• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les Etats-Unis entraînent d’anciens terroristes en Syrie

Les Etats-Unis entraînent d’anciens terroristes en Syrie

Evoquant la situation en Syrie, dont la majorité du territoire a été libérée des djihadistes de Daesh, le chef de la diplomatie russe a fait part de son inquiétude : « Les informations affirmant que certaines bases américaines en Syrie ont commencé à entraîner des combattants, y compris d'anciens membres de groupes terroristes, sont évidemment troublantes. »

Sur la question de la crise entre Washington et Pyongyang, Sergueï Lavrov a affirmé : « Je pense que personne de censé n'aimerait lancer une guerre dans la péninsule coréenne. Des experts et responsables, non seulement russes, mais également américains, ont fait part de leur évaluation des conséquences [d'un conflit], notamment d'énormes pertes humaines. »

Abordant les mesures visant les médias russes, et en particulier RT qui a été forcé de s'enregistrer aux Etats-Unis comme « agent étranger » selon une loi datant de 1938, Sergueï Lavrov a estimé qu'elles contrevenaient « totalement à toutes les normes et principes du journalisme, de la liberté de parole et d'expression ».

Tags : Moyen Orient Etats-Unis Armée Russie Guerre Syrie Daesh Armes




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 7 votes
    sls0 sls0 26 décembre 2017 10:15

    Pas spécialement pro russe mais Lavrov et Poutine j’apprécie les écouter.

    Il font appel à la raison et la logique voir l’intelligence où d’autres font appel aux mensonges et à l’émotionnel.

    • 4 votes
      Charly83 26 décembre 2017 12:24

      @sls0 Merci d’avoir si bien formulé ce que je ressens depuis un certain temps. J’ajouterais que quand les journalistes occidentaux mainstream leur posent une question, la réponse appuyée sur des faits fait apparaître la question comme complètement décalée, sinon carrément suicidaire pour l’intervieweur car donnant une magnifique occasion à Poutine, ou à Lavrov, de réfuter la thèse opposée. En croyant désarçonner Poutine, le questionneur, qui n’est pas habitué à entendre un autre son de cloche que celui de la doxa occidentale, et qui est habitué à évacuer les faits qui ne cadrent pas avec cette doxa, se retrouve obligé de subir un discours rationnel qui s’applique au réel et non pas à une narrative. D’où, souvent, un regard perplexe chez le journaliste, quelquefois même un regard dans le vide, comme si on l’avait débranché, comme si ce soudain passage dans le monde réel lui avait déconnecté les neurones. Malheureusement, ce débranchement de la matrice idéologique, cet état de grâce, ne dure que le temps de l’interview.


    • 3 votes
      JE BOYCOTTE YOUTUBE (#WorldPeaceNow*) JE BOYCOTTE YOUTUBE (#WorldPeaceNow*) 26 décembre 2017 15:38

      S@LUT TOUT LE MONDE !

      MESSAGE URGENT : La chaîne RT France contrairement à ses excellentes consoeurs RT America et International, serait passée entre les mains du système, de l’ennemi :

      Plusieurs choses confirment mes dires :

      1. Le co-directeur du CRIF, Gilles-William Goldnadel était présent le jour de son lancement avec Michaël Darmon et d’autres soutiens virulents du régime Israélien. > lire l’excellent article de Panamza à ce sujet : http://www.panamza.com/201217-russia-today-goldnadel/

      2. Propagande anti Bashar et pro-israélienne dans les JT

      3. Les thèmes des documentaires sélectionnés font étrangement penser à ceux de la chaîne pro-israélienne américaine : "VICE" > violence, criminalités, drogue, etc.

      Question : Comment Russia Today a-t-elle pu obtenir l’aval du CSA en France ainsi que des studios flambants neufs comparables en taille à ceux de TF1 ou de Canal+ à Boulogne-Billancourt ? C’est impossible sans qu’un compromis n’ai été signé. Rapelez-vous de l’hostilité de Macron des médias et de tout le système envers la "propagande" russe !

      Réfléchissez, ne tombez pas dans le panneau, RT France n’a rien à voir avec RT America, c’est la version française de VICE, un mélange indigeste entre BFMTV et l’idéologie Zémourienne.

      Sa présidente, Xenia Fedorova, s’est curieusement engagée à "ne pas donner la parole aux conspirationnistes".
      Lesquels ? À quel prétendu "conspirationnisme" Xenia Fedorova -qui rêve d’embaucher Éric Zemmour (le promoteur/affabulateur du mythe du "grand remplacement" islamique de la France)- fait-elle allusion ?

      Je vous souhaite de passer malgré tout de très bonne fêtes de fin d’année !


    • 1 vote
      alanhorus alanhorus 26 décembre 2017 21:04

      @JE BOYCOTTE YOUTUBE (#WorldPeaceNow*)

      Une bonne idée serait d’apporter une critique sur l’article que vous consultez. Car remettre le même post partout comme ici :

      https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/rdp-decembre-2017-google-home-75568

      c’est pas constructif.


    • 1 vote
      Charly83 27 décembre 2017 10:20

      @alanhorus
      Je n’ai rien compris. Il ne s’agit ici pas d’un article mais d’une vidéo. Peut-être que tu t’es trompé d’article ?


    • 3 votes
      Hijack ... Hijack ... 27 décembre 2017 16:27

      @JE BOYCOTTE YOUTUBE (#WorldPeaceNow*)

      Merci pour tes infos et doutes ... j’ai pas vraiment suivi l’affaire, mais le sérieux de de la journaliste russe Xenia Fedorova n’est pas à mettre en doute. Je penserai plutôt, qu’avoir le choix entre rien du tout et une chaîne qui fait semblant de se plier serait une possibilité, sans évidemment que j’en sois sûr. La direction de RT sachant très bien que si leur chaîne française se place en clone de Bfm et similaires, ils n’iraient pas très loin. J’attends de voir.


    • 2 votes
      Mollah Homard 26 décembre 2017 23:30

      Lavrov c est le diplomate a l’ancienne .respect pour cet homme et la manière dont il défend les interets de son pays . on avait un peu cette école avec de villepin . le drian c est cela dit un bon (le seul de ce gouvernement et du precedent) ,juste dommage qu’il soit un franc mac’ atlantiste.


      • 3 votes
        Hijack ... Hijack ... 27 décembre 2017 16:19

        « La meilleure manière d’aider Israël à gérer la capacité nucléaire grandissante de l’Iran, écrivait-elle, est d’aider le peuple syrien à renverser le régime de Bachar el-Assad. »

        .

        L’Empire a ça de bien, c’est qu’il ne triche pas : Capable de tuer, massacrer, déstabiliser une nation et +++ (dernièrement en se servant de proxys lui étant soumis) ... mais finit tjrs par dire ce qui est, sachant fort bien que lâcheté et trouillardise aidant, peu lui reprocheront quoi que ce soit.

        .

        .

        Syrie-Hezbollah, cauchemar de l’impérialisme

        .

        Contrairement à une idée reçue, les USA et leurs alliés n’ont pas tenté d’abattre la Syrie pour s’emparer de ses hydrocarbures. Les projets gaziers du Qatar expliquent peut-être son engagement au côté des insurgés, mais ils n’ont pas suffi à nourrir un conflit d’une telle ampleur. La rage destructrice des parrains de cette guerre meurtrière n’était pas davantage motivée par la défense des “droits de l’homme”. Seuls les esprits crédules ont pu croire de telles sornettes, accréditées il est vrai par un déluge de propagande sans précédent.


        • 3 votes
          Vraidrapo 27 décembre 2017 17:37

          notamment d’énormes pertes humaines

          ça n’est pas le bon argument à opposer aux Yankees, il y a :
          - de fortes présomptions qu’ils aient été informés de l’imminence de l’attaque de Pearl Harbor 2500 morts
          - une certitude qu’ils ont laissé faire le 11 septembre, 3000 morts.
          S’ils s’en battent les couilles des victimes amerloques alors quand ce sont des "jaunes"...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès