• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’arnaque de la chute de l’espérance de vie
#81 des Tendances

L’arnaque de la chute de l’espérance de vie

Le 19 janvier 2021, l’Insee a sorti son bilan démographique de l’année 2020 en décidant de mettre comme titre « Avec la pandémie de Covid-19, nette baisse de l’espérance de vie et chute du nombre de mariages ». Bien évidemment, la presse s’est emparée de ce titre pour expliquer à quel point la situation était grave. Les journalistes ont bien évidemment déduit du titre de l’Insee, que les français ont vécu moins longtemps que d’habitude, et qu’en plus cette diminution était causée par la Covid-19.

 

D’ailleurs, un des sous-titres de l’article de l’Insee est directement "En 2020, la pandémie a fait perdre 0,4 an d’espérance de vie aux femmes et 0,5 an aux hommes". Ainsi le lien est direct : c’est la pandémie qui tue.

 

Dans cette vidéo, on va détailler ce qu’est l’espérance de vie, ce que cela veut vraiment dire et comment on la calcule. On verra que, si on regarde en détail l’espérance de vie 2020, on ne peut pas affirmer que 2020 est une année pire que 2019, ou même que n’importe quelle autre année. Ce choix de mettre en avant la diminution de l’espérance de vie est donc un choix partisan et pas du tout une analyse de la situation 2020.

 

Tags : Démographie Covid-19




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Super Cochon Super Cochon 27 avril 21:36

    .
    .

    Un Gouvernement D’ASSASSIN !

    .
    .

    Si vous avez le le Covid ....... " Restez chez vous , et prenez du Doliprane"

    .
    .
    Quand vous serez en détresse respiratoire grave ...... venez mourir à l’hôpital pour gonfler les stats Covid !

    .
    .


    • 1 vote
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 27 avril 22:06

      @Décoder l’éco

      Merci pour votre vidéo – toujours aussi claire et précise !


      • 1 vote
        sls0 sls0 28 avril 09:24

        Insee dit la même chose qu’Eurostat.

        Pour l’Ifrap ces chiffres vont bien.

        Depuis 3 ans j’employais 9,1/1000 en taux de mortalité. Pour 2020 ça passe à 9,8 c’est un bon remarquable. Avec les papy-boomers il fallait s’attendre à une hausse mais là ça fait beaucoup.

        2015 qui avait été une année mortifaire, la hausse n’avait été de de 0,5 en passant de 8,4 à 8,9.

        Le taux de mortalité contredit ce qui est dit dans la vidéo, ça tombe bien je n’avais pas envie de me taper son tableau excel pour trouver l’erreur.

        Le problème avec décoder l’éco c’est qu’il fait un cheminement inverse du scientifique, il a une idée ou hypothèse ensuite il essaie de faire coller les chiffres à son hypothèse. Normalement on fait une hypothèse par rapport au chiffres.

        La plupart des pays environnants font le même constat et il y aurait qu’en France que le constat serait faux ?


        • 3 votes
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 28 avril 12:27

          @sls0
           

          sls0 : Depuis 3 ans j’employais 9,1/1000 en taux de mortalité. Pour 2020 ça passe à 9,8 c’est un bon remarquable. Avec les papy-boomers il fallait s’attendre à une hausse mais là ça fait beaucoup.

          2015 qui avait été une année mortifaire, la hausse n’avait été de de 0,5 en passant de 8,4 à 8,9.

          Le taux de mortalité contredit ce qui est dit dans la vidéo, ça tombe bien je n’avais pas envie de me taper son tableau excel pour trouver l’erreur.

          Le problème avec décoder l’éco c’est qu’il fait un cheminement inverse du scientifique, il a une idée ou hypothèse ensuite il essaie de faire coller les chiffres à son hypothèse.

           

          1. La vidéo concerne principalement l’ESPÉRANCE DE VIE  ! Pour le taux de mortalité veuillez regarder ici : 1962-2020 : la moisson des morts à travers les âges

          2. Vous prenez comme référence statista.com pour contredire les données de l’INSEE ! Trouvez-vous que leurs sources sont plus fiables  ?

          3. Le problème avec vous est que vous critiquez des vidéos que vous ne regardez pas et des articles que vous ne lisez pas !

           


        • 4 votes
          juanyves 28 avril 13:54

          @sls0 Si tu n’as pas regardé et écouté la vidéo je ne vois pas pourquoi tu commentes, de plus avec des arguments incompréhensibles écrits en chinois. Tu restes dans le n’importe quoi. C’est vrai que tu amuses un peu la galerie de voir le niveau auquel tu te maintiens. Il y a le suspens (grisant) sur chaque article dans l’attente de voir quel type de conn.. va encore sortir sls0. Heureusement que c’est toujours au début, vu la célérité avec laquelle tu les ponds. On a l’impression que tu ne lis que le titre.


        • vote
          sls0 sls0 28 avril 16:36

          @juanyves
          Je commente parce que c’est faux comme d’habitude avec lui.
          J’interviens 12h après les autres ce qui me laisse du temps pour lire un peu plus que le titre.


        • 2 votes
          Décoder l’éco 28 avril 19:24

          @sls0
          Il va falloir m’expliquer comment les taux de mortalité peuvent contredire ce que je dis puisque l’espérance de vie est construite avec les taux de mortalité.

          L’espérance de vie est une standardisation (moche et capricieuse) de l’âge des décès sur une année.
          On peut même construire des exemples pour lesquels on fait mourir plus de jeunes et pourtant l’espérance de vie augmente. C’est un indicateur naze. Aucun statisticien ne l’utilise. Au moins quand on l’utilise, la moindre des choses c’est de l’étudier un peu. Quand on prend la peine de le faire, on trouve le même résultat que ce que je dis partout. 2020 c’est la même mortalité que 2015.

          Surtout ne réfléchissez pas, cela pourrait un jour vous faire prendre conscience que vous arguments postez sur ce site sont incohérents.


        • 1 vote
          juanyves 28 avril 21:10

          @sls0 12h après ,si tu enlève le souper, le sommeil et le petit déjeuner ça ne laisse guère le temps de lire plus que le titre. D’autre part je pense que la démonstration de Décoder l’éco reflète un certain travail plein de bon sens et de rigueur. Parler d’espérance de vie sans la relier à des âges donnés n’amène pas grand chose. De plus les gens qui arrivent en fin de vie actuellement sont ceux issus du baby boom des années qui suivent la 2ème guerre et ceux là ils sont nombreux. Je les connais bien vu que j’en fais partie. Je pense que ce travail mérite autre chose que tes commentaires idiots. J’ai eu la chance de faire des études d’ingénieur, les chiffres et la mathématique je connais un peu.


        • 2 votes
          Foulques Nerra 28 avril 12:14

          Ce articles ergoteurs n’ont aucun intérêt.

          Si j’attrape la covid et en meurs, c’est-à-dire si je meurs d’une cause supplémentaire de décès, inexistante encore voici deux ans, je serai mort plus jeune que sans la covid. Que voulez-vous que votre baratin y change ? 


          • 1 vote
            beo111 beo111 28 avril 17:55

            @Foulques Nerra

            Simplement que tous les ans c’est pareil. De nouveaux virus apparaissent et remplacent les anciens. Il n’y a pas de surmortalité particulière en 2020. Donc ce que l’on ne comprend pas, c’est la politique du gouvernement. Elle est disproportionnée.


          • 3 votes
            Décoder l’éco 28 avril 19:27

            @Foulques Nerra
            Les coronavirus existent depuis plus longtemps que les humains. Les humains meurent d’infections respiratoires aigues depuis toujours.
            Ce qui est nouveau c’est qu’on a donné un nom à ce coronavirus et qu’on le suit. En termes de décès, il ne s’est rien passé de plus que ce que l’on voit tous les 2-3 ans.

            Ce qui est nouveau aussi, c’est que les médecins de ville ont interdiction de donner les médicaments aux gens. Bizarrement, on a l’impression que nos épidémies hivernales font plus de morts... Faut bien justifier le vaccin.


          • 1 vote
            juanyves 28 avril 21:29

            @Décoder l’éco Ma conviction profonde c’est que le virus en lui-même n’est qu’un prétexte. Le véritable enjeu de toute cette histoire c’est le passeport (vaccinal). On a dit et l’on redit qu’il n’y en aura pas, qu’il ne faut pas le mettre en place : c’est simplement pour l’amener tout doucement. La France mets en place le pass, d’autres pays la même chose .
            Le passeport vaccinal est le moyen de contrôler la population pour faire front aux défis à venir juste demain :
            le terrorisme
            l’immigration
            la Chine
            la Russie
            La guerre contre les 2 précédents
            la contestation sociale qui empêche de concurrencer la Chine
            etc... etc...

            Le passeport vaccinale bénéficiera de toutes les nouvelles technologies d’identification et sera mondial (le monde se reduisant à l’occident pour beaucoup). Ce que ne sont pas et ne peuvent pas être les documents nationaux. Tout ceci grâce à la 5G.
            Le passeport vaccinal ouvre la porte à une infinité de possibilités pour ceux qui se prennent pour les "Élites".
            Le reste ce n’est que de la COM, c-a-d de la propagande pour amener le troupeau là où il doit aller. On fabrique du consentement. Le malheur, pour l’instant, c’est que ça marche.
            César : diviser pour régner. C’est la base. Mais l’Empire romain s’est effondré et l’histoire est un perpétuel recommencement.
            Bon courage pour les années à venir, on aura besoin des barbares noirs pour refaire un sang neuf de populations dégénérées.


          • 1 vote
            Conférençovore Conférençovore 28 avril 21:56

            @Décoder l’éco
            "En termes de décès, il ne s’est rien passé de plus que ce que l’on voit tous les 2-3 ans."

            La mortalité est un élément important mais il n’est pas le seul. Aucun virus récent n’a saturé à ce point les services de santé. Actuellement en Inde, on a des gens qui meurent sur les parkings des hôpitaux parce qu’ils manquent cruellement de matériel pour prendre en charge les malades en détresse respiratoire. Les hôpitaux de Dehli ont besoins de 700 T d’oxygène/j. . Ils sont à moins de 400 (d’où une aide internationale) et avec la densité de pop qu’ils ont, le caractère très contagieux, une pop jeune mais très assez exposée à des pbs respiratoires (liés à la pollution qui est extrême), cela peut tourner au cauchemar. 
            https://www.youtube.com/watch?v=lFduvoO7P40

            Ensuite, si l’on reste sur la France, il y a d’autres conséquences dont l’ampleur ne sont pas encore bien connues. De mémoire, en 2020, 100 000 cancers n’ont pas été diagnostiqués. Cela va nécessairement impliquer une surmortalité les mois/années qui vont suivre. Il y aura également des conséquences liées aux difficultés de suivi des pathologies chroniques (ce que nombre de médecins ont dénoncé). On assiste également à une explosion des pathologies mentales (bon, là c’est largement la conséquence de la gestion calamiteuse de la crise). 
            Bref, si nous assistons bien à de graves dérives (comme cette interdiction de prescription, ces règles à la con sur le oprt du masque en ext.), la seule mortalité n’est pas le seul critère à considérer. 


          • 1 vote
            juanyves 29 avril 11:24

            @Conférençovore
            On parle de flambée en Inde et aussi à Madasgascar avec des pics effrayant de mort. Madasgascar 9 morts de moyenne/j sur le dernière semaine et 27 000 000 d’habitants = 0,33/million/j . L’Inde 2 880 morts de moyenne/j sur le dernière semaine

            et 1 300 000 000 d´habitants = 2,21 par million/j . France 291 morts de moyenne/j sur le dernière semaine et

            67 000 000 = 4,34 par million/j

            . L’Inde avec tous les moyens qu’ils ont est encore très loin de gagner la France et de Madagascar il ne vaut mieux pas en parler. On est les meilleurs, Cocorico et quand le variant séquestré par les Indiens arrivera chez nous on pourra consolider notre position, à moins qu’il y ait une option de variant plus intéréssante sur le marché. C’est vrai aussi que le virus va commencé à avoir du mal à trouver une parade avec la quantité de plus en plus importante d’essai de vaccins tous différents, mais là on contera les morts par vaccin inoculé. Le délire complet pour un troupeau délirant et hystérique.
            France24
            Madagascar
            Inde
            France


          • vote
            Conférençovore Conférençovore 29 avril 11:54

            @juanyves
            Déjà le bilan de l’Inde est en train d’exploser. On est sur du 3 600 morts. En outre, de nombreux experts s’accordent pour dire que le bilan est très vraissemblablement bien plus important que celui officiel. Ils sont probablement au même niveau que nous, voire pire. Ce chiffre de pourcentage de personnes décédées de 0,01% en Inde (par rapport aux autres pays  Brésil, pays européens, E.U.A.... qui sont tous entre 0,10 et 0,20%) est peu crédible.

            "C’est vrai aussi que le virus va commencé à avoir du mal à trouver une parade avec la quantité de plus en plus importante d’essai de vaccins tous différents, mais là on contera les morts par vaccin inoculé."

            C’est possible. Je ne suis ni pro ni anti-vaccin mais pour que les gens puissent se vacciner, s’ils le souhaitent et en connaissance de causes des risques. J’observe ce qui se passe dans les pays en fonction de leurs stratégies. S’il y a une réelle hécatombe en Israël ou en Angleterre, on le verra. Trop tôt pour le dire...


          • vote
            bubu12 29 avril 12:24

            @Conférençovore

            l’auteur analyse la situation seulement par rapport à la mortalité, et c’est une erreur de ne voir le covid que sous cet œil. Mais pourquoi pas après tout, seulement Il nous explique que niveau mortalité il ne se passe pas grand chose de plus que d’habitude en France, pourtant le phénomène est mondiale et on observe une surmortalité un peu partout. 
            De plus il nous dit que " les médecins de ville ont interdiction de donner les médicaments aux gens", j’aimerais bien savoir quels médicaments on a interdit de prescrire à part l’hydroxychloroquine ? je ne comprends pas bien la


          • 3 votes
            Tchakpoum Tchakpoum 29 avril 12:32

            @Conférençovore

            Ils sont probablement au même niveau que nous, voire pire.


            Heu, non, justement : 
            https://ourworldindata.org/explorers/coronavirus-data-explorer?zoomToSelection=true&time=2020-03-01..latest&pickerSort=desc&pickerMetric=new_cases_per_million&Metric=Confirmed+deaths&Interval=7-day+rolling+average&Relative+to+Population=true&Align+outbreaks=false&country=IND FRA MDG

            Ce sont les médias charognards qui passent leur temps à chercher dans les autres pays de quoi nous raconter que c’est à cause de ces pauvres et sauvages qu’ils ne savent pas gérer le covid. Nos grosses putes médiatiques qui luttent contre la racisme et pour la dignité humaine à l’exemple de la France et de notre emblème resplendissant Emmanuel Macron.

            28 avril :
            France : 4,62 morts/millions d’habitants
            Inde : 2,09 morts/millions d’habitants.

            Il y a de la marge encore. Et surtout une différence qu’on va comprendre : le variant indien chez eux, qui n’est pas chez nous.

            Je vous ai rajouté Madagascar (qui se prend le variant Sud Africain), car les rapaces médiatiques sont en train d’y déferler.

            Ras le cul de cette merde permanente qui cherche toujours à salir les autres pays alors que la France et parmi les champions des morts par millions d’habitants.


          • 3 votes
            Tchakpoum Tchakpoum 29 avril 12:45

            @Conférençovore

            Et j’avais oublié, c’est le sujet du dernier article de Maudrux :
            https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/04/27/covid-19-en-inde/


          • 2 votes
            Tchakpoum Tchakpoum 29 avril 13:06

            @bubu12

             j’aimerais bien savoir quels médicaments on a interdit de prescrire à part l’hydroxychloroquine ? je ne comprends pas bien la


            L’ivermectine, qui soigne progressivement le monde. Refusé en France :
            https://blog-gerard.maudrux.fr/wp-content/uploads/2021/04/Rep-ANSM-313-1.pdf

            Même la vitamine D, prescrite en GB est refusée pour les français :
            https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/04/27/quelles-sont-les-pistes-therapeutiques-pour-soigner-le-covid-19_6078285_4355770.html

            L’article du monde oublie l’azytrhomicine, la doxycycline et j’en oublie.


          • vote
            bubu12 29 avril 13:22

            @Tchakpoum

            oui que des médicaments pas éprouvés dans le cadre du covid quoi ...
            L’azithromycine n’est pas interdite, c’est la combinaison avec l’hydroxychloroquine qui l’est

            https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2021-02/veille_covid_fevrier_2021.pdf


          • vote
            Tchakpoum Tchakpoum 29 avril 13:31

            @bubu12

            Je ne vois pas où vous avez lu dans votre document que l’azithro est autorisée ou recommandée pour le covid.


          • vote
            bubu12 29 avril 13:49

            @Tchakpoum

            ce n’est pas specialement recommandé mais votre médecin peut vous en prescrire.
            le document c’est pour info, il y a pas mal de médoc dedans.
            Et entre nous l’histoire de la vitamine D, c’est pas bien dur de s’en procurer hein


          • 2 votes
            Tchakpoum Tchakpoum 29 avril 14:08

            @bubu12

            On n’est pas en train de parler de vous et moi, mais des autorités sanitaires, en l’occurrence la HAS, avec le document que vous m’avez communiqué, qui veille à la santé publique de la population et met en œuvre la lutte contre le covid.

            .
            Azythro

            A ce jour, la preuve d’efficacité de l’hydroxychloroquine ± azithromycine et de l’azithromycine seule dans le traitement de la COVID-19 n’est pas établie dans des études de phase III contrôlées, randomisées. Aucune recommandation internationale ou nationale ne préconise leur utilisation en dehors d’un encadrement dans un essai clinique.

            .

            Vitamine D

            A ce jour, la preuve d’efficacité de la vitamine D dans le traitement de la COVID-19 n’est pas établie dans des études de phase III contrôlées, randomisées. Aucune recommandation ne préconise leur utilisation en dehors d’un encadrement dans un essai clinique. 

            .
            C’est ce que les autorités de votre pays ont décidé pour vous.
            Les médecins généralistes français n’ont jamais obtenu d’ATU pour prescrire l’HCQ, l’azythro, l’ivermectine, la vitamine D pour soigner les patients contre le covid.

            La GB distribue gratuitement la vitamine D à toutes les personnes âgées du pays depuis le mois de décembre, date du début de la vaccination en masse.


          • 4 votes
            Décoder l’éco 29 avril 14:45

            @Conférençovore
            "La mortalité est un élément important mais il n’est pas le seul. Aucun virus récent n’a saturé à ce point les services de santé."
            Youuuuuhouuuuu ! On se réveille ! C’était quand la dernière fois que pour un coronavirus, le gouvernement a interdit aux médecins de ville d’intervenir et de prescrire en prévention des antibiotiques pour éviter les surinfections ? 
            C’était quand la dernière fois qu’on a fait croire aux français qu’il était dangereux de consulter un médecin ?

            Vous vous étonnez après que les services hospitaliers soient saturés ? C’est une blague ?


          • vote
            Conférençovore Conférençovore 29 avril 16:29

            @Tchakpoum
            "France : 4,62 morts/millions d’habitants

            Inde : 2,09 morts/millions d’habitants.

            Il y a de la marge encore. Et surtout une différence qu’on va comprendre : le variant indien chez eux, qui n’est pas chez nous.

            Je vous ai rajouté Madagascar (qui se prend le variant Sud Africain), car les rapaces médiatiques sont en train d’y déferler.

            Ras le cul de cette merde permanente qui cherche toujours à salir les autres pays alors que la France et parmi les champions des morts par millions d’habitants."



            1. Perso je ne cherche pas à salir qui que ce soit. L’Inde réclame de l’aide de tout le monde : Singapour, les Emirats, les E.U.A., le R.U., l’Australie, la France, le Japon (et j’en oublie) ont envoyé de l’aide. C’est une réalité qu’ils sont dans une situation particulièrement tendue. Ils manquent notamment cruellement de O2. A Dehli, il faudrait 700 T/j.. Ils plafonnent à à peine la moitié. Cela signifie que les gens crèvent faute de soins.
            2. De nombreux experts estiment que ce tx est très sous-évalué et pour un peu connaître ce pays, je suis plutôt enclin à considérer que c’est vrai vu les conditions de vies dans certains quartiers. Comme au Brésil, ce virus décime également les jeunes (au Brésil 30-35% des morts ont moins de 65 ans) parce que ces derniers ont de nombreuses comorbidités liés aux conditions de vie difficiles



          • 1 vote
            Conférençovore Conférençovore 29 avril 16:33

            @Décoder l’éco
            "Youuuuuhouuuuu ! On se réveille ! "

            Je n’ai jamais écrit qu’il était normal qu’un toubib ne puisse pas prescrire. J’ai écrit le contraire. Donc, non, je ne "m’étonne" de rien et tes questions n’ont donc pas lieu d’être. 
            L’une des conséquences de cette crise est que bcp de gens sont ultra-polarisés et du coup semblent avoir à tout prix besoin que les autres soient des pro-vax à la solde de Big Pharma... Youuuuuhouuuuu ! On se calme ! smiley


          • 1 vote
            Tchakpoum Tchakpoum 29 avril 16:48

            @Conférençovore

            Perso je ne cherche pas à salir qui que ce soit.

            Je ne parle pas de vous, bien évidemment.

            Si je suis en colère c’est contre ce mainstream que je n’arrive même plus à lire. Toues les tournures de phrases, une par une, qui suggèrent qu’ils sont pauvres et ne savent pas se soigner, sont inconséquents. Jamais il ne sera montré qu’avec leurs moyens, ils s’y prennent différemment. Jamais, bien sûr, ils ne parleront des médocs pour soigner, très répandus au Bengladesh, au Zimbabwe et autres pays. Jamais ils ne feront les comparatifs que j’ai fait récemment ici entre des états dans un pays. jamais ils n’éveilleront le français à un peu plus d’informations et d’intelligence pour comprendre le covid et comparer des politiques sanitaires.
            Les médias avaient commencé ça en mars/avril 2019 : dénigrer systématiquement la Chine, les pays d’Europe centrale et autres pays pour mettre sous le tapis l’incurie française. Et cette attitude insultante, méprisante contre les autres pays à laquelle les médias nous habituent.

            Et les médias suggèrent ainsi, par contre coup que nous sommes bien équipés en France, qu’on a une bonne médecine et que les autorités sont soucieux de politique publique. Alors que cette image là est complètement fausse.


          • 1 vote
            juanyves 29 avril 19:04

            @Conférençovore "en train d’exploser" c’est aussi un terme chargé de sensations utilisé pour que nous ayons peur et que nous nous faisions vacciner. En terme scientifique cela s’appelle un biais. Donc non valable pour sortir une conclusion. La bataille des chiffres est biaisée et sujette à caution à tous les niveaux et tous les lieux. Les épidemies de peste se sont arrêtées avec l’invention du savon, non pour le mettre devant sa porte pour arrêter le microbe mais pour que les médecins puissent se laver les mains, aller soigner les gens et enseigner son usage.
            Nous nous avons régressé au temps de l’obscurantisme on interdit de soigner et d’utiliser les possibles médicaments : hallucinant... et criminel.


          • 2 votes
            juanyves 29 avril 19:22

            @bubu12
            Interdit HCQ, l’Azythromycine, l’Ivermectine, le MMS, les graines de Nigelle, l’Artemisia Annua, la Vitamine D, le Zinc
            Ils ne sont pas exactement interdit, mais vous ne pouvez pas les obtenir sans l’autorisation de l’autorité médicale (le médecin) ou ils sont systématiquement dénigrés par ces "autorités visibles par le grand public". Ce qui introduit le doute et ne permet pas d’avoir accès à une litte en première ligne très bon marché et qui réduit de plus de la moitié la saturation hospitalière qui est ce que l’on nous présente comme objectif. C’est du délire.
            Pourquoi cette contradiction quand l’on sait très bien qu’il n’y a aucun risque donc un bénéfice/risque positif. Même si le bénéfice était faible il n’y a aucun justificatif pour dénigrer et démolir ce substances. Surtout quand l’on a donné l’autorisation et recommandé un produit très cher, totalment innéficace et dangereux. Actuellement il est démontré qu’il est reponsable de mutations du virus. Ce n’est pas du complotisme mais factuel et sans réponse justificative. Au contraire on se demande où est le complot avec beaucoup de raisons.


          • vote
            bubu12 29 avril 19:28

            @Tchakpoum

            je peux vous assurer que l’azythromycine a été largement prescrite. A l’heure actuelle on sait que ca ne fonctionne pas.
            Je ne suis pas choqué que l’organisme qui veille à la santé publique de la population déconseille l’usage de médicament qui ne fonctionne pas. Le contraire m’inquièterait un peu.


          • vote
            Joe Callagan Joe Callagan 29 avril 19:40

            @bubu12

            Et pourquoi ça ne fonctionne pas d’après toi ?

            Il s’agit là d’un antibiotique sans effet sur les virus mais dont l’emploi vise à éviter ou juguler les surinfections, ceci afin de soulager le système immunitaire...


          • vote
            bubu12 29 avril 19:44

            @juanyves

            Ils ne sont pas exactement interdit, mais vous ne pouvez pas les obtenir sans l’autorisation de l’autorité médicale (le médecin)

            et ca vous choque ? sincèrement je trouve cocasse de vouloir prescrire une liste longue comme le bras de médocs non éprouvés contre le covid. Aucun n’a prouvé son efficacité.

            on sait très bien qu’il n’y a aucun risque donc un bénéfice/risque positif

            Comment exactement êtes vous sur qu’il n’y a aucun risque ?


            Surtout quand l’on a donné l’autorisation et recommandé un produit très cher, totalment innéficace et dangereux. Actuellement il est démontré qu’il est reponsable de mutations du virus.

            Je pense que vous parlez du remdesivir, il a eu une autorisation pour les patients hospitalités graves, pas pour être distribué en population générale, et il a vite été déconseillé une fois les résultats des RCT publiés. Et sinon non il n’est pas démontré qu’il est responsable de la mutation du virus




          • 1 vote
            Joe Callagan Joe Callagan 29 avril 19:48

            @juanyves

            Le jeûne est gratuit et il n’y a pas de raison que des pathogènes prolifèrent dans des tissus sains, désengorgés et où le système immunitaire peut opérer sans entraves. À ce propos, je suis au 7ème jour d’un jeûne de 12 jours que je vais donc rompre lundi.

            Pour le MMS, ça me semble être une solution thérapeutique valable (j’en ai d’ailleurs)...


          • vote
            juanyves 29 avril 22:19

            @bubu12 Votre assurance ne correspond à rien et vos affirmations sont gratuites. Certains médecins ont expérimentés un effet positif seul ou en association avec l’HCQ. Certains l’ont documentés sur des études que vous trouverez sur le site https://c19early.com/ Sur ce site que vous n’avez pas consulté et je doute que vous le fassiez, se trouvent toutes les études réalisées.
            Moi je suis extrèmement choqué et scandalisé par le fait qu’un organisme sensé veiller sur la santé publique donne une autorisation temporaire d’usage de 2 produits, remdesivir et Bamlinivimab, très cher, totalment inéficaces et de plus dangereux pour la santé avec en outre avec un effet mutagène prouvé aujoud’hui sur le virus.
            https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2021.02.01.429199v1
            https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMc2031364

            À mon sens vous devriez être très inquiet. Mais connaissant les liens d’intérêts qu’ont ces décideurs de cet organisme (corrompus) je ne suis pas étonné. Ce qui me scandalise c’est que vous puissiez affirmer des choses gratuitement pour défendre des criminels responsable de la mort de milliers de gens qui auraient pu être soignés à temps avant d’aller à l’intubation et qui s’en seraient sortis.
            Vous ne faites que cautionner ces criminels et dans ce sens vous avez votre part de responsabilité.
            Probablement les nouvelles générations ne vous ferons pas de cadeaux sur votre fin de vie, ils en auront gros sur la patate.


          • 3 votes
            bubu12 29 avril 22:33

            @juanyves

            pfff franchement ce site complètement bidon on en a parlé 15 fois ici ! 
            voila ce que dit votre site sur le remdesivir : https://c19rmd.com/
            on se demande si vous l’avez vraiment consulté. 

            Votre assurance ne correspond à rien et vos affirmations sont gratuites

            Excusez moi mais c’est vous qui avez affirmé que des traitements sont efficaces alors que les essais cliniques disent le contraire, c’est vous qui avez affirmé que les donner c’est sans risque, sur la base de rien ! et c’est vous qui avez affirmé que le remdesivir a un effet mutagène prouvé sur le virus avec comme preuve une étude in vitro et une étude sur un patient !!! vous voyez pas le problème la ?
            moi je n’affirme rien gratuitement, je m’appuis sur les résultats des essais cliniques. Et je parle des RCT, pas des études observationnelles qui ne permettent jamais de conclure quoi que ce soit.

          • vote
            juanyves 30 avril 14:14

            @bubu12
            Ce n’est pas ce que dit le site qui est intéressants mais les études qu’ils enlacent. Sur le remdesivir les études signalées permettent de se faire une idée du produit, je crois que c’est vous qui ne les avez pas lu.
            Ce n’est pas parce que vous avez dit 15 fois que ce site ne vaut rien que la question est réglée.
            Les études observationnelles durant des centaines de milliers d’années ont permit de déterminer quelles sont les nourritures adéquates pour les humains les herbes et les simples qui les soignent, le fait que le soleil tourne autour de la terre, que celle-ci est ronde. Toutes les découvertes qui ont été faites en médecine sont le fait d’observation. Et vous voulez nous faire croire que seule la randomisation est valable. Vous ramenez simplement l’humain à une machine composée de molécules qui réagissent uniquement à la façon d’une méchanique ou d’un ordinateur avec une répétition à l’infini des même problèmes qui ont les mêmes solutions. Libre à vous de le penser mais n’en imposez pas cette vision aux autres ils ont certainement plus raison que vous au vu tous les désastres que votre conception du monde randomisé nous laisse entrevoir : que ce soit au niveau de l’agriculture industrielle, la médecine d’intubés et de pastilles dont l’efficacité est inversement proportionelle à leur prix.
            Quand vous dites que ces traitements ne fonctionnent pas vous ne faites que répéter ce que vous ont inculqué vos maîtres ou demandé vos patrons, non seulement c’est gratuit mais c’est faux. On peut dire qu’ils fonctionnent un peu, moyen ou beaucoup. Mais on ne peux qu’ils ne fonctionnent pas surtout quand ceux qui disent que ça ne fonctionne pas subissent un impact de la maladie 10 fois supérieur à ceux qui disent que ça fonctionne et qui les utilisent. Vous faites simplement dans le ridicule.


          • 3 votes
            bubu12 30 avril 15:44

            @juanyves

            Ce n’est pas parce que vous avez dit 15 fois que ce site ne vaut rien que la question est réglée.

            je l’ai expliqué 15 fois nuance. Ce site mélange toutes les études, comme si elles se valaient toutes, ce qui est une hérésie complète. Ensuite certaines études sont signalés comme positive alors qu’elles disent l’inverse ! et dans le lot il y a même des études qui ne portent pas sur l’hydroxychloroquine par ex ou le covid mais qui sont la quand même, on ne sait pas pourquoi, donc il faut m’expliquer quel enseignement vous tirez de ce torchon. Leur démarche n’a rien de scientifique.

            Toutes les découvertes qui ont été faites en médecine sont le fait d’observation

            ce que vous ne voulez pas comprendre c’est qu’une étude observationnelle donne des indications, elle ne permet jamais de conclure quoi que ce soit il y a beaucoup trop de biais. Ce n’est pas pour rien si la science à évolué et qu’on a mis en place de nouvelles procédures.

            Quand vous dites que ces traitements ne fonctionnent pas vous ne faites que répéter ce que vous ont inculqué vos maîtres ou demandé vos patrons, non seulement c’est gratuit mais c’est faux.

            Je ne répète rien du tout, je ne fais que constater le résultat des essais cliniques ! ce qui est gratuit c’est de dire que ca fonctionne sans pouvoir le prouver. Et en science quand on affirme quelque chose on le prouve. 

            On peut dire qu’ils fonctionnent un peu, moyen ou beaucoup. Mais on ne peux qu’ils ne fonctionnent pas surtout quand ceux qui disent que ça ne fonctionne pas subissent un impact de la maladie 10 fois supérieur à ceux qui disent que ça fonctionne et qui les utilisent. Vous faites simplement dans le ridicule.

            mais qu’est ce que c’est que ce charabia franchement ...

          • vote
            juanyves 1er mai 11:59

            @bubu12
            Vous revenez toujours sur les mêmes choses et votre argumentations est bassée sur une seule affirmation GRATUITE et FAUSSE à savoir que ces traitements précoces ne fonctionnent pas. Pour le prouver vous dites que les essais cliniques ne démontrent pas d’efficacité. Ceci est démontré comme faux par une multitudes d’essais cliniques que vous pouvez trouver sur le site que vous dénigrez mais qui seulement recense toutes les études et ne prétend rien démontrer sinon offrir un lien à tout ce qu’il y a sur un produit. Ce n’est qu’une sorte de directoire. Votre apréciation ou vos explications sur ce site sont totalement hors sujet. Mais sur ce site vous avez le liens vers des études qui prouvent qu’ils ont une efficacité. Si vous avez quelque chose à dire , ce n’est pas sur le site mais sur ces étude auquelles vous renvoie le site. Et ne soyez pas ridicule en affirmant, comme vous allez le faire que ces études ne prouvent rien ou son fausses ce sont des affirmations gratuites. Par contre celle du Lancet ou de recovery serait elles juste et recommendables ?
            Ces traitements précoces fonctionnent, ceci est prouvé par des études cliniques dont vous trouverez les liens sur le site en question, par une multitudes d’observations cliniques et par une autre multitudes d’observations de praticiens qui les ont utilisé malgré les risques qu’ine dicture sanitaire et criminelle leur fait subir. Aucune observation clinique ni étude observationnelle ne conclut à leur inutilité sinon des étude bidonnées pleines de conflit d’intérêt. Aucune étude sérieuses n’a pu être faite du fait de l’opposition inacceptable de soi-disant scientifique de Labos ou de médecins corrompus par leur liens d’intérêt. Pourquoi ? Quand elles ont été faites cela à été avec des doses toxiques hyper connues. Pourquoi ?
            Quand au charabia il correspond simplement au fait que, malgré que l’on sache que le Remdesivir ne fonctionne pas et est dangereux on lui délivre une ATU, auux autres qui son prometteur et donnent des signes d’efficacité non. Et ne me répodez pas encore que c’est parce qu’ils ne fonctionnent pas. Vous ferez encore dans le ridicule.
            Basta des mensonges et de toujours baser toute cette chienlit sur l’affirmation gratuite que ça ne fonctionne pas : C’EST FAUX, FAUX ET ENCORE ARCHI FAUX. Vous ne lisez pas les études
            Peut’être devriez vous apprendre à lire.


          • 1 vote
            bubu12 3 mai 14:14

            @juanyves

            Basta des mensonges et de toujours baser toute cette chienlit sur l’affirmation gratuite que ça ne fonctionne pas : C’EST FAUX, FAUX ET ENCORE ARCHI FAUX. Vous ne lisez pas les études


            Peut’être devriez vous apprendre à lire.

            Vous devriez appliquer vos propres conseils ...

            ce qui est faux c’est de dire que vos traitements miracles fonctionnent. Vous ne pouvez pas le prouver, à partir de ce moment, la discussion n’a pas beaucoup de sens. Une, 100 ou 1000 etudes observationnelles donnent des indications, rien de plus, point barre. Bizarrement des qu’on met en place des essais plus robustes pour contrôler les biais plus rien ne fonctionne, étonnant n’est ce pas. Vous préférez croire que ces études sont toutes bidonnées plutôt que de voir que les biais fausses les résultats des études observationnelles et que c’est précisément pour ca que leur niveau de preuve est considéré comme faible


          • vote
            Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 mai 14:23

            @bubu12

            "ce qui est faux c’est de dire que vos traitements miracles fonctionnent."

            Ce qui est faux c’est de prétendre que Juanyves a parlé de "traitements miracles"


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès