• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > L’hypocrisie de la chaîne « d’info » bollo-zemmourisée (CNews)

L’hypocrisie de la chaîne « d’info » bollo-zemmourisée (CNews)

Avec les chaînes d’information en continu, les « talk-shows » se sont multipliés. Ce type d’émission, classique à la télévision et à la radio, peut être rentable pour peu qu’on sache attirer le chaland. Il n’implique aucun travail journalistique à proprement parler, et donc aucun frais d’enquête ni de tournage : il ne coûte que les rémunérations des animateurs et chroniqueurs maison et des techniciens en studio.

Le monde de l’éditocratie de la droite très décomplexée voire d’extrême-droite se croise régulièrement sur les plateaux des talk-shows, notamment des chaînes d’information en continu. Cela a pour conséquence la croissance de l’espace médiatique alloué aux éditorialistes, chroniqueurs et idéologues de la droite extrême et de l’extrême-droite (dont Zemmour n’est qu’un représentant), en particulier dans les émissions dites « de débat ». Ces idéologues – présentés systématiquement sous l’étiquette d’« éditorialistes » ou de simples « chroniqueurs » – ont en commun leur affranchissement particulièrement outrancier des règles de déontologie les plus basiques qui prévalent dans le métier de journaliste. Et parmi celles-ci, la faculté d’affirmer n’importe quoi sans aucune vérification. Il semble que tout ceci ne soit finalement conçu et vécu que comme un pur spectacle. Il n’est pas question de réfléchir, d’éclairer, mais de marteler avec le plus de conviction possible des propos de télévangéliste aviné et de jouer le personnage de « briseur-de-tabou-anti-système-qui-dit-tout-haut-ce–que-les-Français-pensent-tout-bas »

Quand bien même des contradictions sont (parfois) apportées en plateau, ces idéologues n’en ont cure (« les téléspectateurs se feront leur opinion », est leur mot d’ordre), et surtout, répètent sur le plateau suivant l’affirmation démentie sans que cela n’émeuve les présentateurs. La tendance est à la « foxisation » de l’information politique télévisuelle, du nom de la chaîne américaine ultraconservatrice Fox News. Dans cette course à la surenchère, les médias font monter la sauce en donnant la part belle à l’outrance. Mais à ce jeu dangereux, toutes les communautés ne sont pas égales. L’hypocrisie de la chaîne « d'info » bollo-zemmourisée en images :

Hypocrisie comme lorsque Zemmour a été condamné après l'appel à la guerre civile contre les musulmans qu'il avait lancé en direct sur LCI, aux cotés des amis de Marion Maréchal lors de la "convention de la droite". Et comme d'habitude, il accrocha cette nouvelle condamnation à sa boutonnière, à la manière de Dieudonné ou de Soral, en signe de résistance au "camp du bien". A la différence près que Dieudonné et Soral, dont l'antisémitisme viscéral a été maintes fois condamné, sont persona non grata depuis des années dans les médias quand CNews, la chaine de Vincent Bolloré, a construit sa grille en fonction de la "locomotive" Zemmour ... 

 

Tags : Information et Médias Médias Eric Zemmour




Réagissez à l'article

272 réactions à cet article    


  • 10 votes
    micnet micnet 19 juin 09:52

    C News est effectivement une « chaîne de droite » qui s’assume et qui pourtant comprend parmi ses membres plus de chroniqueurs de gauche qu’il n’y a de chroniqueurs de droite sur France Inter laquelle, contrairement à C News, est un service public (donc rémunéré par nos impôts) et devrait donc respecter un certain équilibre politique. Mais ça, cela ne semble pas déranger l’auteur de cet article smiley


    • 5 votes
      Conférençovore Conférençovore 19 juin 10:22

      @micnet
      "Mais ça, cela ne semble pas déranger l’auteur de cet article "

      On appelle cela l’islamoputisme (devenu consubstantiel à la gôche). Je ne serais d’ailleurs pas étonné du tout que déboulent certains de nos amis... smiley


    • 1 vote
      Conférençovore Conférençovore 19 juin 12:30

      Et ben voilà... Bingo ! Qiqi a (presque) toujours raison smiley 


    • 5 votes
      albert123 19 juin 10:08

      le problème du gauchiste c’est lui même, dénoncer le fascisme fantasmé ou non des autres ne le réglera pas.


      • 2 votes
        micnet micnet 19 juin 10:40

        Tiens…les messages d’Ezechiel disparus comme par enchantement…



        • 8 votes
          maQiavel maQiavel 19 juin 11:54
          Ah bah oui, taper à longueur d’année sur les musulmans c’est open bar, parler des « hordes des banlieues », ça passe crème mais parler de « la communauté que vous connaissez bien », là ça ne va plus tout d’un coup. Là personne ne va se scandaliser du fait qu’on refuse de débattre avec ce général comme on reproche à certains de refuser de débattre avec Zemmour. D’ailleurs, comment expliquer l’omniprésence médiatique d’un Zemmour plusieurs fois condamné par la justice pour ses propos et l’absence d’un Soral dont les comptes facebook, twitter, youtube ont été fermés ?
          C’est là qu’on comprend la grave erreur stratégique du général Delawarde : il aurait dû s’en prendre aux musulmans, c’est plus mainstream. smiley

          • 2 votes
            Conférençovore Conférençovore 19 juin 12:28

            @mecqu’allah, pour changer... est dans tous ses états (islamiques... cela va sans dire) ! smiley

            Cela donne ceci :

            "Olala, merde alors ! On ne peut même plus dire à la tévé que les jouifs sont responsabes de tout depuis toujours... Quelle nakba khouya ! Pourtant, nous, les gens qui sachons, "on" le sait très bien hein... On le sait que ces sales j... sont responsabes de tout, du big bang jusqu’à, bien évidemment, leur propre extermination (qui n’a d’ailleurs pas existé... oui, bon c’est compliqué mais "on" s’comprend hein) en passant par mon furoncle au cul. Mais par contre, se permettre de balancer à la tévé que les musulmans ne sont pas tous de charmants patriotes républicains assimilés, ça c’est quand même scandaleux. Tiens d’ailleurs, si on mettait en place la démocratie directe façon Etienne, bah ça serait tout simplement haram frère... parce qu’"on" sait tous que c’est harki-faux, hein ! D’ailleurs même le frangin Merluche l’a dit récemment : dès qu’un musulman énervé trucide des sales chiens de kouffars, bah en fait... sipalui : c’est d’la faute de qui l’on sait hein, comprendre ces sales y... enfin, j’voulais dire, les siouniss hein ... attention, me faites pas dire ce que je dis, hein !
            D’ailleurs la preuve est faite depuis longtemps que l’Etat de droit islami... heu... l’Etat de droit tout court, est clairement menacé par la bande à Zemmour (ce sale y...) et CJews... enfin, je voulais dire... Cniouz bien entendu."

            Voilà mon biquet. Oh, de rien ! smiley
              


          • 4 votes
            maQiavel maQiavel 19 juin 12:45

            C’est amusant toute cette énergie que le Konführer Nazional met pour qu’on ne voit pas ce qui saute aux yeux dans cette vidéo : la liberté de ton de CNews est une tartufferie qui ne cible que des catégories de population en particulier. C’est le deux poids deux mesures de la chaine du milliardaire le sujet, tout le reste, c’est du blabla. De deux choses l’une : soit on laisse tout le monde s’exprimer sur tout et n’importe quoi n’importe comment, soit on interdit tous les propos outranciers. 

            Mais bon, en même temps, que le Konführer défende coute que coute la propriété d’un milliardaire n’est pas étonnant, il faut s’intéresser aux liens tissés par le III Reich avec les ploutocrates pour comprendre que c’est une constante chez les führer. smiley 


          • 2 votes
            Conférençovore Conférençovore 19 juin 13:34

            @mecq’allah dans tous ses Etats (de droit) islamiques

            Ha ha ha. Tu m’as bien faire rire mon couillon. Si, si... je t’assure... smiley
            C’est drôle parce que, sur des milliers de posts gribouillés sur ce forum en 7 ans de présence, tu serais totalement incapable de me sortir un seul d’entre eux où je glorifierais de près (ou même de très très loin) d’une manière ou d’une autre le 3ième Reich, mais à l’inverse, je peux t’en sortir des centaines où, dès qu’il s’agit de ton culte, je lis avec délectation tes dérapages souvent incontrôlés (hé oui, c’est plus fort que toi et j’avais même anticipé ta venue ici, cf. plus haut). Un pur régal. 
            Bon là, on va avoir droit au reste de la clique du Forumistan, probablement ton pote turco-islamiste dit le c@fard, al(lahu)(ak)bar et consorts. Avec un peu de chatte on a aura probablement droit à une sortie du jovial microcof, en plus des commentaires de ce ragix d’antifa d’auteur (mais ça, c’est seulement si on est sages comme des images smiley )


          • 2 votes
            maQiavel maQiavel 19 juin 13:58

            Ohoooh, le Konführer serait pourtant incapable de me sortir un seul post où je glorifierais de près (ou même de très très loin) d’une manière ou d’une autre l’islam ( religion à laquelle je ne suis pas hostile non plus d’ailleurs). Mais ça ne l’empeche pas de faire de moi un membre de ce culte ( et je ne m’en plaint pas, ça me fait plus marrer qu’autre chose, c’est la même logique paranoiaque que celle de ces racistes anti-juifs qui, dans leur obsession, soupçonnent tout le monde et n’importe qui d’être juif, y’en avait d’ailleurs un à l’époque ici qui me prenait pour un juif). Je n’ai pas besoin de sortir ses posts où il glorifierait le III Reich à partir du moment où je vois des proximités évidentes. smiley

            Sinon, s’il était question de prévoir des interventions, rien de plus facile : le Konführer intervient au doigt mouillé sur 90 % des articles qui touchent de près ou de loin à l’islam et aux « allogènes » comme ils disent dans son milieu. Imaginez vous un peu si à chaque fois je devais dire « attention, il va venir » et finir par me vanter « ah il est venu j’avais trop raison » ha ha ha. Le truc, c’est que c’est tellement évident que je n’ai même pas besoin de le dire, c’est ce qui a besoin d’être énoncé qui n’est pas évident … smiley

            Enfin bref, toute ces diversions pour occuper l’espace et passer à coté du propos de l’article : le deux poids deux mesures de la chaine de son milliardaire préféré dont la ligne éditoriale est pourtant de discuter de tout n’importe comment sans tabous. C’est distrayant de l’observer jouer à l’avocat de cette chaine en partant dans des diversions incroyables ... smiley 


          • vote
            Conférençovore Conférençovore 19 juin 14:05

            @mecq’allah

            "l’islam ( religion à laquelle je ne suis pas hostile non plus d’ailleurs)"

             smiley smiley smiley

            Sacré mecq’allah et ses fumeuses "diverSions incroyables"... Toujours le mot pour rire le lascar !

            Ah, sinon j’y réponds à l’article... cf. plus bas smiley


          • 4 votes
            maQiavel maQiavel 19 juin 15:15

            Ah mais c’est comme lorsque le Konführer Nazional se défend d’être raciste en se justifiant derrière un culturalisme de façade, je crois bien qu’une fois j’ai failli me casser deux côtes. smiley  smiley 


          • 1 vote
            Vraidrapo 19 juin 15:19

            @maQiavel

            Tu parles par énigme !
            Si tu étais plus explicite, on pourrait peut-être échanger... ?


          • 4 votes
            maQiavel maQiavel 19 juin 15:31

            @Vraidrapo

            Ah mais c’est clair que lorsqu’on accuse d’hypocrisie une chaine qui a la prétention de laisser ses intervenants s’exprimer sans tabous et qui ne se lasse pas de taper continuellement et constamment sur certaines catégories de la population ( les musulmans et les Français d’origine africaine en général) mais qu’elle interdit des propos outranciers sur d’autres catégories de la population ( les juifs), on est énigmatique. C’est en effet un propos incompréhensible, il faudrait faire intervenir un traducteur pour échanger. smiley 


          • 1 vote
            Vraidrapo 19 juin 17:58

            @maQiavel

            Merci de l’effort !
            Chaque fois que j’ai loué ZEMMOUR, je n’ai pas manqué de préciser qu’il évitait soigneusement d’évoquer Rocthild ou la CIA...
            Quand, une fois, il a évoqué l’État Profond, je m’attendais à quelque chose de "sulfureux" (terme à la mode), Le Siècle, Le Bilderberg que nenni !

            Je me doute bien qu’il n’est pas blanc-bleu et qu’il est limité dans ses thèmes.
            Mais pour l’heure sur la Souveraineté nationale et l’immigration incontrôlée, il fait du bon boulot.

            Entre toi et moi, je vais te dire un truc, le seul homme irréprochable dont j’ai entendu parler, a fini sa vie à 33 ans sur une croix, il y a 2021 ans....
            Son leitmotiv : aimez vous les uns les autres !!!

            Qui dit mieux. smiley


          • 3 votes
            maQiavel maQiavel 19 juin 19:03

            @Vraidrapo

            Ecoute, présentement, je me contrefiche de ce que Zemmour raconte sur les Rothschild ou la CIA, je contrefiche encore plus de ce qu’il peut dire de l’Etat profond et je me contrefiche éperdument de savoir si Zemmour a des traces de bruns dans son slip, je ne suis pas son témoin de moralité.

            Ce qui m’intéresse ici et maintenant, c’est la tartuferie de la chaine de Bolloré qui se vante de sa liberté de ton quand ça cible certaine catégorie de la population mais qui coupe les micros quand ça en cible d’autres, c’est tout. 


          • vote
            yoananda2 19 juin 19:28

            @Vraidrapo

            Entre toi et moi, je vais te dire un truc, le seul homme irréprochable dont j’ai entendu parler, a fini sa vie à 33 ans sur une croix, il y a 2021 ans....
            Son leitmotiv : aimez vous les uns les autres !!!

            Qui dit mieux. 

            Moi. J’ai un reproche à lui faire. Il n’a pas eu d’enfant. Il a renié sa famille. Des gus comme lui qui se sont sacrifié pour d’autres, il y en a eu des tonnes dans l’histoire de l’humanité.

            La différence c’est quand tu vois tes gosses souffrir, c’est toute une autre affaire de faire le détaché et d’aimer tes ennemis qui menacent tes enfants. C’est ça la vraie difficulté ici bas. Difficulté qu’il a choisit de ne pas affronter, à double titre (cf le paragraphe suivant).

            C’est bien pour ça que les hommes se battent très souvent : l’avenir de leurs enfants. Donc quand 1/ tu n’en a pas, et qu’en plus 2/ tu sais que tu va ressusciter, contrairement aux autres pauvres bougres, ben tu viens pas leur donner des leçon de morale de bitnick rescapé des plages.

            Tout ça fait que son histoire, moi, j’achète pas du tout. C’est bidon dans mon référentiel.


          • vote
            Vraidrapo 20 juin 08:04

            @yoananda2
            La différence c’est quand tu vois tes gosses souffrir, c’est toute une autre affaire de faire le détaché et d’aimer tes ennemis qui menacent tes enfants

            Ca donne l’impression que tu introduis ton cas personnel dans une considération d’ordre général... s’il en est ainsi, on ne va pas aller loin.

            Puisqu’il avait un message à transmettre et qu’il devait sacrifier sa vie, le célibat est logique. Ceci étant dit, je serais tendance plutôt agnostique... et je ne suis pas du genre à tendre l’autre joue, plutôt "Guillotine et lance-flamme" !

            Le message s’adresse aussi aux "ennemis"... dommage que le mao-met ait viré sa cuti à Médine, encourageant le sabre pour la propagation de sa "philosophie"...


          • vote
            yoananda2 20 juin 10:39

            @Vraidrapo

            Ca donne l’impression que tu introduis ton cas personnel dans une considération d’ordre général...

            comment ça personnel ? faire des gosses c’est un peu la généralité non ? au contraire du célibat. C’est justement ce que je reproche à Jésus, de ne pas avoir été "homme" jusqu’au bout et de faire des gosses comme tout le monde.

            Il ne peut pas être un exemple à suivre, puisque si tout le monde le suis, tout le monde meurs, sans descendance, et l’humanité se termine en moins de 100 ans.

            Puisqu’il avait un message à transmettre et qu’il devait sacrifier sa vie, le célibat est logique.

            Je ne trouve pas, au contraire, comme expliqué plus haut, mais je n’ai pas dû être clair.

            dommage que le mao-met ait viré sa cuti à Médine, encourageant le sabre pour la propagation de sa "philosophie"...

            cela suppose qu’on croit qu’il a existé en tant que tel. Il est possible que momo soit inspiré de plusieurs personnages réels. Il est aussi possible de faire une lecture sans virage de cuti : les verset tolérants correspondent à la période ou le rapport de force lui est défavorable, donc, il fait copain copain avec tout le monde, mais dès qu’il est militairement plus costaud, plus besoin de faire le gentil. Dans les 2 cas, il s’agit d’une stratégie de conquête en accord avec le contexte. Il n’y a aucun changement de cuti vu sous cet angle.


          • vote
            Vraidrapo 20 juin 11:44

            @yoananda2

            Je ne suis d’accord que sur la dernière partie de ton message.
            A la prochaine !


          • 1 vote
            Hijack ... Hijack ... 19 juin 11:59

            Qui contrôle tout etc ... Qui ??? Mais qui ??? Nom de Dieu ... comment oser  ?

            Au lieu de partir de ce constat, on voit ailleurs. Marrant et mignon à la fois !

            Le constat est pourtant clair, trop évident ...
            Au lieu de parler de la cause, mieux vaut parler des effets : ça rassure, ça fait bon teint, et pis, ça nous empêche de nous regarder dans un miroir.

            Logiquement, on devrait pouvoir parler de tout, ce qui a fait en sorte que cette situation existe, qui en est directement responsable, qui en est très intéressé, comme on peut parler ainsi qu’on le fait assez souvent, de qui on se sert pour cela comme si les épouvantails étaient responsables de quoi que ce soit, ils sont justes des épouvantails. Pas peur ...

            Chacune des parties a sa part de responsabilité, même si la plus grande en incombe à ceux qui ont tout manigancé depuis le départ, avant même que l’on ne vienne au monde.

            Les uns sont responsables idéologiquement et cabalistiquement de manière très réfléchie, vicieusement maline, les épouvantails dont on se sert, eux ont le tort d’avoir tort ... d’être nombreux même si seule une minorité parmi eux se fait remarquer, une autre encore plus petite minorité parmi elles terrorisent et tuent, y compris les leurs.


            • 3 votes
              sls0 sls0 19 juin 12:05

              Une télé de propagande de merde qui a des supporters sur agoravox.

              Des supporters de la pensée de Bolloré.


              • vote
                sls0 sls0 19 juin 14:47

                @ZardoZ
                Fermes ta bouche, ce serait possible dans ta dictature rêvée de nains aigris. C’est pas le cas donc je l’ouvre.


              • vote
                maQiavel maQiavel 19 juin 20:20

                @sls0

                Bizarrement, j’arrive encore à être surpris par cet écosystème. Je ne pensais pas que cette chaine avait autant de fans ici. Par exemple, pendant la période des GJ où cette chaine crachait sur ce mouvement (comme la plupart des médias d’ailleurs), elle n’avait pas du tout cette cote de popularité. Il y’a une forte appétence pour les théories du complot sur ago bleu et d’ordinaire il y’a une réaction d’opposition épidermique aux structures ploutocratiques, enfin je croyais du moins.

                Mais après tout, c’est vrai qu’à un moment donné j’avais été aussi étonné du fait que Trump ait autant de sympathisants ici pour les mêmes raisons. Ça fonctionne comme si finalement, dans les milieux structurés par la théorie du complot, la capacité à cultiver une image anti-establishment prévalait sur l’appartenance ou non à des réseaux oligarchiques, c’est intéressant.


              • vote
                yoananda2 19 juin 20:44

                @maQiavel

                Par exemple, pendant la période des GJ où cette chaîne crachait sur ce mouvement (comme la plupart des médias d’ailleurs), elle n’avait pas du tout cette cote de popularité

                je suis pas sûr que ça soit tant un soutient à la chaîne qu’un rejet de la rhétorique de l’auteur de l’article.

                Mais après tout, c’est vrai qu’à un moment donné j’avais été aussi étonné du fait que Trump ait autant de sympathisants ici pour les mêmes raisons.

                La, je peux te parler de mon exemple personnel. J’aime bien le coté provoc légèrement politiquement incorrect de Trump. Pour le reste, m’en fou un peu de lui. A cette époque pour suivre l’actu "ras des pâquerette" je lisais 20min.

                Ben ce torchon publiait presque quotidiennement ses 2min de la haine contre Trump, entre exagérations, fake news, et parfois quelques trucs vrais noyé dans le lot. Tellement outrancier qu’ils ont finit par me rendre le personnage plus sympathique encore.

                Je penses que ce phénomène est plus répandu qu’on ne pense, c’est à dire, de se retrouver à défendre qqn par réaction plutôt que par réelle conviction. Tu vois ce que je veux dire ?

                Je penses que c’est au moins en partie le cas ici sur cet article, et ça créé une "illusion" de pro-cnews alors que c’est peut être plus des anti-Orwell.


              • vote
                maQiavel maQiavel 19 juin 21:08

                @yoananda2
                De toute façon, c’est quelque chose que je découvre donc je ne vais pas prétendre avoir les réponses mais lorsque je lis, ça me semble etre une adhésion à cette chaine, je n’ai pas d’opinion définitive là dessus. 
                Il y’a un autre facteur auquel je n’ai pas pensé : c’est le traitement médiatique qu’a fait cette chaine de la gestion de la pandémie. Je ne sais pas du tout quelle était sa ligne mais j’imagine très bien comment elle aurait pu gagner de la sympathie chez les adhérents aux théories du complot. 



                • 1 vote
                  Hijack ... Hijack ... 19 juin 12:21

                  Précision >>> Comme i faut tjrs mettre les points sur les "i" ... Il est évident que les vrais responsables de ce foutoir ne sont pas une entière communauté, mais une idéologie dont se servent une infime partie de cette communauté, qui, in fine porteront préjudice à eux mêmes, à tous les leurs.

                  Le vrai vice, c’est que le pékin lambda n’a aucun moyen de s’en rendre compte, sauf après mûre réflexion et extrême ouverture d’esprit, car en effet, il n’est pas dérangé dans sa vie de tous les jours par ces grands organisateurs qui ne se préoccupent que de la réalisation de leur projet, à longue échéance.

                  L’épouvantail lui, est là pour faire peur les plus émotifs, les plus craintifs. Par conséquent, aussi bien les épouvantails que ceux qui en sont terrorisés, sont dans la même situation ou presque.



                    • 5 votes
                      maQiavel maQiavel 19 juin 12:35

                      Par ailleurs, le texte qui accompagne l’article est très bon, c’est en substance la critique d’Acrimed sur les chaines d’info en continu. Dans ces émissions, on ne vient pas y chercher le débat argumenté, mais le spectacle et les phrases chocs. C’est exactement ce que disait Arnaud Stephan, ancien conseiller politique de Marion Maréchal et désormais chroniqueur : « Je suis jongleur et cracheur de feu, je fais partie de la société du spectacle. Aujourd’hui, c’est quoi le moyen de communication ? Je ne vais pas arriver en costard gris et parler comme dans les années 1960, les gens vont zapper. Enfant, je regardais “Les Dossiers de l’écran”, “Apostrophes”… Aujourd’hui, qu’est-ce que vous voulez, que je vienne à 23 heures parler de la “Révolution conservatrice” ? »

                      Tout est question de temps de cerveau disponible. Dans ces émissions où le grave rejoint l’anecdotique dans une culture de l’instant qui conduit à une « scandalisation » permanente, les faits divers prennent une place considérable et les chroniqueurs ciblent des catégories de la population de façon de plus en plus outrancière au nom de la soi-disant liberté d’expression (on voit bien qu’elle a des limites et qu’on te coupe le micro dès qu’elle est dépassée).

                      Sinon, les passages de la vidéo sur l’état de droit sont aussi très intéressants. Et Bigot ( qui se présente comme de gauche et qui l’est certainement autant que je suis puériculteur smiley ) qui dit après sa philippiques sur l’état de droit dit « il y’a un problème encore plus grave et encore plus massif, c’est qu’il y’a plein de gens qui ont la nationalité française, ils sont juridiquement français comme vous et moi  ». Ah bah la solution à ce problème est vite trouvée … smiley 

                      Dire qu’il y’avait un intervenant, un certain Julien, qui m’avait qualifié de grand guignol ( et auquel je n’ai même pas daigné répondre) parce que je faisais une corrélation entre les attaques de l’état de droit venant de l’extrême droite et la proposition de remigration, qui passe évidemment par une dénaturalisation de quantité de citoyens français (ce que les principes de l’état de droit ne permettraient pas, les dernières dénaturalisations massives c’était sous Pétain et elles ciblaient les juifs ). 


                      • 4 votes
                        Conférençovore Conférençovore 19 juin 14:00

                        @maQiavel
                        "Par ailleurs, le texte qui accompagne l’article est très bon"

                        Euh... en fait, non et pour une raison très simple : Il est factuellement faux. L’une des idées motrices de l’auteur est résumée par cette phrase : "Dans cette course à la surenchère, les médias font monter la sauce en donnant la part belle à l’outrance."

                        Ah bon ? "Les" médias ? 
                        Si, à la rigueur, l’auteur avait tempéré son jugement en précisant, qu’en France, le seul média que l’on peut éventuellement taxer de ce qu’il décrit est CNews, cela aurait pu être recevable mais là, formulé ainsi, c’est juste faux et ridicule. Dans la même veine, l’auteur nous cite Fox News en oubliant deux réalités pour le coup implacables : 
                        1/ Aux EUA, Fox News est quasiment le seul média de "droite". Même Courrier International peine à en citer 6 qui ont soutenu Trump (censuré entre temps de tous les réseaux sociaux... et ça va nous donner des leçons de liberté d’expression... lol). La vérité est que 99% des médias sont anti-trump. Et si on ne dit pas cela, c’est simple : on ne dit rien. Alors après je comprends bien que pour Mecq’allah et l’antifa islamo-soumis d’Orwell, ce sont 6 de trop aux EUA et 1 de trop en France, mais tout de même... nous la jouer "grands défenseurs de la liberté d’expression", venant d’adeptes (ou de soumis) de la religion d’intolérance, faut quand même pas pousser mémé dans les orties... Mais les gourdiflots pré-cités osent tout... c’est même à cela qu’on les reconnaît.

                        2/ En Fr, c’est exactement la même chose : à la tévé (presse écrite, il existe quand même qq alternatives), à part CNews qui laisse quelques droitards s’exprimer, on est sur du 100% full turbo-gauchisme absolument partout ailleurs. Même sur le service public, certaines personnalités jugées "d’extrême-droite" sont tout simplement et officiellement interdites d’antenne en dehors des périodes électorales : c’est exactement ce qu’a assumé Laurent Ruquier ou Michel Drucker (qui n’a pas hésité à recevoir les Olivier Besancenot ou Arlette Laguillier, cette dernière étant dans un mouvement révolutionnaire pour le coup authentiquement séditieux et qui ne s’en cache absolument pas...). Là aussi, c’est du grand foutage de gueule. 

                        Bande de guignols va ! smiley


                      • 2 votes
                        maQiavel maQiavel 19 juin 15:16

                        Rhoo, le qui croit venir me donner des leçons sur les médias.

                        Déjà, la notion de « foxisation » de l’information n’a rien à voir avec une quantité de médias soutenant ceci ou cela, c’est un mode de traitement de l’info. Donc exit le HS sur Trump.

                        Il faut d’abord partir de la notion de BFMisation, qui est un mode spécifique de traitement de l’information en flux tendu qui fait prévaloir le spectacle. Des médias totalement de gauche pourrait très bien en relever, ce n’est donc pas jusque là une question d’appartenance idéologique.

                        Ensuite, ce mode de traitement de l’info est repris par les chaines d’info en continu en général ( donc ça dépasse le simple cas de cnews) avec leurs chroniqueurs et leurs soi-disant analystes qui s’expriment sur n’importe quel sujet, dans n’importe quelles conditions et à n’importe quel moment sans avoir aucune expertise des sujets sur lesquel ils parlent. C’est la structure même de l’info en continu qui en est la cause puisqu’il faut meubler un temps d’antenne considérable avec tout et n’importe quoi.

                        Et enfin, ce contexte de l’info en flux constant favorise de fait les paroles les plus outrancières et caricaturales, et le règne de la punchline. Cela favorise évidemment la part non pas les idées de droite, mais d’extrême droite à partir du moment où les arguments ont moins d’importance que les émotions ou que le bon sens du boucher charcutier de Tourcoing pour reprendre la formule désormais célèbre. C’est ça la « foxisation » de l’information. Et il y’a derrière la création de tout un écosystème : dans la crise que traverse la presse, avec la précarisation de la profession de journaliste, la parole d’extrême droite est devenue un filon idéal. Depuis l’achat d’Itélé par Bolloré, et la ligne éditoriale adoptée par cette chaine renommée en Cnews, elle oblige ses concurrents à se livrer au même exercice dans un contexte de course à l’audience sans merci que se livrent les chaînes d’info en continu. On se retrouve donc avec une chaine qui reconfigure l’ensemble de l’écosystème médiatique et qui tire les autres chaines vers elle, c’est un phénomène autosuffisant puisque la parole d’extrême droite est de plus en plus présente et assumée sur toutes ces chaines d’info en continu, c’est devenu la nouvelle forme du « débat » médiatique. Moi je parlerai même d’agoravoxisation du débat public. Après, on peut trouver ça bien ou non, ça je m’en contrefiche mais je constate que ça participe de la construction d’un ennemi intérieur.

                        Mais le Konführer fait encore semblant de vivre au début des années 2000 où la gauche culturelle était encore hégémonique dans les médias alors qu’on pourrait citer des dizaines de turbo-droitards qui officient sur ces chaines d’info en continu, mais c’est leur technique de se victimiser comme s’ils n’avaient jamais droit à la parole. smiley 


                      • 2 votes
                        maQiavel maQiavel 19 juin 15:24

                        "mais je constate que ça participe de la construction d’un ennemi intérieur."

                        Et surtout que les outrances ne sont autorisées que contre certains et pas d’autres. Car c’est celà au fond l’hypocrisie de cette chaine que le Konführer Nazional défend avec tant d’ardeur. 

                        Je rajouterai que je n’ai jamais vu personne défendre France inter sur ce site. Mais la chaine de Bollorée par contre, là on ne manque jamais d’intervenants levant le bouclier contre la critique, c’est assez amusant de voir des agoravoxiens défendre un média mainstream. smiley 


                      • 4 votes
                        Conférençovore Conférençovore 19 juin 15:59

                        @mecq’allah dans tous ses états islamiques

                        "Donc exit le HS sur Trump."

                        Ah ça t’arrangerait bien ça, pas vrai ? C’est tout le pb des gens comme toi : ce qui ne vous arrange pas doit être occulté au prétexte d’un arbitraire "Hors Sujet". Ainsi, sur un article traitant pourtant de politique et de médias, bah... il ne faudrait surtout pas décrire la réalité, à savoir que SEULE (j’insiste, ce n’est pas comme si il y avait plusieurs chaînes de TV nationales où des Zemmour, Bigot et D’Ornellas pouvaient s’exprimer... non, il n’y en a qu’une et une seule dans tout le PAF) Cnews permet une certaine pluralité. En plus, ils "contaminent" littéralement les autres... Rooh les salauds !
                        Au fait, c’est l’auteur lui-même qui parle de "foxisation". Moi, je recadre les choses : sur 200 médias américains de grande importance, seule une poignée (dont Fox News) avait un parti pris pro-Trump vs. toutes les autres soit clairement radicalement anti-Trump soit un peu moins... Autrement dit, venir chouiner parce qu’un seul média en Fr laisse des gens qui ne sont pas de gauche s’exprimer alors même que, précisément, c’est le seul, c’est un petit peu du gros foutage de gueule. Mais t’inquiètes, j’ai l’habitude... smiley

                        "Il faut d’abord partir de la notion de BFMisation, qui est un mode spécifique de traitement de l’information en flux tendu qui fait prévaloir le spectacle."

                        Euuh non. BFM TV a été crée en 2004. Avant elle, on avait déjà ce mode de traitement avec LCI (crée 10 ans plus tôt) ou même CNews qui existait 5 ans plus tôt. Donc, c’est bien gentil de ta part d’essayer de me reprendre mais tu dis un peu nimp mon grand. Ensuite, ce n’est pas tout à fait cela non plus : ces chaînes sélectionnent généralement qq faits d’actualité qu’ils vont user jusqu’au bout. La raison de cela est notamment économique : ils ne peuvent envoyer des équipes partout, alors ils en envoient là où ils peuvent trouver le plus de matière (généralement des manifs, des événements exceptionnels, etc) et où il y aura de l’audience. Après il y a les émissions en plateau et là, oui, bien évidemment que pour générer du trafic (de l’audience), bah il faut créer un minimum de buzz. Donc évidemment qu’ils vont inviter des "bons clients" et parmi eux, il y a des droitards. Il y aussi un fait difficilement contestable : nombre de Français n’ont plus aucune confiance dans les médias car ils ne s’y sentent pas représentés. Alors CNews a réorienté sa ligne vers davantage de pluralité (et donc en invitant des droitards, c’est-à-dire des gens qui, bien souvent, se contentent de décrire la réalité telle qu’elle est... Bien souvent être "de droite" n’est rien de plus que cela...)

                        "Cela favorise évidemment la part non pas les idées de droite, mais d’extrême droite à partir du moment où les arguments ont moins d’importance que les émotions ou que le bon sens du boucher charcutier de Tourcoing pour reprendre la formule désormais célèbre."

                        Ah ça l’emmerde sévèrement le mecqu’allah que le boucher-charcutier de Tourcoing puisse causer, hein ? 
                        Bon, sinon, non. Encore une fois tu racontes nimp de par ton prisme idéologique. Quand un jeune militant antifa meurt suite à une bagarre qu’il a provoqué et que l’intégralité du monde politique de gauche (et de droite) nous sort les violons, on est pas dans le règne de l’émotion vs. les faits ? Quand les mêmes merdias interdisent la diffusion de photos d’une gamine écrasée par un camion conduit par un de tes frangins et qu’"en même temps" ils nous imposent en 4 par 3 partout la photo du petit Aylan mort sur une plage, on est pas un peu dans le règne de l’émotion ? Et des comme ça, je peux t’en sortir par pelletées entières...
                         
                        Non, ce qui ne t’arrange pas, c’est tout autre chose : ce qui te chagrine c’est qu’il puisse exister désormais des gens qui évoquent sans trop tortiller du fion la réalité de l’ensauvagement de notre société. Et d’ailleurs c’est ce que tu dis : "Moi je parlerai même d’agoravoxisation du débat public. Après, on peut trouver ça bien ou non, ça je m’en contrefiche mais je constate que ça participe de la construction d’un ennemi intérieur.".
                        —> Traduction : "Oulala, les Français commencent à comprendre qu’il y a comme un sushi avec une certaine religion de pets... Vite, vite, vite ! Il est grand temps d’interdire à ces cons-là, vous savez ces charcutiers (pouahhh ! ils vendent du khalouf ces chiens...), ces gens qui n’ont pas un style ampoulé comme moi et n’ont pas ma phénoménale culturelle politique, il est grand temps d’interdire à ces gens de l’ouvrir, sinon, on va aller tout droit vers la guerre civile avec les adeptes de la religion de pets (que je ne défends absolulment pas, hein, qu’on soit bien clairs là-dessus)" 

                        Cet escroc... smiley


                      • 4 votes
                        Conférençovore Conférençovore 19 juin 16:16

                        @mecq’allah
                        "cette chaine que le Konführer Nazional défend avec tant d’ardeur."

                        Non, je m’amuse surtout que vous autres gauchiasseux et mahométans soyez en panique intégrale face à une chaîne qui aurait une sorte de pouvoir magique de contaminer toutes les autres. 


                        "Je rajouterai que je n’ai jamais vu personne défendre France inter sur ce site."

                        Voilà typiquement le genre d’arnaque dont l’islmapute est coutumière : France Inter, est un média payé par tout le monde, donc y compris ces sales droitards, catholiques hétéros blancs comme moi (oui, j’ai toutes les tares pour ces gens... mais la bonne nouvelle est que je ne suis pas le seul et que plus grand monde ne respecte ce média de merde) sur lesquels certains connards de cette radio (pas tous non plus) chient à grandes coulées. Alors, le jour où tu nous trouveras une radio de droite financée également par nos impôts à tous (donc y compris par des gauchistes), tu nous préviendras champion, parce que jusqu’à preuve du contraire, CNews, c’est du privé et si ça ne te plait pas, bah, c’est simple : tu ne regardes pas et personne ne viendra te faire chier pour t’obliger à les financer, ce qui fait tout de même une légère différence avec Rance Inter, non ?

                        Au fait qui sont "les agoravoxiens" au juste ? T’en est pas un aussi ?
                        Toujours amusante cette petite suffisance de celui qui se croit au-dessus de la masse...


                      • 7 votes
                        maQiavel maQiavel 19 juin 17:10

                        « catholiques hétéros blancs comme moi » 

                        Hétéro je ne sais pas mais le mec se disait athée et maintenant tout d’un coup il est catholique ? smiley Alors pourquoi pas, peut être un athée qui ne revendique de catholique que le verni culturel ou un nouveau converti (par opposition à l’islam sans doute), je ne sais pas, tout est possible. Mais quelque chose me dit qu’il est aussi catholique que le Führer du III ème Reich l’était. smiley

                        Sinon c’est la suite qui est fabuleuse. Je dis que je n’ai jamais vu personne sur ce site défendre France inter mais que lorsqu’on critique Cnews on fait face à une levée de bouclier sur ce site et le Konführer me répond que la première chaine est publique et que la seconde est privée. Donc, en gros, on a pas le droit de critiquer une chaine d’info sous prétexte qu’elle est privée, ce qui autorise la critique, c’est payer des impôts. smiley

                        Donc, on va remettre l’église au milieu du village ( vu que c’est un catholique maintenant, l’expression lui fera plaisir) avec deux éléments très précis :

                        -Premièrement, Vincent Bolloré est un milliardaires d’Etat c’est-à-dire dont la fortune a été construite par l’Etat et dont le maintien est directement dépendant des décisions des gouvernants. Eh oui, ce n’est pas juste un héritier. Je laisse ceux qui le veulent trouver les informations sur ses liens avec l’appareil d’Etat, mais son capital, avec lequel il a acheté Itélé est aussi tributaire des impôts des citoyens.

                        -Deuxièmement, et c’est le plus important, l’information est un bien public. Et ce n’est pas parce que des milliardaires peuvent s’acheter des médias et la produire comme une marchandise qu’elle devient tout d’un coup intouchable et incritiquable et que les citoyens devraient se contenter de ne pas s’y intérésser, les médias sont profondément politique, ils ne sauraient etre exhonérés de la critique politique. 

                        Alors le Konführer rêve peut être d’un régime dans lequel les citoyens n’auraient pas leur mot à dire sur les conditions de production de l’information et sur son contenu sous prétexte qu’une poignée de milliardaires détiennent l’appareil de production mais pour ça il devra attendre le IV ème Reich, nous n’y sommes pas encore heureusement, donc en tant que citoyen je vais me permettre de critiquer les chaines que je veux, indépendamment du fait qu’elles soient publiques ou privées, et je n’ai aucunement besoin de son autorisation pour le faire. smiley 


                      • 8 votes
                        maQiavel maQiavel 19 juin 17:30

                        Rhooo, j’ai raté ce post, il est fabuleux : « Ah ça t’arrangerait bien ça, pas vrai ? C’est tout le pb des gens comme toi : ce qui ne vous arrange pas doit être occulté au prétexte d’un arbitraire "Hors Sujet". » Le mec, on lui explique la notion de foxisation de l’info, il fait un HS, mais il refuse que ce soit un HS. En gros, on parle de « A », le mec vient répondre sur « B » et donc quand on lui dit qu’on parlait de « A », il répond " Ahaaaa, vous voulez occultez « B » en prétextant le HS"  smiley . C’est magnifique. C’est pour ça qu’avec ces mecs là, dans une discussion sur par exemple la place de l’Allemagne au sein de l’UE, vous allez en arriver à parler de la saison de reproduction des oursins sans comprendre comment vous en etes arrivé là. smiley

                        Et puis il enchaine « il ne faudrait surtout pas décrire la réalité  ». Je me tiens les cotes, le réel de la réalité réellement réelle. Maintenant il va répondre « ouéééé méééé pour vous la réalité n’existe pas ». smiley smiley

                        Et puis il insiste selon ses propres termes : « ce n’est pas comme si il y avait plusieurs chaînes de TV nationales où des Zemmour, Bigot et D’Ornellas pouvaient s’exprimer... non, il n’y en a qu’une et une seule dans tout le PAF ». Faut-il lui sortir le CV des gens qu’il cite lui-même pour savoir où ils ont travaillé ? Bah non, il ne reconnaitra pas qu’il dit des énormités, là tout ce qu’il fait c’est occuper l’espace en balançant des contre-vérités qui lui permettent de jouer à son role d’avocat de Cnews. Tout le reste est du même tonneau, sa sortie sur BFMTV montre que le mec n’a strictement rien compris à mon propos, donc il répond à coté ( quand on parle de BFMisation, ça ne veut pas dire que BFM est la première chaine à avoir ce traitement de l’information mais qu’elle est celle qui a poussé cette logique à son paroxysme).

                        Bref, du Konführer classique quoi, mais il va embrayer sur le réel de la réalité vraie de la saison de reproduction des oursins, ce sera passionnant à lire. smiley


                      • 3 votes
                        Conférençovore Conférençovore 19 juin 18:59

                        @mecqu’allah dans tous ses Etats islamiques... 

                        ... qui, comme d’hab, est coincé et donc attaque la personne (en inventant des choses au passage mais j’ai l’habitude... depuis qu’il a été poissé, il est perdu le pauvre). C’est de bonne guerre même si ça ne vole pas haut, une fois de plus.

                        Bon, donc, on résume :
                         Ce pauvre mecqu’allah ferait face à une "levée de boucliers sur ce site"... lol. Le prince mecqu’allah pensait pouvoir régner en maître et nous abreuver de ses certitudes à la con... Bah désolé mon grand mais ici, ce n’est pas comme dans ton bled (et tant mieux)... 
                        — Là c’est carrément du génie : Il parvient à mettre sur un même plan deux situations qui n’ont rien à voir : d’un côté un média payé (et de force) par tous et de l’autre, un média privé et feindre de ne pas comprendre la différence. Je repose la question champion : tu connais des médias publics, financés par tous donc (y compris des gauchistes) et qui soit de droite ? La réponse étant évidemment "non", ton "information qui est un bien public", c’est simple : c’est une blague. Une partie colossale de ton "information" (et on pourrait parler de la source qu’est l’AFP comme des diffuseurs), est intégralement aux mains d’UNE idéologie bien particulière : on l’appelle "gauchisme", "progressisme sociétal", "woke", "antiracisme délirant"... peu importe... c’est un tout dans lequel le souverainisme, le libéralisme ou d’autres idéologies sont tout bonnement exclues de facto. C’est bien cela le pb : malgré une charte du service public, on a bien des individus qui, OUVERTEMENT (ces gens ne se cachent pas... Delphine Hernot assume parfaitement discriminer les "blancs de plus de 50 ans", Ruquier ou Drucker assument parfaitement censurer un parti qui représente plus ou moins 1/3 de l’électorat, Rance Inter assume parfaitement sa haine des catholiques, etc, etc, etc). 
                         Ouh la la, Bolloré est un "milliardaire d’Etat" (lol) donc en fait bah... c’est tout pareil que pour France Inter. Paie ta logique de clochard...
                         Et ça finit par un coup de parano islamique : on (qui ça ? moi ? les "agoravoxiens" ???) empêcherait ce pauvre mecq’allah de critiquer CNews et ne pas être d’accord avec lui c’est nécessairement être un nazi qui "rêve d’un régime dans lequel les citoyens bla bla bla". Quel cloporte ! smiley


                      • 2 votes
                        Conférençovore Conférençovore 19 juin 19:17

                        @mecqu’allah
                        "Et puis il enchaine « il ne faudrait surtout pas décrire la réalité  ». Je me tiens les cotes, le réel de la réalité réellement réelle. Maintenant il va répondre « ouéééé méééé pour vous la réalité n’existe pas ».  "

                        Non. Je réponds sur le fond que ce qui t’emmerde profondément, c’est que ce qui était juste impensable il y a qq années seulement (comme dire par exemple que ta religion est de la merde en barre qui n’apporte strictement rien à notre pays) est désormais normal mais pas à cause d’une sorte de complot de l’espace... non, juste parce que tes potes barbus ont trucidé des centaines des nôtres et fait des dizaines de milliers de victimes (t’emballes pas Momo, je sais que tu vas tiquer mais j’ai fait le taf à ce sujet et peut le démontrer par A+B au besoin), que la racaille nous casse tous les c... et que donc, logiquement, les gens en ont plein le cul de certains.

                        La bonne idée de Bolloré (ou de ses consultants) a été d’exploiter habilement cette niche (intéressantes les petites capsules d’histoire de France de Marc Menant par exemple...) notamment avec un véritable animal politique en la personne de Zemmour (mais pas seulement) mais il suffit de parler un peu avec les gens du quotidien pour s’apercevoir qu’une bonne partie est, en réalité, radicale parce que la réalité (cette satanée réalité) l’est. Alors après, oui, tu peux toujours les traiter eux aussi de nazis de l’espace si ça te chante mais je préfère te prévenir : de plus en plus, les gens en ont plus rien à foutre de ce que jactent les serpillières de collabos dans ton genre et nombreux sont ceux qui te pissent à la raie. T’en as un en face de toi champion ! smiley 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès