• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > 7 différences entre l’Algérie et les printemps arabes

7 différences entre l’Algérie et les printemps arabes




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Vraidrapo 31 mars 17:10

    Merci "Zouïna".

    Analyse très séduisante aussi.

    Je me permets de faire remarque à la marge que contrairement à la Syrie ou à l’Ukraine, il n’y a pas, pour le moment d’intervention de commandos étrangers en Algérie.

    Probablement, il est plus difficile pour un Yankee de débarquer à Alger avec un fusil à lunette, de monter sur une terrasse et de tirer tantôt sur la foule, tantôt sur les forces de l’ordre comme ce fut vraisemblablement le cas Place Maïdan


    • 3 votes
      Hijack ... Hijack ... 31 mars 17:39

      Analyse sympa mais très enfantine de la situation algérienne ... surtout dans l’échiquier géo-politique.
      La "période noire" islamiste était pour faire court un projet établi contre l’Algérie, les islamistes servant tjrs les ennemis des peuples ou de l’humanité pour faire simple. 

      Je me suis arrêté quand la jeune fille parle de Lakdhar Brahimi ... carrément homme de ménage de la stratégie de déstabilisation des pays comme la Libye et la Syrie.

      Donc, dans les années 80 en Algérie, nul printemps arabe ... mais antichambre du diable.

      D’ailleurs, aucun des soi disant "printemps" ne l’est ... le printemps par définition est la voie vers le bien et non vers le mal ... comme il l’a été notamment en Libye et Syrie, n’est-il pas Bhl/Sarko.

      Le jeune peuple algérien (au propre comme au figuré) ... a conscience de sa situation, avec une maturité plus qu’étonnante. Rendez-vous compte, peuple qui réussit à s’allier avec les forces de l’ordre réputés comme les plus répressifs (j’en sais quelque chose perso) ...

      .

      Bref, attendons un peu pour voir ... il y a pleins de tentatives ... sachant que bcp d’islamistes ont été gentiment écartés des manifestations, de même que quelques séparatistes ...

      Ce n’est pas encore fait, car l’Algérie est un pays très compliqué de l’intérieur ... Souhaitons-leur le mieux pour tous. Qu’ils reconstruisent leur riche et grand pays ... en s’alliant avec des forces non hostiles comme la Russie et/ou la Chine.


      • 2 votes
        Hieronymus Hieronymus 31 mars 18:36

        au moins une meuf arabe qui n’est pas hystéro

        qui ne parle pas en hurlant et en gesticulant avec des yeux exorbités

        ça laisse de l’espoir..


        • 1 vote
          Hijack ... Hijack ... 1er avril 00:05

          @Hieronymus

          Tu te fais bcp de fausses images ... je la trouve au contraire très enfantine et j’en connais pas mal qui sont très sages. Elles ont en fait, autant de problèmes que les filles françaises de souche ... autant de blèmes, mais probablement problèmes différents.

          Ayant connu quelques beurettes ... plus ma épouse, l’hystérie n’est pas leur point commun ... en effet, un truc que je ne supporte pas ce sont bien les femmes hystériques. D’ailleurs, devant une femme hystérique, j’ai tjrs peur de ne pas pouvoir me contrôler.


        • 2 votes
          Hijack ... Hijack ... 1er avril 14:17

          Ayant connu quelques beurettes ... plus mon épouse

          ...


        • vote
          Hieronymus Hieronymus 1er avril 15:48

          @Hijack ...
          je souhaite que tu aies raison
          sans doute que les hystéros sont les plus visibles
          il n’empêche question agressivité, chez les Maghrébins y a du potentiel


        • 1 vote
          Hijack ... Hijack ... 1er avril 18:02

          @Hieronymus

          Hum ! On l’a vu durant les manifs de plusieurs millions de personnes dans toute l’Algérie ... aucun bobo, aucune casse.
          .
          Mais, comme tu le dis si bien, les hystéros sont les plus visibles, d’où qu’elles soient. En fait, en Algérie pays arabe que je connais le mieux, il y a peu d’agressions, peu de meurtres, très peu de coups portés aux épouses par les maris, contrairement à ce que l’on peu croire. Mais, je peux me tromper, me basant sur mes propres observations, jamais lu d’études sur ce sujet.
          .
          Hier, j’ai vu cette fille ... qui est un bon exemple, qui va te surprendre, je pense.


        • vote
          Hijack ... Hijack ... 2 avril 00:43

          ... contrairement à ce que l’on peut croire

          ...


        • 1 vote
          Vraidrapo 2 avril 08:33

          @Hieronymus
          Pour avoir travaillé dans les 3 pays pendant 9 ans. Je pourrais préciser que j’avais trouvé celui du milieu très particulier concernant la combinaison "frustration/agressivité". Il se peut que ça ait changé après les 200,000 morts de la guerre civile. Par contre, il est regrettable que dans nos banlieues ça ait tendance à perdurer chez les garçons, ce qui désole leurs sœurs (cf interivew après les attentats islamistes) dont la plupart s’intègrent parfaitement avec ou sans voile.
          Ah ces hormones maâles, que c’est compliqué :
          Ce que déplore David Abbott, spécialiste américain des hormones, interrogé par le New Scientist, qui estime que "l’effet de la testostérone a été ignoré. Quand un type devient grincheux et irritable, les chercheurs tentent d’expliquer le phénomène en niveaux de cortisol et dépression. Ils ignorent en fait que les niveaux de testostérone chutent également".



        • 1 vote
          Hieronymus Hieronymus 2 avril 12:05

          @Hijack ...
          puisqu’on en parle, parlons en ;
          mon sentiment est que nos cités ont récolté le pire de la lie du Maghreb, que en Afrique du nord les mecs se tiennent forcément mieux, d’abord parce qu’ils sont entre eux et sont bien obligés à un minimum de civilité, aussi en France le laxisme des forces de police et autorités judiciaires fait que pas mal de sales petits cons en profitent pour s’en donner à coeur joie, bref c’est mal barré !
          dans les années quatre vingt (encore le rideau de fer) j’ai pu rencontrer dans les foyers universitaires des pays de l’Est pas mal d’étudiants algériens et j’étais agréablement surpris que beaucoup présentaient un aspect très sympathique, ni agressifs ni arrogants, le contraire de ce que l’on pouvait déjà observer en France, ils m’expliquaient qu’ils étaient de l’intérieur, du centre de l’Algérie mais que au nord, sur la côte, c’était vraiment pourri et ça craignait un max..
          à côté de ces jeunes honnêtement sympathiques, il y en avait aussi d’autres qui avaient vraiment des sales gueules, mais des sales gueules ! et les locaux qui administraient l’université s’en plaignaient amèrement ("we have only problems with them" I heard)
          ma conclusion : l’Algérie n’est pas du tout une nation homogène à compter que elle soit ou puisse être vraiment une nation


        • 1 vote
          Hijack ... Hijack ... 2 avril 14:03

          @Hieronymus

          Que tu dises : ... "nos cités ont récolté le pire de la lie du Maghreb"

          ... prouve que tu as bien analysé la situation   mais que même dans ces banlieues, ceux que tu désignes souvent, sont eux-mêmes minoritaires, sinon, ces banlieues seraient à feu et à sang depuis longtemps.
          .
          Que l’Algérie ne soit pas une nation homogène, est le sort de toutes les nations, y compris la France. Que ce pays très divers (et bien plus que tu ne puisses l’imaginer) ... est une nation en herbe.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès