• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Nigari

Nigari

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 01/12/2009
  • Modérateur depuis le 08/06/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 319 1066 8275
1 mois 14 33 756
5 jours 2 8 188
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 115 54 61
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • vote
    Nigari Nigari 23 octobre 22:39

    "Les fake news, c’est une fausse information qui n’est pas cautionnée par les autorités" : prochain sujet du bac en matière philosophique, option "qui contrôlera les contrôleurs ?"De quoi faire des noeuds dans la tête smiley

    L’intrusion du terme "PsyOps" sur les ondes d’Europe 1 a du faire buguer plus d’un auditeur. La manipulation psychologique des masses, la guerre psychologique - aussi appelée guerre silencieuse, psychiatrie sociale ou ingénierie sociale - mériterait une émission entière pour combler les lacunes accumulées en matière d’informations sur ce sujet chez les médias commerciaux. Et pour cause, ils sont pour le moment les outils principaux de cette guerre silencieuse.... 

    Extraits du livre MK :
    Il est beaucoup plus facile de diriger une société par le contrôle mental que par la contrainte physique et les méthodes de programmation des masses ne manquent pas. La base du contrôle de la population est d’une part de la maintenir dans l’ignorance des principes fondamentaux du système dans lequel elle baigne et d’autre part de la maintenir dans la confusion, dans la désorganisation et dans la distraction permanente (...)

    La guerre invisible avec ses armes silencieuses ne tire pas de missiles, elle ne fait pas de bruit, mais provoque indubitablement des dommages physiques et mentaux. Dans son ensemble, le public aura du mal à croire qu’il puisse être soumis à une telle arme, il ressentira instinctivement que quelque chose ne va pas mais il n’arrivera pas à exprimer ce sentiment d’une manière cohérente et rationnelle. Par conséquent, l’appel à l’aide et l’organisation collective d’une défense face à une telle arme invisible devient très difficile.



  • 6 votes
    Nigari Nigari 22 octobre 01:25

    @sls0
    Que savez-vous véritablement sur la raison exacte pour laquelle Élise Lucet ne revient pas sur ce sujet ultra-sensible ? Que savez-vous sur la question gravissime des charniers d’enfants que Martine Bouillon (à l’époque magistrate, substitut du Procureur de Bobigny) a clairement dénoncé - fermement - sur ce plateau TV ? Pensez-vous que cette magistrate se serait aventurée à inventer des choses pareilles en direct devant les caméras ? "Je pèse mes mots, je n’en dirais pas plus" dit-elle...

    Il ne s’agit pas "d’employer la notoriété d’Élise Lucet pour étaler ses fantasmes" : les faits sont là, point de fantasmes ! Il s’agit juste d’exposer un document télévisuel unique qui rejoint un nombre considérable de témoignages du même type. Le plus glauque dans l’histoire est certainement les obscurs trolls qui sortent d’on ne sais où pour venir cracher et décrédibiliser systématiquement tout article lié à la dénonciation de la pédocriminalité de réseau.... malgré les évidences. Bon courage !! smiley



  • vote
    Nigari Nigari 21 octobre 23:31

    Concernant les écoutes du père de Pierre et Marie :

    https://www.youtube.com/watch?v=__HyjOpwNzI&t=2580s



  • 2 votes
    Nigari Nigari 21 octobre 23:10

    @Mister hyde
    Il était évident que cette émission allait être passée au pilori dans les jours qui ont suivi. Si quelqu’un retrouve l’archive de Arrêt sur images du 21 mai 2000 qui "analyse" ce brûlot....

    Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a également émis des réserves sur les écoutes téléphoniques qui seraient "sorties de leur contexte"... mais le contexte global ayant justement entrainé ces écoutes n’est-il pas les témoignages de gosses décrivant et dessinant les pratiques d’un groupe sectaire pédo-satanique ? Un de ces enregistrement mentionne : "il faut déjà que l’on prépare les week-ends diaboliques et les groupes de l’on veut faire ; il faudrait que tu me dise à combien vous allez venir..." Hors contexte ? Connaissant les accusations gravissimes ayant entrainé ces écoutes ? Cela était juste une sérieuse piste, voir une preuve, pour commencer à enquêter beaucoup plus sérieusement..... Inutile de dire que dans ce genre de dossiers : c’est l’omerta institutionnel et le classement sans suite, malgré la montagne d’évidences - les écuries d’Augias débordent !



  • vote
    Nigari Nigari 19 octobre 01:49

    @Zatara
    la société n’est pas sur-sexualisée -
    (on peut philosopher 107 ans là-dessus) - LE CONSTAT EST l’évolution des contenus publicitaires (magazines et affichages dans les rues, mode et tenues vestimentaires), l’évolution des chorégraphies et tenues des starlettes au top mondial, ainsi que les shows télévisuels (notamment la télé-réalité qui tient une part essentielle en la matière) ne relèvent pas d’une hyper-sexualisation en constante augmentation ? Depuis maintenant quelques décennies comment nier cette évolution particulière de la société ? Qu’on adhère ou non à cette dynamique sociétale, le problème majeur est bien les enfants soumis malgré eux à cette ""évolution"" :

    Sexy inc. Nos enfants sous influence

    FOCUS : Hyper sexualisation des petites filles

    Concours Mini-Miss - un jeu d’enfants ?

    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/mini-miss-le-regard-des-adultes-qui-jugent-des-fillettes-n-est-pas-sain_1089855.html

    http://web.archive.org/web/20130312135838/http://www.franceinfo.fr/societe/dossier-du-jour/quand-des-fillettes-veulent-ressembler-a-des-femmes-le-gouvernement-s-inquiet-547871-2012-03-05



Voir tous ses commentaires (20 par page)






Palmarès