• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Gaudin accusé de dérapage sur les musulmans

Gaudin accusé de dérapage sur les musulmans


Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, a été pris à parti hier soir par des militants UMP qui n’ont pas toléré une déclaration qu’il aurait faite un peu plus tôt dans l’après-midi lors d’une réunion sur l’identité nationale organisée dans les salons du stade Vélodrome. Commentant les débordements qui ont suivi le match Algérie-Egypte, Gaudin a déclaré que « 15 000 à 20 000 musulmans avaient déferlé sur le Vieux-Port pour fêter la victoire de l’Algérie ».
 
Dans la soirée, nouveau débat sur l’identité nationale dans les salons d’honneur de la préfecture des Bouches-du-Rhône en présence d’Eric Besson. Alors que le ministre s’est absenté, Mourad Goual, adjoint au maire de Guy Teissier dans le 5e secteur, interpelle durement le maire de Marseille sur ses propos : «  Je compromets peut-être mon avenir politique en vous le disant publiquement, mais vous m’avez blessé, ma famille et les 200 000 musulmans qui vivent à Marseille. J’espère vraiment que ce n’était qu’un dérapage.  »
 
Puis c’est au tour d’une enseignante en histoire-géo "de gauche" de prendre la parole : « J’ai été vraiment heurtée par les propos que je cite : il a dit à propos de la célébration de la victoire algérienne, “15 à 20 000 musulmans ont déferlé dans les rues de Marseille”. En tant qu’enseignante, ce langage me rappelle la période coloniale. Il s’agissait de 15 à 20 000 franco-algériens, pas de musulmans. »
 
Jean-Claude Gaudin a remis les pendules à l’heure en rappelant ses actions menées en faveur des étrangers (et qui lui avaient valu le surnom de "Ben Gaudin" par Jean-Marie Le Pen). Il a néanmoins déploré qu’au milieu des drapeaux algériens n’aient pas flotté quelques drapeaux français.
 
Éric Besson a expliqué à la fin du débat à La Provence que Jean-Claude Gaudin avait fait "un lapsus. Au vu de son parcours et de son engagement, on ne peut avoir aucun doute."
 
Selon Rue89, Gaudin a commis un "dérapage". Dérapage ou lapsus, telle est la question.

Tags : Racisme Immigration UMP




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • 10 votes
    l_arbre 16 janvier 2010 17:39

    Ils cherchent quoi ? la guerre civile !


    • 17 votes
      halman 16 janvier 2010 18:05

      C’est dingue de réagir aussi violemment pour ça. On ne peut rien dire, ni arabe ni musulman sans se faire traiter de raciste !
      A ce point là c’est de l’obsession !


      • 2 votes
        l_arbre 16 janvier 2010 18:45

        ce n’est pas que pour ça , c’est pour une de plus .Qui devrait l’exemple de la cohésion nationnale , ?.


      • 17 votes
        Simon 16 janvier 2010 19:01

        20 ans d’anti-rascisme à la sauce PS, voilà le résultat. N’y voyez aucune offense, j’ai été élevé dans cette « idéologie » avant de faire mon auto-critique il y a quelques années (avant Zemmour donc).


        Les français Musulmans (donc, des français plus récents) doivent comprendre le français autochtone qui voit son pays changer sans qu’on lui ai demandé quoi que ce soit, et qu’on traite de raciste dès qu’il se questionne sur cette situation. La culpabilisation créé de la violence. De l’autre côté, le français autochtone (j’ai pas d’autre mot, « de souche » sonnant mal à l’oreille de certains) doit comprendre que le Français Musulman à besoin de se sentir chez lui ici, pleinement chez lui, et j’ajouterai pleinement français, et non pas franco-algérien, ou franco-maghrében, ou je ne sais quoi.

        Bon c’est un vaste sujet, mais je pense qu’il y a moyen de s’en sortir par le haut si tout le monde fait des efforts, et surtout des compromis (comme dans la vrai politique sérieuse), des DEUX côtés. L’autre alternative amène une communautarisation forcée de la France, et à terme, à des tensions très très forte (rien à voir avec les émeutes), voire à une guerre civile. L’alternative à ça, c’est réunir les français de tout bord sous la bannière républicaine française. Une France de franchouillards musulmans, athés, chrétiens, juifs, sikhs, bouddhiste, mystiques, laïques… Mais Français. En appeler à la nation française n’est pas mon genre en tant que garçon issu de la gauche, mais je pense que c’est la stratégie la plus sage, et la seule qui va dans l’intéret de TOUT le monde.

        Bien sur, « nos » élites n’arrangent rien, et notre agent américain de président ne donne pas vraiment envie aux musulman qui se sentent des attaches dans le monde arabe de croire en la France (attaches légitimes mais qui ont vocation à s’éteindres avec les générations).

        J’aurai été incapable d’écrire une phrase comme « croire en la france » il y a encore 2 ans. Je me serais surement pris pour un facho. Aujourd’hui, tout en ayant des idées politique d’extrême-gauche, ou authentiquement de gauche, je crois que revaloriser l’idée de nation française est essentiel, dans un esprit de rassemblement, d’union, et certainement pas d’exclusion. On vis tous sur le même territoire, un avenir se construit avec tout le monde, pour une même chose, en l’occurrence, la France.

        • 7 votes
          Ægidius REX 16 janvier 2010 19:20

          Pourquoi le mot « de souche » ne vous convient-il pas ?

          L’invention du mot « souchien », sur la base d’un jeu de mot (sous-chien), n’est pas très heureux, car en réalité, eux aussi sont des souchiens en tant que « Maghrébins de souche » ou « Africains de souche ».

          Seulement ils sont souchiens de pays arriérés, et c’est cela qui crée leur complexe. Et c’est pour cette raison qu’ils immigrent en France.

          Pourquoi voulez-vous que les autochtones fassent des efforts ? Ils n’ont aucun effort à faire, ils sont chez eux, ça s’arrête là.

          Vous voyez bien vous-même que nous n’avons aucun problème avec les Asiatiques.

          Vous aurez beau dire qu’ils sont français comme les autochtones, je vous rétorquerai qu’ils ne le sont que par un tour de passe-passe administratif arbitraire auquel le peuple autochtone n’a jamais donné son aval.

          En gros, on va nous proposer une « paix larvée » mais le peuple finira par préférer la guerre ouverte pour pouvoir se défendre.

          Bien à vous.


        • 6 votes
          steph75 steph75 17 janvier 2010 01:21

          Oui dans ce pays dès que tu dis un mot t as touche pas à mon pote ou SOS RACISME sans (s)

          voilà ce qu’il c’est passé en algérie le 4 décembre ou un musulman algérien se plaint de la présence trop importante de chinois qui bouscule son mode de vie et ses croyances


          nous lorsque nous disons cela on a le droit aux phrases telle que sale raciste, xenophobe

          http://bonjourmapatrie.blogspot.com/2009/12/racisme-xenophobie-ou-la-coupe-est.html

          pour la jeune fille qui dit qu’elle a vu des drapeaux français je pense qu’elle parlait de cela
          http://www.youtube.com/watch?v=WYBy1cnis60&feature=PlayList&p=6720D4FBFED922D5&index=2

          mais c etait des drapeaux brûlés. on se demande qui est raciste et xenophobe dans cette video, qui cassent et détruit tout.

          Pauvre France mais faudrait mettre des claques a ces gauchistes et bobos qui s’ en foutent ils vivent dans des quartiers sans problemes 


          • 4 votes
            lord volde 17 janvier 2010 03:01

            T’as largement dépassé les limites du simple collabeur de service qui passe la brosse à reluire sur les pompes de ses maîtres, tu es un hyper collabeur honteux de ses origines qui s’efforce de gommer toutes traces le rattachant à une histoire et à une famille. J’imagine que tu t’abstiens de parler de la sorte devant tes anciens camarades de cité ! 


          • 6 votes
            desperado 17 janvier 2010 13:10

            steph 75
            Tu recycles encore cette vielle info fatigué pour justifier ta bêtise.
            Les chinois ne sont pas immigrés, ils viennent le temps d’un chantier et repartent.
            Ce dont se plaint cet algérien, c’est que les chnois n’engagent pas de mains d’oeuvres locale.
            Un peu comme les anglais pour la même raison, concernant la construction d’une usine en Angleterre.
            Toujours aussi pathétique steph.


          • 1 vote
            steph75 steph75 19 janvier 2010 00:22

            t es vraiment pathétique. tu ne me connais meme pas et tu te permets a chaque fois de me juger comme tu juges les autres. Prends du recul et fais toi une auto critique

            parmis les 3 religions c ’est l’Islam que j’embrasse même si des petites racailles se permettent de la salir. Il est vrai qu avec eux l’Islam n’a pas besoin de fossoyeurs

            mes amis d’enfance des vrais amis pas comme ceux de Julien dray qui l’on laché sont toujours présent dans mon coeur et au tél.... et l’un de mes amis et un algérien qui est arrivé à l ’âge de 5 ans et 30 + tard on est toujours en contact.

            arrêtes ta calomnie. Si tu n aimes pas ton pays VIRES point barre.

            je porte meme mes origines en pendentif.

            ce message faut aussi pour despérado.

            Despérados les chinois qu’on a fait venir des campagnes restent en algérie et il y a même du métissage (qui lui n’a pas été forcé) comparé à sarko qui le souhaiterait.

            Desperados toi qui parle sur les immigrés chinois, vas tu en algérie ? c etait quand la derniere fois ? t as vu comme moi un père chinois avec son épouse algérienne et leur enfant ?

            un chinois qui arrive en algérie est mieux lotis que dans son pays.

            tu parles sans savoir comme d’habite.

            ah oui le fait de toujours vouloir interdire les gens de s’exprimer cela s’appelle du facisme et du totalitarisme.

            je vois que vous avez une certaines vision de la justice de la liberté d expression. Par contre l’opprobe et l injure vous en êtes passés Maître jedi.

            Comme disait coluche il y a un raciste en chaque être humain A méditer mais faut déjà connaître la VRAI définition du racisme.


          • 6 votes
            therasse 17 janvier 2010 12:03

            Je ne retiens qu’une chose de ces manifestations délirantes des musulmans en France, c’est leur volonté de nous réduire au silence. Entre la sarkozie d’une part, et la musulmanie de l’autre, la liberté d’expression fout le camp.


            Enfin, elle foutra le camp si on cède à ces pressions inacceptables.

            J’ajouterai que je ne vois pas en quoi le fait d’être prof d’histoire et géographie permet de s’arroger le droit de définir la limite entre les politiquement correct ou incorrect. D’ailleurs, la liberté de critique s’accomode très mal de ces deux notions. Ras le bol des langues coupées des censures de toutes origines.

            La seule opposition qu’on devrait pouvoir revendiquer face à l’expression LIBRE, c’est le droit de REPONSE tout aussi libre. 

            Quant à ceux qui ne sont pas d’accord avec çà, qu’ils aillent donc se faire voir dans des contrées plus conformes à leur conception du respect. 

            • 1 vote
              therasse 18 janvier 2010 21:42
              @Desperado :

              Défendre la liberté d’expression, c’est tout le contraire du fascisme.

              Le fascisme, c’est pas définition un régime totalitaire qui ne tolère aucun discours alternatif à la "vérité officielle". Tous les fascismes se sont par exemple rendus coupables d’autodafés.

              Conclusion : Ou tu ne sais pas lire, ou tu ne comprends pas ce que tu lis. 

            • 1 vote
              steph75 steph75 19 janvier 2010 00:24

              IL ne comprend surtout pas les mots qu’il utilise. Cest le gros des gens comme desperado et ses compères.

              des donneurs de leçons mais incapables de se l’appliquer


            • 1 vote
              steph75 steph75 19 janvier 2010 00:24

              le gros souci je voulais écrire. il se fait tard.


            • vote
              therasse 20 janvier 2010 09:53

              En ce qui me concerne, j’exprime des opinions précises qui valent ce qu’elles valent et sont à prendre pour ce qu’elles valent, sans nécessairement les rattacher à une étiquette.


              Mais je comprends fort bien que pour ceux qui n’apprécient pas tel ou tel point de vue il soit plus aisé de rattacher celui-ci à un mouvement d’idée, une idéologie ou un parti politique impopulaire plutôt que de combattre l’argument pour ce qu’il est.

            • 2 votes
              véritéoblige 17 janvier 2010 14:02

              En lisant tous les commentaires je me rends compte qu´ils vont exactement dans le sens des ELITES.
               En effet comme le fait remarquer nilasse les véritables problèmes sont relégués au second plan alors qu´ils sont vitaux. Le vieil adage : diviser pour régner y trouve toute sa justification. Le plus triste c´est que les gens ne s´en apercoivent meme pas.

              Plus les peuples sont occupés : le pain et les jeux et maintenant la discorde le mieux c´est pour les élites au pouvoir. Comme elles doivent jubiler en voyant leur plan se concrètiser.

              La seule question à se poser est toujours la meme depuis la nuit des temps : cui bono ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès