• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > N.Sarkozy : "Ce soir, c’est la victoire de la France"

N.Sarkozy : "Ce soir, c’est la victoire de la France"


Acclamé par la foule réunie hier soir 6 mai sur la place de la Concorde, Nicolas Sarkozy, fraîchement élu 6e président de la Ve république, ne s’adresse pas seulement à elle, mais à "tous les Français". A voir sur lefigaro

Tags : Présidentielles 2007 Présidence Sarkozy




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • 0 vote
    aurelien 7 mai 2007 12:59

    Quand on regarde l’état actuel du monde avec lucidité, on n’est plus ni français, ni anglais, ni allemand, ni quoi que ce soit d’autre :

    il n’y a plus d’identité nationale,

    ni plus aucune appartenance quelle qu’elle soit.


    • 0 vote
      Jaitun 7 mai 2007 14:23

      c’est justement ce que souhaite combattre N. Sarkozy en installant une sorte de néo-nationalisme qui se développe de plus en plus en Europe

      il va sans doute calquer sa politique (économique, sociale, intérieure et internationale) à celle des Etats-Unis (tout en gardant une fierté nationale sur le réchauffement climatique où nous avons peu de responsabilités si ce n’est celle de la conscience)

      étendre en quelques sortes un concept subtil de démocratie anti-démocratique comme peut se défnir celle des Etats-Unis sous l’administration Bush (soumission au marché, autorité-sécurité-morale, patriotisme-nationalisme et désinformation des citoyens, intérêts particuliers des tenants du pouvoir politique et économique prévalants discrètement sur l’intérêt général, décisions internationales prises en fonctions de ces intérêts particuliers, etc.)

      le libéralisme a du bon mais pas l’impérialisme américain : nous gardons notre souveraineté nationale mais certainement pas notre rayonnement international (que voudrait un nationalisme classique).

      il s’agit bien d’un néo-nationalisme où le rayonnement se fait par l’économique et l’identité nationale par le "devoir économique" de tous (dans le rejet des non-productifs). c’est très américain, c’est ainsi là bas depuis + de 50 ans malgré l’expérience avortée de Kennedy

      mais tout n’est pas perdu, in my opinion... vive la démocratie !


    • 6 votes
      Christoff_M (---.---.159.166) 8 mai 2007 01:57

      c’est ton impression, pas celle des français qui ont voté contre toi ; il faut accepter la defaite...


    • 12 votes
      Christoff_M (---.---.134.71) 8 mai 2007 02:10

      a jaitun : mauvaise foi du perdant typique de gauche...

      laissons les idéologies s’exprimer : il n’y a plus d’ideal à gauche depuis que des financiers sont rentrés dans le PS, voir Mr FABIUS et Mr STRAUSS KAHN...

      et les contre-pouvoirs démocratiques !! il vient d’y avoir une election avec une victoire à droite malgré toutes les manipulations et les appels à l’agitation de la gauche.

      les termes sont édifiants ; est ce que la droite gesticulait sur des barricades ou manifestait contre une fois que la gauche était passée !!

      Heureusement que le ridicule ne tue pas... cela fait plus de vingt ans que nous subissons la politique de la gauche, son gaspillage et ses inerties et CHIRAC n’était qu’une courroie de transmission de tout cela...


    • 14 votes
      dragondefeu (---.---.205.175) 8 mai 2007 02:24

      Enfin de retour !you’re the welcome senior Chistoff-M.De temps en temps, selon la situation ,je change de p.e..o,je suis sur que tu me reconnaitra.Oui parfaitement sur cette page ! smiley


    • 12 votes
      dragondefeu (---.---.205.175) 8 mai 2007 02:26

      Vas dire ça a un anglais ou un allemand et on en rediscutera .Au contraire ,plus nous seront patriotes ,plus nous aurons une identité forte !


    • 0 vote
      Jaitun (---.---.76.58) 8 mai 2007 03:39

      discours de gauche ? chirac presque de gauche ? ayons un esprit patriotique ? acceptez la défaite ?

      ... j’ai un esprit démocrate : les contre-pouvoirs sont le ciment de la démocratie, Jacques Chirac est un chef d’Etat de droite libérale, l’esprit patriotique n’a plus aucun sens à l’heure de l’Europe et accepter la défaite reviendrait à soumettre mon opinion au vainqueur

      le délire idéologique que je combats est bien celui que vous défendez : ce qui ne correspond pas à un accord avec notre président est forcément de gauche (à quand la chasse aux sorcières !)

      je ne suis absolument pas de gauche : le désengagement de l’Etat dans le service public est un projet qui me tient à coeur personnellement et qui peut servir notre économie

      le nationalisme affiché de Nicolas Sarkozy est basé beaucoup plus sur la fierté économique de la Nation et l’efficacité économique de son peuple que sur son identité nationale historique (ici, au contraire des nationalismes classiques, l’identité nationale se réunit autour du travail et non sur l’identité culturelle)

      tout ceci me paraît clairement une pâle copie du modéle américain en lutte contre un bloc communiste qui se nommait lui aussi démocratique mais égalitaire et liberticide (au contraire du modèle américain qui se nommait démocratique mais libéral et injuste), un modèle qui a peu changé depuis la Guerre Froide : vous le montrez clairement, la gauche est un ennemi pour vous

      votre fermeture idéologique n’apporte rien de bon je ne suis pas content de la victoire de Nicolas Sarkozy et encore moins des mentalités qu’il inspire

      nous sommes à l’heure de la mondialisation et notre affranchissement politique et économique vis-à-vis des Etats-Unis est sûrement beaucoup plus intéressant que notre cohésion sociale basée sur la valeur travail (vous pensez que la majorité des travailleurs sont des assistés ? ils travaillent je vous signale et la majorité des actifs sont très travailleurs : le travail et l’intérêt du travail ne sont pas une nouveauté, c’est pointer du doigt ceux qui ne travaillent pas qui est une nouveauté inquiétante)

      à quand les camps de travaux forcés ? ("plus un minimal social ne sera donné sans un travail d’intérêt général en contrepartie"... cf Nicolas Sarkozy, investiture UMP)

      je ne cherche pas à diaboliser notre Président comme peut, c’est vrai, le faire la gauche mais il n’est pas inutile de préciser que l’observation de son discours et de ses idées apparaît assez inquiétant, en tout cas peu satisfaisant

      la démocratie a donné son accord à la présidence de M. Sarkozy : la démocratie a ses limites, clairement, celles de se laisser prendre par les nationalismes

      mais je ne perds pas espoir, car il y a les contre-pouvoirs : un argument de gauche si vous voulez, démocrate avant tout.


    • 0 vote
      Jaitun (---.---.76.58) 8 mai 2007 05:15

      "c’est ton impression, pas celle des français qui ont voté contre toi"

      alors là, clairement on conçoit l’idée d’une victoire de Nicolas Sarkozy contre Moi, supposé gauchiste mauvais perdant.

      je n’ai ni gagné, ni perdu (encore moins été candidat !) mais en tout cas M. Sarkozy a gagné mais clairement, ses électeurs ont surtout voté CONTRE Moi... ^^

      je représente (à tort) une idéologie (socialisme) et la victoire de M. Sarkozy est clairement la victoire d’une idéologie (que j’ai présentée : néo-nationalisme centré sur l’économique et calqué sur le modèle américain) CONTRE cette idéologie que je suis sensé défendre

      en résumé, les électeurs de M. Sarkozy ont voté "contre" la gauche mais pas tellement "pour" lui... il semblerait...

      plus sérieusement, on voit clairement le danger des idéologies quelles qu’elles soient : une fermeture d’esprit, un esprit de victoire et de conflit, une catégorisation simpliste et abusive de toute critique comme provenant de l’idéologie contraire, etc.

      malheureusement je ne suis et je ne représente aucune idéologie (à la limite un idéal mais qui heureusement ne se base pas sur l’application rigide d’un ensemble uniforme de croyances et d’idées)

      on peut dire, sans trop vouloir rigoler que que vous avez là maintenant perdu et qu’une fois encore c’est "contre" Moi

      comme tout défenseur d’une idéologie vous basez vos raisonnements sur l’idéologie contraire pour après évoquer des "je suis pour" plus ou moins convaincants, plus ou moins intéressants ou parfois carrément infondés ou inutiles

      mais vous souhaitez surtout d’abord savoir ce que vous ne voulez pas alors que vous ne savez même pas avant de vous exprimer ce que vous voulez

      c’est navrant et c’est le risque de la démocratie : laissez parler ce qui ne savent pas au départ ce qu’ils veulent (et qui surtout formulent leur propos en grande partie par rapport à ce que voudraient ceux qu’ils n’aiment pas, histoire d’avoir quelque chose à dire)

      la démocratie donne aussi la parole à ceux qui n’ont rien à dire mais ceux-là n’arrivent pas à convaincre contrairement à notre "cher et nouveau actuel beau grand" Président de la "Nation Française"... hm... République...

      sérieusement, votre phrase est un détail mais elle dénote tout un raisonnement. je m’amuse à le développer pour lui donner un peu de logique parce que malheureusement il en a une mais qu’elle n’est pas très riche et assez simple (et on commence à la connaître) "si vous êtes contre moi, contre celui pour qui j’ai voté c’est que vous êtes pour celui contre qui je suis"

      et pourtant sans paranoïer vous devriez vous contenter d’un raisonnable et modéré (et intelligent !) "vous avez voté contre notre président parce que vous n’êtes pas d’accord avec lui, avec ses idées, son programme, son personnage, etc. etc. etc." dix milles raisons qui ne mènent pas forcément à votre ennemi juré

      c’est navrant mais même plus : inquiétant.


    • 0 vote
      m (---.---.15.174) 7 mai 2007 13:29

      "...je veux que partout dans le monde (...) les enfants emprisonnés sachent qu’il y a un pays qui sera généreux... c’est la france"

      et pour les enfants multirécidivistes, c’était quoi déjà le programme M. Sarkozy.. ?


      • 0 vote
        Boutique tout a 2,99$ (---.---.75.226) 7 mai 2007 16:03

        Un discours de victoire rassembleur et modeste, mais déjà dans sa deuxieme allocution l’homme Nicolas SArkozy reapparait tel qu il est !

        Afaire a suivre


        • 0 vote
          (---.---.113.180) 7 mai 2007 21:43

          Et il était où Nicolas pendant qu’il y avait des émeutes en France cette nuit ? il rejoignait son yacht au large de l’Italie. Oh ! c’est normal me direz-vous, à force de mener les gens en bateau... Quant aux artistes qui l’approuvent ? Mireille Mathieu et Enrico...que des jeunes quoi !... qui représentent l’avenir..


          • 13 votes
            anti-cocos (---.---.205.175) 7 mai 2007 23:23

            C’est de la merde en boite ce que tu dis .M SARKOZY est officiellement prédident le 16 mai,et pas avant ,quand à parler d’émeutes ,ces dernières étaient orchestrées par les cocos (crever tous sales rouges !),et les batards(je ne généralise pas) ! des banlieues qui j’espère, se feront expulser pour de bon (juste les merdes sur pattes ,yo !).Je suis un ancien de gauche, outré par les bétises que l’on entend sur ce forum,n’oubliez pas que M SARKOZY estle président de tout les francais,alors apprend à l’accepter dans la dignité ou casse toi du pays ,car nous n’avons plus besoin de haine des mauvais perdants ,mais de reconstruire le pays ensemble ! smiley


          • 0 vote
            Jaitun (---.---.76.58) 8 mai 2007 00:07

            ça va pas bien d’avoir un comportement pareil alors que M. Sarkozy que tu défends parle de tolérance entre les individus ? il faudrait savoir ce que tu défends comme position ou alors il faudrait se méfier du sens caché de ce que défend M. Sarkozy et que ses partisans comprennent très bien et qu’ils montrent ici comme tu le fais.

            Tu es grave et permets moi de te tutoyer (camarade ? mdr).

            Arrêtons avec les idéologies fermées. Laissent les contre-pouvoirs démocratiques s’exprimer comme, contrairement à ce que je voudrais, ton candidat a été élu.


          • 17 votes
            anti-cocos (---.---.205.175) 8 mai 2007 00:57

            Je dis simplement, que si nous adoptons tous, une ligne de conduite respectueuse, les uns envers les autres ,nous y gagnerons tous, pour faire avancer notre pays .Mais si des petits rigolos ,votant pour la première fois ,et n’ étant pas satisfaits du résultat sortent dans la rue pour bruler des voitures ,dégrader les rues ,taper des passants et harceler les forces de l’ordre en leur jetant des barrières, en traitant M SARKOZY de facho. Ceux-là ,il faut les raisonner(ou les combattres !) au plus vite car,ils risquent de mettre notre pays dans la merde sur le plan national,comme international ,et ce n’est pas le ps ou le pcf qui nous aidera à nous reconstruire .Donc,construisons notre pays tous ensemble, apprenons à nous connaitre à nous aimer et à avancer ensemble.Mais si il y a violence,les émeutiers s’en prenent aux électeurs de M SARKOZY qui sont presque la moitié de la france et ne laisseront pas passer ça. smiley


          • 0 vote
            Jaitun (---.---.76.58) 8 mai 2007 03:49

            c’est quoi cette justification peureuse qui revient sur un précédent discours complètement haïneux ? on assume pas son intolérance ?

            effectivement l’intolérance n’est pas une valeur à crier tout haut, vous faites bien.

            votre explication n’a aucun sens "apprenons à nous aimer"... pour justifier "crever sales rouges" ?

            sincèremment... je ne sais pas comment vous organisez votre raisonnement et avec quels arguments vous arrivez à dire noir et blanc en deux commentaires... bravo...


          • 0 vote
            Jaitun (---.---.76.58) 8 mai 2007 00:19

            La France n’est pas Nicolas Sarkozy : la victoire de Nicolas Sarkozy n’est pas la victoire de la France (faut pas rêver ! ou extrapoler !)


            • 16 votes
              anti-cocos (---.---.205.175) 8 mai 2007 01:30

              J’ai toujours été de gauche ,mais alors là,cette gauche là ,c’est tout sauf la solution à nos problemes.Nous avons votés et M SARKOZY a remporté les élections . Tous les francais doivent se mettre derrière notre nouveau président ( si Mme ROYAL serait passée ,il n’y aurait pas eu autant d’histoire),voila comment nous allons réussir.Tous ensemble et sans bruler des voitures.Merci !


            • 0 vote
              Jaitun (---.---.76.58) 8 mai 2007 03:58

              quels sont les problèmes de la France et qui les alimente ?

              M. Sarkozy considère les problèmes comme étant clairement provoqués par des fautifs.

              Il se considère comme Président des bons français et ils invitent les français à tous être ces bons français dont il veut être le président (les autres vous nous quittez)

              La France n’est pas la France de M. Nicolas Sarkozy : notre société est composée de nous individus, notre économie de nous actifs et notre démocratie de nous citoyens

              Nous ne faisons que déléguer un pouvoir (exécutif) que nous ne pouvons posséder chacun : M. Sarkozy est le président des français, la France est présidée par M. Sarkozy mais la France et les français ne sont pas les sujets de M. Sarkozy. Sa victoire est celle de sa campagne. Son élection est le choix de la France et des français et non la "victoire de la France" car il n’y a pas de sens à retenir là dedans si ce ne sont des interprétations qui ne sont pas rassurantes ("La France c’est moi", "La France a battu la gauche ?", "Les bons Français ont battu les mauvais français ?" etc. etc.)

              C’est clairement des interprétations qui semblent en fait réalistes quand on suit vos propos.


            • 2 votes
              Sheryo Sheryo 8 mai 2007 23:42

              Les commentaires de Jaitun sont constructifs et ont le mérite de poser le débat. La preuve puisqu’il y interaction entre ses commentaires et celui des autres. Je vous rappelle que vous ne devez pas cliquer sur le bouton rouge si vous êtes en désaccord avec ce qui est dit mais si ce qui est dit est hors sujet ou sans aucun sens.

              Sinon sans prendre parti, il y a quelque chose qui m’étonne dans l’élection de Nicolas Sarkozy et par rapport à la forte participation de ce second tour... Où sont passés ceux qui ont voté non au projet de constitution européenne à près de 55 % ? Sarkozy veut ratifier un nouveau traité par voie parlementaire et les français ont voté pour lui à près de 55 %. A croire que les français ne sont pas cohérents !? Bref je ne comprends pas...

              Que vous soyez Pro ou Anti Sarkozy, on juge un homme pour son action et on ne croit pas que la France est sauvée ou perdue suivant le résultat de son candidat.

              Sortez de l’idéologie et soyez pragmatiques !


            • 14 votes
              Christoff_M (---.---.220.243) 8 mai 2007 08:30

              A MR jaitun qui a une haute idée de lui meme...

              Comment oser parler d’idéologie au PS alors que même BESSON et SEGALA ont quitté le PS tellement le château de carte sent l’effondrement ; quand on est buté et imbu de sa personne on voit droit dans le mur en ignorant tous les panneaux de danger qui balisent l’acces à une election... KOUCHNER et ROCARD avaient averti mais les prétentieux du PS, parti des snobs prétentieux n’ont pas écoutés ces hommes plein de bon sens !! rappel pour les bobos gauchisants d’agoravox plus mauvais score depuis 65 et troisieme défaite de suite !! à un moment l’aveuglement et la prétention tourne à la bétise... la droite se tait et se met en ordre de marche quand elle perd !! prenez en de la graine...

              Et elle n’essaye surtout pas de foutre le bordel dans la rue ou les greves tres democratiques aussi pour empecher ses adversaires d’avancer, et refuser un vote démocratique et majoritaire, belle preuve d’intolérance...

              Quand enfin on ne se distingue que par la politique du contre l’autre bete et méchante, aveugle, on se retrouve droit dans le mur de la réalité et ça fait mal à la tete !!


              • 0 vote
                Jaitun (---.---.99.33) 8 mai 2007 23:49

                sérieusement vous avez un sérieux souci de compréhension et de logique (sérieusement !)

                1- je ne suis pas de gauche 2- c’est votre façon de faire qui est cette politique bête et méchante que vous évoquez

                je ne sais pas d’où vous sortez mais certainement pas d’un endroit très intelligible (un cauchemar peut-être...)

                relisez mes propos, relisez vos propos, vous n’avez aucune cohérence


              • 0 vote
                m (---.---.3.225) 8 mai 2007 12:27

                • 0 vote
                  aurelien 8 mai 2007 12:36

                  35 millions devotant (à peu près la moitié de la population française)

                  1,5 millions de votes blancs ou nuls (plus grand que l’écart entre les deux candidats)

                  53% du reste a voté Sarkozy, soit à peu près 1/4 de la population.


                  • 0 vote
                    (---.---.113.171) 8 mai 2007 12:55

                    Ils devraient être heureux les supporters de la droite et bien, même dans cette situation, ils arrivent à être agressifs, ça promet !! Qu’est-ce que c’aurait été s’ils avaient perdu... J’adore Dragondefeu, Christoff et surtout "anticocos" (rien que le nom qu’il a trouvé, c’est formidable d’intelligence et de tolérance) qui est un "ancien de gauche" et..."a toujours été de gauche" (alors là comme comique troupier, lui, il a la palme !! ou alors quand il écrit, il est bourré !) les lecteurs apprécieront...


                    • 13 votes
                      dragondefeu (---.---.64.187) 8 mai 2007 14:41

                      Mais ,nous sommes heureux d’avoir triomphés .Tu parles de tolérence, car anti-cocos revendique le fait qu’il lutte contre le communisme,mais dans cete idée, les plus éveillés d’entre nous doivent le rejoindre aussi...contre le communisme ,les néo-nazis ou les extremistes en tout genre Et si pour toi, aussi jeune padawan, bruler les voitures de tes frères francais et gueuler son mécontentement face aux CRS postés pour proteger les biens publics est un contre-pouvoir alors ce contre-pouvoir sera balayé par la raison .La france est attendue sur le plan européen et international ,il faut travailler à développer notre pays. Olivier Besencenot smiley ( lors de sa tournée dans les quartiers a demandé aux jeunes des quartiers de tout casser si M SARKOZY passait.Si vous trouvez cela normal, alors vous ètes un faux frère, vous ètes celui qui séme le trouble dans votre famille ,et tant que votre père ne vous aura pas mis une raclée vous n’évolurez jamais.RED IS NOT MY COLOR smiley


                    • 0 vote
                      Jaitun (---.---.99.33) 9 mai 2007 02:57

                      nous ne sommes pas frères ou "faux-frères" : la démocratie n’est pas une famille et il n’y pas de chef de famille (encore moins)

                      la raison ne va certainement pas balayer les contre-pouvoirs car ce serait là, justement, la déraison d’une démocratie (plus simplement, la raison d’une dictature)

                      penser qu’on vient de "triompher" avec l’élection de M. Sarkozy m’inquiète d’autant qu’on prétend lutter contre les extrêmismes en tout genre, passant à côté de l’idée que l’utlra-libéralisme est l’application extrême d’une théorie économique valable quand elle est modérée (à savoir le libéralisme tout court, "ultra" signifiant bien qu’on va dans les extrêmes)


                    • 12 votes
                      Christoff_M (---.---.164.122) 9 mai 2007 05:17

                      Nous ne sommes ni agressifs ni reducteurs comme nos adversaires mais les caricatures paranoiaques de la droite me saoulent sérieusement... et la mauvaise foi de certaines personnes style Mr AURELIEN qui n’admet toujours pas le verdict des urnes au bout de plusieurs jours !!

                      Aller parler du bateau ou se repose SARKOZY comme si c’était un scoop alors que c’est un prêt de BOLLORE... tu préfèrerait peut être qu’on loue un bateau du même gabarit aux frais des français comme cela se faisait avant !!

                      Et puis il faudrait peut être te rappeler que c’est le président des français, il ne va quand même pas se ballader en optimiste !! C est quoi cette jalousie mal placée et ce dénigrement systèmatique d’un homme d’état élu...

                      On sait que les aigris du mythe de l’immaculée Ségolène on du mal à comprendre les résultats !! mais la de ma vie en France je n’ai jamais vu des gens aussi butés et prétentieux, des gens qui nous traiteraient presque de fachos parce que nous ne pensons pas comme eux... qui est intolérant à part ce PS vieillissant et obsolète dont le porte parole a mis deux jours avant d’appeler ces troupes de la bastille au calme en disant que c’était antidémocratique , enfin, seulement !!

                      Est ce que nous avons déja vu des gens de droite ou d’extrême droite casser des installations publiques ou bruler des voitures à l’annonce d’une victoire de la gauche

                      Ou sont les aigris, les intolérants, pas à droite, ni aux extrêmes, mais bien dans les rangs de pseudo- idéalistes à la petite semaine qui ne supportent pas, comme des enfants gâtés, de voir leurs idées battues...

                      Je suis tolérant avec les gens qui me respectent, mais je ne supporte plus d’entendre les mêmes critiques stériles d’une certaine gauche prétentieuse, vecteur de l’ordre juste et de la bravitude ; le parti des snobs est mort par manque de convictions et par une utilisation de la diabolisation encore ici relayée par MILLER, et de la démagogie qui tourne au ridicule !!

                      Le nouveau président a gagné respectez le ; il s’est battu pendant des années, il a le droit de se reposer ou il veut et il mérite son repos... il n’est pas encore en place attendez de savoir ce qu’il va faire et jugez le sur ses actes ; ne le dénigrez pas sans savoir et avant meme qu’il soit en place...

                      Je ne suis calme ... pour moi cela ne change rien à ma vie et j’attends de le voir en action... la différence encore une fois entre la gauche et la droite, c’est qu’à gauche on parle on fait des réunions, à droite on agit et on juge un homme sur ses actes !!

                      Voila j’espère avoir répondu à certains aigris ici qui ont vite fait de nous cataloguer de manière réductrice ! un petit peu de civisme ça ne fait pas de mal, un petit rappel du débat démocratique... Je défends aussi Dragondefeu et une personne qui ne signe pas c’est dommage, je vous interdis de nous cataloguer et de nous caricaturer, car vous montrez par la les limites de votre tolérance...

                      Je n’ai jamais appartenu à un parti, à une église ni à un syndicat ; j’ai tenté le mariage mais je n’ai pas tenu longtemps... n’en déplaise à mes contradicteurs, je trouve que la pensée unique est typique du ps et cela n’a rien à voir avec Ségolène qui traine en laisse des boulets et des vieux crocodiles... et l’ouverture et le dialogue sont à droite avec BORLOO et RACHIDA D. qui encore hier soir chez Faugiel a fait preuve d’une sobriété et d’une intelligence rare ( je ne vous cache pas que je suis plus ou moins amoureux d’elle )...

                      Je ne cache pas mon respect pour certains comme VALLS , KOUCHNER , ROCARD à gauche même PEILLON dans l’ émission de MOATI sur la campagne m’a plu parce que c’est un battant... le jour ou je verrai les deux personnes citées ci dessus chez FAUGIEL à gauche,et pour moi ils sont plus à gauche que beaucoup de membre du PS, je voterai peut-etre pour cette nouvelle gauche qui n’existe pas...


                    • 0 vote
                      (---.---.99.33) 9 mai 2007 06:56

                      la seule chose que je vais me permettre de vous demander si je veux bien continuer à débattre ici avec vous c’est d’arrêter de poser vos arguments quant à nos attaques sur M. Sarkozy par des critiques sur la gauche passée, présente et à venir ! il s’agit d’un débat et d’un article sur l’élection de M. Sarkozy, pas sur la défaite de la gauche, alors défendez votre point de vue pas sans utiliser vos obsessions qui ne nous apporte rien !


                    • 9 votes
                      (---.---.113.171) 8 mai 2007 16:31

                      Flûte ! j’aurais dû ouvrir un compte pour me donner un nom mais c’est trop tard car je pense définitivement quitter ce forum mais je me serais quand même bien amusé et vive la démocratie et la confrontation des idées. Vous voyez Dragondefeu, je suis tout à fait d’accord avec vous, je suis sincèrement contre la casse et je désaprouve totalement les actes des "jeunes" casseurs. D’ailleurs je suis contre toute forme de casses : casse des voitures des pauvres gens des cités et des autres, casse des abris bus... mais aussi casse des entreprises et de leurs salariés qui se sont donnés corps et biens pendant 30 ou 40 ans (et bientôt beaucoup plus) et qui se retrouvent au chômage et qu’on culpabilise, casse des retraites, casse de la recherche et des universités, casse des services publics et des fonctionnaires, casse des jeunes à qui on offre gracieusement des CDD et qui ne peuvent ni se loger, ni parfois manger correctement quand ils n’ont pas leurs parents derrière pour les aider, casse de l’environnement, casse des syndicats et des gens qui luttent sans moyen, casse de l’espoir des plus pauvres qui voient des Noël Forgeard (ex patron d’Airbus) touché 8,5 millions d’€ en coulant une entreprise et les plus riches recevoir des cadeaux fiscaux avec un bouclier fiscal à 50% de leurs revenus (bien souvent qui ne sont pas que le fruit de leur travail mais aussi de placements en actions juteuses dans des institutions financières) alors qu’eux touchent le Smic ou le RMI, casse des pays dont on dit hypocritement qu’il sont en voie de développement alors que ça fait 100 ans qu’ils sont sous-développés et qu’aucune amélioration ne voit le jour pour ces peuples qui viennent malheureusement chercher l’"Eldorado" en France ou en Europe alors que nous ne sommes plus en capacité de les recevoir. Et Dragondefeu, si vous pouvez dire au plus célèbre "jeune" casseur qu’est Sarkozy qu’il ne continue pas de casser tout ça mais qu’il construise au contraire alors je serai prêt à revoir mes idées et mes idéaux.


                      • 0 vote
                        Jaitun (---.---.99.33) 9 mai 2007 02:37

                        c’est vrai que c’est inquiétant d’entendre M. Sarkozy parler de "construire" quand on lit votre commentaire même si votre emploi du mot casser n’aura pas le même sens pour certains alors qu’en fait, il est clair que M. Sarkozy souhaite casser clairement avec l’ancien système en place

                        on construit sur des ruines

                        on pourrait aussi "rebâtir" ou "rénover", ce qui pourrait être beaucoup plus intéressant

                        M. Sarkozy emploie des mots simples et clairs c’est sûr mais le sens de ces mots ne colle pas avec la réalité concrète des choses et ce flou sous-entend de façon beaucoup un projet peu rassurant

                        vous exprimez ici clairement ce projet avec un jeu de mots qui ne l’est pas tant que ça

                        le démontage des facilités politiques verbales et des projets sombres qui y sont impliqués se doit d’être fait de la même façon : avec des mots simples et clairs mais dont le sens est développé sans arrières pensées comme vous le faites

                        bravo


                      • 0 vote
                        Jaitun (---.---.99.33) 9 mai 2007 02:41

                        [...ce sens -ou ce flou- sous-entend de façon beaucoup plus floue -ou moins évidente- un projet...]


                      • 0 vote
                        Jaitun (---.---.99.33) 9 mai 2007 02:49

                        j’avais mal compris vous vouliez dire que M. Sarkozy casse certains individus ou groupes d’individus ?

                        dommage (même si nous sommes d’accord) car le jeu de mots aurait été intéressant aussi si on considérait que M. Sarkozy souhaite casser le système social actuel (société et protection sociale) dont nous pouvons être relativement fier malgré son fonctionnement difficile pour construire par dessus un système beaucoup plus économique (autant notre société qu’il souhaite fière de son efficacité économique que la redistribution des richesses plus simplement qu’il souhaite transformer complètement par exemple sur les conditions d’attribution des minima sociaux)

                        en tout cas, votre commentaire est très bien ficelé pour expliquer votre point de vue (j’aimais tant le jeu de mots que je m’amusais à l’intégrer à mon raisonnement personnel sur M. Sarkozy)


                      • 7 votes
                        Christoff_M (---.---.228.35) 9 mai 2007 08:35

                        Qui casse et essaye de semer la haine, une gauche déçue et déchue qui envoie ses enfants au casse pipe à la bastille quel symbole !!!

                        Alors primo, nous ne sommes plus en révolution, et MAI 1968 c’est fini !! mais visiblement le PS a du mal à changer d’époque. Dernier rappel, le vote de dimanche au suffrage universel a consacré un président de droite donc il faut le respecter ; respecter le vote des français et surtout attendre de le voir agir avant de le critiquer !!

                        Je m’adresse aux gens de gauche, nombreux ici qui n’osent peut etre plus s’en vanter mais qui se distingent par leur aigreur manifeste !! longue vie au président et à son parti l’UMP ; et que le PS se dissolve enfin pour reformer une nouvelle gauche, il est temps !!


                        • 0 vote
                          Briseur d’idoles (---.---.162.218) 9 mai 2007 09:56

                          La victoire d’Israël, de l’Amérique et du CRIF, certainement, avec en prime l’asservissement de la France et des Français !


                          • 0 vote
                            anti cons (---.---.171.65) 9 mai 2007 10:03

                            ca devient vraiment n importe quoi en France. Je pense quitter ce pays d intolerants car j ai honte d etre francais. quand j entends les discours haineux de ceux qui ont pris le pouvoir, j aı envıe de vomır...


                            • 0 vote
                              anti cons (---.---.171.65) 9 mai 2007 10:04

                              car la france tu l aime ou tu la quittes


                            • 0 vote
                              Briseur d’idoles (---.---.162.218) 9 mai 2007 10:11

                              Une excellente analyse est sur ce le site indiqué (en bandeau) !


                            • 7 votes
                              Christoff_M (---.---.134.182) 10 mai 2007 04:00

                              Il faut vous décider, une fois nous sommes nazis, et dans le même temps nous sommes proches d’Israël et pro américains... il y a vraiment une maladie de gauche à insulter systématiquement, à mélanger les époques, à faire des amalgames et à ne pas reconnaitre un choix démocratique !!

                              Je pense que la prochaine fois que SARKO achètera des chaussures je vous enverrai une photocopie de la facture !! petite allusion à l’affaire DUMAS, vous connaissez !!



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès