• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > PRCF - UPR convergence pour le FREXIT
#98 des Tendances

PRCF - UPR convergence pour le FREXIT

Il est intéressant de noter que le vrai communisme de France rejoint totalement les constats de l'UPR sur l'importance de savoir identifier l'ennemi pour pouvoir le combattre réellemet et arrêter de brasser du vent en restant enfermé dans la vision propagandiste médiatique.

Tags : Europe François Asselineau UPR




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • 18 votes
    Perre Sanders 2 mai 14:02

    La convergence existe aussi, on l’a découverte, sur la question du multiculturalisme, du multiconfessionnalisme et de la mondialisation. Hostile à une Europe blanche et d’inspiration chrétienne, Asselineau est, en réalité, un citoyen du monde, un no borders.

    Avec sa vidéo anti-Identitaires, il a jeté le masque et on a l’impression que le visage qui se profile derrière est celui d’un haut dignitaire maçonnique, dont il a, par ailleurs, les rondeurs faussement rassurantes.

    P.S. - Je comprends maintenant pourquoi il parle si peu de la résistance du groupe de Visegràd en général, et de Victor Orbàn en particulier. Des gens qui, comme s’en étranglait Enrico Letta, ancien premier ministre italien, dans Libération du 22 janvier, osent invoquer "la légitimité de la défense de l’« homogénéité de l’ethnie »."


    • 10 votes
      Pyrathome Pyrathome 2 mai 14:25

      @Perre Sanders

      Avec sa vidéo anti-Identitaires, il a jeté le masque et on a l’impression que le visage qui se profile derrière est celui d’un haut dignitaire maçonnique


      Ça vous dérange pas de proférer des bobards ? et de la calomnie ?

      FA n’est pas franc maçon, il l’a déjà réaffirmé à maintes reprises, et mentir à ce sujet lui reviendrait illico dans la poire...

      Cherchez donc un autre angle d’attaque, si vous en trouvez un.....

      Moi, je vais vous en trouver un chez vous, 

      identitaires = néo-cons "évangélistes" US, et là on comprend mieux vos vomissements mensongers quotidiens sur l’upr et FA.....


    • 13 votes
      Perre Sanders 2 mai 16:22

      @Pyrathome

      "Ça vous dérange pas de proférer des bobards ? et de la calomnie ?"

      Avoir l’impression ne correspond ni à un bobard ni à de la calomnie.

      "identitaires = néo-cons "évangélistes" US"

      Faut-il ignorer ce qu’est le néo-conservatisme pour oser un tel amalgame !!!

      Pierre Manent et les disciples de Raymond Aron identitaires !?!?!? On aura tout lu.

      Pour en savoir plus :

      http://www.liberation.fr/debats/2018/04/26/1968-2018-vie-et-mort-du-neoconservatisme_1646114

      "...vos vomissements mensongers quotidiens sur l’upr et FA....."

      Il n’y a rien de mensonger dans le fait d’affirmer qu’Asselineau s’avère multiculturaliste et citoyen du monde. Et je ne pense pas qu’il considérerait cela comme un bobard ou une calomnie.


    • 6 votes
      pegase pegase 3 mai 00:18

      @Perre Sanders

      Il n’y a rien de mensonger dans le fait d’affirmer qu’Asselineau s’avère multiculturaliste et citoyen du monde. Et je ne pense pas qu’il considérerait cela comme un bobard ou une calomnie.


      Oui et alors ? Ça ne veut strictement rien dire, tout le monde est citoyen du monde, vous êtes citoyen d’une autre planète vous ? 

      Asselineau n’est pas un mondialiste au cas où vous n’auriez pas remarqué !

      Et de toutes façons on s’en fout d’Asselineau (c’est dingue comme il dérange) ... Ce qu’on veut c’est le FREXIT, vos conneries on s’en bat les couilles !


    • 14 votes
      Perre Sanders 3 mai 15:37

      @pegase

      "Oui et alors ? Ça ne veut strictement rien dire, tout le monde est citoyen du monde, vous êtes citoyen d’une autre planète vous ?"

      Citoyen : Membre d’un État et qui de ce fait jouit des droits civils et politiques garantis par cet État. (CNTRL)

      Le monde n’est pas un Etat et n’attribue pas de droits civils, qu’il garantirait à qui que ce soit. Citoyen du monde est simplement une posture intellectuelle d’hallucinés qui croient à la paix, à la fraternité et à la solidarité universelles avec gouvernement incorporé.

      "Asselineau n’est pas un mondialiste..."

      Pour moi, il n’y a qu’un mondialiste pour oser qualifier de "nauséabonde", l’idée que nous avons le droit de faire face aux milliards d’habitants des pays ineptes du tiers monde :

      "L’U.E. elle-même est fondée sur une espèce de racialisme qui ne dit pas son nom. Je suis le seul responsable politique, à avoir dénoncé dans le principe même de la construction européenne, l’idée nauséabonde selon laquelle il faudrait que les peuples d’Europe se réunissent pour faire face au monde arabe, à l’Afrique, à l’Asie. Ca, c’est une pensée qui, en soi, est une pensée d’extrême droite."

      Après cela, il ne reste plus qu’à tirer la chasse.

      "Et de toutes façons on s’en fout d’Asselineau (c’est dingue comme il dérange) ..."

      Avec sa tirade anti-Identitaires, il ne dérange plus, il commence carrément à faire ch... ! D’ici à ce qu’il se fasse entarter smiley

      "Ce qu’on veut c’est le FREXIT..."

      Si vous comptez sur ce ventripotent No Borders pour cela, vous n’êtes sorti ni de l’auberge, ni de l’U.E. D’ailleurs, sans lui nulle part, elle se porte de plus en plus mal, elle devient de moins en moins venimeuse et Asselineau finira par ne plus servir à rien.

      Il aura alors du temps pour marcher en soutien des migrants en compagnie de has been comme Bové et Gaillot, de septuagénaires oisifs et ingambes, ainsi que de retraitées assoiffées d’extases exotiques.


    • 1 vote
      Julien.M 4 mai 10:12

      @Perre Sanders

      C’est toujours croustillant de voir comment pour rester dans son pauvre petit confort mental au lieu de penser on tâche toujours à placer dans ses ptites cases préfabriquées ceux qui dérangent en les calomniant au passage. Eh bien oui désolé pour vous l’UPR d’Asselineau est à la fois anti-UE et à la fois lutte contre votre vision ethnisciste d’extrème droite. Et ne vous en déplaise, contrairement à vos caricatures falsifiantes, cela n’empêche pas Asselineau de poser la question migratoire. De plus faut -il rappeller que de toute son histoire, la France s’est construite sur le brassage des cultures et ce depuis , les Uns les Francs et les Romains et n’a jamais, de fait, été le fruit de votre étendard idéologique d’homogénéité de l’ethnie. Comme si, au demeurant , une identité nationale se constituait comme une essence éternelle ou dans notre sang, notre couleur de peau ou notre religion et non dans une culture apprise et une histoire en mouvement.


    • vote
      Mahler 4 mai 11:34

      @Julien.M

      "la France s’est construite sur le brassage des cultures et ce depuis , les Uns les Francs et les Romains et n’a jamais, de fait, été le fruit de votre étendard idéologique d’homogénéité de l’ethnie. Comme si, au demeurant , une identité nationale se constituait comme une essence éternelle ou dans notre sang, notre couleur de peau ou notre religion et non dans une culture apprise et une histoire en mouvement." Sauf que c’est un très mauvais exemple à donner pour justifier l’immigration et le brassage actuelle, ce que vous dite est assez faux. Vous entretenez cette légende dans ce pays comme quoi la France serait depuis la nuit des temps une Terre d’immigration, de métissage et de brassage. C’est faux, de la même manière que le fait que l’on serait tous Gaulois depuis l’Homme de cromagon est aussi une idée fausse, on a là deux « romans nationaux » faux. On est pas plus fils d’immigrés que autochtones depuis que l’Humanité est apparue. Alors qu’en est t’il exactement.

      les ancêtres des européens dit « de souche » sont apparus en Eurasie y’a quarante milles donc les ancêtres des français, ceux sont les ancêtres donc des français. La période néolithique de l’Europe est le résultat des populations arrivées du proche orient il y’a à peu près 6000 années de cela. D’après les historiens en se référant à la génétique, une grande partie des français et des pays européens des alentours seraient pour une grande majorité des descendants des population arrivées durant cette période néolithique peuplant l’Europe et en faisant leur terre comme jamais auparavant.

      Ce support néolithique s’est vu renforcé par d’autres migrations : germaines, italiques et enfin les fameux peuples celtes et les éminents colonisateurs grecs et phéniciens bien entendu. Cela dit ces nouveaux arrivants restent très faibles y compris quand leur emprise a été capitale. Par exemple ce sont les celtes grâce à l’importation du cheval et du faire et leur supériorité technique et militaires qui ceux ci ont pu imposer leur modèle civilisationnel aux fameux héritiers des peuples néolithiques. Les grandes invasions en elles même ont été assez faibles, très peu de francs, les Wisigoths pas plus de 100 000 habitants(dont une bonne partie repartiront dès 507) et les burgondes estimés à 80 000 maximum dans une période où la Gaule romaine contenait entre six et dix millions d’habitants gaulois complètement sous l’influence du christianisme et de la romanité , c’est très mineur donc. Là où c’était populations germaniques qui étaient les pus importantes les habitants ne parlaient plus les langes romanes, là où au contraire où c’étaient les populations romaines qui dominaient en nombre, le colonisateur a commencé à parler le latin et s’est dilué dans dans le peuple. On est dans une période(le 5ème siècle) où la France n’existait toujours pas. Et que c’est t’il passé par la suite ? Presque rien du tout pendant plus de 1000 ans. Concernant l’immigration normande, justement elle a été faible et répartie sur des endroits bien précis, influence plus que mineure. Durant la période du haut moyen âge jusqu’à pratiquement nos jours les migrations étaient faibles et ponctuels, certains mercenaires écossais, des capitalistes hollandais, des artistes ou marchands italiens et cela jusqu’à l’époque du manifeste du parti communiste de Karl Marx environ(grosso modo jusqu’à 1850). Sachant qu’à cette époque, la France c’était l’équivalent de la chine de l’Europe, le pays le plus peuplé(si on excepte la Russie), bien plus que l’Italie, L’Allemagne(quand ces pays seront formés ou les différents états qui les composaient avant). De ce fait à la moitié du 19ème siècle la France avait beaucoup plus de noms de familles que les pays européens aux alentours du fait que les noms sont apparus durant le Moyen-âge époque où la France était le pays le plus peuplé.

      La France n’est pas le pays où tous les migrants du monde venant d’Eurasie viendraient trouver refuge. Ceci est un mythe point. A partir de la chute de l’empire romain d’occident et le tout début du 20ème siècle le brassage en france de population extérieur a été très faible, rien ne venant en modifier la nature profonde. Tout ce qui concerne les influences culturelles étrangères viennent de minorités qui en plus pour la plupart(pas toujours) sont venus sur la bonne grâce des rois de France où quand ces derniers venaient leur apporter protection. Par contre les français eux se sont bien installés en Italie du sud au moment de la conquête normande où même en terre sainte lors des croisades etc.

      La France n’est pas cette fameuse terre de métissage et migration, elle l’est même moins que l’Allemagne dont une grande partie d’allemands seraient les descendants des slaves qui ont été germanisés, les prussiens sont même d’origine balte. La France n’est pas les States. De plus les populations qui ont migré durant cette période sont tous des descendantes des populations du proche orient venant « néolithiser » l’Europe. Quant aux peuples barbares durant l’époque des « grandes migrations » au 5ème siècle ils étaient bien plus proches que ce soit culturellement ou même ethniquement de nos fameux ancêtres gaullois (espace géographique proche, même descendance commune, des européens blancs, ils se sont côtoyés depuis un long moment) que les populations importées depuis la fin de la seconde guerre mondiale et surtout actuellement qui ont un impacte démographique hyper importants contrairement à l’époque et la situation politique pas la même(pas d’ Etat nation et encore moins une population se considérant comme Une et comme telle ). Ce mythe de la terre de métissage ne sert qu’à la propagande des gens de gauches qui ne peuvent vivre sans se trouver des « victimes » à protéger et à couver.



    • vote
      Perre Sanders 4 mai 17:14

      @Mahler

      « Et ne vous en déplaise, contrairement à vos caricatures falsifiantes, cela n’empêche pas Asselineau de poser la question migratoire. »

      Ce qu’il s’est bien gardé de faire jusqu’à présent

       « De plus faut-il rappeller que de toute son histoire, la France s’est construite sur le brassage des cultures et ce depuis , les Uns les Francs et les Romains et n’a jamais, de fait, été le fruit de votre étendard idéologique d’homogénéité de l’ethnie. »

      Comme si c’était le problème - outre que les Huns n’ont dévasté le territoire français que pendant quelques mois. 

      Le magistral exposé de Mahler vous répond mieux que je n’aurais uu le faire, et ce qui importe, désormais, c’est ce qui existe encore, au début du XXIe siècle : à savoir un peuple héritier d’un des plus riches patrimoines du monde, sur tous les plans artistique, culturel scientifique, industriel. Ce peuple qui reste, globalement, selon le mot de De Gaulle : « …européen, de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. »

      « Comme si, au demeurant , une identité nationale se constituait comme une essence éternelle ou dans notre sang, notre couleur de peau ou notre religion et non dans une culture apprise et une histoire en mouvement. »

      L’identité nationale, c’est ce qui distingue un peuple, des peuples des nations qui l’entourent et, à plus forte raison, des peuples venant de plus loin, voire de beaucoup plus loin. En 1972, Georges Pompidou osait encore déclarer en conférence de presse :

      « Le problème, c’est que les Nord-Africains, et particulièrement, les Algériens sont concentrés dans quelques agglomérations, Marseille et sa banlieue, la banlieue lyonnaise, la banlieue et Paris. Il y a là des concentrations énormes. Dans telle localité de la banlieue lyonnaise, les étrangers de toute espèce sont en majorité. Il va de soi qu’à partir de ce moment là, lorsque deux communautés se trouvent vivre mélangées, avec des habitudes, des convictions, des modes de vie absolument différents, il se crée des conflits. Il est déjà très difficile de vivre en paix avec ses voisins. A plus forte raison lorsque ces voisins ont des habitudes absolument différentes des vôtres ».

      Près de cinquante ans ont passé, le problème s’est étendu géographiquement, et aggravé avec la communautarisation de gens qui n’ont de français que la nationalité, mais ni les habitudes alimentaires, ni les mœurs, ni les convictions, ni les modes de vie. Ils vivent dans des enclaves d’où la République est absente, comme notre civilisation.

      Deux solutions s’offrent alors, à la France de 2018, soit contenir l’expansion allogène, alterculturelle et alterconfessionnelle, soit faire de plus en plus de place à ces indésirables nouveaux venus autour d’une table que nos ancêtres et nous-mêmes n’avons pas dressée pour eux.

      En se positionnant contre les identitaires, Asselineau a fait le choix de la seconde option. Ce n’est pas le ranger dans une case que de le constater et d’observer que, quand il condamne le « racialisme », c’est notre droit à l’instinct de conservation, en tant que peuple, et à la légitime défense qu’il met en cause.

       


    • vote
      Perre Sanders 4 mai 18:35

      Le message ci-dessus (17:14) s’adresse à Julien.M.


    • 2 votes
      FifiBrind_acier 5 mai 18:31

      @Perre Sanders
      L’UPR est très claire sur les questions migratoires, vous faites un mauvais procès.

      Asselineau n’a rien contre les catholiques, il est même le seul à défendre les Chrétiens d’Orient ! Vous feriez bien d’en faire autant !

      ----------------------------------------------

      Quant à l’après Frexit, il s’agit de remplacer les Traités européens par des accords de coopération, en priorité avec les pays de la francophonie. Parce que c’est avec eux que nous avons les plus de liens historiques.

      Liste des 84 pays francophones dans le monde.

      Mais aussi avec d’autres pays dans le monde, la Russie, le Venezuela ou la Chine etc .

      ----------------------------------------------

      Ceci dit, l’ UPR est contre "le choc des civilisations" prônée par les pays occidentaux. Les USA et les pays de l’ OTAN ont adopté "le choc des civilisations" pour justifier leurs guerres d’ingérence depuis le 11 septembre.

      Carte mondiale du choc des civilisations.

      Les USA ont toujours eu besoin de créer des "ennemis" pour justifier leurs guerres. Ils considèrent depuis le 11 Septembre , que toutes les civilisations et religions du reste du monde veulent la perte des USA et de l’ Occident...


      Un délire paranoïaque que ne partage pas l’UPR.

      Ce sont les agressions constantes des pays de l’ OTAN contre des pays qui n’ont déclaré la guerre à personne, qui provoquent le rejet de l’ Occident, et pas la nature supposée des autres civilisations ou religions du reste du monde.


      Vous avez dans cette liste, aussi bien les pays orthodoxes comme la Russie, que les Hindous, les Musulmans, les Bouddhistes, les Japonais, les Chinois, les latino américains, mais aussi les Africains du sud, qui sont majoritairement catholiques !


    • 1 vote
      FifiBrind_acier 5 mai 18:56

      @Perre Sanders

      Tout cela est organisé et planifié depuis 2010, il s’agit de diviser les européens, et d’en finir avec les Etats Nations et les frontières.

      L’UPR est aux antipodes de cette politique, elle défend les frontières et l’ Etat Nation.


      - Projet RIVKIN - imposer le multiculturalisme en France.


      - Soros utilise les réfugiés comme une arme pour diviser l’Europe.


      - Frontex : les ONG de Soros acteurs du trafic de migrants.


      Cessez donc d’attaquer l’ UPR, et adressez vos doléances aux vrais responsables de ce bazar !


    • vote
      Perre Sanders 6 mai 12:18

      @FifiBrind_acier

      « Quant à l’après Frexit, il s’agit de remplacer les Traités européens par des accords de coopération, en priorité avec les pays de la francophonie. »

      J’ai regardé la liste, constaté que les membres de plein droit, ne sont que 54 et qu’à dix exceptions près (Andorre, Belgique (2 membres), Canada (3 membres), France, Luxembourg, Monaco et Suisse, ce n’est vraiment pas le dessus du panier planétaire, question partenaires économiques et solvabilité.

      « Ceci dit, l’ UPR est contre "le choc des civilisations"… » 

      Elle peut être contre, ça n’empêche pas qu’il est partout là où on fait vivre ensemble des gens qui ne sont pas faits pour ça. A l’époque de la liberté d’expression, De Gaulle – l’extrémiste de droite De Gaulle, selon Asselineau – pouvait dire :

       « Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se séparent de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. » (Cité par A. Peyrefitte. C’était de Gaulle. Ed Gallimard, 2000. Propos tenus le 5 mars 1959)

      « …qui provoquent le rejet de l’ Occident… »

      Ce serait bien si l’Occident était rejeté par le reste de la planète, on s’en accommoderait très bien, elle a tellement besoin de nous. Non non, le problème, c’est l’attirance que l’Occident exerce sur quelques milliards d’individus qui tenteraient de venir s’y installer s’ils avaient les moyens du voyage« … et pas la nature supposée des autres civilisations ou religions du reste du monde. »

      Là, vous avez raison. C’est l’ineptie des pays d’origine des migrants qui est à la base de l’invasion en cours. Prenez l’Algérie. Elle n’est en guerre avec personne et personne ne lui fait la guerre. Les hydrocarbures lui rapportent trente milliards de dollars par année, et le pays se dégrade continument dans l’incapacité où il s’est révélé de diversifier son économie. Le site "afrique360.com" parlait d’un chômage  des 16-24 ans à 29.7 %, en août 2017.

       « L’UPR est aux antipodes de cette politique, elle défend les frontières et l’ Etat Nation. »

      Comme les Identitaires en somme… Ah non, en dénonçant les idées "nauséabondes" des Identitaires*… Va comprendre, Charles.

      * «  L’U.E. elle-même est fondée sur une espèce de racialisme qui ne dit pas son nom. Je suis le seul responsable politique, à avoir dénoncé dans le principe même de la construction européenne, l’idée nauséabonde selon laquelle il faudrait que les peuples d’Europe se réunissent pour faire face au monde arabe, à l’Afrique, à l’Asie. »


    • 10 votes
      thierry3468 2 mai 17:22

      UPR+PC=pas grand chose pour ne pas dire rien....C’est vrai que les 2 partis convergent tous les 2 vers un électorat très marginal et représentent que peu de chose face aux grosses officines.Macron peut dormir sur ses 2 oreilles si nous attendons que ces 2 partis puissent s’entendre et surtout qu’ils puissent attirer une majorité d’électeurs .Ces 2 partis manquent cruellemnt d’une tete de gondole qui accroche l’électeur .


      • 7 votes
        Croa Croa 3 mai 00:38

        À thierry3468,

        Ces électorats sont marginaux mais leurs influences sont bien plus larges elles !

        L’idée de devoir sortir de l’UE fait son chemin même si l’urgence c’est de virer Macron.


      • 10 votes
        Mahler 2 mai 17:43

        Le PRCF est composé de staliniens défendant complètement Staline, bref de vieux dinosaures pas encore disparus. Électoralement parlant ils ne représentent rien. Pas de quoi en faire un article


        • 5 votes
          DXRT 2 mai 21:33

          @Mahler Je suis donc un vieux communiste stalinien de 23 ans merci de votre commentaire 


        • 9 votes
          Mahler 3 mai 11:18

          @DXRT Vous êtes au PRCF ? Quand on dit vieux dinosaures rien à voir avec l’âge mais bien la mentalité du truc qu’est le stalinisme. Je vous renvoie à leur site réveil communiste et les jolis articles sur Staline considéré comme socialiste et ayant œuvré pour les masses...


        • vote
          jeanpiètre jeanpiètre 3 mai 20:53

          Tremblez debout la france ! L union uprprcf est dans la place !


          • 1 vote
            Qirotatif Qirotatif 5 mai 11:41

            Une convergence qui n’a ni queue ni tête et dont on peut douter qu’elle fasse l’unanimité à l’UPR... Comment les upéristes venus de la droite pourraient-ils se retrouver avec non seulement des apologistes d’un des pires régimes qui soit, à savoir le stalinisme*, mais également avec un parti qui a la ligne politique la plus absurde de toutes : des internationalistes qui en même temps se prétendent souverainistes... A ce niveau d’incohérence c’est du génie. Cette convergence serait non seulement stupide sur le plan stratégique mais en plus n’aurait aucun sens sur le fond. 

            Si le PRCF est "le vrai communisme" pour l’auteur, il lui faudrait relire (ou lire tout simplement) leur programme... un extrait : " Dans la perspective du communisme, le patriotisme socialiste et l’internationalisme prolétarien se complèteront et se renforceront mutuellement en se confrontant sans cesse au chauvinisme, au racisme, au communautarisme ethnique et au cosmopolitisme capitaliste."

            Le PRCF est un micro-parti radicalement anti-France à la ligne politique grotesque et qui assume défendre des criminels de la pire espèce. S’associer de près ou même de très loin avec de tels guignols serait d’une bêtise sans nom. C’est faire bcp de mal à ton parti que de pondre ce genre de vidéos. Heureusement que ce site est assez confidentiel en termes d’audience...


            *Extrait de 2011 : "(...)cela signifie que le PRCF assume TOUTE l’histoire du mouvement communiste international, qu’il la défend sans concession contre le négationnisme anticommuniste dont l’ « antistalinisme » est l’emblème ostentatoire et le prétexte indigent." 

            Rien à ajouter. 


            • vote
              FifiBrind_acier 5 mai 18:41

              @Qirotatif
              Vous devriez vous culturer un peu ...


              - Le programme du Conseil National de la Résistance a été largement rédigé par le PCF. Appliqué par de Gaulle, il a donné le modèle social français dont vous avez profité avec votre famille depuis 70 ans !

              Sécurité sociale, allocations familiales, retraites par répartition etc.

              Evitez de cracher dans la soupe.


              - Les signataires du programme du CNR, c’était toute la classe politique, ( sauf les collabos) , tous les mouvements de Résistance et les deux syndicats de l’époque : la CGT & la CFTC.


            • vote
              Mahler 6 mai 12:20

              @FifiBrind_acier

              " Le programme du Conseil National de la Résistance a été largement rédigé par le PCF. Appliqué par de Gaulle, il a donné le modèle social français dont vous avez profité avec votre famille depuis 70 ans ! 

              Sécurité sociale, allocations familiales, retraites par répartition etc." Ce programme, ou plutôt cette mise en place de programme correspond à une époque révolue que l’on ne peut plus imiter, on était en sortie de guerre où le Capitalisme pouvait avoir de fort taux de croissance(reconstruction), énergie fossile peu cher et modèle fordiste (ce qui n’est plus le cas actuellement). Qui plus est c’est justement le programme du compromis qui a permis d’apaiser la classe ouvrière pour lui empêcher de prendre le pouvoir, y’a pleins de détails où le PCF a oeuvré à la sauvegarde du système bourgeois mais ça c’est un autre débat ; mais que on ne me parle pas de communisme, (la sécurité social c’est bismarkien et beveridgien et même le système de retraites obligatoire c’est anti communisme, ). A l’époque tenir des propos positifs envers staline(mais si pouvait largement savoir ce qui se passait en URSS, d’authentiques révolutionnaires avaient dénoncé le système) ça "passait", c’était l’époque on pouvait se le permettre, on sortait de la guerre, URSS victorieuse contre la barbarie nazie. Maintenant ça ne passe plus ce genre de discours, on a eu des historiens qui ont largement pu étudier le régime maintenant, on en plus à l’époque où prendre du recul était difficile. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès