• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > J. Cheminade : L’Europe avorte, rejoignons les BRICS

J. Cheminade : L’Europe avorte, rejoignons les BRICS

Jacques Cheminade a tenu une réunion militante pour donner le la en cette période de rentrée politique : la banque de l’ombre et la finance folle ; L’Europe qui se perd dans la guerre et la soumission financière et militaire ; Sortir de l’OTAN, l’UE et l’euro aujourd’hui inséparables ; et la grande dynamique d’espérance en l’avenir portée par l’impulsion des pays du BRICS.

 

 

 

 

Notre page sur les BRICS : www.solidariteetprogres.org/brics

 

Tags : Europe Economie Politique International Crise financière Jacques Cheminade Finance




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Avlula 17 septembre 2014 13:23

    On n’a pas de pétrole ou de gaz hein, on n’est que 60 millions de consommateurs...


  • 3 votes
    remilebrun 17 septembre 2014 13:29

    "On est en paix"... Elle commence où ton analyse ? La guerre nous l’avons déjà.


  • 3 votes
    pegase pegase 17 septembre 2014 14:06

    Par Avlula (---.---.---.141) 17 septembre 13:23

    On n’a pas de pétrole ou de gaz hein, on n’est que 60 millions de consommateurs...

    ==========================


    C’est plus compliqué ... le France est un élément centrale du mondialisme ! C’est pourquoi on est tant surveillés et contrôlés ..


  • 1 vote
    Joe Callagan Joe Callagan 17 septembre 2014 19:07

    Tu peux préciser Pégase stp ? Ton point de vue m’intéresse.


  • 1 vote
    pegase pegase 18 septembre 2014 01:09

    Alors là il faut aller chercher du côté de Pierre Hillard ... 


    Il semble certain qu’il y ai un côté mystique sur fond de religion ; d’un côté il y a l’église catholique et de l’autre la synagogue (incarnée par les banques de la FED essentiellement sionistes qui contrôlent le monde avec le papier dollars) .. 
    La Synagogue ne peut mener à bien son projet de gouvernance mondiale qu’en éliminant, ou tout en moins en contrôlant ses principaux détracteurs, en tout premier lieux le monde chrétien d’occident, dont la religion trinitaire est considérée par la synagogue comme une religion polythéiste scélérate (le père , le fils, et le Saint esprit)...selon eux on a plusieurs Dieu (ce qui est faux bien entendu).

    La France par le baptême de Clovis et la cérémonie de la triple donation scellée par un acte notarié (plus tard sous Jeanne d’Arc) a endossée le rôle protecteur de l’ensemble de la chrétienté, suite à l’épisode de l’arianisme (voir sur wiki)... Sans vouloir rentrer dans les détails, ces événements d’une importance capitale, signifient que la France appartient à Dieu, qu’elle est un refuge pour les chrétiens du monde entier, une terre sainte ! 

    (évidemment en haut lieux ils le savent)

    Il existe une copie de l’acte notarié de la triple donation dans les archives du Vatican ; il s’agit d’un document d’une valeurs inestimable !

    Un excellent article de Pierre Hillard sur le sujet, mais tout les historiens spécialisés dans Jeanne d’Arc connaissent cette histoire, ils n’ont pas attendu sur Hillard (mon avatar est le blason de Jeanne en passant).
    http://www.bvoltaire.fr/pierrehillard/jeanne-darc-contre-le-nouvel-ordre-mondial,21241

    C’est sûr qu’ils ne vont pas expliquer ça à nos enfants dans les écoles républicaines !


  • 1 vote
    gerfaut 17 septembre 2014 13:13

    Mets ta tête dans ce mur, manque une brique (proverbe ch’ ti)


    Pourquoi s’unir avec les uns plutôt que les autres, la France a des relations commerciales avec tous les pays.

    • 4 votes
      remilebrun 17 septembre 2014 13:23

      T’appelles l’Union Européenne, la BCE, TAFTA, la flottille de paradis fiscaux, des "relations commerciales" ?!


    • vote
      gerfaut 17 septembre 2014 13:26

      Figures-toi que tous les jours des marchandises traversent la frontière, oui.


    • 4 votes
      remilebrun 17 septembre 2014 13:37

      ok ok... simplement c’est comme les mots. S’échanger des mots ne signifie pas forcément discussion digne d’intérêt. 

      L’ensemble transatlantique est chapoté par des intérêts financiers et les échanges commerciaux guidés par cela. Les BRICS sont en train d’associer leur monnaie à des projets économiques digne d’intérêt et qui auront de réels intérêts. S’associer aux BRICS veut dire que la France n’a rien à attendre de Bruxelles, Londres ou Washington. Qu’elle doit s’engager sans attendre vers une économie de production et de hautes-technologies... et qu’attendre un miracle n’est pas un projet politique.

    • vote
      gerfaut 17 septembre 2014 13:51

      Qui est le premier client de la France ? L’ Allemagne. Et tu voudrais qu’ on lui tourne le dos en lui disant qu’ on préfère l’ Inde ? Quelle raison l’ Inde a de nous préférer aux USA ou la GB ? 


      Tu as vu la difficulté de la négociation sur la vente du rafale à l’ Inde ? L’ Inde a choisi le rafale, parce que le Pakistan achète US, et qu’ en cas de conflit, ils veulent être fournis en pièces même si le Pakistan est l’ allié traditionnel des USA. Donc, dans ce cas, on a de vraies raisons de s’ allier. Mais maintenant l’ Inde pense à produire elle-même son avion. La négociation s’ éternise..., sans qu’ on sache ce que cela va donner.

      L’ union des BRICS est surtout faite contre le dollar (les brics ne passant plus par le dollar pour leurs relations commerciales) et peut-être l’ euro maintenant que l’ on se met à faire fonctionner la planche à billets comme les USA. Ils veulent une monnaie sûre pour ne pas tout perdre en cas de fin de ces devises.



    • 2 votes
      Soi même 17 septembre 2014 13:43

      Belle analyse pour une nouvelle voie de garage !


      • vote
        mat-hac matthius 18 septembre 2014 14:11

        Je ne vois pas de garage mais une bibliothèque :
        http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/histoire-du-bien-commun-42047
        Qui a parlé de couper les banques en deux d’après vous ?


      • vote
        Soi même 20 septembre 2014 01:27

        Vous réglez un problème pour en crée dix autres, Si il y a pas une séparation strict en la politique et l’économie, on ne peut résoudre le problème économique sans qu’il est un changement du rapport État et Économie, entre producteur et consommateur, rémunération indépendant du travail, adéquation entre production et demande !
        En claire si il y a pas une économie qui se base sur la véritable demande et produit juste ce que l’on peut consommer, et bien votre projet finira comme tous idéologie économique dans une impasse théorique !

        Cela mettra 10 ans 50 ans voir 100 ans, pour révéler que c’est une impasse, car l’économie doit devenir solidaire et fraternel et cela va plus loin qu’un slogan, car toute les partie doivent être impliquer dans ce processus et non pas une simple réforme bancaire et monétaire comme tous le monde pense pour régler la situation !

        Et par ailleurs je n’ai aucune confiance dans Larouche , et sa position sectaire de l’économie politique !

         


      • vote
        christophe nicolas christophe nicolas 20 septembre 2014 11:23

        C’est un sacré bon orateur, clair et posé. Les BRIKS est une très bonne initiative, une alternative au pillage de la souveraineté par la corporatocratie mondialiste. Il ne faut pas être dogmatique, si une entreprise Américaine fait un bon produit, les gens font du commerce, ce n’est pas le problème mais on doit maîtriser nos échanges avec la frontière pour ne pas finir complètement dépouillé par des stratégies cachées donc sortir de l’Europe, l’euro, l’Otan est la bonne position pour résorber la dette et le déficit du commerce extérieur qui est l’outil de la mondialisation.

         
        La mondialisation, c’est un abruti qui ne connait rien à votre foyer et qui décide de gérer votre vie sans votre accord sur ses critères à lui sans se soucier des sentiments subtils internes. Il faut avoir perdu toute confiance en soi pour accepter cela, en fait, c’est imposé de force pour "votre bien", c’est de la pure hypocrisie.
         
        La France n’est pas la Chine, ni l’Inde, elle a son histoire donc elle doit se forger son chemin en s’appuyant dessus, on peut travailler avec tout le monde sauf avec les hypocrites qui flattent par devant et stratégisent l’asservissement par derrière. Ceux là, il ne faut pas avoir peur de les détruire car ils détruisent les richesses alors les discours alarmistes ne reflètent qu’un esprit de soumission qui aboutit à la ruine.

        Il est clair qu’un coup de main du destin va être nécessaire et peu comme à l’époque de Jeanne d’Arc et il est certain que ça ne viendra pas du Boson de Higgs.... ni d’Iter. Les prochaines années vont être intéressantes... il va falloir que je fasse gaffe à mon orthographe, heureusement, la France ne manque pas de belles plumes pour la faire revenir vers le bon état d’esprit qui permet de saisir les vérités qui sont sources de richesses.






        • vote
          Staline 21 septembre 2014 06:12

          apres un certain temp et de nombreux sacrifice dans l’spoir de favorisr son avenir, il est vraimen joussif de voir un jour quelqu’un dire ce qui etais naturel ou bien meme juste avant proces.


          • vote
            Staline 21 septembre 2014 06:14

            dans ma vie cheminad aura surement ete le truc qui ma dit que j’etais plus simplement breton mais aussi gaant de la civilisation



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

remilebrun


Voir ses articles







Palmarès