• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Opération au siège de Pfizer à Paris

Opération au siège de Pfizer à Paris

Opération en cours au siège de pfizer à Paris. Les français exigent la publication des clauses confidentielles avec l'état français. Pourquoi Pfizer se décharge de la responsabilité concernant les effets secondaires et l'inefficacité du vaccin. Stop au #negationnislepresidentiel le traitement existe ! #vivelafrancelibre

Publiée par Service Public Libre sur Mercredi 4 août 2021

Les Français exigent la publication des clauses confidentielles avec l'État français. Pourquoi Pfizer se décharge de la responsabilité concernant les effets secondaires et l'inefficacité du vaccin.

 

Tags : Politique Vaccins Manifestation Industrie pharmaceutique




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 5 août 17:10

    3 pelés et 2 tondus dans un lieu privé, ouais, pourquoi pas.

    Au moins ils ont pu discuter avec les vigils.


    • 10 votes
      Duke77 Duke77 5 août 21:22

      @sls0

      Oui, ça s’appelle du courage. Mais tu ne peux pas comprendre...


    • vote
      sls0 sls0 6 août 00:18

      @Duke77
      Le courage tel que tu le conçois me fait penser à la charge de la brigade légère sous les ordres de lord Cardigan.
      https://youtu.be/thRJR9XzgdM
      En inefficace au niveau militaire je ne crois pas qu’on ait fait pire. Courageux peut être mais franchement stupide.
      Le général français Bosquet qui était sur place a dit : c’est magnifique, héroïque, ce n’est pas de la guerre, c’est de la folie, une boucherie.


    • 1 vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 6 août 01:08

      @sls0

      Il n’y a aucune folie ni aucune boucherie ici, et aucun rapport avec la charge de la brigade légère sous les ordres de lord Cardigan.


    • vote
      sls0 sls0 6 août 09:01

      @Gaspard Delanuit
      Tu vois du courage où je ne vois que de l’inefficace.


    • 4 votes
      Zero9 Zero9 6 août 13:24

      @sls0 En inefficacité c’est vrai que tu es un expert.


    • vote
      REMY Ronald REMY Ronald 6 août 13:57

      "Les Bouledogues de la république" soutiennent à 100/% toute action permettant d’obtenir un début de commencement de transparence sur les contrats signés par les autorités avec les fabricants de vaccins.

      Le Parlement n’a pas eu accès aux contrats pour pouvoir porter un jugement éclairé et effectuer un vote légitime sur la politique de vaccination.

      Le Conseil Constitutionnel n’a pas eu accès aux contrats pour pouvoir porter un jugement éclairé sur la politique de vaccination et le Pass Sanitaire.

      Tant que nous n’aurons pas cette transparence,

      l’ensemble du maillage juridique structurant le Pass Sanitaire (arnaque) perd sa légitimité.

      Une recherche sur les antécédents pénaux de Pfizer est exigé.

      Une enquête sur les conflits d’intérêts est tout aussi nécessaire.

      Une procédure auprès de la Cour Européenne de Justice est indispensable.

      En attendant, tous aux manifs.


      • 1 vote
        REMY Ronald REMY Ronald 6 août 14:15

        "On ne peux rien faire sans le soutien des corps constitué".

        .

        Tout à fait exact.

        D’où l’intérêt d’empêcher le caillassage des CRS par des blacks blocs (très suspects). Car les forces de l’ordre se posent aussi des questions.Ils aussi une famille.

        Même si un groupe de policiers a reçu l’ordre par le Préfet de provoquer en lançant des gaz lacrimo ou des jets d’eau, AUCUNE réponse violente. AUCUNE.

        .

        Idem pour les mots d’ordre à "toiletter". pas de violence dans les slogans. Pas de racisme ou d’antisémitisme.Pas de slogan anti républicain (comme je viens d’entendre à l’instant dans cette vidéo) qui gâche tout. Pas de récupération par des groupes extrémistes réclamant la disparition de la République, de la "gueuse", etc. Pas de salut nazi. Pas d’insulte.

        .

        On doit convaincre chaleureusement et ne surtout pas braquer haineusement.

        Laissons les Fake News et les mensonges par omission au gouvernement.

        .

        Des manifestations de plus en plus massives, pacifiques, avec des "éléments de langage" inattaquables, viendront à bout de cette loi de "soft dictature hypocrite" liberticide, comme on l’a fait à l’époque, en 1997, pour la loi CPE. Une loi votée, validée, mais non appliquée, suivie d’une démission du Premier Ministre Alain Juppé (encore un psycho rigide), d’une dissolution de l’Assemblée Nationale puis d’une raclée électorale.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès