• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Vers un procès d’Agnès Buzyn ?

Vers un procès d’Agnès Buzyn ?

Frédéric Taddeï reçoit Hervé Lehman et Bertrand Mertz, tous deux avocats.

Tags : Droit Politique Vaccins Justice Agnès Buzyn Covid-19




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 4 votes
    levy levy 16 septembre 09:21

    L’arbre qui cache la forêt de l’incompétence gouvernementale., 

    Le tapis rouge pour Zemmour face à ces ringards, tous les opposants s’écroulent devant lui.


    • 2 votes
      Serge ULESKI Serge ULESKI 16 septembre 12:45

      Esbroufe judiciaire... écran de fumée... aucun juge ne décidera de poursuivre un ministre ou un directeur général de la santé à propos de la gestion de l’épidémie de Covid-19…

      Une mise en examen ( et celles qui suivront) qui fera très vite pschitt !

      Souvenons-nous de la mise en examen d’un Fabius, ancien premier ministre, aujourd’hui Président du conseil constitutionnel ; souvenons-nous de celle d’une Lagarde aujourd’hui présidente de la Banque Centrale Européenne après un passage au FMI, là encore... à sa présidence. 

      Quiconque est mis en examen aurait donc tort de s’inquiéter puisque cette décision vous propulse, à terme, au sommet ! Aussi, doit-on s’attendre à ce que tous réclament à cor et à cri d’être à leur tour mis en examen à propos de la gestion de l’épidémie de Covid-19 ? Dans le cas contraire, tous seront-ils tentés de s’en plaindre ? 

            D’autre part, on ne manquera pas de noter chez les salariés des médias dominants leur désir à tous de qualifier d’une manière péjorative le travail de cette Cour de justice de la République en termes de « juridiciarisation de la vie politique » ; il faut bien reconnaître qu’en France, si la démocratie devait être sur le point de triompher un jour, ce même personnel et toute la classe politique avec lui, n’hésiteraient pas à l’abattre d’une main vengeresse, la haine au ventre selon l’adage propre à ces deux classes : "La transparence et la démocratie, c’est fasciste !" - dixit un certain BHL. 


      • 2 votes
        ETTORE 16 septembre 22:27

        Je crois qu’elle figure sur la liste des espèces protégées, comme tous les rapaces depuis 1972.

        Et la destruction d’espèces protégées constitue un délit.

        Imaginez, dans le Calvados, un chasseur tire une buse et risque 3 ans de prison.

        Alors imaginez , avec cet exemplaire de " buse variable ’" qui pourtant à tué bien des souris blanchies par l’âge, ....

        Naannn ! Elle fait une apparition en France, mais depuis, elle à mué en plumage Helvétique.....Rouge avec une croix blanche.....Tout le contraire, de ce qu’elle aurait du exhiber en France, si elle avait daigné planer, plus près de sa charge ministérielle.


        • 2 votes
          crow 17 septembre 08:52

          Et combien de décès suite aux mesures liberticides avant la décision de justice dans 5 ou 10 ans ? Et les autres (sans parler des précédents) ? Je comprends tout à fait l’avocat Di Visio qui, n’ayant récolté que quelques milliers de plaintes soit dégoûté et se barre. En plus il est menacé de mort, lui et sa famille, pendant que la "Buse" (pour reprendre les termes d’ETTORE) se lambine au même rythme qu’avant, entre tribunaux, bureau et voiture de fonction, mais quel pays décivilisé, nous sommes passé des lumières à leur extinction. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès