• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Marie-Estelle Dupont chez Maître Di Vizio

Marie-Estelle Dupont chez Maître Di Vizio

Les dégâts monstrueux de la gestion de la crise sanitaire du point de vue d'une brillante psycholologue :

 

Tags : Psychologie Covid-19




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • vote
    Vulpes vulpes Vulpes vulpes 7 mai 18:23

    @Pierre Chazal

     

    Merci pour la vidéo !

    Elle est bien, Mme Dupont !

     


    • 1 vote
      Citoyen de base 7 mai 22:05

      @Vulpes vulpes

      Elle est même REMARQUABLE !
      Merci M. Chazal


    • 2 votes
      Pierre Chazal Pierre Chazal 8 mai 10:14

      @Citoyen de base
      J’ai peut que tous ces témoignages, même mis bout à bout, ne suffisent pas. Pourtant nous avons la chance en France d’avoir de nombreux lanceurs d’alerte de qualité. En Allemagne, d’après ce que j’en apprends, c’est une autre histoire. L’ombre s’étend. Si la France tombe, la partie est perdue.


    • 5 votes
      albert123 8 mai 01:06

      beaucoup d’évidences qu’il est toujours bon de répéter.

      beaucoup d’évidences que les "spin doctors" de l’Elysée ne pouvaient pas ignorer.

      donc non ces décisions et stratégies aux conséquences mortifères n’ont pas été prises sous le coup de la peur mais celui d’une volonté perverse et d’un agenda ouvertement génocidaire.

      il n’y aura ni excuse ni pardon. ces décisions ont été murement réfléchies, par des gens nuisibles et pervers.

      de l’interdiction du plaquenil, au silence sur l’ivermectine en passant par le remdesivir et à la propagande sur des "vaccins" au mieux inutiles au pire toxiques, cette gestion de crise sanitaire est avant tout et ouvertement une volonté de mettre en place une stratégie de meurtre de masse.

      on a droit à l’erreur une fois, quand on la répète il s’agit d’une faute ou d’une volonté de nuire et cela doit être sanctionné.


      • 3 votes
        Pierre Chazal Pierre Chazal 8 mai 10:18

        @albert123
        Il n’y a pas d’erreur. Le pass totalitaire est aux années 2000 ce que les ségrégations raciales ont été au 20ème siècle. Avec hier comme aujourd’hui la complicité d’une bourgeoise atone et bien-pensante et d’un peuple manipulable et manipulé par les médias. Si ils veulent passer en force, ça finira en guerre civile.


      • 3 votes
        micnet micnet 8 mai 09:45

        Merci beaucoup pour le partage ! C’est probablement une des paroles les plus intelligentes que j’ai entendue depuis le début de cette crise sanitaire. Le manque de vision « holistique » des médecins qui n’entrevoient une maladie que par leur petit prisme en fonction de leur spécialité résume parfaitement la vision étriquée actuelle du corps médical et de la science en générale. J’ai adoré la phrase de Marie Estelle Dupont qui synthétise tout ça : « chaque étage d’un hôpital correspond à une tranche du corps humain ». Je recommande fortement à nos amis Bubu12 et Guêpe maçonne l’écoute de cette vidéo smiley


        • 1 vote
          Pierre Chazal Pierre Chazal 8 mai 10:09

          @micnet
          C’est une prise de parole qui devrait amener à une prise de conscience. Comme un dernier avertissement avant que les choses tournent vraiment mal....


        • vote
          Callaway Callaway 12 mai 10:07

          @Pierre Chazal

          Rassurez-vous, les français sont de plus en plus éveillés. Ou pas. smiley


        • 1 vote
          sls0 sls0 8 mai 13:41

          J’ai regardé deux fois la vidéo, la première fois j’étais un peu distrait.

          Très intéressante à écouter Marie Estelle Dupont.

          Complètement d’accord avec elle avec avec le coté hyper hygiéniste et pas seulement pour le covid.

          Ce coté hyper hygiéniste, principe de précaution, non vision ou accord avec la mort fait que de temps en temps je vais me ressourcer dans des pays classés au plus bas dans la consommation d’anti-dépresseurs. Franchement confortable psychiquement parlant le covid dans un pays où les gens sont restés normaux. Les gens réagissent sainement et efficacement, il est impossible de leur coller un confinement ce qui oblige à faire dans l’efficace qui emporte l’adhésion de la population.

          En Europe les gens ne doivent plus lutter pour vivre, ils veulent ignorer leur mortalité. Un petit problème comme le covid et c’est l’angoisse et la peur.

          Quand on voit les réactions très fortes ici, c’est de la réaction de peur, d’angoisse.

          Une réaction de survie la peur, face au danger elle sauve. Mais la durée de la peur instinctive et salvatrice c’est en minutes sa durée.

          Ici une peur qui dure c’est un désordre psychiatrique.

          Très faible face à l’imprévu en Europe et dans les pays riches, on se croit immortel car surprotégé.

          Elle parle avec raison des oeillières des différentes spécialités médicales. On retrouve cette sur-spécialisation dans d’autres systèmes.

          Mais même elle confrontée à une population en état de faiblesse a de fait aussi des oeillières par rapport à son échantillon spécifique. 90% de notre vie dépend de nous, aller chercher une réponse dans les 10% restants c’est demander une réponse à un problème dont on est la cause à 90%. Elle est ce 10%.

          A l’étranger le seul questionnement angoissé était le fait d’expatriés. La population locale habituée à des épidémies tropicales faisait avec et pour le mieux. Pas d’angoisse, de l’efficace.

          Bon, rien n’a été fait pour éviter l’angoisse des français, quelle pression vu de l’étranger, quand je regardais les médias je me disais souvent "quelles salopes", quand je regardais le gouvernement je me disais "quels branleurs". Facile à voir vu de l’extérieur mais vécu de l’intérieur il y avait de quoi foutre le bon-sens en l’air.


          • 2 votes
            Vulpes vulpes Vulpes vulpes 8 mai 14:09

            @sls0

             

            sls0 : Bon, rien n’a été fait pour éviter l’angoisse des français, quelle pression vu de l’étranger, quand je regardais les médias je me disais souvent "quelles salopes", quand je regardais le gouvernement je me disais "quels branleurs". Facile à voir vu de l’extérieur mais vécu de l’intérieur il y avait de quoi foutre le bon-sens en l’air.

             

            sls0 1er avril 2021

            Tant qu’il y aura des connards dans ton genre qui freineront la vaccination on se retrouvera avec nos libertés sérieusement oblitérées.

             

            sls0 5 avril 2021

            Et j’assume.

             

          • 2 votes
            Vulpes vulpes Vulpes vulpes 8 mai 14:17

            @sls0
             

            sls0 29 janvier 2021

            S’il y en a qui aime discuter pendant des heures sur agoravox.tv, d’autres préfèrent vivre hors du virtuel dans la vraie vie.

            Un commentaire ce n’est pas pour avoir raison, celui qui a la plus grosse. C’est un message qui doit avoir un impact. Déjà agoravox.tv touche 0,008% de la population française. 7,3 pages par visiteur qui passe en moyenne 1h13 sur le site. Ce qui est dit ici a très peu d’impact.

            Voilà pourquoi je ne suis pas un assidu ici.

            Je regarde de temps en temps, s’il faut j’intervient.

            Le "s’il faut" ce n’est pas dans le cadre égotique d’avoir raison ou de m’étaler à coups de commentaires, c’est quand le falacieux est trop visible. Prouver le faux c’est aussi chercher les preuves, ça prend du temps, temps que l’on a pas pour s’étaler dans les commentaires.

             

          • vote
            sls0 sls0 8 mai 14:29

            @Vulpes vulpes
            Mon biographe attitré. C’est dingue le temps qu’il a dû passé. Il est accroc le mec.
            Je te préviens tout de suite, je ne suis pas pédé, on se calme.


          • 3 votes
            albert123 8 mai 15:15

            @sls0

            Votre truc c’est de donner du plaisir aux mouches. Nous l’avons compris.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès