• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Clara Egger : En finir avec les faussaires de la démocratie

Clara Egger : En finir avec les faussaires de la démocratie

Enseignante-chercheuse en relations internationales, lauréate 2014 du prix de recherche de la Fondation Croix-Rouge française, Clara Egger revient pour Élucid (présenté par Olivier Berruyer) sur son expérience de candidate, et nous partage son analyse de la dégradation vertigineuse de notre "démocratie" française.

Tags : Démocratie Citoyenneté RIC




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • 3 votes
    sirocco sirocco 29 septembre 19:39

    Pas du tout : nous sommes bien en démocratie. La preuve : Macron a promis d’en respecter scrupuleusement les règles du jeu :

    https://lesmoutonsrebelles.com/je-dissous-tout-de-suite-la-menace-demmanuel-macron-en-cas-de-motion-de-censure-des-oppositions/

    Nan, j’déconne !


    • 12 votes
      eau_du eau_du 30 septembre 09:50

      Nous n’avons jamais vécu en démocratie, car les élections son biaise par le 4ème pouvoir. Les médias propagandistes n’invitent que de pions sur les plateaux, des corrompus, qui sont sous la tutelle de la grande finance, grande finance qui possède et contrôle les médias mainstream. Nous avons toujours vécu dans un système ploutocratique, système qui à décide de supprimer toutes nos libertés ... GREAT RESET !

      .

      Le 4ème pouvoir n’existe même dans notre constitution, constitution d’ailleurs qui n’est plus respecté par nos dirigeants actuels. La séparation des pouvoirs n’existe pas !
      .

      Nous sommes dirigé par une véritable MAFIA qui c’est accaparé de toutes les pouvoirs !
      .

      Notre système électoral est un système ou nous sommes mise sous tutelle  !
      Une fois désigné un candidat celui-ci peut faire ce qu’il veut avec les voix des électeurs. Nous n’avons pas la possibilité de le révoquer si celui-ci trahis ses engagements ! Déjà à la base notre système électoral n’est pas démocratique.
      .
      D’où la proposition de Gilets Jaunes d’instaurer, entres autres, le RIC !


      • vote
        nono le simplet nono le simplet 30 septembre 09:52

        @eau_du
        toujours dans le délire smiley


      • 4 votes
        yoananda2 30 septembre 09:55

        @eau_du

        Nous n’avons jamais vécu en démocratie, car les élections son biaise par le 4ème pouvoir.

        La démocratie ça ne peut pas exister, ça a été démontré mathématiquement, c’est le théorème d’Arrow.

        On ne peut avoir qu’un ersatz de démocratie. De toute manière, une démocratie sans système de filtrage minimal pour le vote ne vaut rien à mon avis, c’est un coup marketing dès le départ "le vote pour tous", un coup qui a fait gagner certaines idées pour faire monter une caste à l’époque au détriment du peuple.

        La preuve ? il est dorénavant interdit de penser (par soi même) en France.


      • 2 votes
        eau_du eau_du 3 octobre 07:27

        Bonjour yoananda2,
        .
        Merci pour votre commentaire.
        .
        Pour que l’électeur puisse prendre une bonne décision, celui-ci doit être correctement informé hors l’AFP et les médias mainstream, filtrent, retiennent, manipulent, les informations, propagent même des FAKE NEWS voire la PLANDÉMIE du COVID. On connaît le résultat, vue le président actuel fallacieusement promu par les merdias, "président" qui méprise les français et qui vend la France à la découpe, par les privatisations, la destruction des services publics ... résultat du traité de Maastricht ... la suppression de notre souveraineté, etc.
        .
        Un électeur mal informé est un danger pour la démocratie !
        .
        La plupart des électeurs ne font même pas l’effort de s’informer correctement, notamment en consultant les médias libres puis en croisant ces informations avec celles des médias mainstream.


      • vote
        yoananda2 3 octobre 10:04

        @eau_du

        Un électeur mal informé est un danger pour la démocratie !

        La plupart des électeurs ne font même pas l’effort de s’informer

        Oui ça s’appelle l’ignorance rationnelle : vu le poids d’un vote dans la balance autant s’informer le moins possible avant de voter, c’est un acte tout à fait réfléchit et connu.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Ignorance_rationnelle

        Et donc ?

        La démocratie ne peut pas exister en vertu du théorème d’Arrow : aucun système de vote ne peut agréger les préférences individuelles des gens sans biais.

        Et donc ?


      • vote
        Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 16 octobre 04:46

        @yoananda2

        Est-ce que cela signifie qu’aucun système de vote ne peut agréger les préférences individuelles des gens mieux que le hasard ?


      • 1 vote
        Et Hop ! 18 octobre 19:11

        @eau_du

        Le mot démocratie n’est apparu dans nos institutions qu’après 1945, il a été emprunté aux USA.


      • 1 vote
        France Foutoir du Yankee 1er octobre 09:27

        Il me semble que, le niveau de démocratie est proportionnelle au niveau de conscience politique ( civisme ) des individus. Chacun peut voir de son côte ou à travers sa lucarne sur le pays, que nous nous en éloignons de jour en jour.

        Il est facile de dire que c’est le résultat de la Manipulation des Masses par les instruments de l’Oligarchie parisienne cependant je me permets d’ajouter un bémol en précisant que " les gens ont une fâcheuse tendance à aller vers la facilité en encourageant leur progéniture trop souvent ".

        On peut se demander si les Fables de la Fontaine sont toujours commentées dans les programmes scolaires... le Commencement de la Sagesse !


        • vote
          NiNi 2 octobre 15:13

          Intéressant, mais sur l’Europe, je crois qu’elle se fait beaucoup d’illusions…


          • vote
            bertin2 3 octobre 00:26

            Le gouvernement dispose de la technologie Haarp pour manipuler, espionner, harceler et assassiner les citoyens et notamment les internautes. Dans ces conditions on peut considérer que la démocratie ne sera pas réelle tant que les mouvements politique ce se seront pas décidé à dénoncer le programme Haarp.

            https://ladictatureinvisible.wordpress.com/2022/08/29/le-gouvernement-harcele-les-citoyens/


            • vote
              Jean Keim Jean Keim 3 octobre 07:44

              Dans notre conscience il y a ce que nous mettons dedans, cette tautologie est valable aussi bien pour un chef d’état que pour un quidam pris au hasard dans la rue ; peut-être pourrions-nous partir de là.

              Commencer à percevoir que nous répétons à l’envi ce que nous suggère notre mode de pensée est comparable à un grand ménage de printemps, la suite des saisons suivra un cours naturel.


              • vote
                logan2 4 octobre 17:37

                J’aimerai la soutenir mais ses mensonges ses approximations et ses raccourcis sont insupportables.
                Nous sommes d’accord sur le fait que les médias donnent plus la parole à certains que d’autres, mais il n’existe pas un découpage "candidats mainstream petits candidats"... Et le fait qu’elle n’ait pas accès à ces médias n’est pas dû au fait qu’elle serait la seule à défendre la démocratie non plus. Elle nous rejoue la victimisation à la Asselineau ? C’est vrai que ça a bien fonctionné pour lui.

                On voit effectivement qu’il y a des inégalités dans le traitement médiatique, et il est fonction des idéologies et des intérêts /détestations de ceux qui contrôlent les médias à différents niveau. D’où la remise en cause de l’indépendance et de la propriété de ces médias. Clairement les candidats qui défendent les idéologies des propriétaires de ces médias sont favorisés par ces médias.

                Mais ce qu’elle subit c’est simplement un filtre pour que le débat public ne soit pas pollué par des candidats farfelus ou qui ne représentent pas grand monde.

                Elle parle des médias, mais il y a déjà le filtre des signatures d’élus pour la présidentielle qui oblige à avoir un réseau d’élus pour soutenir sa candidature.
                On voit qu’un Jean Lassale arrive à obtenir assez de signatures grâce à des amitiés de longue date durant une longue carrière politique et le réseau qui en résulte.
                Evidemment Clara Egger démarque de nul part et n’a aucun réseau.

                Ou alors un réseau constitué par le jeu des élections / des partis bref qui demande une organisation, un nombre de militants et la logistique / le financement nécessaires pour présenter assez de candidats aux différentes élections locales et avoir assez de soutien dans la population pour gagner assez d’élections.
                Là encore Clara Egger ne dispose rien de tout cela.

                Dans les médias, outre l’arbitraire des rédactions, il y a des règles de temps de parole pour les périodes électorales ou qui les précèdent. Et ces règles filtrent là encore de la même façon en s’appuyant sur les sondages, ou les résultats aux dernières élections.

                Dans les faits les règles ne sont jamais respectées, si on prend Mélenchon, systématiquement son score final est sous évalué dans les sondages, on lui donne 7 à 10 % et le jour de l’élection il fait 20 ... Cela n’empêche pas les médias de lui accorder un temps de parole moindre à lui et à son groupe politique.
                Ces règles se basent aussi sur les résultats aux dernières élections nationales, mais Clara Egger n’y a jamais participé.

                Ces règles sont injustes, c’est certain. Mais elles ont le mérite d’exister cela nous permet de mesurer le degré d’arbitraire dans chaque rédaction et de demander des comptes au CSA même s’il est rare qu’il agisse et encore plus rare que cela change quoi que ce soit dans le comportement de ces médias.

                Et cela nous permet ici de mesurer le degré de malhonnêté de Clara ( conscient ou inconscient ) qui ne voit qu’un complot contre elle parce qu’elle détiendrait la vérité. Elle se cache derrière les autres "petits candidats", mais clairement le fond de sa pensée.

                Avant de vouloir profiter des médias pour faire sa pub. Peut être pourrait elle commencer par prendre conscience qu’elle ne franchira jamais ce filtre si elle n’accepte pas le principe qu’il faut déjà représenter suffisamment de gens pour espérer passer dans ces médias. Ca demande donc de rassembler. Et ce n’est pas très rassembleur de partir du principe que tous ceux qui ne pensent pas comme elle ne sont pas démocrates.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Octavio

Octavio
Voir ses articles


Publicité





Palmarès