• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Les mesures prises pour l’épidémie ont-elles vraiment sauvé des vies (...)

Les mesures prises pour l’épidémie ont-elles vraiment sauvé des vies ?

Nous sommes en 2021 et des mesures de restrictions continuent d’être appliquées dans une grande partie des pays occidentaux. Pour les gouvernements, il s’agit de la bonne façon de protéger les gens de l’épidémie. Dans les vidéos précédentes, nous avons vu de plein de manières différentes que la mortalité sur l’année 2020 n’est finalement pas impressionnante. On a vu que le nombre de décès en France en 2020 s’explique d’abord par le vieillissement des français. De plus, il n’y a pas eu d’épidémie sérieuse en 2019 et donc c’est une année avec très peu de décès. C’est un peu pareil pour 2018 en atténué. L’année 2020 est donc ce que l’on appelle une année moisson pendant laquelle nous avons eu beaucoup de décès de personnes qui d’habitude seraient décédées un an ou deux ans plus tôt. Il s’agit donc d’un phénomène de rattrapage des années 2018 et 2019. Les années moissons ont lieu tous les 2 à 3 ans. C’est notamment pour cette raison que l’âge des personnes décédées est très élevé. Enfin, jusqu’ici la forte mortalité des années moissons était en partie compensée par une baisse régulière de la mortalité ce que l’on résume en disant que l’espérance de vie augmente. Depuis quelques années l’espérance de vie a commencé à stagner, comme si nous étions arrivés à une sorte de palier. Ce palier est peut-être naturel ou est peut-être le signe que la politique de santé reposant sur la rentabilité financière n’est pas la bonne. Tous ces éléments sur la mortalité 2020 pour la France sont détaillés dans une dizaine de vidéo de ma chaîne. Le même type d’analyse commence à arriver dans des papiers scientifiques français ou d’autres pays comme la Belgique ou la Suisse. Puisque le phénomène des baby-boomers, la faible mortalité de l’année 2019 et la stagnation de l’espérance de vie ont touché quasiment tout le monde occidental, ces analyses vont se démultiplier avec l’arrivée des chiffres définitifs et complets pour l’année 2020. Si vous lisez ou regardez les médias, vous avez pu voir les discours des politiques et des journalistes changer. Au fur et à mesure que tombent toutes les analyses de la mortalité dans les pays occidentaux, tout le monde se rend compte aujourd’hui que la catastrophe annoncée n’est finalement pas arrivée du tout. Pour mémoire, la catastrophe a été annoncé par des illuminés comme Neil Ferguson qui annonce la fin du monde à chaque grippe. En France, 400 000 morts de la maladie étaient annoncées sur l’année quelles que soient les mesures. Ajoutées aux 600 000 décès habituels, cela aurait dû faire 1 million de morts en France en 2020. On en a finalement eu 660 000. La plupart des politiques et journalistes ont arrêté de prétendre que 2020 a été une hécatombe, mais affirment que si le monde s’en est aussi bien sorti, c’est grâce à l’efficacité de leurs mesures. Ils se servent donc de ce raisonnement pour continuer à maintenir les restrictions Plutôt que de devoir prouver que les restrictions servent à quelque chose, ils les appliquent et annoncent la fin du monde si jamais on les enlève. Il faut bien se rendre compte de la stupidité et de la dangerosité de ce raisonnement. Si des gens coulent du nez et qu'un charlatan leur donne de la mort au rat en guise de médicament, vous aurez la moitié des gens qui vont mourir et le charlatan va dire : "ouf, heureusement que je leur ai donné mon médicament, vous avez vu comme ce virus était dangereux !". C’est ce type de raisonnement qui a justifié les saignées pendant des siècles. Heureusement depuis, on est passé à autre chose. Avec ce type de raisonnement, on peut aussi faire un sacrifice tous les jours pour que le soleil continue à se lever. Il suffit de promettre la catastrophe si on arrête. Ce principe de faire peur, c’est la base du charlatanisme. Juste si on réfléchit 2 minutes. Lorsque l’on a une épidémie, que l’on prend des mesures et qu’au final on a plus de décès que d’habitude sur une courte période, on n’en déduit pas que les mesures sont bonnes et que le virus est dangereux. A minima, on en déduit que la combinaison virus-mesure n’est pas bonne du tout. il serait peut-être temps de remettre en question les mesures prises. Les défenseurs de ces mesures s’appuient toutefois sur des études scientifiques pour annoncer le nombre de vies sauvées grâce à leurs décisions. Dans cette vidéo, on va commencer par montrer que les études défendant les mesures et quantifiant les vies sauvées sont basées sur une arnaque intellectuelle. Les modèles mathématiques ne sont pas utilisés pour comprendre un phénomène, mais sont dévoyés pour faire la promotion des mesures. On verra en détail l’arnaque dans un article publié dans la revue NATURE (https://www.nature.com/articles/s41586-020-2404-8) considérée comme l’une des plus grandes revues scientifiques de notre époque. Dans la deuxième partie de la vidéo, on va regarder, ce qu’il se passe en France pendant les périodes épidémiques et ce que l’on peut déduire des mesures prises en 2020.

 

Tags : Santé Coronavirus Covid-19




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • vote
    ZardoZ ZardoZ 17 mars 15:40

    Excellente démonstration, sauf que ce n’est pas du charlatanisme, c’est de l’ingénierie sociale à grande échelle.

    Sous un masque d’incompétence politique, en fait ça doit les arranger que la masse laineuse pense dans ce sens, sous un masque d’incompétence disais je, se trame une manipulation de très grande ampleur qui doit nous emmener droit vers la réinitialisation du système. 

    Comment sera cette "après réinitialisation", je ne saurais le dire, mon ressenti, c’est plutôt pas vers un mieux, pas du tout même.


    • vote
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 17 mars 19:29

      Merci pour votre vidéo et pour tout votre travail pédagogique.

      J’ajoute seulement le lien vers la version web.


    • vote
      sls0 sls0 17 mars 16:39

      Toujours avec des facteurs de confusion oubliés.

      Oui les papy boomers déboulent, j’en suis un avec encore 18 ans d’espérance de vie. On ne les enterre pas tout de suite. Les gosses ont été pondus après la guerre, après le rationnement donc après 1947. Si on ajoute l’espérance de vie ça nous fait 2030.

      Depuis 2010 jusqu’à 2019 l’espérance de vie a augmenté de 0,5 année ce qui gomme l’effet papy boomer.

      Depuis 2010 jusqu’en 2019 le taux de mortalité de 0,91% n’a pas changé. Pour 2020 il aurait d’après lNSEE une augmentation de 9% ce qui ferait 0,919%. Mais j’attends pour avoir un chiffre certain, 0,91% me suffit depuis 2010, il fera quelques mois de plus.

      On voit des chiffres, on fait une hypothèse, ça c’est la méthode normale.

      L’auteur a une hypothèse et tord les chiffres, invente des facteurs pour faire coller à son hypothèse.

      Les chiffres observables on les trouve à l’INSEE, pas la peine d’en inventer.

      L’INSEE triche sur la population ? Même les soviétiques n’y sont pas arrivé, si on veut tricher sur le nombre de morts au préalable il faut avoir triché sur les naissances une espérance de vie en amont, des gens qui naissent et qui ne meurent pas ça passe mal.


      • 3 votes
        Conférençovore Conférençovore 17 mars 16:53

        "Oui les papy boomers déboulent, j’en suis un avec encore 18 ans d’espérance de vie."

        C’est pas l’tout d’aller baiser d’la chiquas à peine pubère mais merde... si on ne peut même plus "débouler" en Fronce pour faire chauffer la carte vitale et faire prendre en charge sa ch’touille de boomer des tropiques, où va-t-on bande de "fachots" ? 


      • 3 votes
        azyx 17 mars 16:55

        @sls0
        pardon ? Calculer des taux de mortalité par âge c’est tordre les chiffres ? Ecrivez donc ça à l’Insee et l’Ined qu’on rigole.

        L’espérance de vie n’a absolument rien à voir avec le temps que vous aller vivre. L’EV 2020 n’est calculée que sur les décès 2020. Le terme "espérance" est un terme statistique qui signifie "moyenne". Évidemment que l’EV 2020 est plus basse que 2019 car nous avons eu 2 épisodes de mortalité contre 0 en 2019.

        Il faut avoir un niveau 0 en statistique pour faire des analyse sur l’EV.


      • vote
        sls0 sls0 17 mars 17:06

        @azyx
        Je me base sur les chiffres de l’INSEE, je ne crois pas qu’ils y trouveront à dire.
        Pas contre vos délires statistiques je ne crois pas qu’ils seraient aussi bien accueillis.


      • 1 vote
        sls0 sls0 17 mars 17:09

        @Conférençovore
        Essaies d’avoir de l’argument constructif plutôt que l’attaque personnelle. Tu paraitras plus crédible.


      • 1 vote
        sirocco sirocco 17 mars 18:11

        @sls0
        "L’INSEE triche sur la population ? Même les soviétiques n’y sont pas arrivé [...] des gens qui naissent et qui ne meurent pas ça passe mal."

         
        Les variations de la population d’un pays ne seraient donc dues qu’aux seules morts et naissances ?

        Et les flux migratoires (surtout lorsqu’ils impliquent des millions de personnes) vous en faites quoi ? Ils gênent votre propagande alors vous les mettez sous le tapis ?...


      • 1 vote
        méditocrate méditocrate 17 mars 18:11

        @sls0
        Je ne suis pas spécialiste mais ça m’a paru solide cohérent et sourcé.
        Dire que l’auteur délire sans dire où ni comment c’est juste une l’opinion pas une démarche de connaissance.


      • vote
        Vulpes vulpes Vulpes vulpes 17 mars 19:50

        @sls0

        L’INSEE triche sur la population ? Même les soviétiques n’y sont pas arrivé, si on veut tricher sur le nombre de morts au préalable il faut avoir triché sur les naissances une espérance de vie en amont, des gens qui naissent et qui ne meurent pas ça passe mal.

         

        14 février 2012 : plus de 1,8 million de morts sont actuellement inscrits pour voter aux États-Unis


      • 1 vote
        sls0 sls0 17 mars 20:21

        @méditocrate
        Oui ça parait cohérent, ça parait...
        Il emploie les chiffres de l’INSEE et arrive à une conclusion différente de l’INSEE. Coté stats je fais plus confiance à l’INSEE. Si les stats de l’INSEE seraient fausses on démontre le faux, on invente pas une autre salade.
        En voyant ses vidéos ce n’est que facteurs de confusion ignorés.
        Quand on veut imposer une théorie via des chiffres le biais de confusion n’est jamais loin.
        En stats épidémiologique on a souvent la piqûre de rappel au sujet du facteur de confusion. Pour les stats pour une étude scientifique c’est la même chose, attention aux facteurs de confusion.
        Ici on a affaire à de la stats idéologique. 


      • vote
        sls0 sls0 17 mars 20:30

        @Vulpes vulpes
        Oui aux USA en 2012 on s’est aperçu que le système électoral faisait mal son boulot et ne radiait pas les morts.
        Qu’est que ça à voir avec notre discussion ? Les morts avaient été déclaré mort. On ne les a pas fait disparaitre, on les a pas réssuscité. Le système électoral a mal fait son boulot, ça parle aussi de 3 millions d’électeurs inscrits dans différents états, ça doit revoir la copie.


      • 3 votes
        azyx 17 mars 20:50

        @sls0
        moi aussi je ne me base que sur les chiffres de l’Insee.
        Je fais juste la division que l’on fait d’habitude : nombre de décès / population.
        Je le fais âge par âge car on sait que les taux de mortalité sont différents d’un âge à l’autre. Il faut donc séparer les âges pour ne pas tomber sur un paradoxe de Simpson.
        C’est la seule méthode de comparaison et c’est celle utilisée à l’Ined et l’Insee d’habitude. Je l’ai pratiquée là-bas figurez-vous.


      • vote
        Alain Melon Alain Melon 17 mars 21:45

        @sls0

        "Si les stats de l’INSEE seraient fausses

        "

        Si les stats de l’INSEE étaient fausses


      • vote
        méditocrate méditocrate 17 mars 23:16

        @sls0
        Et quels seraient les facteurs de confusions que vous avez noté dans cette étude par exemple ? Pouvez-vous en donner au moins un si ça vous paraît fastidieux ?


      • vote
        sls0 sls0 17 mars 23:19

        @azyx
        Moi aussi je tiens compte de la mortalité en fonction de l’âge : y=4,18x10^-3e(0,088221X)
        Mais que pour faire de l’intercomparaison entre deux pays aux pyramides d’âge différentes.
        Pour la France en général c’est les vieux qui meurent et avec le covid aussi.
        Sans covid à 90 ans on meure 1000 fois plus qu’un adolescent, 100 fois plus qu’un quadragénaire et 10 fois plus qu’un sexagénaire.
        https://www.ined.fr/thumb/f__jpg/h__1536/q__90/w__2048/src/fichier/s_rubriqu e/225/graph.mort.age.fr.jpg
        Avec le covid à 90 ans la mortalité en cas de covid est de 11,75%.
        A 60 ans la mortalité est de 0,83%.
        A 40 ans elle est de 0,14%.
        A 14 ans elle est de 0,014%.
        On retrouve à peu de chose près le rapport de 10 entre ces classes d’âges.

        Avec la distanciation sociale on a réussi à faire passer le R0 du covid de 2,4 à <1, la grippe avec un même mode de transmission mais avec un R0 de 1,6-1,8 n’avait aucune chance de se propager, une mortalité grippe qui n’est pas apparu. Voilà un autre facteur de confusion à ne pas oublier.

        Où j’étais il y encore peu, un pays jeune avec la folie de la jeunesse.
        Un pays jeune donc une mortalité covid de 0,03%.
        Un peu fou-fou donc un taux d’homicide de 0,025% et un taux de mortalité sur les routes de 0,03%.
        Les homicides c’est surtout la nuit et le weekend. Plus trop possible avec le couvre feu. Les accidents de la route avec les restrictions de circulation hors des villes divisé par deux quand j’ai regardé en mai, juin et juillet.
        Si je regarde avec et sans covid, avec covid il risque d’avoir moins de morts au total. Deux putains de facteur de confusion que si on ne prend pas en compte permettrait de dire qu’il y a moins de morts avec un covid qui tue.

        Nota : 0,025% en taux d’homicide c’est beaucoup ? Je ne sais pas, c’est 21 fois plus qu’en France.
        Y a t’il beaucoup de drogue ? Oui l’unité de pesage c’est le kg, dans la ville où j’étais les flics choppaient du 100kg de temps en temps dans une voiture.
        Donc le taux d’homicide est lié à la drogue ? Non la drogue c’est 2-3% des homicides, 55-60% c’est des disputes, un peu plus de disputes qu’en France parce que plus de jeunes, plus de viande saoûle le soir et le weekend dans un pays où les armes sont courantes.
        Encore du facteur de confusion.


      • vote
        sls0 sls0 17 mars 23:49

        @Alain Melon
        Mucho gracias pero :
         https://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-12924.php
        Il est tard je regarderai demain.


      • 1 vote
        Vulpes vulpes Vulpes vulpes 18 mars 21:18

        @sls0

        azyx 17 mars 16:55 @sls0 pardon ? Calculer des taux de mortalité par âge c’est tordre les chiffres ? Ecrivez donc ça à l’Insee et l’Ined qu’on rigole. L’espérance de vie n’a absolument rien à voir avec le temps que vous aller vivre. L’EV 2020 n’est calculée que sur les décès 2020. Le terme "espérance" est un terme statistique qui signifie "moyenne". […] Il faut avoir un niveau 0 en statistique pour faire des analyse sur l’EV.

        sls0 16 février 18:24 Quelle usine à gaz, les taux de mortalité par tranche d’âge est plus que suffisant pour comparer.

        sls0 17 mars 20:21 En voyant ses vidéos ce n’est que facteurs de confusion ignorés.

        Quand on veut imposer une théorie via des chiffres le biais de confusion n’est jamais loin. En stats épidémiologique on a souvent la piqûre de rappel au sujet du facteur de confusion. Pour les stats pour une étude scientifique c’est la même chose, attention aux facteurs de confusion.

         sls0 27 février 22:14 @juanyves Raoult et Fouché coté stats c’est pas trop top sinon ils s’apercevraient qu’ils ont tord. Ce sont des stats mon gars et même bayésienne, celle qui démontre en fonction des données si une théorie est bonne.Toi c’est la croyance ton système de pensée, t’es pas équipé pour comprendre, tu ne carbures qu’aux biais de confirmation.

         sls0 24 juillet 2020 20:01 @ZardoZ Prévisible ? Bien sûr, il suffit de sortir une connerie non étayée, il y a de grandes chances que j’intervienne.

        J’interviens aussi pour donner une précision comme mon dernier commentaire.

        Pas de discussion pendant des heures, une simple règle de 3 à la portée de tout le monde.

        Du simple, du basique, du compréhensible et roules ma poule.

         Il semble que vous n’avez pas réussi à passer le simple test de l’EV. Ni celui de la pyramide d’âge.

        Niveau 0 en statistique, vous diagnostique azyx  ?!

        Alors, que deviennent toutes ces discussions sur le R, le R0, le debunkage de Neil Ferguson, les données brutes  ?

        Et celles sur les fachos et la complosphère  ?

        Attaquez-vous la vidéo de Décoder l’éco parce qu’elle est fasciste ou complotiste  ? On ne dirait pas.

        Alors, s’il y a des failles, pourquoi pas les exposer à la vue de tout le monde  ?

        Surtout après avoir tant vanté votre intérêt pour les statistiques de tout genre  ?

        Oui, de la confusion, il y en a, mais elle est à l’intérieur de vous.

        Vous avez été exposé et vous vous retrouvez tout nu au milieu des visiteurs d’Agoravox.tv.

        Maintenant, votre confusion peut avoir deux sources : intérieure ou extérieure.

        J’espère pour vous, et je le crois personnellement, que votre confusion est alimentée par de simples raisons pécuniaires. Tout le monde a besoin d’un toit et d’un repas chaud à midi et vous avez choisi de servir une bande de psychopathes. Vous êtes payé à taper sur tout ce qui s’écarte de la ligne du parti et à semer la confusion (encore elle) parmi ceux qui se posent de questions qui pourraient déranger.

        Mais vous jouez très mal votre rôle et vos capacités ne semblent pas être à la hauteur des enjeux  !

        Quand Décoder l’éco expose l’arnaque d’un article publié dans Nature, dans les commentaires vous écrivez des trucs comme  :

        Nota : 0,025 % en taux d’homicide c’est beaucoup  ? Je ne sais pas, c’est 21 fois plus qu’en France.
        Y a t’il beaucoup de drogue  ? Oui l’unité de pesage c’est le kg, dans la ville où j’étais les flics choppaient du 100 kg de temps en temps dans une voiture.
        Donc le taux d’homicide est lié à la drogue  ? Non la drogue c’est 2-3 % des homicides, 55-60 % c’est des disputes, un peu plus de disputes qu’en France parce que plus de jeunes, plus de viande saoûle le soir et le week-end dans un pays où les armes sont courantes.
        Encore du facteur de confusion.

         Je vois trois solutions pour vous maintenant.

        1. La sortie par en haut – vous tournez la page, vous vous recadrez dans votre champ d’expertise et vous faites du factuel.

        2. Le tunnel — vous continuez dans le même sens, tout en sachant qu’après avoir été exposé de manière si claire une fois, d’autres occasions ne vont pas tarder.

        3. Le Phoenix — vous disparaissez pour renaître plus tard, plus loin. Mais bon, comme vous êtes également un expert en analyse textuelle vous n’êtes pas sans savoir qu’on peut changer plus facilement son avatar que son style — surtout quand on a affaire à une syntaxe aussi singulière que la vôtre.

         

        Vous valez mieux que ça, sls0, et nous n’avons qu’une vie à vivre.

        Éteignez les écrans, ouvrez vos volets, sortez dehors courir dans la pluie, aidez une mamie à faire ses courses…

        En Absurdistan on trouvera toujours des mercenaires à faire le sale boulot des psychopathes, mais personne n’est obligé à être leur complice. Être en paix avec sa conscience vaut plus que tout compte bancaire  !


      • vote
        Vulpes vulpes Vulpes vulpes 19 mars 08:46

        @sls0

        À y regarder de plus près, votre présence sur Agoravox.tv est plutôt un bon signe.

        Si les maîtres du monde avec leurs milliards en PR n’arrivent à embaucher que des personnages de votre calibre, il y a encore de l’espoir  !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès