• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Gilets jaunes : les black blocs perturbent les manifestations ! Pourquoi (...)

Gilets jaunes : les black blocs perturbent les manifestations ! Pourquoi les black blocs ne sont pas inquiétés vraiment depuis un an ?

Gilets jaunes : une fois de plus, les black blocs perturbent les manifestations ! Pourquoi les black blocs ne sont-ils pas inquiétés vraiment depuis un an ? Le gouvernement, en ne donnant pas les ordres précises -qui s'imposent- pour éradiquer ce groupe "extrémiste", peut-il etre accusé de complicité ?

Certains ont déjà demandé l'intervention de l'armée qui devait permettre de les capturer tous ! Pourquoi cette solution n'a jamais été envisagée -pour le moins publiquement- par le gouvernement de MACRON/Castaner ? Dès le début des manifestations, Castaner avait montré du doigt des "groupes d'extreme droite" ! Où sont-ils passés depuis un an ?

Black blocs : le gouvernement peut-il etre accusé de complicité depuis un an ?

That is the question du jour qui s'impose !?

En tout cas sur CNews, notamment l'animateur et Dubus de LREM, ce dimanche, on renvoie, sans du tout argumenter, à la théore du complot quand Odoul du RN pose la question !

(Bizarrement, Mélenchon -voir la dernière vidéo- insiste sur la suppression de la manifestation Place d'Italie, mais donne l'impression de faire comme LREM, à propos des Black blocs, cad de nier, a priori, l'importance particulière de leur participation aux manifestations des Gilets Jaunes, et notamment aux violences depuis un an)

Qu'en pensez-vous ?

Merci


franceinfo
En marge des manifestations pour le premier anniversaire des "gilets jaunes", le cortège a été largement infiltré par les black blocs. Les pompiers ont été empêchés d'intervenir à plusieurs reprises.

Gilets jaunes : les black blocs perturbent les manifestations !

----------------------------------------------------

RT FRANCE

Acte 53 : « Le dispositif qui a été mis en place peut être vécu comme une provocation »

Entretien du 16/11/2019 avec Boudjema, Gilet jaune et Antonin Péchard, avocat au barreau de Paris. Ils étaient invités sur le plateau de RT France pour commenter ce 53e acte du mouvement des Gilets jaunes, qui marque le premier anniversaire du mouvement.

----------------------------------------------------

France 3

Jean-Luc Mélenchon dans Dimanche en Politique 17/11/2019

Jean-Luc Mélenchon, député France Insoumise, était l'invité de Dimanche en politique sur France 3 le 17/11/2019

Violences place d'Italie ; Mélenchon : "le préfet « a lui-même créé les conditions du débordement"

 Jean-Luc Mélenchon s'en est pris au préfet de Paris et au ministre de l'Intérieur, après les violences de la veille :

Le préfet de police a été nul dans cette affaire

Selon Mélenchon, Didier Lallement est responsable de l'envenimement de la situation, pour avoir demandé la suppression de la manifestation ; il a ajouté : Christophe Castaner « incarne la faillite d'une doctrine d'emploi de la police française », comparé à « autrefois », notamment lors de mai 68, qui avait fait peu de victimes au vu de l'ampleur de la contestation. 

L'intention du gouvernement et de monsieur Macron c'est de faire tellement peur que les gens ne disent plus rien

« L'intention du gouvernement et de monsieur Macron c'est de faire tellement peur que les gens ne disent plus rien », a-t-il estimé sur la question, parlant d'une « répression sans précédent d'un mouvement social ». 

 

Tags : France Information et Médias Désinformation Pollution Manifestation Police Jean-Luc Mélenchon Violence Polémique Manipulation Emmanuel Macron France Insoumise LREM Gilets jaunes




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 3 votes
    tinga 18 novembre 14:31

    La tenue des "black blocs" ne permet pas de distinguer les collègues infiltrés, ceci explique cela.

    C"est un peu comme avec l’instrumentation du terrorisme, on trouve qu’il font parfois du bon boulot ces méchants, le pays des décapitations festives est un de nos meilleurs client.

    Je pense que "l’éborgnage de gueux" à été une opération réussie pour le dégonflage des effectifs GJ, et un bon sujet de rigolade pour la france d’en haut.


    • 1 vote
      sls0 sls0 18 novembre 15:43

      Mon bon Mao, il n’y a qu’en dictature qu’on fait intervenir l’armée. Une armée de pays démocratique pense. Je me rappelle qu’on avait été consigné parce qu’il y avait des grèves qui débordaient sérieusement.

      Le colonel a fait son discours ensuite il a demandait si l’on avait des questions. J’ai dit que dans son discours il ne précisait pas sur qui il fallait taper, flics ou grévistes et que personnellement j’étais plutôt coté gréviste. Du coup la mission est tombée à l’eau.

      Convoqué chez le colonel, je me sentais pas trop à l’aise. Tête à tête avec le colonel. Il m’a dit "t’es vraiment un fouteur de merde de première, mais je te remercie car ta question a tout fait capoter et franchement je le sentais mal ce recours éventuel à l’armée".

      A l’armée ils savent très bien que c’est pas leur boulot le maintien de l’ordre. Les pousser sur ce chemin peut être très improductif pour un gouvernement, l’armée son boulot c’est défendre le peuple français.

      Pour les black blocs, ils sont organisés, cloisonnés et d’un niveau culturel dépassant la moyenne. 

      Donc savoir quelle stratégie il vont employer est difficile.

      Ce sont aussi les idiots utiles pour montrer la "violence" des gilets jaunes. Une justification pour la violence des flics.

      Deux raisons pour qu’on continue à les voir. Les rôles flics c’est de casser du gilet jaune pour arrêter le mouvement via la peur, c’est une tactique incompatible avec la neutralisation de casseurs.


      • 1 vote
        mat-hac mat-hac 18 novembre 17:59

        Blacks Blocs est sûrement une marque réservée BlackRock, qui sont tous deux des mots anglais pour expliquer la logique dans un pays de langue française.


      • 4 votes
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 18 novembre 20:28

        En ce moment sur CNews, Rioufol du Figaro :

        entre les blacks blocs et le gouvernement, en substance : des intérêts communs flagrants !


        • 4 votes
          tobor tobor 18 novembre 21:55

          Les black-blocks et leur comportement justifient d’office la présence policière. Si ça se trouve, ils sont dirigés à l’oreillette pour aller casser parmi ceux/celles qui dérangent avant de disparaître à l’arrivée des crs.
          Ce n’est pas l’apanage des GJ, toute manif a ses casseurs aux même fins. Dans les années 80s, en Belgique du moins, c’étaient des skinheads, déjà en collusion avec la police...


          • 3 votes
            zzz999 19 novembre 08:47

            Tout simplement parce que les black blocks sont probablement des employés du gouvernement pour dézinguer les gilets jaunes.


            • 2 votes
              paulau 20 novembre 11:57

              @zzz999

              Black blocs = une sorte de SA ?


            • 1 vote
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 19 novembre 21:10

              Ce jour 

              Didier Maïsto raconte ce qu’il a vu lors de l’anniversaire des gilets jaunes !

              https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/didier-maisto-president-de-sud-83850

              Pour lui ce samedi 16 NOVEMBRE MATIN & SOIR, Place d’ITALIE pas de black blocs ! (arrivé à 9 H . il est parti à 16 H)

              POINT DE VUE très argumenté ; à ne louper sous aucun prétexte

              Qu’en pensez-vous ?

              Merci




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès