• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Isabelle Adjani : vaccination et contre-vérités

Isabelle Adjani : vaccination et contre-vérités

S’il est bien un sujet, qui, depuis la rentrée, suscite une quantité impressionnante de réactions, c’est le domaine de la santé. Et, notamment, les vaccinations. Bruno Denaes, médiateur à Radio France, a invité Vincent Josse, producteur du "Grand Atelier" sur France Inter, chez qui Isabelle Adjani avait souhaité aborder le sujet… ce qui avait suscité de nombreuses réactions de la part des auditeurs.

Tags : Vaccins Santé Santé menacée Désinformation People



Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • 5 votes
    njama njama 9 octobre 10:02

    GRANDE MANIFESTATION NATIONALE le 15 OCTOBRE dans toutes les grandes villes de France PARIS, LYON, MARSEILLE, BORDEAUX, LILLE, NANTES, STRASBOURG, TOULOUSE, CLERMONT-FERRAND, NICE 

    COMMUNIQUÉ DE PRESSE EPVL Ensemble Pour une Vaccination Libre

    Madame, Monsieur

    Agnès Buzyn, Ministre de la Santé, veut faire passer en force à l’Assemblée Nationale et au Sénat à l’automne, le projet de loi liberticide permettant de rendre obligatoires 11 vaccins pour les enfants de moins de 2 ans, dont l’hépatite B ou le ROR, et de poursuivre pénalement les parents récalcitrants.

    Ce projet de loi bafoue les droits fondamentaux de chaque personne, notamment celui de la liberté thérapeutique, de la liberté de disposer de son corps, sans qu’il y ait la moindre justification épidémiologique. L’état ne doit pas se substituer à l’autorité parentale en matière de santé. Face à la défiance, la pédagogie doit primer sur la coercition.

    [...]

    http://www.epvl.eu/category/actualites/

    « Tout ceux qui entendent défendre leur droit à la liberté, le respect de l’intégrité de leur corps, la transparence politique, le respect d’une autorité parentale inaliénable au bien collectif, ne manqueront pas d’être présents. Ils seront accueillis avec enthousiasme et chaleur, par ceux qui sont déjà engagés dans l’action. Les citoyens défendrons ainsi leur droit, mais aussi ceux des générations futures, contre la démence sécuritaire et la corruption de haut niveau.

    Éveillés, debout et unis, nous dirons à nouveau, haut et fort, que nous refusons cette politique ! »

    La liberté est un droit, vacciner est un choix !

    les adresses des lieux de manifestation voir sur les tracts en bas de l’article : http://www.epvl.eu/communique-de-presse-21-septembre-2017/


    • vote
      njama njama 10 octobre 14:24

      Demandez à votre médecin traitant ou à votre pédiatre de vous rédiger un certificat de contre-indication aux vaccins contenant des sels d’aluminium. S’il refuse changez de médecin si possible.

      ORDONNANCE TYPE

      Je soussigné, docteur en médecine certifie que l’enfant x ou y ¨né le – – – – – – ne peut pas recevoir le vaccin (nommer le vaccin) en raison de la présence d’adjuvants à base de sels d’aluminium *. Il a été scientifiquement prouvé que ceux-ci sont responsables d’accidents graves imprévisibles ** dont je ne veux pas prendre la responsabilité.

      Certificat remis ce jour en mains propres à (mère, père, grand-mère, grand père) pour faire et valoir ce que de droit.

      -----------

      * hydroxyde d’aluminium, phosphate d’aluminium, sulfate d’aluminium http://www.infovaccin.fr/composants.html

      ** Pr Romain GHERARDi - danger des vaccins aux sels d’aluminium persistant dans le cerveau https://www.youtube.com/watch?v=cBsmSEMwjXg

      L. TOMLJENOVIC : "L’aluminium a été commercialisé simplement en supposant qu’il était inoffensif"https://www.youtube.com/watch?v=GYgXse23mZk&t=14s


    • 6 votes
      njama njama 9 octobre 10:44

      C’est sûr qu’en terme d’audience une personnalité connue aura une certaine influence.

      La vidéo en question publiée ici par Nigari enregistre à la date d’aujourd’hui 17487 visites ce qui pour ce petit site Agoravox TV est plutôt bien, et 122 456 vues sur YouTube, 328.288 vues et 21.016 vues sur deux autres liens, mais quand on y réfléchit c’est plutôt pichenette par rapport à la propagande distillée par les médias depuis le mois de juin 2017, et c’est de plus noyé dans le flot invraisemblable d’actualités.
      Pourquoi des personnalités connues devraient-elle moins s’exprimer ? auraient-elles des "devoirs de réserves" ? d’autres tout aussi connues ont peut-être des avis opposés ! c’est un mauvais procès que lui fait France Inter , ou plutôt ne serait-ce pas cette Radio publique nationale, subventionnée par l’État, qui rebondit opportunément sur le buzz Adjani pour faire de l’audience !
      Pour preuve que la propagande du gouvernement marche très bien avec la complicité des grands médias, c’est que cette dame journaliste Danièle Messager spécialiste des questions de santé qui distille la doxa médicale sur France Inter a complétement intégré par anticipation que le PROJET de Mme Buzyn était déjà voté alors qu’il ne l’est pas encore et que des couacs commencent à se faire entendre dans les rangs des députés

      Sept parlementaires de tous bords réclament un moratoire sur la vaccination obligatoire http://www.lcp.fr/la-politique-en-video/sept-parlementaires-de-tous-bords-reclament-un-moratoire-sur-la-vaccination


      • 3 votes
        Debrief 9 octobre 11:17

        France Inter, c’est pas des fake news, c’est de la fake radio. De la propagande pure et simple avec une méthode érigée en principe : la voix de son maître et n’inviter que des gens qui sont du "bon" avis, jamais de contradiction.
         
        Quand je pense que je paie pour cette daube !


        • 3 votes
          sarcastelle 9 octobre 19:19

          @Debrief

          .

          J’ai balancé la télévision il y a vingt ans ; ne payant ainsi pas la redevance je ne finance pas France-Inter. 


        • 1 vote
          Djam Djam 10 octobre 23:50

          @Debrief
          M’enfin Debrief... qu’est-ce que vous faites encore avec une télé chez vous ? Pas besoin non plus de radio, ça fait du bruit qui fatigue l’esprit.

          Ces ustensiles sont parfaitement déconseillés pour qui veut penser normalement. C’est comme les cafetière Nesstruc... elles sont totalement inutile, le véritable café (kawa ou kahoua) ne doit pas subir de chaleur pressurisée car cela détruit justement les saveurs. ceux qui poussent des mmmmhhhhh en aspirant leur première gorgée de café "machine" sont des plastroneurs qui n’ont aucune connaissance gustative du café.

          La télé, la radio, c’est pareil. Ça a la prétention d’informer mais ça ne fait que déformer et ça fatigue de surcroît.


        • 2 votes
          Hieronymus Hieronymus 9 octobre 14:20

          p’tain, z’avez vu, ils m’ont saqué !

          pas le droit de dire qu’on est gouverné par des salauds ?


          • vote
            njama njama 9 octobre 15:13

            @Hieronymus
            Changez de braquet et ça ira mieux je pense... dire qu’on est gouverné par des salauds n’est pas propice à se faire entendre il me semble que ce serait contre-productif, laissez ce jargon de caniveau à Charlie-Hebdo, vous valez bien mieux.


          • vote
            pegase pegase 9 octobre 15:22

            @Hieronymus

            Comment ça ? vous vous êtes fait zapper un message ? 

            Ben c’est normal en même temps, un administrateur est responsable au pénal de son site, si vous balancez des propos insultants ou à caractère diffamatoire, raciste ou xénophobes, vous en êtes responsable, et l’admin est lui aussi responsable du contenu de son site ...... c’est marqué en toutes lettres lorsque vous créez un forum, comme dans la vraie vie, vous êtes responsable de vos actes et paroles ...

            Donc il ne faut pas vous étonner de vous faire supprimer des postes, l’administrateur du site ne fait que se protéger ...


          • 2 votes
            Hieronymus Hieronymus 9 octobre 20:42

            @pegase & njama

            Oui j’entends bien et je comprends le modérateur

            cela dit vu l’ampleur du crime en perspective, une génération qui sera sacrifiée sur l’autel de Big Pharma, car même si les nourrissons survivent (ils survivront à 95-98%) leur métabolisme sera fragilisé à vie, tragique handicap pour le reste de leur existence, aussi je ne vois pas de terme plus juste pour qualifier ces socialos recyclés en macronistes


          • vote
            Semi Kebab 9 octobre 21:42

            @Hieronymus
            Ouais non mais là, utiliser le terme sal****, (je m’autocensure car c’est innommable et impardonnable) c’est limite nazi quoi, un peu de décence et de modération dans vos propos nauséabonds qui rappellent les HLPSDNH et pensez que c’est 6 milliards de victimes que vous assassinez encore et encore pour la xème fois, reprenez vous et allez en pèlerinage à Uri,Schwyz, et même Unterwald, pourquoi pas, pour ce blasphème contre l’humanité.


          • 2 votes
            Norman Bates Norman Bates 9 octobre 23:15

            @pegaz

            "Comment ça ? vous vous êtes fait zapper un message ? 

            Ben c’est normal en même temps"


            "Donc il ne faut pas vous étonner de vous faire supprimer des postes, l’administrateur du site ne fait que se protéger"


            Le Paganini de la faux dercherie...le mec qui se lave pas pendant six mois et qui trouve que son voisin sent des aisselles...

            Les responsabilités de l’admin...ouais, heureusement y a pas en sus des censeurs compulsifs qui vont larmoyer pour "protéger" leur misérable ego, des pécores allergiques à la dérision ou à la contradiction, hein.. ? ou des coches qui font bannir des auteurs qui ne leur conviennent pas, nan.. ? sinon y aurait plus rien, n’est-ce pas.. ?

            T’es au moins conscient de l’infinité de ton hypocrisie.. ?


          • 1 vote
            Qiroreur Qiroreur 10 octobre 10:28

            @Norman Bates
            Non, il ne l’est pas, ne le sera jamais. C’est peine perdue que de vouloir redresser un arbre dont le tronc est tordu dés la base. Il finit toujours par tomber de lui-même au gré des intempéries. Son centre de gravité n’étant pas dans l’axe, il n’a ni équilibre ni cet ancrage dans le sol qui permet de structurer un développement logique et harmonieux. Notre spéléo recherche dans les entrailles de la Terre des réponses à la profondeur de son incommensurable vide intérieur. Laissons-le creuser... smiley


          • vote
            pegase pegase 10 octobre 14:05

            @Norman Bates
            Créez donc votre propre forum , et je viendrai insulter tout le monde et tenir des propos belliqueux, racistes et xénophobes comme vous le faites souvent ici, et on verra bien si vous ne me censurerez pas !


          • vote
            pegase pegase 10 octobre 14:08

            @Qiroreur

            Vous devez bien vous ennuyer devant votre écran pour sortir de telles bêtises !


          • 3 votes
            Norman Bates Norman Bates 10 octobre 20:24

            @pegaz

            Si j’interprète correctement ton propos tu estimes avoir un droit de propriété sur Avox...c’est édifiant...

            Un intolérant à la contradiction de ton espèce ne pourra jamais comprendre l’attachement viscéral à la liberté d’expression qui me porte, la mienne ET celle des autres...la censure est la solution de facilité pour travestir des vérités hideuses, tu en sais quelque chose...c’est une marque de fabrique de cette "oligarchie" que tu prétends combattre mais à laquelle tu es biberonné...il suffit de reprendre tes propres propos pour l’affirmer, tu devrais commencer par te censurer toi-même...

            Je ne m’abaisserai pas à te censurer, en dépit des accusations diffamatoires que ton message comporte...je mise sur l’intelligence des lecteurs...nul besoin de border leur bon sens, de les tromper...la seule interrogation qui peut turlupiner un esprit avisé concerne la composition de ta bêtise...est-elle authentiquement naturelle ou as-tu recours à des produits synthétiques pour produire une bêtise d’une telle densité qui dépasse l’entendement.. ?


          • 1 vote
            Joe Chip Joe Chip 11 octobre 08:43

            Ben c’est normal en même temps, un administrateur est responsable au pénal de son site, si vous balancez des propos insultants ou à caractère diffamatoire, raciste ou xénophobes, vous en êtes responsable, et l’admin est lui aussi responsable du contenu de son site ...... c’est marqué en toutes lettres lorsque vous créez un forum, comme dans la vraie vie, vous êtes responsable de vos actes et paroles ...

            C’est une blague ? Je me suis fait traité de tous les noms sur ce site et je n’ai jamais vu une seule fois un post modéré. Pire j’ai été censuré quand j’ai eu le malheur de répondre à des insultes. Hier uefrexit (troll upérien de passage) expliquait que les gens analysant l’islamisme de manière critique et les terroristes avaient "le même niveau" : rien. Pourtant ces propos sont plus "diffamants" que ce pauvre juron assez sympathique et populaire au demeurant commençant par un "s", comme le souligne Semi Kebab.

            "L’administrateur" se protège uniquement en cas d’attaque visant des personnalités publiques, en plus pas bien méchantes, c’est assez ironique pour un site qui sert à promouvoir ER et l’UPR et les contributions hautement respectueuses de la "dissidence" ? Oulala, cachez ce S... que je ne saurais voir ! 

            L’autre côté ironique, c’est de voir Pégase, le type qui te traite de collabo et de nazi à la moindre occasion, qui t’explique que les familles des victimes d’attaque terroristes ne sont peut-être pas réelles, faire la leçon sur les "propos insultants ou à caractère diffamatoire", non mais quelle blague smiley

            Enfin bon, quand on voit le nombre de commentaires sur les articles, on peut se dire qu’il n’y aura plus grand-chose à modérer dans quelques temps...


          • vote
            Joe Chip Joe Chip 11 octobre 08:58

            En plus le mot s... n’est pas vraiment une insulte, c’est plus un cri du cœur des opprimés et des petites gens lancés à la face des des puissants, une vengeance dérisoire qui est porteuse de sa propre impuissance :

            « Alors ça c’est incroyable qu’il accorde le penalty à 2 minutes de la fin de la partie[...] Je n’ai vraiment pas peur de le dire, M. Foote, vous êtes un salaud ! [...]A côté, eh bien il y a vraiment un bon dieu croyez moi[...]Quel scandale cet arbitrage, c’est invraisemblable, jamais vu un individu pareil, il devrait être en prison, pas sur un terrain de football  ».


          • vote
            Qiroreur Qiroreur 11 octobre 10:46

            @Joe Chip
            "et je n’ai jamais vu une seule fois un post modéré. Pire j’ai été censuré quand j’ai eu le malheur de répondre à des insultes."


            Quand les propos virent à l’insulte, ils ont tendance à virer tout le fil de discussion. J’ignore si c’est une contrainte technique ou un choix délibéré.


            "Hier uefrexit (troll upérien de passage) expliquait que les gens analysant l’islamisme de manière critique et les terroristes avaient "le même niveau" : rien. Pourtant ces propos sont plus "diffamants" que ce pauvre juron assez sympathique et populaire au demeurant commençant par un "s", comme le souligne Semi Kebab."

            Non ce n’est pas diffamant. "Les gens analysant l’islamisme" ne forment pas un groupe. Même s’il avait écrit "l’association XXX qui critique l’islamisme" a le "même niveau" que les terroristes, là le propos serait censuré (bien que je ne sois même pas certain que ce serait considéré comme de la diffamation)


            "c’est assez ironique pour un site qui sert à promouvoir ER et l’UPR et les contributions hautement respectueuses de la "dissidence""

            Ce site est ce qu’en font les gens. Si les gens veulent en faire qq chose, alors il y a du contenu. Si les gens n’en font rien alors il n’y a rien. C’est aussi simple que cela.


            "Enfin bon, quand on voit le nombre de commentaires sur les articles, on peut se dire qu’il n’y aura plus grand-chose à modérer dans quelques temps..."

            Sur AV rouge il y a un article de la rédaction qui dément cette affirmation. La version "Bleu" semble bien de plus en plus désertée. Peut-être que les auteurs craignent qq chose... ce site est associé fréquemment (chez les gens qui pensent bien) à l’extrême-droite tendance conspi, et quand on lit ce qui est publié et les posts de certains, il est difficile de nier que ce profil est assez récurrent. 



          • vote
            Qiroreur Qiroreur 11 octobre 10:47

            @Qiroreur
            "Même s’il avait écrit" ---> le même est de trop


          • vote
            Joe Chip Joe Chip 11 octobre 15:13

            @Qiroreur

            Ce n’est pas vraiment un sujet de débat donc je n’ai pas l’intention (ni le temps d’ailleurs) de me lancer dans un échange contradictoire sur la modération. De mon point de vue, il y a un problème. C’est mon expérience d’utilisateur, si tu préfères, donc j’en fais part dans un contexte où le site est objectivement en train de péricliter. Après, les gens en font ce qu’ils veulent.

            Quand les propos virent à l’insulte, ils ont tendance à virer tout le fil de discussion. J’ignore si c’est une contrainte

            Je ne l’ai vu qu’une fois pour ma part, seulement après avoir protesté après la suppression de mes messages (courtois et argumentés) en réponse à des insultes. Je n’ai jamais voulu utiliser la fonction "signaler un abus" car je considère que le problème est en amont, au niveau de la modération du site et plus généralement de la ligne éditoriale. Les propos de Norman Bates qui évoquent des utilisateurs ayant "fait bannir des auteurs" semblent aller un peu dans le même sens, mais je ne sais pas ce qu’il veut dire par-là, ne sachant pas sur quelle base sont "sélectionnés" les articles. 

            Je pourrais aussi te faire l’inventaire de tous les qualificatifs dont j’ai été gratifiés au cours de mes années de service (étron sioniste, descendant de collabo, ordure, fasciste, pétainiste, islamophobe, troll identitaire, néocon, agent de tout et n’importe quoi) et du trolling, en particulier par les fans d’Asselineau (durant la campagne présidentielle) qui viennent polluer ce forum de manière intermittente et harcèlent les personnes qui ne vont pas dans leur sens. J’ai tout essayé avec eux : la dialectique, l’ironie, l’empathie, rien n’y fait.


            Non ce n’est pas diffamant. "Les gens analysant l’islamisme" ne forment pas un groupe. Même s’il avait écrit "l’association XXX qui critique l’islamisme" a le "même niveau" que les terroristes, là le propos serait censuré (bien que je ne sois même pas certain que ce serait considéré comme de la diffamation)

            Sauf que je ne m’exprimais pas d’un point de vue technique ou juridique, d’où l’utilisation de guillemets autour de l’adjectif "diffamant". Je ne suis pas un ayatollah rigoriste de la liberté d’expression (comme je l’ai déjà dit, je laisse ces postures aux antilibéraux), je ne fais que traduire mon expérience d’utilisateur. Rien ne m’est plus étranger que cette conception puritaine et pointilliste de la liberté d’expression où il faudrait soupeser et évaluer en permanence chaque mot avant de l’utiliser, même lorsqu’on prend la précaution de l’entourer de guillemets. Merci bien, je sais que "les gens analysant l’islamisme" ne forment pas un groupe susceptible d’être "diffamé"au sens juridique du terme. Par contre les "islamophobes" sont très faciles à désigner, va savoir.

            Pour moi, la liberté d’expression est moins une règle tatillonne soumise à des critères objectifs qu’un principe philosophique. Rien ne m’ennuie plus que les débats sans fin sur la liberté d’expression. Et je ne peux m’empêcher de constater que ceux qui n’ont que la "liberté d’expression" à la bouche (et à la leur seulement) sont aussi ceux qui critiquent avec le plus de véhémence les principes libéraux qu’ils rendent responsables de tous les maux dans notre société.

            Je suis pour ma part pour laisser tout le monde s’exprimer librement en comptant malgré tout sur l’intelligence collective sans laquelle l’expression libre peut difficilement se maintenir. Je préfère aborder le problème de cette manière plutôt que de délimiter la liberté d’expression comme un champ clos à l’intérieur duquel tout pourrait être dit et en dehors duquel plus rien ne serait légitime.

            De plus, la modération d’un site ne consiste pas seulement à faire respecter scrupuleusement la loi, et surtout pas de manière bête et méchante en censurant des expressions parfaitement triviales que l’on entend dans la vie de tous les jours ou au bar du coin. J’avoue être un nostalgique de la nétiquette, ce concept progressif et libertaire des débuts de l’internet, équivalent de la civilité dans le monde numérique, qui permettait des échanges de bonne tenue à l’époque sur les fora, avant que les trolls ne pourrissent la plupart des forums publics. Je la préfère en tout cas à cette "liberté d’expression" factice et géométrique défendue comme un fétiche par les trolls, les antilibéraux hypocrites et les complotistes qui la manipulent pour se soustraire à toute critique (au nom du relativisme des points de vue) tout en "diffamant" librement leurs contradicteurs à l’abri de celle-ci.

            C’est toujours la même chose, à chaque fois que l’on s’oppose à leur vision des choses, ils font valoir que leur opinion vaut n’importe quelle autre (je me fais traiter ainsi de "rationaliste") et qu’à ce titre, il serait normal de les laisser dire tout et n’importe quoi (ex : douter de l’existence des victimes d’un attentat), ou bien ils se disent victimes de "censure" et crient à l’atteinte à la liberté d’expression alors que 95% des contenus du site reflètent leurs préoccupations objectives.

            Plus on parle de liberté d’expression, et moins il y a d’expression libre, on ne peut plus débattre de rien.

            Pour moi, si on en arrive à présent à justifier la censure à mon sens excessive d’un mot comme "s..." tout en laissant s’épanouir, au nom d’une conception étriquée de la liberté d’expression qui ne vaut guère mieux que la censure assumée, ou en défendant le trolling de basse intensité qui contribue objectivement à la dégradation de l’ambiance, c’est qu’il y a un problème.

            Mais encore une fois, ce n’est que mon point de vue. De plus mon message n’était pas du tout un appel à la censure, c’était juste un exemple pour montrer l’absurdité (où le "deux poids deux mesures" pour parler comme un soralien) d’une certaine forme de censure qui ne dit pas son nom et qui consiste à décourager par divers procédés tous ceux qui ne sont pas d’accord avec une certaine vision des choses. Et qui est à mon sens directement à l’origine de l’appauvrissement idéologique et éditorial du site.

            Je n’ai jamais appelé une seule fois à la censure, j’ai toujours répondu à l’insulte par des arguments, à une ou deux exceptions où j’ai pris à témoin la modération,
            mais pas pour défendre mon petit égo. Je n’ai d’ailleurs rien dit pendant des mois alors que je voyais les habituels quitter le forum les uns après les autres. Je proteste parce que ce problème de modération à géométrie variable est un des signes (à mon avis) de la lente agonie d’ago bleu.

            A vrai dire, j’ai noté que les choses s’étaient un peu amélioré depuis quelques mois par rapport aux insultes, mais il sera de toute façon très difficile de faire revenir les gens. 

            Ce site est ce qu’en font les gens. Si les gens veulent en faire qq chose, alors il y a du contenu. Si les gens n’en font rien alors il n’y a rien. C’est aussi simple que cela.

            Non, ce n’est pas aussi simple que cela. Si on pense cela alors effectivement il n’y a plus aucune question à se poser. Cet argument "de l’offre" est répété en boucle depuis des années par les pilule & cie mais en attendant, tous ceux qui publiaient encore il y a un an ou deux des articles "non alignés" se faisaient massacrer dans les commentaires (je ne parle même pas de la censure éventuelle au niveau de la modération) et traiter comme des parasites dont il faut se débarrasser à tout prix. Pour parler d’un profil connu, je repense à Eric Guéguen, dont les articles et les vidéos étaient descendus en flamme pour des raisons tout à fait gratuites et "diffamatoires", et c’est juste un exemple. Je le dis avec d’autant plus de facilité que je n’étais pas du tout sur sa ligne idéologique. Facile ensuite de décrêter une fois que tout le monde est parti que c’est la faute des gens qui ne produisent pas de contenu. C’est inverser la cause et la conséquence. Quant à moi, j’estime faire ma part en publiant des commentaires argumentés, même si j’ai perdu la motivation.

            Sur AV rouge il y a un article de la rédaction qui dément cette affirmation. La version "Bleu" semble bien de plus en plus désertée. Peut-être que les auteurs craignent qq chose... ce site est associé fréquemment (chez les gens qui pensent bien) à l’extrême-droite tendance conspi, et quand on lit ce qui est publié et les posts de certains, il est difficile de nier que ce profil est assez récurrent.

            "Assez récurrent" est un doux euphémisme. Je connais moins bien ago rouge, mais il me semble que la nétiquette imprègne encore les usages sur ce forum, qui n’a par ailleurs pas été totalement confisqué par les trolls et les complotistes avec leur pseudo liberté d’expression en bandoulière.


          • vote
            Joe Chip Joe Chip 11 octobre 15:20

            AV bleu est devenu, de facto, un site "conspi" et plus ou moins extrémiste. Les points de vue qui s’y expriment sont de manière générale peu nuancés et argumentés. Note que je ne suis pas favorable à la censure des "conspis", mais ils ont pris le pouvoir quoiqu’ils essaient encore de se faire passer pour les victimes de la "censure". Mais ce sont tous les autres qui permettaient un certain équilibre idéologique qui sont partis : libéraux, gauchistes, même les "fachos" ont fui. Je l’ai assez répété. C’est comme dans la nature, quand une espèce prolifère au détriment de toutes les autres, c’est l’écosystème dans son intégralité qui finit par s’effondrer. Malheureusement, les complotistes (oui, j’ose utiliser ce mot) ne tolèrent pas les points de vue contradictoires. Ils se soustraient donc systématiquement à la contradiction ce qui fait qu’il y a naturellement de moins en moins d’échanges sur les articles. Et quand la contradiction ne se démet par d’elle-même, on cherche à l’éliminer ou à la discréditer (attaques ad hominem).

            Donc pour moi la faillite d’ago bleu s’explique par trois facteurs :
            - pas de modération, ou modération à géométrie variable, faussé par un concept de "liberté d’expression" qui dans les faits sert de couverture à une catégorie d’utilisateurs (les plus extrémistes)
            - ligne éditoriale déséquilibrée : beaucoup trop d’articles consacrés aux marottes exclusives de certains "rédacteurs" 
            - promotion implicite des contenus d’ER, de l’UPR et plus généralement de la "dissidence"

            Ceci étant dit, j’en ai marre de m’égosiller à ce sujet, ça ne sert à rien, je perds mon temps et je passe pour un emmerdeur. Ma foi, si les gens sont bien ici, tant pis pour eux, tant pis pour moi. Je suis clairement en minorité, et je ne prends plus aucun plaisir à l’être. Même l’ironie est devenue ennuyeuse. Comme Sémi, je regrette l’époque du joyeux bordel où ça se frottait entre gauchistes, ultralibéraux, anarchistes, libertaires, écolo new age et "extrémistes" tout en restant dans un certain cadre.

            C’était avant que les défenseurs autoproclamés de la "liberté d’expression" ne s’approprient cet espace.


          • vote
            Qiroreur Qiroreur 11 octobre 16:06

            @Joe Chip
            Mon expérience de commentateur : 

            J’ai eu mes propres commentaires virés parce que dans un fil il y avait des insultes. Pour ce qui est des insultes, j’ai eu ma dose aussi (et ne m’en suis jamais plaint non plus), notamment pour ma position sur Israël (le sujet qui fait péter une durite à certains). Parfois des posts sautent pour pas grand chose, c’est vrai, mais ça peut aussi être une erreur d’interprétation du modo. Sinon, pour que ce soit clair, je ne défends pas une vision juridique de la liberté d’expression, j’explique juste comment cela fonctionne (en le déplorant). Moi non plus je n’aime pas cette manière de pinailler sur tout et en permanence mais c’est comme ça chez nous. Norman fait allusion ici et de manière récurrente à un individu qui a menacé plusieurs fois les autres de les dénoncer ou les faire virer parce qu’il ne supportait pas la contradiction... cela explique son agacement légitime et le fait qu’il se départisse ponctuellement de son ironie habituelle. 

            Mon expérience "d’auteur" : 

            Pour te répondre sur la sélection : J’ai réalisé une expérience il y a qq mois. J’ai posté un article qui a été validé en quelques minutes (je n’ai pas chronométré précisément, mais je dirais 15-20mn environ), ce qui rend impossible le fait que ce soit d’autres auteurs qui aient modéré positivement. Ce n’est pas ma conviction personnelle, c’est une certitude expérimentée. 

            Pour le cas de ceux qui sont partis, il ne faut pas tout mélanger. Guéguen par exemple a dit ce qu’il avait à dire. Certes il se faisait attaquer constamment ad hominem dans les commentaires par qq trolls (surtout un qui n’a apparemment aucune autre raison d’être que de pourrir les autres) et ça a du le fatiguer mais c’est le lot de tous ceux qui proposent quelque chose à un public. Si tu as accès à l’espace modo, tu verras qu’en dehors de deux, trois personnes (actuellement on est 4 en tout et pour tout) qui inondent le site, il n’y a pas grand monde qui propose du contenu. Je ne crois pas que ce soit la conséquence d’une censure qui lasserait mais plutôt un manque d’implication des gens qui préfèrent la position du spectateur à celle du producteur. C’est comme ça...

            Sur AV rouge, bcp se plaignent qu’il y a un entre-soi et c’est le cas. J’y vais de temps en temps mais j’ai renoncé à publier car je sais que ça ne passera pas. Un groupe d’auteurs a pris le contrôle et ça se modère entre amis. Perso ce système me gonfle et du coup je n’y mets plus bcp les pieds comme il y a plusieurs années. 

            Pour ce qui est du contenu, je maintiens : si tu proposes une vidéo ou un thème où il n’y a pas d’appel à la violence ou au meurtre, ça passera. J’ai expliqué ça à Hiéronymous qui dans un post se plaignait qu’une de ses vidéos soit bloquée. Pour comprendre j’ai regardé la vidéo en question : Il s’agissait d’une intervention de Boris Le Lay où il disait explicitement, à propos d’une certaine population "il faut les abattre comme des animaux". Perso j’aurais préféré qu’elle soit validée (par principe) mais le site se serait exposé à des sanctions et je comprends leur décision. En revanche j’ignore si la même vidéo serait passée sans cette phrase dedans, mais en l’espèce il est logique qu’elle ait été refusée. Les considérations juridiques ne comptent peut-être pas pour qq’un qui commente mais pour un éditeur de contenu si.

            Autrement la situation est très simple : La France est un pays où la liberté d’expression est relative. Il y a des degrés entre l’absence totale de liberté d’expression (comme en Corée du Nord ou dans certains pays musulmans par exemple), l’absence relative et la liberté totale (même si ça n’existe pas). Sur ce sujet, je suis favorable à une liberté d’expression telle que celle garantie par le 1er amendement de la constitution américaine. Mais en effet, il ne sert à rien d’en débattre, nous ne faisons pas les lois et le gens votent majoritairement pour des représentants qui valident cette restriction de liberté d’expression. 


          • vote
            Joe Chip Joe Chip 11 octobre 18:28

            Pour les insultes, je ne parle évidemment pas du petit juron qui peut jaillir de la friction de deux esprits un peu échauffés par la conversation.

            il n’y a pas grand monde qui propose du contenu. Je ne crois pas que ce soit la conséquence d’une censure qui lasserait mais plutôt un manque d’implication des gens qui préfèrent la position du spectateur à celle du producteur. C’est comme ça

            Non, ça n’explique objectivement pas la chute vertigineuse de la fréquentation et le départ de tous les commentateurs. Cette analyse opposant "producteur" et "commentateur" est trop superficielle,surtout pour un forum. C’est quand même un peu facile de traiter les commentateurs de fainéants, surtout quand les principaux commentateurs du site produisent objectivement 10 fois plus de contenu de qualité que les rédacteurs d’articles de 5 lignes reproduisant du contenu d’ER et de l’UPR. De mon point de vue, ça ne rimerait à rien de poster un article "sérieux" entre une apologie de la Corée du Nord par Soral, une vidéo de Hassan Nasrallah appelant en toute simplicité les Juifs à fuir Israël avant la "destruction" et un délire sur l’élite pédophile sataniste et la franc-maçonnerie. Mais après tu vas me dire qu’il n’y a pas de ligne éditoriale prédéterminée, que c’est juste la mauvaise volonté des commentateurs.

            Du reste, je n’ai pas parlé de censure, mais plutôt d’appropriation excessive au profit d’une certaine catégorie d’utilisateurs. Au final, le résultat est le même : les gens se lassent ou se cassent.

            Je ne connais pas beaucoup ago rouge.Je suis venu ici parce que l’ambiance à l’époque était plus électrique, les échanges plus passionnés et parce qu’il y avait un plus large spectre politique (rouge semblait un peu trop "rouge"). Ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui mais je veux bien admettre qu’ago rouge n’est sans doute pas non plus le modèle de "journalisme citoyen" qu’il aspirait à incarner.

            Sur ce sujet, je suis favorable à une liberté d’expression telle que celle garantie par le 1er amendement de la constitution américaine.

            Oui mais on revient au paradoxe que je pointais tout à l’heure. Les gens qui nous expliquent que les USA sont la cause de tous les problèmes sur terre nous expliquent aussi que leur constitution est géniale et parfaite, que les Américains jouissent d’une liberté d’expression illimitée, etc... et je suis plutôt de cet avis, la constitution américaine est sans doute la plus équilibrée du monde. Mais alors il
            faut se demander comment la meilleure constitution du monde a pu produire une société qui révulse autant de monde en France et ailleurs, car il y a toujours un lien entre l’esprit des constitutions et la moralité des peuples. Et pourquoi les Américains ne seraient pas alors dans leur bon droit de vouloir imposer partout ailleurs leur modèle et leur conception de la liberté d’expression ?

            Par ailleurs, il est facile de ne voir que les bons aspects du modèle américain. Certes, la liberté d’expression y est plus étendue en théorie mais elle est compensée par une judiciarisation hallucinante de la vie américaine. Car les Américains prennent la diffamation très au sérieux. Tu peux aller faire tes courses en uniforme nazi dans certains Etats, mais si tu fais une sale blague
            sur un descendant d’une victime de l’holocauste, tu te retrouveras avec 15 procès au cul et des millions de dollars de dommages et intérêts à verser aux arrière-petits-enfants. Je ne parle même pas des innombrables histoires de types arrêtés abusivement pour une parole de trop à la douane ou une mauvaise blague dans un avion.


          • vote
            Qiroreur Qiroreur 11 octobre 20:41

            @Joe Chip
            Je ne traite pas les commentateurs de fainéants, je dis juste que s’il y a ce que tu décris (un coup un "article" avec rien ou presque, un coup un délire pédo-satano-illuminati, un coup une bouse d’e&r, un coup l’UPR) c’est parce qu’il y a très peu de gens qui écrivent. C’est un fait. Ceux qui pondent le contenu ici ne se sont pas "approprié" le site, ils sont majoritaires parce qu’il n’y a rien d’autre en espace de modération. Il n’appartient qu’à ceux qui veulent exprimer un autre point de vue de le faire. Après s’ils ne veulent pas, bah tant pis... 


          • vote
            yoananda yoananda 11 octobre 23:05

            @Joe Chip
            "AV bleu est devenu, de facto, un site "conspi" et plus ou moins extrémiste."

            Je dirais même plus, islamo-conspi. C’est un mariage de raison (enfin, si on peut dire, parce que la raison est justement la grande absente)

            Certains dirons que j’exagère le poids des islamos, mais je pense que c’est à l’image de la France : leur pouvoir de nuisance n’est pas proportionnel à leur nombre.

            Le pire c’est qu’il n’y a même plus de vidéos intéressantes proposées. Le re-pire c’est : à quoi bon en proposer, trop peu apprécieraient à leur juste valeur. Trop ne sont pas la pour apprendre/comprendre/partager voir échanger/polémiquer/débattre, mais pour hurler avec la meute ou bêler avec le troupeau.

            Alors cher Joe, je compatis !


          • 1 vote
            Norman Bates Norman Bates 11 octobre 23:47

            @Qiroreur & Joe

            Je me permets d’ajouter rapidement mon petit grain de sel à votre échange...
            Il m’arrive sans doute d’avoir des réactions épidermiques autour de la liberté d’expression...si Avox est une plateforme où s’exprime la pensée dite alternative, comment peut-on user et abuser des méthodes importées de la pensée unique.. ?
            Réduire au silence les idées déplaisantes, les opinions dérangeantes, et j’ajoute pour ma petite chapelle, partagée avec quelques autres plumes virevoltantes et talentueuses, l’humour, la dérision et la caricature, c’est juste copier le modus operandi de ceux que nous combattons...oui je me hasarde à unifier l’ensemble de la pensée alternative qui est tout sauf homogène, mais je fais vite...
            C’est affublé d’une liberté d’expression sauce Charlie que nous allons un jour (ne sait-on jamais...) nous rassembler et construire une société alternative.. ?
            Si BHL devait un jour intervenir ici je militerai à fond pour qu’il puisse s’exprimer librement...(oui je sais, c’est juste un exemple...extrême...)
            Je peux comprendre la censure exercée par la modération du site si un propos comporte un risque pénal avéré, pour le reste l’expression publique n’est pas exempte de désagréments, d’échanges houleux, de dégâts verbaux collatéraux, de heurts...comme tu le dis Joe, naguère il y avait cette diversité des courants idéologiques qui engendrait de la vaisselle cassée...c’était pas toujours policé ni courtois mais vivant...de ces oppositions âpres sortaient des fragments de vérité, j’avoue humblement avoir été sensible à certains arguments, positionnements de mes contradicteurs, j’y inclus une Cassia voire un Famine alias Gangrène...
            Famine, c’est l’auteur que Pegaz se vante d’avoir fait bannir du site...Famine incarnait cette "extrême-droite" qui l’horripile tant, alors il l’a fait virer...voila pour répondre à ton interrogation, Joe...
            Ceux qui ne partagent pas mes idées peuvent m’agacer, certes, mais je prends soin de les écouter, d’essayer de les comprendre...j’ai déjà évoqué ces connexions, parfois une forme de connivence, qui peuvent s’établir au-delà des désaccords...
            Tes discours sur Israheil, Qiro’, j’en avais une lecture radicale au début avant de saisir certaines nuances et de capter qu’il ne s’agissait pas de propagande sioniste...idem avec des intervenants clairement hostiles aux arabo-musulmans, j’observe aussi certaines choses dans la "vraie vie"et je comprends mieux...

            Nous restons en désaccord, Qiro’, sur la casquette d’auteur dont il faut se coiffer pour avoir la légitimité de se plaindre...je t’avais expliqué toutes les raisons qui rendent difficile cette possibilité dans mon cas...entre l’opacité du système de modération et mes disponibilités c’est compliqué, sans oublier un esprit (trop) perfectionniste...cela ne m’enlève pas le droit de râler et de critiquer, cela fait partie de mes "fonctions"... smiley

            J’espère pouvoir ultérieurement, Joe, revenir sur ton analyse de la "faune" agoravoxienne, il y a sans doute des éléments que mon esprit un brin fatigué n’a pas compris...pour ma part je ne réfute pas l’étiquette de "complotiste" (un complotiste qui doute et s’interroge perpétuellement) sans me reconnaître forcément dans le portrait que tu dresses de cette population...
            D’autre part je ne suis pas adepte du qualificatif "dissidence" mais j’estime qu’Avox rassemble des opposants à la pensée unique (sauf Pegaz) qui peuvent se définir par une pensée alternative majoritairement bannie dans les médias aux ordres...

          • 1 vote
            Joe Chip Joe Chip 12 octobre 09:58

            @Norman Bates

            Je n’ai jamais été partisan d’une expression policée, les éclats et les frottages intempestifs sont légitimes quand ils traduisent des positions tranchées (mais pas "retranchées"). A vrai dire, c’était l’intérêt principal d’Ago il y a quelques années par rapport à d’autres sites alternatifs qui reproduisaient comme tu dis quelque chose qui ressemble à une censure officielle. Parfois de l’opposition peut aussi jaillir la lumière. MaQiavel (qui m’avait décrété de mauvaise foi et indigne de débattre sous prétexte que je lui étais rentré un peu dedans) n’a jamais voulu le comprendre : pour lui un échange d’argument devait rester une sorte de ping-pong argumentatif où chacun occupait sa partie déterminée du terrain. 

            Je précise que je n’ai pas toujours été en croisade contre les "complotistes". A la base, je déteste toutes ces catégorisations binaires ("pensée unique", "pensée alternative", "système", "antisystème") qui permettent précisément de justifier une pensée binaire. Je crois honnêtement qu’il faut se soumettre à une analyse sans complaisance avant de blâmer les autres ou le "système" qui est quand même l’argument sorti par tous ceux qui ne veulent pas se regarder en face - c’est mon côté nietzchéen : c’est pas ma faute, c’est pas moi, ci li siounistes, c’est la colonisation, c’est le capitalisme, c’est la France, c’est les Américains, c’est ceci, c’est cela.... même quand c’est objectivement le cas. Ce mode de pensée conduit à la passivité et au renoncement à exercer sa liberté, et sur ce plan je trouve tout à fait indécent ceux qui (complotistes ou non) nous expliquent que la France est pire que la Corée du Nord, le Vénézuela, l’Iran et j’en passe sur le plan des libertés publiques.

            Mais pour revenir à cette histoire de complotisme, je n’ai commencé à traiter les gens de conspirationnistes délirants et de complotistes qu’après avoir été qualifié des dizaines de fois "d’agent du système", de "sioniste identitaire", de mouton, etc, etc, etc. C’est le problème avec les modes de raisonnement binaire.

            Mais pour moi il y a quand même eu un évènement particulier qui explique mon raidissement, le jour où la modération a laissé passer un gros fake crée par des militants d’une ONG allemande qui s’étaient fait passer pour des anciens cadres de google affirmant que la société américaine était en train de mettre au point un algorithme pour contrôler les pensées des gens (ou quelque chose comme ça). En fait tout était faux : les cadres, la conférence, le thème.... le but de ces militants était justement d’inciter les gens à prendre du recul en leur montrant comment le fait de relayer des informations erronées mais correspondant à priori à leurs convictions pouvait nuire à leur cause, car ce groupe était opposé à la main mise de google sur les données personnelles et les métadonnées.

            Repérant en 3mn de recherche sur le net la supercherie, j’interpellais la modération et me moquais des "complotistes" qui étaient évidemment tous tombés dans le panneau, interprétant toutes ces infos au premier degré. Ce qui montre bien au passage que le "doute" dont ils se réclament est une vaste blague ("Je doute de tout sauf de tout ce dont je ne doute pas")

            A ma grande surprise, aucun commentateur n’a admis s’être planté. Au lieu de reconnaître leur crédulité, ils ont affirmé que le groupe de militants allemands avait monté cette fausse conférence dans le but de décrédibiliser les "truthers" en les faisant passer pour des gens naïfs et peu sérieux... ah, les salauds ! Le "hoax", bien entendu, sautait aux yeux, et seuls quelques esprits un peu égarés ou emportés par l’enthousiasme avaient pu passer au travers. Au final, c’était moi le mouton, j’avais colporté la propagande du système sans même m’en rendre compte, damned !

            Quand j’ai constaté que l’article avait passé la modération, que personne n’y trouvait rien à redire (au contraire), et était resté en place sans même modifier le titre ou préciser qu’il s’agissait d’une mise en scène, j’ai compris que tout et n’importe quoi pouvait être publié sur ago bleu et que la modération, dans la complicité ou non, ne faisait pas vraiment son travail.

            Mais bon, comme je l’ai dit je crois avoir fait le tour du sujet. Il est sans doute temps de fermer la page et passer à autre chose, comme les autres.


          • vote
            Hieronymus Hieronymus 12 octobre 11:14

            @Joe Chip
            intéressant ce que vous écrivez sur AG/TV

            faute de temps je ne vais pas me lancer comme vous dans de longues analyses, je voudrais juste signaler que j’apprécie ce Site pour sa relative tolérance même si ça et là il peut y avoir qq abus, rien n’est parfait en ce monde

            ce qui m’inquiète c’est le départ de +en+ fréquent d’intervenants qui étaient intéressants, comme ils n’ont pas expliqué leur départ on en est réduit aux suppositions, je vois sans doute l’ennui et la lassitude comme cause majeure, une autre raison à ne pas négliger peut être l’effet psychologiquement très meurtrier des attaques en meute sur un intervenant qui se retrouve isolé, sans doute la défection de Frida (qui était une excellente participante) n’est pas étrangère à ce phénomène, aussi j’ai pour principe quand un intervenant est violemment pris à partie par un autre de ne pas "venir en rajouter" même si perso j’aurais également "qq comptes à règler" avec le même, on doit s’affronter loyalement mais jamais ne procéder à un jeu de massacre de mon point de vue

            Joe je pense que vu votre érudition vous devriez à votre tour écrire des articles, ce serait un + pour tout le monde

             smiley



            • 3 votes
              njama njama 9 octobre 15:18

              Si France Inter ou/et cette dame journaliste Danièle Messager viendraient aux nouvelles pour savoir ce que l’on raconte sur leurs dos je voudrais les informer que

              ni Mr Macron, ni le Premier Ministre Edouard Philippe, ni la ministre Mme Buzyn n’ont autorité pour rendre ces vaccins obligatoires. Concernant les vaccinations, les prérogatives de la ministre de la santé sont clairement définies dans le Code de la santé publique Chapitre Ier : Vaccinations. Version en vigueur au 2 juillet 2017 Article L3111-1 En savoir plus sur cet article... Modifié par LOI n°2017-220 du 23 février 2017 - art. 4 (V)

              La politique de vaccination est élaborée par le ministre chargé de la santé qui fixe les conditions d’immunisation, énonce les recommandations nécessaires et rend public le calendrier des vaccinations après avis de la Haute Autorité de santé.

              Un décret peut, compte tenu de l’évolution de la situation épidémiologique et des connaissances médicales et scientifiques, suspendre, pour tout ou partie de la population, les obligations prévues aux articles L. 3111-2 à L. 3111-4 et L. 3112-1.

              https://www.legifrance.gouv.fr ...

              Si la ministre a prérogative pour suspendre une obligation vaccinale, elle n’en a pas pour en rendre obligatoires, elle ne peut émettre que des recommandations ...

              Ajoutons qu’il n’y a aucune justification épidémiologique pour une telle extension ...


              • vote
                njama njama 9 octobre 15:35

                Pour ceux qui douteraient de ce que j’avance, je leur réponds que en vertu de cet Article L3111-1 qui définit ses prérogatives la ministre de la santé Mme Buzyn ne peut décréter, ou ordonner par un arrêté ministériel cette extension des obligations sinon vous pensez bien elle l’aurait déjà fait à l’issue de cette pseudo-concertation citoyenne initiée par Marisol Touraine.

                C’est pour ça que la « réforme » qu’elle souhaite est emballée dans son Projet de financement de la Sécurité Sociale PLFSS 2018 présenté à l’assemblée nationale.

                Mme Buzyn avance masquée derrière le financement de cette « réforme » qui est quant à lui un faux problème complétement marginal puisque les vaccins recommandés étaient déjà remboursés par la Sécu et que les taux d’immunisation pour les valences concernés sont déjà très importants sans obligations vaccinales. Et puisque la ministre se repose sur un financement du privé par les mutuelles (et donc des particuliers) en dehors de la part sécu, la question du financement qu’elle pose est carrément bidon car elle ne coûtera rien à l’État ou pichenette car la sécu est financée par des cotisations sociales, impôts et taxes, CSG, ... les contributions de l’État (on parle aussi de contributions publiques) ne représentant que 1,7 %

                ** https://www.economie.gouv.fr/files/files/PLF2018/DP_PLFSS_2018.pdf

                voir Troisième partie Le développement de la prévention et de l’innovation pour des soins plus pertinents Page 23
                CHAPITRE III-II La prévention au cœur de la stratégie de santé
                Améliorer la couverture vaccinale obligatoire Page 29


              • vote
                njama njama 9 octobre 15:45

                La voie parlementaire étant incontournable pour valider ce PROJET de nouvelles obligations vaccinales, le sujet n’étant pas de droite, de gauche, ni LREM, ni FI, ni FN, ... il ne saurait être monopolisé par le Gouvernement même s’il en est l’auteur, ni par la majorité parlementaire.

                C’est bien évidemment une chose de recueillir l’approbation du Parlement pour un tel financement (qui ne coutera pas grand chose à l’État), mais encore faudrait-il d’abord que la décision de la ministre de rendre obligatoire ces extensions vaccinales serait rendue légale par un vote favorable des députés.

                La question de son financement étant subsidiaire et de peu d’importance. Voter pour le financement ne vaudrait pas approbation licite de la "réforme" proposée par Mme Buzyn.



              • vote
                njama njama 9 octobre 15:49

                Blandine Brocard, députée LREM du Rhône ne se gênera pas à voter contre ce projet d’extension de l’obligation vaccinale à 11 valences car cette mesure ne figurait pas dans le programme d’Emmanuel Macron (dans vidéo LCP Assemblée Nationale  à partir de 0’37)

                --------------

                et d’un autre côté ça a donné un p’tit coup de sang "au chef" qui aimerait voir les députés de son groupe parlementaire LREM le doigt sur la couture du pantalon (quel sens de la démocratie !!!!)

                 Le coup de gueule de Richard Ferrand contre les « flibustiers » de la majorité
                La patron des députés LREM n’a pas digéré l’initiative de trois de ses députés contre l’élargissement de la vaccination obligatoire l’an prochain. Il ne s’est pas fait prier pour le dire à ses troupes, mardi…


                • 2 votes
                  pele mele pele mele 9 octobre 16:02

                  France Pinder(Inter) continue dans la propagande de l’état + Big Pharma .....Si les propos de Mme Adjani posent problèmes c’est qu’il y a bien "le feu au lac"......


                  Personne n’est contre la vaccination en l’état actuel, tout le monde est contre la future loi sur la vaccination ( des nouveaux procédés de fabrication des vaccins) et ses financements ainsi que sur irresponsabilité juridique des labos...."en gros" ...

                  Quand à cette radio, France Inter, les journalistes oublient qu’ils sont payés par l’état donc globalement par les français et non par une communauté (insidieuse).....Alors faire du journalisme ok mais évitez de donner votre avis vous n’êtes pas payés pour cela....Compris les gamins et gamines... !

                  Pour clarifier les choses, le ministère de la santé devrait publier les structures , connections et conflits d’intérêts entre l’Etat et les Labos..... Pour avoir plus de courage et d’honnêteté, il n’existe aucun vaccin ......dommage...Wouaf,wouaf.....
                    


                  • vote
                    njama njama 9 octobre 16:29

                    Mme Buzyn avait (et a toujours) pouvoir de suspendre l’obligation vaccinale pour le DTP, ce qui aurait mis très facilement la situation en conformité avec l’injonction qui lui avait été faite par le Conseil d’État par sa décision du 8 février 2017.
                    Pour l’heure, le PROJET de Mme Buzyn n’étant pas encore validé par les parlementaires et ne concernant que les enfants de moins de 2 ans nés à partir du 1er Janvier 2018, seule subsiste l’obligation vaccinale pour le DTPtoujours en vigueur.

                    Vaccin DTP non disponible à la vente : un nouveau recours contre l’Etat
                    LE MONDE | 23.09.2017
                    un nouveau recours contre l’État pour non-respect de la décision qui l’oblige à rendre le vaccin contre la diphtérie, tétanos et poliomyélite accessible en pharmacies.

                    et à demander la condamnation de l’État pour non-exécution de la décision, et le versement d’une astreinte à raison de 15 euros par jour de retard et par personne. Ils étaient quelque 3 000 demandeurs à mener l’action initiale. Trois cents personnes demandent aujourd’hui l’exécution du jugement. D’autres pourraient les rejoindre.

                    http://www.lemonde.fr/sante/article/2017/09/23/vaccin-dtp-non-disponible-a-la-vente-un-nouveau-recours-contre-l-etat_5190094_1651302.html


                    • vote
                      njama njama 9 octobre 16:37

                      Le ministère plutôt que contraindre l’industriel à fournir un vaccin trivalent DTP, (non disponible à la vente) ou de suspendre l’obligation pour celui-ci pour s’aligner sur d’autres pays €uropéens qui n’ont que des vaccins recommandés mais des taux de couverture vaccinale très honorables et satisfaisants, a choisi la voie tordue d’essayer de passer en force sur une obligation pour 11 valences.

                      C’est oublier que l’injonction du Conseil d’État court toujours, tout le monde ne l’a pas oublié. Vous pouvez soutenir ce mandat si vous le souhaitez :

                      Mandat « La décision du 8 février 2017 du conseil d’État qui a enjoint la ministre de la SANTÉ à mettre sur le marché le D.T. polio seul doit être exécutée. »

                      Jacqueline Bergel-Hatchuel, AVOCATE

                      http://www.avocat-bergel.com/mandat2.php



                      • vote
                        njama njama 9 octobre 18:57

                        Le ministère pourrait simplement suspendre l’obligation de la vaccination DTP puisque à notre époque ces vaccins n’ont plus d’utilité

                        Les grands entretiens de l’AIMSIB : Pertinence de la vaccination anti-tétanique
                        Extraits
                        Dr Vincent Reliquet : Finalement, au delà du problème de l’obligation vaccinale se pose bien plus simplement la question de la pertinence de la vaccination anti diphtérique, tétanique et poliomyélitique. Votre avis final sur ces trois valences ?

                        Michel Georget : Je serais tenté (et je vais succomber à la tentation !!) de reprendre les termes de la déclaration du Pr Didier Raoult, Professeur de Microbiologie à Marseille, réagissant à la conclusion de la concertation citoyenne sur la vaccination : « L’obligation, qui est discutable, ne relève que de l’idéologie et du mépris des choix individuels […] En tant que spécialiste des maladies infectieuses, je mets au défi qui que ce soit de justifier médicalement ou scientifiquement, l’obligation actuelle de vacciner à trois mois les enfants contre la Diphtérie, le Tétanos, la Poliomyélite. La Diphtérie autochtone a disparu depuis longtemps et le risque du Tétanos à cet âge est inexistant. Quant à la Poliomyélite, depuis trente ans en Europe, toutes les Poliomyélites autochtones sont d’origine vaccinale »
                        Si un spécialiste le dit… !

                        Françoise Joët : Les propos du Pr RAOULT rapportés par Mr GEORGET sont édifiants de la part d’un spécialiste. On ne peut que souscrire à ce discours. Cette vaccination DTP systématique qui se pratique depuis bientôt cent ans n’a plus de raison d’être. Ces maladies, qui appartiennent au passé, ont été jugulées par l’hygiène. On ne voit pas pourquoi faire subir des risques d’effets adverses, notamment aux enfants, pour des maladies qu’ils ne développeront pas. Pourquoi stimuler inutilement et artificiellement le système immunitaire en bas âge, si ce n’est pour en perturber les mécanismes ? D’autant qu’hélas ces trois vaccins sont administrés aujourd’hui en association avec jusqu’à 3 valences supplémentaires, sans compter les autres vaccins qui sont souvent injectés le même jour.
                        Va-t-on pouvoir espérer, vu le scepticisme grandissant des populations, tout à fait justifié, que les vaccinations ne soient plus une priorité, que leur usage soit restreint et uniquement volontaire et que l’on privilégie d’autres voies de recherche plus naturelles et moins perturbatrices pour préserver notre santé ?

                        https://aimsib.org/2017/04/13/les-grands-entretiens-de-laimsib-pertinence-de-la-vaccination-anti-tetanique/


                        • 1 vote
                          Mister hyde 9 octobre 19:24

                          Et dire que le parti de la france insoumise préconise l’obligation vaccinale , sans bien sur parler que tout ça est noyauté par l’industrie pharmaceutique, c’est vraiment quelque chose que je ne comprends pas pour un parti que j’aime tant.. si quelqu’un a un semblant d’explication , je l’entendrais avec plaisir.


                          • 4 votes
                            Nigari Nigari 10 octobre 01:23

                            @Mister hyde
                            Conclusion = l’insoumission prônée par Mélenchon n’est que de l’illusionnisme et de la manipulation visant à canaliser les nombreux français mécontents (à l’heure actuelle, séduire les français mécontents n’est pas compliqué et Merluchon s’y applique avec véhémence, c’est son job !!). Cela s’appelle de la récupération et canalisation des esprits échauffés pour éviter tout "débordement" hors du programme ordo ab chao que le frère F.M. Mélenchon alimente sans cesse avec ses appels à la révolution.... mais évidemment sous vaccination, pas de dérapages incontrôlés chez les insoumis dont la liste des sujets tabous/bannis à ne pas traiter doit être longue comme trois bras !! "la France insoumise" rien que l’appellation en dit long : un appât, une ligne, un plomb, merci le franc-maçon smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès