unanimité"

      Ce qui ne fait pas "encore"consensus c’est le yard mégalithique proposé par le professeur Thom mais les travaux de Crowhurst confirme cette hypothèse avec une très grande précision, et concernant l’unité métrique c’est pour l’instant ignoré malgrès l’avalanche de faits, faut dire que c’est très dérangeant pour notre vision actuelle du passé... Mais tout ce fait par étape  smiley



    • vote
      izarn 4 mars 00:51

      @Ozi
      Le nombre d’or est facile à calculer. C’est une suite simpliste...C’est pourquoi on retrouve cette proportion dans la nature...Rien d’extraodinaire, sauf chez les crétins qui s’extasient sur racine carré de 5 sans savoir comment cela se calcule...

      On part de phi=1+1/(1+1/1)

      On a un 1,5 sur une calculette tu fais inverse et addition de un : 0,666 + 1=1,666

      On continue par le meme procédé :

      1,6

      idem

      1.615

      idem

      1,619

      idem

      1.6176

      idem

      1,61818

      On y est déja avec 3 chiffres après la virgule !


    • 1 vote
      Soi même 4 mars 00:45

      Les matheux ne pourront jamais comprendre la psychologie humaine et en tous cas pas la psychologie des hommes préhistoriques.


      • vote
        izarn 4 mars 00:55

        @Soi même
        Surement que les préhistoriques avaient des grains de sable au lieu de neurones... smiley


      • 2 votes
        gaijin gaijin 4 mars 07:28

        @izarn
        la structure des neurones ne définit pas plus la pensée que la structure du coude ne définit ce que vous faites avec votre main .............

      

      Ajouter une réaction

      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


      FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ozi

Ozi
Voir ses articles







Palmarès