• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Eric Zemmour VS Nicolas Bouzou sur la PMA : Télé-Loisirs est scandalisé (...)

Eric Zemmour VS Nicolas Bouzou sur la PMA : Télé-Loisirs est scandalisé !

Comment les médias-poubelles font le buzz...

Lors d'un débat de 25 minutes entre Eric Zemmour et Nicolas Bouzou, le polémiste de CNews, répondant à une question de Christine Kelly (à 20'43), a affirmé que l'on choisissait sa sexualité, et donc que les homosexuels choisissaient de l'être. Propos absurdes ou non, le sujet est évacué à 21'08. Il a donc été abordé, en tout et pour tout, pendant 25 secondes (sur un total de 25 minutes d'émission).

Mais que titre Télé-Loisirs ?

"On choisit sa sexualité" : les propos scandaleux d'Eric Zemmour déchainent LES internautes

Avec la nuance qui caractérise tous les médias-poubelles en quête de buzz, on nous dit que LES internautes se déchaînent (et non DES internautes, ce qui serait plus vrai).

Dans le chapeau, rebelote :

Ce n’était que la deuxième de Face à l'info sur CNews mais les propos d’Eric Zemmour ont déjà scandalisé LES téléspectateurs.

Télé-Loisirs a pu donc sonder tous les téléspectateurs de France et de Navarre pour se rendre compte qu'ils étaient tous scandalisés.

En guise de preuves, le magazine télé publie quatre tweets :

Sur la base de quatre tweets donc, Télé-Loisirs conclut que 100 % des téléspectateurs ont été scandalisés par les propos de Zemmour.

Et voici comment se finit le brillant article :

Ces propos ont vivement agacé LES téléspectateurs qui ont réagi sur la toile. LES internautes, scandalisés, ont pour certains appelé à l’interdiction d’antenne d’Eric Zemmour. Mais dès son arrivée le lundi 16 octobre, la nouvelle émission de CNews a réalisé des scores d’audience historiques. Pas sûr que cela encourage la chaîne à abandonner la participation de son polémiste.

Il est vrai qu'en écrivant DES à la place de LES, voire même "une poignée" (car quatre tweets, ça équivaut à une toute petite poignée de téléspectateurs), le scandale aurait été moindre, et Télé-Loisirs aurait attiré sur sa page nettement moins d'internautes, suscité bien moins de clics.

Dans cet épisode, le scandale a donc été créé de toutes pièces par un média secondaire, Télé-Loisirs, se nourrissant sur le dos du média principal, CNews, où le scandale n'a tout simplement pas eu lieu, en dépit de la présence d'un contradicteur pugnace.

A noter, pour finir, les velléités de censure de Télé-Loisirs, qui regrette ouvertement que la popularité de Zemmour dissuade la chaîne qui l'emploie de le virer. C'est ce qu'on appelle sans doute la confraternité... façon Télé-Loisirs.

Tags : Information et Médias Scandale Journalisme Censure Désinformation Eric Zemmour Twitter Homosexualité Polémique Sexualité PMA




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • 11 votes
    albert123 19 octobre 11:33

    évidement que l’on choisit sa sexualité, c’est même la concrétisation consciente du fantasme.

    a part chez les dégénérés gauchos collabobos responsables de rien et victimes en tout mais toujours là pour exiger du reste de la société privilèges et subventions pour flatter leur petit nombril.


    • 1 vote
      sylvain66 20 octobre 11:28

      @albert123
      choisir sa sexualité, ce serait justement choisir ses fantasmes
      sinon, on peut bien évidemment choisir de se frustrer ou non, ce que la société demande d’ailleurs de faire aux personnes qui ont des fantasmes pédophiles ou des fantasmes de violeurs...
      mais plus aux homosexuels . Les seuls interdit clairs concernent aujourd’hui ceux ou une personne est contrainte, ou victime au sens large
      je trouve que c’est pas si mal comme principe


    • 5 votes
      albert123 20 octobre 22:18

      @sylvain66

      On ne choisit pas ses fantasmes puisqu’ils sont le fruit de l’inconscient, on décide par contre en toute conscience (sauf chez les irresponsables et les dégénérés) de les assouvir ou non.

      La sexualité c’est l’acte, pas la multitudes des fantasmes qu viennent à l’esprit des individus.

      Sinon vous pouvez continuer à penser de travers, la novlangue sert à cela et produit de l’indigence intellectuelle quotidienne depuis un bail avec des résultats qu’on observe également quotidiennement.


    • 10 votes
      mac1 19 octobre 13:15

      Bouzou est visiblement un libéral et les libéraux semblent vouloir détruire la famille traditionnelle.

      Pourquoi ?

      Sans doute parce qu’un individu seul est une proie, à l’instar d’une antilope isolée, plus facile pour les marchands et les groupes financiers qui n’ont en vue que leurs profits.

      La famille, c’est la possibilité d’aider les siens, de leur prêter des sous sans intérêts contrairement aux banques en général.

      Les milliers de divorces sont une manne financière qui fait sans doute gagner plusieurs points de PIB chaque année (frais d’avocats, de notaire, de banque,d’agence immobilière, consommation de presque tout en double...).

      Rien d’étonnant alors que lorsque l’on a pour seule ligne de mire que la maximisation des profits, l’on veuille la destruction de la famille traditionnelle et les bons sentiments qui sont annoncés sont probablement des leurres pour gogos...


      • 1 vote
        mac1 19 octobre 16:19

        @mac1
        Mon commentaire précédent concerne d’ailleurs plutôt ceux qu’on appelle les "néolibéraux" et les hommes politiques qui appliquent leurs préconisations depuis une trentaine d’année. Je ne sais pas si le débatteur face à Zémour s’en réclame ou pas mais les idées qu’il semble défendre dans ce débat paraissent vraiment dans l’air du temps et vont dans les sens des politiques appliquées depuis les années 80.


      • 7 votes
        ahtupic 19 octobre 13:16

        Bouzou a raison : la nature est mal faite. Lui ne devrait pas être né smiley


        • 5 votes
          ahtupic 19 octobre 13:20

          Je me demande comment les "progressistes" vont faire pour rendre toute la faune de la terre "pédés" vu que la nature est mal faite.


          • 3 votes
            paulau 19 octobre 15:15

            Ils sont fous ( la preuve en 50 secondes ) :
            https://twitter.com/i/web/status/1178346153173307399


            • 1 vote
              paulau 19 octobre 15:17

              Nos ministres interviennent lors de la commission parlementaire traitant de la PMA pour toutes. Il est impératif de regarder cette vidéo de 3 minutes :
              https://www.huffingtonpost.fr/entry/la-pma-pour-les-hommes-transgenres-rejetee-en-commission_fr_5d777d58e4b0645135747890


              • 3 votes
                ahtupic 19 octobre 21:18

                @paulau
                Imaginez un gosse issu de la PMA qui ressemble à Belloubet, Sibeth ou Micron, mere un et mère deux s’en débarrassent immédiatement et le mettent au pensionnat ; smiley


              • vote
                Reignor Reignor 21 octobre 09:37

                 
                @ahtupic : « et le mettent au pensionnat »
                 
                Pourquoi pas à la poubelle ?
                 


              • 1 vote
                beo111 beo111 19 octobre 17:04

                Mouais, même si le discours de Zemmour est globalement supérieur à celui de son contradicteur, il se trompe lorsqu’il dit que l’on choisit sa sexualité (qu’il faut comprendre par "son type de sexualité" je suppose).

                Donc évidemment Télé-Loisirs met la loupe et le projecteur uniquement sur cet aspect là, c’est de bonne guerre.

                Il se trompe car son horizon spirituel est trop étroit. Le problème avec les conservateurs c’est que pour eux les phénomènes LGBT ne sont pas naturels. Or ils se trompent, car on trouve des LGBT dans la nature, on en trouve même dans la tradition biblique à Sodome et Gomorrhe, à une époque où cette partie du monde n’était pas très civilisée.

                Or, même d’un point de vue religieux tout cela est parfaitement naturel. En effet, dans le royaume des Cieux les âmes n’ont pas de sexe, de genre. C’est uniquement au moment de leur incarnation qu’elles vont dans un corps d’homme, ou de femme. Donc évidemment même si le genre est biologiquement programmé pour l’accoupler avec l’autre sexe, il faut prendre en compte l’historique de l’âme avant son incarnation, qui peut l’inciter à se LGBT-iser dans le monde physique.

                D’ailleurs Jésus parle des eunuques qui le sont pour le Royaume de Dieu, ce qui signifie bien qu’une (non) pratique sexuelle dans un monde matériel peut être déterminée par des éléments déterminés dans un monde immatériel. Car le sexe ou l’abstinence, c’est le corps, mais aussi l’âme, et dans une optique religieuse l’âme est éternelle, elle a potentiellement un historique qui explique pas mal de choses.

                C’est donc là une supériorité du discours du Christ par rapport à celui de Zemmour qui n’en reste qu’à l’aspect biologique, en ce qui concerne la famille.


                • 3 votes
                  attilax2 attilax2 20 octobre 14:08

                  @beo111

                  Depuis que j’ai vu des lions s’enculer dans la savane et des cichlydés mâles se mettre en couple dans mon aquarium, j’ai tendance à considérer que chacun fait ce qu’il veut du moment qu’il emmerde pas les autres.


                • vote
                  beo111 beo111 20 octobre 15:25

                  @attilax2

                  Oui, sauf que dans le cas de la PMA plusieurs catégories sont emmerdées. Ya des croyants qui sont emmerdés dans leur pratique religieuse, dans la mesure où la PMA donne lieu à des congélations d’embryons, c’est ce que j’explique sur agorarouge. Et il y a des athées un peu vénaux qui n’aiment pas que la PMA soit remboursée. Donc les croyants un peu vénaux, je vous raconte pas.


                • vote
                  Reignor Reignor 21 octobre 09:40

                   
                  @beo111 : « dans une optique religieuse l’âme est éternelle »
                   
                  Erreur, l’âme n’est pas immortelle ; c’est l’Esprit qui est immortel.
                   


                • vote
                  vaietsev1 21 octobre 11:17

                  @beo111

                  Sans doute parce qu’un individu seul est une proie, à l’instar d’une antilope isolée, plus facile pour les marchands et les groupes financiers qui n’ont en vue que leurs profits. un internaute .

                  Vous avez raison ,on ne chois pas sa sexualité ,les femmes donc les médias ainsi que le peuple l’a choisissent pour nous .
                  Ca nous montre bien alors comme les femmes sont les grandes consommatrices des hétéros ,ce qu’elles fasse de la télévision ou pas ,le contraire serait faux ,que moi l’antilope ,la proie ,chaque jour de grande écoute ,celle là ne m’ordonnerait pas : de demander .
                  cas contraire en ne demandant pas ,c’est la vie de vieux gars qui m’attend, à moins de faire un choix ,celui alors d’être homosexuelle et me retrouver avec un baton dans le fion de me sentir peu à l’aise avec le meme sexe que le mien .

                  Arriver à un stade de sa vie ,oui on fais un choix comme de changer de vie par exemple ,c’est pareil ; ce quand une société un pays vous laisse en déshérence parce que vous pensez mal ,et pas comme le commun des mortels ,on vous dis que vous êtes seul ,en fait qu’il n’y à personne ou pire QUE PERSONNE NE VOUS SUIS ET AI AVEC VOUS .
                  (2 mots )Je travaille pour moi d’abord et non pour le peuple or le peuple étant vérolé ,je suis sa PUTAIN et travaille pour lui de mes lectures de presse,pas surprenant d’entendre des vérités comme l’illétrisme du peuple  ,vous comprendrez dont plus que de me trouver une amie ,le peuple ainsi que la richesse ,me laisse en déshérence et quand vous vivez seul ,ce qui vous reste n’est que l’information ,faire celle ci pour le peuple d’enculés de France ,pour une grande majorité fait de glandus et de gros poil dans la main .
                  Vous avez pu le voir avec la fermeture de l’usine Michelin . A DEGAGEZ !
                  C’était une parenthèse ,prenez le comme de l’humour si vous le voulez !

                  Cela prouve bien alors ,que nous choisissons notre sexualité,mais aussi que si nous nous décidons de rencontrer quelqu’un ,que si JE me décide à rencontrer quelqu’un ,cela se fera avec l’accord du peuple collabo de l’état et de la richesse,ce peuple alors ,ce voisinage ,ses médias qui surveille comme le lait sur le feu que fait un citoyen de sa vie privée et qui rencontre t’il ,et sur quelles a t’ils des vues . 
                  Il y a aussi cette grande part de jalousie chez ce peuple comme ses médias .
                  Cette jalousie ,parce qu’il y a une rumeur qui dis que vous plaisez aux femmes ,ou un écho ,plusieurs alors sont nombreux à faire la misère pour un ou des citoyens .
                  Vous comprendrez alors ceux que l’on laisse en désherence entre les mains de la richesse chaque jour et du peuple chaque soir ,se voit obliger un jour ou l’autre de faire le choix de choisir sa sexualité .
                  Il,n’y a pas plus de pédé en France qu’ailleurs,je dirai qu’il y a plus de chiens ,vous savez ses chiens de la rue qui remue la queue quand ils voient de ses beautés
                   
                  Je ne serai pas surpris que meme du coté du peuple ,plusieurs se sont imaginés de sortir avec moi( ce quelque soit la couleur de peau ) alors voyez vous plus rien ne m’étonne comme dirait l’autre .

                  Non seulement ce monde est un monde raté ,mais les citoyens sont tous vérolés ainsi que la richesse et le seul nerd de la vie dans ce monde ,n’est pas l’argent mais le sexe ,car tout le monde "veut sa part du gateau " car chacun le mérite vous ne trouvez pas ,vous trouvez vous exemplaires de vos attitudes ??
                  vous qui sonnez encore plus faux que la richesse parfois ,aussi parce que vous êtes le peuple ,et quand on est du peuple ,on s’invente une vie ,d’abord parce que on ne veux pas être un premier et d’une ,voilà pourquoi vous sonnez tous faux !! 
                  Donc le fait qu’un polémiste chargé vienne à prendre la parole pour vous informer de ce qui arrive et se prononce en premier ,tout ce beau monde qui pense aussi ce que cet homme pense se rue à allez l’écouter,et tout le monde est tout sourire que les pages de pub soient supprimées ;
                  il serait temps ,sachant je suppose que les pages de publicité nourrisse les hombres du monde ,celle alors qui fabrique ses pages de publicité ,vous comprendrez alors pourquoi toutes ses publicités ; pour rincer la bouche de ceux qui nous font la guerre ,ses mêmes qui se plaignent qu ’on s’en prenne à leurs semblables alors que leurs semblables sont le bug et le virus de ce monde ,c’est à dire un putain de problème !!!

                  Donc OUI ,on choisi sa sexualité .

                  Post scriptum : Tout ce que je vis et tout ce que vous me faites vivre depuis des années ,viscéralement je sais que tout ça ,c’est juste de la jalousie ,jalousie pour du sexe .
                  Pendant ce temps ,les illétrés baise et personne ,je dis bien personne ne leur pourris l’existence car ils sont les hombres du monde ,alors les incompétents,et tout ce que je voies dans ce monde ,ce ne sont que DES CHIENS EN RUT !!!!! 


                • vote
                  beo111 beo111 23 octobre 00:12

                  @Reignor

                  L’âme et l’Esprit c’est la même chose, en tout cas pour les gens qui écrivent Esprit avec un grand E. Seul le point de vue change. Quand on parle d’âme on s’intéresse surtout à l’aspect moral des choses, les bonnes actions et les pêchés accomplis le long du chemin, les dettes spirituelles contractées auprès des autres et même parfois auprès de soi-même, le remboursement etc.


                • 12 votes
                  Laconicus Laconicus 19 octobre 23:10

                  "Télé-Loisirs est scandalisé !"

                  Comme c’est intéressant. Et qu’en pense le Journal de Mickey ? 


                  • 11 votes
                    Laconicus Laconicus 19 octobre 23:37

                    Une femme lesbienne peut facilement s’injecter du sperme dans le vagin avec une seringue au moment où elle est féconde. Elle peut même demander du sperme à un copain homo, si elle veut que ça reste dans la "communauté". 


                    • 5 votes
                      Laconicus Laconicus 20 octobre 05:04

                      Les homosexuels peuvent, bien sûr, aimer les enfants. Ils peuvent en adopter, et à présent ils peuvent même techniquement en faire pousser dans des éprouvettes ou dans des utérus humains ou non-humains. 

                      Mais ils n’auront jamais d’enfants nés de la jouissance amoureuse naturellement fertile de leur chair.

                      Car, d’une, part la jouissance homosexuelle est par définition toujours infertile.

                      Et, d’autre part, une fertilité artificielle sera toujours frigide.


                      • 6 votes
                        Norman Bates Norman Bates 20 octobre 17:12

                        @Laconicus

                        "Mais ils n’auront jamais d’enfants nés de la jouissance amoureuse naturellement fertile de leur chair."

                        C’est faux. Dame nature offre aux homos une compensation, certes symbolique, avec la possibilité de pouponner une portée de merdes...


                      • 16 votes
                        paulau 20 octobre 11:08

                        La PMA n’est pas une histoire d’enfant.
                        D’ailleurs l’enfant n’est pas un enfant pour toujours. Le jouet reste jouet toute sa vie, la peluche reste peluche. L’enfant, lui, porte un avenir autre que celui de sa condition d’enfant. L’état d’enfant est transitoire.
                        La notion de "désir d’enfant", de "droit à l’enfant", ne valent rien face à cela. L ’enfant est destiné à se transformer en adulte. Cet adulte, ancien enfant né de PMA, vivra soixante, soixante-dix années ou plus ; loin, très loin, du "besoin d’amour parental amplement satisfait par les soins aimants d’un couple gâté par sa venue", pour plagier les partisans de la PMA pour toutes ; et il vivra loin de la "joie d’avoir été désiré" que nous mettent en avant les mêmes propagandistes. Dénué de filiation sûre, il/elle vivra dans le doute de risquer de coucher ou d’avoir couché avec sa sœur ou son frère, et toute relation qu’il/elle entamera sera chargée de ce point d’interrogation.
                        Cet adulte vivra face au mur de l’opacité de son origine.
                        Ses parents "créateurs" disparus, il n’aura, pour remonter en amont de sa "création" que la béance et le néant à scruter. Il aura été un produit conçu par caprice, par le seul caprice aveugle d’un couple entiché de son propre bonheur.
                        La notion "d’intérêt de l’enfant" ne vaut rien face à cela. Cette notion n’est qu’un aveuglement face au drame d’une vie d’adulte sans origine.


                        • 1 vote
                          sylvain66 20 octobre 11:46

                          @paula.
                          "il/elle vivra dans le doute de risquer de coucher ou d’avoir couché avec sa sœur ou son frère, et toute relation qu’il/elle entamera sera chargée de ce point d’interrogation

                          "
                          ouai enfin on est plus au village, le risque de coucher avec un frangin ne me semble même pas digne d’être mentionné . Il était bien plus élevé

                          justement avec l’adultere dans nos petits villages traditionnels .

                          "Il aura été un produit conçu par caprice, par le seul caprice aveugle d’un couple entiché de son propre bonheur

                          "
                          J’ai discuté avec quelques personnes étant passées par la PMA : c’est un parcours qui semble long, éprouvant et couteux ( plus ou moins) . Les gens le font plus par désespoir que par caprice . Pour beaucoup de personnes, une vie sans enfants n’a pas de sens et le seul moyen d’en avoir passe par la PMA . On a bien plus de chances de faire un enfant par caprice ( sinon on va se quitter...) ou simplement sans s’en rendre compte naturellement que par PMA .
                          Tous les gens que j’ai vus passer par là le voyaient comme une forme d’échec ou même de trahison ( de leur corps, du monde, de je sais ppas trop quoi) le fait de devoir passer par la mèdecine


                        • vote
                          tobor tobor 20 octobre 23:08

                          @sylvain66
                          "Les gens le font plus par désespoir que par caprice "
                          Et le désespoir de voir son caprice inassouvi ?
                          De mon côté, je connais plutôt des couples qui ont adoptés...


                        • 4 votes
                          Laconicus Laconicus 21 octobre 02:39

                          @sylvain66
                          "Pour beaucoup de personnes, une vie sans enfants n’a pas de sens et le seul moyen d’en avoir passe par la PMA."

                          Pour d’autres personnes, une vie sans richesse matérielle n’a pas de sens et le seul moyen d’en avoir et d’en passer par l’agression à main armée, la vente de drogues ou le proxénétisme.  

                          Pour d’autres personnes, une vie sans partenaire sexuelle n’a pas de sens et le seul moyen d’en avoir et de kidnapper des personnes et de les violer avant de les assassiner. 

                          Etc.


                        • vote
                          Reignor Reignor 21 octobre 09:45

                           
                          @paulau
                           
                          Avec la PMA, il n’y aura plus d’enfants de l’amour ; il y aura éventuellement des enfants de la « bourre » (bonne bourre, hein !)
                           


                        • 2 votes
                          albert123 21 octobre 14:52

                          @sylvain66

                          La pma pour les couples hétéro présentant des problèmes de fécondité existe déjà en france, elle est cadrée légalement et fonctionnelle,

                          Ce qui est ouvert actuellement c’est la pma pour des couples homosexuelles de sexe féminin (puis de fait par égalitarisme aux couples homosexuels masculins) qui n’ont a priori aucun problème de fécondité (mais si ils en avaient ça ne changerait rien) puisque la sexualité qu’ils ont choisit (puisqu’ils sont majeurs et responsables) est par nature inféconde,

                          Il s’agit donc bien d’un caprice et un caprice d’autant moins acceptable qu’il est désiré par des personnes n’assumant même pas leur propre sexualité au point de prétendre ne pas en être responsables.


                        • 4 votes
                          Jean-Luc Bargetzi 20 octobre 17:31

                          La vie sexuée mâle/femelle existe sur Terre depuis plusieurs centaines de millions d’années et constitue la seule base de reproduction de la quasi totalité des espèces multicellulaires. Rares sont les exceptions. 

                          Cette question de PMA vient donc en rupture totale de toute l’histoire de la vie sur Terre. Je suis surpris que personne ne vienne jamais relever ce fait et valider la PMA revient donc à décider d’opérer une rupture par rapport à des centaines de millions d’années d’évolution ! Ne peut-on pas voir là le niveau de l’arrogance de l’homme par rapport à la nature et par rapport à sa propre nature ?


                          • vote
                            beo111 beo111 20 octobre 18:58

                            @Jean-Luc Bargetzi

                            Oui, mais concrètement il y a des progressistes au pouvoir pour qui effectuer une rupture anthropologique majeure, c’est un progrès de géant.

                            En plus ils n’ont pas tout-à-fait tort, dans le sens où les évolutions de rupture sont parfois globalement bénéfiques.

                            Les moyens de télécommunication, l’Internet, perso je trouve ça génial.

                            Dans le domaine médical, le cœur artificiel, la chirurgie du cerveau sauvent des vies. Pas beaucoup certes, mais elles sauvent des vies, vous ne pouvez pas savoir le réconfort que cela apporte à leurs bénéficiaires et à leurs proches.


                          • 1 vote
                            Laconicus Laconicus 20 octobre 19:11

                            @beo111

                            Attention : invention technologique et rupture anthropologique sont deux idées distinctes (concrètement, l’une est possible sans l’autre) que vous confondez dans votre commentaire. 


                          • 3 votes
                            Laconicus Laconicus 20 octobre 19:15

                            @Jean-Luc Bargetzi
                            "Cette question de PMA vient donc en rupture totale de toute l’histoire de la vie sur Terre. Je suis surpris que personne ne vienne jamais relever ce fait."

                            C’est évident. Mais à partir du moment où vous comprenez que les animateurs médiatiques et les animateurs politiques sont des abrutis qui n’ont aucune conscience philosophique, plus rien n’est étonnant. 


                          • vote
                            beo111 beo111 20 octobre 19:16

                            @Laconicus

                            Eh bien allez-y, définition de la rupture anthropologique.


                          • vote
                            Laconicus Laconicus 20 octobre 22:17

                            @beo111
                            Les dico en ligne sont à une portée de clic si vous avez une difficulté avec un mot de la langue française. 


                          • vote
                            beo111 beo111 20 octobre 22:56

                            @Laconicus

                            Bon, je suis allé faire un tour sur la wikipedia, et pas qu’en français car c’est vrai que j’ai un peu de mal, mais du coup je ne comprends même pas pourquoi l’on parle de rupture.

                            Si on parle d’anthropologie biologique, que l’on croise avec de l’anthropologie sociale, on va dire que le modèle de la famille c’est deux personnes de sexe opposé qui s’accouplent et ça fait un enfant dont ils seront les parents.

                            Mais ça c’est la norme, ça veut pas dire qu’il en est toujours ainsi. Vous avez mentionné la technique de seringue de sperme, biologiquement ça fonctionne aussi. Et puis culturellement, sociologiquement, et même dans le réel on découvre parfois au gré d’examens sanguins eh bien que le papa d’un enfant eh bien c’est pas son papa biologique.

                            Alors rupture ça voudrait dire que l’on va passer d’une norme à une autre. Perso j’y crois pas. Votre truc c’est une croyance.


                          • vote
                            Laconicus Laconicus 20 octobre 23:29

                            @beo111

                            Vous vous trompez d’interlocuteur, non ? J’ai seulement écrit : "invention technologique et rupture anthropologique sont deux idées distinctes". Par exemple, la brosse à dent électrique est une invention technologique, mais pas une rupture anthropologique. Et puisque c’est vous qui avez le premier employé ici l’expression de "rupture anthropologique", il ne faut pas en demander la définition aux autres : proposez-nous votre propre définition si vous voulez.  


                          • vote
                            beo111 beo111 20 octobre 23:52

                            @Laconicus

                            Non, je ne veux pas. Par contre mine de rien avec l’exemple d’internet, du téléphone portable on a peut-être le ferment d’une révolution anthropologique majeure, issue d’un progrès technologique, donc l’intersection des deux concepts existe. L’homme est depuis longtemps capable de communiquer à distance, on pense aux signaux de fumée par exemple, mais jusqu’à présent ces techniques étaient réservées à des situations bien spéciales. Maintenant elles deviennent la norme.


                          • vote
                            Laconicus Laconicus 20 octobre 23:58

                            @beo111

                            Article à lire : "Sans mâle, deux ovules accouchent d’une souris. Ovule plus ovule égale bébé. Jusqu’à présent, l’équation valait chez les pucerons ou certains crustacés d’eau douce. Désormais, elle va pouvoir s’appliquer aux mammifères."

                            Et donc aux êtres humains. Or, si ce type de reproduction était banalisée dans une société humaine, vous n’y verriez aucun changement essentiel dans la définition que l’être humain se donne de lui-même, dans la constitution de son identité biologique et spirituelle ? 


                          • vote
                            Laconicus Laconicus 21 octobre 00:03

                            @beo111
                            "donc l’intersection des deux concepts existe."

                            Bien entendu qu’il existe des intersections. Mais ce n’est pas parce qu’il existe des gaufres au chocolat que la gaufre et le chocolat sont la même chose et doivent être confondues intellectuellement. 


                          • vote
                            beo111 beo111 21 octobre 00:59

                            @Laconicus


                            "cette technique ne donnera naissance qu’à des filles."

                            Donc je ne vois pas pourquoi elle se banaliserait au point de devenir la norme. Oui je sais, les méchantes femmes qui vont nous manger...

                            Non, effectivement ce qui peut banaliser une technique au point d’en faire la norme c’est si elle donne des avantages à ses utilisateurs, par exemple on pense à la sélection génétique pour avoir des enfants supérieurement intelligents, en bonne santé, etc.

                            Là j’ai pas vraiment de contre-argument, et je suis d’accord que ça mènerait vraisemblablement l’humanité dans le mur, mais intuitivement je ne pense pas que cela arrive.

                            Après tout la nature a inventé le sexe pour que l’humain se reproduise, et puis non. Des individus de sexe opposé qui veulent vivre ensemble préféreront copuler plutôt que de choisir un bébé sur catalogue.

                            Il y a des exceptions bien entendu, mais elles resteront marginales. Typiquement l’homosexualité ne va pas devenir la norme.

                            Reste le danger de la production industrielle de bébés, ce qui est à peu près équivalent à du clonage. Pour en faire des esclaves évidemment. Mais là du point de vue des ultra-riches qui pourraient se lancer là dedans, je pense pas que le retour sur investissement soit si assuré, il me parait même très incertain. Payer des salariés bien dressés par l’Éducation Nationale et abrutis par des séries télé me parait plus rentable.


                          • vote
                            Jean-Luc Bargetzi 21 octobre 01:21

                            @beo111
                            Merci beo111 pour votre commentaire. Moi aussi je trouvais cela génial, au point que j’ai fait 25 ans de développement informatique et des milliers de pages de code.
                            Aujourd’hui j’en suis dégoûté et fais de "l’objection de conscience" par rapport à l’utilisation qui en est faite et que je me passerais avec plaisir de tout smartphone ou ordinateur.
                            Vous avez peut-être vu la récente publicité d’Amazon avec leur boîtier auquel on cause et pose des questions. La personne mise en scène dans la pub est comme par hasard une aveugle qui questionne le boîtier pour savoir quel temps il fait… 
                            Comment ne pas être favorable à cette technique ? J’y croyais aussi ! Et ce n’est pas par hasard...
                            J’ai travaillé durant 5 années sur un projet informatique avec des ONG en Inde et en Afrique pour apporter grâce à une l’AI très sophistiquée une solution de prise en charge de l’économie informelle, c’est à dire de pouvoir grâce à de l’AI aider tous ceux qui font de "petits boulots" et qui sont une majorité dans ces pays, c’est à dire des centaines de millions de personnes, à pouvoir s’organiser, produire et écouler leurs produits dans une sorte d’économie parallèle. Le projet avait été accueilli comme sur un tapis rouge par beaucoup mais mon équipe et moi n’avons jamais pu obtenir le moindre centime de financement et certaines autorités ont tout fait pour anéantir notre travail en bloquant par exemple arbitrairement les comptes bancaires liés au projet.
                            J’ai aussi collaboré avec un groupe alternatif à Paris qui travaillait sur le sujet du traitement sémantique des données liées à l’environnement dans le but de trier automatiquement les informations parues à ce sujet selon des critères qualitatifs. On devait recevoir des financements européens. A la fin nous avons reçu l’information selon laquelle notre demande devait être adressée nécessairement par des cabinets spéciaux capables de faire la demande dans les formes requises. Prix de la démarche de demande de financement : plus de 100 000€... Juste pour faire une demande !
                            Un ami très cher, physicien de formation, qui gérait le projet et qui avait à ses frais consacré des années à ce type de projet est mort 2 ans après, écœuré et épuisé.
                            De tout ce que j’ai pu voir, on fait miroiter le côté humain et de progrès de ces techniques alors que le but est tout autre. Et si vous souhaitez les utiliser dans un sens vraiment positif il est impossible de le faire...
                            C’est vraiment le meilleur des mondes...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Bob34

Bob34

Le bob.


Voir ses articles







Palmarès