• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vous avez dit "charges sociales", Mme Anne-Sophie Lapix ?

Vous avez dit "charges sociales", Mme Anne-Sophie Lapix ?

Vous avez dit "Charges Sociales", Madame Anne-Sophie Lapix ? C à vous ! 

 

 

Tags : Politique Information et Médias Fiscalité Télévision Travail Jean-Luc Mélenchon Polémique Sécurité Sociale



Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • 13 votes
    Croa Croa 14 mars 14:25

    C’est mollement que JL Mélenchon reprend Anne-Sophie smiley
    *
    Comme parfaitement expliqué dans la séquence interne la cotisation sociale fait partie du salaire, l’ensemble salaire et profit étant richesse produite par le travail. En renommant « charges » ce qui est cotisations on fabrique un sophisme.
    Le but est effectivement de justifier un transfert du salaire (que les patrons veulent diminuer) vers le profit (on n’en a jamais assez !)
    *
    Les mots sont importants !



      • vote
        jeanpiètre jeanpiètre 14 mars 18:47

        @Jean-Pierre Llabrés
        Ca sent la con petance


      • 5 votes
        Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 14 mars 19:00

        @jean piètre argumentation


      • vote
        jeanpiètre jeanpiètre 17 mars 11:57

        @Jean-Pierre Llabrés
        je préfère être stupide en une phrase, qu’en 8 volumes

        vous nous proposez ni plus ni moins de moraliser le capitalisme, vous êtes administrateur chez accor ?


      • 2 votes
        Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 17 mars 14:59

        @jeanpiètre

        Je ne propose pas de moraliser le Capitalisme mais de le rendre définitivement et universellement équitable.
        Vous pouvez me communiquez vos objections à mon projet.

        "vous êtes administrateur chez accor ?"
        Je ne suis administrateur nulle part.
        En quoi serait-ce particulier de l’être chez accor ?




      • vote
        Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 17 mars 19:53

        Erratum :
        Vous pouvez me communiquer vos objections à mon projet.


      • 2 votes
        Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 18 mars 17:19

        Addendum : Réponse à Bernard Friot

        Selon "https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Friot_(sociologue)", Bernard Friot est militant du Parti communiste français (PCF) depuis le début des années 1970 (c’est-à-dire qu’il a pleinement tiré les conséquences de l’invasion de la Tchécoslovaquie par l’URSS, en 1968).

        Ah, la lucidité de Marx (et de tous ses disciples) ! ! !...
        Le Manifeste du Parti Communiste, en 1848, diagnostique l’évidence de la richesse « excessive », et donc inique, de la « Bourgeoisie » et en tire une conclusion simpliste pour remédier au mal : l’éradication de la bourgeoisie pour que seul le « Prolétariat » bénéficie des profits de l’économie !
        Marx, faisant le constat de la richesse de la bourgeoisie, n’a vu qu’un seul des deux termes de l’alternative qui se présentait pour résoudre le problème :
        1) Éradiquer la Bourgeoisie,
        2) Copier le mode d’enrichissement de la bourgeoisie au bénéfice du « Prolétariat », des Démunis.
        C’est la mise en œuvre du second terme de cette alternative, insoupçonnée de Marx et de ses disciples théoriques ou/et pratiques, depuis 170 ans, qui est donc proposée.
        1)
        Refondation du Capitalisme & Instauration d’un Dividende Universel par l’Épargne.
        http://www.sincerites.org/article-le-dividende-universel-83909790.html
        2)
        Des peuples socio-économiquement incompétents ne peuvent élire qu’un personnel politique socio-économiquement incompétent.
        http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/des-peuples-socio-economiquement-189741



      • 2 votes
        pegase pegase 15 mars 01:48

        La bobo gauchitude dans toute sa splendeur  smiley

        Si vous ramassez la part patronale et actionnariale, 1 ère conséquence, plus personne ne viendra investir en France, les capitaux foutront le camp à l’étranger, 2 ème conséquence la plupart des entrepreneurs mettront la clé sous la porte pour aller s’installer à l’étranger ...

        Quand bien même il faudrait déjà avoir la chance de faire du profit, la plupart des boites perdent de l’argent (surtout en ce moment, et ça ne va pas aller en s’arrangeant) ...

        Personne ne travail pour rien dans le monde des entreprises, ce type est complètement cinglé !


        • 1 vote
          pegase pegase 15 mars 01:52

          Si vous ramassez la part patronale et actionnariale,


          Il faut voir déjà ce qui reste, les bénefs en fin d’exercice annuel c’est plus de 50% d’impôt et autres taxations divers ...

          Les gauchistes veulent prendre le reste smiley


        • 1 vote
          yoananda yoananda 15 mars 02:01

          @pegase
          on est en France, le chef d’entreprise, c’est le mal incarné, alors on le taxe, parce que c’est un exploiteur qui s’enrichit de la captation de la plus-value du vaillant employé. Si tu t’enrichis, c’est que t’es un voleur.

          Voila le fin mot de l’histoire et c’est la mentalité qui règne en France aussi moyen-ageuse qu’elle puisse être.


        • vote
          pegase pegase 15 mars 10:31

          on est en France, le chef d’entreprise, c’est le mal incarné, alors on le taxe, parce que c’est un exploiteur qui s’enrichit de la captation de la plus-value du vaillant employé. Si tu t’enrichis, c’est que t’es un voleur.


          Tu veux travailler, t’es un salaud !

          C’est des malades, finalement Jean Robin avait raison smiley


        • 1 vote
          pegase pegase 15 mars 10:58

          @Yacine Chibane

          Puisque pour faire du profit le capitaliste est obligé de payer moins que ce que le travailleur a produit.


          Je ne suis pas d’accord avec ça, c’est bien plus complexe !

          Ce raisonnement, c’est comme si vous fédèreriez la rentabilité de chaque travailleur dans l’entreprise, une sorte de moyenne, alors que la richesse créée est le fait de 80% des efforts de l’employeur (investissement, matière grise, 70h de travail par semaine, relations avec les clients), la réalité c’est que souvent les employés ont une rentabilité quasi nulle voir négative, ils coûtent de l’argent à l’entreprise ...

          Un smicard c’est du 20 000 euros / an minimum, est ce que vous parvenez seulement à générer 20 000 euros par an vous ? (j’en doute)

          Il ne faut pas oublier que l’employeur a du investir de fortes sommes pour constituer son entreprise, s’endetter en hypothéquant sa maison, au lieux de cela il aurait pu partir à la pêche, vivre du RSA et de son pactole => mais non il a choisi de travailler et foutre en l’air son fric en embauchant, avec des tas d’emmerdes à la clé  smiley


        • 2 votes
          jeanpiètre jeanpiètre 17 mars 12:00

          @pegase
          tiens, vous ne vous plaignez  plus de la mainmise progressive des capitaux chinois et du golfe .... 

          le nationalisme est une nouvelle girouette ?

           


        • vote
          Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 23 août 15:45

          Monsieur Chaigneau,

          Le mardi 14 mars 2017, en tant que Loiic16, vous avez mis en ligne, sur Agoravox.TV, la vidéo suivante "Vous avez dit "charges sociales", Mme Anne-Sophie Lapix ?" qui contenait une vidéo (de 10 minutes environ) de Bernard Friot expliquant de manière formidable le principe de son "Projet de Salaire à Vie".
          J’avais gardé votre vidéo Agoravox.TV parmi mes favoris mais, malheureusement, depuis quelque temps, lorsque le clique pour regarder la vidéo de Friot, je reçois le message suivant :
          "Cette vidéo inclut du contenu de FranceTV mcn, qui l’a bloquée pour des raisons de droits d’auteur.
          Opération impossible".
          En conséquence, je vous écris afin de vous demander si vous auriez un moyen de me faire parvenir la vidéo de Bernard Friot.
          Remerciements anticipés.
          Bien cordialement,
          ​Jean-Pierre Llabrés

          Économiste ; Consultant international
          Expert en stratégies de Sécurité Alimentaire et en Commercialisation de produits vivriers & agricoles (alimentaires et non alimentaires)

          E-mail : Jean.Pierre.Llabres.3001@gmail.com

          11, rue des Jardins
          F-66540 Baho

          Téléphone fixe : +33 [0] 952 15 96 47

          Téléphone portable : +33 [0] 666 10 79 33

          Fax : +33 [0] 957 15 96 47


          ​==============================================================
          Il faut penser en héros pour, simplement, se comporter en être humain digne de ce nom.
          May Sarton.
          ============================================================== 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Loiic16


Voir ses articles







Palmarès