• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Monica Zilbovicius, chercheur à l’INSERM, sur l’autisme

Monica Zilbovicius, chercheur à l’INSERM, sur l’autisme

Le Dr Monica Zilbovicius, psychiatre et directrice de recherche a l'INSERM, expose les différentes avancées de la recherche fondamentale en matière de neurologie de l'autisme. Interview tournée en 2010 à l'hôpital Necker.

Tags : Autisme Psychanalyse




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • 2 votes
    ELAA 24 août 13:37

    Je ne sais pas si ces personnes sont ignorantes, ou bien si elles mentent.

    Bien sûr qu’on connaît la cause de l’autisme, il y a une bonne cinquantaine d’études qui démontrent, depuis au moins 2007, que les troubles autistiques sont causés par une activation immunitaire au cours de la grossesse ou pendant les premières années de vie.

    L’activation immunitaire qui déclenche la production de cytokines et en particulier d’IL-6 peut provoquer une inflammation chronique (activation de la microglie) dans le cerveau en développement, conduisant aux lésions neurologiques caractéristiques de l’autisme :
    - dysfonctionnement des mitochondries
    - perte des cellules de Perkinje (dans le cervelet)
    - dysfonctionnement des synapses
    - dysbiose intestinale...
    etc.

    Cette activation, si elle se produit après la naissance, à cause notamment d’injections d’aluminium (neurotoxique notoire dont il est prouvé qu’il migre jusqu’au cerveau par le biais des macrophages) peut être soignée par l’élimination du neurotoxique (par chélation) et ensuite, par diverses approches comportementales. Mais la toute première chose à faire est d’éliminer les inflammations chroniques (du microbiote et du cerveau) notamment par l’alimentation (supprimer les aliments pro-inflammatoires comme le gluten ou les laitages).

    Bref, l’autisme ça peut se guérir ! Ce n’est pas forcément une fatalité.

    C’est monstrueux de dire, aujourd’hui, qu’on ne sait pas. On sait, et on sait surtout ce que ça implique (l’aluminium dans les vaccins est la première cause de l’autisme). Si on dit qu’on ne sait pas, c’est uniquement pour une raison politique.

    voir l’étude du Pr Exley sur la présence d’aluminium particulaire dans les 5 cerveaux autistes qu’il a pu analyser.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Tuco

Tuco
Voir ses articles







Palmarès