• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le journaliste Giulietto Chiesa arrêté en Estonie puis expulsé

Le journaliste Giulietto Chiesa arrêté en Estonie puis expulsé

Giulietto Chiesa, éminent journaliste italien, ancien membre du Parlement européen, a été arrêté avant-hier 14 décembre 2014 en Estonie, gardé en prison pendant plusieurs heures avant d’être expulsé du pays. Il se rendait à une conférence où il devait prononcer un discours sur le thème "La Russie est-elle vraiment l’ennemie de l’Europe ?" Cette conversation téléphonique a été enregistrée juste après sa sortie de prison et avant son expulsion.

 

 

YouTube - ilFattoQuotidiano.fr

* * * Transcription de l’audio * * *

 

(Giulietto Chiesa au téléphone) : Les faits sont relativement simples. Je suis arrivé à Tallinn (Estonie) à 12 h 45 en avion et me suis rendu à une interview à la télé estonienne, après quoi je suis allé déjeuner et suis revenu à l’hôtel pour me préparer pour la conférence qui devait avoir lieu à 19 h.

 

Une heure 1/2 avant ça, une équipe de 4 policiers est arrivée à l’hôtel, et m’a demandé de préparer mes valises et de les suivre au commissariat de police, où on m’a informé que j’étais en état d’arrestation. C’est ainsi qu’ils l’ont formulé : « en état d’arrestation », parce que sur ma personne pesait un décret d’expulsion signé le 13 décembre 2014 et valable 1 mois. Un décret d’expulsion dont j’ai demandé à voir le texte, mais dont on m’a dit que je ne pourrai le voir que demain, ou plus tard, et que je pouvais être mis aux arrêts jusqu’à 48 h, après quoi je serai obligé de quitter le pays.

 

J’ai eu beau insister pour voir ce texte, on m’a répondu que ce n’était pas possible.

 

En somme, mon interprétation des événements est qu’on a voulu m’empêcher de parler à la conférence comme prévu. Le titre de cette conférence était très clair, et posait une question simple : La Russie est-elle vraiment l’ennemie de l’Europe ?

 

Pour m’empêcher de répondre à cette question, j’ai été arrêté. Il faut dire aussi deux choses importantes : j’ai été arrêté et mis en prison, dans une cellule normale, avec les toilettes par terre, un banc pour s’asseoir, sans drap ni coussin, une cellule en forme de couloir sans fenêtre et la lumière allumée en permanence, et j’y suis resté 4 heures.

 

Après quoi l’ambassadeur italien est intervenu, et est venu me chercher. Ils m’ont fait sortir pour lui parler pendant environ 2 h 1/2 en attendant le résultat de tous les coups de téléphone nationaux et internationaux, pour finalement être libéré et pouvoir revenir à l’hôtel finir la nuit, ce qui devrait se produire dans l’heure qui vient.

 

Inutile de m’attarder sur ce que je pense de tout ça, chacun a bien compris la situation. Nous sommes ici face à une violation flagrante de toutes les règles du droit national, international, européen et mondial.

 

Il s’agit ni plus ni moins d’une arrestation préventive pour empêcher une personne d’exposer son point de vue, un citoyen italien et donc européen, et à qui on interdit de s’exprimer sur le territoire européen et de dire ce qu’il pense, de la vie, du monde, de l’existence humaine, de la guerre, de la paix, etc.

 

C’est selon moi un épisode d’une gravité sans précédent et qui montre à quel point la dégénérescence fasciste a progressé en Europe. On touche vraiment le fond de l’expérience européenne depuis qu’Altiero Spinelli a commencé à penser à l’Europe. Cela n’est pas l’Europe d’Altiero Spinelli, ce n’est pas l’Europe que nous voulons, cela n’a rien à voir avec les droits de l’homme qui ont été violés de façon flagrante ici.

 

(Journaliste) : Tous nos encouragements Giulietto.

 

(GC) : Merci.

 

Transcription et traduction : Christophe pour ilfattoQuotidiano.fr

 

Tags : Europe International Liberté d’expression




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • 19 votes
    Hijack ... Hijack ... 16 décembre 2014 22:00

    Merci pour ce document, je l’ignorai jusqu’à cet instant.
    Rien de neuf ... tout se confirme et les positions s’affirment.
    .
    Le titre de cette conférence  : La Russie est-elle vraiment l’ennemie de l’Europe ? ... Pas une question à se poser voyons ... mais une affirmation à faire relayer, c’est à dire que l’ennemi est la Russie !!!  Voilà où nous en sommes.
    .
    Exemple >>> Sans la Russie, l’Europe serait engluée dans le début d’une guerre mondiale en Syrie, le pire est que la France aurait été en première ligne, mais pas en tant qu’armée, mais de tirailleurs gaulo/sénégalais > aux ordres des vrais ennemis de l’Europe, c’est à dire, l’Otan impérialo/sionisée.
    .
    Tout comme comme pour le 911, Chiesa a encore eu réponse à sa question.


    • 15 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 16 décembre 2014 22:10

      Et la prochaine fois, c’est Guantánamo direct sans procès. 


      • 11 votes
        Fidol Castré Fidol Castré 16 décembre 2014 22:25

        Chiesa est un brave. Vu en conférence à Bruxelles pour son docu "Zero Enquête", alors qu’en ce moment même des médias de collaboration font semblant de nous donner des scoops avec trois whistleblowers et demi qui aurait révélé des informations classées secret à des membres du Congrès. Du sous-Snowden.


        • 10 votes
          Fidol Castré Fidol Castré 16 décembre 2014 22:33

          Ah oui, la chaîne de fausses infos du jour, c’était ça.

          Ca se termine à l’instant (les "lanceurs d’alerte" sur Arte), strictement 0 informations, du blabla intégral pendant 90 minutes. Tous ces pseudo-personnages sous le bon patronnage de Saint Snowden puent le story-telling à des kilomètres, voir carrément l’Actor Studio pour ancien contractuel de la CIA qui veulent arrondir les fin de mois.

          Affligeant en comparaison des trous béants dans la version officielle du 11 septembre, que Chiesa comme d’autres, a attaqué de front...


        • 9 votes
          Sonya V... Sonya Vardikula 16 décembre 2014 22:39

          BHL était sur place pour prononcer le discours à la place de G. Chiesa ? Avec un thème remanié pour être conforme à la doxa atlantiste : "La Russie est vraiment l’ennemie de l’Europe !" smiley 

           

          • 9 votes
            Sonya V... Sonya Vardikula 16 décembre 2014 23:03

            Mon petit doigt me dit que la pièce de théâtre "La crise des missiles de Cuba" c’était du pipi de chat à côté de la pièce qu’ils sont en train de monter en ce moment... 



            • 7 votes
              Sonya V... Sonya Vardikula 16 décembre 2014 23:16

               Une bonne grosse opération sous faux drapeau en guise de levée de rideau... et la pièce pourra tout de suite commencer sa tournée mondiale. Succès planétaire assuré. smiley 


            • 3 votes
              wendigo wendigo 17 décembre 2014 18:03

              Oui tout à fait, mais avant vous aurez la censure d’internet, sinon le false flag ne pourra pas prendre et de ce coté là ça s’active ardemment  !
              Le seul moment et moyens de le savoir ce sera quand nos grand médias nous diront que la Russie a attaquée sournoisement les gentilles forces de l’OTAN.
              Déjà que la Russie approche ses frontières de plus en plus prêt des bases otanesque, ce qui est un signe avant coureur d’une infâme attaque.

              Nous ne pourrons peut être plus en parler librement ici au printemps prochain, car je ne pense pas que cela attendra beaucoup plus .


            • 1 vote
              Sonya V... Sonya Vardikula 17 décembre 2014 22:29

              Une cyber-attaque (false flag) pourrait être le "bon" prétexte cette fois-ci... Quoi de plus facile que d’accuser la Russie (ou la Chine, l’Iran, la Corée du Nord...) d’être à l’origine d’une cyber-attaque contre les intérêts étatsuniens ? Une fausse attaque qui entraînera une vraie riposte ?


            • 1 vote
              wendigo wendigo 17 décembre 2014 22:49

              C’est aussi probable, moi je vois bien un gros pétard sur une ville moyenne Russe, histoire d’innover, les usa sont resté très gamin, ils aiment quand ça fait boum, une cyber attaque leur enlèverait le charme du false flag, ils se sentiraient frustrés. Ils ont leurs petits caprices ces gens là, leurs petites manies.
              Mais bon les deux sont valables. C’est à voir, ce sera la surprise.
              On lance des paris en ligne ? smiley


            • vote
              Sonya V... Sonya Vardikula 17 décembre 2014 23:16

              Ou alors la surprise du chef viendra de l’espace ? Un satellite russe (ou un lanceur, une sonde, etc) qu’on accusera d’avoir provoqué intentionnellement je ne sais quelle catastrophe... 

              Les scénarios possibles sont trop nombreux pour parier...
              Et le pire n’est jamais sûr ! smiley 

            • 7 votes
              simplesanstete 17 décembre 2014 00:03

              La grosse salope Europute du dollar est l’ennemi de la Russie. 


              • 4 votes
                wendigo wendigo 17 décembre 2014 06:32

                La Russie a toujours été ennemi du faschisme , c’est dans sa nature profonde, je vous laisse ici la traduction des paroles de la chanson maintenant traditionnelle Russe " ????????? B ????" (Sviachtchennaïa Voïna) ou "guerre sacrée" :

                 Lève-toi, pays immense,
                Lève-toi, pour un combat à mort !
                Contre la sombre horde fasciste,
                Contre la horde maudite.

                Que la noble fureur
                Se déchaîne, comme une vague !
                C’est la guerre du peuple,
                La guerre sacrée !

                Repoussons les oppresseurs
                De toutes les idées ferventes,
                Les violeurs, les pillards,
                Les tortionnaires du peuple.

                Que la noble fureur
                Se déchaîne, comme une vague !
                C’est la guerre du peuple,
                La guerre sacrée !

                Que les ailes noires n’osent
                Survoler notre Patrie,
                Que l’ennemi n’ose piétiner
                Ses champs immenses.

                Que la noble fureur
                Se déchaîne, comme une vague !
                C’est la guerre du peuple,
                La guerre sacrée !

                A la vermine fasciste putride,
                Nous enfoncerons une balle dans le front.
                Pour la lie de l’humanité
                Nous clouerons un solide cercueil !


                https://www.youtube.com/watch?v=XxCzdTiq_9A

                 C’est maladif pour les Russes et l’UE USA ... le savent et il ni aura pas d’amitié possible tant que le fachisme ou la Russie existeront !


                • 4 votes
                  un primate un primate 17 décembre 2014 07:25

                  C’est marrant (?) comme à chaque fois qu’il faut aller faire la guerre, l’autorité en appelle au peuple : "C’est la guerre du peuple, La guerre sacrée !" C’est très beau !


                  Et puis, en temps de paix, le peuple, taillable et corvéable à merci, on l’oublie complètement. 

                  Bonne poire, le peuple ! C’est lui qui bosse, c’est lui qui finance et c’est lui qui crève.

                  Je ne dis pas ça pour les russes. C’est partout pareil. Et de tout temps.

                  Quand c’est qu’un peuple prendra enfin les rênes ? Jamais ? C’est de l’utopie ?

                  En tout cas, que personne ne compte sur moi pour aller me faire trouer la peau au nom du peuple, de la patrie ou du bon dieu ! Comme dirait Germain Gaiffe : Allez tous vous faire enc.... !

                  Désolé pour le hors sujet.


                • 4 votes
                  wendigo wendigo 17 décembre 2014 09:22

                   Primate vous portez admirablement votre pseudo (si s’en est un) si vous étiez un peu instruit sur l’histoire de la seconde guerre mondiale à l’est, dites vous bien qu’il ni avait pas besoin d’inciter le peuple à faire cette guerre, les actes des nazis ayant été les premier à cette incitation.
                   Personne ne comptes sur vous pour aller vous faire trouer la peau, .... que c’est beau ; mais une question mon cher :
                   Et si l’on vient chez vous pour vous massacrer, vous et vos proches, tendriez vous l’autre joue peut être ?
                   Je vous encourage à vous instruire sur la bataille de la forteresse de Brest, après peut être vous pourrez revoir votre position.

                   Sachez aussi que l’histoire de cette chanson attire toujours les larmes aux yeux de ceux qui ont connu cette époque et que cette chanson est une chanson du peuple, pour le peuple, un peuple qui refusait juste de mourir. Vous ne pouvez pas comprendre ici à l’ouest, dans la ligne maginot ça jouait aux cartes.

                   Et le problème comme vous pouvez le voir dans la vidéo que je n’ai pas posté au hasard, c’est que cette lutte contre le nazisme, pour la vie, elle est toujours chevillée à l’âme Rus !


                • 1 vote
                  un primate un primate 17 décembre 2014 09:27

                  Je ne voulais pas manquer de respect au peuple russe, croyez-le bien.


                  C’était juste de ma part une remarque d’ordre général.

                  Mon pseudo en est-il un ? Pas vraiment. Je suis effectivement un primate, comme vous et comme tous les êtres humains.

                • 4 votes
                  wendigo wendigo 17 décembre 2014 09:45

                  Je ne vous ai pas dit que vous manquiez de respect, mais de connaissances. Tout comme je ne veut pas que l’on pense que je manque de respect vis à vis de ceux qui était sur la ligne Maginot.
                  Mais là il est question du nazisme, dont l’UE est la continuité, ainsi que les "néocons" US, car si l’Allemagne a bien perdu la guerre, le nazisme lui l’a bel et bien gagné ! Preuve en est que l’UE et USA nous dévoilent maintenant leur véritable face et sans vergogne !
                  Allez voir le HR758 qui vient d’être voté au congrès US et vous y retrouverez toute la propagande nazi de la grande époque. Regardez les intentions du "nouvel ordre mondial" et vous aurez une copie carbone de l’ordre que les nazi voulaient pour les 100 années suivantes. Regardez le redécoupage des régions en France et vous retrouverez le clone du découpage du 3eme reich pour l’Europe, le slogan "pour une France forte il faut une Europe unie" ne date pas du traité de Rome, mais de l’exposition européenne de Paris en 1941.
                  Vous voulez que l’on continu la liste, elle est sans fin.

                  Désolé de vous le dire, mais nous sommes ici à l’ouest dans la même position que l’étaient les Allemand lambda à cette époque, sous le joug nazi et encore une fois, les Russes ne feront pas de distinction ... Car ne rêvons pas, les USA veulent cette 3eme guerre et ils vont l’avoir et nous sommes certain de la perdre. Et soyons aussi très clair, la Russie aussi veut cette guerre et ce tant que le nazisme existera !

                  Nous sommes très mal et selon mes critères, pas du bon coté, sauf si l’on est nazi bien sur .


                • 2 votes
                  joelim joelim 17 décembre 2014 10:46

                  Wendigo a bien résumé. J’ajouterais que les français, à cause de l’intense propagande qui a fini par entièrement remplacer le journalisme, n’ont pas encore compris la vérité de la situation.


                • 1 vote
                  pegase pegase 17 décembre 2014 12:03

                  Par wendigo (---.---.---.79) 17 décembre 09:45 


                  Mais là il est question du nazisme, dont l’UE est la continuité, ainsi que les "néocons" US, car si l’Allemagne a bien perdu la guerre, le nazisme lui l’a bel et bien gagné ! Preuve en est que l’UE et USA nous dévoilent maintenant leur véritable face et sans vergogne !

                  ====================================


                  Oui ... j’ai perçu ça aussi, à mon grand désarrois on est dans le camp des nazis, si on pousse un peu plus loin, quid des conquêtes napoléoniennes ? Bonaparte était semble t’il franc mac, les loges étaient déjà toutes puissantes à cette époque .. a t’il été manipulé dans le même but qu’Hitler ? 


                • vote
                  marauder 17 décembre 2014 14:14

                  Chant stalinien, j’ai vu mieux comme reference.


                • 2 votes
                  Pierre 17 décembre 2014 14:23

                  @ l’auteur,
                  J’apporte tout mon soutien à Giulietto Chiesa, un journaliste honnête qui nous ré-informe avec beaucoup de conviction.. et aussi en français qu’il parle et écrit très bien.
                   
                  @ wendigo,
                  Vous parler de la bataille de la forteresse de Brest-Litovsk en 1941. Vous pouvez voir un très beau film de 2 heures sur le sujet sur You Tube (en français) avec des scènes à couper le souffle. (lien) A voir calmement, quand on a le temps.


                • 1 vote
                  wendigo wendigo 17 décembre 2014 22:55


                  Position tellement solide quelle a été perdue ....
                  Vous vous fiez à un film, c’est dommage, film tourné par un Français ..... vous savez une guerre ne se gagne pas sans certains sacrifices, un général se doit de savoir sacrifier ses troupes, une guerre ne se gagne jamais au point, mais au KO ou à l’abandon !
                  La guerre c’est la folie, seuls les plus fous gagnent !

                  Maintenant ce que vous dites pour Stalingrad, il faut aussi le dire pour Verdun, Dien bien phu , ... etc etc etc , la liste est longue.


                • 1 vote
                  christophe nicolas christophe nicolas 17 décembre 2014 15:19

                  C’est un acte d’intimidation, en arriver là prouve que c’est la panique... Il ne jamais confondre "Nazis" et "Allemands". Les "Nazis" sont un petit groupe de fanatiques qui enfument les "allemands".


                  On s’en fout des Nazis, il faut convaincre les Allemands de se les faire eux mêmes, c’est une image bien sur. Personne n’aime être trompé et l’enfumé d’hier peut devenir le meilleur allié de demain.

                  De toute façon, les nazis savent qu’ils ne tiendront pas plus d’un an et demi grand maximum, en 2015, les preuves tomberont en cours d’année et elles retourneront les "allemands" qui casseront les jambes aux Nazis, leur enfumage va se dissiper et on verra que c’est un tout petit groupe mais avec la technique des false-flag, ils ont réussi leur coup jusqu’à un certain point.

                  Encore quelques jours et ils sauront qu’ils n’ont plus aucun espoir de vaincre, bientôt ils ne vont plus rien comprendre à ce qui leur arrive...

                  • 2 votes
                    ilfattoquotidiano.fr ilfattoquotidiano.fr 17 décembre 2014 18:38

                    Presque 2 jours que l’information est sortie sur ce journaliste italien expulsé sans raison d’un pays faisant partie de l’Europe, et toujours aucune réaction en France ?

                    Une recherche Google sur "Giulietto Chiesa expulsé Estonie" ne montre aucun grand média français. Si, la dépêche de EuroNews le soir même...

                    La dégénérescence dont parle Giulietto Chiesa se manifeste aussi par cette absence totale de réaction des médias francophones. Mais bon sang, qu’attendez-vous ? Qu’on s’en prenne physiquement à lui la prochaine fois ? Que ça vous arrive à vous ? Ou à BHL ?

                    C’est la honte.


                    • vote
                      izarn 17 décembre 2014 19:14

                      Ca démontre ce que sont les européistes et l’UE...


                    • 1 vote
                      izarn 17 décembre 2014 19:11

                      C’est peut-etre en relation avec les russes qui ont révélé qu’un espion était en Estonie depuis 20ans :
                      http://www.dedefensa.org/article-notre_agent_russe_tallinn__15_12_2014.html
                      http://sputniknews.com/military/20141214/1015833843.html
                      " Pendant vingt ans, il renseigna le FSB sur les activités antirusses des services estoniens et fournit d’innombrables renseignements sur l’Estonie et sur l’OTAN, ainsi que sur la CIA, permettant aux services de sécurité russes de prendre des mesures adéquates. Il semble qu’on lui attribue l’échec ou le détournement de 80% des actions antirusses des services estoniens pendant la période"

                      Les mecs ridiculisés et à cran : Y voient des espions partout !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès