• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Béranger Cernon (CGT-Cheminot) réagit au sujet des enfants privés de (...)

Béranger Cernon (CGT-Cheminot) réagit au sujet des enfants privés de vacances

Réaction de Béranger Cernon (CGT-Cheminot) à la polémique sur les 6000 enfants privés de vacances : « La SNCF a remis en vente ces billets pour faire du fric et pour faire passer les grévistes pour des salauds ! »

Tags : Syndicalisme Sondages Grève Sociologie SNCF




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Hijack ... Hijack ... 20 décembre 2019 17:53

    Sncf ... les syndicats pensent surtout à leurs propres intérêts, mais en disant le contraire. Ils n’en ont rien à foutre des gens qui galèrent (les moins nantis) à cause du chantage qu’ils font = ... les plus pauvres comme otages et négociant avec les puissants = Grande lâcheté ... et tout ça pour leur gueule.

    J’en ai vu des Samu/Pompiers/Police bloqués dans les embouteillages ... j’en ai vu des victimes à terre sans secours, ces derniers bloqués dans les embouteillages.

    Qu’on ne me dise pas que les syndicats agissent pour le bien des autres ... le leur seulement, en faisant semblant de défendre les plus faibles ... good job !

    Les cheminots par exemple ... ne sont plus des cheminots, mais des techniciens ... comme les autres. Je ne vois ni chaleur ardente, ni traces de charbon dans les cabines des conducteurs de trains ...

    .

    S’ils veulent demander des augmentations, des avantages ... O.K ... qu’ils prennent la SNCF (ou autre institution) en otage, surtout pas les gens n’ayant pas d’autre possibilités que le train, les travailleurs ... les commerçants. Comment faire  ??? : tout simplement en faisant rouler leurs trains (disons à 50 % aux heures de pointes et 20 % aux heures creuses)... mais gratuitement pour tous, donc sans billets, sans contrôles. Non seulement la SNCF serait obligée d’agir en conséquence et en urgence ... et le gouvernement pareil.

    S’ils étaient dans le privé ... ils ne pourraient agir comme ils le font ... mais vu comment les choses se déroulent, on y viendra bientôt au privé ... à ce moment là, les conducteurs se faisant passer pour des cheminots n’auront plus ce loisir.


    • vote
      louis 21 décembre 2019 14:36

      @Hijack ...
      Il faut relativiser , être en bonne santé est beaucoup plus important que des vacances , surtout qu’ils en auront beaucoup d’autres qu’ils apprécieront d’autant plus .


    • 3 votes
      Hijack ... Hijack ... 21 décembre 2019 15:30

      @louis

      La réalité est tout autre ! Mettre les vacances en avant ... c’est trop simpliste, pour ne pas dire un peu trop capitaliste pour des gens revendiquant l’inverse.
      Mon commentaire, ne conteste pas leur lutte ... mais les armes dont ils se servent, c’est à dire, le petit peuple ! Se servir du peuple, vacances ou pas ... c’est faire le jeu de ceux qu’ils disent combattre et n’obtiendront pas grand chose. Le passé est le passé, les mêmes méthodes n’ont plus cours ... les données ne sont plus les mêmes.

      Ce que je constate, depuis tjrs ... (pourtant très porté sur la justice salariale et le reste ... que j’avais tjrs lutté pour obtenir le moindre petit truc que ce soit pour moi ou les autres) ... que les syndicats sont de faux défenseurs des travailleurs, ils participent ... consciemment ou pas (m’en fous), à la détérioration des situations déjà compliquées. 

      Par ex. ... mettons un de ces syndicalistes (nommé X) au niveau social et tout le reste d’un travailleur de base ... dans la même situation, deviendrait ce qu’ils appellent "un jaune" ... pour rester gentil.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès