• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Asselineau appelle à l’intelligence des Insoumis

Asselineau appelle à l’intelligence des Insoumis

Dans sa dernière vidéo d'actu Asselineau pointe une nouvelle fois l'incohérence du chef de fil Insoumis M. Mélenchon, qui entretient depuis des années un flou artistique autour de la question cruciale pour notre avenir : L' UE .

Tags : Jean-Luc Mélenchon François Asselineau France Insoumise




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • 13 votes
    bob14 bob14 19 février 11:07

    Terrible en France de voir tous ces vieux cons de politichiens qui ne veulent pas prendre leur retraite ?


    • 25 votes
      cettegrenouilleci 19 février 11:49

      @bob14
      La stupidité et la méchanceté de votre commentaire sont affligeantes.

      François Asselineau défend de belles idées, comme la nécessité de recouvrer notre indépendance nationale et notre souveraineté, de mettre un terme au saccage de notre économie par les valets de la coalition euro-atlantique , de sortir des abominations de l’Otan et de nous affranchir de l’UE et de l’euro.

      Vous semblez préférer à ces idées neuves et à cet homme courageux, intègre et digne les produits euro-formatés et les "young leaders" formés outre-atlantique pour diriger, de l’intérieur de la place, la vassalisation de notre pays, de notre économie, de notre politique, de notre population au service des intérêts de l’oligarchie euro-atlantique.

      Les vieux cons, on en trouve, hélas, dans toutes les générations. Je vous encourage vivement à vous saisir d’un bon miroir et à le regarder du bon côté,(précision utile étant donné le degré d’intelligence affiché par votre commentaire) en pleine lumière, pour voir à quoi cela ressemble.


    • 7 votes
      bob14 bob14 19 février 12:20

      @cettegrenouilleci....Votre "LINO" est un parasite !


    • vote
      bob14 bob14 19 février 14:08

      @bob14....Il fait les poubelles pour trouver des voix !


    • 8 votes
      eau_du eau_du 19 février 20:39

      @bob14

      Je déduit de votre commentaire que vous préférez le jeune E. Macron ?
      .
      Alors la vous y êtes bien servi !!!
      .
      Sérieusement votre commentaire est débile car je vote d’abord pour un programme (n’importe l’age des candidats) comme le suivant, programme élaboré d’une recette (Conseil national de la Résistance) qui à fait ses preuves dans le passé :

      https://www.upr.fr/wp-content/uploads/2011/01/Programme-Francois-Asselineau-legislatif-2017.pdf
      .
      La France vit actuellement une période sombre de son histoire bimillénaire. Il s’agit de l’une de ces périodes tragiques, qui reviennent de façon récurrente, où sa liberté est aliénée et où la souveraineté du peuple français est bafouée.


    • 2 votes
      bob14 bob14 20 février 06:13

      @eau_du....Je rigole à votre commentaire...(car je vote d’abord pour un programme)..vu le résultat de votre pays, en complète déconfiture vous devriez arrêter de voter et aller à la pêche !


    • 4 votes
      Qirotatif Qirotatif 19 février 11:25
      Il est étrange que ce souverainiste passe autant de temps à vouloir draguer l’électorat mélenchoniste composé principalement de fonctionnaires et de personnes issues de l’immigration récente qui ont le point commun d’être en radicale opposition avec tout idée patriotique : on a là des internationalistes softs, des spécialistes de la repentance et de la culpabilisation, des sans-frontiéristes qui sont incapables de concevoir les dérives de leur idéologie. Cette drague lourdingue, stérile et qui confine au harcèlement est d’autant plus inepte qu’elle se fait au détriment d’une alliance logique avec d’autres souverainistes comme Philippot, NDA (que Julien Roshedy et d’autres ont rejoint... enfin des gens pragmatiques qui comprennent... voilà qui est rassurant) les frontistes raisonnables, la droite et le centre-droit et même la gauche souverainiste. 
       
      Cette obstination quasi maladive à vouloir attirer l’attention d’une " "France" "Insoumise" " (les double-guillemets s’imposent...) qui ne regarde même pas le groupuscule - et pour cause, elle pèse au bas mot 20 fois plus dans les urnes - est consternante : d’ailleurs que pense M. FA qui n’est jamais avare de compliments pour juger les "racistes" des autres formations de l’aile de la FI qui justifie et défend la ségrégation raciale ? 
       
      Quelle naïveté... comme si la FI avait un jour l’intention de s’extraire de son logiciel anti-France qui en assure partiellement le succès...
      Sans compter que pour eux, les upériens sont des nationalistes complotistes, des réacs, des fafs et que le malheureux FA restera à leurs yeux et à vie, l’homme qui est allé se vautrer chez Serge Ayoub et, récemment, chez TV Liberté.

      Rester ouvert avec tout le monde est une chose, mais toute cette énergie perdu à draguer des gens qui vous méprisent au lieu d’engager une convergence logique avec d’autres souverainistes avec lesquels les points communs sont réels est triste. Ah oui, la charte...

      • 5 votes
        capobianco 19 février 12:13

        @Qirotatif

        Votre commentaire est très lucide quant à la drague upr qui devrait effectivement s’adresser aux partis très proches tel Phillipot ou NDA. Mais l’objectif est peut-être autre comme aider le fn (en souffrance) à faire gagner toutes les élections à la droite en place depuis des décennies LR et PS (qui forment ensemble LREM) . 

        Seule fausse note :
        l’électorat mélenchoniste composé principalement de fonctionnaires et de personnes issues de l’immigration récente qui ont le point commun d’être en radicale opposition avec tout idée patriotique "

        La plupart des électeurs FI que je connais sont principalement issus du monde ouvrier et professions libérales et d’immigration ancienne : italiens, espagnols, tchecs + pas mal de "pieds noirs". Mais je ne connais pas tout le monde.


      • 9 votes
        Pyrathome Pyrathome 19 février 12:51

        @capobianco

        Mais l’objectif est peut-être autre comme aider le fn (en souffrance) à faire gagner toutes les élections à la droite en place depuis des décennies LR et PS (qui forment ensemble LREM) . 

        Analyse de café du commerce, toutes les saloperies sont bonnes à balancer y compris les gros bobards, c’est ça ?

        Quand je vois le niveau de bêtise de certains idolâtres Mélenchonniens, et à quel point ils se laissent gravement enfumer, tout comme les idolâtres du FHaine, ça me fait vraiment mal...

        Pas étonnant qu’on se retrouve aujourd’hui avec des baltringues comme Macron et sa clique de pied nickelés, la "mougeonerie" a de beaux jours devant elle...

        Allez encore une fois pour ceux qui n’auraient pas compris ;

        Mélenchon/Lepen/D aignan sont des leurres électoraux pour faire élire le candidat financé par l’oligarchie....Les idiots utiles en quelque sorte...


      • 2 votes
        Qirotatif Qirotatif 19 février 13:17

        @capobianco
        Nos propres connaissances perso sont rarement un bon indicateur... par contre pas plus tard qu’hier un sondage sur le vote ouvrier a démontré que JLM était une fois de plus très loin derrière (même derrière Macron ! c’est dire...) chez les ouvriers qui ont bien compris la sociale-traitrise de l’aile gauche immigrationiste depuis longtemps. J’ai schématisé son électorat grossièrement car c’est évidemment plus fin : on va aussi retrouver aussi pas mal de jeunes, de CSP moyennes et basses, des gens de tous les horizons, etc., mais pour ce qui est des prof libérales, ça m’étonnerait qu’il fasse le plein de ce côté...

        " Mais l’objectif est peut-être autre comme aider le fn (en souffrance) à faire gagner toutes les élections à la droite en place depuis des décennies LR et PS (qui forment ensemble LREM) . "

        Oula... faire gagner le FN, je n’y crois pas une seconde. FA n’a eu de cesse de taper sur le FN, y compris quand on ne lui demandait pas de le faire (le cas de son passage chez Ruquier en est un bon exemple). FA, depuis le début, considère que le FN est un parti leurre, ce en quoi il a raison. C’est le cas historiquement : monté par la mitte qui appelait lui-même les patrons de chaîne pour qu’ils invitent JMLP suite au virage à 180° de 1983 et afin d’assurer sa réélection en 88 en torpillant la droite, ce parti a été encouragé pour monopoliser et diaboliser toute idée souverainiste et il faut bien admettre que cela a fonctionné. 

        Le FN, en tout cas celui dirigé par une MLP complètement carbonisée, ne va plus que végéter comme avant à 10-15%, ce qui est suffisant pour obtenir des sièges aux européennes et incidemment bloquer toute possibilité d’une alliance souverainiste qui serait pourtant la seule force ayant une chance face au parti unique LREM. Certains travaillent à cette alliance et je table sur le fait que cela va porter ses fruits... mais ça ne sera certainement pas grâce à FA et son obstination qui sur le plan politique est stupide, même s’il a aussi eu un apport conséquent et utile dans la critique de l’UE/ et la pol. ext. de la France.


      • 7 votes
        agor&acri 19 février 14:06

        @Qirotatif

        j’entends vos arguments et je comprends votre point de vue...dont la limite est d’être ancrée sur un point de vue.

        Cependant, il existe d’autres points de vue tout aussi recevables, depuis lesquels la perception qu’on peut avoir du monde qui nous entoure sera différente.

        D’autant plus que, schématiquement, si la réalité est constituée de 3 dimensions physiques, il ne faut pas oublier que s’y ajoute une dimension temporelle.
        Ainsi, des contradictions peuvent apparaître entre ce qu’on perçoit sur le court terme et ce qui est recherché sur le moyen ou long terme.

        D’où l’interinsèque relativité d’un point de vue, extérieur à celui qui conduit l’action.

        De mon point de vue, l’UPR de François Asselineau constitue le bon compromis sur la Terre du Milieu (absence d’idéologie clivante, d’extrême-gauche comme d’extrême droite, positionnement non ambigu, sensé, argumenté, stable dans le temps, humaniste, équilibré et surtout, SURTOUT  : visant d’abord et avant tout à redonner un sens à la démocratie (vs directives U.E. -GOPE- indépendantes des choix électoraux nationaux)

        Le PARI :

        1/ que des actuels soutiens de la France Insoumise prennent enfin conscience de l’impasse Mélenchoniste (ambiguïté historique du personnage + ambiguïté caractérisée sur la sortie de l’U.E. + positionnement clivant sur des sujets sociétaux non prioritaires au regard des enjeux primordiaux).

        2/que des actuels soutiens du Front National + NDA + Philippot (détaché du FN pour empiéter à 80% sur le terrain de l’UPR = copie promue par le système médiatique, contrairement à l’original, censuré lui) prennent enfin conscience de l’impasse du "Souverainisme de rejet" et de l’ambiguïté caractérisée sur la sortie de l’U.E.

        LES FREINS :

        l’aveuglement des militants FN et FI, ces dernières années,

        les premiers refusant notamment de voir et d’admettre que le FN les a balladé, n’ayant jamais été clair sur la sortie de l’U.E. (et a fortiori de l’Euro), bien que l’UPR leur ait mis les preuves sous le nez

        et les seconds refusant notamment de voir et d’admettre que Mélenchon s’acharne à cliver là où rien ne peut s’accomplir sans large union trans-partisane.


      • 2 votes
        capobianco 19 février 14:54

        @Qirotatif
        " Oula... faire gagner le FN, je n’y crois pas une seconde. "

        Vous lisez mal, relisez la phrase, "comme aider le fn (en souffrance) à faire gagner toutes les élections à la droite en place depuis des décennies, LR et PS (qui forment ensemble LREM) . ""

        Oui je vous parle de ce que je connais ce n’est pas "scientifique", après les institus de sondages faut voir voir à qui ils appartiennent et qui ils servent. Enfin, je suis peut-être mauvaise langue.


      • vote
        Qirotatif Qirotatif 19 février 15:18

        @agor&acri
        Pour le 1/ ça peut fonctionner avec une partie de l’électorat d’essence socialo-communiste de la FI essentiellement du fait que l’UPR propose de soustraire "l’économie, les services publics et les médias à la mainmise des féodalités privées" ce qui correspond bien aux aspirations de cet électorat. Mais vous êtes en train de demander à des gens qui adhèrent à un parti qui est souvent présenté dans les médias comme la seule opposition crédible au parti unique de rejoindre... un mouvement 20 fois plus petit, sans aucun élu, qui plus est associé à "l’extrême-droite". Autant dire qu’il y a très peu de chances que cela suive si ce n’est à la marge.

        Pour le 2/, l’électorat FN est bien plus volatile : on a des gens qui sont en grande partie passés du PCF au FN pour les raisons déjà évoquées plus haut. Quoi qu’on pense de ces électeurs, hormis une composante identitaire, il s’agit pour bcp de dégoûtés de tous les autres : sociologiquement on y retrouve le petit peuple des artisans-commerçants, des employés, des patrons de PME, des agriculteurs mais aussi des fonctionnaires et des gens qui, en majorité, veulent une France où la justice est appliquée, où la question de la sécurité au quotidien est enfin traitée, une école où l’autorité est rétablie et qui fonctionne, des entreprises d’ici protégées, une fin de l’immigration incontrôlée. Ce sont aussi des gens qui ne reconnaissent plus leur pays et fuient certaines zones parce qu’ils ne s’y sentent plus chez eux. On ne peut ignorer cette réalité et un parti qui repousse toutes ces questions (le coup du référendum sur l’immigration) les jugeant secondaires et pense que tout est lié à l’UE (ce qui est faux) n’a que très peu de chances d’attirer ces gens. 

        Contrairement à ce que les upériens semblent penser, nombre d’électeurs savaient pertinemment en glissant leur bulletin MLP que le FN n’était pas une solution. Beaucoup ont voté (et il suffit de comparer le score de JMLP au second tour en 2002 et celui de MLP en 2017... +75% !) pour elle en désespoir de cause, même après avoir saisi l’évidence de son incompétence lors du débat. Que pouvaient-ils faire d’autre ? La donne est un peu différente désormais avec un parti unique au pouvoir. 

        Enfin vous commettez l’erreur de surestimer largement le poids de l’UPR (FA pensait sincèrement faire une "surprise" à 3-4%...) et de ses idées au sein de la pop qui est, en majorité, européiste. Le net a beau avoir un poids croissant comme source d’info pour les gens, il n’a absolument pas la puissance des médias tradi (radio, presse, TV). Si on rajoute l’absence d’élus de terrain (et donc de relais locaux) ça donne ce fiasco que fut ce score en-dessous des 1%. 

        Le seul moyen d’éviter en 2022 de renouveler une impasse est de s’unir mais l’UPR ne veut pas d’une telle union, bien qu’on soit sur du 80% de prog commun en réalité. Mon point de vue est que c’est absurde et que même si l’UPR passe à 50 000 ou 100 000 adhérents ça fera du 2 ou 3% en 2022, ce qui ne changera strictement rien. FA pourrait même être au candidat souverainiste ce que Taubira fut à Jospin.


      • vote
        Qirotatif Qirotatif 19 février 15:20

        @capobianco
        "Vous lisez mal"

        En effet, j’ai lu trop rapidement (ça me paraissait bizarre d’ailleurs...). 


      • 7 votes
        cettegrenouilleci 19 février 15:22

        @Qirotatif

        Vous dites que "l’obstination d’Asselineau sur le plan politique est stupide."

        Asselineau est sérieux, cohérent, déterminé, tenace, pédagogue, courageux et fiable.

        Toute personne de bonne foi qui prend le temps de consulter le site de l’UPR ou sa page facebook , ou les vidéos de ses nombreuses conférences, ou la chaîne youtube de l’UPR pourra le vérifier.

        Vous reconnaissez néanmoins qu’il "a eu un apport conséquent et utile dans la critique de l’UE/ et la pol. ext. de la France".

        Evidemment, il a été le seul candidat de la présidentielle et le seul responsable politique à développer, seul contre tous, ces informations , et à fournir une multitude d’explications , de mises en garde , de propositions concrètes et d’appels à la résistance (notamment sur l’UE, l’euro et l’Otan et la nécessité d’en sortir ) à l’occasion de cette élection dans le droit fil des efforts qu’il développe depuis plus de dix ans , et qui prennent corps chaque jour davantage depuis que l’UPR a été créée à son initiative.

        C’est pour cette raison qu’il continue d’être boycotté par les grands médias et sali par ses adversaires politiques qui ne peuvent contester en rien ses démonstrations ni apporter la moindre perspective de redressement et d’amélioration de la situation désastreuse de l’économie du pays et du sort de l’immense majorité de la population et en particulier d’améliorer le sort de la classe ouvrière, de la paysannerie, des employés et des couches populaires.

        Tous ses adversaires politiques, Front National , France Insoumise et PCF inclus, s’appliquent à maintenir la France dans le piège mortifère de l’Union Européenne, de l’euro et de l’Otan. François Asselineau, lui, s’applique à construire le grand rassemblement populaire majoritaire qui permettra d’en sortir et de redresser la situation du pays et des classes laborieuses. Est-ce cela que vous appelez de l’obstination ou bien est-ce autre chose que vous n’avez pas nommé ou qui qui est inavouable ?

        Il me serait agréable de prendre connaissance des éléments qui, pour vous, justifient la dénonciation de "l’obstination" de Mr François Asselineau.


      • 1 vote
        Buk100 19 février 15:35

        @Qirotatif

        "pas plus tard qu’hier un sondage sur le vote ouvrier a démontré que JLM était une fois de plus très loin derrière (même derrière Macron ! c’est dire...) chez les ouvriers" 

        Vous auriez un lien vers ce sondage ? Merci


      • vote
        Qirotatif Qirotatif 19 février 16:49

        @Buk100
        Vu à la télé (pas chez moi...) donc non, mais sur le moment ça m’a surpris. En gros l’étude portait sur la côte de plusieurs personnalités chez les ouvriers et Mélenchon arrivait 4ième derrière (10%) MLP, une autre personne, Macron (17% de mémoire)... ce qui n’a rien de très surprenant, d’ailleurs pour les élections 2017, il n’y avait pas photo : "Le monde ouvrier est ainsi largement tourné vers Marine Le Pen, qui réalise un score de 37%, loin devant Jean-Luc Mélenchon (24%)"


      • vote
        Qirotatif Qirotatif 19 février 17:02

        @cettegrenouilleci
        Quand je parle d’obstination c’est du positionnement politique dont je parle depuis le début. Je ne nie en rien qu’il soit "sérieux, cohérent, etc. "... Avec NDA il l’est l’un des rares hommes politiques a avoir une cohérence et un courage... deux qualités pour le coup vraiment rares dans ce milieu. 

        Il me semble avoir bien expliqué au-dessus en quoi son positionnement était à mon sens sans issue, voire même contre-productif pour le camp souverainiste. Et je parle bien ici dans une perspective électorale : à mon sens, l’association UPR a un avenir comme think-tank, comme groupe de réflexion capable d’influer sur le candidat souverainiste de 2022 sur plusieurs sujets (éco, monétaire, pol ext., etc.), mais aucun comme parti ; de même que FA n’a aucun avenir comme homme politique. En revanche son expérience internationale, ses compétences de haut fonctionnaire en feraient un excellent diplomate ou ministre des affaires étrangères par exemple.


      • 6 votes
        cettegrenouilleci 19 février 18:42

        @Qirotatif
         

        Vous parlez du "camp souverainiste" qu’au bout du compte François Asselineau et l’UPR contribueraient à faire échouer parce qu’ils seraient là pour ça. Les trolls du FN et même des internautes désabusés et déboussolés issus de tout autres horizons vont jusqu’à dire que l’UPR et F. Asselineau seraient en mission commandée au service du pouvoir pour saboter le combat des "souverainistes" et empêcher leur accession au pouvoir en organisant la confusion et en semant la division !...

        Mais, la réalité ; c’est que le camp souverainiste, pour l’instant, dans le paysage politique tel que nous le connaissons, c’est essentiellement François Asselineau et l’UPR, et l’on peut se réjouir que diverses personnalités éminentes et divers groupes (comme le Comité Valmy) s’appliquent à populariser les mêmes objectifs et à diffuser de plus en plus largement toute information pouvant servir ce grand projet de libération nationale.

        Le camp souverainiste, ce n’est ni Nicolas Dupont-Aignan, ni Marine Le Pen et son Front National en recherche d’un nouveau nom et d’une virginité de façade pour faire oublier les turpitudes , les mensonges, l’échec radical de sa présidente, et la soupe électoraliste vendue aux électeurs téléspectateurs à l’occasion de la dernière élection présidentielle.

        Ni Marine Le Pen ni Nicolas Dupont-Aignan n’ont jamais voulu sortir de l’Union Européenne ou de l’euro ou de l’Otan contrairement à ce qu’ils se sont appliqués à faire croire à leur électorat tout au long de la campagne des présidentielles.

        Il en va de même pour Jean Luc Mélenchon et la France Insoumise , pour leur plan A et leur plan B qui n’ont jamais eu pour projet et pour objet, tout insoumis qu’ils se prétendent, de sortir de l’Union Européenne et de l’euro.

         Les ambiguités qui pouvaient subsister sur la possibilité d’échapper à l’Otan en restant dans l’Union Européenne viennent d’ailleurs d’être levées le 15 février 2018 par le Secrétaire à la Défense américain Jim Mattis dans la conférence de presse qu’il a tenue à Bruxelles au siège de l’Alliance Atlantique où il a notamment déclaré : " Il y a un accord clair pour inclure dans le document de l’Union Européenne que la défense commune est une mission pour l’Otan, et pour l’Otan seule". Fin de citation

        Moralité : Si on reste dans l’Union Européenne, on reste sous la coupe de l’Otan, aussi insoumis et aussi souverainiste que l’on se proclame.

        C’est la même chose sur la prétendue volonté d’interdire les délocalisations d’entreprises ou de bloquer les mouvements (et l’évasion hors des frontières nationales) des capitaux puisque ce sont des postulats de base de l’Union Européenne, et qu’ils en sont la raison d’être, la quintessence même avec la liquidation pure et simple des acquis sociaux et des droits élémentaires des salariés de toutes catégories ainsi que la liquidation du secteur public et son bradage au secteur privé dans chacun des pays de l’UE.

        Si on ne sort pas de l’Union Européenne en invoquant l’article 50 du traité, on ne peut rien changer à la politique qui est suivie, on ne peut pas redresser l"économie du pays et défendre nos institutions et nos traditions ; on ne peut qu’appliquer les injonctions de la Commission Européenne (en particulier les GOPE : les grandes orientations de la politique économique) et organiser servilement les désidératas de l’oligarchie euro-atlantique qui s’est emparée des leviers de commande pour détruire les nations qui font obstacle à sa perpétuelle course au profit et à sa politique de guerre.

        Tout cela est d’ailleurs inscrit dans les traités européens qui assurent l’impossibilité pour chacun des états concernés à revenir sur ces dispositions aliénantes ou à les modifier en quoi que ce soit. Je vous renvoie au site UPR.fr où vous trouverez facilement les documents qui attestent de ces réalités incontestables.

         Le camp souverainiste, ce n’est pas non plus Florian Philippot et ses "patriotes" qui se sont accommodés de , et ont participé à la bouillie idéologique, électoraliste, inconsistante du Front National , à toutes les circonvolutions de ses discours contradictoires sur l’Union Européenne, l’euro et l’Otan en essayant de faire avaler aux électeurs une chose et son contraire, en prétendant sortir de l’UE et de l’euro tout en y restant, pour quitter finalement ce navire en passe de sombrer corps et bien avec l’espoir de continuer à jouer leur petite musique sous un autre masque avec, en ligne de mire, d’éventuels sièges et autres sinécures à gagner aux prochaines élections européennes avec la complicité de la classe politique au pouvoir et le concours des médias aux ordres.

        En conclusion, dénigrer et combattre les propositions et les dirigeants de l’UPR, c’est attaquer les forces les plus déterminées et les plus fiables du combat pour la restauration de l’indépendance de la France, pour l’arrêt de la casse des acquis sociaux, pour le redressement économique du pays, pour le rétablissement de notre diplomatie, pour la sauvegarde de notre culture et de notre langue nationale, pour le retour sur "le chemin des jours heureux".


      • 3 votes
        agor&acri 19 février 18:56

        @Qirotatif
        je viens de perdre le message argumenté qui répondait à votre retour de 15h18 sur mon précédent commentaire.

        = je n’ai pas le courage de tout reprendre en intégralité smiley

        en gros j’expliquais que je comprenais vos arguments mais que ceux-ci s’entendent dans le cadre du réel tel qu’il est (ou était au moment de l’élection présidentielle).

        Sauf que ce réel résulte de situations qui ne sont pas forcément intangibles dans le temps.

        Et je développais quelques exemples à propos de la campagne de JLM, de celle de Marine LP et de la profonde, malsaine et malhonnête inéquité de traitement dont a été l’objet celle de François Asselineau.

        Pour ne donner qu’un exemple, aucun media n’a rendu compte de son incroyable meeting de samedi 25/03 au Paris Event Center

        1/ Mélenchon :

        du haut de toute sa verve et de ses 40 ans de métiers, JLM a su embarquer une clientèle de sensibilité "gaucho-écolo-internationalisto-antifa" (pour le dire vite)

        en ajoutant paradoxalement cette fois-ci une dimension "Patriotique" sur laquelle il n’hésitait pourtant pas à cracher jusque là

        = sauf que pour gérer ce paradoxe (pas de politique "patriotique" possible dans le cadre de l’UE puisque soumission aux traités (*) qui imposent des objectifs LIBERAUX, établis par la Commission européenne),

        il a fabriqué une espèce d’hologramme de prestidigitateur (ou de bonimenteur) qu’il a fait miroiter comme la lame d’une arme d’attaque

        = son fameux (fumeux !) PlanA/Plan B, montage rhétorique poudre aux yeux, à propos duquel il a d’ailleurs donné des versions variables suivant son auditoire (en bon politicien de métier).

        (*) traités qu’aucun pays (ou aucune coalition de pays) ne peut faire modifier en sa faveur puisqu’il faut l’unanimité des membres pour ce faire. Seules les forces LIBERALES du système pourraient éventuellement s’autoriser à piétiner cette règle d’unanimité mais pour les seuls besoins de leur cause bien évidemment et certainement pas dans un sens qui affaiblirait leur emprise sur les Etats Nations qu’ils sont en train de démanteler.

        Mélenchon a donc manipulé ses électeurs et ils ne leur est pas interdit d’en prendre conscience d’ici 2022.

        2/ FN :

        Comme pour la France Insoumise, le programme du FN n’a aucune consistance dans le cadre de l’U.E., de l’Euro et de l’OTAN.

        L’UPR, depuis des années, n’a cessé d’expliquer à ses électeurs que le FN n’offrait que du vent, puisqu’aucune profession de foi du Parti ne posait ce postulat = d’abord on sort puis, une fois libre, on applique la politique du programme.

        Maintenant que Marine a fait son coming out "pas de sortie", ses électeurs peuvent donc enfin comprendre qu’ils ont été manipulés durant toutes ces années et pourquoi pas, se tourner, d’ici 2022, vers quelqu’un dont la parole est restée droite et sans ambiguité.

        Marine étant "grillée" pour beaucoup, voilà que Philippot prend le relais en venant occuper (comme c’est étrange !) le créneau d’un parti qui continue de croître malgré la censure = l’UPR

        3/ quant à François Asselineau,

        il a été maltraité et discriminé dès les décomptes intermédiaires des 500 signatures nécessaires à l’entrée dans la course à la Présidentielle et à chacune des étapes de la campagne

        J’ai donné plus haut l’exemplede son formidable meeting de samedi 25/03 au Paris Event Center auquel aucun media n’a donné écho.

        Si 10 millions de Français avait vu ça, leur regard sur l’UPR et son Président aurait été tout autre

        et sa marginalisation par l’ensemble des médias, beaucoup plus difficile à expliquer, d’autant plus que là, contrairement aux grandes formations politiques, aucun train ou autobus n’avait été affrété pour amener de vrais ou faux militants.

        NDA n’a jamais pu rassembler autant de monde.

        Quant à Jean Lassalle, Philippe Poutou, Nathalie Arthaud ou Jacques Cheminade, n’en parlons même pas.

        Et pourtant les médias ont tout fait pour que les Français pensent que François Asselineau n’était rien, ni personne.

        Et ça a marché (traitement auto-réalisateur) ... mais l’UPR continue a tracer son sillon et le nombre d’adhérents continue à croître malgré les mauvais résultats électoraux.


      • vote
        Qirotatif Qirotatif 20 février 00:30

        @cettegrenouilleci
        "et l’UPR contribueraient à faire échouer parce qu’ils seraient là pour ça."

        Je n’ai pas dit que l’UPR était "là pour ça", en somme que c’était intentionnel. Je ne le crois pas. Par contre c’est une division que nous ne pouvons pas nous permettre. 


        "Les trolls du FN et même des internautes désabusés et déboussolés issus de tout autres horizons vont jusqu’à dire "

        Je ne milite pas pour le FN et ne crois pas au désespoir en politique. J’ai déjà expliqué ici et même fait des articles sur le fait que je souhaitais une candidature NDA ou le mieux placé dans le camp souverainiste. Si FA est le mieux placé je le soutiendrai sans réserve malgré ma critique du prog UPR.


        "ais, la réalité ; c’est que le camp souverainiste, pour l’instant, dans le paysage politique tel que nous le connaissons, c’est essentiellement François Asselineau et l’UPR,"

        FA est à 1%. Il faut être lucide et pragmatique en politique. NDA ou FP sont bien mieux placés.


        "Ni Marine Le Pen ni Nicolas Dupont-Aignan n’ont jamais voulu sortir de l’Union Européenne ou de l’euro ou de l’Otan"

        Vérifiez le prog de NDA, il a bien parlé de sortie de l’UE. Il n’en fait pas le sujet unique et déterminant de tout, et à raison : les pbs d’insécurité, celui du logement, de l’éducation, etc. n’ont rien à voir à l’UE ou l’€.

        Je suis également favorable à la sortie de l’UE (l’€ c’est plus discutable... mais trop complexe à expliquer ici) et également à la sortie de l’OTAN. Sans vouloir te vexer j’ai eu ce échange environ 2500 fois sur ce site avec mon ancien profil supprimé il y a qq temps... 

        Et enfin je n’ai jamais dénigré FA ou l’UPR qui ne sont pas davantage déterminés qu’un NDA : tous deux ont quitté des places au chaud pour le combat politique, NDA ayant même eu le courage d’aller se faire foutre l’intégralité des MSM de France durant l’entre-deux tours. Il n’a pas de leçons de courage à recevoir... mais franchement, ce n’est pas en jouant à ce jeu de la concurrence qu’on y arrivera, au contraire même, c’est la garantie d’une réélection de Macroute. 

        Il y a qq années, quand il ne s’était jamais présenté à rien (comme l’UPR) il était parfaitement logique (selon le syst des MSM) qu’il ne soit pas reçu. Là oui, j’ai un peu moqué ce qui confinait à un délire paranoïaque chez certains de l’UPR de même le fait qu’on avait droit ici même à 8 articles par jour sur FA... les échanges étaient parfois un peu musclés avec les fifibrind’acier (et ses 35 000 posts en qq années) et cie, mais rien qui ne sorte de l’échange d’idée. 

        Ce que je conteste c’est la stratégie jusque boutiste (tout en en comprenant) qui est celle de la division.


      • 1 vote
        Caca 20 février 00:45

        @Qirotatif

        Vous vous donnez bien du mal , pour rien, ça fait des années qu on leur dit que leur stratégie est foireuse et même leur défaite n a rien changé, ce sont des psychorigides, certains paranos, d autres juste retardés ( celui dont on ne doit pas écrire le pseudo sous peine d être censuré , petQgaz)

        Qironoptère, ça le ferait mieux. Qironosaure ou Qirghistan aussi.


      • vote
        Qirotatif Qirotatif 20 février 01:21

        @agor&acri
        A quoi rime ce tour d’horizon comparatif ? JLM n’aime pas les Français (qu’il ne s’est jamais gêner d’insulter), ses terroirs. J’avais écrit il y a qq mois qu’en réalité il ne connaissait rien à ce pays et que si les gares ou les aéroports avaient des Maires il serait l’un d’eux. 

        Le prog de la FI nie - tout comme celui de l’UPR et d’autres formations - la réalité vécue par une bonne partie des Français. N’étant pas identitaire, je comprends néanmoins que se pose nécessairement une question de cohabitation dans un pays où des millions de personnes venues d’autres continents avec d’autres coutumes. Ignorer cette question, c’est ignorer ce que pensent 70% des Français. La politique doit être basé sur un discours de vérité : quoi que l’on pense du FN, ce parti a réussi à réunir 35% au second tour malgré 100% des MSM contre sa candidate à l’inconsistance criante. Medialter plus bas a raison : FA est terrifié à l’idée d’être assimilé à la fachosphère, mais cette posture revient à accepter les règles de ceux qui pensent décider ce que les gens doivent penser. 

        De plus comme expliqué plus haut, nous n’arriverons à rien en nous pinçant le nez dés qu’une personne vient du FN : ce parti est mort pour bcp de gens mais il y a des personnes de qualité qui en viennent et c’est faire le jeu du système que de décréter hâtivement que certains seraient des leurres. Par ailleurs cette histoire comme quoi Philippot serait là pour torpiller l’UPR... sans être méchant c’est un peu ridicule : L’UPR n’est même pas 1%, n’a aucun élu et FA un parfait inconnu pour Madame Michu... regardons la réalité en face au lieu de se morfondre dans cette paranoïa absurde. Philippot joue juste sa carte personnelle (pour le moment... en coulisse il se passe aussi des choses) : penser qu’il est téléguidé pour siphonner un parti quasi inexistant dans l’opinion, c’est (désolé, je voulais rester diplomate à l’origine...) grotesque.

        Je ne doute pas une seconde que FA et l’UPR aiment la France, mais quelqu’un comme NDA tout autant. Viendra le moment où il faudra regarder quel est notre dénominateur commun. Ce sera ça ou alors regarder le parti unique mondialiste et européiste désarticuler un peu plus notre pays. 


      • 1 vote
        Qirotatif Qirotatif 20 février 01:24

        @Caca
        Merci pour ces précieux conseils... en matière de choix de pseudo, j’ai affaire à un esthète apparemment !


      • vote
        capobianco 20 février 08:13

        @cettegrenouilleci
        " Asselineau est sérieux, cohérent, déterminé, tenace, pédagogue, courageux et fiable "

        Faudrait accordez vos violons à l’upr, un de vos fervent admirateur m’ écrit çà (voir article de taktak...) :

        "« La part de gens issue de la gauche à l’UPR aujourd’hui est trop importante pour que Bad Ass se positionne trop à droite : il perdrait au moins 50% de ses électeurs. Vous avez lu son programme ? Apparemment pas. Il pris soin d’éviter tout sujet sociétal et aucune de ses propositions ne peut être taxée de droite (allez-y, essayez, citez-m’en une). C’est un politicien avant tout, le gros malin. Il a décidé de se la jouer Gogoliste période union nationale, et c’est pas con. Je m’en méfierais énormément s’il n’était pas inscrit dans la charte de l’UPR que c’est un parti temporaire qui ne vise qu’au frexit. Après, il sera dissous : c’est sa seule raison d’être. »

        Sérieux, cohérent etc....


      • 1 vote
        Mahler 20 février 12:51

        @cettegrenouilleci
        " Asselineau est sérieux, cohérent, déterminé, tenace, pédagogue, courageux et fiable ". Comme vous le soulignez FA est pédagogue et pourtant on arrive à un résultat paradoxale, FA à travers ses conférences et sa façon peut commune de faire de la politique a permis une critique très constructive, rationnelle et intéressante de la construction européenne, il appelait enfin à réfléchir ce qui changeait des autres, il voulait élever l’intelligence des français et leur sens critique. Le revers de la médaille c’est qu’il a fait le contraire chez pas mal, il a transformé les fans de l’UPR en fanatiques, plus capable de réfléchir sans sortir les mêmes arguments et phrases toutes faites prises dans l’ensemble des conférences/messages d’asselineau au point d’en faire un Dieu vivant. On a l’impression d’être au catéchisme parfois. Cela me rappelle la philosophie de marx qui est une philosophie critique qui suite à staline avec le "marxisme léninisme" est devenu le contraire de ce qu’elle prétendait, une vulgaire "doctrine" de supermarché, une pensée pauvre, dogmatique balançant des phrases toutes faites comme un vulgaire curée. A l’UPR on en est là.


      • vote
        lejules 20 février 15:36

        @capobianco

        "quant à la drague upr qui devrait effectivement s’adresser aux partis très proches tel Phillipot ou NDA"

        ni phillipot ni NDA ne sont pour la sorti concomitante de l’Euro l’Europe et de l’OTAN ce sont les 3 conditions sine qua non pour faire parti de l’UPR qui est un rassemblement de tout parti qu’il soit de droite ou de gauche selon le principe du Comité National de la Résistance. il y a beaucoup de FI et de FN déçus qui viennent rejoindre ses rangs. Pour l’anecdote la 29 999eme inscrite est une personne plutôt centriste qui vient a l’UPR par prise de conscience civique. La 30 000eme personne est une FN déçu et la 30 001eme vient plutôt de la gauche 

        qui dit mieux on ne peut pas faire mieux comme éclectisme !


      • vote
        Mahler 20 février 18:23

        @lejules

        "ni phillipot ni NDA ne sont pour la sorti concomitante de l’Euro l’Europe et de l’OTAN ce sont les 3 conditions sine qua non pour faire parti de l’UPR" On ne demande pas qu’ils en fassent parti masi des alliances notamment pour les européennes où vu le système de groupe ce sont justement les élections pour. A la rigueur pour NDA ok, mais Phillipot veut sortir de l’UE et de l’euro, ok pas de l’OTAN mais c’est chercher les poux là. Le plus important reste la sorti de l’UE, surtout pour une alliance, FA qui vante le Brexit doit savoir que les britanniques restent dans l’OTAN. Faire une alliance avec Phillipot pour les européennes me semble de bon augure(vu qu’ils sont tous les deux pour le Frexit). A force de vouloir rester "purs" vous vous mettrez tout le monde à dos. La politique c’est être capable de se mouiller et de sortir de l’idéalisme.


      • vote
        lejules 20 février 23:46

        @Mahler

        mangeriez vous de la viande un peu pourrie ? évidement non. le propre de la cohérence c’est de rester constant dans ses opinions et de rester ferme dans ses convictions " la force de la vérité c’est qu’elle dure" proverbe asiatique

        l’UPR est déjà une alliance de droite et de gauche comme le prouve de nombreux adhérents qui représente tout le spectre des opinions politiques des français. Mais la condition sine qua non est de sortir de l’Euro,l’Europe, l’OTAN nul concession n’est possible pour retrouver l’indépendance de la France. sans un seul de ces critères nous sommes vouez a l’échec.Nous n’avons pas a accepter d’être un peu envahit mais tout simplement d’être libre.


      • 2 votes
        Mahler 21 février 13:32

        @lejules

        Continuez dans ce dogmatisme et vous n’arriverez à rien, c’est pour ça que je soutiens meme plus votre parti, aucune autocritique, beaucoup trop de militants dogmatiques et fanatiques persuadés de détenir la vérité. Abscence d’autocritique en plus. Sachez que je parlais d’alliance pour les européennes et non les présidentielles mais continuez à faire de la religion au lieu de la politique vous n’irez pas loin. C’était meme une occasion de vous faire médiatiser si vous vous alliez à Philipot.


      • 15 votes
        medialter medialter 19 février 12:17

        Le mec appelle à l’intelligence des insoumis, mais c’est le premier à ramper devant le diktat des merdias en interdisant le moindre mot conspirationiste dans son nano-parti. Le genre de mec capable de vendre sa mère pour 1 mn chez BFM chiotte


        • 4 votes
          Pyrathome Pyrathome 19 février 12:30

          @medialter

          c’est le premier à ramper devant le diktat des merdias en interdisant le moindre mot conspirationiste dans son nano-parti. Le genre de mec capable de vendre sa mère pour 1 mn chez BFM chiotte


          Tu parles de qui ? de Mélenchon ?

          Parce que si c’est de FA, il a eu sa dose d’insultes et de calomnies pendant la dernière campagne et justement venant de la doxa des journalopes patentés....


        • 7 votes
          medialter medialter 19 février 13:14

          @Pyrathome
          Tu parles de qui ? de Mélenchon ?

          *

          Je faisais référence au titre cad à FA

          *
          "Parce que si c’est de FA, il a eu sa dose d’insultes et de calomnies pendant la dernière campagne et justement venant de la doxa des journalopes patentés"

          *

          Et donc il faut être gentil parce que le pauvre, il a déjà toutes les putes journaleuses sur le dos ? Ben c’est comme ça quand on manque de cohérence, le mec interdit qu’on cause du 11 septembre, ça fait pas propre devant la crasse médiatique, pas étonnant qu’il a en plus le monde des alternatifs sur le dos. C’est sûr que comme ça, c’est pas demain qu’il va dépasser le 1 %. Et cerise sur le gâteau, cette fiotte rampante donne des leçons d’insoumission smiley Le mec voudrait faire un suicide politique qu’il s’y prendrait pas autrement



        • 9 votes
          cettegrenouilleci 19 février 13:44

          @medialter
           Vous seriez bien aimable d’aller déféquer vos commentaires pestilentiels dans un espace plus adapté.

          Ne vous en déplaise, François Asselineau et l’UPR sont aujourd’hui au centre du paysage politique national et sont des atouts maîtres du grand rassemblement populaire majoritaire en gestation qui va grandir à la vitesse grand V pour réaliser la sortie de l’UE, de l’euro et de l’Otan, et mener à bien le redressement économique, social, culturel et moral de la nation.

          La virilité, c’est la capacité et la détermination à affronter l’adversité et à engager les combats nécessaires pour faire prévaloir ce qui est juste. Quelle virilité y a-t-il à baver des injures et des saloperies à l’encontre des soldats qui montent au front pour défendre la nation trahie par ses dirigeants inféodés à l’ennemi et complotant avec eux comme ce fut hélas le cas à diverses reprises de l’histoire de notre pays, qu’il s’agisse de la séquence du pouvoir de Napoléon III lavée par l’insurrection de la Commune, ou de la séquence de l’abaissement collaborationniste de Pétain et Laval auquel les forces de la Résistance ont su, à l’époque, apporter les réponses appropriées.


        • 8 votes
          Pyrathome Pyrathome 19 février 13:55

          @medialter

          le mec interdit qu’on cause du 11 septembre

          Il n’a pas crée un mouvement pour parler du 11 septembre, si tu veux qu’on en parle, pas de problème, tu crois que Mélenchon veuille parler du 911 ???? lol...

          D’ailleurs la seule fois où on lui a posé la question à FA, c’était la pétasse à Ardisson qui lui a balancé la patate chaude ( fallait oser, quand on sait que ce con d’ardisson a été un des premiers à faire une émission là-dessus...Et il s’est aplati aussitôt après...) 

          Je sais parfaitement ce qu’il doit en penser, la même chose que nous.....mais contrairement à ce tu déclares, il a beaucoup de courage mais certainement pas suicidaire.....Par ailleurs, il n’a même pas besoin d’en parler pour être censuré et blacklisté....c’est déjà largement le cas, ça devrait au moins t’interroger ??

          Il ne tourne pas autour du pot comme certains, c’est le seul qui propose une sortie ue/euro/otan sans autre forme de procès, il n’y en pas d’autres, ça serait au moins ceci à mettre à son compte au lieu d’insultes mensongères et faciles...


        • 3 votes
          Pyrathome Pyrathome 19 février 14:04

          @maître soucoupiste
           

          Tu m’en fait un beau, toi, zozogramme.....

          Les avions du 119 n’étaient pas des hologrammes, mais des avions militaires téléguidés sans aucune inscription....


        • 2 votes
          capobianco 19 février 15:09

          @medialter
          " Tu parles de qui ? de Mélenchon ? " Chez les disciples de ass, il faut absolument citer JLM dans leurs commentaires, c’est la feuille de route. je soupçonne ass d’avoir des visées sur la FI.....

          Et oui, leur idole n’a pas dit qu’il fallait "faire appel à l’intelligence de ses fans", on peut comprendre. 


        • 3 votes
          capobianco 19 février 15:15

          @Pyrathome
          " mais contrairement à ce tu déclares, il a beaucoup de courage mais certainement pas suicidaire.....Par ailleurs, il n’a même pas besoin d’en parler pour être censuré et blacklisté....c’est déjà largement le cas, ça devrait au moins t’interroger ?? " Sniff, sniff !!!

          Comme diraient vos comparses fifi, ar zen, malitourne et autres employés upr, "arrêtez de pleurnicher". Ce n’est pas JLM qui vous blackliste, foutez la paix à la FI.


        • 4 votes
          medialter medialter 19 février 15:19

          @cettegrenouilleci
          "Ne vous en déplaise, François Asselineau et l’UPR sont aujourd’hui au centre du paysage politique national et sont des atouts maîtres du grand rassemblement populaire majoritaire en gestation qui va grandir à la vitesse grand V pour réaliser la sortie de l’UE"

          *

           smiley

          Haaaaaaaaa oui, change pas de main. Ca a un nom, les lécheurs de lécheurs ?


        • 7 votes
          pegase pegase 19 février 15:56

          @medialter et les autres colporteurs de mensonges et d’idioties ...


          Vous délirez complètement !

          J’ai parcouru vite fait le fil, PFFFFF jamais vu un tel condensé de sottises et de bêtises concernant FA, c’est consternant smiley 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès