• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Jennifer Murzeau : une citadine fait l’expérience du survivalisme

Jennifer Murzeau : une citadine fait l’expérience du survivalisme

Être écolo à la ville, ça n’est pas facile. Tel est le constat fait par la romancière et journaliste Jennifer Murzeau. Dans son ouvrage La vie dans les bois (Allary, 2019), elle raconte son expérience de reconnexion avec la nature. Un récit initiatique où se mêlent écologie, survivalisme et contemplation.

« Un iPhone mais pas de hamburgers ». Ainsi pourrait se résumer - à grand traits - les contradictions d’une écolo urbaine, pleinement consciente du péril environnemental, engagée dans sa vie quotidienne mais tout de même travaillée par quelques paradoxes. Alors, pour interroger son rapport à la nature autant que pour se tester, Jennifer Murzeau décide un jour de quitter la région parisienne et d’aller vivre plusieurs jours et plusieurs nuits dans les bois, précisément en Charente, dans la région d’Angoulême. Au programme : un stage d’initiation aux techniques de survie - en compagnie d'un formateur assez détestable -, des attaques de moustiques, des réflexions sur l’éco-psychologie, les théories de l’effondrement et nos instincts de « serial killer écologique », et la rencontre avec un ragondin, « Michel », à deux doigts de passer à la casserole.

source : Usbek & Rica Podcast (11/06/2019)

----------------------------------------

Jennifer Murzeau nous raconte son immersion dans les bois

Journaliste et écrivaine, Jennifer Murzeau s'est lancé le défi de passer 8 jours en immersion dans la nature, sans réserve d'eau ni de nourriture. Elle raconte son aventure dans La Vie dans les bois, aux éditions Allary.

-----------------------------------------

Présentation de son livre :

Une expérience ultime à la portée de chacun : vivre une semaine dans les bois, sans eau ni nourriture.
Journal d’une immersion en pleine nature.

« La crise écologique est aujourd’hui au coeur de nos préoccupations. Mais nous échouons à en prendre la pleine mesure, à la ressentir. Car nos
modes de vie n’ont jamais été aussi déconnectés de la nature.

Alors, j’ai décidé de partir plusieurs jours m’immerger en son sein avec un hamac, un couteau et François, un guide de survie.

J’ai descendu la Charente en canoë et dormi sur ses rives. J’ai appris à faire du feu avec du bois humide, à me nourrir de plantes bouillies, j’ai renoncé à tuer un ragondin, j’ai vécu au rythme lent de la vie sauvage. Puis, j’ai poursuivi l’aventure, seule, dans les Pyrénées, où j’ai découvert l’immensité et la peur, connu l’orage, la beauté… et l’humilité. J’en suis revenue avec une seule envie : repartir. » J. M.

Avec autant d’humour que de sensibilité, Jennifer nous livre le récit de son immersion.

Tags : Environnement Ecologie Nature Survivalisme




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • 1 vote
    sls0 sls0 18 janvier 17:15

    Sympa à écouter.

    Quand vous sortez de chez vous le soir voyez vous les étoiles, voir la voie lactée ?

    Oui ? Il y a des chances que vous ou un voisin sache cultiver un jardin, tuer le cochon, dépiauter un lapin, allumer un feu, faire sécher son bois sans qu’il pourisse, faire son fromage, couper les canines des jeunes cochons, braconner,...

    Une vie normal pour beaucoup il y a 40-50 ans, moins maintenant mais encore courante.

    Est-ce que je sais allumer un feu avec un firesteel ? Oui. Est-ce je l’emploie ? Non, un briquet bic c’est beaucoup moins cher et beaucoup plus efficace. Pour acheter un briquet bic je fais 20m, sur mon ile on ne trouve pas de firesteel.

    Je vois parfois des discussions sur la permaculture, je ne crois pas que la moitié des interlocuteurs sachent s’occuper d’un pied de tomate.

    J’ai vu dernièrement le début d’un vidéo chez un survivaliste connu. Quand j’ai vu son jardin je me suis dit qu’il doit aller souvent au supermarché. Du blabla mais sur le tas j’ai des doutes.

    La catastrophe : chez moi après un cyclone les conditions ne sont pas toujours optimales. Avec les ponts arrachés et les coulées de boue dans la sierra les conditions de vie deviennent rapidement rustiques parfois pour 3 semaines. Ca se passe bien avec une forte solidarité.

    En ville il ne sont pas prévoyants, au bout de trois jours plus rien à bouffer.

    Le citadin c’est un peu le toutou à sa mémère lâché dans la forêt. Je fais de temps en temps des ballades de plusieurs jours dans la sierra, si les chiens veulent de la viande, ils chassent. 

    77,5% de citadins en France, c’en fait des toutous à mémère qui pour certains ne savent pas que le jambon sous plastique a été un jour du cochon.

    Parmi le monde rural il y a aussi du profil citadin, c’est plus tendance.

    Si on remonte à 1940, pour chaque calorie d’énergie fossile utilisée, 2,3 calories d’énergie alimentaire étaient produites. Aujourd’hui, la situation s’est inversée : il faut 10 calories d’énergie fossile pour produire une seule calorie d’énergie alimentaire. 
    Ca ne risque pas de durer, il faut s’attendre à une certaine sobriété à venir.

    Les gens ne crevaient pas de faim dans les années trente, ils étaient plus sobres et débrouillards.

    Le futur en ressources énergétiques sera du niveau des années trente. Une sobriété mais pas une catastrophe. En France l’urbanisation qui date de ces années subsiste encore, un retour en arrière est possible. Ce sera fini d’aller au supermarché avec sa voiture. Aux USA il n’y a pas cet urbanisme, un américain fait en moyenne 45km/semaine pour faire ses courses, c’est plus catastrophique. Leur futur c’est assez des urbains hyper dépendants de multinationales et une campagne laissée à l’abandon et ceux qui y habitent aussi. Leur vision du futur est différente de la notre, plus extrême avec une vision survivaliste.

    En France si on a une vision libertaire, on a aussi une vision solidaire, je ne vois pas trop un futur style US. Macron essaie de nous transformer en style chacun pour soi mais la réaction gilets jaunes démontre que ce n’est pas dans notre culture.

    Le financier s’intéresse de plus en plus aux terres arables, ils tiendront la multitudes par la bouffe.


    • vote
      louis 18 janvier 19:38

      @sls0
      Le financier , ce sera ( c’est déjà ) le nouveau seigneur qui possèdera les terres autour de son château et sonnera le retour au moyen âge pour la populace .


    • vote
      pegase pegase 19 janvier 01:29

      @Celine,

      Jennifer Murzeau se goure complètement, le survivalisme ce n’est pas faire du camping ou jouer aux boys scouts ...

      Le terme sous entend que vous anticipez et vous vous préparez au fait d’être en mode "survie" quelque part et dans le futur ...

      Sous nos latitudes dans un pays européen comme le notre, cela signifie forcément survivre à une attaque militaire, une traque dans le cadre d’un génocide, une guerre civile avec des milices armées qui cherchent à vous éliminer, ou encore une attaque terroriste ...

      Savoir cuisiner des orties a son utilité, certes, mais pour échapper à des hordes de terros armés de kallash c’est très limité ... Les maitres mots dans une telle situation c’est : savoir se cacher, marcher de nuit sans éclairage, savoir s’orienter sans GPS, pouvoir faire sa popote sans se faire repérer (les feux sont à proscrire absolument), disposer d’un stock de nourriture lyophilisée pour plusieurs mois, d’un filtre à eau, disposer de matériel de bivouac léger et discret, disposer de matériel type caméra thermique, masque de vision nocturne, de cartes de la région, et en dernier recours d’une arme et des munitions pour se défendre ...

      C’est ça le survivalisme smiley

      J’ai bien dit "se défendre", car en situation réelle vous n’avez pas à griller votre position pour aller faire le malin contre des gens armés avec du matériel de guerre ...

      Comprendre qu’en face ils ont potentiellement du matériel optronique sophistiqué, qui peut vous faire repérer à des km, et des carabines de tir longue distance qui peuvent vous atteindre à plus de 1500 mtr ...


      • 3 votes
        sls0 sls0 19 janvier 04:21

        @pegase
        Ca c’est du survivalisme alimenté par des fantasmes.
        Cette brave Jénifer voulait voir où elle se situait comme la plupart des français moyen.
        La cause de votre génocide c’est quoi ? C’est pas la région des grands lacs ici.
        Les guerres de religion c’est du passé.
        Une armée ennemie ? On fera comme en 40 sauf que les fichiers de la préfecture fournira l’adresse de tout ceux qui détiennent une arme.
        Des milices armées aux USA c’est du peut être, chez nous ils seraient armés de lance-pierres.
        Le plus plausible serait des zombies.
        Si Jenifer veut faire un stage style Pégase, 6 mois au 13 RDP ça devrait aller.
        L’odeur de la terre mouillée, de la bougie, le pain de campagne avec du saucisson d’âne, excellent souvenir, le reste demande une bonne condition physique et une rusticité à toutes épreuves.
        Une question ? Ça fait 8 ans que j’ai quitté la France. C’est courant des terroristes armés de kalach dans les forêts ? J’aurais plutôt cru que leur terrain de jeu c’était les villes.
        Les lunettes de vision nocturne une belle saloperie pour niquer la vision nocturne des yeux pour 30 minutes à minima.
        En France j’avais une lunette de vision nocturne de l’artillerie américaine, qualitativement je faisait des jaloux. Pour regarder le gibier jusqu’à plus d’un km le top. Ensuite on avait une grosse tache blanche pendant 20 minutes devant les yeux. Pas trop dérangeant si on se déplace avec de la lumière, avec la lumière de la lune on voit rien.
        Et dans votre scénario il y aurait des personnes équipés de fusil tuant à 1500m ? Assez bizarre votre futur. A part le coté sportif ou guiness record, le but de tuer des gens à 1500m c’est quoi ?


      • vote
        pegase pegase 19 janvier 11:44

        @sls0
        -
        C’est ce qui s’est passé en 40-45 lors de la débacle et la constitution des nombreux maquis, les gens qui refusaient le STO étaient très précisément dans cette situation ...
        C’est ce qui s’est passé très récemment en Syrie, avec par exemple les nombreuses femmes yezidis capturées par Daesh, utilisées comme esclaves sexuels, bonnes à tout faire, maltraitées et sous alimentées ... les hommes fusillés, égorgés ... En Ukraine, au Mali et de nombreux pays, des gens sont dans cette situation ...

        Les premiers à avoir inauguré Dachau en 35, c’était les mêmes que les gilets jaunes d’aujourd’hui smiley

        Et dans votre scénario il y aurait des personnes équipés de fusil tuant à 1500m ? Assez bizarre votre futur. A part le coté sportif ou guiness record, le but de tuer des gens à 1500m c’est quoi ?

        Je ne sais pas, posez la question aux idiots qui ont rejoint daesh ...

        Ils vendent du calibre 50 dans toutes les armureries, je ne comprends pas pourquoi vous en doutez ?
        https://www.armurerie-lavaux.com/article/STEYR-MANNLICHER-HS-50-cal.50-BMG-(version-5-coups).html


      • vote
        pegase pegase 19 janvier 12:01

        @sls0
        -
        Croatie, Kosovo à partir de 91 ... les gens ont encore leurs armes chez eux ...
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerres_de_Yougoslavie

        Un scénario de ce type n’est pas à exclure ...


      • vote
        gaijin gaijin 19 janvier 13:15

        @sls0
        " La cause de votre génocide c’est quoi ? "
        croire que notre système nous met a l’abri de tout est une erreur
        un super volcan farceur...
        l’explosion de la bulle financière ...
        " il y aurait des personnes équipées de fusil tuant à 1500m ?"
        ben déjà la police sur les toits ( revoyez la modification des règles de tir sur des leaders de " groupes violents " mise en place par sarkhorrible )
        mais en dehors de ça en cas d’effondrement systémique le principal groupe de survivants a court terme c’est l’armée : disposant de réserve de vivres, essence et munitions ...et la première marchandise a échanger avec eux ça va être les femmes ...
        on peut considérer le survivalisme comme un délire paranoiaque, ça dépend du point de vue : ils auront tord jusqu’à ce qu’inévitablement ils aient raison..
        mais un peu de retour a la rusticité ne peut que faire du bien a la plupart des gens


      • vote
        gaijin gaijin 19 janvier 13:17

        @gaijin
        ps
        chez vous c’est surement différent mais ici il y a des gens qui tombent en dépression si on les prive une demi journée de leur portable ....
        la réalité virtuelle c’est cool jusqu’au retour a la réalité factuelle ...


      • vote
        yoananda2 19 janvier 13:51

        @gaijin

        en cas d’effondrement systémique le principal groupe de survivants a court terme c’est l’armée : disposant de réserve de vivres, essence et munitions ...et la première marchandise a échanger avec eux ça va être les femmes

        Oui, retour aux fondamentaux qui en fait n’ont JAMAIS disparus, ils sont juste cachés par une couche de complexité et de technologie mais in fine ça se résume à peu de choses. De la calorie, et des utérus.


      • 2 votes
        gaijin gaijin 19 janvier 14:55

        @yoananda2
        " De la calorie, et des utérus."
        bien entendu : les impératifs biologiques inconscients
        lesquels n’ont jamais été si dominants que dans notre culture dépourvu de spiritualité


      • vote
        pegase pegase 19 janvier 17:49

        @gaijin

        " La cause de votre génocide c’est quoi ? "
        croire que notre système nous met a l’abri de tout est une erreur
        un super volcan farceur...

        Voir ce lien qui nous expose la géopolitique profonde entre les USA et la Russie ...Si ça ce n’est pas inquiétant .........
        https://www.youtube.com/watch?v=rgNXGEtwM60


      • vote
        sls0 sls0 19 janvier 19:49

        @pegase
        Un mec qui trimbale un fusil en .50. 14,5kg votre Steyr.
        Prévu pour arrêter des véhicules et moucher un mec derrière un mur de parpaing à un km choses que l’on fait courament dans nos forêts.
        Même pour la chasse au sanglier c’est trop puissant. Au 300 magnum le sanglier en dessous de 200m on l’explose.
        J’ai testé le .50, même avec un casque ça tape, dans le genre discret il y a mieux.
        Bien sûr que ça se vend, j’avais une licence de tir et je pratiquait de la longue distance, il ne m’est jamais venu à l’idée d’acheter un monstre pareil.

        Le STO date de 1943, prendre le maquis c’était plus la vie de clodot ravitaillé par la population que style survivaliste.
        La Syrie je n’en connais que la frontière du coté de Baalbeck. Faire du survivalisme dans le coin c’est s’exposer à des gobeliquets justement parce qu’on est trop visible, c’est plus bosquet que forêt vierge.
        Au Mali la vie y est rustique, ils en apprendraient à des survivalistes. Déjà en 2009 il y avait déjà des tensions entre pastoral et agraire pour les terres. Grâce à Sarko il sont passé du fusil de chasse à un coup à la kalach.
        Plus assez de terre pour la population en expansion, ça clache. Après l’étiquette Aqmi, Boko aram ou coca cola c’est en fonction de celui qui rapporte le plus.
        Les touaregs ça fait des décennies qu’on les baise, ça peut rendre nerveux. J’appréciais les touaregs plus fiables coté promesses.
        En Ukraine c’est plus ligne de front qu’une réunion de survivalismes.
        Oui vous avez donné une liste d’endroits où ça clache ou ça a claché mais où le fait d’être survivaliste n’apporte rien.
        Quand l’Isis débarquait dans un village, sûr qu’il devait impressionner le mec avec ses lunettes de vision nocturne dans un bosquet à 200m du village.


      • vote
        gaijin gaijin 19 janvier 20:03

        @pegase
        il manque un volet : l’arctique qui s’ouvre avec ses colossales réserves de pétrole et gaz ...
        mais je ne crois pas a une guerre qui viendrai de l’opposition usa -russie vu que le nerf de la guerre c’est l’argent et que ni les uns ni les autres n’ont d’une part les moyens ( financiers ) d’un conflit a cette échelle ni l’intérêt a prendre un risque de voir l’effet de tout ça sur l’économie mondiale ( les économies des différents pays sont trop intriquées beaucoup plus qu’en 40 )
        a moins qu’a un moment une guerre ne soit précisément considérée comme utile pour régler la question de la bulle globale : on renverse la table et on redistribue les cartes ( toujours au profit de la banque )
        a mon sens s’il existe un casus belli quelque part c’est entre la chine et l’inde autour d’un problème réellement vital : l’eau ( la chine est en train de couper l’eau a l’inde ) par ailleurs il faut considérer l’acceptabilité de la guerre par les populations , la russie je sais pas mais les états unis ni l’europe ne seront pour
        par contre la population en chine est en train de se robotiser et celle de l’inde est comme toujours au bord de l’hystérie collective : là on a les conditions d’un conflit
        au niveau global je ne pense pas que la chine soit dans l’optique d’une conquête par les armes ça n’est pas sa culture . par contre de chine je vois venir un vrai risque sur le plan économique : si xi jin ping poursuit trop loin ( et trop loin on ne sait jamais ou c’est ) sa politique de contrôle policier de sa population il va se retrouver avec une révolution sur les bras aux conséquences imprévisibles ...


      • vote
        pegase pegase 19 janvier 22:16

        @sls0
        Un mec qui trimbale un fusil en .50. 14,5kg votre Steyr.
        Prévu pour arrêter des véhicules et moucher un mec derrière un mur de parpaing à un km choses que l’on fait couramment dans nos forêts.

        Je n’ai fait que poser la problématique du survivalisme moderne, être traqué dans un massif forestier, il faut savoir à quoi s’attendre ...
        Il semble que vous ayez la mémoire courte, Sarajevo ce n’est pas loin pourtant, 1400 km, 15 h de route depuis Belfort, en avion c’est juste à côté ...

        Snipers à Sarajevo ...
        https://www.youtube.com/watch?v=6a1ogbCrQEg

        Purification ethnique ...
        https://www.youtube.com/watch?v=LyteLPglqDA

        Oui vous avez donné une liste d’endroits où ça clache ou ça a claché mais où le fait d’être survivaliste n’apporte rien.

        Et pourquoi le fait d’être en mesure de fuir et d’avoir la capacité de vivre caché pendant plusieurs mois en totale autonomie n’apporterait rien ? C’est une réflexion absurde smiley


        Guerre dans les Balkans :

        Au menu "génocide", "nettoyage ethnique", "déportation", "viol de guerre" ...

        Selon certaines estimations, le nombre de tués dans les guerres de Yougoslavie serait de 140 000. Le Centre de droit humanitaire estime que dans les conflits dans les anciennes républiques yougoslaves, au moins 130 000 personnes ont perdu la vie. L’implication de la Slovénie dans les conflits a été brève, évitant ainsi des pertes plus importantes, et environ 70 personnes ont été tuées dans son conflit de dix jours. La guerre en Croatie a fait environ 20 000 morts. La Bosnie-Herzégovine a subi le plus lourd fardeau des combats : entre 97 207 et 102 622 personnes ont été tuées pendant la guerre. Dans le conflit du Kosovo, environ 13 500 personnes ont été tuées. Au total, pas moins de 133 000 personnes ont été tuées dans les conflits post-yougoslaves dans les années 90. Le nombre de morts le plus élevé a été enregistré à Sarajevo : avec environ 14 000 morts pendant le siège, la ville a perdu presque autant de personnes que toute la guerre au Kosovo.

