• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > "Startup nation" : l’arnaque du siècle

"Startup nation" : l’arnaque du siècle

Apple, Free, Sanofi... Comment vos impôts filent tout droit dans les poches des actionnaires ou les paradis fiscaux, au nom de l'innovation ? Pourquoi ce n'est pas le privé mais bien l'État qui prend des risques et innove ? Le Média décortique le mythe macroniste de la "Startup nation", en s'appuyant sur l'exemple... de l'iPhone ! 

Tags : Entreprises Arnaque ? Apple Emmanuel Macron




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • vote
    maQiavel maQiavel 11 septembre 14:01

    Bonne vidéo. Dans cette déconstruction de la légende libérale et sur le rôle de l’Etat comme facteur d’innovation, les analyses d’Erik Reinert sont indispensables.


    • vote
      mat-hac mat-hac 11 septembre 14:36

      Je préfère www.nationbuilder.com


    • 1 vote
      mat-hac mat-hac 11 septembre 19:03

      Je suis régulièrement censuré par Orange.

      Voici donc des informations qu’ils veulent censurer :

      Il existe des faux propriétaires. Je l’ai constaté. On peut créer beaucoup de nouveaux propriétaires par l’économie jubilaire, surtout par l’aérotrain et la campagne par le train.

      J’avais indiqué au CA MCE que la cantine numérique puis la French Tech n’étaient que des structures que je dis maintenant publicitaires d’Orange, que j’avais indiquées comme structures d’Orange. Je tiens à différencier totalement France Telecom d’Orange. France Telecom sera la sécurité quantique passant par la fibre grâce au thorium et aux rooseveltiens des grands travaux agricoles et industriels (cf Taddéi et la gauche à La Croix). Orange peut se résumer à la banana PI devenue Orange PI.

      J’informe en ce moment Le Pool, où est Orange, des découvertes que je fais en rapport avec la censure ayant fait régresser nettement la recherche rennaise. Il y a eu jusqu’à des chercheurs malthusiens, ce qui montre le degré de censure provoqué par la censure Orange mais aussi médiatique, pour laquelle je ne pense pas être le seul censuré.

      Ma censure Orange a provoqué un ensemble conséquent d’erreurs donc de faillites par les logiciels de gestion, sachant que je n’étais pas le seul censuré. Ainsi la CCI avec qui je suis en contact a dû constater les dégâts économiques idiots conséquents par la gestion des entreprises.

      J’ai proposé aux Champs Libres de se défaire des contrats Orange, en leur expliquant qu’Orange enregistrait les téléphones par le protocole WEP, ce qui va totalement contre le RGPD. Un téléphone 5G a suffi pour découvrir cela.

      Je suis en train de proposer aux Champs Libres de créer, grâce à l’IA maintenant acquise notamment en Free Pascal, un serveur de recherche automatisé par rapport aux requêtes permettant de trouver les Champs Libres. Ce serveur pourrait être associé à www.yandex.fr pour recherches françaises avec liens russes, par rapport à la MHD notamment, MHD qui fut notamment aidée en France par Jean-Pierre Petit. Jean-Pierre Petit et Press TV Français démontrent la faillite des avions américains d’attaque. Le Rafale surpasse tous les avions d’attaques des USA selon eux, pas les bombardiers, pour lesquels les russes ont un bombardier ressemblant au Concorde.

    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 11 septembre 20:02

      @mat-hac
      si tu arretais de pondre des articles alimentaires pour agtv , et que t’organisais un peu tes idées pour pondre un article de vécu sur agvox , tu atomiserais 

      Sylvain Rakotoarison.

      On ferait d’une pierre 3 coups


    • vote
      Orwell Orwell 11 septembre 22:50

      WTF ???? 


    • 2 votes
      alibaba007 alibaba007 13 septembre 15:00

      @mat-hac "France Telecom sera la sécurité quantique passant par la fibre grâce au thorium et aux rooseveltiens des grands travaux agricoles et industriels (cf Taddéi et la gauche à La Croix). "

      Trop de la balle, tu as du en trouver un filon et ça chirdé trop sa race !!
       Stp, putain fais tourner ...l’est trop bonne !! X:D

       smiley smiley smiley

      Bon, si c’est pas ça... L’autiste à HP est ici. Localisez le grâce à son IP et pour ne pas qu’il se blesse, n’oubliez pas la chemise à longues manches. 

      Bon repos, Mat-Hac et ne mange pas le capitonnage ! smiley

       smiley smiley


    • 1 vote
      Vraidrapo 12 septembre 04:34

      Le partage des tâches à la sauce du Siècle :

      les media infantilisent les "gens",

      µicron leur parle comme tels,

      Exemple : "vendrezvotrevoiture.com" et payez de la TVA !


      • vote
        V_Parlier V_Parlier 14 septembre 10:58

        En fait, tous ces "crédits d’impôts" (bref : subventions déguisées) et cadeaux même plus directs consistent à prétendre remplacer les anciens gâchis de décisionnaires incompétents au sein de l’Etat par... une gabegie sans bornes opérée par des escrocs privés. Une fois de plus, le libéralisme remplace le rôle de l’Etat, même poir gaspiller notre fric, et plus "efficacement"

        J’ai connu personellement, à titre professionnel, des situations où les organismes d’attribution de ces "aides à l’innovation" se sont fait très facilement pipeauter :

        Re-financement d’un projet déjà payé avant par un client et prêt à être mis en production, en faisant croire que c’était une nouveauté (et donc une "prise de risque")

        Projet collaboratif "Veomo" (*) dans lequel s’est incrustée une start-up complètement bidon, incapable de quoi que ce soit, mais dont le boss avait un siège au conseil d’administration de Veomo. Résultat : Echec total du projet mais maquillage en réussite par les autres participants, afin que tout le monde puisse quand même profiter du CIR. Après encaissement, mise à la poubelle du projet.

        Falsification des imputations d’heures travaillées : Des ingénieurs délocalisés travaillaient sur le projet financé (à condition qu’il soit développé en France) alors que des français qui travaillaient sur d’autres choses imputaient officiellement à leur place, et vis-versa. Cet "échange virtuel" de tâches permettait donc de financer même les développements en "low cost country" avec du CIR.

        (*) J’ai changé volontairement le nom de cet organisme d’Etat.

        Et ça, ce ne sont que mes maigres occasions de constarer ce genre de truc ! A l’échelle nationale ça doit être terrifiant !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès