• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Crèche Baby-Loup : la France épinglée par l’ONU
#36 des Tendances

Crèche Baby-Loup : la France épinglée par l’ONU

Le Comité des droits de l’homme de l’ONU a donné raison à Fatima Afif, licenciée par la crèche Baby-Loup en 2008 parce qu'elle portait le foulard islamique. Il enjoint la France à proposer à la salariée une indemnisation dans les 180 jours. Invités du JT de RT France, Céline Pina, essayiste, et Asif Arif, avocat spécialiste des droits de l'homme, débattent de la sentence prononcée par l’ONU.

Tags : Droit ONU Religions Justice Droits de l’homme Islam Femmes Polémique




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 4 votes
    louis 15 septembre 13:46

    il est vrai que pour l’ ONU c’est plus facile d’épingler la France pour un voile qui est interdit par la loi Française dans les lieux publiques . Pour rafraichir sa mémoire nous pourrions lui suggérer de faire respecter les résolutions qu’elle a prise a l’encontre d’Israël depuis un grand nombre d’années et qu’elle toujours pas faite appliquer .


    • vote
      Yakaa Yakaa 16 septembre 11:21

      @louis

      Affaire Baby-Loup : « Dire que la France a été condamnée, c’est de la désinformation »L’avocat de la crèche, Richard Malka, dénonce le traitement médiatique de l’affaire

    • 1 vote
      Joe Chip Joe Chip 16 septembre 11:51

      @Yakaa

      La "condamnation" n’a évidemment (et heureusement) aucune valeur sur le plan juridique. Mais je pense que vous avez mal interprété les propos de l’avocat de la crèche.

      En effet, la "désinformation" selon lui ne se situe pas tant dans le fait d’avoir donné un écho médiatique démesuré à une "condamnation" anecdotique par un comité sans aucune légitimité mais justement dans le fait de chercher à délégitimer une décision rendue par la justice française par rapport au travail d’un comité fantoche de l’ONU : 

      "Sur ces questions, la situation se tend et devient de plus en plus difficile. On voit au positionnement et au traitement médiatiques de cette affaire qu’une certaine élite aimerait bien que Baby-Loup ait perdu. Mais ce n’était pas le cas à l’époque et ce n’est toujours pas le cas aujourd’hui."

      Ce qu’il dit, en gros, c’est que certains médias français (france inter, le monde) essaient de monter cette histoire en épingle pour montrer qu’il y aurait un "problème" avec la législation française qui serait en porte à faux par rapport à la conception des droits de l’homme porté par les institutions internationales, et donc que que la décision du tribunal pourrait être questionnée et remise en question sur cette base.

      Je n’avais pas vu les choses de cette manière en m’intéressant superficiellement à cette histoire, mais le point de vue me semble très pertinent.


    • 3 votes
      ezechiel 15 septembre 14:07

      • 1 vote
        cathy cathy 16 septembre 10:09

        @ezechiel
        La charia islamique n’est pas une religion, mais un système politique guerrier semblable à la religion catholique il y a quelques siècles. La catholique a fait à peu près 50 à 100 millions de victimes, la charia en fera beaucoup plus vu le nombre d’habitants sur la terre. Rome fonctionnait comme cela également avec un système politico-religieux.


      • 2 votes
        ezechiel 16 septembre 10:43

        @cathy "La catholique a fait à peu près 50 à 100 millions de victimes"

        Le royaume terrestre ne peut être sans péché, comme l’explique Jésus Christ dans les Évangiles, il ne sera jamais parfait.
        L’état français a été construit intégralement pendant plusieurs siècles par des rois et reines très chrétiens catholiques (Clovis, Charles Martel, Pépin le Bref, Charlemagne, Aliénor d’Aquitaine, Philippe Auguste, Blanche de Castille, Saint Louis, Philippe le Bel, Charles VII, Louis XI, Louis XIII, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI...), en rassemblant patiemment et méticuleusement les provinces, les régions et en luttant contre les hérésies destructrices de l’unité de la nation (catharisme, protestantisme, invasions islamiques, etc...).
        Toutes les institutions françaises, hôpitaux, associations caritatives, écoles, universités, tribunaux, parlement, cour des comptes, poste, ponts et chaussées, banques, cathédrales,... que vous connaissez aujourd’hui ont été pensés, structurés et édifiés sous la France catholique.
        Pourquoi croyez-vous qu’il y ait une croix catholique au sommet de l’université de la Sorbonne, et sur le dôme du Panthéon ?
        Pourquoi le plus vieil hôpital de Paris s’appelle Hôtel-Dieu ?

        La religion catholique n’a pas fait 50 à 100 millions de morts, c’est les institutions du pouvoir temporel qui déclenchent les guerres défensives ou offensives, justifiées ou non moralement par l’Église Catholique.


      • 2 votes
        ezechiel 16 septembre 10:53

        @cathy "La charia islamique n’est pas une religion, mais un système politique guerrier semblable à la religion catholique il y a quelques siècles"

        Il n’y a pas dans la religion catholique l’équivalent de la charia islamique, puisque l’Église Catholique sépare le droit civil du droit canon.
        Jésus Christ, est le guide spirituel de tous les Chrétiens, ("je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, nul ne vient au Père que par Moi") dans les Évangiles, il n’a jamais ordonné de tuer qui que se soit et n’a jamais levé d’armées ni lancé de guerre de conquête, de pillages ou de razzias, de soumission par la force. Chacun reste libre de suivre sa parole d’amour, d’entraide de son prochain, de pardon et d’humilité édictées par des Paraboles durant son périple où il questionne riches, pauvres, rois, honnêtes gens, femmes, handicapés, romains, bandits, juifs, païens, prostituées, pharisiens.

        Le Prophète Mohamed, guide de tous les musulmans, était un chef de guerre, un jihadiste qui a mené plus d’une vingtaine de batailles sous son commandement direct pour amasser son butin, commettant pillages, viols, meurtres crapuleux (lire la Sunnah, des appels à la haine absolument abjects), réduction de populations en esclavage pour imposer l’Islam, et a même ordonné l’exécution de la tribu des Banû Qurayza (après la bataille des Coalisés), entre 600 à 900 juifs par décapitation car refusant de se soumettre.

        Lire par exemple toute la Sourate VIII du Coran "le butin"(al-Anfal), où le prophète Mohamed explique quand il faut attaquer, quand il faut défendre, comment gérer le butin et les otages, etc...

        Les batailles de conquêtes contre les païens, les juifs et les chrétiens sont enseignées dans toute bonne mosquée qui se respecte (la bataille de Badr, celles menées par le calife Abou Bakr, la bataille des coalisés, la bataille de forqane, etc...), alors que dans une Église, aucun curé ne vous enseigne la guerre ou l’art militaire.
        http://islamineurope.unblog.fr/2013/09/23/video-conference-du-cheikh-saoudien-abderrahmane-al-barak-au-centre-deducation-du-palmier-cep-de-saint-denis-les-chretiens-seront-avilis-et-humilies-le-jour-de-la-resurrection/
        http://islamineurope.unblog.fr/2013/07/12/pour-amine-nejdi-imam-de-la-grande-mosquee-assalam-de-tomblaine-nancy-le-jihad-combat-arme-est-une-obligation-contre-les-non-musulmans-hostiles-a-lislam/
        http://elyatim.free.fr/la_bataille_de_badr.html

        La conquête militaire afin d’étendre l’Islam est indissociable du dogme, car la vie du prophète Mohamed est l’exemple parfait à suivre pour le musulman. (Sunnah)


      • vote
        cathy cathy 16 septembre 14:42

        @ezechiel
        Bonjour, le Vatican n’est pas chrétien, et la France a très souvent était en guerre contre lui. Dans l’église Catholique, il y a toujours eu un contre pouvoir et une partie a toujours été en guerre avec la franc maçonnerie, trop de divisions. Elle est passée à un stade supérieure, la charia, et en finir définitivement avec le Christ. 


      • 1 vote
        ezechiel 16 septembre 21:51

        @cathy "le Vatican n’est pas chrétien, et la France a très souvent était en guerre contre lui. "

        Bonsoir. Le Vatican est le siège de l’Église Catholique. Qu’il y ait des tensions entre le pouvoir spirituel et temporel, ce n’est pas nouveau, que se soit sur les thèmes de mariage, de répudiation, d’esclavage, etc...

        ----------------------------------------
        "il y a toujours eu un contre pouvoir et une partie a toujours été en guerre avec la franc maçonnerie"

        Quand l’hérésie protestante et les idées maçonniques ont commencé à germer, cela a généré des divisions au sein de l’Église Catholique en effet.



      • 2 votes
        harry stot 15 septembre 23:17

        l’onu on l’emmerde !



        • 3 votes
          Joe Chip Joe Chip 16 septembre 11:13

          La crédibilité de ce comité est nulle puisqu’il est piloté par un "groupe consultatif" dirigé par l’Arabie Saoudite qui est chargé de "sélectionner les rapporteurs en charge de thématiques précises comme les violences faites aux femmes" :


          https://www.lemonde.fr/international/article/2015/09/22/le-role-de-l-arabie-saoudite-au-conseil-des-droits-de-l-homme-fait-debat_4767286_3210.html

          Non, cette inversion grotesque qui permet aux bourreaux de devenir les juges n’est pas une blague, l’Arabie Saoudite s’occupe bien "des violences faites aux femmes" à l’ONU, ce qui signifie à peu près que cet Etat confessionnel qui a financé le terrorisme et le salafisme à travers le monde depuis 30 ans peut désormais utiliser le "machin" pour défendre et promouvoir officiellement le port du voile dans les pays occidentaux. 

          On savait déjà depuis belle lurette que le "machin" était un club où 
          régimes faillis et gouvernements corrompus pouvaient, sous couvert de rhétorique "anticapitaliste" et tiers-mondiste, y condamner régulièrement et librement les pays occidentaux, désormais on saura que le "machin" est également voué à la propagande islamiste sous couvert de défense des "droits de l’homme". Tactique habituelle des islamistes se drapant dans la défense des "valeurs" progressistes revendiqués par les occidentaux (féminisme, liberté de conscience) pour les déconstruire, les réinterpréter en conformité avec la charia et/ou les retourner contre nous.

          Et tout ça alors que nos dirigeants passent leur temps à lécher le cul des émirs qui leur font miroiter de gros contrats (et au passage c’est ce truc là qu’Asselineau place au-dessus de tout) !

          • vote
            Qirotatif Qirotatif 16 septembre 18:46

            @Joe Chip

            (et au passage c’est ce truc là qu’Asselineau place au-dessus de tout) !"

            Tiens donc... une source ?


          • vote
            Joe Chip Joe Chip 17 septembre 01:06

            @Qirotatif

            Je me refuse désormais à parler longuement d’Asselineau d’ici. FA n’est qu’un petit politicien minoritaire sans importance et je n’ai plus de temps à perdre avec les membres de la secte auxquels je ne veux pas donner l’occasion de m’expliquer que je suis "obsédé" par FA (ce qui constitue une preuve à leurs yeux que je valide son discours même en le critiquant !).

            Asselineau fait constamment référence à l’ONU dans ses discours, généralement pour en faire les louanges. A ses yeux l’ONU a vocation à être le seul arbitre légitime des relations internationales.

            Quelques liens trouvés rapidement sur la première page de google, tu pourras trouver de nombreuses références en farfouillant sur le net si tu veux creuser le sujet :

            https://www.youtube.com/watch?v=ro00Z3utOkc

            https://www.valeursactuelles.com/politique/asselineau-gaulliste-imaginaire-78998

            Le nationalisme n’est plus ce qu’il était. Dans le bureau de François Asselineau, grand salon aux allures de cabinet de gouvernement en exil, on ne trouve évidemment pas le drapeau de l’Union européenne aux murs. Mais notre tricolore national est drôlement accompagné : à sa gauche le drapeau de l’Organisation internationale de la francophonie, à sa droite celui de… l’Organisation des Nations unies. « L’euro-atlantisme, c’est la dictature supranationale. Les Nations unies, c’est le dialogue des pays libres. »

            https://www.youtube.com/watch?v=8D0InuGrbto


          • vote
            Yakaa Yakaa 17 septembre 10:45

            @Joe Chip
            Bien vu !

            C’est le côté hémiplégique d’Asselineau... (je ne connais d’ailleurs aucun homme politique qui n’ait pas ses "angles morts" qui conduisent assez vite à l’hémiplégie)

            Si Asselineau prenait les barbus à rebrousse poil, il passerait sûrement de 0,8% à 0,3%...  smiley


          • 1 vote
            couteau couteau 16 septembre 17:48

            Et l’onu, elle a pas un petit mot sur le fait que nous ayons un ministre de l’intérieur en exercice coupable impuni de mensonges sous serments ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès