• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Densification urbaine : Rennes, victime de son ambition

Densification urbaine : Rennes, victime de son ambition

C’est LE sujet des prochaines élections municipales à Rennes. Un sujet qui fâche et ne laisse en tout cas personne indifférent : la densification urbaine ou comment faire vivre davantage de population dans un même espace urbain. Cette politique urbaine adoptée par de nombreuses métropoles pour lutter contre l’étalement urbain : les villes s’étalent et dévorent les campagnes.

Tags : Politique Ville Infos locales Architecture




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 3 votes
    sls0 sls0 29 février 15:23

    Ouais la France se bétonne à une vitesse dingue et ça manque de logements. Le bétonnage est peut être dû au fait que pendant longtemps on tenait compte du paramètre voiture.

    J’ai des doutes sur la voiture dans 30 ans, comme une maison c’est pour plus de 30 ans, il vaut mieux en tenir compte.

    Avoir une maison inaccessible sans voiture ce sera une maison qui ne vaudra plus rien sauf si on a prévu un style de vie en autarcie.

    Il y a déjà des quartiers de Détroit aux USA qui sont laissé à l’abandon par les services publics.

    La pauvre dame qui se plaint de ne plus voir le centre ville de son balcon, elle aurait une vie de SDF elle le verrait le centre ville.


    • 5 votes
      Super Cochon 29 février 22:29

      @sls0
      .
      ça manque de logements ?
      .
      Il y a des millions d’étrangers en situations irrégulière , et régulière qui pose problèmes qui devrait être expulsés de notre pays ! ..... sans compter l’argent qu’ils nous coutent !
      .

      et après ça , plus de problème de logements !


    • 1 vote
      sls0 sls0 2 mars 16:50

      @Super Cochon
      Il faudrait des sources pour étayer vos chiffres sinon on pourrait vous traiter de menteur.
      C’est entre 200 à 400000 les personnes en situation irrégulière en France.
      En 2011, 35 chercheurs et experts ont réalisé un rapport d’audit à l’Assemblée nationale, selon lequel une « immigration zéro » coûterait la France 5 % du PIB supplémentaire qu’il lui faudrait trouver pour financer la protection sociale d’ici 2050. (Source wikipédia)


    • 3 votes
      Super Cochon 3 mars 11:23

      @sls0
      .
      " En 2011, 35 chercheurs et experts ont réalisé un rapport d’audit à l’Assemblée nationale, selon lequel une « immigration zéro » coûterait la France 5 % du PIB "
      .
      Combien coûte l’immigration à la France ?
      .

      • 2013 : L’étude de l’expert comptable André Posokow pour la fondation Polémia chiffre à 84 Milliards d’euros le coût annuel de la présence immigrée en France.
      • 2011 : actualisation de l’étude du professeur d’économie (Dauphine/Paris II/Polytechnique) Yves Marie Laulan : de 70 à 80 Milliards en incluant les coûts annexes hors comptes sociaux (police, justice etc.).
      • 2008 : Contribuables Associés publie une monographie réalisée par le spécialiste des migrations Jean-Paul Gourevitch évaluant le coût de l’immigration à 26 Milliards (hypothèse basse).
      • 2005 : Etude des professeurs d’économie Jacques Bichot (Lyon III), Gérard Lafay (Panthéon Assas Paris II) et Yves-Marie Laulan (Dauphine/Paris II/Polytechnique) pour l’Institut Géopolitique des Populations : le Pr. Bichot aboutit à une estimation « plancher » de 24 Md€ du surcoût de l’immigration pour les finances publiques en 2005. Cette estimation du « surcoût immigré » se présente ainsi :

        Justice : +3,61 Md€,
        Police et Gendarmerie : +0,86 Md€,
        Enseignement primaire et secondaire : +9,42 Md€,
        Enseignement supérieur : +0,22 Md€,
        Protection sociale : +8,5 Md€,
        Politiques de la ville hors Etat : +0,45 Md€,
        Logement : +0,42 Md€,
        Transports en commun : +0,5 Md€


    • 1 vote
      sls0 sls0 3 mars 17:39

      @Super Cochon
      Ben je viens de regarder les études ainsi que les critiques associées.
      Pour les premiers ce sont des gens d’extrême droite, il y a une idéologie à faire passer, le biais recensé dans les critiques c’est un peu comme le chauffeur de taxi qui se plaindrait du cout de la maintenance de son taxi en oubliant l’argent qu’il lui rapporte. On se plaint assez que les immigrés prennent le boulot des français de souche. Si à l’origne de l’immigration en France on a les grandes familles c’est que ça rapporte. D’accord avec vous, pour le français moyen c’est l’inverse à priori mais dans le PIB c’est mesurable.

      Pour Jacques Bichot, il apprécie Franco, est contre la retraite par répartition est considéré comme catholique monarchiste. On ne peut pas dire que vos spécialistes soient franchement neutres.
      Dans son étude visible sur le site de l’institut de la justice, il chiffre le coup de l’mmigration clandestine à 634 millions. Vous reprenez les chiffres déformés de son étude qui concerne la délinquance en général.
      Personnellement si je veux des études sur la délinquances je vais au plus près de la source. En passant par des sites néonazis il risque d’avoir des déformations allant dans le sens de leur idéologie.
      Cela dit l’étude de Jacques Bichot est pas mal, intéressante et étonnante vis à vis du cout de la délinquante. C’est assez proche en pourcentage du cout dans un pays à forte délinquance.
      Il faudrait que je compare ses paramètres par rapport aux paramètres habituellement employés dans les pays à forte délinquance.
      Comme c’est la première étude sur le cout de la délinquance en France il est difficile de comparer à une autre étude sur la France.
      5% ça fait haut quand même, au Nicaragua ok, pour la France ça fait beaucoup. Habituellement un tel taux c’est dans les pays où il y a plus de 11 homicides pour 100000 habitants par an. La France c’est 1,3 homicide.
      En Angleterre ou coté immigration ils sont gâtés et où la population est identique, le cout estimé est deux fois moindre.
      Un même taux que celui estimé par Bichot on l’a au Brésil qui est plus turbulent et où les interventions dans le favelas c’est style militaire, on tire et ensuite on discute.


    • 2 votes
      Super Cochon 3 mars 20:17

      @sls0
      .
      " Dans son étude visible sur le site de l’institut de la justice, il chiffre le coup de l’immigration clandestine à 634 millions. "

      .
      Ces chiffres sont aussi BIDONNÉ que les chiffres du chômage par l’état ! ...... Heureusement qu’il existe des patriotes français pour donnés les véritables chiffres !
      .
      La délinquance est estimée à 150 milliards d’euros par an. L’économiste Jacques Bichot publie une étude sur le coût du crime et de la délinquance . Le crime organisé représenterait à lui seul un préjudice de 23 milliards d’euros.
      ....... et les délinquants sont principalement originaire d’Africains et d’origine Arabo-Musulmane , sans compté les Roms et autre "gens du voyage"
      .

      Rien que sur les mineurs isolés (principalement d’Afrique et du Maghreb) la prise en charge varie entre 30 000 et 70 000 euros par an et par personne". Ils soulignent que le coût pour les MNA "est identique à ceux pour n’importe quel autre mineur".
      .
      2 milliards d’euros par an pour les mineurs isolés !


    • 2 votes
      Super Cochon 3 mars 20:21
      On ne peut pas évaluer le nombre d’habitants de la Seine-Saint-Denis à 10 %, à 20 %, voire à 30 % près .
      François Cornut-Gentille, député LR de la Haute-Marne, et Rodrigue Kokouendo, natif de Bangui, en République centrafricaine, issu du Parti socialiste et député macroniste de Seine-et-Marne, ont rendu un rapport d’information détonant sur « l’évaluation de l’action de l’État dans l’exercice de ses missions régaliennes en Seine-Saint-Denis ». François Cornut-Gentille a tenu, le 5 février, à revenir sur le sujet à la tribune de l’Assemblée nationale dans le cadre des semaines de contrôle de l’action gouvernementale. Et il a lâché une bombe :
      .
      « M. Kokouendo et moi-même avons été sidérés d’apprendre que l’on ne peut pas évaluer le nombre d’habitants de la Seine-Saint-Denis à 10 % , à 20 % , voire à 30 % près. Si, dans le rapport, je ne suis pas allé au-delà de ce taux, c’est afin d’éviter de passer pour un fou, mais des gens très sérieux, qui, madame et messieurs les ministres, monsieur le secrétaire d’État, travaillent dans vos administrations, et dont je n’ai pas voulu révéler le nom, ont avancé des chiffres beaucoup plus inquiétants. »

    • vote
      sls0 sls0 4 mars 03:01

      @Super Cochon
      J’écris qu’avant d’écrire mon dernier commentaire que j’ai lu l’étude de 77 pages de Bichot et vous continuez à vous servir de ce rapport pour sortir du faux. Vous ne manquez pas de culot.
      Dans son rapport il indique que le proxénétisme coute 270 plus que les attentats à l’explosif. On peut se poser des questions sur sa méthode de travail.
      Ca couterait à l’état deux fois plus cher qu’en grande-Bretagne alors qu’on a le même barême de cout humain et économique. Et coté immigrés ils sont plus gâtés que nous.
      Regardez vous même cette étude et méfiez vous des sites néonazis qui ont tendance à biaiser les études et faire de la récupération politique.


    • 1 vote
      sls0 sls0 4 mars 03:16

      @Super Cochon
      1624000 habitants en Seine Saint Denis dont 83000 algériens et 49000 marocains.
      Un taux de jeunes de 0 à 17 ans 4 fois supérieur à la moyenne nationale à Clichy sous bois ce qui explique le coté turbulent.
      Deux clowns vos deux députés, des politicards et s’il y a des problèmes en Seine saint Denis c’est que des politicards n’ont pas fait leur boulot.
      Euclide disait que ce qui est avancé sans preuve peut être rejeté sans preuve. Des fonctionnaires anonymes, on est pas en Corée du nord. Je ne suis pas obligé de croire surtout des politicards ou menteurs professionnels.


    • 3 votes
      Super Cochon 29 février 22:24

      Cette laideur architecturale qui nous est imposée est un véritable crime !

      .

      On saccage et détruit notre patrimoine architecturale pour faire place à une architecture sans intérêt Post-Bauhaus socialo-capitaliste . Le principal problème vient des politiciens véreux qui se font graisser la patte par des promoteurs immobilier , car , seuls les maires ont le droit d’octroyer des permis de démolition et de construction . ......... Mais ces imbéciles ont oubliés une chose importante , c’est la qualité architecturale ancienne qui fait la valeur d’un quartier , autant financière que celle du bien être !


      • 4 votes
        Super Cochon 29 février 22:51

        Il faut à nouveau IMPOSER aux promoteurs immobilier une architecture de qualité greco-romaine comme au 19ème siècle qui ont fait la beauté de nos villes comme à Paris !

        .
        et non pas se laisser imposer ce mauvais goût d’architecture internationaliste à base de cubes sans aucune identité qui enlaidissent nos villes par des architectes sans talent !


      • 2 votes
        ETTORE 1er mars 20:43

        Venez faire un tour à Strasbourg béton ville.....ça laisse sur le cul, leurs belles hauteurs pur béton. Ah...la densification de la ville.....La nouvelle Neue Stadt plus de béton coulé que toute la ligne Maginot.

        Et, et....Centre vile, des étages complets aux volets éternellement fermés....

        Parait que c’est attractif, des bâtiments serrés avec commerces (pizzeria, laboratoires, équipement sportifs, pizzeria, laboratoires.....)

        Façades grillagées conçues par des architectes sado maso, bâtiments tours, sombres, qui semblent déjà avoir cramés avant les prochaines émeutes....des chances pour la France.....Fenêtres meurtrières, pour crottes architecturales sans âme.

        M’enfin,,,, c’est la capitale Européenne...( une des deux).pour l’instant !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès