• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Ces Journalistes Qui ne Chôment pas épisode 4

Ces Journalistes Qui ne Chôment pas épisode 4

Portrait - Yves Calvi - Le renouveau de l'information (ou pas)

Yves Calvi, ou plutôt Yves Krettly, est un journaliste français prenant part à l'habituel et grotesque spectacle médiatique. 

Enrôlé dernièrement par Canal+, chaîne à l'origine axée sur le cinéma et le sport, filiale du groupe vivendi et sortant tout juste de l'ère catastrophique Bolloré, Yves anime une émission d'information baptisée humblement "l'info du vrai". Je vous invite à regarder le premier teaser de l'émission (dans la vidéo ci-dessous), incarnation du grotesque télévisuel... La classe à la canal+... Sinon voilà un autre teaser, pour vous faire une idée... 

Il en profitera au cours de l'émission pour taper sur les gilets jaunes tout en se parant d'intentions louables (extraits disponibles dans la vidéo). Habile ! Si seulement c'était fait avec subtilité... La classe à la canal+... 

 

Le portrait ici complet : 

Tags : Information et Médias Télévision Journalisme Désinformation Médias Manipulation




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • 18 votes
    gaijin gaijin 24 septembre 10:36

    bien sur qu’il n’a jamais subit de pression ....vu qu’il sert la soupe avec servilité....


    • 1 vote
      mat-hac mat-hac 26 septembre 07:50

      Le teaser indique qu’ils vont faire de l’abstrait.


    • 20 votes
      kirios 24 septembre 10:42

      Calvi est intelligent , prétentieux et d’une suffisance qui aurait dû refouler tous les téléspectateurs ; pourtant il a été capable de construire l’émission C`dans l’air -tromperie institutionnelle s’il en est que beaucoup considèrent comme une émission objective d’information .

      tant que le peuple continuera à se laisser endormir par les merdias , les Calvi feront florès


      • 9 votes
        pegase pegase 24 septembre 18:36

        @kirios
        que beaucoup considèrent comme une émission objective d’information .

        C’est une émission objective d’information reflétant la propagande de l’Otan et de l’oligarchie européiste, j’écoute souvent pour analyser leur niveau de propagande et d’enfumage ...

         => C’est gratiné, le plus dingue c’est qu’ils ne peuvent s’empêcher de mentir et de travestir la moindre information, on navigue dans le 80 à 90% de propagande ...

        Le coup du Bilderberg qui n’existe pas selon Y. Calvi smiley

        https://www.youtube.com/watch?v=VRd6H55AAlU


      • 7 votes
        manolo79 24 septembre 20:34

        @pegase Oh mon dieu, j ai personnellement tické ce jour ou yves calvi affirme sa méconnaissance du bilderberg. c était en 2011 de mémoire, moi qui etais super content de matter c est dans l air régulièrement depuis 1 an ou 2..

        ce fût la fin de c dans l air pour moi et mes proches


      • 2 votes
        manolo79 24 septembre 20:35

        @manolo79

        et de la télé en general, arte et consorts..


      • 17 votes
        Lucy Lucy 24 septembre 11:48

        Pilule rouge ou pilule bleue ?

        Lors de l’une des nombreuses tables rondes (« C dans l’air » du 4 mars 2008, sur le thème « Qui gouverne le monde ? ») dont les Français sont si friands pensant être informés par leur sacro-sainte télé, étaient présents sur le plateau : le présentateur Yves Calvi, journaliste depuis 1986 (France Info, FRI, Europe 1...) ; Jean-François Khan, historien, journaliste depuis 1964 (Europe 1, l’Express, le Monde, fondateur de l’Evénement du Jeudi puis de l’hebdo Marianne...) ; Nicole Bacharan, historienne et politologue autoproclamée de la relation franco-américaine (mdr) ; Gérard Chaliand, spécialiste des problèmes géopolitiques et stratégiques ; et Jacques Rupnik, directeur de recherches au Centre d’études et de recherches internationales.

        À la question d’un téléspectateur : « Que savez-vous de l’organisation mondiale Bilderberg qui réunit chaque année les personnages les plus influents du monde ?  » :

        Verbatim

        Yves Calvi : Que savez-vous de l’organisation mondiale Bilder...beu…, je vais y arriver... Bilderberg, moi, j’en avais jamais entendu parler, qui réunit chaque année les personnages les plus influents du monde ? Vous connaissez ça, vous ?

        Réponse unanime des invités : Non.

        Yves Calvi : Ben voilà, c’est un bide en direct.

        Jean-Francois Khan : Je connais la Tricontinentale (organisation marxisme-léninisme crée en 1966 à La Havane et dissoute deux plus tard après la mort de Che Guevara, rien à voir avec le sujet), je connais Davos, mais je connais pas...

        Nicole Bacharan : Je ne connais pas du tout cette organisation donc je n’en dirais rien.

        Yves Calvi : c’est peut-être une invention d’un téléspectateur qui a de l’humour, qui nous teste ?

        Nicole Bacharan : peut-être qu’il voulait vérifier...

        Gérard Chaliand : Je me méfie beaucoup de ces organisations mondiales qui dans l’ombre se réunissent et distribuent en quelque sorte les dividendes et les rôles. C’est une longue histoire.

        Yves Calvi : Vous êtes peut-être entrain de répondre très habilement à une fausse question, ce qui est très rare, et ce qui pour le coup est d’une grande intelligence, enfin moi, ça m’arrange !


        Si cinq journalistes et experts en géopolitique n’ont jamais entendu parler du Groupe de Bilderberg, les téléspectateurs auront sans doute retenu qu’il n’existait tout simplement pas. À ce niveau-là, il ne s’agit plus d’incompétence monsieur Calvi, mais de faute professionnelle.


        • 9 votes
          bob87 24 septembre 13:19

          @Lucy
          C’est pas une faute professionnelle, c’est une intoxication de pilules bleues !


        • 6 votes
          quid damned quid damned 24 septembre 13:58

          @Lucy
          Le téléspectateur dit :

          "... organisation mondiale Bilderberg qui réunit chaque année les personnages les plus influents du monde  ?"

          sans rien préciser de plus or, alors qu’à l’unisson les journaleux prétendent ne pas connaître, Gérard Chaliand de dire :

          "Je me méfie Je beaucoup de ces organisations mondiales qui dans l’ombre se réunissent et distribuent en quelque sorte les dividendes et les rôles ..."

          Ni Calvi ni Bacharan ni Khan ne semblent s’en émouvoir.

          Ce qui montre très bien qu’ils savent parfaitement ce dont il est question.

          La dernière réplique de Calvi en est d’ailleurs un aveu :

          "Vous êtes peut-être entrain de répondre très habilement à une fausse question ..." (traduire : question tabou), "... ce qui est très rare, et ce qui, pour le coup est d’une grande intelligence, enfin moi, ça m’arrange !

          "

          Pourtant Yves Mourousi et Dominique Bromberger en parlaient déjà à une heure de grande écoute pendant le jt des plus regardés.


        • vote
          Garibaldi2 24 septembre 14:07

          @Lucy

          Il serait bon que vous précisiez la source d’où est extraite la retranscription de ce dialogue : https://www.acrimed.org/Experts-en-tout-experts-en-rien-c-etait-dans-l-air


        • 5 votes
          quid damned quid damned 24 septembre 14:13

          @quid damned
          Remarques pertinentes trouvées en commentaire sur yt :

          "- Calvi réussi à lire correctement Bilderberg dès la première fois (on l’entend), mais fait semblant de se reprendre

          - Calvi ajoute beaucoup trop vite le "moi j’en avais jamais entendu parler", comme pour indiquer la marche à suivre aux invités

          - gros malaise perceptible de la part de la femme (Bacharan) ... "


        • 5 votes
          Lucy Lucy 24 septembre 15:57

          @tous

          Nous sommes d’accord, les chiens de garde prennent leurs téléspectateurs pour des billes…et comme le téléspectateur est aussi un bulot qui vote : macron 66%.


        • 5 votes
          pegase pegase 24 septembre 18:43

          @quid damned

          - Calvi ajoute beaucoup trop vite le "moi j’en avais jamais entendu parler", comme pour indiquer la marche à suivre aux invités


          -
          Ben oui mais il est foutu, il est grillé à vie avec une telle déclaration ... Enfumer les gens c’est une chose, saboter sa carrière de propagandiste, c’est contre productif ...

          Comment le prendre au sérieux aujourd’hui ? 


        • 1 vote
          pegase pegase 24 septembre 18:45

          @Lucy
          -
          Le Pen c’est du même tonneau en passant (vu votre mini présentation) ...


        • 1 vote
          ahtupic 25 septembre 07:47

          @Lucy
          C’est là qu’on s’est aperçu que JF Kahn, créateur de Marianne, était un faux opposant. Je crois bien que c’est depuis ce temps que je ne regarde plus la téloche, ni les journaux d’ailleurs.


        • vote
          wendigo wendigo 25 septembre 08:47

          @Lucy

           Quand vous écrivez "pilule bleu, pilule rouge" vous êtes sur de ne pas vous tromper de variété de médicament ?
          Dans le cas présent, suppositoire serait la médication la plus vraisemblable vu le mode d’administration.


        • 1 vote
          Et Hop ! 25 septembre 13:17

          @pegase

          Et pourquoi " Le Pen c’est du même tonneau" ?

          Il est journaliste ? Il dirige une émission ? Il possède une agence ou un groupe de presse ? Il a relayé la propagande pour la guerre en Yougoslavie, pour la guerre en Irak, pour la guerre en Libye, pour la guerre en Syrie, pour le traité de Maastricht, pour le TAFTA, pour l’élection de Macron ?


        • 2 votes
          pegase pegase 25 septembre 17:24

          @Et Hop !

          Il ? elle a une paire de couilles ? je n’étais pas au courant smiley

          Elle ne veut pas la sortie UE, euro, Otan ... voilà fin de l’histoire !




        • vote
          Et Hop ! 26 septembre 17:14

          @pegase

          Quand on parle d’une personne en citant uniquement son nom de famille, on parle d’un homme, sinon on précise son prénom ou Madame. Civilité d’usage et courtoisie française.

          La sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN étaient dans le programme de MLP pour les élections présidentielles, ainsi que la proportionnelle et le Référendum d’initiative populaire ou citoyenne. Dans les débats télévisés, elle a essayé de la minimiser pour désamorcer l’inquiétude populaire entretenue sur ces choix par la droite-et-la-gauche libérales-mondialistes (comme le montre le résultat de l’UPR). 


        • 4 votes
          Osub 24 septembre 12:34

          Ahhh Yves Calvi !!!
          https://www.youtube.com/watch?v=Q5qaK5HRyk0
          Un classique mais indémodable !!!
          Incapable ou manipulateur smiley


          • 6 votes
            ETTORE 24 septembre 13:28

            Yves Calvi.....

            Le Sex Toys de l’information, en clair sur Canal +


            • 2 votes
              louis 24 septembre 13:45

              Il a une tête de facho ( un visage très parlant ) et c’en est un ,lui qui n’est pas né avec une cuillère en bois dans la bouche , ce qu’il fait bien sentir a ses interlocuteurs qui sont ses débiteurs .


              • 6 votes
                zzz999 24 septembre 14:26

                Calvi est au journalisme ce qu’est un Mac do pas frais est à la grande cuisine !


                • vote
                  panpan panpan 24 septembre 14:46

                  Il fait partie du sérail, donc...


                  • 4 votes
                    Conférençovore 24 septembre 15:13

                    Autre élément qui n’est pas donné dans la seconde vidéo : il faudrait vérifier pour Calvi lui-même (il me semble qu’il est listé parmi ces journalistes qui en croquent dans le docu "les nouveaux chiens de garde") mais ce qui est certain c’est que nombre de ses consultants pour cdansl’air sont également rémunérés par de grandes formes pour des conférences, séminaires et autres, mais ne sont jamais présentés comme tels. Ce qui st détestable chez Calvi c’est qu’il se présente comme un Français moyen, posant simplement les questions de Monsieur tout-le-monde. En France, seuls 1% de la population gagne plus de 10k/mois. Calvi et ses 80k doit figurer parmi les 0,1%. Sur certains ronds-points, son salaire était à lui seul celui de l’ensemble des participants à la goule desquels il a allègrement craché.

                    Extraits d’une entrevue qu’il a donnée il y a qq années : "

                    Sentez-vous la défiance des Français vis-à-vis de la presse ?

                    Bien sûr. Et que les journalistes puissent contribuer à la désespérance qu’il y a dans notre pays, m’atteint, me perturbe et j’espère en partie pouvoir y échapper. Depuis quelques années, un certain nombre de personnes préfèrent s’informer sur des réseaux parallèles, notamment sur Internet. Ce choix est un questionnement renvoyé à chaque journaliste. Je pense, pourtant, faire mon travail proprement, tout comme ceux avec qui je collabore et j’aimerais que les gens s’en rendent compte. A RTL, nous sommes une rédaction libre, qui essaie d’être mesurée dans ses appréciations.

                    Le traitement de l’info n’est-il pas un peu trop "vu de Paris" ?

                    A Sciences-Po, j’ai côtoyé des élèves aujourd’hui ministres. On avait le même mode de vie, on mangeait aux mêmes endroits et, si on allait au bout de la logique, je dirais qu’on était susceptibles de partir en vacances vers les mêmes destinations. Ce qui m’inquiète le plus, c’est l’entre-soi permanent. On n’a pas à se renier, à s’inventer une vie qu’on n’a pas. Inutile d’habiter une cité pour évoquer ce qui s’y passe, d’être musulman pour aborder la question de l’Islam en France ou artiste pour juger de la qualité d’une œuvre. Mais un journaliste doit garder à l’esprit qu’il travaille pour un public plus large que celui qu’il représente.

                    Georges Marchais traitait les journalistes de "cumulards". Ca ne vous semble problématique de retrouver les mêmes têtes aux commandes d’émissions influentes ?

                    Je dois m’inclure dans le lot puisque je pratique ce cumul. Je suis omniprésent ; c’est un choix de ma part, des maisons qui m’emploient et du public qui me suis. Si vous voulez suggérer qu’il faudrait qu’on change un peu les binettes, que ça ferait un peu d’air frais, je ne peux pas vous dire l’inverse. Je suis obligé d’affronter des réalités et sentiments contradictoires là-dessus. Car, en même temps, j’ai envie de garder ma place et je crois que je sers à quelque chose. Aujourd’hui, il y a pléthore de supports d’information. Si vous êtes toujours là face à une offre aussi importante, c’est que vous apportez quelque chose en plus."

                    Pleine vie - 2015


                    • 4 votes
                      HELIOS HELIOS 24 septembre 18:10

                      * A RTL, nous sommes une rédaction libre *


                      ... elle est bien bonne celle là ! la rédaction de RTL est libre, tant que les journalistes s’autocensure.... ecoutez les quelques minutes de "on refait le monde" du temps de Fogiel et on defait le monde maintenant....


                      • vote
                        Curiosus 25 septembre 11:29

                        Un mec qui prétend faire de la radio et qui n’applique même pas le b-a ba de la profession.

                        Qu’il prenne un peu de feu sur des anciens comme Chancel : les gens ne voient pas le personnage interviewé et donc l’animateur se doit de redonner le nom de l’invité régulièrement. Il ne doit pas se passer plus de 5 à 10mn sans qu’un nouvel auditeur soit renseigné de qui est au micro.

                        Un exercice pas facile dans le flot de la discussion, mais c’est là, tout l’art et le métier d’un vrai journaliste radio.

                        calvi(cie) se croit à la TV !


                        • 1 vote
                          mmbbb 26 septembre 08:08

                          a l auteur , article un peu facile voir grotesque La même antienne , les médias sont des merdias et ces journalistes sont presentes tels des cretins assujettis a la fiances . Hors dans ce media , beaucoup d auteurs dont l ego est demesure , se presentent comme le contrepoint de cette presse " aux ordres " . Mais ces auteurs, n acceptent aucunement la controverse et censurent censurent . Des noms dugue verdi cabanel j en ai oublie un autre ecolo a la con et d autres , ils se prennent tous pour de grands essayistes mais ne veulent que des leches culs . Donc il serait bon d ecrire un article sur ces auteurs de ce media qui est aussi un merdia . Calvi je le respecte , il n est pas aussi sectaire que vous le presentez , beaucoup moins que les auteurs de merde de ce media



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Alix Germain


Voir ses articles







Palmarès