• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Rwanda, la vérité sur l’opération turquoise !

Rwanda, la vérité sur l’opération turquoise !

Le 22 juin 1994, le Conseil de sécurité de l'ONU autorise par la résolution 929 le déploiement d'une force multinationale sous commandement français au Zaïre et au Rwanda pour mettre en sécurité les personnes en danger au Rwanda. Or, depuis plus de vingt ans, journalistes, membres d'ONG, chercheurs et surtout le régime du Rwanda accusent la France d'avoir participé à la préparation puis à l'exécution du génocide. Un ancien officier français, Guillaume Ancel, est d’ailleurs venu prêter main forte aux accusateurs déjà nombreux, apportant, à travers ses interventions publiques, une forme de crédit ou de « légitimité » à ces accusations. Ces accusations sont-elles exactes ? Sur quelles preuves reposent-elles ? Après plus de dix années de recherches dans les archives du Conseil de sécurité, de l'Elysée, du ministère français de la Défense, celles du gouvernement des Etats-Unis et du Tribunal Pénal International pour le Rwanda ainsi que le recueil de nombreux témoignages, Charles Onana répond qu’elles apparaissent toutes fragiles, inconsistantes voire erronées. Il démontre aussi que les dirigeants actuels du Rwanda ont, pendant plus de deux mois, empêché l'intervention de l'ONU, encourageant ainsi les massacres plutôt que l'arrêt des hostilités et le partage du pouvoir, comme le prévoyaient les accords de paix signés en 1993 à Arusha.

 

Sources :

- « Rwanda, la vérité sur l'opération Turquoise : Quand les archives parlent  »

- « Rétablir la vérité sur l’Opération Turquoise  », Causer.fr

- ITAHUKA IJWI RY' IHURIRO NYARWANDA TUBE

Tags : France Afrique Polémique Rwanda




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Olivier Perriet Olivier Perriet 20 novembre 15:27

    ben oui, c’est vrai, il suffisait d’être vivant à l’époque :

    la France a demandé pendant 2 mois une intervention de l’ONU à cause des massacres, a fini par y aller seule, et s’est faite accuser de... complicité de massacres.

    C’est un peu fort et pas très crédible.


    • vote
      Conférençovore 21 novembre 09:51

      La France a été victime d’une campagne de dénigrement systématique pendant toutes ces décennies, sans doute parce que certaines puissances avaient tout intérêt à nous écarter de la région des grands lacs. Quoi de mieux qu’une suspicion ou accusation de complicité de génocide pour discréditer un concurrent ? Nos responsables politiques étant de piètres stratèges et n’ayant que pour horizon immédiat l’avancement de leurs carrières respectives, nous en sommes là : une nation de second rang dont la voix internationale est inaudible, dont la diplomatie est raillée. Même notre armée est accusée de tous les maux...


      • vote
        Olivier Perriet Olivier Perriet 22 novembre 10:42

        @Conférençovore
        une nation de second rang dont la voix internationale est inaudible, dont la diplomatie est raillée

        Pouvez-vous nous dresser la liste des pays dont la diplomatie "n’est pas de second rang et n’est pas raillée", et dont l’armée "n’est jamais accusée de rien" smiley


      • vote
        REMY Ronald REMY Ronald 21 novembre 11:05

        Excellent journalisme.

        Continuez.

        Bon courage.

        Et merci.


        • vote
          pegase pegase 21 novembre 18:32

          J’ai un ami français qui habitait au Rwanda, il a du être rapatrié en France avec toute sa famille juste au début des massacres, d’après lui la France n’a rien à voir avec ce conflit (je ne me souviens plus les détails, mais il était sûr de lui) ...

          Anecdote étonnante : il a connu la fameuse Diane Fossey, la fille de gorille dans la brume (le film) ...

          Il allait observer les gorilles dans la forêt avec elle smiley


          • vote
            maQiavel maQiavel 21 novembre 18:56

            J’aurais mis cette vidéo dans l’article si elle était parue avant la publiction : https://www.youtube.com/watch?v=tlP0AQdKhgs&t=

            Elle est plus complète.



            • vote
              tout_permis tout_permis 22 novembre 19:50

              Tout billet sur l’opération Turquoise ne mentionnant pas Alain Juppé devra être considérée nul e non avenu. https://www.jeuneafrique.com/316158/societe/alain-juppe-et-le-genocide-des-tutsis-au-rwanda/



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès