• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Mur frontalier européen : l’offensive turque est un effet de seuil causé par (...)

Mur frontalier européen : l’offensive turque est un effet de seuil causé par la zone-tampon migratoire voulue par l’UE

L'Accord sur l'immigration entre la Turquie et l'Union européenne est responsable de l'offensive turque en Syrie de ces derniers jours.

L'Union Européenne a créé un "mur frontalier" et une "zone-tampon" migratoire en Turquie en allouant un plan de trois milliards d'euros à la Turquie en échange d'une prise en charge de trois millions de réfugiés syriens qui fuient la guerre, et de la fermeture des frontières, comme si l'argent et des murs administratifs pouvaient résoudre les problèmes.

Le retrait des troupes américaines de Syrie, qui n'ont rien à faire là, a révélé le problème créé par ce mur frontalier et cette zone-tampon migratoire qui, en accumulant les réfugiés, étouffe la Turquie, prise dans un étau d'un côté administratif avec l'Union Européenne et de l'autre militaire avec les forces indépendantistes kurdes.

Les politiciens français montent sur leurs grands chevaux quand quelques centaines de migrants franchissent les frontières, alors imaginez un peu trois millions de migrants. Ils s'insurgent aussi d'un mur à la frontière du Mexique voulu par les Etats-Unis, mais ils en ont construit un bien plus grand avec l'accord UE-Turquie.

Le retrait des forces américaines dans le Nord de la Syrie a mécaniquement précipité l'expansion de la Turquie hors de ses frontières afin de contenir le mouvement indépendantiste kurde qui est également actif en Turquie à l'intérieur de ses propres frontières.

Tags : Immigration Guerre Syrie Turquie Géopolitique Union européenne




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • 4 votes
    sls0 sls0 17 octobre 14:32

    Sur ce conflit je préfère de loin les avis de Labévière.

    Cohn-Bendit il faut qu’il ait une existence médiatique, du moment qu’il peut passer sur les médias il aura un avis sur tout.

    L’Europe ou du moins certains pays européens ne sont pas étrangers à la merde dans le coin, les réfugiés sont le résultat de cette merde.


    • 1 vote
      quijote 17 octobre 19:09

      @sls0

      "L’Europe ou du moins certains pays européens ne sont pas étrangers à la merde dans le coin, les réfugiés sont le résultat de cette merde"

      Les peuples européens n’ont jamais voulu détruire la libye ni attaquer la Syrie. Les hommes politiques aux ordres de l’otan et d’Israël ne sont pas "L’Europe ou du moins certains pays européens". Ils ne représentent qu’eux-mêmes et certains intérêts plus ou moins mafieux. Alors ? Alors le peuple Français n’a pas à supporter les conséquences d’actes réalisés par des traîtres. Plus un migrant en Europe : chacun d’entre est un problème présent et à venir.
      sls0, vous commencez malgré vous à mûrir : ce n’est plus la chiasse habituelle du style "il faut accueillir tous les migrants, c’est un principe non négociable". Je sais que c’est dur à reconnaître devant l’ennemi mais c’est un fait. La preuve que la secte est en phase d’effondrement. Normal : la réalité s’impose. Bientôt du côté de la majorité ? Ce serait plus de maturité que je ne vous en suppose. Mais je me trompe peut-être.


    • vote
      sls0 sls0 17 octobre 20:08

      @quijote
      Les peuples libyen et syrien sont encore moins responsables de nos bombes et missiles qui ont démoli leur baraque. Leur gouvernement non plus d’ailleurs.
      Ce ne sont ni les libyens ni les syriens qui ont foutu Sarko et Hollande au pouvoir.
      Nos bombes, missiles, aides aux terroristes ne sont pas étrangers au flux d’immigrés. La cause et les conséquences.
      On a voté pour des traitres, on assume.


    • 3 votes
      quijote 17 octobre 20:26

      @sls0
      "Nos bombes" ? Les vôtres, peut-être. Pas les miennes. Idem pour les aides aux terroristes. J’ai rien à voir avec ça.
      "pas étrangers au flux d’immigrés." Ils seraient venus même sans ça. D’ailleurs, ce ne sont pas des migrants : les femmes, les enfants et les vieillards ne prennent pas les bombes sur la gueule en Afrique ? Bizarre, que des hommes ! Si les bombes avaient quoi que ce soit à voir avec ces flux, ces derniers seraient composés d’hommes, de femmes, d’enfants et de vieillards.
      Pourquoi voter quand le système fait que vous votez pour des gens qui ne feront que ce qu’ils veulent une fois élus ? Personne n’a voté pour faire venir des Erythréens. Et pourtant ils sont là.


    • vote
      abolab 17 octobre 20:59

      @sls0 ERRATUM Je me suis trompé de lien pour la vidéo ? Cohn Bendit est un commentateur de football.
      Voici le bon lien qui correspond à l’article :
      https://www.youtube.com/watch?v=-FwxwtTTjfs


    • vote
      abolab 17 octobre 21:06

      @quijote
      Comme en 1789 en France, les syriens pacifiques du "Printemps Arabe" se sont fait voler leur révolution par des politiciens belligérants et idéologues imbus de pouvoir.

