• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > "Je veux mourir" : une mère montre en direct les effets du harcèlement sur (...)
#73 des Tendances

"Je veux mourir" : une mère montre en direct les effets du harcèlement sur son fils

« HARCÈLEMENT - Déchirant. Quaden a 9 ans et supplie sa mère de lui donner un couteau pour qu’il puisse se frapper en plein coeur. Le garçon atteint d’achondroplasie, une forme de nanisme, est quotidiennement harcelé par ses camarades d’école à Brisbane, et quand il sort de chez lui. » — Le HuffPost

 

Une mère montre en direct les effets du harcèlement sur son fils ( LeHuffPost, 20 févr. 2020, 3:54)

Quaden Bayles : « Je veux mourir ! Maintenant ! »

« Donne-moi un couteau. Je veux me le planter dans le coeur. »

 

« Les images ne montrent pas seulement la détresse du petit garçon. On peut aussi y entendre sa mère dénoncer un manque d’ouverture et d’éducation sur le handicap à l’école, ainsi que des mesures anti-harcèlement qui ne fonctionnent pas. » — Le HuffPost

 

 Un témoignage déchirant qui a fait réagir l'acteur australien Hugh Jackman (aka Wolverine) : 

« Quaden, tu es plus fort que tu ne le penses, et quoi qu'il arrive je serai ton ami. »

« Alors, tout le monde, soyons gentils les uns avec les autres. Le harcèlement n'est pas acceptable, point final. La vie est déjà assez difficile. Souvenons-nous, chaque personne que nous croisons fait face à l'adversité, alors soyons gentils.  »

 

 En juin dernier, Evaëlle, 11 ans, s'était suicidée après plusieurs mois de harcèlement scolaire.

Suicide d'Evaëlle : les parents de l'adolescente exigent justice pour leur fille ( Le Parisien, 17 déc. 2019, 2:36)

Evaëlle, collégienne de 11 ans, s'est suicidée en juin dernier après plusieurs mois de harcèlement scolaire. Sébastien et Marie, ses parents, attendent depuis des explications de la part de la professeure et des collégiens qu’ils estiment responsables de la mort de leur fille. Le parquet a ouvert une information judiciaire visant une professeure et cinq élèves - quatre garçons et une fille.

 

Tags : Société Enfance handicap Témoignage Violence Australie Suicide Ecole harcèlement




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • 7 votes
    Guit’z 21 février 13:29

    Pauvre gosse, quelle abomination...ça me déchire le cœur de voir ce minuscule bout de chou dans cet état.

    Les enfants ont toujours été des monstres entre eux, mais il me paraît incontestable que la violence permanente, explicite ou subliminale, propagée par la télé d’une part, que l’état d’hystérie et de lobotomie dans lequel les entretiennent le multimédia d’autre part, que cette sous-culture du stimuli-réflexe aggravée par le multiculturalisme et l’immigration ingérables enfin, ont produit une espèce de monstres inédite que, par expérience de la dés-Éducation antinationale et de l’ dés-Instruction étatique anti-famille, je crois ne plus pouvoir être humanisée que par le rétablissement dare-dare des châtiments corporels (au moins pour les garçons). Je sais c’est dur, mais je le crois... et je suis pas le seul à l’EN !


    • 1 vote
      Miona Miona 21 février 14:21

      @Guit’z
      Oui c’est vraiment abominable comme situation. ( ;_·)
       


    • 12 votes
      Super Cochon 21 février 19:42

      L’affaire Mila est un exemple similaire de harcèlement que des communautés étrangères invasive et toxique font subir à nos gosses au quotidien dans le silence complice de nos Média-collabo !


    • 5 votes
      Vraidrapo 21 février 23:16

      @Guit’z
      Quand les parents défendent à tout prix leurs rejetons contre l’autorité des profs ou de l’administration, il ne faut pas s’étonner que les mômes se croient tout permis...
      Si j’avais un gamin qui abuse de sa force ou de la faiblesse de ses camarades... je te dis pas la raclée que je lui mets et puis... plus de smartphone, plus de vacances... du pain sec et de l’eau.
      Les gens sont devenus ingérables et ça transpire jusque dans leurs reproductions...
      La misère de ce pauvre gosse m’a trop mis la colère... trop c’est trop !!!


    • 9 votes
      Mr.Kout 21 février 23:23

      @Super Cochon

      Pathétique, même là vous ramenez vos délires essentialistes, monomaniaque.
      Ma sœur a été quelques mois harcelée dans un collège catho, le harcèlement scolaire n’est pas une affaire de culture ou alors c’est la culture anglo-saxonne
       qu’il faudrait le plus incriminer.


    • 4 votes
      Super Cochon 22 février 00:33

      @Mr.Kout
      .
      L’affaire Mila est un exemple similaire de harcèlement que des communautés étrangères invasive et toxique font subir à nos gosses au quotidien dans le silence complice de nos Média-collabo !


    • 1 vote
      Guit’z 22 février 19:03

      @Vraidrapo
      Très juste votre remarque : je l’ai vérifié à l’EN, où la plupart des parents se comportent comme des consommateurs programmés, des géniteurs dégénérés de petits génies, auxquels tout est dû à commencer par de bonnes notes ; alors que le niveau des chiards n’a sans doute jamais été aussi affligeant.


    • 5 votes
      Super Cochon 22 février 19:37

      @Mr.Kout
      .
      Les collèges catho acceptent les musulmans !


    • 3 votes
      wendigo wendigo 23 février 09:01

      @Super Cochon
      Les collèges catho acceptent les musulmans !
      **/**

       Plus exactement les collège catho acceptent "l’ARGENT" des musulmans.
      Le curé n’est pas très regardant quand il s’agit de vendre son âme au plus offrant, entre dieu et mamone, son choix est fait. Un dieu unique, oui, mais pour chaque circonstances, mamone pour les affaires, bélliale pour la messe les dogmes et l’amour de l’autre et bien sur, molloch pour le cathéchisme.
      Le curé c’est très simple, promettez lui de ne pas toucher à ses sous et il vous accepte même les fêtes de Yules, avec le sapin, la bûche, les lutins et même le père noël, tant que ça fait ronfler le tiroir caisse, il prend !


    • 1 vote
      Vraidrapo 23 février 12:44

      @Guit’z
      Sans entrer dans les détails de mon expérience professionnelle ( il y a quand même une contrainte de confidentialité...), je peux quand même ajouter que la démagogie vient d’en haut. Je m’explique :
      un enseignant, de façon générale, n’est pas soutenu par l’administration devant les parents ou les étudiants "majeurs accompagnés" de leurs parents,
      il existe depuis longtemps un service juridique au ministère pour répondre aux procédures des parents, ce service est assez actif, parait-il...
      Bon, on pourrait en écrire des tartines... à quoi bon, il semble que plus on est nombreux sur cette terre, moins c’est gérable.(Après la fonte de la banquise, la propagation internationale des virus... ) de quoi demain sera-t-il fait ? Manque plus que la menace d’un météore...
      En attendant, nos dirigeants n’ont trouvé que la démagogie ou le LBD pour asseoir leurs privilèges et, (pas assez rarement) leurs dérives sexuelles...


    • vote
      brad 23 février 16:04

      @Mr.Kout
      C’est triste mais c’est comme ça, on devrait commencer par voter une loi qui oblige les éducateurs à ne pas laisser ce genre de comportement nuire les élèves qui en sont victimes, sous peine de sanction. Tant que le problème ne sera pas gérer à la source, ça continuera. Brad de https://www.mutuellesante.cc/


    • 1 vote
      yoananda2 23 février 16:10

      @brad

      on devrait commencer par voter une loi qui oblige les éducateurs à ne pas laisser ce genre de comportement nuire les élèves qui en sont victimes, sous peine de sanction.

      tout à fait, mais à tant qu’à faire je pense qu’il faudrait voter une loi qui interdit de nuire tout court, on irait plus vite et ça pourrait couvrir toute sorte de situation. Avec une loi pour obliger tout le monde à bien faire on serait tranquille. Bizarre que jamais personne y ai pensé.


    • 8 votes
      Tchakpoum 21 février 13:50

      https://www.youtube.com/watch?v=9VZbYXSgfsk

      (C’est Hanouna, désolé, je prends ce qui vient).

      Après le témoignage, à peu près tout le monde sent le problème, qui est que c’est la victime qui est sanctionnée, au besoin, c’est lui qui doit changer d’école. Le/les coupable(s) ne sont pas sanctionnés, que ce soient les harceleurs directs, ou les autorités qui en ont la charge : le prof ou le chef d’établissement.

      Il y a sur le plateau un représentant du gouvernement (macronien, mais on sait que les gouvernements sont interchangeables). Et c’est le pipeau : prévention, il faut être gentil, lutter contre les méchants parce que la vie normale est que tout le monde s’aime. En creux, sanctionner est inenvisageable.

      La politique de lutte contre les violences scolaires consiste en bisounourserie, on justifie ainsi son mandat ou sa fonction gouvernementale. Sinon, c’est chacun pour sa gueule épicetou.


      • 1 vote
        Miona Miona 21 février 14:19

        Comment j’ai pu penser à Wolverine en voyant Hugh Jackman, et pas d’abord à son rôle dans The fountain... Shame on me. (-_-)

         

        Death is the Road To AWE (-_-) Xibalba (-_-) The Last Man




        • 4 votes
          maQiavel maQiavel 21 février 19:35

          Si on avait la certitude que les harceleurs étaient musulmans, ce fait divers aurait fait un tabac sur ago.


          • 3 votes
            quijote 21 février 20:05

            @maQiavel

            C’est vrai. Et dans ce cas-là, je serais là pour le souligner. Mais ce n’est sans doute pas le cas. Ils peuvent pas être partout... Oui, ça je l’ai rajouté spécialement pour te faire chier. Donc, disais-je, aucune raison de le penser à priori. La psychologie des groupes dépend des leaders qui se dégagent. Leader pourri, groupe pourri. Leader sain, groupe sain.
            Le pauvre est mal tombé. Les effets de groupe ne faisant qu’amplifier les effets des comportements de domination et d’humiliation du ou des "patrons".

            J’en profite pour corriger un commentaire que j’ai vu ailleurs à propos de la même vidéo. Le ou les gamins harceleurs ne viennent pas forcément d’un foyer merdique avec parents tarés. Pas du tout. Il y a fort à parier que les parents des petits cons vont tomber sur le cul quand ils vont apprendre que leur chouettes petits gamins donnent envie à celui-là de mourir. C’est généralement comme ça que ça se passe parce que ce qui paraît évident à un adulte ne l’est pas forcément pour des enfants.


          • 4 votes
            maQiavel maQiavel 21 février 20:17

            @quijote

            « C’est vrai. Et dans ce cas-là, je serais là pour le souligner. Mais ce n’est sans doute pas le cas. Ils peuvent pas être partout...  »

            ------> Non, ça ne me fait pas chier, au contraire ça me fait marrer. Au moins c’est assumé, j’aime bien ça. smiley


          • 3 votes
            Mr.Kout 21 février 23:31

            @maQiavel

            Pas besoin de le savoir pour certains, cela ne peut être que des musulmans ou des étrangers les blancs etant incapable de commettre des crimes et des delits. Pour eux sans "musulmans" la France serait le pays des bisounours.


          • 5 votes
            quijote 22 février 10:32

            @Mr.Kout

            Merci, ami kout !

            Chacun des commentaires grotesques que les gens de ta secte écrivent, comme le tien, là, nous rend plus nombreux. De sorte que vous êtes chaque jour qui passe plus isolés. Unanimement détestés, vous êtes largement les meilleurs pour pourrir votre propre cause. Des gens volontairement aveugles sur une partie bien précise de la réalité mais qui prétendent dire le Bien, au début, c’est amusant, puis, au fur et à mesure que les victimes s’accumulent, ça devient indécent. C’est pour ça que je suis là : vous faire écrire vos lubies idéologiques morbides guidées par le "Bien".

            Merci ami kout ! Tiens, allez, exprès pour toi ( récolte toute fraîche de ce matin ) :

            https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/bordeaux-une-famille-qui-exploitait-et-droguait-des-mineurs-non-accompagnes-arretee-1582302407

            Extrait : Un butin amassé par une famille d’origine algérienne, à la tête d’un réseau de vols et de recels de biens impliquant des mineurs non accompagnés originaires du Maghreb.

            Le Bien version secte droitdelhommiste : tout ça est "négligeable". C’est "statistiquement sans importance". "J’ai déjeuné avec un copain musulman vachement sympa". Des génies ! Vous êtes des génies !


          • vote
            Mr.Kout 22 février 12:27

            @quijote

            Quelle secte ? Je suis chrétien et favorable à un moratoire sur l’immigration de masse, de plus je passe plus de temps à démonter le relativisme culturelle que l’essentialisme xénophobe.


          • vote
            pegase pegase 23 février 10:37

            @quijote
            Le pauvre est mal tombé. Les effets de groupe ne faisant qu’amplifier les effets des comportements de domination et d’humiliation du ou des "patrons".

            Dans la petite école où j’étais (territoire de Belfort), l’éducation catho des enfants faisait que dans une telle situation la plupart lui seraient venus en aide ...

            C’est un constat, loin de moi de vouloir faire du prosélytisme ...

            La question que je me pose c’est : "où en est on aujourd’hui ?"  smiley


          • 3 votes
            maQiavel maQiavel 21 février 19:57

            La solution de Nadine Morano pour aider cet enfant : un petit câlin de Joséphine, ange gardien !


            • 2 votes
              Mr.Kout 21 février 23:33

              @maQiavel

              J’ai kombini en horreur mais morano encore plus je te dit pas merci....Décidément les conserviteurs sont plus à une connerie près.


            • 1 vote
              julien julien 22 février 10:57

              @maQiavel
              Konbini ? Vous avez pas un peu honte quand même ?


            • 2 votes
              maQiavel maQiavel 22 février 11:27

              @julien

              Même pas un peu. Mais c’est encore pire que ce que vous pensez : je suis un intervenant d’agoravox tv et je n’ai pas honte de cela non plus !  smiley


            • 1 vote
              Guit’z 22 février 19:53

              @maQiavel
              ha ha ha !


            • 2 votes
              wendigo wendigo 23 février 09:04

              @maQiavel
              je suis un intervenant d’agoravox tv et je n’ai pas honte de cela non **/**plus !
               Ha ouais vraiment ? alors pourquoi utiliser un pseudonyme dans ce cas ?


            • vote
              maQiavel maQiavel 23 février 10:48

              @wendigo

              Ha ha ha, bien vu, j’ai un peu honte de faire partie de l’écosystème du site tout de même … smiley 


            • 2 votes
              Giordano-Bruno 21 février 23:31

              En Australie, les parents ne sont pas obligés d’envoyer leur enfant à l’école. Ils peuvent pratiquer l’instruction en famille.

              Le harcèlement est l’une des raisons qui peut amener des parents à choisir de déscolariser leur enfant.



              • 2 votes
                Mahler 22 février 00:20

                Terrible ! C’est une conséquence du laxisme qui a gangrené l’éducation nationale et aussi l’éducation des parents. Les enfants sont rois, les professeurs n’ont plus aucune autorité, du coup les enfants partent totalement en live. Les harcelés ne sont plus protégés. Faudrait avoir un système scolaire comme en corée du sud ou comme le Japon. Une éducation stricte où le prof a une grosse autorité. A une époque en URSS, quand un gamin faisait un tout petit graffiti sur son bureau on lui faisait tout nettoyer en guise de punition pendant des heures, ça forgeait le caractère. Mon père m’avait raconté quand j’étais petit que par exemple ayant manqué de respect à son professeur il s’était pris une baigne par celui ci. Mon grand père arrivant, demandant des explications au professeur, une fois celles-ci dites il a mis une claque à mon père en plus de celle du prof. Cela forgeait et ça évitait d’avoir des élèves mauvais qui se mettent en groupe pour harceler leur petit camarade(même si la méchant existera toujours mais on peut limiter les cas et les excès). Un élève fait des conneries, ou un harcèle un camarade, un bon coup de règle sur les doigts, tu lui fait nettoyer tous les jours l’établissement pendant genre une semaine, voir deux. Cela va vite lui passer l’envie de recommencer, et la discipline et le savoir vivre lui sera vite inculqué. Malheureusement on est loin de là. Même les profs ça les choquerait. Et rien que niveau éducation quand on voit que on ne peut plus mettre une fessée à son gosse, voilà quoi....


                • 4 votes
                  Laconicus Laconicus 22 février 00:59

                  Il est parfaitement logique et prévisible que cet enfant soit rejeté et qu’il soit l’objet de la moquerie de la part des autres enfants. Spontanément, les enfants n’ont pas d’autres moyens que la mise à l’écart, le rire  voire la violence pour tenter de gérer l’incompréhension et la peur que leur inspire une forme corporelle inhabituelle.

                  Ce sont les adultes qui font les indignés qui sont immatures et irresponsables. Si on plaçait le malheureux Quaden dans une cage aux lions, l’enfant serait de même très probablement dévoré par les fauves. Ce ne serait guère malin de s’indigner ensuite du comportement des méchants lions.

                  Un lion qui n’a pas reçu une éducation très particulière le sortant de sa condition de lion naturel va spontanément tuer un être humain tombé entre ses griffes pour manger sa viande comme il le ferait avec une antilope. De la même manière, des enfants de 9 ans ne peuvent pas spontanément se comporter comme des adultes capables de dépasser un instinct aussi fondamental que le rejet de la différence. Car le rejet de la différence physique est une des déclinaisons de l’instinct de survie : on survit mieux dans la nature entre ressemblants qu’avec des dissemblants car l’être différent peut être un prédateur, un envahisseur, un individu contagieux, etc. D’ailleurs même un adulte très civilisé ne travaillerait pas facilement dans un bureau avec un alien venant d’une autre planète présentant de grandes différences physiques (tête de mante religieuse, mains de poulet, corps de poulpe). 

                  Un enfant tel que Quaden ne peut pas être scolarisé normalement sans en souffrir terriblement. Il serait sage de trouver d’autres manières de l’instruire (et de le socialiser car l’isoler n’est évidemment pas non plus une solution). À situation singulière, solution singulière. 


                  • 4 votes
                    Laconicus Laconicus 22 février 01:17

                    Donc, désolé les gens, mais contrairement à ce que je lis plus haut, la source du problème n’est pas la méchanceté des enfants ou la dégradation de la discipline à l’école, mais l’hypocrisie d’adultes niaiseux au point de croire que le politiquement correct et la morale des droits de l’homme sont spontanés chez l’enfant. 


                  • 5 votes
                    gaijin gaijin 22 février 07:34

                    @Laconicus
                    " niaiseux au point de croire que le politiquement correct et la morale des droits de l’homme sont spontanés chez l’enfant."
                    plus mille.
                    on vit dans des fictions qui n’ont pas de rapport avec le réel, les enfants sont des êtres biologiques qui réagissent en tant que tels ( vu que leur psychisme n’est pas finit de construire ). pour une entité biologique le sujet fondamental est la distinction moi pas moi c’est a dire que tout être, tout groupe se construit en définissant ceux qu’il exclu ...mais exclure signifie une rupture de l’empathie et donc la porte ouverte aux maltraitances et a l’extermination.
                    une école sera toujours un lieu structurellement maltraitant car il n’y a pas assez d’adultes pour gérer les enfants ( on confond apprentissage et éducation , éducation et conditionnement pavlovien ). par ailleurs les classes d’age sont un résidu de l’approche prussienne de la société : tout le monde en rang serrés. ce qui 1 ne fonctionne pas en matière d’apprentissage et 2 crée un milieu " entre égaux " qui du coup est hyper compétitif
                    mais pas de soucis tout ça est bon pour sélectionner les sociopathes qui formeront l’élite de la société de demain donc on va continuer : vae victis !


                  • vote
                    pegase pegase 23 février 10:55

                    @Laconicus
                    Un enfant tel que Quaden ne peut pas être scolarisé normalement sans en souffrir terriblement. Il serait sage de trouver d’autres manières de l’instruire (et de le socialiser car l’isoler n’est évidemment pas non plus une solution). À situation singulière, solution singulière. 

                    En fait vous suggérez implicitement de le cantonner dans une école de nains, avec mimi Mathy comme institutrice ? smiley

                    Puis de l’inscrire aux concours de lancer de nain ?
                    https://www.youtube.com/watch?v=nTa2wM6fomI


                  • 4 votes
                    quijote 22 février 10:47

                    Des gens disent maintenant que c’est une escroquerie mise en place pour récolter du pognon...

                    https://twitter.com/ZoomerMatthew/status/1230736153524895746?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1230736153524895746&ref_url=http%3A%2F%2Fdp742web5fzh674o.onion%2Fse-disant-harcele-a-lecole-un-ignoble-nain-particulierement-vicieux-parvient-a-arnaquer-un-maximum-de-connes-en-24-heures-en-menacant-de-suicider%2F

                    Si c’est le cas, excellente leçon : ça a tout l’air d’être le "Bien", et en fait ça s’avère être le mal...

                    Qu’est-ce que ça me rappelle ? Laissez-moi réfléchir... Ha ha ha...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès