• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Le professeur Eric Caumes émet des réserves sur les vaccins ARNm contre la (...)

Le professeur Eric Caumes émet des réserves sur les vaccins ARNm contre la Covid-19

Alors que l'Etat cherche à imposer la vaccination à tous et notamment aux plus jeunes, le Pr Eric Caumes avertissait déjà il y a plus de sept mois que les vaccins ARNm sont les vaccins avec le plus d'effets secondaires qu'il ait jamais vus, notamment des effets secondaires graves chez les jeunes. 

Il suggérait récemment de les utiliser non pas pour la population générale, mais pour les personnes à risque et les soignants.

 

Tags : Vaccins Santé menacée Covid-19 Pass Sanitaire




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Luc24 Luc24 31 juillet 16:49

    @abolab

    Vous mentez. Voici ce qu’a récemment déclaré le Pr Eric Caumes : "Si nous avons une bonne couverture vaccinale, 80 à 90% idéalement, le virus continuera de circuler à bas bruit sans conséquences sur le système de santé", avait-il indiqué. "Mais pour l’instant, la couverture vaccinale n’est pas terrible."

    80 à 90 %, ce ne sont pas seulement les personnes à risque et les soignants...


    • 8 votes
      abolab 31 juillet 17:04

      @Luc24

      Le Pr Eric Caumes parle peut-être dans votre citation de futurs vaccins plus traditionnels, comme le Dr Raoult.

      Cet article concerne le danger des vaccins ARNm, pas de la couverture vaccinale qui est un autre sujet.

      Je pense par ailleurs que l’immunité naturelle pour les personnes non à risque est très supérieure aux vaccins.


    • 3 votes
      Luc24 Luc24 31 juillet 17:29

      @abolab
      Non, il parle évidemment des vaccins ARNm. Sur ce sujet, il contredit ce que vous avez dit dans un de vos articles : "Que l’ARN rentre dans un noyau, ce n’est pas possible".

      Par ailleurs, vous exploitez éhontément une citation décontextualisée, sur laquelle le Pr Caumes est revenu quelques jours plus tard :
      « J’ai été prudent parce que je n’avais pas de data. Jusqu’à jeudi dernier [le 10 décembre], il n’y avait pas de publication scientifique », a-t-il confié, avant d’admettre que « les choses [avaient] changé » depuis la publication du NEJM.

      L’infectiologue a aussi déclaré que le vaccin de Pfizer-BioNTech était « très efficace » et qu’il se ferait vacciner, à titre personnel. « Pour moi, la seule solution, c’est le vaccin si l’on veut sortir de l’épidémie. »


    • vote
      sls0 sls0 31 juillet 17:38

      @Luc24
      C’est une vidéo qui date de 7 mois et c’était encore le brouillard vis à vis des données sur les vaccins.
      A ce moment là avec les connaissances du moment le doute était normal.
      Peu de temps après les données sont tombées.

      Effectivement c’est malhonnête d’aller chercher une vidéo dans le passé pour faire croire que c’est la pensée présente.



    • 7 votes
      abolab 31 juillet 17:45

      @Luc24

      Dans votre citation, le Pr Eric Caumes est manifestement dans l’erreur, ne sait pas de quoi il parle et sort de la logique pour exprimer une croyance personnelle..

      Bien sûr que cela est possible que l’ARNm rentre dans le noyau. C’est un risque très grave, qui n’a même pas été étudié sérieusement.

      Comment peut-on dire que cela n’est pas possible quand aucune étude n’a été faite permettant d’affirmer cela ? C’est soit de l’imprudence, soit de la malhonnêteté intellectuelle.


    • 4 votes
      abolab 31 juillet 17:48

      @sls0

      Cela ne change rien aux faits exprimés dans l’article. Les vaccins ARNm ont énormément d’effets secondaires, dont des effets secondaires très graves et parfois mortels. Le Pr Caumes recommande d’ailleurs de les circonscrire aux personnes à risque et aux soignants.

      Le Pr Caumes est un soignant, donc je ne vois pas où est l’incohérence à ce qu’il accepte de se faire vacciner avec ce vaccin, c’est son choix personnel.

      En ce qui concerne les jeunes c’est très risqué et inutile.


    • 7 votes
      abolab 31 juillet 17:54

      @Luc24

      Non, c’est vous et le journal Le Monde qui décontextualisez cette citation.

      Les vaccins ARNm présentent des risques graves chez les jeunes. C’est un fait.

      Vouloir imposer la vaccination ARNm pour les jeunes, comme le fait l’Etat, est un signe de négligence volontaire et de non protection de la santé de cette population non à risque de COVID grave, mais à risque d’effets secondaires graves associés à la vaccination.

      La publication du NEJM ne change rien. Elle omet d’ailleurs de préciser qu’il y a 20 fois plus de COVID suspectés non identifiés par PCR que de COVID identifiés par PCR, et que les COVID suspectées sont en nombre égal chez les vaccinés et chez les non vaccinés. Lorsque l’on sait que la PCR n’est pas un outil diagnostique, on voit mieux la fraude que constitue potentiellement une telle étude.


    • 5 votes
      Luc24 Luc24 31 juillet 18:00

      @abolab
      Vous aurez beau répéter votre mensonge, ça n’en fera pas une vérité. Caumes dit qu’il faut vacciner en priorité les soignants et les personnes à risque, mais qu’il faut aller jusqu’à 80 à 90% de la population (avec les vaccins actuels, donc ARN) pour atteindre l’immunité collective. Même recommandation chez l’Institut Pasteur.

      J’ai remarqué que vous déformiez de la même manière la réalité lorsque vous dites que l’OMS recommande de ne vacciner que 30% de la population de chaque pays (et de s’arrêter à 30%). En réalité, l’OMS recommande de vacciner au moins 30% de la population de chaque pays d’ici la fin de l’année. Ce qui ne signifie pas qu’il faudra s’arrêter à 30%. En 2022, les objectifs seront assurément plus élevés.


    • 6 votes
      abolab 31 juillet 18:08

      @Luc24

      Non, nulle part, le Pr Caumes n’a dit qu’il fallait vacciner 80 à 90% de la population avec des vaccins ARNm. Ce serait très grave et d’autant plus grave concernant les risques encourus par les jeunes avec ces vaccins.

      De la même manière, l’OMS a clairement établi l’objectif de 30% de vaccinés par pays dans sa convention annuelle. Et il vient notamment d’appeler les pays comme la France à ne pas vacciner la population jeune et à partager les doses restantes avec le reste du monde afin de vacciner les populations à risque.

      Nulle part, l’OMS n’a dit qu’il faut vacciner l’humanité toute entière, ce qui serait une folie.

      C’est votre interprétation abusive et l’extension disproportionnée de la vaccination à toute l’humanité qui est ici en cause et qui est une idée irrationnelle, Luc24.

      Vous semblez manifestement ignorer la science, et le fait que l’immunisation naturelle est supérieure à la vaccination pour les individus non à risque et donc pour l’ensemble de la population mondiale.


    • 8 votes
      abolab 31 juillet 18:17

      @Luc24

      Vous êtes clairement dans la projection irrationnelle. Vous considérez des citations du Pr Caumes et de l’OMS ou d’autres, et vous leur faites dire ce qu’elles ne disent pas.

      Vous ne savez pas vous en tenir aux faits. Vous projetez sur les autres une idéologie vaccinale totalitaire qui est totalement irrationnelle et non nuancée, non intelligente.

      Vous n’êtes pas dans la science, pas dans les faits, mais dans l’idéologie.


    • 1 vote
      Vraidrapo 31 juillet 18:22

      @Luc24

      Certains auront choisi la voie du mensonge pour faire valoir leur point de vue,
       d’autres mettront en exergue des "articles" plus ou moins bidons d’inconnus qui ont créé un site web, comme référence à leur posture de + en + battue en brèche.


    • 5 votes
      abolab 31 juillet 18:25

      @Vraidrapo

      La voie du mensonge, nous la connaissons très bien. Il n’y a qu’à écouter la parole du gouvernement. Tenez, j’ai d’ailleurs posté une vidéo spécialement pour vous, Vraidrapo. Je vous invite à l’écouter jusqu’à la fin.


    • 3 votes
      abolab 31 juillet 18:33

      @Luc24

      « L’inégalité en matière de vaccins est le principal obstacle qui empêche le monde de mettre fin à cette pandémie et de s’en relever », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé. (OMS, 22 juillet)

      Votre volonté folle de vacciner toute la population française est ce qui empêche le monde d’en finir avec la pandémie, Luc24. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est l’OMS.

    • 6 votes
      Pr Coviraoult Salade Tomate Oignon 31 juillet 19:00

      @sls0

      une analyse menée à Provincetown, dans l’Etat du Massachusetts, où près de 900 cas de Covid-19 ont été dépistés après les festivités de la fête nationale du 4-Juillet, bien que les trois quarts des participants à l’évènement aient été vaccinés.

      Or, il n’y avait « pas de différence » dans la charge virale des personnes vaccinées ou non vaccinées, selon la présentation des CDC, ce qui semble indiquer un même degré de contagiosité quel que soit le statut vaccinal.


    • 4 votes
      sirocco sirocco 31 juillet 20:37

      @Luc24
      "...il faut aller jusqu’à 80 à 90% de la population ... pour atteindre l’immunité collective." 

      L’immunité collective, c’est quoi ?

      Si ce n’est pas une vue de l’esprit et surtout un énorme enfumage de la part de BigPharma, ça a dû être étudié scientifiquement à maintes reprises dans diverses parties du monde et faire l’objet de nombreuses publications dans des revues sérieuses.

      Pouvez-vous nous citer ces études scientifiques ?


    • 6 votes
      CoolDude 31 juillet 20:52

      @Luc24

      Vous aurez beau répéter votre mensonge, ça n’en fera pas une vérité. Caumes dit qu’il faut vacciner en priorité les soignants et les personnes à risque, mais qu’il faut aller jusqu’à 80 à 90% de la population (avec les vaccins actuels, donc ARN) pour atteindre l’immunité collective. Même recommandation chez l’Institut Pasteur.



      Plus de 95% des plus de 50 ans en Angleterre est vacciné...

      Fin juin :
      85% double dose,
      10% simple dose,
      5% non vacciné,


      Et ça circulait encore.

      Après Sls0+0 dit que c’est des données et des déclarations qui date d’il y a 6, 7 mois ! Et il a raison... Mais à moitié.

      Mais la conclusion reste vrai. Il faut se mettre à jour.

      Quand on a une efficacité double dose de l’ordre de 60 à 70%... CAD que l’on a tout de même une chance sur trois de la chopper, il ne faut pas trop rêver, surtout quand on raconte que les masques sont devenus maintenant inutile, etc...

      La fée Vaccin n’a pas de baguette magique apparemment.


    • 1 vote
      CoolDude 31 juillet 20:58

      @CoolDude

      Et ça circulait encore.



      Et je dirais même que malgré cela, ça circulait plus qu’avant...

      34 fois plus de cas cher les moins de 50 ans avant le 21 juin.
      Plus que 27 après !


    • 6 votes
      Hijack ... Hijack ... 1er août 12:08

      @sls0

      "Effectivement c’est malhonnête d’aller chercher une vidéo dans le passé pour faire croire que c’est la pensée présente."
      .
      Plutôt pas honnête de ta part, disons ... en effet, la date de publication de cette vidéo n’a jamais été dissimulée, c’est la première chose que j’ai vu. De plus, l’auteur en fait allusion.
      Quand on ne trouve rien ... on cherche la p’tite bête !


    • vote
      abolab 1er août 21:26

      @sirocco

      L’immunité collective existe, elle n’est pas vaccinale. Les hébreux noirs, une communauté de 3000 personnes dans une zone urbaine d’Israël, n’a pas connu un seul cas de COVID-19 en 2020. Leur secret ? Une alimentation végétalienne saine et un mode de vie sain. Cette protection apportée par l’alimentation végétalienne est également documentée dans la littérature scientifique. Les omnivores modernes empêchent l’immunité collective naturelle et mettent en danger ceux qui ont une alimentation végétale saine.


    • 2 votes
      bubu12 2 août 11:41

      @abolab

      c’est un complot des mangeurs de viande je comprends tout maintenant  smiley


    • 1 vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 2 août 11:47

      @bubu12

      De mangeurs de viande de pangolins, selon la thèse officielle de départ. 


    • 1 vote
      abolab 2 août 12:23

      @bubu12

      Il y a complot quand vous le faites et que vous en avez conscience. La plupart de la population est ignorante et non informée de la situation. Mais vous, vous l’êtes maintenant. Faites-vous partie du complot ?


    • 2 votes
      bubu12 2 août 12:46

      @abolab

      je consomme de la viande tous les jours, ca répond à la question ?


    • 1 vote
      abolab 2 août 13:37

      @bubu12

      Oui, vous nuisez et à votre santé et à celle de la collectivité, et à l’environnement, sans compter les animaux qui sont tués pour satisfaire votre addiction à la chair animale.


    • vote
      bubu12 2 août 16:01

      @abolab

      je vais de ce pas en parler à l’éleveur bio qui me fournit et qui habite à 500m de chez moi. 


    • vote
      abolab 2 août 17:04

      @bubu12

      C’est une bonne idée. Il faut trouver ensemble par la discussion les moyens de sortir de cette crise planétaire et étudier les voies de reconversion pour les éleveurs. Nous manquons par exemple de refuges pour animaux dans lesquels ces derniers peuvent paisiblement vivre leur vie jusqu’à leur mort naturelle. Les éleveurs sont également important dans le maintien d’une biodiversité animale afin de contrer l’uniformisation industrielle actuelle des animaux qui ne vise que la productivité de leur viande ou de leur lait, au détriment de leur santé.


    • 1 vote
      abolab 2 août 20:51

      @bubu12

      73 Vaches : un documentaire qui a gagné le BAFTA du meilleur film court en 2019 au Royaume-Uni (l’équivalent des oscars en France)

      73 Vaches est l’histoire de Jay Wilde, un éleveur de bovins qui se bat avec sa conscience chaque fois qu’il emmène ses vaches à l’abattoir. Se sentant piégé dans une industrie à laquelle il ne croit plus, Jay sait qu’il doit faire un changement et faire ce qu’aucun autre agriculteur du Royaume-Uni n’a jamais fait auparavant.



    • vote
      Vraidrapo 14 août 16:35

      @abolab

      J’ai écouté la première moitié. J’ai vu le principe.
      A ce propos précisément, en discutant hier nous étions parvenu à la conclusion que le seul moyen d’éviter la dérive du Pouvoir quelle que soit l’idéologie initiale, était de créer un Ordinateur "idéalement" programmé qui commanderait le fonctionnement des sociétés et trancherait les litiges.
      ça doit pouvoir se faire si les corrompus qui sont aux manettes partout dans le monde sont d’accord.
      C’est la où on tourne en rond.


    • 12 votes
      Pyrathome Pyrathome 31 juillet 18:44

      Caumes disait bien cela, mais depuis "on" l’a fait rentrer à la niche.......il a finit par se coucher comme d’autres !

      Par ailleurs, cette piquouse n’a plus que 39 % d’efficacité ( surement moins en réalité...) Par conséquent, cette merde n’en a plus pour très longtemps !

      Tout le narratif s’écroule....


      • 6 votes
        sirocco sirocco 31 juillet 20:28

        @Pyrathome
        "..."on" l’a fait rentrer à la niche..."

        Disons qu’on l’a acheté. Comme tant d’autres.


      • vote
        Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 2 août 11:48

        @sirocco

        Ou menacé. 


      • vote
        abolab 2 août 22:14

        @Pyrathome

        "Par ailleurs, cette piquouse n’a plus que 39 % d’efficacité ( surement moins en réalité...) "


        J’étais ébahi d’apprendre aujourd’hui qu’en efficacité absolue :
        • Moderna : efficacité absolue = 1,1%
        • Pfizer : efficacité absolue = 0,7%

        Cela a-t-il encore un sens ?


      • 3 votes
        Joe Callagan Joe Callagan 1er août 07:17

        Le quotidien allemand BILD présente, dans une courte vidéo, ses excuses pour toute la propagande autour du covid depuis 1 an et demi :

        https://www.brighteon.com/a1e21534-3c8f-4a2a-b345-0646ec351ee4

        PS : fake ou pas, la traduction reflète bien le propos tenu... 


        • 1 vote
          abolab 1er août 10:18

          @Joe Callagan

          Ce que le BILD fait comme auto-critique, c’est exactement ce que fait actuellement l’Etat français avec la complicité de tous les médias. La différence est qu’ils savent ce qu’ils font et n’ont aucun remords, aucune excuse à présenter et aucune auto-critique. les personnes aux mannettes sont des extrêmistes de la vaccination et du scientisme.


        • 1 vote
          méditocrate méditocrate 2 août 19:41

          @Joe Callagan
          Pour ceux qui ne l’on pas encore vue, une étude intéressante d’une personne du MIT qui répond au message les sceptiques sont-ils des mal-comprenants...
          https://news.mit.edu/2021/when-more-covid-data-doesnt-equal-more-understanding-0304
          Une traduction ici :
          https://guyboulianne.com/2021/08/01/letude-du-mit-confirme-que-les-gens-hesitant-a-se-faire-vacciner-sont-hautement-informes-scientifiquement-instruits-et-sophistiques/

          Pour l’accroche :
          L’étude du MIT confirme que les gens hésitant à se faire vacciner sont « hautement informés, scientifiquement instruits » et « sophistiqués »


        • 2 votes
          Hijack ... Hijack ... 1er août 12:11

          Bravo à l’auteur d’avoir tenu seul contre les premiers commentaires ne disant rien de fondamental à part, noyer la discussion. 


          • vote
            louis 2 août 20:23

            Luc 24

            Ne perdez pas votre temps , pour eux l’important est de ne pas perdre la face et pour cela ils sont près a tout  smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

abolab


Voir ses articles


Publicité





Palmarès