• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Friedman : Libre de choisir, sa série TV mythique (en français)

Friedman : Libre de choisir, sa série TV mythique (en français)

Quand on cite un économiste libéral, ultra-libéral voire carrément un auteur ultra-libéral à la solde du grand capital financier apatride (sortez l’eau bénite)... Friedman vient naturellement sur les lèvres des opposants à ces idées.

Quand on gratte un peu on se rencontre que ce qu’il déteste est une sorte d’image d’épinal. Une sorte de réflexe de Pavlov s’est développé dans les mouvements de gauche. Quand on est socialiste, plus généralement collectiviste, on sait que l’on doit absolument détester Friedman, sinon on n’est pas sérieux.

Peu connaissent réellement sa vision de la liberté... Que défendait Friedman ? Début 1980 Friedman a été appelé à faire une série d’émissions pour "vulgariser" sa pensée. C’est cette série qui en fit le personnage médiatique qu’il est toujours aujourd’hui.

 

Parmi ses qualités il a une capacité de synthèse de ses idées hors du commun. Pour un libéral c’est savoureux à suivre, pour un socialiste je suis sur que ça vous permettra de jurer à plein poumon devant votre écran avec le petit côté jouissif que cela procure.

"know your ennemy" :) ou découvrez un ami.

 

Tags : Economie




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • 4 votes
    jeanpiètre jeanpiètre 19 novembre 2014 17:26

    cool , mais j’attend la saison 2014 où l’on voit le résultat de son inspiration sur la société américaine


    • 2 votes
      Heptistika Heptistika 20 novembre 2014 19:56
      Moi aussi je l’attends, MF qui était si fier de son petit protégé libertarien Greenspan, à la tête de la FED pendant 19 ans, qui a posé toutes les bases de la crise des subprimes... Ah y a pas à dire, c’est beau la main invisible des riches du marché...

    • vote
      oliderid oliderid 20 novembre 2014 20:47

      Il me semble qu’on a déjà eu cette discussion (?)


    • vote
      Heptistika Heptistika 20 novembre 2014 23:25

      Oui, d’où mon attente, à l’instar de jeanpiètre, de la saison 2014.


    • 9 votes
      Pyrathome Pyrathome 19 novembre 2014 18:35

      Comme par hasard, le monsieur a encore oublié de citer le Chili de Pinochet, ou l’argentine et le Brésil et ses dictateurs sanguinaires néolibéraux à la botte de la cia, de Wallstreet et sous les ordres de justement le triste sieur Friedman......
      Pour le déluge de dettes des pays occidentaux, us en tête, il est également le responsable de la gabegie commencée dans les années 70 avec l’application de ses abjectes théories soucoupistes.....et la désindexation du dollar sur l’or, permettant dès lors de faire couler les billets de monopoly à flots.....
      Très mauvais exemple Oliderid, Friedman est la pire ordure qui soit et surtout même pour un libertaire que tu prétends être....
      Notre situation actuelle, on l’a doit à ses thèses absurdes.....


      • 6 votes
        oliderid oliderid 19 novembre 2014 18:48

        C’est un très bon exemple au contraire. Au lieu de vous gargariser de ce hoax sur Pinochet.

        Il à juste envoyé une lettre de conseils quand on lui posait une question et sur base de ça on en fait une sorte de conseiller du dictateur...Je suis d’autant plus remonté que j’ai cru à cette fadaise pendant une bonne décennie ce qui m’a valu d’éviter comme vous le faites certainement maintenant tout ces écrits. Vous feriez mieux d’écouter l’homme directement. Ca ne parler QUE de liberté sociale ET économique.

        C’est une constante chez certains marxistes, vous êtes strictement incapable de contredire ce qu’il dit, alors vous faites des attaques ad hominem.

        Pour finir cela se résume par :
        Fachisme : toute idée qui n’est pas de gauche.
        Fachiste : toute personne qui ne vote pas à gauche
        Raciste : Homme blanc ne votant pas à gauche.

        Et l’argumentaire sera toujours une variante plus ou moins grossière de ce schema d’attaque face à des pointures genre Friedman.

        Quant à l’économie de Pinochet...Miracle ma foi quand on voit dans quel état l’avait laissé Allende. Ca ne pouvait qu’aller mieux.


      • 1 vote
        lupus lupus 19 novembre 2014 21:11

        Oliderid tu fais du :
        Fétichisme : toute idée qui est de droite
        Fétichiste : toute personne qui vote à droite
        parasite : homme blanc votant à gauche
        Et l’argumentaire sera toujours une variante plus ou moins grossière de ce schéma d’attaque face à des constats d’échec des politiques. smiley


      • 1 vote
        oliderid oliderid 19 novembre 2014 21:20

        mwouais, au moins j’essaie d’innover lupus, ça c’est de la mauvaise copie ;)


      • 5 votes
        Pyrathome Pyrathome 19 novembre 2014 23:37

        Au lieu de vous gargariser de ce hoax sur Pinochet.
        .
        Ben voyons, un hoax, c’est tout ce que tu as trouvé comme argument ??
        Lis ou relis Naomie Klein dans "la stratégie du choc", toutes les preuves y sont parfaitement référencées, personne ne lui a fait le moindre procès, et pour cause, la vérité est plus forte que tout...
        Menteur pathétique..... smiley smiley


      • 6 votes
        Pyrathome Pyrathome 19 novembre 2014 23:42

        Quant à l’économie de Pinochet....Ca ne pouvait qu’aller mieux.
        .
        Après avoir fait massacrer tous ses opposants, ça pouvait aller mieux ???
        Ignoble personnage de foire
        Ton idéologie, c’est du fascisme crasse....


      • 2 votes
        oliderid oliderid 19 novembre 2014 23:45

        Allende ne vaut pas mieux que Pinochet, il a nationalisé à peu près tout ce qui passait sous son museau, il a créé une inflation de folie et était à deux doigts de proclamer une république socialiste.

        La seule chose qui vous gêne est que Pinochet ne chantait pas l’international. En ce qui me concerne c’est ni l’un ni l’autre.

        Le fascisme vient de Mussolini, un socialiste. Vous me semblez idéologiquement vachement plus près de la source que moi.


      • 2 votes
        oliderid oliderid 19 novembre 2014 23:56

        "Lis ou relis Naomie Klein dans "la stratégie du choc", toutes les preuves y sont parfaitement référencées, personne ne lui a fait le moindre procès, et pour cause, la vérité est plus forte que tout..."

        Eh bien avec plaisir. Je vous promets de lire votre bouquin (je vous avoue ne l’avoir pas vu) si vous de votre côté vous regardez cette vidéo du début à la fin (j’interroge après). Deal ?


      • 2 votes
        Rounga Rounga 20 novembre 2014 13:38

        La seule chose qui vous gêne est que Pinochet ne chantait pas l’international.


        Personnellement, ce qui me gêne chez Pinochet, ce sont les enlèvements, les exécutions et les tortures dans les stades de football, de tout opposant réel ou même potentiel. Ce régime a été une boucherie, il est indéfendable.

      • vote
        Rounga Rounga 20 novembre 2014 13:50

        Je vous promets de lire votre bouquin 


        Bonne lecture !

      • 1 vote
        Pyrathome Pyrathome 20 novembre 2014 14:35

        Je vous promets de lire votre bouquin
        .
        S’il arrive à le lire en entier, on le reverra plus....

         smiley
        Ça serait dommage, il nous fait tellement rire comme erwanouille....


      • 1 vote
        oliderid oliderid 20 novembre 2014 15:38

        Evidemment qu’il est indéfendable. Toute dictature qu’elle soit de gauche ou de droite est indéfendable. C’est la négation même de la liberté.

        Et des types comme Pyrathome essaient avec un certains succès de faire croire que des types comme Friedman sont liés à ça. (et moi du coup puisque j’ai posté une vidéo du proscrit)

        Alors que tout sa vie il n’a eu de cesse que de défendre la liberté que ce soit économique...Et même sociale ! Un des tout premiers à avoir défendu la fin de la guerre contre la drogue a cause des ravages qu’elles faisaient dans la jeunesse américaine.

        C’est la désinformation, on essaie de salir son opposant quand on sait qu’on pas grande chose à dire sur le fonds : les idées.

        Ensuite vous avez les crédules (dont je fus) qui croyait à cette idée, jusqu’au moment où je lui ai donné sa chance...Ca n’a strictement rien à voir avec ce qu’ils disent


      • vote
        Rounga Rounga 20 novembre 2014 16:11

        Et des types comme Pyrathome essaient avec un certains succès de faire croire que des types comme Friedman sont liés à ça. (et moi du coup puisque j’ai posté une vidéo du proscrit)


        Mais c’est un fait avéré ! Non seulement Friedman, mais aussi sa doctrine, propagée par les étudiants chiliens qui venaient étudier à Chicago et qui n’avaient de cesse de préparer l’avènement de Pinochet. Et Friedman ne s’est pas arrêté au Chili. La Russie d’Elstine, la Chine de Zeming sont aussi passées sous le couperet de ses théories, devant ses yeux émerveillés. Il s’est jamais dit que c’était bizarre, que tous les pays adoptant ses doctrines économiques appliquent par ailleurs les méthodes les plus brutales ? Il a jamais pensé qu’il pouvait y avoir un lien ?

        Alors que tout sa vie il n’a eu de cesse que de défendre la liberté que ce soit économique...Et même sociale !

        Ce qu’il y a, c’est que dans ce cerveau malade, la liberté, c’était la liberté des marchés. Les libéraux de l’école de Chicago n’arrivent pas à comprendre que la déréglementation totale et la privatisation à tout va ne fait que profiter aux grands groupes, ce qui aboutit à un corporatisme destructeur. La faille de leur idéologie est la même que toutes les autres qui conduisent inévitablement au totalitarisme : ça ne peut marcher en pratique que si on a réalisé le but (i.e. une liberté totale des marchés) de manière parfaite, si on a fait de la société une espèce libérale chimiquement pure. Mais ça n’arrive jamais, ce qui leur permet ensuite d’employer le sophisme selon lequel les échecs observés ne sont en rien imputables à leurs théories, puisqu’elles ne sont qu’imparfaitement appliquées (et elles le seront toujours), et qu’il faut redoubler de réformes. C’est un cycle fou et sans fin. L’attitude la plus raisonnable serait d’interroger les principes débiles de leurs théories. Il faut pas être grand clerc pour comprendre que la percolation est un mythe, et que l’absence d’Etat amène à la prise de pouvoir de nouvelles féodalités financières et industrielles.

      • 1 vote
        oliderid oliderid 20 novembre 2014 16:46

        "Ce qu’il y a, c’est que dans ce cerveau malade, la liberté, c’était la liberté des marchés."

        Et que composent les marchés ? Tout ce qui interagit au sein d’un marché et directement ou indirectement des hommes et des femmes. Et tout n’est que consentement.

        Il ne milite pas pour l’absence de l’état. Il y a une légère différence entre pas d’état du tout et un état occupant plus de la moitié du PIB. Il milite pour un état grosso modo aux dimenssion de 1900 à savoir 3% du PIB et qui ne s’occupe que de rendre justice, de sécurité et de défense du territoire.

        Tout le reste est libre, le commerce, l’immigration, etc. Son modèle est la seconde moitié du XIXième siècle.


      • vote
        Rounga Rounga 20 novembre 2014 17:05

        Et que composent les marchés ? Tout ce qui interagit au sein d’un marché et directement ou indirectement des hommes et des femmes.


        Si le marché se compose des interactions entre êtres humains, les interactions entre être humains ne sont pas réductibles au marché. Le tissu social est principalement constitué d’interactions gratuites (famille, amitié, solidarité) qui ne rentrent pas dans le cadre des marchés. Attention donc à ne pas confondre l’économique et social avec le marché. J’aurais même tendance à penser que c’est cette confusion, tacite dans l’esprit des libéraux, qui pousse les marchés à conquérir tout ce qui est de l’ordre du gratuit (extension du marché à l’enfantement, par exemple).

        Et tout n’est que consentement.

        Le non consentement au marché s’appelle le vol, qui est réprimé par la loi. Donc le consentement me semble quelque peu forcé, en particulier dans les cas où les prix des aliments de base explosent.

      • vote
        oliderid oliderid 20 novembre 2014 17:16

        Désolé je ne comprends votre argument.

        Tout ce qui n’est pas marché n’est pas forcément vol. Cela peut-être une donation à vos enfants, un partage quelconque, enfin bref toute des relations non marchandes tout aussi consenties.


      • vote
        Rounga Rounga 20 novembre 2014 17:33

        C’est le non-consentement à un marché qui est un vol. Si vous voulez me vendre des noix de coco 60€ et que je m’en empare en vous en laissant 20, je vous ai volé, car je n’ai pas consenti à respecter vos conditions.

        Mais si je veux rester honnête, pour ne pas avoir de problème avec la loi, bien que je trouve que 60€ pour des noix de coco c’est beaucoup trop cher, alors je rentre chez moi les mains vides. Et si tous les marchands veulent me les vendre au même prix, je vais avoir un sérieux problème pour me nourrir. Mon consentement me laisse tout de même un goût amer.
        Par conséquent, je ne vois pas vraiment l’intérêt de dire "tout est consentement".

      • 1 vote
        oliderid oliderid 20 novembre 2014 18:08

        "Et si tous les marchands veulent me les vendre au même prix, je vais avoir un sérieux problème pour me nourrir."

        Ah...Vous ne vous nourissez que de noix de coco et que tous producteurs de noix de coco se connaissent et s’entendent sur les prix...Je veux des mises en situation mais là c’est plus une mise en situation...C’est totalement irréel.

        Trop cher ? Mangez des pommes, c’est bon les pommes comme dirait l’autre.


      • vote
        Rounga Rounga 20 novembre 2014 18:22

        Vous savez bien que dans certaines situations le prix des subsistances les plus élémentaires montent en flèche. Au Chili, par exemple, juste après les réformes de Pinochet, ou en France, sous Turgot...Ben tiens, chaque fois que les libéraux jouent aux apprentis sorciers !


      • 1 vote
        oliderid oliderid 20 novembre 2014 18:28

        Non je ne savais pas ça. Je savais l’exact contraire comme au Venezuela actuellement. Mais expliquez, documentez, justifiez. Je suis tout à votre écoute.


      • vote
        Rounga Rounga 20 novembre 2014 18:33

        Pyrathome vous a conseillé un livre, vous y trouverez beaucoup d’éléments de réponse.

        Sinon, pour Turgot, c’est de l’histoire : pour la première fois le prix du pain n’était plus fixé par le roi, mais indexé sur les prix du marché, ce qui a entraîné des émeutes de paysans ne pouvant plus se nourrir.
        Après, je ne dis pas que le libéralisme est la seule cause possible d’augmentation des prix.

      • 1 vote
        oliderid oliderid 20 novembre 2014 18:42

        On botte en touche, soit Rounga je lirais votre livre ;).
        Je lis que l’on a pillé les réserves des paysans, pas que les paysans ne savaient plus se nourrir (je pense que le problème était d’avantage chez les citadins), ensuite on site un mauvais timing (mauvaise récolte + soudure). Mais soit. Je vous remercie pour cette exemple car je ne le connaissais pas. Je vais me documenter.


      • 4 votes
        oliderid oliderid 19 novembre 2014 18:49

        Le lien sur l’enfer économique d’Allende.


        • 4 votes
          Pyrathome Pyrathome 19 novembre 2014 23:44

          Tu portes bien ton avatar, on dirait une bouse ?


        • 3 votes
          oliderid oliderid 19 novembre 2014 23:48

          Ah le niveau pipi caca a été atteint par Pyrathome, certainement une fatigue intense. Allez dormir, ca vous évitera d’écrire des bêtises.


        • 4 votes
          Lisa Sion Lisa Sion 19 novembre 2014 18:51

          " Libre de choisir " ça sonne bien ! mais à la minute, 26.26, MF nous décrit ce qui fait la différence entre le pouvoir chinois et la liberté du marché de Honk Kong et il dit : " il n’y a qu’une seule alternative, c’est la force. Certaines personnes disent aux autres ce qu’ils doivent faire..." d’ailleurs MF a été collaborateur de Dupont de Nemours et son frère lobbyiste député faisant interdire le chanvre, pour imposer le nylon. Cette matière naturelle est aujourd’hui au chevet de l’économie américaine mourante et réapparait légalisée dans différents États...
          Les USA ont répandu la psychose jusqu’au bout du monde puis reviennent dessus, comme ceux qui rêvent du rêve étasunien et qui reviendront !


          • 5 votes
            oliderid oliderid 19 novembre 2014 18:59

            Alternative à quoi Lisa Sion ? Vous coupez en deux son argumentaire pour lui faire dire le contraire de ce qu’il défend.

            Encore des tours de passe passe indigne. C’est une honorable chose que de s’attaquer à ces idées, sans est une autre de trahir sa pensée ! Honte à vous.

            "C’est une alternative à quoi ? Qu’est ce que vous avez coupé ? il parle de la fonction du prix. Ce que les personnes sont prêtes à payer pour un produit final qui conditionne toute la chaine, y compris le salaire des travailleurs et la rentabilité de l’entreprise. Le prix est l’information qui va être communiqué à toutes les chaines sur ce qui doit être produit. Pour modifier ce prix la seule à cette liberté d’achat...la seule alternative est la force".


          • 3 votes
            lupus lupus 19 novembre 2014 21:19

            "Ce que les personnes sont prêtes à payer pour un produit final qui conditionne toute la chaine, y compris le salaire des travailleurs et la rentabilité de l’entreprise."
             smiley smiley
            ah les théories de l’époque des champs de coton et de la Ford T. Il est amusant de voir comme les gens soit disant, à la pointe de l’avant garde et créateur de richesses, rabâchent les mêmes sermons depuis des siècles et des siècles.


          • 1 vote
            oliderid oliderid 19 novembre 2014 21:22

            Lupus, je parie la bière de votre choix que vous etes de commenter un truc que vous n’avez meme pas regardé. (et ne faites pas l’innocent, je vous sens rougir derrière votre écran).


          • 1 vote
            lupus lupus 19 novembre 2014 21:38

            exact. Lucidité, réflexion , déduction = félicitation !
            Mais étant de couleur noire je ne rougis pas (info ou intox ?).


          • 1 vote
            jeanpiètre jeanpiètre 20 novembre 2014 00:38

            Tous ceux qui utilisent les idées de mf coupent son argumentaire en deux et ne prennent que ce qui les arrangent, ne jouez pas de ses arguments là, s’il vous plait


          • 3 votes
            oliderid oliderid 20 novembre 2014 01:33

            Eh bien vu que je ne doute pas un instant que cette affirmation se base sur une observation et non pas à une vaine tentative de faire du vent, pourriez vous me donner cette seconde partie de l’argumentaire ?


          • 1 vote
            oliderid oliderid 19 novembre 2014 22:36

            bin écoutez je suis une transexuelle, récemment opéré et j’ai un petit faible pour les blacks. 

            vous espérez vraiment me faire réagir sur votre taux de mélanine ? Mouarf. Faites en ce que vous voulez.


            • vote
              jeanpiètre jeanpiètre 20 novembre 2014 00:45

              j’espère que vous publierez plus que jean robin, au moins avec vous ça fini en pugilat en moins de 20 commentaires, ça sert votre discours . mais il est probable que vous ferez bientôt comme erwanouille, à ne répondre que sur votre avatar ou sur les crèpes.


            • 3 votes
              oliderid oliderid 20 novembre 2014 01:29

              Non, je poste quand j’ai le temps de répondre sinon je ne le fais pas.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès