• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > « Apprendre à devenir un résistant intellectuel »

« Apprendre à devenir un résistant intellectuel »

L’école, en améliorant les processus d’apprentissage, peut-elle développer ainsi une fonction essentielle du cerveau : la résistance cognitive ? La résistance intellectuelle est plutôt le résultat d’une médiation culturelle régulière, voire d'ateliers où l'on philosophe. Mais nos intervenants se demandent si c'est à travers une réconciliation entre spiritualité et laïcité que l’école rendra ses élèves plus résistants à la manipulation.

Pascal BALMAND - Secrétaire général de l’Enseignement catholique Serge BOIMARE - Psychopédagogue, ancien Directeur du centre Claude Bernard de Paris, formateur près des écoles de Genève Olivier HOUDÉ - Professeur de psychologie cognitive à l’université Paris Descartes Jean-Marie PETITCLERC - Fondateur de l’association VALDECO, Coordinateur du réseau Don Bosco Action Sociale

La méthode globale est toujours d'actualité, contrairement à ce que les parents croient. Ainsi ma nièce a appris rapidement le mot Charlotte lorsque je lui est épelé ce mot au fur et à mesure de son écriture.

Si l’automatisation des mécanismes graphophonologiques est indispensable pour accéder à une identification rapide et précise des mots, cette habileté nécessaire est-elle pour autant suffisante pour construire une compétence complète de la lecture ? Comment construire une pédagogie de la compréhension qui soit le juste complément de la maîtrise des mécanismes de l’écrit ?

Alain BENTOLILA - Professeur de linguistique à l’université Paris Descartes José MORAIS - Professeur de psychologie cognitive à l’université libre de Bruxelles Erik ORSENNA - Écrivain, membre de l’Académie française Liliane SPRENGER-CHAROLLES - Linguiste et psycholinguiste, Directrice de recherche du CNRS (Emérite)

Tags : Education Histoire Philosophie Enseignement Laïcité Ecole




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • 4 votes
    gaijin gaijin 5 février 13:24

    " l’école rendra ses élèves plus résistants à la manipulation."
    mais l’école n’est pas , n’a jamais été , ne sera jamais censée faire cela .....
    l’école est là au contraire pour former des sujets dociles et réceptifs a la manipulation ( a condition que cette manipulation soit elle exercée par les autorités au pouvoir .... smiley smiley )
    avant hier des soldats et des ventres a soldats, hier des techniciens, et aujourd’hui des consommateurs ...............


    • 2 votes
      yanleroc yanleroc 5 février 16:59

      @gaijin, hier, des consommateurs, aujourd’hui des zombies !


    • vote
      gaijin gaijin 6 février 10:18

      @yanleroc
      en effet ..........


    • 3 votes
      Zatara Zatara 5 février 20:27

      il faut regarder cette conférence comme un documentaire sur une ethnie montagnarde coupé du monde depuis 200 ans.... c’est fantastique... (quoique les rappels en intro façon dreyfusarde me dit qu’ils ont quand même eu quelques contacts...)


      • 2 votes
        Zatara Zatara 5 février 20:33

        à 11:35

        ....donc, c’était pas une blague en fait le coup de "éducation" dans éducation nationnal ?

        "....pour le dire plus justement, sans doute, une mission d’éducation par l’enseignement..."

        la vache smiley... on est déjà en orbite au bout de 10 minute...


      • 3 votes
        Zatara Zatara 5 février 20:42

        à 12 :03

        "enseigner et éduquer... ce qui revient à dire que l’école, elle est investit d’une mission politique, profondément politique .... socialisation des enfants et des jeunes, formation des esprits, accès au savoir, transmission et partage d’une culture, tout ceci participe bien de la construction d’une personne, membre d’une communauté nationale, international, humaine... Tout ceci relève, et c’est bien politique à mes yeux, d’un processus, d’un travail d’humanisation..."

        ... quelqu’un pourrait il me dire si cela est en réalité du pure jargonnage au bon gout de bois de sapin, ou si on peut tout de même halluciner sur la portée idéologique de ce... machin ?


      • 2 votes
        Zatara Zatara 5 février 20:55

        21 : 24

        j’arrête là... après un petit tour de manège sur les grands chevaux des poncifs habituels et des vœux pieux (alléluia mais académique et laïque -siouplait) façon court de rattrapage en langue de bois par Frank Lepage, j’ai des haut-le-coeur...


      • 1 vote
        Zatara Zatara 5 février 21:18

        à 26 : 20

        la conclusion du premier intervenant, en sous entendant l’espérance :

        "le boulot de l’école, c’est pas seulement d’avoir un avenir"

        Bon....C’est très zouli toussa toussa, mais passé la réjouissance du moment en sortant un truc pareil, est ce que c’est le rôle de l’école de fournir de l’espoir ?


      • 1 vote
        Zatara Zatara 5 février 22:34

        deuxième intervenant : un semblant d’analyse en faisant remarquer que le premier problème est avant tout lié au niveau et qu’avant de penser à donner des capacités à se défendre intellectuellement, il faudrait déjà s’alarmer sur le niveau... tout le reste est psycho-scolaro-scolaire, aucune analyse de fond, juste de la proposition avec une énième variante de l’outil pédagogique, et les éducateurs et blablabla 10 minute de ça et blablabla débats en classe ("est ce qu’une reine serait moins capable de diriger un royaume")... put...

         troisième intervenant à 53:20 (on croirait entendre un curé faire la messe, même écho dans l’amphi), on repasse par tous les poncifs sociologique chrétiens de gauche, qui s’apitoie sur ces personnes plutôt que de voir et comprendre ne serait que le bout de la queue du tableau d’ensemble... C’est terrible d’être bloqué sur une vision chrétienne humaniste au point de ne pas être capable de reconnaitre un gap monumental inhérent à la différence d’âge déjà, et ensuite à la différence de culture (familiale, religieuse, etc)....

        J’arrête la séance de masochisme là, définitivement....

        certains s’étonneront que je sois aller aussi loin dans cette conf. En allant faire un tour sur leur site, il s’agit bien d’une mission officielle visant à prévenir l’échec scolaire et à fournir des outils en ligne, et un réseau d’échange pour les professeurs et autres maitres d’écoles... Je parlais d’ethnie, mais quand on voit le niveau du truc, son âge moyen, et son degré de politiquement correct, on peut parler de caste et de planqué. Ce genre de conférence démontre toute la médiocrité intellectuelle d’une part et toute l’inefficacité de ces traines savates du 20 ème siècle, le tout baignant dans un logiciel unique mi politique mi molette. Quand aux crétins qui applaudissent, la seule chose qui restera dans leurs crânes en sortant, c’est "manque de moyen"... manque de moyen intellectuel à la source me parait largement plus juste.


      • vote
        jimontheair jimontheair 6 février 10:59

        @Zatara

        Merci d’avoir fait l’effort de subir ces universitaires poussiéreux pontifiants et stériles que produit la raiepublique et que la raiepublique présente comme le summum de l"intelligence de l’éducation et de la conscience.

        Merci car quelques zaps en 30 secondes m’avaient fait entrevoir la quasi certaine nullité et fatuité de cette présentation, tout ce convenu raiepublicain puant la poussière et les belles phrases rabâchées, du coup je m’étais épargné cette perte de temps et la nausée devant ce parterre si typique de ceux qui sclérosent et abrutissent le pays au nom de la raiepublique et ses "valeurs",
        merci tu as apporté des éléments pour confirmer mon zap de 30 secondes. 

        Merci ma lopette  smiley 
        https://www.youtube.com/watch?v=MVzYxqG9N1c


      • vote
        Zatara Zatara 6 février 13:52

        Quatrième intervenant (Olivier HOUDÉ - Professeur de psychologie cognitive) :

        voilà surement le seul qui mérite d’être écouter même si on en restera à une étude neurologique des mécanismes d’apprentissage (ainsi que l’étude des mécanismes commun menant à des erreurs types). On ne comprend pas bien le lien avec le titre de la conférence si ce n’est, peut être, lui donné une connotation scientifique plus marqué. C’est très intéressant mais comme toute conférence qui traite du fonctionnement du cerveau.


      • vote
        Zatara Zatara 6 février 14:13

        La fin de la première vidéo commence par un pseudo échange de conclusion, est un prechi precha sous forme d’une querelle de clocher en apesanteur... 

        Dans ce laps de temps, on demandera le redoublement pour le recteur, M. Pécout, incapable d’aligné 3 mots sans y placer 2 "heu"(incroyablement inaudible et inécoutable, de quoi rentrer en convulsion...)

        Reste M. Houdé qui surnage au dessus de cette soupelette indigeste.


      • vote
        Zatara Zatara 6 février 14:37

        ... la séance de question réponse est à l’image même de cette ethnie montagnarde. Ces gens sont littéralement enfermé dans le monde scolaire, comme si les gosses étaient incapables de voir ce qu’il se passe dans le monde, et autour d’eux dans la vie de tous les jours. Ce sont des fétichistes de la scolarité en tant que structure, il ne vivent que par et pour l’école, et, en parlant d’enfants, n’entendent rien d’autre qu’ "élèves".... Ils se pensent comme des bergers mais ils ne font que disserter sur la qualité de l’herbe, ou sur l’état du système digestif de leurs troupeaux, sans même évoqué les spécificités de l’époque, du délitement morale et familiale.... AUCUN d’entre eux n’a évoqué le poids de la télévision par exemple.... Ni celui des réseaux sociaux.... Soit on a affaire à une belle bande d’hypocrite planqué, soit on a affaire à des idéologues patentés, dont le niveau de conscience ne dépassent pas le bourrage de crane industriel


      • vote
        maQiavel maQiavel 6 février 15:04

        @Zatara

        Qu’est ce qu’ils entendent par « résistance cognitive ou intellectuelle » ? Développer un esprit critique ? 


      • vote
        Zatara Zatara 6 février 15:44

        @maQiavel
        Qu’est ce qu’ils entendent par « résistance cognitive ou intellectuelle » ? Développer un esprit critique ?

        ce n’est pas clair justement.... vu le titre de la conférence, ça ressemble plus à un bricolage autour d’une note ministériel les enjoignant à pondre des trucs sur les fakenews qu’ils ont enrobés de la sempiternelle sauce idéologico-pédagogique franco fr. Dans tous les cas, il n’y a rien, à proprement parler, sur l’esprit critique, dans la première vidéo. Je vais me regarder la deuxième quand j’aurai fini mon lavement....


      • vote
        Zatara Zatara 6 février 16:09

        @maQiavel

        Pour tout te dire, de mon petit prisme personnel (qui vaut ce qu’il vaut), je n’ai rien vu qui s’approcherait logiquement et sémantiquement, du titre de la conférence... Je me suis demandé si le titre apposé sur la vidéo était bien celui de la conférence... Et c’est le cas : il apparait bien dans l’incrustation au tout début.

        Peut être ont ils eux même des problèmes de lecture, ou un problème de conceptualisation quant au signifié smiley


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 6 février 16:19

        @Zatara
        Eh ben c’est du joli. Je te souhaite bon courage pour la suite. 


      • vote
        Zatara Zatara 6 février 16:38

        @maQiavel
         attends... en fait, il fallait se pencher sur le texte sous la vidéo (à la source cad iouteub) :

        L’école, en améliorant les processus d’apprentissage, peut-elle développer ainsi une fonction essentielle du cerveau : la résistance cognitive ? La résistance intellectuelle est-elle plutôt le résultat d’une médiation culturelle régulière ? Ou bien est-ce à travers une réconciliation entre spiritualité et laïcité que l’école rendra ses élèves plus résistants à la manipulation ?

        et du coup, on comprend de suite le lien avec les invités.....

        ouh put... je ne sais pas ce qu’il fume à l’éducation national mais on est au delà du crack....


      • vote
        jimontheair jimontheair 6 février 16:59

        @Zatara

        Un jour j’ai répondu vite fait ce truc après un article pondu par une de ces merdes fossilisées hypocrites et si typiquement républicaines, un inspecteur d’académie, article faux cul et lénifiant bien dans les clous qui s’appelait "peut on enseigner l’esprit critique" ? 

        Le truc : 

        Enseigner l’esprit critique est la porte ouverte à de merveilleuses choses : 

        - comprendre avec l’aide de grands auteurs de la philosophie politique, et des faits, que la République n’est pas une démocratie ; 

        - comprendre que les media officiels dits de qualité et sources sûres ont commis et commettent de terribles distorsions et sélections des faits, et exercent des cadres interprétatifs très biaisés sur tout un ensemble de sujets ; 

        - comprendre que le conte officiel raconté aux enfants plus ou moins grands concernant 1789 est si grossièrement typé et si oublieux de tant de choses que c’est le contraire de l’éveil à l’esprit critique qui est ainsi opéré ; 

        - comprendre que l’EN en réalité ne propose pas un éveil à l’esprit critique comme principe cardinal mais plutôt un exposé de vérités avec un cadrage qui n’est pas le seul possible tout en restant dans la vérité et le sérieux ; c’est même parfois l’éducation qui rend stupide, l’homme se contentant de naitre ignorant disait Russell ; 

        - comprendre que la façon l’EN vend l’UE est tellement partiale et oublieuse de tout un pan de faits et d’explications alternatives que cela s’apparente à de l’endoctrinement ni plus ni moins ; 

        - comprendre que le concept de Raison comme vertu républicaine dont se gargarisent les inspecteurs d’académie et leurs maitres des ministères sont assez largement déficients à englober la réalité de la pensée humaine en action ; 

        - comprendre, par les faits mais aussi par des études non discutées par EN et les pseudo élites qu’elle encense (forcément), que le qualité du jugement n’est pas corrélée avec le niveau d’éducation dans bien des domaines de grande importance, ce qui met à bas les hypocrites et mensongères présentations des vertus républicaines vendues ad nauseam concernant l’éducation la méritocratie les élites en tous genres censées "guider et éclairer et décider" et bien d’autres choses ; 

        - etc etc etc , tant de choses... 

        Ainsi, "accroître la part du rationnel et du raisonnable dans la société" (sic vous) grâce notamment à EN que Monsieur sert sans doute avec zèle revient à scier la branche sur laquelle sont confortablement assis tout un ensemble de curés z&lés récitant leurs mensonges hors de toute raison véritable, et tout un ensemble de pseudo élites, de pseudo "sérieux pas complotistes ni populistes ou que sais je encore". 

        En somme, et en vérité, ils ne veulent pas ceux là que l’esprit critique soit enseigné réellement. Car ils perdraient ainsi très rapidement leurs magistères, leurs positions d’autorité usurpées, et leurs intérêts en tous genres qui en découlent. 

        Jusqu’où iront ils pour empêcher les jeunes générations de penser hors des cadres imposés, de relativiser ce qui est leur est imposé comme vérité "historique" indiscutable, comme logiques ? 

        Etant donné ce qu’ils font depuis quelques années à ce sujet en EN et ailleurs, et étant donnée la manière dont ils traitent internet et les proposeurs d’autres faits et d’autres interprétations (et je parle là des sérieux, des rigoureux... !), ils me semblent prêts à aller jusqu’au totalitarisme, stricto sensu, ni plus, ni moins. 


      • 1 vote
        Zatara Zatara 6 février 17:25

        @jimontheair

        Je suis d’accord dans les grandes lignes même si je pense que tu attribues un rôle beaucoup trop actif venant du système républicain....sans chercher à le défendre non plus, j’estime que l’organisation du système sur le plan structurel n’est pas tant fautive que la nature de ceux qui le compose... Ainsi, de mon point de vue, c’est bien le règne de la bêtise, de l’autosatisfaction crasse, et de l’entre-soit de "l’élite", qui est fautif...

        PS : je vais faire un changement : dorénavant, quand ton post se limitera à présenter quelque chose de parfaitement clair et étayer, sans insultes, tout en démontrant toute la bêtise crasse de ceux que tu dénonces, je répondrais. Une fois sorti de ce cadre, ne t’attend à rien de ma part.


      • vote
        Zatara Zatara 6 février 17:31

        @jimontheair

        en d’autre terme, je dirais que ce qui disqualifie un état n’est pas tant dans sa structure, que dans ses abus (autant des abus de violence, que de droit, que d’inaptitude).

        Ainsi, dans les faits, je me contrefous littéralement de la structure d’un pouvoir, car j’estime que, dans le temps, on trouvera toujours un moyen de le contourner ou de le corrompre...


      • vote
        Zatara Zatara 6 février 17:33

        @jimontheair
        et que c’est bien la nature même des hommes qui le compose, qui le légitime....


      • vote
        jimontheair jimontheair 6 février 18:27

        @Zatara

        Ok ma lopette, je vais réfléchir à ne plus insulter ces fils de putes d’enculés de leur race de faux culs hypocrites, de fossilisés de merde, de dévots abrutis de dévotions, de médiocres pontifiants se léchant la rondelle entre eux pour se croire écalirés dans la raison, d’anti démocrates forcenés, heuuuuuuuu plein de choses de ce genre en fait, 
        que sont ces républicains dont nous avons un échantillon ici et un représentant parfait en la personne du trou du cul d’inspecteur auquel je répondais dans ce que j’ai collé ci-dessus.  smiley 

        Ne sous estime pas les tares intrinsèques à l’idéologie raiepublicaine dans ses facettes variées, et aux institutions qu’elle génère, et aux hommes qu’elle promeut dans ces institutions censées tout contrôler et insuffler, et en quoi elle exacerbe dans ce pays les tares que l’on retrouve en effet dans des systèmes politiques et sociaux en europe occidentale de manière générale mais elle les exacerbe
        Exerce ta volonté à bien considérer cette approche et laisse tes couilles te pousser à oser le faire. 

        Bisou.  smiley 


      • vote
        Zatara Zatara 6 février 18:37

        @jimontheair
        c’est dommage de voir une réflexion perso’ (au dessus de la moyenne sur ago, mais t’emballe pas, y’a pas de quoi....) noyer sous un flux continuelle de merde. Aucune structure de pouvoir n’est parfaite. Évidemment que la structure républicaine a des tares. Mais le plus important encore une fois ce sont ses acteurs et la logique de réseau interne à l’ensemble.


      • vote
        Zatara Zatara 6 février 18:39

        ....ses acteurs et les logiques des réseaux internes ...


      • vote
        jimontheair jimontheair 6 février 18:43

        @Zatara

        Ne sous estime pas les tares intrinsèques à l’idéologie raiepublicaine dans ses facettes variées, et aux institutions qu’elle génère, et aux hommes qu’elle promeut dans ces institutions censées tout contrôler et insuffler, et en quoi elle exacerbe dans ce pays les tares que l’on retrouve en effet dans des systèmes politiques et sociaux en europe occidentale de manière générale mais elle les exacerbe
        Exerce ta volonté à bien considérer cette approche et laisse tes couilles te pousser à oser le faire. 


      • 1 vote
        Zatara Zatara 6 février 20:01

        @jimontheair
        Je ne les sous estimes pas, et même si j’en prends bonne note, j’essaye de t’expliquer que tu peux remplacer le mot républicain par n’importe quel système de mickey issu de la luminescence absolu et incomparable... Attaquer la république est un non sens et mieux, c’est un piège sémantique. Ils se cachent derrière les idéaux républicains là ou ils se complaisent dans toutes ses failles. C’est une bataille de réseaux, de mafia, avec un cache sexe appelé république.


      • vote
        jimontheair jimontheair 6 février 20:34

        @Zatara

        Un peu de systémique te ferait du bien, ainsi qu’une étude un peu sérieuse des diverses institutions qui font la fierté des dévots républicains, ainsi qu’un début de compréhension de l"idéologie sous-jacente et de ce qu’elle implique... 

        Ca a ses particularismes, ne t’en déplaise, et ses effets exacerbateurs de ce qu’on retrouve ailleurs en europe occidentale exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs exacerbateurs 

        Bref. 


      • 1 vote
        Zatara Zatara 6 février 21:08

        @jimontheair
        Un peu de systémique te ferait du bien, ainsi qu’une étude un peu sérieuse des diverses institutions qui font la fierté des dévots républicains, ainsi qu’un début de compréhension de l"idéologie sous-jacente et de ce qu’elle implique...

        Tu prêches un converti la dessus...

        mais toi qui a surement bien plus épluché la chose, pourquoi ne pas lancer une vidéo (un "article") sur ago tv ? De l’info, montre et démonte certains des mythes républicains....


      • vote
        jimontheair jimontheair 6 février 22:31

        @Zatara

        Ah, nous y voilà, La Demande... 


      • vote
        Zatara Zatara 6 février 22:47

        @jimontheair

        t’emballes pas trop quand même

        https://www.youtube.com/watch?v=735_anHbzeM


      • vote
        jimontheair jimontheair 6 février 22:59

        @Zatara

        T’inquiètes ma lopette, je ressens peut être comme une vergence dans la Force qui me fait peut être penser que tu as peut être bien des amants plein les placards avec des jumelles pour mater nos ébats. 

        Du coup, hein, La Demande.

        Salope va !   smiley 


      • 3 votes
        Zatara Zatara 6 février 23:05

        @l’homo refoulé hystérique

        tu me préviens quand t’as fini ta rechute


      • 3 votes
        Zatara Zatara 6 février 23:08

        @l’homo refoulé hystérique

        en faite, non, pas la peine.... contente toi de nous pondre une vidéo sur ago, histoire de déployer toute ta science de licorne anti républicaine, parce que tu m’as re fatigué pour 10 ans...


      • 4 votes
        Belenos Belenos 7 février 01:04

        "Résistance cognitive" est un mot très mal choisi, surtout en pédagogie ! 


        En particulier parce que cela fait penser à la "résistance à l’apprentissage"... qui est un problème et non une solution !

        Pourquoi ne pas se contenter de parler "d’esprit critique" ?? Un esprit critique n’a pas besoin de résister : c’est une façon de penser ouverte, qui n’a peur d’aucune idée, mais qui examine les théories et les faits méthodiquement. 

        Et puis si on va un peu plus loin, comment imaginer un scientifique avec une "résistance cognitive" ? Sa conscience bétonnée va "résister" à chaque fois que les expériences n’iront pas dans le sens de ses théories préconçues ??

        Non ! Il faut développer chez l’enfant la fluidité cognitive et l’esprit critique

        La "résistance cognitive", c’est plutôt une maladie mentale. 

        • 1 vote
          Zatara Zatara 7 février 12:36

          @Belenos
          ... effectivement....il se trouve que le deuxième intervenant (après M barbe blanche) fait en gros, une description des mécanismes psychologique de résistance (en l’occurrence une forme de rejet) à toute forme d’apprentissage... pour le coup, c’est bien cela, la résistance cognitive...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès