• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Opération = Zéro SDF par Utum

Opération = Zéro SDF par Utum

La question que beaucoup de personnes se posent, est : pourquoi y a-t-il toujours plus de "Sans-Abris dans nos rue ….. ! L'état d'un trottoir a un autre traversé par mensonge, répond d'un manque d'humanité certains, face à des solutions dépourvue de bon sens. Entre la Loi : Elan, la baisse des aides de 57 millions d'euros d'aides aux "Associations", centre d'hébergements , CHRS etc.…. Evidement le -coup de Com - de trop, Mr je ne veux plus voir un SDF dans nos rue d'ici fin 2017..... Mars 2019 , le dimanche 3 ….triste constat.. ; toujours plus de misère, toujours plus de gens dans la rue, toujours plus gens mal-logés….

La monnaie Européenne qui nous a rendu singe de jour en jour, un facteur aggravant et non sans conséquence pour les Français. Mais alors, que le 115 maraude de nuit comme de jour, l'hébergement sans solution est de plus en plus constaté par les associations et les SDF eux mêmes.

Les témoignages fusent chaque jour, tout comme les salariés qui peinent à "décrocher le téléphone " et quand ils le décrochent, la réponse est toujours la même : démerdez-vous....

Aujourd'hui une solution existe pour endiguer, mettre à l'abri, et redonner leur "dignité " aux Sans-Abris = Housing-First-Opérateurs ! Mais alors en quoi consiste ce Projet "Pensé" par un SDF qui se bat, cherche des solutions, alors qu'il est lui même sans adresse personnel…

Housing First opérateur, est un programme qui devrait voir le jour quand l'état l'aura décidé…

Tout simplement lancé une "' ALERTE 115 CITOYEN SOLIDAIRE "' sur chaque opérateurs internet …

Le Particulier géolocalisé reçoit une alerte intrusif de son domicile, a la possibilité de répondre a la demande du "' Sans-abri "'.

Cette idée, n'est pas le fruit du hazard effectivement nous explique Franck Salmon administrateur sur Facebook des groupes = Femmes SDF à la rue et Réseau de soutien au SDF .

Depuis quelques temps, il s'est rendu compte que la demande des particuliers à offrir une place chez eux un canapé, le plus souvent une chambre était en "'FORTE AUGMENTATION "' .

Ce constat a muri dans sa tête et devant le manque de solution d'hébergement du 115, lui est venue l'idée de donner l'opportunité aux Citoyens d'agir.

Car, les esprits se réveillent, et pour beaucoup de personnes de tous milieux sociaux confondus, ont connu ce traumatisme d'être à la rue du jour au lendemain.

En l'espoir que ce beau projet de Franck Salmon (SDF) voie un jour sa mise en application pour les personnes de la rue.

Utum— https://soundcloud.com/user-416749661/sdf écouter l'émission radio de février 2018 enregistré avec le grand : François H de Beaulieu sur Sound cloud, ou Franck Salmon explique clairement la problématique du sans abrisme .

 

Tags : SDF




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Norman Bates Norman Bates 4 mars 16:41

    Je veux bien être un "citoyen solidaire" et offrir le gîte à un SDF...les chambres du motel ne sont pas toujours bondées...

    Mais alors je veux du SDF propre et serviable..."propre" parce que je n’ai pas vocation à être submergé par une vague migratoire de poux ou de punaises de lit, et je ne parle pas des odeurs...mes narines sont sensibles et délicates, une attaque chimique et je bascule illico dans l’autodéfense...

    Le SDF sera donc prié de transiter par une station "éléphant bleu" avec le bidon de javel et la brosse avant de franchir le seuil de ma porte...et il a intérêt à bien décaper.. !

    "Serviable" parce que l’assistanat ça va cinq minutes...le style "je viens, je roupille, je souille les draps et bye-bye" c’est niet.. ! la méritocratie oui, la fête du slip non.. !

    Il tiendra compagnie au motel et s’occupera de l’entretien de ma mère...ou c’est l’inverse.. ? bref, il apprendra par ce biais éducatif que la misère n’est pas moins pénible avec un toit au-dessus de la tête...

    Enfin, dans une démarche de santé préventive il passera une batterie complète de tests sur les IST...si un élan de reconnaissance spontanée le pousse à m’éponger le bec verseur pendant mon sommeil je ne veux pas flipper moi-même avant de passer les tests...

    Je trouve que c’est une approche humaniste et juste entre la crasse indifférence et l’aumône condescendante...


    • vote
      Utum Utum 4 mars 23:11

      @Norman Bates, votre commentaire est très intéressant , car une fois de plus je constate , que dans vos casiers sont rangés , classés tous les SDF comme des gens peu fréquentables……. votre approche n’est pas du tout humaniste ! c’est du foutage de gueule priez le seigneur que a votre tour , l’indifférence ne vous frappe au coin d’une rue …… priez……. car mon cher Monsieur , personne , non personne n’est a l’abri….. croyez moi ! 


    • 4 votes
      Norman Bates Norman Bates 4 mars 23:57

      @Utum

      "... votre commentaire est très intéressant..."

      C’est exact, merci... smiley

      Bon, trêve d’ironie, il semble y avoir de la friture sur cette ligne là...et je tiens à accueillir avec bienveillance un nouvel auteur...
      Bien évidemment que l’indifférence frappe au coin de chaque rue et que personne n’est à l’abri, hormis une caste de privilégies bien nés et/ou disposant d’un carnet d’adresses à rallonge en guise de sécurité socio-professionnelle...
      Les vicissitudes et les coups bas du destin peuvent aussi exister dans la mémoire de celui qui aborde ces sujets avec cynisme et une apparente désinvolture, peut-être en antidote à cette "indifférence" évoquée plus haut qui ne ménage pas votre article en dépit d’un contenu intéressant, substitut aux vains moulinets des pouvoirs publics...
      Le SDF ne constitue pas un bloc uniforme, il y a une diversité de parcours, de vécus, de qualités enrichissantes pour celui qui franchit le seuil des préjugés, je ne découvre pas aujourd’hui qu’un individu ne mérite pas sa dose de respect et d’attention en proportion de son niveau d’études et de ses diplômes...écouter le récit d’un mec qui cravache pour survivre est bien plus instructif que de subir les états d’âme du type qui lutte pour optimiser ses économies dans un paradis fiscal...
      Voyez, cher Utum, j’ai été touché par la grâce du Seigneur...bon, je ne termine pas ce propos par crainte de la rechute dans la dérision et de l’interruption de la connexion...
      Trouver des solutions alternatives en ce domaine est louable, mais gare à l’éco-système vorace, tant associatif, parfois, qu’institutionnel, qui fait son beurre en s’enrichissant sur le dos des ultras pauvres...


    • 2 votes
      barbarello 5 mars 00:14

      @Norman Bates

      Superbe commentaire ! Et ne croyez pas un instant Norman que je dis ça pour avoir en cadeau un de vos animaux empaillés exposé sur ma cheminée  smiley 


    • 3 votes
      Norman Bates Norman Bates 5 mars 00:33

      @barbarello

      A vrai dire il serait au-dessus de mes forces de me séparer d’un de mes piafs...entre deux ruades vociférantes de ma marâtre de mère ils représentent une escale de paix et de sérénité...ils accueillent mes mornes humeurs avec la chaleur de leur silence réconfortant...
      Les cœurs de ces êtres statiques sont figés dans le néant mais ils sont bien plus vivants et attentionnés que bien des bipèdes de chair et de sang aux tympans en muraille infranchissable...
      Je les ai taxidermisés avec affection, et ils me le rendent bien...et puis, quand on voit le prix des produits chimiques c’est un retour sur investissement amplement justifié... smiley


    • vote
      Bihanmag 5 mars 12:55

      @Norman Bates à

      Certaines personnes se délectent de leur débit verbal et descendent des idées des solutions respectables à des situations non descentes pour chaque Être Humain. Quand aux tests qu’un SDF devrait passer certains accueillants pourraient les passer. Peut être que la proximité d’une douche d’un matelas de quatre murs et un toit enlève l’ampatie de certains citoyens.


    • vote
      barbarello 5 mars 13:26

      @Bihanmag

      Norman Bates 4 mars 23:57 est impeccable.
      Norman est insensible à la pleurniche mièvre et dégoulinante, et je lui donne raison, mais il a un coeur n’en doutons pas, et des pensées souvent acérées.
      Vous en doutez de tout ça ? 


    • vote
      Bihanmag 6 mars 13:34

      @barbarello
      Je ne pleurniche pas et vous représentez surment la mentalité la peur face à des personnes en détresse mais le cas échéant il y a besoin de personnes comme Utum pour tendre la main.


    • vote
      barbarello 4 mars 18:20

      Merde au censeur, ce que j’ai dis fais sens ! 

       

      barbarello 4 mars 17:07

      Le Samu Social, c’est bien cette assoc républicaine de merde avec cadres fils de putes rampants et collabos qui ont permis récemment à macron de faire de la com’ carrément nauséabonde en lui offrant une "maraude" auprès des SDF. 

      Qu’il crèvent au Samu Social. 

      .

      Et que les SDF enfilent des gilets jaunes et viennent frapper aux portes de AN et Elysée et etc au lieu de mendier des zabris auprès de ceux qui leur chient à la gueule à longueur d’année ! 

      Non mais ! 


      • vote
        Quasimodo 4 mars 19:57

        @barbarello . tu n’as pas tort sur certains points mais que propose tu dans L’URGENCE pour ceux affaiblis qui n’ont même plus la force et les moyens de se révolter faute de soins , d’hébergements et de nourriture ?


      • vote
        barbarello 4 mars 20:29

        @Quasimodo

        Faire tomber la république et instaurer une démocratie. 
        Réaliser un audit citoyen des finances publiques qui soit populaire, c’est à dire que les caciques de la république genre hauts fonctionnaires sont au service des gens ordinaires et de leurs experts comptables pour fournir toutes information et données mais ne sont en rien ceux qui réalisent les synthèses, les rapports, et décident des mesures à prendre. 
        Une fois dévoilés les probablement 10aines de milliards de gaspillages et distributions entre "copains" et "institutions" gras et inutiles en tous genres de la république, établir en utilisant une petite partie de cette somme et en urgence un réseau de "détection" des sdf et de domiciliations pour eux pour l’hiver ; je ne suis pas expert de cette question pour dire là quels genres de domiciliations sont possibles et à quel couts pour la société, mais avoir des idées sur ces questions pratiques est sans problème si on fait parler les acteurs habituels qui s’occupent de ces gens et qu’on les écoute, et une assemblée de gens ordinaires tirés au sort et ayant accès aux données du problème tranchera après travaux et réflexions. 
        Et quelques autres bricoles aussi pour les "affaiblis" comme vous dites, mais pour les gens ordinaires également. 


      • 1 vote
        Sylvain Leser Sylvain Leser 23 juin 10:09

        Housing First Operator ! Femmes sdf à la rue ! Réseaux SDF France !

        À éviter.

        Et surtout à l’attention des lecteurs..

        Je n’ai rien contre l’idée de trouver des solutions pour venir en aide aux sans abri, hommes, femmes , enfants. Bien au contraire. Depuis des années d’importantes associations s’y attellent. Depuis 2010/11, j’ai eu l’occasion de faire un état des lieux, de la grande précarité à Paris et ailleurs en temps que témoin. Je suis le co-auteur et directeur de la photographie du film Au Bord Du Monde (2014),qui s’avère être un outil précieux pour toutes les associations de terrain.

        Voila des mots qui m’ont été apporté par le Dr Patrick Henry, fondateur de la première consultation auprès d’un sdf en 1984 à Nanterre. Il est aussi l’instigateur du Samusocial et fondateur du Réseaux social de la RATP en 1994.

         -" Les pauvres, les précaires, les clodos, n’ont pas besoin pour les aider d’aussi faibles qu’eux ou de demi-fous ; ils ont besoin de gens forts et résistants, clairs, équilibrés, et aussi bien que possible dans leurs têtes et dans leurs corps. "

        Aussi il rajouta ceci :

        " La misère attire les faux prophètes comme les colonies de vacances attirent les pédophiles ".

        Si je vous dis tout ça, c’est que j’ai eu maille à partir avec ce triste personnage qu’est Utum Etmph ou Franck Salmon. Il en résulte qu’il m’a fait des menaces de mort, écrite en ligne, sur Facebook. En effet, je crois bien l’avoir démasqué. Preuves à l’appui, que je tiens à disposition de l’auditoire.

        Ma conclusion perso est la suivante : "Il travaille pour son réseau perso, comme les pédophiles dans les institutions où les enfants sont".

        J’y vais un peut fort me direz vous, eh bien non. je n’est aucun grief perso contre cet individu si ce n’est que de laisser la place à des gens plus équilibré, sur ce type de relation d’aide à la personne. Ils sont légion à être droits dans leur pompes et à faire du bon boulot.

        Voila dans le doute, abstenez vous d’avoir affaire à lui. Cela fait longtemps que j’observe ce milieu, je ne monte pas au créneau pour rien. Croyez en mon expérience, en bientôt 10 ans de terrain et d’action désintéressé je n’ai rencontré que peu de sordides personnages qui ont mérité que je sorte du silence.

        Sylvain Leser


        • vote
          Sylvain Leser Sylvain Leser 23 juin 17:30

          Désolé pour les fautes d’orthographe



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès