• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « Le confinement est devenu hors de prix »

« Le confinement est devenu hors de prix »

Alexis Poulin réagit aux annonces de Jean Castex du 4 février. La principale d'entre elles : la situation actuelle en France ne justifie pas de nouveau confinement. Pour notre éditorialiste, les mesures de restriction, en particulier le couvre-feu à 18h, sont déjà un équivalent au confinement.

Tags : Covid-19 Confinement Jean Castex




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • 1 vote
    sls0 sls0 6 février 10:28

    Les variants, la nouvelle mode.

    Une nouvelle mode pour modifier le scénario du film peur sur la ville.

    Quand je regarde sur GEODE, je vois que chez moi c’est entre 20 et 50 cas pour 100000 habitants. Pour une ville de 6000 habitants, il y a entre 1 et 3 cas covid qui ont une chance sur 200 d’en mourir.

    0,005 à 0,015 mort statistique, ce qui donne 0,08 à 0,26 mort par an. A comparer au 54 morts statistiques que fournit chaque année une ville de 6000 habitants.

    Fin de la réflexion mathématique.

    Réflexion du ressenti. 

    Je me ballade en ville, je vois, les bistrots, les restos, le culturel,... dans le coma et peut être en mort clinique. Je repense à mon 0,008 à 0,26 mort statistique. Ca fait un sacré gâchis quand même, des rêves, des projets, la réussite du projet pour finir dans le gouffre de la dette.

    Les flics sont pas chiants, pas de contrôle, ne font pas chier pour le café du matin entre 7h et 11h au bistrot d’en face. Une anormalité par rapport à des décrets. Une anormalité avec une odeur de normalité dans un monde fou en dérive.


    • 3 votes
      Conférençovore Conférençovore 6 février 10:54

      @sls0 Le raisonnement est bon, aucun soucis. Ah si, un tout petit, oh... trois fois rien... Tu as voté pour tout ça.


    • 2 votes
      Yakaa Yakaa 6 février 11:02

      @sls0

      "Les variants, la nouvelle mode.

      Une nouvelle mode pour modifier le scénario du film peur sur la ville"


      Bienvenue chez les "complotistes"

    • 2 votes
      Pyrathome Pyrathome 6 février 13:36

      @Conférençovore

      Ah si, un tout petit, oh... trois fois rien... Tu as voté pour tout ça.

      D’où son avatar "SchizO"......


    • vote
      sls0 sls0 6 février 15:28

      @Conférençovore
      Je dois être un des rares français qui peut prouver qu’il n’a pas voté pour Macron, j’ai un cachet dans le passeport qui le prouve.
      Une chose que ne peut pas faire le conférençovore.
      Donc si j’écris que conférençovore a voté Macron, il ne peut pas prouver l’inverse. Moi si.


    • vote
      Conférençovore Conférençovore 6 février 17:59

      @sls0 Depuis qd il est indiqué dans un passeport pour qui l’on a voté ou si l’on a voté (ou pas) ? Te rends-tu seulement compte de l’ampleur des inepties que tu écris mon gros ?


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 février 18:06

      @Conférençovore

      L’idée d’un passeport anti-macron reste intéressante. Bien plus qu’un passeport santé, c’est ça qu’il nous faut. Interdiction à toute personne ne pouvant montrer qu’elle n’a pas voté pour Macron de se rendre dans des cafés, restaurants, théâtres, cinémas, salles de sport, de voyager, etc.  smiley


    • vote
      wendigo wendigo 6 février 22:37

      @sls0

       Je peux aussi prouver que je n’ai pas voté pour l’autre ..... des cartes d’électeurs vièrges de tout tampon depuis + de 20 ans !


    • vote
      sls0 sls0 7 février 01:11

      @Conférençovore
      Si le jour de l’élection on est dans un avion et qu’à l’atterrissage il y a le cachet et la date d’un pays à 10h d’avion ça doit être suffisant.


    • vote
      sls0 sls0 7 février 01:16

      @Super Cochon
      Quand je cause au charcutier, l’andouille la ferme normalement.
      Ne pas suivre les raoultiens ou les adeptes de Qanon dans leurs délires ça ne veut pas dire qu’on soutient Macron mais qu’on fait partie des 98% de français normaux.



    • 2 votes
      Conférençovore Conférençovore 7 février 03:45

      @sls0 Ce qui est certain c’est que tes prises de position te rangent très clairement dans la catégorie des 4 Français sur 5 qui chialent aujourd’hui alors qu’ils ont mis au pouvoir (soit directement soit indirectement) les ordures que l’on a depuis 40 ans. Et en 2022, je suis à peu près certain que comme un bon et docile citoyen, tu iras faire barrage ou au mieux tu ne te déplaceras pas parce qu’entre les cuisses fermes de Chiquita qui a, outre sa jeunesse, la qualité principale de ne pas avoir les moyens d’être trop regardante et le destin des tiens, ton choix sera vite fait. Cela ne t’empêchera pas de venir nous expliquer que tu es très critique envers Macron.

      Avant la démocratisation et l’expansion du net, à savoir en gros avant 2000-2005, on pouvait excuser ces mauvais choix collectifs, au moins en partie, mais depuis, c’est fini.


    • vote
      sls0 sls0 7 février 10:15

      @Conférençovore
      Le vote par correspondance c’est pour ceux qui résident en France, raté. C’est qui la banane ?

      Mes prises de position sont vis à vis du faux. Comme ici c’est assez complotiste et extrême droite ça me place tactiquement à gauche. Ce serait noyauté par l’extrême gauche qui raconterait des bobards ça me placerait tactiquement à droite. C’est plus du style action-réaction.

      Et qu’a fait conférençovore depuis 40 ans ? Il n’a pas voté, il était sur l’olympe à observer les humains tel un dieu ? Si les clowns qu’on se paie depuis sont là c’est qu’il en a sa part aussi le conférençovore, non ?
      En 2022 j’irai voter au premier tour, au second tour ce sera certainement le choix entre la peste et le choléra, j’irai me ballader.
      T’inquiète pas pour Chiquita, elle gagne plus que nous deux réunis, c’est vrai qu’elle a les cuisses fermes, elle est très sportive.
      Tu parles de 2000-2005, j’ai perdu mes illusions en 83, ensuite on a eu le choix que pour du mauvais choix, de l’avarié.


    • 2 votes
      yoananda2 7 février 10:43

      @sls0

      Comme ici c’est assez complotiste et extrême droite ça me place tactiquement à gauche.

      pour le complotisme c’est exact. (il y a un complotisme de gauche de droite et musulman)

      D’abord, pour l’extrême droitisme, c’est à nuancer. Certes, il doit y en avoir quelqu’uns mais bon, si on regarde dans le détail, il n’y a pas des masses de racialistes, pas de masses de nationalistes, pas des masses d’anti-parlementaristes, pas des masses de fascistes. Somme toute, pas vraiment de gus de l’extrême droite, surtout des gus qui en ont marre de voir leur pays sombrer.

      Ensuite il y a plusieurs musulmans et gauchistes qui s’expriment ici et dont tu dois sûrement sous-estimer le nombre. Mais, ils ont perdu la bataille idéologique et donc, n’ont plus vraiment d’arguments à opposer. Jouer les vierges effarouchées ou les victimes ontologiques en prétendant avoir une supériorité morale (tu dois être le dernier à n’avoir pas pigé que ça ne marche plus), ça va un moment.

      Ce n’est pas tout à fait pareil.

      Donc bon, ton "placement tactique", c’est surtout entre toi et ton nombril que ça se passe.


    • vote
      sls0 sls0 7 février 12:46

      @yoananda2
      Un des derniers articles de la fin d’agoravox citoyen en 2012.
      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/sectes-et-mouvements-d-extreme-122610

      Depuis 2012 il est de notoriété publique qu’Agoravox est devenu un hub à complotiste et extrême droite.
      https://www.streetpress.com/sujet/41152-agoravox-vie-et-mort-d-un-site-de-journalisme-citoyen-a-la-francaise

      Dans la cartographie de l’extrême droite on y retrouve agoravox ainsi que les références de pas mal de commentaires.


    • 1 vote
      yoananda2 7 février 12:53

      @sls0
      l’extrême droite n’est plus ce qu’elle était !
      ta cartographie elle est réalisée par "la horde" ... dans le genre objectivité, on a vu mieux. lol
      Mais bon peut être que pour toi la horde c’est du centrisme modéré.


    • vote
      sls0 sls0 7 février 13:10

      @yoananda2
      Ma puce, si je veux des preuves d’exactions de l’armée US, je vais plutôt sur Wikileak que sur le site du pentagone.
      Qui s’intéresse franchement à la fachosphère ? Au moins ils ont fait une cartographie synthétique.
      C’est la carte que je cherchais et non l’idéologie. Je trouve que c’est la mieux faite et lisible.

      Pas de remarques au sujet des deux premiers liens qui me paraissaient plus importants, c’est bien.


    • 2 votes
      Conférençovore Conférençovore 7 février 13:52

      @sls0 "Et qu’a fait conférençovore depuis 40 ans ?"

      Il a été conseiller municipal, n’a jamais voté une seule fois pour les ordures en question donc (ah si une fois... quand j’étais un jeune coco parce que formaté à l’être dès l’école primaire... c’était il y a longtemps).

      "j’irai me ballader."

      Évidemment petit lâche. Évidemment que tu iras te promener et reviendras ici déplorer... la réélection de Macron. Merci de ta dispensable confirmation.


    • vote
      sls0 sls0 7 février 14:48

      @Conférençovore
      Il commence à se cochonniser le conférençovore, il s’autoplusse ?
      Me ballader ou voter pour une des deux ordures du deuxième tour ? Ca ne change rien d’un point de vue politique vu que si je me déplacerai ce serait pour voter blanc.
      La ballade c’est bon pour la santé.
      https://youtu.be/YPW7rDmnH6g


    • vote
      maQiavel maQiavel 7 février 20:52

      @yoananda2

      « Mais, ils ont perdu la bataille idéologique et donc, n’ont plus vraiment d’arguments à opposer. »

      Mwouais … en fait non, je ne crois pas du tout que ce soit ça qui explique que les gens de gauche aient déserté le forum.

      Je pense que c’est tout lié au fait que nous sommes à une époque où les débats dans lesquels on s’oppose argument contre argument ont de moins en moins de sens, à moins que l’on partage un monde idéologique commun bien évidemment, et là on peut avoir des désaccords périphériques sur lesquels argumenter. Mais lorsque la dissonance idéologique est trop forte ( et elle l’est de plus en plus dans notre société), ce sont les émotions qui surgissent et comme on ne peut pas argumenter contre des affects ou des ressentis, débattre ne sert à rien. 

      Et dans ce concentré d’émotion, si tu insistes quand même pour débattre, tu vas fatalement tomber sur des trolls, sophistiqués ou grossiers, qui vont devenir agressif parce que tu ne partages pas leurs point de vue et te balancer en permanence à la figure des insultes, des hommes de pailles et des attaques ad personam. Face à ça, y’a deux solutions. Soit leur rendre la pareille, soit ne pas se rabaisser à répondre. Et si tu choisis de ne pas répondre, tu disparais. C’est ce qui s’est passé sur ce site. Lorsque j’ai débarqué, c’était un site très hétérogène idéologiquement. Aujourd’hui, ce n’est plus du tout le cas. Y’a pas que les gens d’extrême gauche qui ont déserté d’ailleurs, on trouvait même des conservateurs et des sociaux-démocrates plutôt classique à l’époque. A présent, les seuls qui déteignent dans ce panorama sont comme par hasard ceux qui concentrent le plus l’agressivité des intervenants, comme par exemple sls0, bubu12 et quelques autres. Mais pour combien de temps ? 

      Je n’accuse personne en particulier, je crois que c’est un phénomène structurel qui n’existe pas que ce site d’ailleurs, la société est de plus en plus fracturée et cela mène à se construire des bulles dans lesquels on ne communique plus qu’avec des gens avec lesquels on n’est pas trop en désaccord (ce qui contribue à amplifier le phénomène de fracture, c’est un cercle vicieux).


    • vote
      maQiavel maQiavel 7 février 21:11

      @sls0

      « Mes prises de position sont vis à vis du faux. Comme ici c’est assez complotiste et extrême droite ça me place tactiquement à gauche. Ce serait noyauté par l’extrême gauche qui raconterait des bobards ça me placerait tactiquement à droite. C’est plus du style action-réaction. »

      Je me reconnais tout à fait dans cette description. Lorsqu’on réagit à quelque chose, on ne suscite pas les mêmes réactions selon ce qu’on dit et le milieu dans lequel on le dit ( ce qui est une lapalissade au passage). Et dans cet écosystème idéologique particulier qu’est ago bleu, ce sont certaines réactions en particuliers qui font le plus réagir, celles qui touchent aux théories du complot et aux crispations identitaires. Et c’est là que le reproche de s’attaquer plus à certains groupes qu’à d’autres n’a aucun sens, il faut prendre en compte le milieu dans lequel on s’exprime.

      Par exemple, critiquer Macron sur ce site passera comme une lettre à la poste, personne n’en fera le reproche à celui qui le fait. Par contre, émettre des critiques sur le documentaire Hold up, c’est prendre le risque de voir un tas d’intervenants vous tomber dessus ( souvent de façon très agressive), ce qui va amener à des réponses et ainsi de suite. Et à la fin des échanges, vous aurez plus critiqué ce documentaire que la politique de Macron, ce qui est logique. Et là quelqu’un peut débarquer pour vous en faire le reproche « Mais je ne vous vois critiquer que ce documentaire-là, pourquoi vous ne critiquez pas aussi la politique de Macron, c’est bizarre, n’est-ce pas le signe que vous êtes macroniste » ?   smiley


    • vote
      yoananda2 7 février 21:28

      @maQiavel
      l’un n’empêche pas l’autre et je me fonde aussi sur ce que j’observe hors du forum.


    • 2 votes
      howwakhan howwakhan 6 février 10:36

      Salut, pourquoi les masses, moi, toi, eux, nous, etc n’envisagent jamais que ce désastre est leur, notre, désastre, car que peut il arriver d’autre quand nous les humains depuis des millénaires avons pris LA mauvaise route, qui en surface consiste à pratiquer la guerre entre tous appelé aujourd’hui compétition pour cacher que le principe majeur est d’éliminer puis de voler . ???

      La réponse coule de source mais ça va mieux en le disant : parce que de pauvre victime qui pleure je passe à l’étage au dessus et suis alors auteur, créateur et ou complice de ce désastre...or la masse qui pleure sur elle même a trouvé un confort psychologique dans l’illusion de n’y être pour rien du tout....ce qui permet de ne rien faire..


      • vote
        howwakhan howwakhan 6 février 10:53

        @howwakhan

        Bien sur derrière cette surface il y a de la profondeur qui arrive systématiquement dans la psyché de chaque individu..qui a dégénéré depuis un nombre x de millénaires...nous avons perdu des capacités au profit d’une seule, la pensée analytique, qui agit en dictateur sur le cerveau comme sur la planète car toute l’horreur humaine démarre dans nos psychés devenues névrosées et figées, entre autre sur le refus que naître = mourir...
        La pensée es juste un moyen, un outil, elle est vitale pour mettre en route la survie et en l’absence désormais de nos autres capacités, elle joue deux rôles, d’être juge et partie, or dit différemment elle joue à la fois l’outil et la main qui le tient et le dirige.
        C’est bien sur un désastre...qu’elle refuse de regarder...etc



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès