• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un Paysan Spolié, Volé de ses Terres, Arrêté et Mis en Garde à Vue pour un (...)

Un Paysan Spolié, Volé de ses Terres, Arrêté et Mis en Garde à Vue pour un Stade de Foot

Philippe Layat est le dernier agriculteur de Décines Charpieu (banlieue lyonnaise) à résister contre l'expropriation de ses terres par le Grand Lyon et Ol-Group (la société de l'Olympique Lyonnais).

 

Le Grand Lyon lui exproprie 9 hectares à 1 € le mètre carré (ce qui est tout simplement honteux) afin de construire une route qui mènera au futur Grand Stade de l'Olympique Lyonnais, appelé Ol-Land.

 

Sur 80 agriculteurs expropriés, il n'y a plus que lui qui résiste....

 


 

 


 

"Depuis trois ans, Philippe Layat, agriculteur de Décines, se bat seul face à la machine infernale du Grand Lyon, et de l’Ol-Group.

 

Sa propriété va être coupée en deux. Sa seule source de revenu, c’est à dire ses terres, vont laisser place à une route qui mènera jusqu’au futur Grand Stade de l’OL. C’est 9 hectares qu’on lui vole/exproprie.

 

C’est un patrimoine de plus de 400 ans d’une famille paysanne qui va tout simplement partir en fumée. Philippe en est malade, il ne mange plus, ne dort plus, sa santé se dégrade à vitesse grand V...

 

Le plus honteux, c’est le rachat de ses terrains à 1€ le mètre carré, alors que d’autres personnes expropriées ont vendu leurs terrains à 110€ le mètre carré. Lorsque les infrastructures auront été construites, les terrains de Philippe pourront coûter jusqu’à 600€ le m carré. Bien entendu, la municipalité n’a jamais autorisé le changement de statut des terres de Philippe car elle savait que le projet OL-Land était en marche.

 

Plus d’une dizaine de recours ont été entamés à l’aide de son avocat Etienne Tête, mais tous ont échoué. Ils sont allés jusqu’au conseil Constitutionnel, mais leur requête a été déboutée. C’est un véritable cauchemar kafkaïen pour Philippe, qui a à peine le temps de s’occuper de ses moutons et de ses cultures.

 

A l’heure où nous rédigeons cette pétition, les bulldozers ont déjà entamé le saccage de ses terres (alors que son dernier recours n’est pas encore passé au tribunal), et d’ici une semaine ou deux ils seront juste devant la maison de Philippe, sacrifiant au passage la résidence d’une espèce d’oiseau protégée : l’Oedicnème criard.

 

Les aménagements de voirie coûteront 400 millions d’euros aux contribuables, soit 800 euros par foyer fiscal du Grand Lyon.....

 

Défendre/ soutenir Philippe Layat, c’est défendre les derniers agriculteurs de l’agglomération lyonnaise ; c’est défendre la Démocratie face à des décisions qui se prennent en vase-clos par une petite oligarchie pré-révolution 1789 ; c’est se battre contre les spéculateurs voraces qui négligent l’intérêt collectif ; c’est défendre l’écologie ; c’est montrer qu’un rapport de force est possible face aux "puissants".

 

Non à l’expropriation de Philippe Layat !!!"

 

Lien :

 

Page de Soutien :

Dernieres Actualités :

 

Tags : Football agriculture



Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • 9 votes
    Erwanet Erwanet 14 octobre 2014 10:58

    Ça fait plaisir de voir qu’il y a encore des gens en France qui respectent la propriété privée et qui s’indignent quand celle-ci est spoliée. ^^


    • 8 votes
      Avlula 14 octobre 2014 20:53

      Si ce type possédait un stade de foot et qu’il fallait le raser pour mettre de l’agriculture ou autre truc utile, on s’en taperait complètement de la propriété privée. Ce n’est pas ce qui importe. On détruit une richesse qui dépasse de loin cette question.


    • 17 votes
      oliderid oliderid 14 octobre 2014 11:01

      Et le pire c’est que tout cela est le fruit d’une décision "démocratique".

      Avant les politiciens n’avaient pas tous les pouvoirs. C’était un jury populaire qui devait se prononcer sur le bien fondé d’une expropriation.

      la démocratie sans la protection des droits les plus fondamentaux ce sont deux loups et une brebis qui votent le repas de ce soir.


      • 1 vote
        Joe Callagan Joe Callagan 14 octobre 2014 13:38

        la démocratie sans la protection des droits les plus fondamentaux ce sont deux loups et une brebis qui votent le repas de ce soir.


        Ok et qui/quoi les garantit ces fameux droits quand on sait que certains voudront les outrepasser ?

        Ce serait l’inconscient collectif, cousin de la main invisible ?

      • 4 votes
        Croa Croa 14 octobre 2014 23:31

        Merci Riton, le film est long mais instructif !

        Je ne connais pas Lyon, ville lointaine et mythique d’au delà des montagnes très industrielle et très polluée il paraît... Que nous découvrons ici tenue par une mafia politique, le genre de truc que l’on attendrait plutôt à Marseille (sauf que les marseillais sont de gros blagueurs smiley ) !


      • 4 votes
        Unghmar Unghmar 14 octobre 2014 14:19

        Mais qu’est-ce que c’est que cet individu qui refuse de faire les réformes nécessaires en se refermant derrière des barrières ? Comment ose-t-il avec son industrie obsolète s’opposer à l’ouverture d’un nouveau marché qui générera de l’emploi et de la croissance ?


        • 10 votes
          oliderid oliderid 14 octobre 2014 15:05

          "nouveau marché" Ca sous entendrait une transaction consentie par toutes les parties. Ici il n’y en aucune, on vole sa terre.


        • 5 votes
          Unghmar Unghmar 14 octobre 2014 16:36

          Ce représentant d’une époque révolue a été dument rétribué pour son lopin de terre, du balais le squatteur, place au business.

          Cordialement,

          Le Marché.


        • 3 votes
          oliderid oliderid 14 octobre 2014 17:09

          Non c’est faux, ca n’a rien avoir avec du business c’est du pillage légal fait par un état surpuissant qui a plus de droits semble t’il qu’un citoyen.


        • 7 votes
          Unghmar Unghmar 14 octobre 2014 17:34

          A l’époque de la conquête de l’ouest, il n’y avait pas d’état, ça se passait déjà ainsi avec les mexicains ou les amérindiens. OL Groupe a déjà investit des millions d’euros dans cette aventure et ils comptent bien avoir un retour sur cette prise de risques.
          Arrêtez de nous emmerder avec vos autochtones, on rasera les forêts, on mettra des puits de gaz de schistes où l’on veut, des OGM où l’on veut, des éoliennes et des lignes THT quand on veut ainsi que des aéroports. Ce sont vos besoins, vous paierez tout ça et vous direz merci l’efficience des marchés.

          Cordialement,

          Le Marché.


        • 5 votes
          lupus lupus 14 octobre 2014 21:59

          yeeeeha le grand cheval fougueux de la croissance sillonne les plaines du grand lyon !!!
          Et pourquoi un grand stade ? pour les 22 blaireaux qui courent derrière un ballon rond ? niet
          C’est pour les 60.000 traines potence qui vont prendre leur pied sur les ex terres nourricières de leurs aïeuls admirer leur déchéance pendant 90 min par semaine.
          50 hectares utilisés 90 min par semaine !!! les 3/4 en parking !!!


        • 1 vote
          oliderid oliderid 15 octobre 2014 01:40

          Ah ca vous simplifierait bien la vie :) mais malheureusement pour vous c’est l’état qui est entrain de l’exproprier et personne d’autre.


        • 4 votes
          Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 15 octobre 2014 01:42

          Lupus, une petite erreur s’est glissé dans votre phrase. La question est :
          "Et pourquoi un 2ème grand stade ?"
          Car il y en a déjà un... Qui sera en partie démoli pour pouvoir ensuite remplir le stade privé, par les spectacles qui auraient pu se dérouler dans le stade appartenant à la ville de Lyon. C’est beau non ?


        • 2 votes
          Le Zouav 15 octobre 2014 14:37

          En partie démoli ?
          Le stade de Gerland est sensé être classé patrimoine machin non ?
          Et il a vocation à accueillir l’équipe féminine de l’OL et les matchs du LOU Rugby (le stade Matmut est un stade en kit, prévu pour être démonté), une fois le joujou d’aulas sorti de terre.
           

          En tout cas, une belle saloperie ce stade "des lumières" (en attendant un nom de marque quelconque), un concentré de magouille, ça doit vraiment être dur pour tout ceux qui se sont fait enflés à Décines, et je suis étonné qu’il n’y ai pas eu plus d’actions "coup de poing" autour des travaux.


        • 1 vote
          lupus lupus 15 octobre 2014 21:31

          VAM ouais c’est grandiose ce niveau de corruption


        • 9 votes
          Croa Croa 14 octobre 2014 23:44

          Ce qui m’a fait le plus bouillir dans ce film c’est la servilité des flics ( certains sont des gonzesses en plus !) exerçant toute leur violence sur ordre de la mafia qui gouverne le pays et les recoins du pays. Un "ordre" au service des magouilles et du racket.... À gerber ! 


          • 1 vote
            martcar dither icoico 15 octobre 2014 11:37

            Oui, c’est exactement cela.
            Toujours dans les mauvais coups....
            Les flics : une race à part et à part entière.

            Arrêtons l’élevage !


          • vote
            Croa Croa 15 octobre 2014 22:30

            « une race à part » Oui, des chiens d’attaque bien dressés !


          • vote
            Croa Croa 15 octobre 2014 22:31

            Et incapables du moindre sentiment humain !


          • 4 votes
            ffi 15 octobre 2014 01:33

            Pourquoi une oligarchie pré-1789 ?
             
            C’est justement l’oligarchie post-1789 qui continue son oeuvre.
            Vous savez combien de gens ont été expropriés pendant la révolution ?
             
            Soyez logique : quand on passe d’un monde d’artisans et d’agriculteurs propriétaires de leur moyen de production comme avant 1789 à un monde de multinationales employant des salariés, c’est justement que l’expropriation a été massive depuis 1789.
             
            Ne l’aviez-vous pas encore compris ?


            • 3 votes
              ffi 15 octobre 2014 01:45

              De plus, l’article se contredit totalement sur ce point... puisque l’agriculteur rappelle que sa famille était déjà propriétaire des terres il y a 400 ans, donc depuis... 1614...
               
              Vous adorez ce qui vous perd, et vous honnissez ce qui pourrait vous sauver : voyez combien le fait rapporté contredit le propos affirmé. Mais c’est normal, la République inculque sa propagande dès le plus jeune âge via l’éducation nationale.
               
              Sortez-en. Libérez-vous en. Tout au moins réfléchissez avant d’écrire n’importe quoi.


            • 6 votes
              DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 15 octobre 2014 05:51

              En France, il y a une justice à 3 vitesses :
              .

              1ére vitesse : JUSTICE POUR LE PAUVRE qui n’a même pas les moyens de se payer un avocat qui bouge rarement son cul à moins d’un SMIC !

              .

              2éme vitesse : JUSTICE POUR LE RICHE qui a le pouvoir financier de se payer un avocat pour défendre ses intérêts ... l’avocat qui travaille dur et qui gagne 99% de ses procès ...

              .

              3émé vitesse : JUSTICE POUR LES ULTRA-RICHES qui peuvent se payer les avocats, le notaire, l’huissier et le juge à la fois ... C une Justice pour des mecs comme Bernard Tapie qui se paye un TRIBUNAL PRIVE parce qu’il est ami du président Sarkozy et du clan Christine Lagarde, présidente actuelle du FMI ...


              • 4 votes
                ETTORE 15 octobre 2014 08:54

                C’est une blague le nom.....OL.LAND ,, ?????

                Je vois partout autour de moi, des terrais sacrifiés pour des hangars, bureaux, locaux .......la plupart sont tout neufs, et les affiches aux beaux graphiques qui vantent leur noms à l’américaine se délitent petit à petit depuis le temps qu’ils sont en place. Des immeubles neufs, inoccupés, sans parler de la multitude d’ anciens locaux laissés à l’abandon et qui forment autour de Strasbourg des zones délabrées et infréquentables.
                Toutes ces terres agricoles, coupées sous le joug des promoteurs, qui alternent joyeusement , village, zone industrielles, village, zone résidentielles......
                Soit, nous n’allons pas pleurer pour quelques parcelles de maïs en moins, mais nous payons toujours aussi cher les salades et autres légumes qui pousseraient bien mieux pour le service des gens, que ces plateaux bétonnés à tour de bras ou ne pousse que bardage et goudron.

                • 1 vote
                  christophe nicolas christophe nicolas 15 octobre 2014 09:51

                  Le foot, c’est post révolution 1789, c’est démocratique et s’il y avait un Roi, il aurait encore un recours face au Vicomte Aulas, tout puissant dans le duché du Lyonnais.


                  Que voulez vous, sans un Roi, la nouvelle noblesse ne se sent plus pisser !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

bubul01


Voir ses articles







Palmarès