      François Hollande et le Conseil National Syrien ne sont aucunement représentatifs des citoyens pacifiques du "Printemps Arabe", pas plus que les "Forces Démocratiques Syriennes" ne le sont.

      De la même manière, les forces kurdes armées en Syrie ne sont pas représentatives des réfugiés kurdes qui fuient la folie de la guerre créée par les politiciens et leur soif belliciste de pouvoir.


    • 1 vote
      abolab 17 octobre 21:13

      @sls0 L’accord UE-Turquie est une véritable traite d’êtres humains. Les bloqueurs de migrants européens qui ont voulu cet accord, comme François Hollande, sont pire que les passeurs de migrants, car ils font des êtres humains une marchandise en payant à la Turquie 1000 euros par tête. C’est un commerce indigne qui sert la tranquillité des pays qui ont voulu la guerre mais qui ne veulent pas en accepter les conséquences humanitaires catastrophiques.


    • vote
      sls0 sls0 18 octobre 01:08

      @quijote
      En tant que français j’ai une responsabilité de ce que décide le représentant des français, le président.
      Je n’ai pas voté Macron et je peux même le prouver contrairement à d’autres qui disent " c’est de votre faute vous avez voté Macron" alors qu’eux peut être aussi ont voté Macron.
      En tant que français vous avez à voir.

      Chez moi la cocaïne et les clandestins c’est la même route. C’est aussi une majorité d’hommes, la route est dangereuse et s’ils vont à l’étranger c’est pour récupérer de l’argent pour faire vivre la famille au pays. Il n’est plus possible de bosser au pays, l’infrastructure est à terre.
      Pour bosser ça exclus les enfants et les vieillards. Pour les femmes comme boulot se serait femme de ménage ou finir bloquée dans un bordel.
      Je suis aussi un immigré du fait que j’ai quitté la France. Ca va c’est du comandante ou don Felipe, il y a des endroits où ça va.
      En France l’immigration ne me faisait pas peur, j’ai connu pas mal de pays et j’ai passé plus de la moitié de ma vie en dehors de la France, l’autre je connais. Au niveau boulot il était difficile de me faire concurence.

      L’inconnu engendre la peur qui elle engendre le rejet, ça résume assez bien le racisme.
      Qu’est-ce qui vous fait peur chez l’autre ?
      Votre boulot ? Vous avez peur d’un mec qui ne parle pas français, qui a à peine fini l’école primaire vous pique votre boulot ?
      Qu’il pique votre femme ?
      Oui qu’est-ce qui vous fait peur chez l’autre ?
      Allez dites nous tout, qu’est-ce qui vous fait peur ?
      A plus de 60 ans je sais que les propos racistes ça vient toujours de gens froussards et/ou ignorants, essayez de bien choisir vos salades.


    • vote
      sls0 sls0 18 octobre 01:37

      @abolab
      L’UE et la dignité humaine, ça fait sourire ou pleurer.
      Ils n’ont aucune respect pour leurs propres ressortissants quand on voit la paupérisation à marche forcée, je vois mal l’UE respecter des migrants.
      Si on regarde que d’un point de vue financier, le même point de vue que l’UE, quelle utilité le migrant ? Faire baisser les salaires, ça toujours été le cas et servir de bouc émissaire pour les baisés autochtones.
      Pour le plaisir avant le tradding haute fréquence j’ai aussi analysé des courbes, des tendances. Il y a plein d’indicateurs, je n’ai jamais vu l’indicateur misère ou pauvreté.
      Quand l’UE fait style humanitaire c’est parce qu’elle veut se faire du fric sur le pays.
      Vous faites bien d’employer le terme UE et non Europe, ils n’ont rien à voir. L’UE c’est le système financier avec des vêtements "Europe".
      Ce n’est pas être anti Europe vouloir que l’UE s’écroule, à la limite ça pourrait la sauver.
      Au fait, avec nos impôts on paie les bombes et les missiles ensuite on paie pour que les mecs qui reçoivent les bombes ne se sauvent pas chez nous.


    • vote
      abolab 18 octobre 10:11

      @sls0 L’UE traite les migrants comme du bétail. D’ailleurs, je doute fort que les 1000 euros par tête de migrant donné par l’UE à la Turquie en échange de leur tranquillité migratoire soit allé dans la poche des migrants. Cet argent a plus vraisemblablement servi à payer les bombes utilisées lors de l’offensive turque en Syrie, tandis que les réfugiés vivent dans des camps et dans des conditions sommaires, comme dans toutes les "zones-tampon" migratoires créées par l’Europe.


    • vote
      abolab 17 octobre 21:01

      ERREUR DE LIEN VIDEO DANS L’ARTICLE :

      Voici le bon lien :

      https://www.youtube.com/watch?v=-FwxwtTTjfs




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

abolab


Voir ses articles







Palmarès