        En nombre relatif et absolu, les Bosniaques ont subi les pertes les plus lourdes : 64 036 personnes ont été tuées, ce qui représente un bilan de plus de 3% de l’ensemble de leur groupe ethnique. Ils ont connu le pire sort du massacre de Srebrenica, où le taux de mortalité des hommes bosniaques (indépendamment de leur âge ou de leur statut civil) a atteint 33% en juillet 1995. La part des Bosniaques parmi tous les civils tués pendant la guerre de Bosnie était d’environ 83 %, atteignant près de 95% en Bosnie orientale.

        Pendant la guerre de Croatie, 43,4% des tués du côté croate étaient des civils.

        Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerres_de_Yougoslavie


      • vote
        pegase pegase 19 janvier 22:22

        @gaijin
        -
        S’ils mettent la main sur l’Europe, les états unis sont morts ....Donc les américains vont ils laisser faire ? J’ai quelques doutes, et étant donné les sommes d’argent engagées pour la route de la soie, je doute aussi que la Chine et la Russie ne bougent pas en cas de réaction de Washington ...

        Vous avez vu la vidéo, Russie et Chine ont signés un accord d’entraide en cas d’agression ...


      • vote
        sls0 sls0 20 janvier 03:45

        @pegase
        Dans un massif forestier c’est plus la lunette de battue qui est employée que la fois 30 pour la chasse.
        Le matériel s’est fortement modernisé mais il n’y a pas encore de système de visé qui voit à travers les troncs, les branches et les feuilles. A part faire de la musculation votre tromblon de 14,5kg ne sert à rien.
        Sarajevo pour se barrer c’était la voiture avant que ce soit nassé, ensuite peu de chance pour un Rambo survivaliste même s’il a vu toutes les vidéos sur youtube pour qu’il se barre.
        Sarajevo c’était une ville, mon cousin y était pour compter les points comme il disait.
        Pour lui pas de problème pour sortir, comme il l’avait dit face caméra qu’il n’avait aucune lattitude pour faire cesser le tir aux pigeons, deux jours après il était chez lui.
        Il faut dire que les postes clés de la Forpronu était tenu par des français qui avait tendance à détourner le regard quand les serbes faisaient des conneries.
        Il ne devait pas avoir beaucoup de Rambo survivalistes à Sarajevo, malgré un tunnel creusé sous l’aéroport qui servait de passage, les habitants sont resté sur place. Courageux, chapeau bas.
        En 94 j’ai accompagné une amie croate* en visite chez sa mère, le plus gros était passé. Où j’étais ça allait mais il y a des endroits où il ont dérouillé sérieux.
        Il y a des endroits si on s’arrêtait pour pisser, c’était sur la route, les bas cotés n’inspiraient pas confiance. Il y en a qui ont des réactions phobiques avec les araignées, moi c’est les mines.
        Au début de la guerre en Croatie il n’y avait que les flics qui étaient armés, en 94 ils étaient devenus une armée très efficace.
        Là aussi pas de Rambo survivaliste, des bidasses efficaces.

        Ma réflexion absurde est due au fait que vous avait mis la Syrie sur le tapis. De la caillasse et des champs. La plus grande forêt fait 30km sur 3-4km, pour jouer les Rambo survivalistes c’est pas bien grand. Si vous trouvez cela absurde c’est votre choix.

        * Avant la guerre en Yougoslavie, j’accompagnais Svetlana à des fêtes yougoslaves. Entre croates et serbes la plupart du temps c’était tendu. Je pensais souvent qu’il allaient finir par s’entretuer. Pas des tendres les mecs.


      • vote
        gaijin gaijin 20 janvier 08:51

        @pegase
        " S’ils mettent la main sur l’Europe, les états unis sont morts ....Donc les américains vont ils laisser faire ?"
        mais les états unis sont déjà morts ! le cadavre bouge encore c’est tout
        bien sur qu’en cas d’agression caractérisée chine et russie vont réagir mais les états unis ne vont pas se lancer la dedans ( jouer a faire exploser des pseudos révolutions c’est pas la même chose ) l’ukraine c’est ce qu’au go on appelle un coup de frontière , ceux qu’on joue en fin de partie. 
        ( bien sur je peux me gourer mais j’en suis là de mon analyse )


      • vote
        pegase pegase 20 janvier 11:02

        @sls0
        -
        Je ne vois pas ce qu’il y a d’abracadabrant à disposer d’un sac à dos équipé pour le bivouac, une petite trousse de soins médicaux, un strict nécessaire de toilette, un petit réchaud, réserve de gaz, sac de couchage, tente de montagne (j’en ai une d’à peine 2kg), matelas thermarest light, filtre céramique katadyn, une doudoune pour le froid, une grande pélérine pour la pluie, et autant de lyophilisés que possible (1,5 kg pour une semaine environ) ... Une bonne paire de grolles évidemment ...

        Avec ça, vous pouvez "tenir" longtemps en totale autonomie ...

        J’ai rajouté une lunette thermique simplement pour pouvoir se déplacer la nuit sans tomber stupidement sur une patrouille, pour observer et surveiller ce qui se passe autour du bivouac ... elle permet aussi de chasser ...

        Une paire de jumelles de bonne facture peut avoir son utilité ...

          Une paire de radio VHF si vous êtes en binôme ou plusieurs ...

          Un petit poste de radio pour écouter ce qui se passe ...

          Compas permettant la visée genre suunto, cartes ...

        J’insiste sur le fait que ça n’a rien d’abracadabrant, beaucoup de randonneurs ou alpinistes possèdent déjà ce matériel smiley 

        l’arme est facultative, chacun fait comme il veut ...


      • vote
        gaijin gaijin 20 janvier 11:09

        @pegase
        j’ai fait plus léger pour la tente vu que je préfère avoir un tarp en plus
        mais sinon avoir un peu plus de deux jours de vivres chez soi c’est pas absurde non plus ...( et pi des bougies, des allumettes ....y a plein de gens qui n’ont pas ça et au premier pépin ils sont dans la mouise ....)


      • vote
        pegase pegase 20 janvier 11:23

        @sls0

        Le matériel s’est fortement modernisé mais il n’y a pas encore de système de visé qui voit à travers les troncs, les branches et les feuilles.

        Si si malheureusement, je ne sais plus le nom du dispositif mais ça existe, il fonctionne avec des ondes radars ...

        A part faire de la musculation votre tromblon de 14,5kg ne sert à rien.

        Je n’ai pas dit qu’il fallait s’équiper d’une 12,7 smiley gros malin va ... par contre si on te tire dessus à plus d’un km avec cet engin, t’as intérêt de déguerpir et vite ...

        j’ai seulement posé les dangers auquel s’expose un fugitif en temps de guerre de nos jours, alors ce n’est pas pour faire stupidement du feux avec un firesteel, et cueillir des orties à découvert ...


      • vote
        pegase pegase 20 janvier 11:45

        @gaijin
        -
        Ton tarp avec des vents de 100 kmh par - 10° tu peux te le coller où je pense smiley

        Il n’y a que les tentes de montagne qui permettent de "tenir" un siège par un temps dégueulasse ...c’est malheureusement cher, et lourd ... sauf quelques tentes d’assaut monopeau prévues pour atteindre les sommets élevés, elles sont généralement en gore-tex et pèsent dans les 1kg, très solides au vent, avec des gros tubes carbone et de multiples points d’attaches ...

        https://www.monbivouac.com/tente-north-face-assault-2-futurelight.html
        https://www.youtube.com/watch?v=zzzVwdTueik


      • vote
        yoananda2 20 janvier 12:12

        @pegase

        Ton tarp avec des vents de 100 kmh par - 10° tu peux te le coller où je pense 

        ouai et puis en plus ça ne sert même pas d’abri anti-atomique, au cas ou ... les tarps c’est de la merde et on ne le dira jamais assez. En plus, on peut même pas prendre d’assault un village avec ... bref, poubelle !


      • 4 votes
        Norman Bates Norman Bates 20 janvier 12:18

        Waouh ! je suis impressionné...l’expert de la survie en milieu hostile est un vrai warrior...Rambo peut se cacher avec sa corde à sauter de fillette...c’est une frêle tapette à coté de gros nigaud capable de se rendre invisible ou de muer comme un caméléon pour passer inaperçu au milieu de la végétation...
        Désopilant, à pisser par terre et se rouler dedans.. !
        L’auto-proclamé "traumatisé" pourra toujours se réfugier sous les jupes de sa Rachel au moindre craquement de brindille, et surtout, éviter d’ouvrir son clapet tant les bourrasques de vent produites le rendront localisable par l’ennemi...des "nazis", certainement... smiley


      • vote
        gaijin gaijin 20 janvier 12:39

        @pegase
        " Ton tarp avec des vents de 100 kmh par - 10° tu peux te le coller où je pense"
        certes
        je m’attendais a une réponse de ce tonneau mais je dirais que c’est une réponse d’alpiniste c’est a dire de mec qui cherche la complication pour le plaisir la majeure partie du temps, plus bas le pire ennemi c’est la flotte. je me suis fait coincer une fois en camping sauvage sous la flotte pendant une semaine alors que j’avais pas prévu ( plein été ...) comment dire : jamais plus jamais ! je suis devenu un maniaque de l’étanchéité smiley


      • 1 vote
        gaijin gaijin 20 janvier 12:44

        @pegase
        " par contre si on te tire dessus à plus d’un km avec cet engin, t’as intérêt de déguerpir et vite ..."
        et pi surtout t’est mort avant d’avoir entendu la détonation smiley


      • 1 vote
        yoananda2 20 janvier 12:57

        @gaijin

        je m’attendais a une réponse de ce tonneau mais je dirais que c’est une réponse d’alpiniste

        pas tout à fait, je dirais plutôt que c’est une réponse de narcisse : le but et de pouvoir étaler l’étenditude de ses connaissanpétences ... c’est pas méchant, c’est même plutôt marrant parfois.


      • 1 vote
        yoananda2 20 janvier 12:59

        @gaijin

        et pi surtout t’est mort avant d’avoir entendu la détonation 

        ben non, pas avec ta tente-bunker camouflée qui te permet d’aller ceuillir de l’ortie à l’abri du froid, de la pluie, des regards, et des balles ...

        mais bon, toi avec ton tarp tout pourri qu’est-ce que tu connais à la vie aussi ? écoute un peu le maître.


      • vote
        pegase pegase 20 janvier 12:59

        @yoananda2
        -
        Avec un tarp, on peut juste emballer ton cadavre smiley


      • 1 vote
        yoananda2 20 janvier 13:01

        @pegase

        Avec un tarp, on peut juste emballer ton cadavre 

        oui mais le tarp c’est aussi une occasion d’avoir une leçon du maître de la survie. Double utilité !


      • 4 votes
        Norman Bates Norman Bates 20 janvier 13:13

        @yoananda2

        "Ce n’est pas fini, j’étudie cette période en ce moment, et je vais de découverte en découverte sur les très nombreux crimes de guerres perpétrés par les nazis, d’ailleurs à ce niveau là le terme n’est pas assez fort, s’en est à un point que j’en fait des cauchemars toutes les nuits ..."

        Signé : le Rambo des Vosges...(extrait de l’inoubliable module promotionnel à la gloire de sa "pauvre petite Rachel")
        Une porte qui claque un peu fort et il termine en réanimation...
        C’est un warrior un tantinet émotif... smiley


      • vote
        pegase pegase 20 janvier 13:16

        @gaijin

        je m’attendais a une réponse de ce tonneau mais je dirais que c’est une réponse d’alpiniste c’est a dire de mec qui cherche la complication pour le plaisir la majeure partie du temps,

        Euh, là on s’est payé 2 mois de mix flotte / neige avec des vents à arracher la toiture, ce n’est pas si rare que ça la météo dégueulasse ... Comprendre que même sans monter sur un sommet himalayen, on peut vite rencontrer des conditions insoutenables ...
        Mamytwink passe une nuit dans les Vosges smiley 
        https://www.youtube.com/watch?v=w0QkDRQ-eZw


      • 2 votes
        Norman Bates Norman Bates 20 janvier 13:33

        "l’arme est facultative"

        Pour certaines personnes le slip de rechange est loin d’être "facultatif"...


      • vote
        gaijin gaijin 20 janvier 13:49

        @pegase
        il est mignon le mec : y a du bruit dans le bois la nuit ???!
        c’est la première fois qu’il dort dehors ?
        oui bien sur y a des coins dégueulasse moi je suis originaire de là :
        https://www.youtube.com/watch?v=nPHe2qd29ng
        mais faut pas y aller et si t’y est en partir le plus vite possible. l’ hivers la haut tu peux mourir a 10m de ta maison. même un inuit il va pas la ramener
        blague a part la question du matériel c’est compliqué dans la version survivaliste, pas comme un trek ou tu sait ou et combien de temps tu part la question c’est le compromis sécurité ( poids ) mobilité ...
        mais si c’est pour passer 2 mois dans les bois l’ hivers dans la neige va plutôt falloir opter pour l’igloo ou le camp en dur ...


      • vote
        yoananda2 20 janvier 14:17

        @Norman Bates

        les très nombreux crimes de guerres perpétrés par les nazis, un point que j’en fait des cauchemars toutes les nuits

        ha mais ça explique le pourquoi de la tente bunker anti sniper avec camouflage pour la récolte d’orties. C’est sûr que le tarp ça ne protège pas super bien d’une invasion de panzer nazi. Mais la tente-bunker brevetée par contre, ça marche mieux qu’une ligne maginot. C’est prouvé, vu à la TV, heu non, vu sur AV, je débloque.

        Au fait comment s’est passé ton procès ? Je comprends mieux pourquoi tu as viré "ça c’est passé près de chez vous" après un truc pareil.


      • vote
        pegase pegase 20 janvier 15:37

        @gaijin
        -
        Il a des godasses de merde, il faut du Millet ou Meindl, en France on avait l’excellente marque "Trappeur" aujourd’hui disparue ... j’ai des Meindl Himalaya GTX, ça va pas mal, solide, étanche, confortable ... En tente on a la Salewa Litetrek 2, env 2 kg si on se débarrasse du sac, super tente ultra rapide à monter ...
        https://www.montania-sport.com/tente-salewa/15595-tente-de-randonnee-litetrek-2-tent-salewa-4053865725690.html

        Ouaip, le massif central, il y a de la place pour se planquer ...Je connais du monde là bas, ça vole bien, il y a pas mal de parapentistes, j’ai un fournisseur à Saint Chamond (pas loin de Sainté), un excellent fabricant de sangles ...

        Bon je vais arrêter là, le troll d’agoravox et son acolyte polluent l’article ... et puis j’ai du boulot qui m’attend smiley


      • vote
        sls0 sls0 20 janvier 16:16

        @pegase
        Enfin on revient sur du raisonnable.
        J’étais un malade de la ballade et la nuit dans la forêt j’adore depuis mon enfance. Un grand-père braconnier ça influence.
        Votre matériel je connais mais je suis plus minimaliste, une corde, une bache de 2m50x2m50, une machette, un hamac, moustiquaire, de l’eau et la bouffe. Sous les tropiques de la mousse à raser pour mettre sur la corde à cause des fourmis qui font les 3x8.
        Vous parlez de vent de 100km/h pour la tente. Ok pour l’Himalaya, sinon on reste chez soi ou on recherche du dur. 
        Lunette de vision nocturne pour chasser ?
        Un chien, du fil laiton pour des collets c’est plus sûr et moins cher pour la viande.
        Ces lunettes niquent la vision nocturne, elles éblouissent son porteur.
        On suit son chien, lui il ne se plante pas. Si on a pas de chien, un petit coup de diode rouge en cas de doute. S’il fait trop sombre c’est que l’environnement cache la lumière mais aussi vous cache.
        Je viens de regarder votre vidéo.
        Si c’est lui votre modèle, je comprends votre paranoïa.
        Il y connait rien, dormir au sommet où il y a le plus de vent l’hiver il faut être con.
        Dans un sac de couchage habillé il a tout faux, les fringues si elles sont humides ne sèchent pas et si elles sont sèches elles deviendront humides. Horreur assurée le matin.
        Si les fringues sont accrochées dehors par grand froid au matin elles seront sèches. Aller les récupérer en slip c’est pénible 2 minutes mais après c’est le plaisir des vêtements secs.
        Des bruits dans la forêt rien de plus normal, il n’y a pas de zombies ni d’étrangleurs.
        Son feu ne sert à rien sans coupe vent.
        On voit des phares de voiture dans son coin au bout du monde et un moment quand il sort pour voir l’origine des bruits on voit un sentier à la neige bien tassé. Quand on se fait un scénario on regarde les détails quand même.
        Avant l’armée offrait des stages gratuits. Dans les Vosges l’hiver c’était une carte, une boussole, un sac de couchage et une demi tente. La consigne c’était tu te démerdes pour être dans tel village tel jour.
        Le stage de Givet c’était pas mal aussi, après on sait comment traverser la Meuse en novembre à la nage avec tout son bardat, ensuite la marche réchauffe.
        Avant le service militaire une marche de 100km en moins de 24h sans problème.
        Une marche de 34 ou 37km en 24h m’a foutu sur les rotules. On avait rien, pas de papier ni d’argent. Le plaisir des gendarmes et d’autres régiments prévenus qu’il y avait 4 gus dans la nature était de nous choper.
        Moins de 1km/h, c’est la vitesse en condition survivaliste tel que vous le concevez. Il y avait un lieutenant ou un audjudant chef avec qui connaissait toutes les ficelles. Moins de 1km/h. On passe plus de temps à observer si le champs est libre qu’à bouger.
        Au fait sous la neige la température est clémente, une tente par moins 20° ça ne me tente pas du tout.
        Au fait si vous aimez les grandes randonnées, éviter les Caraïbes, l’humidité empêche la régulation de température, le coup de chaud est vicieux. Marcher sous la pluie est moins pénible. Par contre dans la forêt il y a de quoi bouffer.


      • 3 votes
        Norman Bates Norman Bates 20 janvier 16:49

        @yoananda2

        Je pense même que son célèbre (et indispensable) tuto sur "l’arbrissage" est en lien avec une recherche scientifique menée par le chef d’escadron afin d’aboutir à une symbiose moléculaire entre sa grosse carcasse et le tronc d’arbre...pour l’instant il tâtonne...enfin, il se fracasse la hure, mais ça viendra...
        Heureusement que l’ennemi "nazi" n’est pas au courant de l’existence d’un aussi redoutable guerrier...l’effroi pourrait les guider vers le suicide collectif... smiley

        Ah oui t’as vu ça.. ? encore accusé...si c’est pas pour les incivilités de ma mère c’est pour rien qu’on me traîne au tribunal...un crime ou un délit, même imaginaire, sans coupable c’est pour la pomme de Norman...Norman est là pour porter le chapeau, c’est le paratonnerre à foudres judiciaires...
        Je souffre... smiley




      • vote
        gaijin gaijin 20 janvier 20:43

        @yoananda2
        ça me va question grands pieds poilus je suis équipé ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès