• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Crise des sous-marins : « la stratégie américaine est de toujours jouer solo (...)

Crise des sous-marins : « la stratégie américaine est de toujours jouer solo »

Marc German, spécialiste de l’intelligence compétitive, revient pour Le Désordre mondial sur les discrètes manœuvres en coulisses qui auraient pu torpiller le contrat de vente des sous-marins français de Naval Group à l’Australie.

Tags : Etats-Unis Prospective et futur International Intelligence économique Angleterre OTAN Australie Armes




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 1 vote
    microf 25 septembre 13:30

    Les loups se bouffent déja entre eux !

    Un seul mot, continuez.


    • 7 votes
      Hijack ... Hijack ... 25 septembre 15:43

      Comme si d’habitude ils jouaient collectif !  smiley

      Niet, ils continuent d’être ce qu’ils ont tjrs été, dominant leurs nombreux petits vassaux, tout en étant eux-même dominés à l’intérieur/insidieusement/silencieusement et à tous les niveaux par une petite puissance maléfique, maléfique pour tous, y compris eux-mêmes (leur population surtout). 
      .

      Analyse de T. Meyssan, sur les tensions encore une fois créées par qui on sait qui sait.

      Les réactions officielles à l’annonce du Pacte australo-britanno-US (AUKUS) ne portent que sur la résiliation du contrat d’armement australo-français. Aussi terrible que cela soit pour les chantiers navals, ce n’est qu’une conséquence collatérale d’un renversement des alliances visant à préparer une guerre contre la Chine.


      • vote
        sls0 sls0 26 septembre 11:03

        Info russe :

        Pour la première fois, les autorités de la RPC ont annoncé qu’elles étaient prêtes à lancer une frappe nucléaire préventive contre les États-Unis.

        Les actions provocatrices des États-Unis et la politique dirigée contre la RPC ont conduit la Chine à se déclarer pour la première fois prête à infliger une frappe nucléaire préventive sur le territoire des États-Unis d’Amérique. Ceci, selon l’ancien représentant permanent de la République populaire de Chine auprès de l’ONU, Sha Zukang, sera une réponse aux actions des États-Unis, alors que, à en juger par la déclaration faite, de telles mesures s’appliquent non seulement aux États-Unis , mais aussi à d’autres pays qui expriment des intentions hostiles envers la Chine.

        Ca sent la merde dans le coin.

        Tactiquement et stratégiquement je ne donne pas les USA gagnants dans le coin. La semaine dernière la Chine a démontré que l’espace aérien de Taiwan est chinois, les américains n’ont pas bronché, les chinois peuvent détruire les porte-avions US avant que ceux-ci soit à portée de vol des avions.

        Il y a quelques années, un sous-marin a émergé à moins de deux km d’un porte-avion US face à Okinawa, un pré carré US. Les porte-avions US ne sont plus à l’abri dans le Pacifique.

        Les américains ont du matériel opsolète pour se projeter dans le Pacifique.


        • vote
          Serge ULESKI Serge ULESKI 26 septembre 19:37

          Cela fait quarante ans que l’on sait que les USA considère l’Europe comme un concurrent économique de premier ordre. Pour cette raison, le commentaire suivant s’impose : 

          Le Drian ( qui n’est qu’un vrp de notre industrie de l’armement depuis sa nomination sous Hollande) doit partir, lui et son staff ainsi que la ministre de l’industrie et ceux qui encadrent ce ministère ; que tous n’aient pas anticipé cette volte-face de l’Australie est impardonnable ; car c’est évident  : l’Australie allait confier sa sécurité ( face à la Chine) aux USA qui raisonnent en termes de stratégie géopolitique globale ; évident que les USA allait faire le forcing pour expliquer les risques de sécurité que la Chine représente dans toute cette région.

          Aussi, fallait-il anticiper et devancer cette volte-face et proposer aux USA de partager ce "marché de plusieurs milliards"... 

           C’est en croyant voir gagné avant d’avoir franchi la ligne d’arrivée que l’on perd tout.

          Tous n’ont aucune excuse sinon celle de l’incompétence : absence de vision, de vigilance et de rigueur.

           



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès