• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Tout comprendre au RIC en 8 mn (ses avantages et ses pièges)

Tout comprendre au RIC en 8 mn (ses avantages et ses pièges)

Au sommaire :

 - Tout comprendre au RIC en 8 mn

 - Le RIC, oui, mais avec des garde-fous, par le politologue Yves Sintomer

 - Une conférence sur le RIC donnée par Etienne Chouard le 23 décembre 2018 à Vidauban

 

Une vidéo de synthèse pour comprendre le Référendum d'Inititative Citoyenne ses avantages et ses pièges. Des gilets jaunes le réclament, des politiques s'en emparent, mais parlent-ils de la même chose ? Il existe aujourd'hui un référendum d'initiative partagée découvrez ce qu'un RIC apporterait et ses pièges. 

Tout comprendre au RIC en 8 mn (Romir Romir, 24 décembre 2018, 8:16)

RIC (Référendum d'Inititative Citoyenne) = 
 - un référendum déclenché par une pétition
 - soumis au vote des français qui décideront d'adopter ou non le projet

4 domaines principaux :
 - législatif (proposer une nouvelle loi ; existe en Californie)
 - abrogatoire (pour supprimer une loi ; existe en Italie)
 - révocatoire (renvoyer un élu qui ne remplirait pas bien sa mission)
 - constitutionnel (modifier un ou plusieurs articles de la constitution)
 
2 pistes de réflexion : 
 constructif (propositions de modification d'une loi) et sur les grands travaux

Les pièges : 
 - nombre de votants (déclenchement à partir de 100 000 signatures en Suisse)
 - domaine limité (RIC en toute matière vs RIC sur des domaines limités)
 - un peuple incapable (Démocratie vs Aristocratie)
 
Les pièges constitutionnels :
 - le conseil constitutionnel 
 - hiérarchie des normes (Les traités européens ont une valeur supérieure à celle des lois nationales)
 
Contrôle du processus (qui contrôlera les signatures ?)
 

 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 

 

Yves Sintomer évoque également le problème du contrôle de l'afflux d'argent (via des lobbies) pour influencer le résultat des votes référendaires...

"Le RIC, oui, mais avec des garde-fous", par le politologue Yves Sintomer (L'Obs, 21 décembre 2018, 5:08)

TRANCHE. Le référendum d'initiative citoyenne (RIC) est devenu la revendication-phare des "Gilets jaunes", las de ne pas se sentir écoutés. En exigeant son instauration, ils veulent changer la donne dans une Ve République à bout de souffle, analyse le politologue Yves Sintomer. Mais ce RIC pose question : ouvre-t-il la voie à la fin des droits fondamentaux ? A l'instabilité ? Les prises de décisions seront-elles ralenties ? Le politologue a un avis tranché sur la question.

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 

 

Une conférence sur le RIC donnée par Etienne Chouard le 23 décembre 2018 à Vidauban 

Etienne Chouard - Conférence sur Le RIC (Intégral) - Gilets jaunes du Var (VARTELE.fr, 26 décembre 2018, 2:10:00)

Blog du Plan C - Pour une Constitution Citoyenne, écrite par et pour les citoyens

ATELIERS POPULAIRES SUR LE RIC : PISTES IMPORTANTES POUR DÉMARRER

 

Tags : Droit Politique Société Démocratie Citoyenneté Elections Médias Constitution Lobby Oligarchie Etienne Chouard Union européenne RIC Gilets jaunes




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Belenos Belenos 29 décembre 2018 10:46

    Vidéo soumise à une limite d’âge (par l’utilisateur l’ayant mise en ligne)

    Il est bien étrange de voir cet avertissement pour la dernière vidéo. 


    • vote
      Zatara Zatara 29 décembre 2018 12:37

      @Belenos
      c’est devenu courant sur les sujets politiques ""polémique"" et ça touche absolument tous les types de iouteubeurs, même les plus PC... ça fait soit suite à plusieurs réclamations (certains groupes pseudo politique s’organisent pour s’y mettre à plusieurs et le revendiquent sur twitter, en gros même technique que les SJW ... de la censure d’agents de la vérité et de la liberté smiley ), soit c’est les algo iouteub qui ont ""identifié"" des passages (? ?)


    • vote
      mat-hac mat-hac 30 décembre 2018 00:38

      @Zatara
      Ségolène avait proposé le RIC. Elle n’avait pas été élue. Comme quoi le RIC c’est pas primordial.
      https://rutube.ru/video/e87613119ad64351e85e75861ccb64ce/?ref=search


    • vote
      Zatara Zatara 30 décembre 2018 00:50

      @mat-hac
      Mac Donald avait proposé la sauce Szechuan pour la sortie du film Moulan (de Wolt Dysné) pour accompgner ses neugèts... Comme quoi le Maq Chiqueun n’a jamais été jaloux


    • vote
      Miona Miona 31 décembre 2018 21:14

       (^_^) Merci pour les commentaires (^_^)
      Bon réveillon ! Portez-vous bien ! d^o^b


    • 6 votes
      PumTchak PumTchak 29 décembre 2018 10:48

      Mmoui, et le président, il a quoi comme garde fou contre son pouvoir personnel ?

      Les députés, ils ont quoi comme garde fou contre leur incurie ?

      C’est la simplicité du sujet, qui est très difficile pour pas mal de monde :

      Si vous êtes pour le RIC toutes matières, c’est parce que vous êtes démocrate, si vous êtes contre, c’est parce que vous êtes contre la démocratie.


      • 5 votes
        philou017 philou017 29 décembre 2018 14:17

        @PumTchak
        Oui, c’est drôle de voir ces "penseurs" mettre en garde contre des dérives possibles du peuple décidant, quand on voit l’accumulation catastrophique de décisions contestables prises par les politiques professionnels depuis 35 ans.
        En réalité, il y a toujours une majorité de gens raisonnables et réfléchis dans une collectivité assez importante qui se comportera avec retenue dans des décisions sur référendum. Les énervés et autres extrémistes ne feront pas le vote car minoritaires.
        Le seul vrai danger, vient de médias informant de façon tronquée ou partisane, qui fausseraient le débat avant référendum.
        Mais le RIC ne permettrait-il pas d’y répondre en imposant des lois réorganisant la presse et permettant son indépendance ?


      • 4 votes
        Belenos Belenos 29 décembre 2018 23:49

        @philou017
        "Le seul vrai danger, vient de médias informant de façon tronquée ou partisane, qui fausseraient le débat avant référendum.
        Mais le RIC ne permettrait-il pas d’y répondre en imposant des lois réorganisant la presse et permettant son indépendance ?"

        Exactement. C’est la bonne piste. 


      • 3 votes
        Durand Durand 29 décembre 2018 17:20

        .

        Les traités européens font désormais partie de notre Constitution et sans sortie préalable de l’UE, le Conseil Constitutionnel bloquera toute proposition de RIC contraire aux traités (Dans la première vidéo, à 5mn30...)

        Le RIC ne tarira donc pas la source des problèmes de la France, ni son déficit démocratique, sauf à l’utiliser dès qu’il sera opérationnel pour organiser un Frexit par l’article 50, puisque cet article fait partie des traités et que le Conseil Constitutionnel n’y trouverait rien à redire... Mais alors, on gagnerait beaucoup de temps en exigeant ce référendum immédiatement plutôt qu’un RIC à la saint glinglin...

        Le RIC est une impasse dans laquelle Édouard Philippe s’est empressé de "fixer" le conflict en vue de l’embourber le plus longtemps possible et de gagner du temps jusqu’en 2022...

        .

        Il faut donc revenir, soit à la première exigence des gilets jaunes – la destitution de Macron et de son gouvernement – pour qu’il y ait de nouvelles élections dans lequelles il sera possible de choisir un candidat qui propose à la fois le Frexit et le RIC..., soit un référendum immédiat sur notre appartenance à l’UE (ma préférence)...

        Mais il doit être bien clair pour chacun que le RIC seul ne réglera rien tant que notre souveraineté est éparpillée entre Bruxelles, Francfort et Washington en application des traités européens.

        .


        • 3 votes
          Et Hop ! 29 décembre 2018 22:02

          @Durand :

          Il faut changer l’article 51 de la Constitution de 1958 et prévoir que les dispositions constitutionnelles et législatives se placent au-dessus des des clauses des traités internationaux. Comme ça on retrouve notre liberté.

          Il faut aussi changer l’article 3 de la Constitution de 1958, qui donnerait alors : « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum [d’initiative citoyenne, en toutes matières y compris constitutionnelle et de ratification des traités ; cet article ne peut être modifié que par voie référendaire]. »

          La sortie de l’UE peut se faire par référendum d’initiative citoyenne, sans autres formalités. 

          D’autant plus que le résultat du référendum qui a refusé la Constitution de l’UE rend nul la signature du Traité de Madrid.


        • 2 votes
          Durand Durand 29 décembre 2018 23:35

          .

          Chouard enfume son petit monde involontairement (je pense...) en croyant et en laissant croire que parmi les 99%, il ne saurait y avoir le moindre autre pour-cent, capable de mettre ses meilleures compétences et son plus haut sens du devoir au service des Français et des intérêts nationaux, intérieurs et extérieurs, en appliquant un programme choisi au suffrage universel, le tout dans le cadre de la Cinquième République...

          C’est mépriser à la fois, la France, les 99% et la réalité sociologique, autant que le bon sens. Mais il y a plus pervers encore car là, on frôle dangereusement cette fameuse "France trop petite" qui a motivé depuis Pétain jusqu’à Macron en passant par Monnet et Schuman et malgré la parenthèse gaulliste, les plus funestes décisions politiques, provoquant l’asservissement des Français à des puissances non élues : aujourd’hui l’Union Européenne comme hier le Reich.

          Et en échange de la constitution actuelle, parfaitement apte à se satisfaire d’un contrôle citoyen accru et du RIC le plus permissif, il propose une alternative aussi peu fonctionnelle qu’aboutie... Il oppose à la Cinquième République sa "République à Cinq Pattes" dont lui-même et son vol d’étourneaux piailleurs n’ont pas le moindre préambule crédible à présenter...

          Mais rien sur l’urgence de récupérer nos souverainetés, corollaires indissociables de notre démocratie, prisonnières de Bruxelles, de Francfort et de Washington... Pourquoi ?

          .


          • 2 votes
            Belenos Belenos 29 décembre 2018 23:45

            @Durand
            "Mais rien sur l’urgence de récupérer nos souverainetés, corollaires indissociables de notre démocratie, prisonnières de Bruxelles, de Francfort et de Washington... Pourquoi ?"

            Vous plaisantez ou vous êtes sérieusement ignorant ? C’est le point de départ de son engagement ! 
            https://www.youtube.com/watch?v=fEwCJEbJ9Pc


          • 2 votes
            barbarello 29 décembre 2018 23:55

            @Belenos

            Pas LE point de départ de son engagement, qui fut la quête de la démocratie intra-nationale, mais une extension obligée, qui est la soustraction d’une dictature supra-nationale. 
            .
            Soyez un peu plus rigoureux, Belenos  smiley 

            Ps. Ce Durand pue le gaz fumée qui aveugle et pique les yeux, appelons le Moutarde, et à mon avis il le fait exprès... 


          • 2 votes
            barbarello 30 décembre 2018 00:00

            @barbarello

            Et il me semble vrai que ce Durand étant donné QUI il soutient de manière à peine voilée ne comprend rien à l’importance d’une démocratie intra-nationale à créer car écrasée pulvérisée en république, et est même probablement un de ses ennemis. 


          • 1 vote
            Durand Durand 30 décembre 2018 00:09

            @barbarello

            .

            Alors pourquoi Chouard a-t-il voté JLM aux dernières présidentielles alors qu’il n’était question de sortir ni de l’euro ni de l’UE dans son programme ?

            .


          • 1 vote
            barbarello 30 décembre 2018 00:30

            @Durand

            Etienne est un peu couillon naïf des fois. smiley 
            Ainsi il peut dire du bien de mélenchon car mélenchon agite des grelots gauchisants de base pour bisounours et il aime les grelots gauchisants ;
            il peut dire aussi du bien de asselineau qui lui agite des grelots de souveraineté nationale pseudo populaire et il aime tant les grelots populaires que s’ils sont très pseudo cela peut lui échapper en quelque sorte. 
            Mais reste le travail énorme d’éveil des consciences que Etienne a fourni avec bon succès depuis des années. 
            Et ça, c’est du factuel, et à mon avis du lourd et du durable. 
            La balance penche en sa faveur de mon point de vue, et pour bien des raisons, même si... 


          • 2 votes
            Durand Durand 30 décembre 2018 10:51

            @barbarello

            .

            Chouard devrait s’en tenir à ce qui est utile quand il y a le feu au lac... Et la toute première condition de la démocratie, c’est la souveraineté.

            Souveraineté = Frexit et vice-versa... Alors pourquoi ne propose-t’il pas d’exiger un référendum sur la sortie de l’UE maintenant plutôt qu’un RIC qui a peu de chances d’être opérationnel avant 2022 ? Par perversion sadique ?... Il préfère laisser les Français en chier encore un peu... Son trop cons ?...

            C’est comme les mecs du PRCF... Veulent bien sortir mais seulement par la porte "dictature du prolétariat" !

            Y’en a même qui votent pour eux ! Sisisi... Eux !

            Et s’ils ne se présentent pas, ils s’abstiennent !!!

            Mais sortir de l’UE pour ensuite, pouvoir choisir un programme au suffrage universel, ça ne les intéresse pas... En gros, c’est : tant qu’il n’y aura pas une écrasante majorité de Français qui pensera qu’ils ont raison,... peuvent tous crever... !

            .

            L’UPR est le parti de ceux qui pensent que l’on a raison de sortir d’abord de l’UE, quel que soit le programme politique que l’on aimerait défendre après cette sortie....

            Mais je n’ai pas entendu Asselineau exiger autre chose que la destitution de Macron... Un référendum sur la sortie de l’UE immédiatement, lui non-plus..., non, pas pour l’instant...

            Alors vous savez, Asselineau..., j’en prends et j’en laisse et depuis fort longtemps.

            .


          • 3 votes
            Durand Durand 30 décembre 2018 11:22

            @Belenos

            .

            Votre vidéo date un peu et le contexte actuel exige des mesure d’urgence. En toute logique, si Chouard avait autre chose en tête que l’intérêt des Français en matière démocratique, il exigerait un référendum sur la sortie de l’UE pour récupérer notre souveraineté au plus vite et il s’en tiendrait là...

            Au lieu de cela, il continue sa litanie habituelle sur une constitution à Cinq Pattes dont il n’a aucune fonction pratique à nous proposer, pas-même un préambule.

            Un jeune futur-retraité de la Fonction Publique déconnecté..., un irresponsable qui a le temps...

            .


          • vote
            totof totof 2 janvier 13:07

            Je crois qu’il faut se méfier de type comme Syntomer qui sont des socio-démocrates. Ils sont bien dans ce système et tout ce qu’il dit n’a qu’une ligne directrice : le soupçon vis-à-vis du peuple. Ce genre d’intello faussement rebelle (rappelons qu’il a soutenu Ségolène Royal au présidentielles) sont typique de la chute de la pensée aujourd’hui en ce qu’ils sont incapables de réfléchir en dehors du monde institué. Leur pensée, si l’on peut appeler ça une pensée, reste contenue dans les limites du système actuel. Donc, c’est poubelle.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès