• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > A-t-on encore le droit de questionner la politique vaccinale (...)

A-t-on encore le droit de questionner la politique vaccinale ?

La politique vaccinale bat son plein dans de nombreux pays avec des thérapies géniques en phase 3 d’essai clinique qui se terminent au plus tôt en 2022. Depuis les documents enregistrés avec les régulateurs (FDA Federal Drug Agency, EMA European Medecine Agency) qui étaient faites par les fabricants des vaccins, quelques études d’efficacité ont été réalisées dont celle de Dagan et al en Israël, un des pays ayant le plus vacciné. Avec une autorisation temporaire d’utilisation, de nombreuses études sur la génotoxicité, immunotoxicité et biodistribution n’étaient pas disponibles alors qu’elles sont des informations clés pour l’obtention d’une autorisation complète. Les attentions se sont donc tournées vers les bases de données de pharmacovigilance pour mesurer les effets secondaires avec une donnée importante et connue, la sous-déclaration des effets secondaires. Il est en effet complexe de déclarer les effets secondaires et des études ont estimé cette sous-déclaration.

Un groupe de chercheurs autour Pr Walach a tenté d’amener un éclairage sur les choix et les conséquences des politiques vaccinales sur les données disponibles à l’heure actuelle. Son étude, après avoir été revue par les pairs et publiée dans la revue Vaccines a été retractée sous la menace de démission d’un certains nombres de membres du comité éditorial – dont certains ont des liens d’intérêt bien réels avec l’industrie pharmaceutique.

Cette vidéo revoit l’étude de Walach, mettant en avant de manière indépendante les avantages et les inconvénients du travail effectué, pour conclure qu’en l’état actuel des choses, l’étude aurait pu faire l’objet d’une modification de texte. Cependant ses conclusions tiennent et doivent faire l’objet d’une analyse approfondie. Le point principal qui a poussé le directeur de la publication à rétracter l’étude est lié à l’imputabilité des effets secondaires graves au vaccin, ce qui fait l’objet d’une discussion. L’article essaie aussi d’estimer les intervalles de confiance associés aux diverses variables de l’étude Walach.

Tags : Vaccins Santé Covid-19




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • 4 votes
    Vulpes vulpes Vulpes vulpes 12 juillet 11:55

     

    Merci pour votre vidéo et pour tout votre travail.

    Je crois avoir regardé toutes vos vidéos, mais je ne me rappelle pas vous avoir entendu aborder la réduction du risque absolu et le nombre à traiter, deux indicateurs très intéressants, mais rarement mentionnés dans la presse.

    Concernant votre article précédent, je viens de regarder une vidéo du Dr David Martin sur la surmortalité aux États-Unis et son reflet dans les statistiques des compagnes d’assurances. Comme très souvent, la propagande télévisée ne correspond pas à la réalité du terrain.

    Bon courage à vous  !

     





      • vote
        sls0 sls0 12 juillet 12:40

        @sls0
        Prof. Dr. Dr. Harald Walach Psychologue clinicien, philosophe et historien des sciences.

        Un pro de l’épidémiologie et des vaccins, il fait de l’ombre à ma coiffeuse.


      • 7 votes
        Joe Callagan Joe Callagan 12 juillet 13:07

        @sls0

        Prof. Dr. Dr. Harald Walach Psychologue clinicien, philosophe et historien des sciences.

        Un pro de l’épidémiologie et des vaccins, il fait de l’ombre à ma coiffeuse.

        .

        Puisque selon toi, les psychologues n’ont pas leur mot à dire, j’attends avec impatience que tu mettes en garde contre les propos tenus par l’intervenant bubu12. 

         smiley 


      • vote
        sls0 sls0 12 juillet 13:43

        @Joe Callagan
        Je lis les commentaires de bubu, c’est accroché à du robuste en général.
        Et bubu ne sort pas d’étude hors de sa spécialisation, il fait référence à des études avec des auteurs qui maitrisent le sujet.
        Je ne dit pas que les psychologues n’ont rien a dire mais pour une étude scientifique il vaut mieux qui s’en tiennent à leur coeur de métier.


      • 11 votes
        Joe Callagan Joe Callagan 12 juillet 14:16

        @sls0

        Merci de révéler une fois encore la tartufferie qui t’anime... 


      • 18 votes
        Décoder l’éco 12 juillet 14:25

        @sls0
        et donc vous nous citez des articles de relecture par les pairs, les célèbres chercheurs de France24 et 20minutes.


      • 7 votes
        Pyrathome Pyrathome 12 juillet 15:26

        @Décoder l’éco

        Probablement qu’il préférât largement les compétences de ce monsieur, le créateur de l’ARNm en personne, par ex, le Dr Robert Malone....

         https://infovf.com/video/createur-arnm-dit-verite-est-censure-pour-cela—9713.html


      • 5 votes
        mac1 12 juillet 18:14

        @sls0
        Et c’est quoi la spécialisation de bubu, je suis jamais tombé sur son CV ?


      • vote
        sls0 sls0 12 juillet 18:24

        @mac1
        Moi non plus et je m’en fous. Ses commentaires pleins de bon sens étayés par du robuste me suffisent.
        Je me suis aperçu qu’il sait lire et contrôler une étude scientifique ce qui est appréciable.
        Il n’emploie jamais un site loufoque comme référence.


      • 6 votes
        CoolDude 12 juillet 18:49

        @sls0

        4 décès pour 100 000 vaccinations, c’est trop ?

        D’après ce document que j’ai déjà cité :
        https://ansm.sante.fr/uploads/2021/05/21/20210521-covid-19-vaccins-rapport-hebdomadaire-15-pfizer-3.pdf

        On est plus proche de 8 décès pour 100 000 vaccinations Pfizer.

        Rappel :


        https://www.agoravox.tv/commentaire13330905

        Vu que je suis un mec sympa, pour 10 000 Vaccinés (Le seuil d’événement dit très rare) en cumulé :

        ...

        Si on considère que que ces éventements apparaissent exclusivement que lors de seconde injection :

        Non renseigné ou Non résolus : 13,29 (0,13%)
        Grave : 7,05 (0,07%)
        Non rétabli/non résolu : 5,75 (0,05%)
        Médicalement significatif : 3,82
        Hospitalisation : 1,92
        Décès : 0,78
        Mise en jeu du pronostic vital : 0,38
        Rétabli/résolu avec séquelles : 0,21
        Invalidité ou incapacité : 0,14


      • 9 votes
        Norman Bates Norman Bates 12 juillet 20:14

        C’est toujours un régal de voir Louis la brocante s’avancer avec son "robuste" sous le bras...du "robuste"...c’est synonyme je crois de "costaud" ou "solide"...le lecteur novice en transit s’attend à du lourd, au minimum de la matière susceptible de l’interroger, le faire réfléchir...
        Et que voit-on ? Louis qui se la radine avec de la "source officielle" ou du "20 minutes", bref, du "journalisme" craché par du "journaliste" élevé en hutte au bois de Boulogne...
        Il est vrai qu’un ministère de la Santé ou des officines sous sa tutelle ne peuvent pas mentir...dans sa rafraichissante candeur Louis ne peut imaginer pareil forfait...un professeur hirsute ou "France-soir" peuvent gruger, pas les "sources officielles"...Louis, tout occupé à gober, ne cherche jamais à qui profite le crime, il ne renifle pas les traces qui mènent vers le pognon, le mobile du crime...
        C’est de la chair à Goebbels...ce dernier, quoiqu’on pense de son "œuvre", avait du talent, mais avec Louis un Goebbels miniature avec l’autocollant "A" pour "apprenti" suffit pour domestiquer sa "pensée"...même un Goebbels en format trisomique et atteint d’Alzheimer va inoculer ses vœux dans l’esprit critique en friche de Louis...
        C’est cet endoctrinement, et seulement celui-ci, qui est "robuste"... smiley


      • vote
        sls0 sls0 12 juillet 21:03

        @CoolDude
        Je ne crois pas que ce soit à moins que ça s’adresse mais je vais y répondre en partie.
        Au moment du rapport le total 1ère et seconde dose Pfizer c’est un peu plus de 20 millions, à ne pas oublier.
        La base est déclarative, il faut donc regarder le qualitatif qui est suite à analyse ou enquête alors que le quantitatif qui est du tout venant. Le système VAERS US c’est la même chose, il y a parfois des déclarations erronnées voir de farceurs. Les 3/4 des déclarations c’est du personnel soignant et 1/4 c’est du public. Il faut faire le trie.
        Cette base qui ce sert pas que pour les vaccins permet de voir s’il y a des alertes répétitives pour un médicament. C’est un système d’alerte, s’il y a beaucoup de déclarations pour un médicament ça déclenche une enquête. 
        C’est un système d’alerte, un peu comme un détecteur de niveau dans la cale d’un bateau, ça alerte mais ça ne dit rien sur le risque, il faut aller voir sur place.

        Il y a un taux de mortalité de 9,1 pour mille en France. Parmis les vaccinés qui sont 30 millions il y a 9,1 pour mille qui vont mourir dans l’année, 273000 morts. Donc il est normal de trouver des déclarations de morts après une vaccination mais ça ne veut pas dire qu’ils sont morts de la vaccination.

        J’ai vraiment lu le rapport en diagonale je voulais avoir des morts certifiées vaccin que l’aurais divisé par les 20 millions de vaccination. J’essayerai de voir sur un autre rapport.


      • 2 votes
        bubu12 12 juillet 21:22

        @ZardoZ

        sachant que "psy" c’est un fourre tout (n’importe qui peut se prévaloir de ce titre ronflant)


        non pas du tout, c’est une profession règlementée, il faut être titulaire d’un master 2 en psychologie comprenant un mémoire de recherche et un stage professionnel. De plus un psychologue est enregistré à l’ARS et a un numéro ADELI, c’est obligatoire.


      • 1 vote
        bubu12 12 juillet 21:23

        @mac1

        Et c’est quoi la spécialisation de bubu, je suis jamais tombé sur son CV ?

        psychologie cognitive

      • 2 votes
        Pyrathome Pyrathome 13 juillet 16:59

        smileybubulurluberlu

        Spécialiste "mythonneur" en biais cognitif à géométrie variable avec master en carabistouilles appliquées.... smiley


      • 1 vote
        juanyves 14 juillet 12:33

        @sls0
        T’aimes pas les psy et c’est normal, ils voient au premier coup d’oeil ce qu’il y a dans ton intérieur et comme le soin passe par sortir le mal de soi, t’aimes pas. Normal vu la laideur de l’objet.
        Ta coiffeuse c’est ta voisine du chauffagiste ? Question d’ombre. Il y en a beaucoup que t’en font avec ta voisine. Un de plus ?
        Quant aux spécialistes des chiffres ( surtout foireux) on se demande qu’est-ce qu’il font à donner leur avis médicaux. J’ai plus confiance dans Jean de Patmos, au moins lui il pouvait faire des radios avec sa boule de cristal et il ne s’est pas trompé beaucoup (pour l’instant) alors que les mathématiciens eux, pour l’instant, ils se sont complètement trompés et ils continuent. L’historique des sciences ça sert à ça : voir qui s’est trompé et qui ne s’est pas trompé, qui a menti et qui a dit la vérité.
        C’est une science essentielle surtout couplée avec la psychologie qui elle permet d’un seul coup d’oeil repérer les menteurs, les faussaires (en bref les trolls).
        La philosophie, c’est la cerise sur le gateau, elle donne un sens à la vie et l’espoir.
        Toi tu ne connais pas ça avec tes zéros partout (R, Sls,.....).


      • vote
        sls0 sls0 14 juillet 12:57

        @juanyves
        Le seul ici qui a un profil psy c’est bubu avec qui je suis souvent d’accord.
        Après s’il y a quelques neuneux ou psy de comptoir qui essaient de me casser du sucre sur le dos, je les ignore.
        Pour le reste de ton commentaire c’est trop confus, encore un abus d’apéro je suppose, donc je ne sais quoi répondre.

        Tu ne m’aimes pas, ce n’est pas un problème mais par respect pour les autres essaies d’être intelligible.


      • vote
        CoolDude 14 juillet 13:03

        @sls0

        Le seul ici qui a un profil psy...
        Cognitif.

        Et manifestement, ça se limite qu’à ça !


      • vote
        juanyves 14 juillet 14:03

        @sls0
        Le décryptage est une partie importante de la mathématique, mais c’est vrai qu’il faut avoir quelque chose entre les 2 oreilles.
        Pour Bubu entre collègues de bureau qui travaillent pour le même patron on ne se tire pas dans les pattes et on branle l’encensoir.
        Entre nous il n’y a pas d’histoire d’amour, tu vas où là. Je suis un vautour attiré par la charogne. D’autres sont payés pour pourrir des forums et désinformer les gens. Moi je suis un chasseur de trolls, j’adore leur odeur de charogne, je me répète là.
        Tu cites des "check news" pourris comme référence pour dire que rien prouve la causalité à effet des décès juste après la vaccination. Objectivement cela se tient, mais alors signale que l’autopsie ne se fait jamais (très fortement déconseillée), qu’il n’y a aucune recherche indépendante pour déterminer la cause. Ensuite applique le même critère pour tous ceux qui, soi-disant, sont mort du covid, ça s’appelle de l’honnêteté intellectuelle.
        Question amour, il est vrai aussi que, généralement, quand ça sent mauvais on aime pas, mais ce n’est pas le même type d’amour (like ou love ?).
        Et qu’est ce qui te parait confus : la coiffure que t’a fait ta coiffeuse. Moi j’y suis pour rien, peut’être le chauffagiste si ta coiffeuse c’est ta voisine (question). Moi je sais pas, c’est toi qui en a parlé et je crois que c’était pour t’éclipser d’une conversation, j’ai cru que c’était pour controler le chauffagiste. Alzeihmer te guette, attention le vaccin a un effet amplificateur (alzeihmer et parkinson).


      • vote
        juanyves 14 juillet 14:12

        @sls0
        Et laisses tomber le VAERS, ton incursion précédente sur le sujet a été lamentable.
        https://www.agoravox.tv/commentaire13336914


      • vote
        juanyves 14 juillet 14:37

        @sls0
        Acessoirement tu vas devoir mea-culper tes mensonges et admettre qu’il y a un enfumage général.
        Après Wuhan et son labo, on en est à l’Ivermectine.
        L’Institut Pasteur (en prenant beaucoup de précautions pour ne pas être censuré) admet que l’Ivermectine ça marche :
        https://www.pasteur.fr/fr/espace-presse/documents-presse/ivermectine-attenue-symptomes-covid-19-modele-animal


      • vote
        juanyves 14 juillet 14:39

        @sls0
        Tu remarqueras que mon lien n’est ni un check news ni un media covido-sceptique ni complotiste (pour l’instant)
        https://www.pasteur.fr/fr/espace-presse/documents-presse/ivermectine-attenue-symptomes-covid-19-modele-animal


      • vote
        sls0 sls0 14 juillet 16:22

        @juanyves
        Extrait du lien :
        Nos résultats révèlent que l’ivermectine possède un effet immunomodulateur et non antiviral sur le modèle animal.

        Ca veut dire qu’on pourrait envisager des tests humains pour voir si ça marche aussi pour son effet immomodulateur.

        Comme immomodulateurs il y a aussi :  le méthotrexate ou des biothérapies ciblées comme les anti-Tumor Necrosis Factor (TNF), les anti-interleukines ou l’anti-CTLA4-Ig (Orencia®) et les corticostéroïdes.


      • vote
        juanyves 14 juillet 16:35

        @sls0
        Comme dans tous les régimes autoritaires, tu sais très bien qu’il faut savoir lire entre les lignes. Le rapport publié a été relu par les chefs. Donc ça veut simplement dire que ça marche. Avec toutes les études qui démontrent la même chose c’est plus que très clair. Toi tu ne fais que démontrer une fois de plus ta fourberie et ta malhonêteté intellectuelle. Si tu avais quelque chose entre les 2 oreilles tu l’aurais fermé mais tu es tellement bête qu’il faut que tu fasses étalage de ta connerie. Les molécules dont tu parles sont loin d’avoir le même prix, point barre..
        Tu aurais mieux fais de te taire et de faire profil bas, mais apparemment tu adores prendre des coups sur la tronche : ton choix pauvre idiot.


      • vote
        sls0 sls0 14 juillet 18:49

        @juanyves
        Tu lis tellement bien entre les lignes que c’est pire que de la paréidolie.
        Chaque fois que tu mets quelque chose en lien, ça invalide tes dires.
        Tu lis tellement entre les lignes que tu inventes.
        Je ne parle même pas de molécules et tu viens avec mes molécules, t’es vraiment ravagé.

        Je vois que tu délires, je te laisse dessouler je n’ai pas que ça à faire.


      • 2 votes
        bubu12 14 juillet 22:16

        @juanyves

        L’Institut Pasteur (en prenant beaucoup de précautions pour ne pas être censuré) admet que l’Ivermectine ça marche

        ce n’est pas du tout ce que dit l’article. C’est dingue d’avoir des problèmes de lecture comme ca. Moi ce que je lis c’est que l’ivermectine réduit certains symptômes chez l’animal (18 hamsters pour le coup) et qu’elle n’a aucun effet anti-viral
        Ca marche super effectivement  smiley

      • vote
        juanyves 15 juillet 11:40

        @sls0 le chef des trolls
        @Bubu le brancardier psychologue
        J’espérais que vous ayez quelque chose entre les oreilles mais c’est raté.
        Vous sautez sur 3 mots qui pourraient appuyer ce que vous devez défendre à tout prix pour le salaire (de la honte)

        et ne cherchez même pas à comprendre (normal vu les oreilles). Comme psychologue solide ça laisse à désirer.
        Je vous donne donc les entre-lignes.

        De manière surprenante, nous avons observé que le traitement à l’ivermectine n’a pas limité la réplication virale, les modèles traités et non traités présentaient des quantités similaires de charge virale dans la cavité nasale et dans les poumons. Nos résultats révèlent que l’ivermectine possède un effet immunomodulateur et non antiviral

        C’est ce qui est écrit, révisé par le rédacteur en chef aux ordres de la Censure..
        Entre les lignes il est écrit :
        • Comme nous n’avons analysé que les cavités nasales et alvéoles pulmonaires et que la réplication du virus se fait dans les cellules, irriguées par le flux sanguin où l’ivermectine exerce son action, nous ne savons pas l’impact que l’ivermectine peut avoir sur la charge virale à l’intérieur du corps.
        • Nous pouvons seulement dire que l’ivermectine ne semble pas diminuer la contagiosité de la covid et ne diminue pas la charge viral dans les voies respiratoires (NdT à l’instar de tous les vaccins contre les infections respiratoires).
        • L’ivermectine a bien un effet immunomodulateur. Ce qui, en français, veut dire qu’il stimule le système immunitaire. Nous avons pu le déterminer par la diminution rapide de la charge viral à l’intérieur du système. Ce n’est pas l’ivermectine qui tue les virus c’est le système immunitaire stimulé par l’ivermectine (NdT : ce que sont censé faire les soi-disant vaccins qu’il y a sur le marché).
        • Nous ne pouvons pas dire qu’il a un effet antiviral sinon nous serions censuré. Mais nous pouvons dire qu’il stimule le système immunitaire qui lui détruit les virus. Nous employons le terme technique de immunomodulateur car il passe très bien la censure.

        Traduit par Deepl


      • 1 vote
        sls0 sls0 15 juillet 12:24

        @juanyves
        Pfffff.


      • 2 votes
        bubu12 15 juillet 12:25

        @juanyves

        Vous sautez sur 3 mots qui pourraient appuyer ce que vous devez défendre

        non je lis ce qui est écrit, par contre vous, vous imaginez des choses qui vont dans votre sens, vous venez d’en faire la brillante démonstration c’est ca le plus drôle smiley

      • vote
        juanyves 15 juillet 13:56

        @sls0
        @bubu12 (probablement le même personnage sous 2 pseudos : double paye, ça c’est du "solide")

        Justement, continuez à lire l’article

        « Notre étude apporte des données précliniques qui démontrent scientifiquement une action protectrice de l’ivermectine pendant l’infection par le SARS-CoV-2 dans un modèle animal. Ces données sont essentielles pour appuyer les essais cliniques chez l’homme.  »

        Comme si il n’y en avait pas des centaines déjà éffectués. Plus un usage thérapeutique sur des millions de gens en Inde. Hallucinant la malhonnêteté.

        « Nos résultats fournissent une avancée significative et démontrent que l’ivermectine appartient à une nouvelle catégorie d’agent anti-Covid-19 dans un modèle animal. Ces travaux ouvrent la voie à des axes de développement pour de meilleurs traitements contre la Covid-19 chez l’Homme » conclut Hervé Bourhy

        Tout ça comme si c’était eux qui venaiten de découvrir que peut’être l’ivermectine pourrait soigner la covid (ces travaux ouvrent la voie... NdT : Enfoirés).
        A-t-il lu les centaines d’études et meta analyses qui existent depuis longtemps ? Manifestement non. Il n’en a pas eu le temps pris par son étude, faite déjà des centaines de fois et complètement dépassée. Les autres on déjà terminé leurs études phase 2 et 3 et sont passés à un emploi massif en Inde qui a donné les résultats que tous ceux qui savent lire et ont un minimum d’honnêteté connaissent.
        Next-step ils vont découvrir que l’ivermectine a une action anti-covid dans un modèle humain après que la moitié du monde se soigne déjà avec cette molécule.
        HAHURISSANT

        HALLUCINANT et proprement MALHONNÊTE sinon CRIMINEL idem pour les 2 pantins sus nommés.

        https://c19ivermectin.com/

        Je ne pensais pas m’étendre trop sur un sujet, qui somme toute tente de remettre les choses en place en essayant de garder la face. Mais vu l’insistande des 2 pantins sus nommés je dois en rajouter une couche et j’en ai d’autre en préparation pour leur mauvaise foi et leur malhonnêteté.


      • vote
        sls0 sls0 15 juillet 14:19

        @juanyves
        Il n’y a rien de plus entropique que de suivre une discussion avec un complotiste qui commence avec un mille-feuilles argumentaire. Ca ne veut pas dire que vous êtes un complotiste pur jus mais vous employez la méthode du mille-feuilles.
        Je ne vais pas perdre de l’énergie pour rien et vous laisse avec votre mille-feuille appuyé sur du faux, des sites complotistes.
        Chaque fois que vous essayez d’employer du factuel, vous le reprenez dans la tronche car vous interprétez tout en fonction de votre délire.


      • vote
        juanyves 15 juillet 17:02

        @sls0
        Ça c’est de l’argumentation mille-feuilles.
        Je te donnes les feuilles :

        • entropique
        • complotiste
        • mille-feuille argumentaire
        • méthode du mille-feuilles
        • mille-feuille appuyé sur du faux, des sites complotistes
        • essayez d’employer du factuel
        • vous interprétez tout en fonction de votre délire

        Entre les feuilles, tu n’as rien mis. Je sais lire entre les lignes mais pas entre les feuilles. Je suppose que tu n’avais rien à y mettre à cours d’arguments qui tiennent la route.

        Ton double avatar tu ne le fais pas répondre ? inutile.

        Pour que le bubu12 réponde à quelques secondes d’intervalle, avec presque les mêmes conneries, c’est que tu as plusieurs comptes avec lesquels tu joues :

        Ça permet de se mettre des votes, de toucher plusieurs payes et bien d’autres choses pas très honnêtes. Ça en dit long sur le personnage

        Changes de métier ça ira mieux pour ta tête.


      • 2 votes
        bubu12 16 juillet 09:48

        @juanyves

        dis voir juanyves, ce RCT qui est retiré pour données falsifiées, il est pas dans toutes les meta-analyses sur l’ivermectine par hasard ? 

        https://www.researchsquare.com/article/rs-100956/v1

         smiley  smiley  smiley



      • 11 votes
        eau_du eau_du 12 juillet 14:13

        L’avocat Me Etienne Boittin a plus de 20 dossiers de décès après la vaccination anti-Covid

        .
        La question que nous nous posons à la rédaction, c’est : comment un avocat, Me Etienne Boittin, peut-il avoir plus de vingt dossiers sur les bras à lui tout seul, concernant le décès d’hommes et de femmes après la vaccination anti-Covid, sans que les journalistes de plateau n’en fassent guère mention ?

        .

        Aujourd’hui nous en savons beaucoup plus sur ces dites vaccins génétiques ARNm qui ne disposent que d’une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) conditionnelle, c’est-à-dire des produits médicaux non autorisés. Nous savons qu’ils violent en cette période de COVID des règles fondamentales de la bioéthique.
        .

        Avec la dernière découverte sur la toxicité de la protéine SPIKE nous devons immédiatement arrêter les vaccinations avec ses vaccins expérimentales !

        .
        Cette vaccination des masses, avec des vaccins expérimentales non homologue, met en avant l’importance des principes nés en 1947 lors du procès des médecins nazis, et des fondements de l’éthique biomédicale moderne.

        .
        Nous assistons à une dérive, qualifiable de crime contre l’humanité, qui fait revivre le souvenir du Nazisme ! Nous devons exiger un Nürnberg 2, avec tout ce qui c’est passé à ce jour ! Le projet de la vaccination obligatoire avec des vaccins expérimentales est criminelle !

        .
        L’expérimentation médicale nazie désigne les expériences médicales pratiquées en vertu de l’idéologie nazie.
        .
        Des expériences NAZI comme des inoculations de germes mortels (typhus) étaient également pratiquées, ainsi que des expériences sur l’alimentation, sur les gaz de combats, les brûlures au phosphore, des injections intraveineuses de phénol, essais de nouveaux sulfamides, etc. Ces expériences ont été commanditées par l’armée allemande (Wehrmacht, dont la Luftwaffe, et la Kriegsmarine).
        .
        Ce que se passe aujourd’hui, en ce moment, s’avoisine à la pratique de DR MENGELE.
        .
        Carl Clauberg, un autre NAZI, mène des expériences de stérilisation par injections intra-utérines, et de stérilisation de masse (hommes et femmes) par rayons X (150 expériences).
        .
        Le Dr Mike Yeadon, qui jusqu’en 2011, est l’un des responsables de Pfizer et le Dr Wolfgang Wodarg, qui, lui, est un épidémiologiste allemand déclaraient que « Les anticorps produits par les vaccins expérimentales Covid pourraient rendre les femmes infertiles en attaquant une protéine nécessaire à la formation d’un placenta ».
        .
        Sur quelle base scientifique reposent les confinements qu’on nous a imposé.
        Où est l’étude qui prouve l’efficacité des confinements des gens en bonne santé ! Elle n’existe pas !
        .
        Pour justifier les mesures liberticides les merdias et le conseil dit ’’scientifique’’ du gouvernement qui brille par son in-transparence de ses décisions nous mentent en disant que les personnes asymptomatiques sont des transmetteurs du COVID-XX !
        .
        Dans la vidéo suivante le Professeur Toussaint recadre Coralie Dubosc, la compagne d’Olivier Véran, laquelle, comme beaucoup d’autres, confond les faux positifs (asymptomatiques) avec les malades question de faire gonfler les chiffres !
        Les personnes asymptomatiques, c’est à dire sans symptômes, ne sont pas transmetteur du Virus COVID-XX !

        .
        Le test PCR inventé par l’escroc Christian Drosten à une fiabilité inférieur à 3% !
        .

        UN TRIBUNAL PORTUGAIS JUGE QUE LES TESTS PCR SONT
        « PEU FIABLES »

        Dans leur décision du 11 Nov. 2020, les juges Margarida Ramos de Almeida et Ana Paramés de La Cour d’appel de Lisbonne ont fait référence à plusieurs études scientifiques. Arrêt du 11 novembre 2020 – 1783/20.7T8PDL.L1-3
        .

        L’étude de Jaafar Et Al a révélé que avec 35 cycles et plus, parmi les résultats des tests PCR déclarés « positifs », seulement 3% sont des « vrais positifs » et donc jusqu’à 97 % des résultats « positifs » pouvaient être des faux
        .
        Toutes les statistiques reposent sur un test qui n’est pas un test mais une méthode dont les chiffres sont totalement faussé !
        .
        etc.....


        • vote
          pens4sy pens4sy 16 juillet 08:28

          @eau_du
          d’un autre côté, vu que ce sont les Fergus, sls0 et autres covidiots qui sont les premiers à avoir été se faire piquer, les non-piqués vont pouvoir admirer dans quelques mois leur courage face à leur destin funeste. Au moins, ils ne seront pas morts de faim. 


        • 5 votes
          Pyrathome Pyrathome 12 juillet 14:31

          https://insolentiae.com/la-bataille-de-la-vaccination-est-deja-perdue-le-g20-alerte-sur-les-risques-lies-aux-variants-du-coronavirus/

          <<................Le G20 découvre avec stupeur ce dont je vous parle depuis des mois, à savoir que la crise sanitaire est profondément durable.

          En fait, le G20, comme le gouvernement le savent très bien. Ils gèrent des « story telling » et des scénarios pour gérer la communication et la psychologie des « foules » et des « masses ».

          C’est toujours donc la méthode du processus itératif. Petit à petit comme ça on s’habitue aux choses et la méthode de on annonce des choses horribles et puis finalement ce qui est retenu est moins « pire » que ce que l’on avait craint, on est donc presque content et cela passe comme une lettre à la poste, ou pas…

          La bataille de la vaccination est déjà perdue parce que la stratégie seule de la vaccination contre ce virus est une impasse intellectuelle. Quand on est en « guerre » on utilise toute ses armes à tous les instants. La guerre est totale, ou la guerre est perdue. On soigne, on vaccine, on teste, on isole, on soigne, on fait du préventif etc, c’est tout un arsenal qu’il faut déployer et certainement pas tout miser que sur cette « vaccination ».

          C’est du bon sens.................>>


          • vote
            Vraidrapo 12 juillet 16:25

            Je vais le dire encore une fois :

            A partir du moment où le gouvernement israélien a fait vacciner toute sa jeunesse... il n’y a pas de lézard.

            Qui imaginerait que le sionisme fasse le jeu de l’ennemi en éliminant sa population ?

            Les Conspis primaires pourront prétendre que les seringues israéliennes ne contiennent que de la liqueur physiologique...  smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès