• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Valérie Bugault : Les racines du globalisme esclavagiste et comment y (...)

Valérie Bugault : Les racines du globalisme esclavagiste et comment y remédier

Ou comment s'organise l'anti-Etat, très justement baptisé ploutocratie absolue par Valérie Bugault...

 

Les trois axes de sa conférence :

 

  • Nos sociétés politiques organisées autour du parlementarisme et de la séparation des pouvoirs organisent un anti-Etat et sont initialement anti-démocratiques

 

  • Le principe monétaire a été capté par les banquiers commerçants qui ont perverti la monnaie et centralisé dans leurs mains la création et la circulation monétaire

 

  • L'avenir politique et démocratique repose entièrement sur la capacité collective des peuples à reprendre en main le double phénomène monétaire et politique

 

Culture PopulaireValérie Bugault : Crise des institutions françaises et piste pour une refondation - Partie 01 — 15 sept. 2020 — 59 minutes

Le sujet de la réforme institutionnelle va bientôt arriver au premier plan des préoccupations en raison de la convergence des quatre évènements suivants :

1°) La corruption de l’intégralité du système politique devient de plus en plus apparente ; ce qui laisse entrevoir une vérité cachée de longue date : l’absence d’équilibre des pouvoirs, la prétendue séparation des pouvoirs n’existe pas… de longue date.

2°) Les effets économiques du confinement vont devenir concrets à partir de cet automne : très nombreuses faillites d’entreprises, grandes banques en faillite… Concentration bancaire préalable à la redéfinition de l’euro (dollar américain et livre sterling devant vraisemblablement fusionner : vers un « apero » ou un « améro » ?) : multiplication des monnaies transnationales (dont notamment le nouveau Eco africain) serviront de base à la future monnaie mondiale, le fameux Phénix du magazine « The Economist », sous forme de panier de monnaies (DTS) gérés par le FMI et la Banque mondiale. L’anéantissement des économies justifiera une remise à zéro (un Reset) des monnaies.

3°) La vaccination obligatoire risque d’être mise en œuvre dans le contexte où les pouvoirs publics interdisent les traitements susceptibles de soigner le Covid-19 (Covid-20 ?) : Chloroquine et hydroxychloroquine (Plaquenil en vente libre jusqu’en janvier 2020 puis brutalement classée substance vénéneuse) + interdiction aux médecins de prescrire l’azithromycine. Cette vaccination obligatoire sera le moyen :
– De mettre en scène un traçage numérique homogène des populations et
– De mettre en œuvre le brevet déposé par Microsoft en juin 2019 consistant à lier l’affectation de la monnaie dématérialisée (le minage de monnaie) à une activité corporelle prédéterminée.

4°) La banque de France, comme la banque d’Italie et après la banque de Suède lance une cryptomonnaie d’Etat. Si les suédois avaient politiquement (par référendum) refusé leur participation à l’euro, gageons que la cryptomonnaie suédoise entrera prochainement soit dans l’e-euro soit dans « l’améro-apero », sans que l’avis des suédois ne soit requis (Banque de France lance le e-euro (de la même façon que l’a-France a ratifié le Traité de Lisbonne alors que les français avaient refusé la Constitution européenne) :

En définitive, toute cette tragicomédie de pandémie aura pour effet – et c’était sans doute son objet depuis le début – l’anéantissement des économies, préalable indispensable au grand Reset monétaire voulu par les globalistes dans le cadre du Phénix. Cette nouvelle monnaie internationale, qui circulera de façon dématérialisée, appelé DTS, n’est autre que le Bancor ressuscité (gouvernement mondial) ; elle sera composée d’un panier de monnaies elles-mêmes dématérialisées.

Le nouvel « Eco », déjà baptisé « Eco-CFR » est une autre monnaie qui entrera dans le panier de monnaies sur lequel sera fondée la monnaie mondiale. Ajoutons que le maillage du monde par des monnaies numériques nécessite de gros investissements numériques au niveau mondial, d’où la récente décision des Etats de mettre rapidement en œuvre la technologie 5 G.

En conclusion, l’heure du « Grand Reset » et celui des choix a sonné : soit les peuples continuent de se laisser manipuler, et leur disparition est d'ores et déjà programmé, soit les peuples mettent en œuvre leur propre « reset » monétaire, politique et sociétal, ce qui suppose d’avoir un projet concurrent à celui de l’oligarchie et d’être suffisamment organisé pour imposer ce nouveau modèle.

 

Culture PopulaireValérie Bugault : Crise des institutions françaises et pistes pour une refondation - Partie 02 (Questions du public) — 15 sept. 2020 — 56 minutes

 

Tags : Economie Politique Société Démocratie Institutions International Monnaie Banques Oligarchie Manipulation Finance Mondialisme




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 11 votes
    Super Cochon 25 septembre 15:10

    .

    Macron , un agent placé par la Banque Rothschild !

    .

    — David Rothschild …....... 976.126,87 euros

    — Goldman-Sachs …..... 2.145.100 euros

    — Crédit Agricole …..... 8 millions d’euros

    — George Soros …...... 2.365.910,16 d’euros

    .

    L’information a été publiée par Il Populista du 17 juin. Selon le site internet italien, le piratage de la boîte courriel d’Emmanuel Macron a livré des informations très intéressantes : les 21 075 fichiers inclus dans les 71 848 courriels piratés , dont les médias aux ordres (Slate, Libération, Le Monde, France Culture) prétendaient qu’ils ne contenaient rien d’intéressants, ont enfin livré tous leurs secrets.

    .

    On y découvre notamment les financements accordés à Emmanuel Macron sous forme de prêts : 8 millions de la part du Crédit Agricole , mais également 2.365.910,16 d’euros de la part de George Soros ; 976.126,87 d’euros de la part de David Rothschild et 2.145.100 d’euros de la part de la banque Goldman-Sachs.

    .

    Et le site italien de s’interroger ........ « à ce stade , il est légitime de demander en retour ce qu’ils ont demandé , ces magnats de la finance qui n’agissent certainement pas par un pur esprit "patriotique". Et combien pèse leur soutien dans les choix du président … ».

    .

    http://www.ilpopulista.it/news/17-Giugno-2018/26930/ora-e-ufficiale-c-e-george-soros-dietro-macron.html


    • 10 votes
      Super Cochon 25 septembre 15:16


      .
      .
      Les BANQUES placent leurs hommes au cœur des gouvernements pour privatiser la création monétaire et l’emprunt d’État , obligeant ainsi des pays indépendants et souverains à se ruiner pour payer des intérêts d’une dette sans cesse croissante.

      Ces agents infiltrés poussent les États à toujours plus de dépenses pour augmenter le montant de cette dette.

      Pour rembourser cette dette , les politiciens corrompus culpabilisent leurs peuples pour les obliger à payer de nouvelles taxes et impôts.

      Poussant à la ruine des populations et des pays entiers, les financiers et banquiers finissent par imposer la privatisation des services publics et la vente du patrimoine national garantissant ainsi un contrôle total du pays.

      .
      .



    • 10 votes
      Super Cochon 25 septembre 15:21

      .
      .

      IMPORTANT  : Avant le 3 janvier 1973 , la DETTE public n’existait PLUS . C’est le président Pompidou (ancien directeur général de la Banque Rothschild) et Valéry Giscard d’Estaing qui ont imposé à la France a emprunter à des Banques Privées sur le marché monétaire et boursier .

      .
      Sans la Loi de 1973 la Dette n’existerait pas, car depuis cette date le Peuple Français à payé 1350 Milliards d’ Euros d’intérêts aux BANQUES . ET la planche à Billets de la BCE (Cartel de Banques privées) ne fonctionne que pour renflouer les Banques à 0,5% qui les prête à 3% aux états

      La Loi Rothschild de 1973 impose à la France à emprunter aux Banques privées, la seule solution est d’abrogé cette Loi infâme. Puis de sortir de l’Europe pour retrouver notre liberté budgétaire et notre indépendance monétaire. la Création monétaire et l’emprunt d’État est sous le contrôle des Banques Centrales , donc des Banques !


    • 11 votes
      Super Cochon 25 septembre 15:25

      .
      .
      CITATIONS des Rothschild
      .
      .

      “ Laissez moi imprimer et contrôler l’argent d’une nation et je ne me soucie aucunement de qui écrit les lois.” …..... CITATION de Mayer Amschel Bauer Rothschild (1744-1812), fondateur de la maison Rothschild

      .

      “ Ceux , peu nombreux , qui comprennent le système seront soit si intéressés dans ses profits ou trop dépendants de ses faveurs, qu’il n’y aura aucune opposition de cette classe, tandis que d’un autre côté, la plus grande partie du corps social, mentalement incapable de saisir l’énorme avantage que le capital tire du système, subira sans se plaindre et peut-être même sans suspecter que le système est hostile à ses intérêts.” …..... Les frères Rothschild de Londres écrivant à leurs associés de New York en 1863 

      .
      “ Si mes fils ne voulaient pas de guerres, il n’y en aurait pas.” …..... CITATION de Gutle Schnaper, épouse de Mayer Amschel Rothschild et mère de ses 5 fils.

      .
      .


    • 11 votes
      Super Cochon 25 septembre 15:28

      .
      .
      .

      Celui qui contrôle la Dette d’un pays , contrôle le pays ! .... Ce système est vieux comme le monde , il s’appelle L’USURE !

      .
      .
      .



    • vote
      thierry3468 27 septembre 10:02

      Cette conférence m’a très vite ennuyée.J’avais comparé Valérie Bugault à Pierre Hillard mais force de constater qu’elle n’arrive pas dans cette conférence à captiver son auditoire.J’avais presque l’impression que tout cela l’ennuyait terriblement.Probablement ,un jour sans,une conférence laborieuse et brouillonne mais le fond reste très pertinent .Nous vivons des moments historiques car de grands changements sont en gestation mais je retiens la citation de Bergson :’L’avenir n’est pas ce qui va arriver mais ce que nous allons en faire.


      • 1 vote
        beo111 beo111 27 septembre 11:37

        @thierry3468

        Les goûts et les couleurs ça ne se discute pas. Perso j’ai trouvé la conférence captivante, même si à mon avis elle commet de grosses erreurs.

        D’accord avec elle sur la spécialisation du droit, par contre les droits de l’homme me semblent une bonne chose. Car il faut les voir comme les devoirs de l’État.

        Après, faut voir qu’elle n’est pas plus crédible que Hollande quand elle crie haro sur les banques. La Hollande d’ailleurs, quel hasard. C’est donc là qu’elle plante une racine principale de nos problèmes. Des citoyens, des forces vives comme elle dit, qui se sont mis d’accord pour avoir une banque nationale. La question est de son indépendance, donc.

        Je suis pas spécialiste, mais je pense que les gens qui sont pour l’indépendance des banques centrales ont raison. Dire le contraire c’est être anti-hollandais, xénophobe, quoi. Car de toute évidence c’est un choix qui a été fait par l’âme d’un peuple. Cela fait partie de la mission historique du peuple hollandais. Et on ne peut pas respecter le travail de mon peuple, le peuple français, si on ne respecte pas les efforts des autres peuples.

        D’autre part, il y a un impératif de liberté lorsque l’on écrit les règles de la civilisation. Si vous mettez la production monétaire dans les mains de l’État, dans les mains du politique, ce dernier détient le levier ultime pour nous réduire en esclavage, vu qu’il détient déjà le monopole de la violence légale.

        En gros, si je ne suis pas héritier, je ne peux pas acheter de maison si je ne peux emprunter auprès d’une banque. Si c’est l’État qui fait la banque, au final c’est l’État qui décide si je vais avoir ma maison ou pas. C’est très dangereux.

        Alors évidemment en Chine ça se passe un peu comme ça, mais c’est un autre peuple, qui a un rôle éminent dans l’histoire mondiale actuelle.

        En fait ici en France on est encore dans la théorie de l’État-nation, l’œuvre est presque achevée, et quand elle le sera tous les peuples de la terre la regarderont comme nous regardons aujourd’hui les pyramides, avec un très grand respect. L’œuvre d’un peuple génial, certes moins évolué spirituellement que les Égyptiens antiques, mais qui a su se montrer digne tout au long de son histoire de l’aide divine qu’il a généreusement reçu.

        Valérie Bugault a raison qu’il y a un déséquilibre dans le jeu étatique, car il n’y a rien en face de la puissance financière. Mais normalement c’est le parlement qui devrait jouer ce jeu. L’État devrait dépendre de la banque ça de toute façon il n’a pas le choix mais aussi des représentants du peuple.

        Et c’est déjà le cas dans la constitution. Si le Président fait n’importe quoi, le Parlement peut l’empêcher de gouverner via une motion de censure.

        Donc le problème fondamental c’est bien que la majorité des députés sont corrompus jusqu’à la moelle, c’est pas qu’il existe un Parlement pouvant s’opposer au gouvernement.

        C’est la touche finale, le seul truc important qu’il nous reste à réaliser avant de rejoindre le panthéon des grands peuples qui ont habité cette planète.

        En fait, il faut modifier les règles du scrutin. Celles en cours n’ont pas été pensées avec suffisamment de soin. Elle ont été pensées avec négligence, dans l’intérêt du pouvoir financier dont les partis politiques ne sont que des faire-valoir ou de simple relais.


      • 2 votes
        Super Cochon 27 septembre 15:56

        @beo111
        .
        .
        Les Droits de l’Homme ?
        .
        .
        Ces FAUX droits de l’homme qui ont été modifié en 1948 ?
        .
        .


        Les Droits de l’Homme de 1793 autorise la peine de MORT

        .


        - ARTICLE 27 de la Déclaration des Droits de L’Homme de 1794 ....... " Que tout individu qui usurperoit la souveraineté soit à l’instant mis à mort par les hommes libres. "

        .

        • Modification et falsification de 1948 de l’Article 27 des Droits de 1794 . ....... " Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent. "

        • .


        TU vois la différence ? ........ Dans ce cas là , je peux également modifié les Droits de l’Homme , et faire dire le contraire du texte originale !

        .
        N’oublions pas que la guillotine a tournée à plein régime à l’époque des Droits de L’Homme ! ........ sans parler du régime de la Terreur des tribunaux révolutionnaires de 1793 à 1794 !

        .

        A cette époque , un Homme Libre est une personne qui n’est pas esclave . Ce qui signifie qu’une personne qui usurperait la souveraineté ne pourrait être mis à mort par un esclave , ou considéré comme tel !

        D’autre part , dans la Constitution d’Anderson* on ne peut appartenir à la Franc-Maçonnerie qu’a condition d’être un Homme Libre , DONC , les esclaves n’y sont pas admis ! ........ ce qui signifie , que la Franc-Maçonnerie reconnait et autorise insidieusement l’esclavagisme  !

        Dans les Hauts grades Maçonniques , un homme libre est une personne qui c’est "libéré" des Lois Divines et des ses morales , DONC , pour un Maçon-Luciférien de hauts grades , une personne qui ne croit pas en Dieu est un "Homme Libre" !

        .

        (*) EXTRAIT de l’article III de la Constitution d’Anderson ......... " Les Personnes admises comme membres d’une Loge doivent être des Hommes bons et loyaux, nés libres, ayant l’Age de la maturité d’esprit et de la Prudence, ni Serfs ni femmes ni Hommes immoraux ou scandaleux, mais de bonne réputation. "







      • 1 vote
        beo111 beo111 27 septembre 17:04

        @Super Cochon

        Encore une imprécision dans le discours de Valérie Bugault. Si elle se rend bien compte du marasme dans lequel se complaisent apparemment les salariés, elle semble ignorer qu’il existe en France la forme juridique d’Entreprise Individuelle, qui n’ajoute de pas de personne morale et qui laisse donc l’individu devant ses responsabilités professionnelles. Il n’est donc pas nécessaire de réinventer la roue.

        Par contre, en ce qui concerne la déclaration de 1948, vous semblez oublier que ce texte a forcément fait l’objet de négociations avec les représentant d’autres pays, dont il a bien fallu respecter les traditions politiques, et les traditions tout court !

        Si vous voyez dans le monde une France en grand, vous vous fourvoyez complètement ! On peut être nationaliste, et j’en suis, mais au moment d’écrire une charte en commun, il faut bien prendre en compte les remarques des autres, ça me parait une évidence !

        Et je le répète, à partir du moment où les Nations Unies se basent sur une charte, cette charte ne doit comprendre que des engagements des États, car ce sont les États qui sont signataires ! Et au sortir de la 2ème guerre mondiale, il a paru aux résistants nécessaire de garantir à l’individu des droits qui le protégeraient contre les dérives totalitaires des États.


      • vote
        Super Cochon 27 septembre 19:14

        @beo111
        .
        .
        Je tenais juste à signaler et préciser que la charte "Des Droits de l’Homme" de 1948 est FAUSSE ! ....... donc , inutile de mentionner une charte qui n’a RIEN à voir avec le texte original des véritables Droits de l’Homme de 1793 .
        .
        .
        Dans ce cas là , on peut modifier les versets du Coran pour autoriser les musulmans à manger du porc !
        .
        .
        PS ..... je suis contre l’islam en France , je prenais juste cet exemple pour montrer la stupidité de la référence aux véritables Droits de l’Homme de 1793 qui autorise la peine de mort , alors qu’aujourd’hui on nous fait croire que les Droits de l’Homme ont toujours été contre la peine capitale !
        .
        .
        .
        il faut être cohérent !
        .
        .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès