• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Silence, on vaccine (documentaire France 5)

Silence, on vaccine (documentaire France 5)

Un documentaire instructif sur les conséquences de la vaccination de masse qui entre en écho avec l'actualité récente. Pour rappel le gouvernement veut rendre obligatoire 11 vaccins pour les enfants. Parallèlement s'ouvre la concertation sur le quatrième plan autisme

 

Un reportage instructif diffusé sur un chaîne du service public ...

 

 

Tags : Vaccins Santé Industrie pharmaceutique



Réagissez à l'article

8 réactions à cet article


  • 7 votes
    CoolDude 7 juillet 19:36

    Merci...

    Très bon rappel.

    Ps :
    Un chiffre tombe : 1 enfants sur 6 ont développé un trouble type "neurologique". Si c’est dû aux vaccins, on est loin des 1/10 000.
    Le problème avec les vaccins en primo enfance, c’est qu’il n’y a pas d’avant... Donc exit les causalités.

    On ne peut pas dire que la personne marchait correctement avant et que maintenant il ne tient plus sa posture correctement. Etc...

    Je pense que le pire dans cette histoire... C’est que ce choix d’une vaccination précoce est peut être volontaire enfin de masquer les effets qui peuvent être manifeste sinon.

    Car sinon, pourquoi ne pas tester ces vaccins sur des adultes, voir des médecins, pharmaciens, etc... Ils pourront mieux communiquer les symptômes. C’est leurs métiers après tout.

    Il y en a eut un qui a eut 4 vaccins dans la même journée. Apparemment, ce ne fut pas une bonne idée.


    • vote
      guepe guepe 7 juillet 21:10

      @CoolDude

      Si tu pouvais éviter de colporter tes ragots,

      " chiffre tombe : 1 enfants sur 6 ont développé un trouble type "neurologique". Si c’est dû aux vaccins, on est loin des 1/10 000."

      Il tombe d’où ça ? D’un tdc ?

      "Je pense que le pire dans cette histoire... C’est que ce choix d’une vaccination précoce est peut être volontaire enfin de masquer les effets qui peuvent être manifeste sinon."

      Le pire, c’est de voir toujours les memes incultes déblatérer leur bagage de n’importe nawakisme sur tous les sujets. Que de temps perdu à vous répondre. Emma a raison, les gens ne recherchent que la confirmation de leurs pensées sur internet et pas de savoir si ce qu’il pense est juste.


    • 4 votes
      CoolDude 7 juillet 22:44

      @guepe

      " chiffre tombe : 1 enfants sur 6 ont développé un trouble type "neurologique". Si c’est dû aux vaccins, on est loin des 1/10 000."

      Il tombe d’où ça ? D’un tdc ?

      Du documentaire...

      "Je pense que le pire dans cette histoire... C’est que ce choix d’une vaccination précoce est peut être volontaire enfin de masquer les effets qui peuvent être manifeste sinon."

      Le pire, c’est de voir toujours les memes incultes déblatérer leur bagage de n’importe nawakisme sur tous les sujets. Que de temps perdu à vous répondre. Emma a raison, les gens ne recherchent que la confirmation de leurs pensées sur internet et pas de savoir si ce qu’il pense est juste.

      Pourquoi testons nous cela sur des personnes qui ne peuvent pas communiquer leurs troubles ?

      Ce genre de choses... J’ai vu !

      In situ mais dans un autre domaine : Je modifie les résultats... De tous les façons, personne ira vérifier.

      Testons cela, sur des adultes ! Voir sur Buzyn !!!

      Au prorata de la masse... Ça fait quoi ? 10 injections ? Rien que pour le ROR !

      Chiche.

      Elle ne s’en sortira pas.


    • 5 votes
      CoolDude 7 juillet 23:22

      @guepe

      Franchement...

      Entre 1/1000 et 1/10 000 à des convulsions febrile !!! Le cerveau est en train de cramer !!!!!!!!!!!!!!!!! Zone rouge.

      Aucun adulte ne supportera ça ! Pourquoi des nourrissons ??? C’est dingue !

      Cette merde est à dégager... Point final.


    • 2 votes
      Trankil78 Trankil78 7 juillet 21:21

      @Guepe

      Bonjour Guepe, pour quoi tu t’énerves comme ça ? ...C’est inutile . En même temps si j’avais des enfants je pense que je ne réagirais peut-être pas avec autant de distance à ce genre d’infos ... C’est peut-être ton cas .
      Sinon as-tu regardé le documentaire ? qu’en penses-tu ?


      • 2 votes
        Maître Cube 8 juillet 15:12

        Le problème avec la vaccination c’est que la plupart des gens pensent que les adjuvants, aluminium, mercure ou squalène, sont le SEUL problème.

        En réalité, le premier problème de cette pratique barbare charlatanesque, c’est que le concept vaccinal ne marche pas du tout. Pour faire bref, disons juste que nous vivons en étroite symbiose avec les micro-organismes et qu’ils sont absolument indispensables. D’ailleurs, les populations Amish, par exemple, qui ne sont jamais vaccinées, sont en bien meilleure santé que les gens vaccinés.

        L’illusion vaccinale vient du fait qu’elle est apparue à l’époque où fut instauré l’assainissement des villes, avec les réseaux d’eau potable et d’égouts, et le ramassage des ordures. Et les grands médecins charlatans ont prêté à la vaccination les bénéfices de l’hygiène. D’ailleurs, si des maladies se sont raréfiées, il paraît que les graphiques montrent que ces maladies ont commencé à décliner avant leurs vaccins.

        Mais même si le principe vaccinal marchait, pourquoi le crime de mettre des poisons dans les vaccins ? Vous avez entendu parler d’eugénisme ? de la fondation Rockefeller ? ou de Bill Gates qui disait qu’en améliorant les vaccins on devrait arriver à réduire la population de 15% ?


        • 2 votes
          Hieronymus Hieronymus 10 juillet 11:55

          perso les vaccins je suis plutôt contre parce que :
          - les études sont controversées, y a pas de preuve absolue de leur efficacité, le problème des adjuvants et puis certains vaccins sont à l’évidence dangereux
          - Big Pharma est toujours tapi en embuscade et veut nous faire passer à la caisse
          cela dit ce qui me gêne chez de nombreux opposants à la vaccination, c’est qu’on a l’impression que chez eux, ça tient de la "religion" un peu comme les témoins de Jehovah, les vaccins sont mauvais en soi, point barre
          délicat de se forger un avis pertinent ..


          • vote
            yoananda yoananda 10 juillet 12:03

            @Hieronymus
            "y a pas de preuve absolue de leur efficacité"

            mais si ! (les preuves absolues n’existent pas, mais on des preuves solides). Tout vient au départ d’une mauvaise compréhension des taux de mortalité avec les courbes qui montrent que l’introduction du vaccin ne change rien à l’évolution de la mortalité.

            Ensuite, tout le reste de la contestation s’est greffé la dessus, en rajoutant les soupçons sur les adjuvants, les cas (probablement avérés) d’autisme médiatisés, etc...

            Mais il est vrai que le sujet est assez complexe, que les enfants vaccinés sont plus "fragiles" que les autres, etc...

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Trankil78

Trankil78
Voir ses articles







Palmarès