• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Russie-Sierra Léone | Le point de la coopération bilatérale

Russie-Sierra Léone | Le point de la coopération bilatérale

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov s’est entretenu, le 29 janvier 2019 à Moscou avec son homologue sierra-léonais Alie Kabba. A cette occasion, les deux hommes ont fait le point sur la coopération bilatérale entre Moscou et Freetown.

Cela concerne avant tout l'aspect commercial, économique et social. Les parties se sont engagées à ouvrer davantage pour la mise en œuvre de projets prometteurs dans des secteurs tels que l'industrie des minerais, l'énergie et la pêche.

Tout comme ils se sont prononcés pour la création des conditions favorables concernant l'activité des milieux d'affaires russes en Sierra Leone et pour une communication directe entre les entrepreneurs des deux pays.

Sur le plan militaire, la Russie et la Sierra Leone ont signé un accord de coopération militaro-technique, actuellement en cours de ratification.

Aussi, les parties se sont convenus de poursuivre la coopération pour former des cadres sierra-léonais qualifiés dans les universités russes. Plus de 2 000 citoyens de la Sierra Leone ont reçu leur diplôme en Russie.

Par ailleurs, les parties ont soulignés la nécessité de promouvoir les liens interparlementaires et soulignés le bon dialogue entre les deux départements ministériels basé sur le Mémorandum et sur les consultations en vigueur depuis deux ans.

Les deux pays partagent les mêmes approches concernant les questions régionales et internationales avant de souligner leur attachement aux principes de non-ingérence dans les affaires intérieures des pays souverains, de règlement pacifique des conflits, de respect des droits des peuples à décider du modèle de leur développement politique et socioéconomique.

Au cours de leur entretien, Sergueï Lavrov et Alie Kabba ont longuement parlé de la situation en Afrique. A cette occasion, le ministre russe des Affaires étrangères a rappelé la position de son pays.

A savoir que, le règlement des nombreux problèmes auxquels est confronté aujourd'hui ce continent potentiellement très riche nécessite une approche complexe supposant des actions coordonnées des Africains eux-mêmes avec le soutien de la communauté internationale.

La Russie prône que dans l'approche de toutes les situations de crise en Afrique, la communauté internationale s'oriente sur le principe « une solution africaine aux problèmes africains » ; qu'elle ne cherche pas à imposer des solutions de l'extérieur mais se base sur la sagesse des pays africains et apporte sa contribution politique, matérielle et de maintien de la paix dans la mise en œuvre des solutions trouvées par les Africains.

C'est sous cet angle que la Russie a abordé la situation dans la région du Sahara-Sahel, au Mali et en Centrafrique, a précisé Sergueï Lavrov.

Tags : Afrique Russie






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès