• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Aude Lancelin : « Emmanuel Macron incarne le terminus de cette classe (...)

Aude Lancelin : « Emmanuel Macron incarne le terminus de cette classe politique française décadente de la 5ème République »

Comment le gouvernement au pouvoir a répondu à cette crise des Gilets Jaunes ?

Par l'esquive totale. Par l'insulte, puisque à Noël 2018, Emmanuel Macron a même parlé de foule haineuse, pour caractériser des classes populaires qui ne s'étaient pas manifestées sur la place publique depuis 40 ans, qui enfin arrivaient dans la lumière, avec tous leurs espoirs... et il les a désigné, lui et la classe qui soutient Emmanuel Macron, comme des gens laids, comme des gens dangereux, comme des gens haineux, comme des gens ridicules dans leur façon de s'exprimer, dans leur façon de s'habiller... Il y a eu un racisme social pendant un an qui s'est donné libre cours sur toutes les antennes.

Les gens de pouvoir, selon vous, ils sont complètement déconnectés de certaines réalités, de ce quotidien que vivent certaines de ces personnes ?

Je pense qu'Emmanuel Macron incarne un petit peu à cet égard le terminus de cette classe politique française décadente de la 5ème République...

 

Aude Lancelin : Emmanuel Macron incarne le terminus de cette classe politique française décadente ! ( Sud Radio, 7 février 2021, 49:20 )

Emission Les Incorrrectibles présentée par Eric Morillot, dimanche 7 février 2021, avec Aude Lancelin

1:30
Les critiques suite à l'entretien avec le dr Louis Fouché.
Liberté d'expression, liberté d'informer.
Trump vs GAFAM ; Réseaux sociaux.
Sous Macron, une série de lois menaçant la liberté d'informer.
Médias sous influence gouvernementale.

 7:53
Gilets Jaunes.

 22:10
La presse ; la classe intellectuelle (de gauche).
Sondages ; élections ; candidature rassembleuse.
LFI ; RN ; mouvement Gilets Jaunes.
Francis Lalanne.

 30:33
Les médias ; concentration au niveau du capital.
Le Média (succès, démission...).

 36:25
QG Le Média libre
Médias en temps de crise : contrôle de la parole totale...
Grands médias sous pressions...
Ecoles de journalisme.

Aggravation des inégalités.

 

 * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Des petites piques bien senties :

[sur Macron] il est le dernier rejeton de la lignée catastrophique qui a mené la France jusqu'aux Gilets Jaunes.

[sur Didier Lallement] on le dirait sorti d'un film comme Papy fait de la résistance, tellement il est caricatural... Et pourtant on le laisse... On le laisse parce que c'est ça la vérité de ce Régime : il ne tient plus que par la police et la brutalité...

 * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

La Fièvre, Aude Lancelin

Le 24 novembre 2018, Yoann, 35 ans, est interpellé sur les Champs Elysées pour avoir lancé un pavé au cours d’une manifestation. Il sera condamné à de la prison avec sursis. Le destin de ce jeune électricien au chômage, quitté par la femme qu’il aimait, en sera changé à jamais.

Inspiré d’une tragique histoire vraie, La Fièvre c’est six mois hors du commun dans la vie de la nation française, qui auront vu le pouvoir vaciller face à un soulèvement historique que personne n’attendait. Penseurs épris de notoriété, gens de médias ébranlés, préfet de police prêt à tout pour sauver sa tête, l’histoire de Yoann croise dans le livre celle de nombreux protagonistes, connus ou inconnus, à commencer par celle d’un journaliste de sa génération, qui va s’intéresser à son parcours.

La Fièvre, c’est le roman d’une époque de décomposition morale et intellectuelle, qui aura laissé s’installer un véritable apartheid entre les classes sociales.

LLL - Les liens qui libèrent

 

Tags : Livres - Littérature Politique Journalisme Elections Médias Journalisme citoyen Précarité Manifestation Police Réseaux sociaux Emmanuel Macron Gilets jaunes GAFAM




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • 2 votes
    ken_le_sourd-vivant ken_le_sous-vivant 8 février 23:18

    Alexis de Toqueville, il y a plus de 200 ans disait, je ne crains pas le suffrage, les gens voteront comme on leur dira.

    Conclusion, le vers est dans le fruit depuis le début et pas uniquement depuis notre 5è ripoublique. Le passage de Gaulle fut une exception vite déconstruite par ses successeurs se réclamant de son héritage.

    Mais où sont les intellectuels réfléchissant à ce que l’on pourrait bien mettre à la place de ce système oppressant. Il est plus que temps d’y réfléchir et si personne ne s’en occupe alors ce sera aux citoyens de s’en accaparer à l’image d’Etienne Chouard qui a plus ou moins disparu des écrans radars ces dernières années à mon grand étonnement.


    • 3 votes
      Aldo Berman Aldo Berman 8 février 23:53

      @ken_le_sous-vivant
      Chouard s’est fait shoatiser c’est pour ça qu’on ne le voit plus beaucoup, malgré son aplatissement ultérieur.


    • 1 vote
      Tchakpoum Tchakpoum 9 février 07:13

      @ken_le_sous-vivant

      Le passage de Gaulle fut une exception vite déconstruite

      C’est à peu près le résumé de la vie politique française depuis la guerre. La politique existait avec de Gaulle (la gestion des affaires publiques). A part ça, rien, gribouille et dilapidation de l’héritage gaullien, y compris patrimonial. Finalement, ce mec est encore un OVNI.

      Chouard a été mis en scène pendant les GJ. Avant, il n’était présent que via les Gentils Virus et via les conférences de plus en plus difficiles à faire, car elles étaient souvent annulées à cause des antifas (je parle malheureusement d’expérience, déjà peu après 2005).


    • 7 votes
      Super Cochon Super Cochon 9 février 08:50

      .
      .
      De pire en pire !
      .
      .
      .

      ARTICLE de Midi Libre
      .
      .
      Fermeture de classes , isolement prolongé , tests spécifiques : nouvelles dispositions face aux variants
      .
      .
      https://www.midilibre.fr/2021/02/08/double-test-isolement-fermeture-de-classe-ce-que-change-la-note-envoyee-ce-dimanche-par-les-autorites-9360252.php
      .
      .
      .


    • vote
      Olivier Perriet Olivier Perriet 9 février 11:18

      @Tchakpoum

      1) Chouard a été mis en scène pendant les GJ.

      2) Avant il était persécuté par les anti fa
      3) Or, les GJ ont fait assez rapidement cause commune avec les antifas (mi décembre 2018, lorsque les occupations de ronds points ont été remplacées par des manifs urbaines du samedi) cause commune avec les antifas.

      Conclusion :

      le théorème de "tchakapoum" paraît plus que lacunaire pour décrire la réalité smiley Mais c’est pas grave : chez ces gens là, on aime fantasmer son idéologie. Et si les faits vous donnent tort, c’est les faits qui sont faux.


    • 7 votes
      Tchakpoum Tchakpoum 9 février 11:41

      @Olivier Perriet

      C’est même comme ça que les antifas ont pourri les GJ, avec l’appui de Castaner qui leur foutait la paix pendant qu’il lâchait les FDO contre les GJ pacifiques.
      Ça vous met en joie, ma foi, je suis content pour vous.


    • vote
      Olivier Perriet Olivier Perriet 11 février 15:47

      @Tchakpoum

      Vous fantasmez grave ; en réalité les mots d’ordres des gilets jaunes étaient dès le début tellement consensuels (non aux impôts, Macron enculé et autres) qu’ils n’étaient pas si éloignés des vieux mots d’ordre anar 


    • 1 vote
      michel michel 9 février 07:04

      Les clones d’Emmanuel Macron se pressent derrière la porte de l’isoloir pour 2022.

      Un de perdu dix de retrouvés.


      • vote
        Olivier Perriet Olivier Perriet 9 février 11:13

        @michel

        cela dit, si on comptait sur les clones de Marine Le Pen pour prendre leurs responsabilités, on pourrait attendre longtemps :

        venir au 2e tour d’une présidentielle pour se dégonfler en public, et dire qu’on ne juge pas tellement utile de présenter son programme, il faut le faire...


      • 6 votes
        Pyrathome Pyrathome 9 février 20:33

        @Olivier Perriet

        T’as pas compris mon Toto, Mareine Lapine ne veut pas se faire élire, elle sert d’épouvantail pour faire élire les pires ordures de la ripoublique....


      • vote
        Olivier Perriet Olivier Perriet 9 février 11:12

        Quel est l’avis d’ Aude Lancelin sur Jean-Luc Mélenchon ? smiley


        • 2 votes
          Pyrathome Pyrathome 9 février 20:29

          @Olivier Perriet

          Elle a compris assez vite la duplicité crasse du tartuffe Jean-cul Meschansons....


        • 3 votes
          Pyrathome Pyrathome 9 février 20:42

          Exactement, macro et la cinquième ripoublique c’est bientôt le TERMINUS....on va se débarrasser de ces deux merdes !

          De toute façon, il reste à peine 30% de la constitution de 1958, ils l’ont tellement flingué après de Gaulle que ce n’est plus qu’une coquille covidesens....



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès