• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Concept de Big Mother

Concept de Big Mother

L'auteur de science-fiction Alain Damasio est revenu pour nous sur le concept de Big Mother : la technologie et le techno-cocon aseptisé dans lequel elle nous enferme.

http://archive.is/i1ShQ

Tags : Economie Société Informatique Censure Prospective et futur Médias Science et techno Manipulation Big Data




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • vote
    JL 4 mars 15:31

    Un grand roman : enfoncé, 1984. Je recommande vivement, ce monde on y est presque.


    • vote
      Zatara Zatara 4 mars 16:16

      Mouais, bof...

      Pour le concept de big mother (décisif pour comprendre ce qu’est la "dictature molle", il faudra plutôt se référer à Philippe de Vulpillières si on n’a pas le temps...beaucoup plus incisif et précis, sans parler du style...


      • vote
        JL 4 mars 18:46

        @Zatara
         
         vous avez lu Damasio ? Non, je suppose ?
         
        Je ne connais pas Philippe de Vulpillières.
         
        Je viens d’écouter ça : L’homme tue et la femme rend fou
         
        Ça ne laisse pas indifférent : les anti-féministes vont adorer.
         
        Avertissement : c’est du Zemmour puissance 10.


      • vote
        Zatara Zatara 4 mars 21:15

        @JL
         vous avez lu Damasio ? Non, je suppose ?
        Je ne l’ai pas lu effectivement, mais je ne parle que de cet entretien, en aucun cas de son œuvre (quelque part, ça me parait évident...).

        J’avais publié une vidéo de Damasio sur le transhumanisme sous forme de petite conférence. Il s’agit d’une critique portant sur les fondements philosophiques de ce phénomène qui m’avait paru relativement bien senti.

        Aussi, ce n’est pas Damasio que je critique ici (strictement aucun intérêt d’épiloguer sur les personnes, il n’y a que les idées qui doivent être discutées)

        Ça ne laisse pas indifférent : les anti-féministes vont adorer.

        Pour les crétins qui s’en tiennent à une lecture primaire et binaire de toute chose, sûrement...

        Pour les autres qui savent écouter, et discerner, en passant outre le style de cet écrivain pour comprendre quelques mécanismes en cybernétique et sociologie, il y a matière et réflexion, tout en se gargarisant sur le style corrosif, direct et particulièrement politiquement incorrect (un plaisir de gourmet à l’heure actuelle).....

        Avertissement : c’est du Zemmour puissance 10

        Donc, vous basez votre critique antiféminisme sur un classement d’auteur ou ils sont 2... Z’êtes antifa ? Oui, je suppose ?



      • vote
        JL 5 mars 11:17

        @Zatara
         
         ’’Z’êtes antifa ? Oui, je suppose ?’’
         
        Je ne veux surtout pas être allié objectif ou idiot utile des islamistes
         
        Appelez ça crétin, si vous voulez.


      • vote
        JL 5 mars 11:39

        @Zatara

         
         J’aime bien ça : La maternité enseigne à être gentil ; la paternité enseigne à être juste »
         
        Et ça ! « Les femelles adorent les psychopathes ; Breijvick recevrait 800 lettres d’amour par mois »
         
        Et bien sûr, ça : « On ne nait pas femme on le devient ; et quand on ne le devient pas, on reste femelle »
         
         Pourquoi n’en faites vous pas des articles sur Agoravox ?


      • vote
        Zatara Zatara 5 mars 11:58

        @JL
        Je ne veux surtout pas être allié objectif ou idiot utile des islamistes
         
        Appelez ça crétin, si vous voulez.

        Les deux sont antagoniques, et c’est tout à votre honneur...

        Pourquoi n’en faites vous pas des articles sur Agoravox ?

        ... les vidéos et les dires de PDV se suffisamment éloquent.... et j’en ai déjà posté une par ailleurs :
        https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/balance-ta-vipere-philippe-de-75370
        Le problème est d’en comprendre la substantive moelle, plutôt que d’en rester à une lecture primaire et manichéenne sur les seuls expressions employées....


      • 1 vote
        JL 6 mars 09:36

        « La maternité enseigne à être gentil ; la paternité enseigne à être juste »

         

        En fait, je dirais : La maternité enseigne le bon ; la paternité enseigne le vrai.Cela renvoie directement à la dialectique ; principe de plaisir, principe de réalité.

         

        Quand l’un des enseignement est déficient ou empêché, ça pose pb.

         

         Quand les deux déficients, ça craint, cela va de soi.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès