• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Grève du 5 décembre 2019 : La grève est-elle un grand succès ? Pour qui (...)

Grève du 5 décembre 2019 : La grève est-elle un grand succès ? Pour qui ?

Les avis, entre autres, de Charles Gave, économiste et de Maxime Nicolle, GJ

----------------------------------------------

Le Monde

Grève du 5 décembre 2019 : la mobilisation massive en images 

Retour en image sur le mouvement très suivi en France et les quelques tensions entre manifestants et forces de l’ordre. L’appel à la grève générale n’a pas souffert du froid hivernal, le 5 décembre. Avec au moins 806 000 manifestants, selon le ministère de l’intérieur, et 1 million et demi, selon les syndicats, les manifestations se sont déroulées dans environ 70 villes. À l’origine de la mobilisation : le mécontentement face à une réforme des retraites envisagée par le gouvernement d’Édouard Philippe. Les images tournées dans cette mobilisation nationale montrent des cortèges denses et variés. On y aperçoit aussi bien des étudiants, des douaniers ou même des pompiers. De nombreux gilets jaunes sont aussi visibles. Mais dans certaines grandes villes comme Paris, Nantes ou Montpellier, on a assisté à des affrontements entre les forces de l’ordre et certains manifestants.

------------------------------------------------

Maxime Nicolle— Jour de grève
•5 déc. 2019


Bercoff Sud Radio : Emission spéciale 5 décembre - débat sur la grève

Sud Radio

André Bercoff reçoit Charles Gave, économiste, Rafik Smati et Mathieu Bock-Côté sur Sud Radio ! ----------------------------------------------------

La grève est-elle un succès ? - Les Vraies Voix

 Sud Radio

On en débat avec Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée LREM du Tarn ➡️ Thomas Porte, responsable national du collectif cheminots du PCF ? Christophe Bordet est accompagné par : Philippe Bilger, Yael Mellul et Gilles Ganzmann

Tags : Economie Politique Information et Médias Retraites Finances Manifestation Grève Emmanuel Macron Impôts Gilets jaunes




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Orwell Orwell 6 décembre 2019 12:00

    La CGT est contente pour la mobilisation forte. Mais je n’ai pas l’impression que la révolution ait eu lieu, si ?

    Macron sera toujours là, il tentera toujours de nous baiser, de réduire nos acquis qui coûtent si cher à ses copains qui nagent dans le pognon. Et le message de la CGT, c’est "vous voyez, vous pouvez compter sur nous on sera pour vous protéger la prochaine fois que Macron voudra vous enculer, votez pour nous, adhérez, filez nous du fric, bouffez nos merguez !"
    Je les hais !!!  smiley


    • 2 votes
      Mahler 6 décembre 2019 12:40

      @Orwell
      Cela a toujours été des traites, j’avoue que même je ne comprends plus trop les grevistes, outre qu’ici une majorité est allée voter Macron, depuis combien de temps les grèves ça marche ? On sait depuis Sarkozy que ça n’a mené à rien. Vu le gouvernement et son président doublé à une situation économique catastrophique du Pays avec les ordres venant de l’UE, il est prévisible que ces grèves ne mèneront à rien. C’est juste gueuler pour faire savoir son mécontentement. Cela va durer un petit moment, encadré et ça sera finit.


    • 2 votes
      capobianco 6 décembre 2019 15:11

      @Orwell
      " Et le message de la CGT, c’est "vous voyez, vous pouvez compter sur nous on sera pour vous protéger la prochaine fois que Macron voudra vous enculer, votez pour nous, adhérez, filez nous du fric, bouffez nos merguez ! "
      Vous avez lu cela où ? La cgt est le syndicat le plus attaqué par l’ensemble des médias et vous croyez que ce serait à cause de vos merguez ? Ce syndicat n’est fort que du soutien ou pas des salariés. Vos " filez nous du fric, bouffez nos merguez " montre que vous êtes totalement étranger au mouvement syndical et que votre seul objectif est de le discréditer, dans quel but ? 
      Votre haine reposerait-t-elle sur le fait que vos intérêts sont opposés à ceux des salariés ou c’est juste "comme çà " ????


    • 1 vote
      Orwell Orwell 6 décembre 2019 15:29

      @capobianco

      RAF que la CGT soit attaquée dans les médias. Lol tu dois être vieux toi, pour croire encore en cette police du capital. Papy boomers ? 


    • 2 votes
      albert123 6 décembre 2019 15:33

      @Orwell

      bien résumé et la raison pour laquelle il n’y aura jamais 54 sessions d’affilé avec des syndicats car ils auront tout bradé en 3 jours lors d’un dîner avec l’ennemi, assurant à un "Martinez" une retraite dorée.

      le même Martinez qui appelle à chaque élection à voter pour un parti pro UE et vient ensuite faire semblant de protester contre des réformes dont la source est cette même UE.

      cette manif du 5 à surtout été pour Macron le moyen d’en finir avec les GJ grâce à sa fausse opposition réellement contrôlée de gauche.

      voilà le seul grand succès de cette mascarade anti populiste et pro gaucho républicaine.


    • vote
      Joe Callagan Joe Callagan 8 décembre 2019 02:01

      @capobianco

      J’étais bien content, jeudi, d’aller gueuler dans le mégaphone avec les copains, de m’enfiler des guez et des binchs. J’me suis même tapé une vieille féministe en arrière de cortège... Hmmmmm

      .

      Ps (comme Parti Socialiste) : Orwell est le fils caché de Laurence Parisot donc n’espère rien de ce bourgeois ami bobo, euh ami prolo pardon...

      Bref, vivement la lutte finale !


    • vote
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 8 décembre 2019 11:55

      @Joe Callagan
      En effet, il vaut mieux en rire, qu’en pleurer :

      Bref, vivement la lutte finale ! Avec cette majorité de cons, qui comme les enfants qui croient toujours au Père Noël, rêvent de lendemains qui chantent !
      On ne devrait pas encore attendre longtemps, grâce notamment au poids de nos leaders et néanmoins amis ("bancaire") Attali, BHL, entre autres, grands "révolutionnaires" (remarquables dans leur lutte de toute une vie contre toute injustice) -toujours partants pour la lutte finale, à condition que cela soit eux qui gagnent toujours— et évidemment grands BOBOS devant l’éternel !

      En tout cas personne pour reprendre mes slogans de simple bon sens pour sortir de la crise en changeant de paradigme ; notamment :

      -Dégraissage progressif des PATRIMOINES au-dessus de 100 000 euros
      -Revenu maxi de 5000/6000 € par mois
      -Droits de succession plafonnés à 50 000 €

      ETC, ETC

      Merci pour votre contribution


    • vote
      ahtupic 6 décembre 2019 12:40

      Excellent, ce Ravik Smati


      • 1 vote
        medialter medialter 6 décembre 2019 18:44

        Me font toujours marrer à attendre qq chose des grèves depuis 1 siècle, en particulier quand les syndicats, dont on sait qu’ils sont à la solde de pouvoir, s’en mêlent. L’humain sera éternellement un gros con, bouclant comme un névrosé dans son TOC. Le pire, c’est que ces blaireaux doivent avoir l’impression d’être dans une démocratie, tous heureux de déambuler avec leurs banderoles, et de gratter, dans le meilleur des cas, l’ersatz qui les confortera dans la ronde des fous


        • 2 votes
          Pyrathome Pyrathome 7 décembre 2019 11:58

          @medialter

          Et toi mon poulet, tu as sûrement des propositions clinquantes à leur faire ???


        • 2 votes
          Norman Bates Norman Bates 7 décembre 2019 12:47

          @medialter

          Je vous sens un brin fataliste, mon éminent confrère psychopathe...
          A défaut de grand soir j’apporte une bonne bouffée d’optimisme...cette fois c’est la bonne.. ! Martinez n’est pas de la race des apparatchiks syndicaux subventionnés par ceux à qui il livre un simulacre de guerre, c’est un vrai rebelle dont l’épaisse moustache restera, telle une autre moins bienveillante, dans l’Histoire pour avoir dispersé les cendres de la macronie vers les oubliettes...
          Si je fais erreur il y aura le grand chambardement un peu plus tard, en 2022, avec un total renouvellement du théâtre politicard...de jeunes espoirs se voient déjà en haut de l’affiche comme François Hollande ou Paul Bismuth, au cas où la sainte résurrection de Ségolène est reportée à 2027...n’oublions pas le tonitruant François Baroin, la Sarl Le Pen ou le candidat du musée Grévin...un casting de rêve qui donne envie de se rendre à l’isoloir même à genoux...
          En attendant la voie sacrée des urnes il y a le téléthon...c’est le grand nettoyage annuel des consciences atteintes de coupables démangeaisons...il est trop chou le n’enfant dans son fauteuil, faisons un don comme on offre du popcorn à un singe...payons la "taxe estropié" de plein gré en substitut de l’Etat et engraissons le lobby pharmaceutique entre une manif et un pèlerinage devant les urnes...
          Avec cette pantalonnade démocratique même la tonte est payante, mais on se marre bien... smiley


        • vote
          medialter medialter 7 décembre 2019 15:27

          @Pyrathome
          Toi tu dois être du genre à te branler devant la gauchiasserie déambulante à éternellement chialer sur ce qu’elle a mis en place smiley


        • 1 vote
          medialter medialter 7 décembre 2019 15:41

          @Norman Bates
          ... Et certainement les GJ qui fêteront leur 9eme anniversaire en 2027, et atteindront sans aucun doute le 1% aux européennes de 2034 sous la direction du messie Francis Lalanne, en concurrence serrée avec Asselineau qui, n’en doutons pas, arrivera aux 2% du bas de sa chaise roulante en 2037. Nous autres, anciens gaulois reconvertis en mougeons bêlant, sommes certainement en haut du podium en matière de représentativité smiley


        • 1 vote
          Vraidrapo 7 décembre 2019 00:10

          Rappel :

          Nicole Nota ex secrétaire de la CFDT a présidé le Siècle pendant 2 ans !ui

          Depuis l’origine, l’Histoire des hommes n’a pas changé dans le fond, ceux qui ont décroché les situations de privilèges sont prêts à tout pour les conserver.

          IL n’est que de voir ce qui se passe en Algérie : depuis bientôt un an le peuple est dans la rue et les oligarques parasites se cantonnent dans leur posture intransigeante derrière le rempart répressif.

          En France pour protéger les Roteuch et assimilés, le pouvoir a remis en place les voltigeurs, binômes dissous jadis pour cause de bavure mortelle. Si après ça certains sont encore persuadés que la démocratie progresse...

          Question : quand Forbes ou d’autres classent les 100 premières fortunes mondiales, on ne voit jamais apparaître Roteuch, ni Rockef... vérifiez

          https://www.argentaire.com/2012/12/top-100-des-personnes-les-plus-riches.html

          Les patrons du Bilderberg et du Siècle sont vraiment très pudiques !

          J’avais lu 12,000 Mds de $ pour le clan Roteuch... à lui seul, il égale les 100 premières fortunes de Forbes... avec plus de 4000 agences bancaires !!!

          Le Roteuch est tellement discret qu’il n’est jamais interviewé pour donner son opinion sur le travail du pote de Benala...


          • 1 vote
            Vraidrapo 7 décembre 2019 00:13

            @Vraidrapo
            à lui seul, il égale les 100 premières fortunes de Forbes.

            la modestie est contagieuse, j’aurais dû écrire "dépasse largement "


          • vote
            Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 7 décembre 2019 14:01
            Vraidrapo 7 décembre 00:10

            "Rappel :

            Nicole Nota ex— secrétaire de la CFDT a présidé le Siècle pendant 2 ans !ui

            Depuis l’origine, l’Histoire des hommes n’a pas changé dans le fond, ceux qui ont décroché les situations de privilèges sont prêts à tout pour les conserver."

            °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
            @Vraidrapo
            Tout à fait exact, -si vous permettez de vous dire- que cette "origine" dont vous faites état, est beaucoup plus récente que vous le croyez, et correspond, à ce que j’appelle, le début de la FIN du Kali Yuga, environ 600 AVJC  ; ce qui donne en "données corrigées" puisque cela n’a pu arriver du jour au lendemain, la probable véritable origine, selon mon point de vue : — 1300 AVJC, qui est la date de l’apparition de l’écriture alphabétique, autant qu’on le sache, chez les phéniciens...

            En tout cas pour l’histoire moderne, c’est tout à fait exact

            ce que vous dites !

            Et cela explique mes "attaques" quasi permanentes concernant l’Université, où souvent -si ce n’est toujours un groupe de "savants" auto-proclamés y fait sa loi ! Comme nous vivons en système pyramidal autour des universités, il ne faut pas s’étonner que ce système bien ancré aujourd’hui, ruisselle de partout, el partout, dans notre monde dit moderne ; tout ce qui touche à la politique, évidemment, ne pouvant faire exception !

            Merci pour votre contribution


          • vote
            Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 8 décembre 2019 19:10

            @Mao-Tsé-Toung
            1300 AVJC
            cela correspond aussi à la sortie d’Égypte de Moises, mythe fondateur des religions abrahamiques, avec notamment, le séjour de ce dernier chez les Madanites, qui le recueillirent avec à leur tête leur grand prêtre Jethro ; il se mariera avec la fille de ce dernier, avant que les choses ne s’enveniment et qu’il vint massacrer, avec 10 000 hommes qu’il recruta dans 10 tribus : 1000 par tribu !
            La Genèse nous dit que Moises

            ne fit en la circonstance que suivre les ordres de Dieu !

            Ce mythe fondateur

            fait encore des ravages aujourd’hui, sans que la plupart ne s’en rendent même pas compte...

            Peut-on désobéir à Dieu ?

            (That is the question)

            Merci pour la réponse


          • vote
            Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 8 décembre 2019 22:02

            @Mao-Tsé-Toung
            Quand l’homme abandonne le Sacré, apparaissent des religions de type abrahamique, pour freiner la chute ! Ainsi apparait Moises avec ses tables de la Loi faites surtout d’interdits, plus faciles à comprendre que la Science Sacrée, pour des hommes qui dégénèrent alors très vite !


          • vote
            Serge ULESKI Serge ULESKI 8 décembre 2019 16:34

            Les Gilets jaunes, les Bonnets rouges, les activistes de Notre dame des Landes ont apporté la preuve que le lieu de l’expression d’un rapport de force en faveur de la justice sociale, de l’égalité des chances, de l’écologie et d’une vie décente n’est plus à l’Assemblée, et le pouvoir (pouvoir de décider et non le « devoir d’obéir ») ni à Matignon ni à l’Elysée.

            Tous ont prouvé que l’on devait, que l’on pouvait enfin se passer du soutien des élus, des médias et des syndicats pour arracher ce qui doit être obtenu car... seule importe une mobilisation locale et/ou nationale, en fonction des situations et des injustices à combattre.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès