• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > DOCU : Tous complotistes ?

DOCU : Tous complotistes ?

Enquête de Martin Weill, avec Rudy Reichstadt, Sarah Troubé, Natacha Polony, Antoine Bristielle, Maître Brusa, Xavier Azalbert, Jacques Attali, ou encore Léonard, représentant du mouvement QAnon en France.

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, on assiste à un véritable boom du complotisme. Tout le monde connaît aujourd’hui dans son entourage une personne sensible aux thèses complotistes. Parent ou ami persuadé que la crise sanitaire serait le résultat d’une action concertée et secrète de nos gouvernants. Du film polémique « Hold up » au mouvement américain QAnon, des chaînes spécialisées sur YouTube aux antivaccins radicaux, l’idée d’un grand complot mondial a fait son chemin. Les gouvernements populistes ont surfé sur ces théories. De son côté, le gouvernement français, avec ses couacs sur les masques, est accusé d’avoir nourri un climat de défiance propice au doute. Alors, tous complotistes ? Martin Weill et son équipe sont partis à la rencontre des créateurs, des propagateurs, des victimes et des spécialistes de théories du complot.

Source : https://www.tf1.fr/tmc/martin-weill/videos/martin-weill-tous-complotistes-78809315.html

Tags : Complot Jacques Attali Conspirationnisme Natacha Polony Covid-19




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • 23 votes
    wendigo wendigo 6 février 14:33

    Ben, du moment où l’on a un cerveau digne de ce nom en bon état de marche avec , esprit critique, culture viable et un peu de respect de soi même ; on est obligatoirement complotiste (et généralement populiste, c’est livré avec).
    En bref être un être humain normalement constitué et cognitivement équilibré, c’est cela être complotiste !
    Attention, je parle ici de vrai complotisme et non de l’extrémisme que le système a créé pour discréditer le bon sens tel que les théories de terre plate, de réptiliens etc etc ... 
    La vrai et seule question que l’on devrait se poser est : "qu’est ce que c’est que de ne pas être complotiste" ?
    Ce sont les expériences de Ash et de milgram qui y répondent le mieux !
    Le conformisme poussé au ridicule, le manque d’estime de soi, le manque de reconnaissance et un esprit de soumission. (sans parler des conflits d’intérêts, et ou idéologiques, moins courant mais tout aussi nuisible).


    • 16 votes
      Super Cochon Super Cochon 6 février 15:48

      .
      .
      Les Médias ne sont pas là pour vous informer ! ........ ils sont payé pour vous maintenir dans la peur et étouffer les affaires qui prouvent que le Covid est une vaste manipulation à l’échelle mondiale afin d’imposer l’agenda du Grand Reset !
      .
      .
      Dépêchez vous d’acheter de l’Or et de l’Argent physique pendant qu’il est encore temps !
      .
      .
      .


    • vote
      Conférençovore Conférençovore 7 février 02:02

      @wendigo Ça partait bien jusqu’à la petite touche complotiste de trop : "que le système a créé pour discréditer le bon sens tel que les théories de terre plate, de réptiliens etc etc ...".

      "Le système" n’a rien créé du tout. De tous temps des escrocs ont été assez malin pour jouer sur la crédulité, le désespoir ou la simple connerie d’une partie des gens. Le fait que le système joue également sur celle-ci, impose un narratif sur, par exemple, certains faits historiques n’implique pas nécessairement qu’il maîtrise tout. C’est ce genre de post qui discrédite le bon sens. Si j’étais complotiste, je dirais qu’il est l’œuvre du système, que tu es manipulé par lui... (rire diabolique)


    • 4 votes
      Tchakpoum Tchakpoum 7 février 07:04

      @Conférençovore

      Le « système » n’a pas tout créé, en effet, mais il est opportuniste et récupère ce dont il a besoin pour se maintenir, avec l’aide des sbires (médias), ou des idiots utiles (Rudy).

      Ici, c’est un documentaire sur la politique sanitaire. C’est là-dessus que les personnes s’expriment, posent toutes sortes de questions, intelligentes ou naïves, que récolte Weill. Ces personnes demandent des réponses, cherchent à comprendre, dénoncent. Il aurait fallu, en face, des médecins, juristes, politologues, qui répondent, (bien, mal, complètement ou pas) aux différentes questions. Puis les téléspectateurs se font leurs opinions ou les réactualisent.

      Pourquoi Weill invite à la place des zexperts en "complotisme" qui amalgament tout, sans répondre à rien et font de la psychologie dénigrante ? Où est la fabrique du "complotisme" ? Finalement le documentaire montre bien comment ça se passe : 1 ramasser toutes de questions, 2 n’apporter aucune réponse, mais tout amalgamer, 3 dénigrer en psychologisant sur ces personnes.

      Je ne pensais d’ailleurs pas Polony aussi idiote pour se prêter à ce jeu. Tant pis pour elle.


    • vote
      Gnomedia Gnomedia 6 février 14:54

      https://www.youtube.com/watch?v=MxdgiTymQyU

      *

      De omnibus dubitandum est


      • 15 votes
        Septimanie24 Septimanie24 6 février 16:12

        Comme toujours, une guerre d’information, sur fond de guerre idéologique. Le complotisme, le conspirationnisme, une terminologie bine pratique pour éteindre le débat en stigmatisant celles et ceux (écriture inclusive) qui contestent les prises de positions officielles de l’intelligentsia. On stigmatise, on catégorise, on appose une étiquette et le débat est terminé. Pourquoi débattre avec quelqu’un qui est assez stupide pour adhérer aux théories complotistes ? Derrière cela, il y a surtout la volonté d’imposer un discours dominant et d’imposer des décisions politiques tout en ridiculisant la contestation. Tout cela est navrant.


        • 20 votes
          medialter medialter 6 février 16:21

          La pirouette rhétorique qui consistait à taxer de complotiste toute personne pourvue d’esprit critique vis-à-vis des différentes version officielles, portées par nos politicards dont la probité est bien connue, et diffusées par les puto-journalistes rampants, cette pirouette, disais-je, est parvenue à son terme. Faut dire qu’avec l’interminable défilé de dossiers suspects, depuis le 11 septembre, jusqu’au Covid, en passant par les centaines de scandales financiers, sanitaires, politiques, il y a eu matière à s’interroger. Voilà comment la novlangue, poussée à bout, finit par se retourner contre ses architectes. De plus en plus d’esprits critiques ??? Ben oui, les ficelles sont tellement grosses. Donc de plus en plus de complotistes


          • 5 votes
            eau_du eau_du 6 février 17:41

            Ouest-que c’est un complotiste ?

            .
            Écoutez bien la définition du mot complotiste explique par le microbiologiste DR Claude Escarguel qui donné un exemple réel

            .
            Autorités sanitaires + Conseil de l’ordre = COMPLOTISTES


            • vote
              Aldo Berman Aldo Berman 6 février 17:47

              Moi je complote de pommes


              • vote
                Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 février 17:59

                @Aldo Berman

                Moi, avec des idées fumeuses, je complote de cheminée. 


              • 13 votes
                Super Cochon Super Cochon 6 février 18:04

                @Qaspard Delanuit
                .
                .
                T’as raison de te cantonner aux jeux de mots pourri et aux vannes foireuses ....... l’analyse c’est pas ton fort !
                .
                .
                " L’observation neutre n’existent pas "
                .
                .
                .
                LOL !
                .
                .


              • vote
                Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 février 02:26

                Super Cochon... Poil au nichon ! 

                .
                .
                .

                LOL

                .
                .


              • vote
                Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 février 02:28

                @Super Cochon

                "l’analyse c’est pas ton fort !"

                Mais l’important, c’est le roquefort !

                .
                .
                .

                LOL !

                .
                .
                .


              • 2 votes
                Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 février 02:31

                @Super Cochon

                " L’observation neutre n’existent pas "


                Et la grammaire n’est pas votre grand-mère. 

              • 6 votes
                Super Cochon Super Cochon 7 février 08:50

                @Qaspard Delanuit
                .
                .
                FAUTE d’arguments ...... tu te rabats sur les FAUTES d’orthographes !
                .
                .
                .
                LOL !
                .
                .


              • vote
                Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 février 15:48

                @Super Cochon

                .
                .

                LOL !
                .
                .
                .


              • 8 votes
                Septimanie24 Septimanie24 6 février 18:50

                Complotiste : définition proposée par Le Larousse : " Se dit de quelqu’un qui récuse la version communément admise d’un événement et cherche à démontrer que celui-ci résulte d’un complot fomenté par une minorité active.

                "

                Pour quelle raison toute personne sensée ne serait en droit de s’interroger sur la version communément admise des évènements lorsque l’on sait l’usage du mensonge dans les médias et les nombreux intérêts tant politique que financier. Le monde n’est pas celui des bisounours et la bonté n’est pas de mise dans l’usage du pouvoir et de la finance.



                  • 1 vote
                    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 février 02:47

                    @berry

                    Article pertinent et bien envoyé. 


                  • 10 votes
                    Pyrathome Pyrathome 6 février 22:43

                    Titre évocateur pour un documentaire complotiste parlant de complotismes sauf du leur.... smiley

                    On sent la panique dans les "milieux autorisés", mine de rien, c’est qu’on doit plus être loin de la masse critique.........


                    • 6 votes
                      ffi 7 février 01:48

                      L’art des comploteurs est de dénoncer le complotisme de ceux qui les dénoncent.


                      • 2 votes
                        Hijack ... Hijack ... 7 février 12:44

                        Complotiste Vs Anti-complotiste ...

                        .

                        Complotisme _ Terme inventé et utilisé contre celles et ceux qui ne vont pas dans le sens de la pensée unique, afin de décrédibiliser toute opposition éventuelle ... mais pas que ...

                        .
                        Pour ceux qui ont le temps ... surtout envie d’essayer de comprendre, voici un article que je considère comme le plus complet, le plus sérieux sur le complotisme/ conspirationnisme, bref, le meilleur que j’ai pu lire :(lien déjà posté sur Avox.tv)

                        Le Génie du Complotisme


                        • 1 vote
                          Pyrathome Pyrathome 7 février 13:06

                          Et voilà le pot aux roses dévoilé en Allemagne :

                          Le Ministère de l’Intérieur fédéral Allemand a embauché des scientifiques en leur demandant d’élaborer un scénario catastrophe pour justifier le confinement !

                          https://www.welt.de/politik/deutschland/article225864597/Interner-E-Mail-Verkehr-Innenministerium-spannte-Wissenschaftler-ein.html

                          On sent la fin de partie, là, les masques vont tomber....


                          • vote
                            Pyrathome Pyrathome 7 février 13:13

                            @Pyrathome

                            Extrait

                            ...............Dans un échange de courriers électroniques, le secrétaire d’État au ministère de l’Intérieur, Markus Kerber, demande aux chercheurs contactés d’élaborer un modèle sur la base duquel des « mesures préventives et répressives » peuvent être envisagées.


                            Selon la correspondance, les scientifiques ont travaillé en étroite coordination avec le ministère en seulement quatre jours pour développer le contenu d’un article qui avait été déclaré secret, qui a été distribué via divers médias au cours des jours suivants.

                            Un « scénario du pire » a été calculé selon lequel plus d’un million de personnes en Allemagne pourraient mourir du coronavirus si la vie sociale devait continuer comme avant la pandémie.......................


                          • 4 votes
                            Hijack ... Hijack ... 7 février 13:21

                            (extrait)

                            L’anti-complotiste se contente la plupart du temps  d’énoncer la thèse (officielle s’entend), le complotiste est contraint de travailler, d’approfondir à la fois la thèse et l’antithèse. Ainsi, le complotiste a une connaissance fine de la version officielle et des arguments de la version opposée. Cela le contraint à chercher et à ausculter plus profondément les faits, à les présenter dans un ordre cohérent et à les soumettre à un examen critique poussé.

                            Tandis que l’anti-complotiste n’a qu’à répéter la thèse officielle sans avoir besoin de la justifier, le complotiste est obligé de chercher des preuves solides à l’appui de ses propos et finit par acquérir une connaissance bien plus large que celle de l’anti-complotiste qui a borné son champ d’investigation parce qu’il lui suffit de citer une source « prestigieuse » pour gagner la bataille du pouvoir médiatique et la considération de ses pairs.

                            Que ce soit, par exemple, pour le 11 Septembre ou le réchauffement climatique anthropique, seuls les complotistes appliquent le principe du contradictoire, principe fondamental à la fois pour les journalistes, les historiens et les juges qui devraient examiner méthodiquement et en profondeur les thèses en présence avant de se prononcer sur le fond de l’affaire dont ils s’occupent. L’anti-complotiste ne voit pas l’absurdité de sa position qui consiste à penser que la version officielle est toujours la bonne (comme la raison du plus fort). Ce qui revient à interdire toute alternative, toute contradiction, toute possibilité de remettre en cause la version des faits une fois qu’elle a été estampillée par le sceau officiel et crachée sur les ondes des médias dominants.

                            L’anti-complotiste confine ainsi le réel dans une forme figée pour les siècles des siècles. Il se comporte comme le gardien d’une prison où les faits récalcitrants sont tenus en joug et passés à tabac, loin du regard des foules, tant que leur volonté d’indépendance et de franchise n’a pas été brisée. Il rééduque et torture les faits qui ne suivent pas ses mots d’ordre ou son catéchisme et ne les relâche dans l’arène publique qu’une fois qu’ils ont perdu leur prétention à dire leur part de vérité. Le complotiste libère les faits cadenassés qui retrouvent tout leur sens caché et leur autonomie, il les rend à l’air libre où se meuvent à leur aise la vérité et le réel.

                            Enfin, le complotiste cherche à donner du sens à ce qui, apparemment, n’en a pas toujours. Il ne se contente pas de laisser l’inexplicable inexpliqué. Si trois immeubles s’effondrent sur eux-mêmes alors que seulement deux ont été percutés par des avions, le complotiste essaie de comprendre ce phénomène étrange en convoquant des causes humaines et physiques qui sont dans l’ordre naturel des choses. Là où l’anti-complotiste, à court d’idée et d’arguments, finira pas se contenter de hausser les épaules, le complotiste, ira chercher des causes humaines (des volontés) si les causes physiques (mécanique des corps et mécanique des fluides) ne sont pas suffisantes.

                            De son côté, l’anti-complotiste, n’hésitera pas à réinventer les lois de la physique, juste pour l’occasion, afin de s’interdire de penser au-delà de la thèse officielle. Car, s’il devait s’aventurer sur le terrain glissant d’une hypothèse alternative, cela pourrait le conduire à devoir désigner un coupable inattendu, à découvrir un acte humain, voire une entente entre plusieurs personnes conscientes de leurs actes. Ainsi, pour expliquer l’absence de débris d’avion sur le Pentagone ou sur le site de Pennsylvanie en septembre 2001, l’anti-complotiste invoquera la possibilité que les avions se soient gazéifiés (thèse défendue par le très « prestigieux » journal Le Monde), ajoutant de la sorte quelques règles nouvelles aux lois de la thermodynamique. Il ne lui viendrait jamais à l’esprit qu’un mensonge volontaire se cache peut-être derrière l’inexplicable. Dans le même ordre d’idée il en vient à voir, dans les guerres menées par les démocraties occidentales, des événements naturels que ne guident aucune pensée maléfique ni volonté humaine.

                            Pour résumer les avantages méthodologiques de son approche, on peut dire que le complotiste travaille plus que l’anti-complotiste, connaît mieux son sujet et les arguments des parties en présence, ne se repose pas sur des arguments d’autorité pour avancer ses idées et accumule les éléments de preuve pour justifier ses propos et donner du sens aux événements et aux faits qui se déroulent devant lui.

                            Ce sont là des raisons qui expliquent que les anti-complotistes ne répondent presque jamais positivement aux offres de dialogue que leur font les complotistes : ils savent, en effet, qu’ils finiront généralement déboités par les arguments de leurs contradicteurs. Pour justifier un tel refus, ils rangent volontiers leurs adversaires sous l’appellation générique et bien commode du « camp de la haine », mettant ainsi entre eux et les complotistes une sorte de cordon sanitaire émotionnel qu’il serait difficile et dangereux pour tout un chacun de rompre impunément. Cette technique de la rhétorique de disqualification utilisée à l’encontre du complotiste, à la quelle vient généralement s’ajouter des menaces et des injures, est le signe que, sur le terrain de la méthode, le complotiste vient bousculer son adversaire dans ses derniers retranchements, lorsque celui-ci est au bord de son propre gouffre intellectuel.


                            • vote
                              tobor tobor 7 février 13:36

                              La théorie du complotisme (théorie de l’absence de complot) tient de moins en moins la route...


                              • 1 vote
                                Quasimodo 7 février 15:45

                                il ya les complotistes de " Tchernobyl " et les complotistes de " la terre plate "

                                Un vrai sac de noeuds et le roi Dagobert ! , qui était son manager ?


                                • vote
                                  sls0 sls0 7 février 22:52

                                  En langage plus simple, ça veut dire qu’être réellement « sceptique », c’est d’appliquer la démarche scientifique.

                                   

                                  Or, dans la pensée conspirationniste, on est en fait à l’inverse de la démarche scientifique. De façon très résumée dans cette image.


                                  Sinon il y a la page wikipédia sur le complotisme. C’est ouvert à tous comme rédacteurs, les reptiliens et l’état profond ne sont pas majoritaires.


                                  • 8 votes
                                    Hijack ... Hijack ... 8 février 01:19

                                    @sls0

                                    Les scientifiques qui avaient concocté la V.O du 911 (sur ordre du gouvernement) ... s’étaient un à un désistés, quelques années plus tard, après que leurs élèves dans divers université les avaient mis en face d’eux-mêmes.
                                    Je parle uniquement de mémoire, car à présent, aucun document n’est trouvable ... mais pour celui qui cherche vraiment, notamment dans les sites U.S, ça doit pouvoir se trouver.
                                    Les rédacteurs de la V.O avaient dit en gros : qu’ils avaient été abusés (pour ne pas dire menacés), qu’ils avaient travaillé sur de fausses données, que leur objectif premier était de défendre l’Amérique ou leur patriotisme.

                                    En fait, il fallait que leurs savants calculs arrivent à la situation voulue.
                                    .
                                    Mieux, ce genre d’info n’a pas été médiatisé, mais du coup, ça avait dégagé des forums de discussion sur le 911, tous les debunkers sérieux et, il y en avait peu, mais certains étaient de vrais scientifiques qui avaient le chic, par leur arguments très pertinents scientifiquement d’amener tous les truthers à faire de plus en plus de recherches dans des domaines qu’ils maîtrisaient moins ... eh bien, après le désistement des rédacteurs de la V.O, aucun de ces débunkers n’est demeuré sur la toile notamment sur le sujet en question. Avaient-ils enfin compris, que leurs théories ne reposaient sur rien ?

                                    Parler de Wiki sur le 911, c’est comme si on découvrait ce qu’était de nos jours ... Ceux qui citent Wiki, on est en droit de douter qu’ils aient étudié au moins, le strict minimum des tenants et aboutissants de ce drame.

                                    .
                                    Dommage d’être obligé de descendre à ce niveau et, rassurons-nous, c’est FR3 ... mais soit, voici un témoignage pour les débutants sur les doutes du 911.
                                    .
                                    De vrais scientifiques sont demandés  :: :

                                    Deux experts scientifiques analysent le rapport du NIST sur la chute des Tours Jumelles ... 


                                    .
                                    Par un collège de scientifiques US _ Analyse chimique des poussières du WTC.
                                    .

                                    Les remises en question de l’histoire officielle du 11-Septembre sont, pense-t-on parfois, le fait exclusif d’internautes désœuvrés et sans aucune crédibilité. En réalité, elles sont aussi largement portées par des experts. Ces prises de position éclairées ne devraient laisser personne indifférent ... (mais si, y’en a ... )

                                     


                                  • 4 votes
                                    Conférençovore Conférençovore 8 février 08:07

                                    @sls0 "C’est ouvert à tous comme rédacteurs"

                                    Tu ne t’arrête jamais toi... Une véritable machine à débiter des âneries, impressionnant !


                                  • vote
                                    sls0 sls0 7 février 23:02

                                    Merci à l’auteur, mettre une enquête sur le complotisme sur un site reconnu comme noyauté par des complotistes depuis 2012 ne manque pas de piquant.

                                    Un plaisir de lire les commentaires.

                                    A part l’excès de plans de coupe la vidéo me va bien. Une remarque sur la forme et non sur le fond.


                                    • 1 vote
                                      Hijack ... Hijack ... 8 février 13:05

                                      @sls0

                                      Deviens-tu en plus, un tantinet condescendant ? À ce niveau là, de nos jours, plus aucun debunker parmi les moins sachant n’oserait venir ... quant à ceux qui au moins, avaient des arguments, maintenant, préfèrent se faire oublier.

                                      Ce n’est même plus de l’anticonspi que tu nous fais là ... c’est du "reichstadtisme", sur la forme, le fond + l’image.
                                      .

                                      J’en suis à présent plus que certain ... tous les débunkers honnêtes, ne l’étaient que pour 2 raisons, voire les 2 à la fois :

                                      a) -Par méconnaissance du sujet en question, ne connaissant que des bribes ici ou là, sans jamais approfondir, aucun des nombreux problèmes soulevés par le 911.
                                      .
                                      b) -Par un état d’esprit, conscient et inconscient qui ne peut aller plus loin que la théorie du "si officiellement c’est reconnu, c’est que c’est vrai".
                                      .
                                      Quant aux malhonnêtes, nous n’en parlons pas, ils en savent bcp et ne disent rien, pour des motifs compréhensibles et intéressés.
                                      .

                                      J’en arrive à me poser une question en dehors de toute technicité ou de calculs savants :
                                      .
                                      Si d’aucuns en arrivent à penser que les USA sont capables de se faire attaquer par une fine équipe de 19, avec tout ce que ça implique comme contradictions tellement nombreuses qu’il serait pénible de les citer, oui, contrairement par exemple au Botswana, qui n’aurait jamais laissé faire 4 avions gros porteurs violer son espace aérien durant près de 2h sans mettre en marche ... heu ... sa DCA.

                                      .
                                      Si les mêmes pensent que des arabes (de nos jours) sont capables de planifier et réaliser une telle attaque contre le pays le plus puissant, le plus sécurisé ... eh bien, même dans un dessin animé pour enfants attardés, un tel scénario, ne passerait pas. Je n’insulte pas les arabes (en étant un), mais reconnaissons qu’actuellement, aucune science, aucune technologie notamment militaire ou d’aviation n’est le fort des pays arabes, qui malheureusement, confient ces domaines au reste du monde. Sachons en imagé et pour le sourire, que de nos jours, si des saoudiens veulent attaquer une caravane dans le désert, ils seront incapables d’organiser cette attaque, sans le soutien et conseils techniques de leur allié américain, voire anglais. Alors ???


                                    • 1 vote
                                      Hijack ... Hijack ... 8 février 01:48

                                      Le témoignage fort dérangeant du ministre des transports américain

                                      L’avion de ligne qui s’est écrasé sur le Pentagone, si tant est qu’il s’agit bien d’un avion de ligne, fut repéré suffisamment tôt pour permettre sa neutralisation, selon le témoignage télévisé du ministre des Transports devant la Commission d’enquête. Ce témoignage fort dérangeant fut exclu du rapport officiel.

                                      Vidéo, lien ci-dessus ...

                                      • vote
                                        illiadegun illiadegun 8 février 18:08

                                        Il y a une cinquantaine d’années,les mainstream’s étaient déjà sur scène.."Si les ricains n’étaient pas là ♫ nous serions tous en Germanie"... 


                                        • vote
                                          microf 8 février 22:00
                                          Covid : les complotistes avaient donc raison ?

                                          par Eric Montana

                                          Grâce à ce virus nous prenons conscience de la gravité de la situation et de l’horreur de ce monde. Il ne nous reste plus qu’à nous unir pour nettoyer les écuries d’Augias de toute cette pourriture satanique et retrousser les manches pour rebâtir un monde plus humain, plus fraternel, plus solidaire et plus en harmonie avec la nature et l’univers qui nous entoure. Un monde où il fera bon vivre avec tous nos frères humains car il n’existe pas d’autre alternative. Qui est volontaire ?

                                          C’est dur d’avoir raison avant les autres car avant que la vérité ne soit une évidence pour tous, il faut traverser la tempête des calomnies, des moqueries et des insultes… Mais heureusement pour moi, j’ai une nature qui m’aide à faire face à tout.

                                          Depuis le début de cette fausse « pandémie » qui a démarrée en Italie, la version officielle sur le pangolin et la mise en cause du laboratoire de Wuhan pour faire porter le chapeau aux Chinois, me sont apparues suspectes et peu crédibles. Si vous avez la curiosité de relire mes anciens articles sur ce sujet vous découvrirez pourquoi.

                                          Puis grâce à mon confrère Pepe Escobar qui avait attiré mon attention sur le laboratoire bactériologique de Fort Detrick dans le Maryland fermé dans l’urgence par le Pentagone pour des problèmes de sécurité en juillet 2019, et suite à la mort suspecte de plus de 10 000 personnes dans la région, décès attribués dans un premier temps à la cigarette électronique, puis à la grippe puis enfin au Covid-19, j’ai fini par comprendre que quelque chose ne cadrait pas avec ce qu’on tentait de nous faire croire depuis le début, car les Américains étaient déjà confrontés au Covid, des mois avant que la Chin et et l’Italie ne soient touchées, et que le monde n’en entende parler et découvre ce nouveau virus.

                                          Puis quand les autres pays comme l’Iran, la France et d’autres pays européens ont été touchés à leur tour, je suis arrivé à la conclusion que le Covid-19 ne pouvait être qu’une opération criminelle à grande échelle. Ensuite, le Prix Nobel de Médecine Luc Montagnier a déclaré que ce virus ne pouvait être d’origine naturelle car il avait subi un séquençage intégrant des cellules du HIV et de la malaria. Ce virus ne peut être qu’un produit de laboratoire… puisqu’il a été génétiquement modifié.

                                          Et l’entendre confirmer par une sommité de la recherche médicale n’a fait que me conforter dans la conviction que nous étions confrontés à une opération criminelle. Et je l’ai dit et écrit au moment où tous les médias mainstream trompaient les gens avec cette ridicule histoire de pangolin et de marché aux animaux chinois.

                                          Alors il paraît que je serais un « journaliste subversif » car j’ose écrire des choses que les autres cachent ou n’osent pas dire. Mais si beaucoup de mes confrères n’osent pas dire la vérité, c’est parce qu’ils savent qu’ils seraient virés dans l’heure et qu’ils se retrouveraient au chômage pour de longues périodes et peut être même pour toujours.


                                          • vote
                                            microf 8 février 22:02
                                            Suite :

                                            Covid : les complotistes avaient donc raison ?

                                            par Eric Montana

                                            " Moi, je n’ai rien à perdre car j’ai renoncé à tout en 2008, un an après l’élection du gangster Sarkozy. J’ai compris peu de temps après son accession à l’Elysée que des forces étrangères prenaient possession de mon pays et que désormais il était impossible de dire et d’écrire la vérité.

                                            En effet, tout journaliste qui prétendait faire de l’information fiable et vérifiable, mettait sa carrière et sa vie en danger sous le régime mafieux sarkozyste. Mon confrère Thierry Meyssan qui avait d’ailleurs publié « L’effroyable imposture » au sujet des attentats du 11 septembre, était devenu la cible de toutes les attaques, de tous les sarcasmes de l’intelligentsia sioniste parisienne toute puissante, subissant même des menaces de mort, jusqu’à ce que Sarkozy lui fasse comprendre que l’Etat français ne garantirait plus sa sécurité. Ce qui l’a conduit à s’exiler au Liban puis en Syrie pour éviter de mettre sa vie en danger. Et ceci devrait faire réfléchir tous mes confrères journalistes qui continuent à servir la soupe au pouvoir et ceux qui s’y refusent.

                                            J’ai changé de vie pour sauvegarder ma liberté et ma sécurité, en me disant que grâce à Internet je pourrais continuer à dire ce que j’ai à dire sans dépendre de personne. Et même si sur le plan financier c’est beaucoup moins confortable, le type d’existence que j’ai choisi, me permet malgré tout d’être beaucoup plus heureux qu’avant et c’est ce qui compte avant tout.

                                            Aujourd’hui une année est passée depuis l’arrivée du Covid dans nos vies quotidiennes. Je me suis senti un peu seul à défendre la thèse de la conspiration criminelle car certains de mes confrères me disaient que je sombrais dans le complotisme, que je voyais le mal partout, que ma vision des choses n’était pas crédible…

                                            Entre temps, des collectifs d’avocats, de médecins, de scientifiques, de chercheurs ont fini à leur tour par s’interroger et sont arrivés aux mêmes conclusions que moi : nous sommes bien face à un crime contre l’humanité.

                                            Et si au début, certains cherchaient à qui peut bien profiter le crime, aujourd’hui les auteurs, les instigateurs, les responsables et coupables, les complices de ce crime à grande échelle, s’affichent sereins et tranquilles dans les plus prestigieuses organisations internationales, dans les palais nationaux, dans les médias, publiant des livres où ils dévoilent même leurs plans comme Klaus Schwab, donnant des conférences et des directives aux gouvernements comme Bill Gates, des colloques entre comploteurs comme le franc maçon Jacques Attali, et tous ceux qui expliquent que le Covid constitue la crise idéale pour faire basculer le monde sous un gouvernement mondial. Ils créent le problème et proposent la solution. On connaît la musique.

                                            Alors le « complotiste » que j’étais est soudain devenu un « visionnaire » depuis que les documentaires « Hold up« , « Maltraités » et « Covid le crime parfait » faisant le buzz sur la planète, ont contribué à poser les bonnes questions.

                                            Je ne compte plus le nombre de retournements de vestes auxquels j’ai assisté ces derniers mois, les uns m’expliquant que j’avais raison, d’autres disant qu’ils le savaient mais qu’ils ne pouvaient pas l’exprimer publiquement, et d’autres encore me disant qu’avec le nombre de crédits qu’ils ont sur le dos, ils ne pouvaient pas courir le risque d’écrire la vérité. Sans fausse modestie aucune, je ne vous cache pas que cela a été doux à vivre."


                                            • vote
                                              microf 8 février 22:09

                                              Suite et fin.

                                              Covid : les complotistes avaient donc raison ?

                                              par Eric Montana

                                              " Puis sans en tirer aucune gloriole car je m’en fous, constater que des collectifs d’avocats internationaux en collaboration avec des groupes de médecins, de chercheurs, de scientifiques intègres, se démènent pour traîner en justice les gouvernements et les labos pour crimes contre l’humanité en déposant des milliers de plaintes dans tous les pays où les esprits s’éveillent, est à la fois un soulagement et un motif d’espérer que ces criminels en col blanc, ces monstres à double face, paieront le prix de leurs actes.

                                              Ceci pour vous dire que lorsque l’on traite un journaliste de « complotiste« , il vaut mieux lui faire confiance car ce sobriquet n’a qu’un seul but, le réduire au silence. Et quand on veut réduire au silence un journaliste intègre et j’ai la prétention de l’être, c’est parce qu’il y a des choses qui doivent vous être cachées. C’est essentiellement à cela que sert cette stratégie infamante. Ceci étant précisé, rassurez-vous, il m’en faut beaucoup plus pour renoncer.

                                              Mais comme tous les maux ne viennent pas pour nuire, nous assistons aujourd’hui à un éveil massif des consciences. Des amis médecins, avocats, inspecteurs des impôts, professeurs d’université, policiers, infirmiers, des gens qui me disaient il y a un an que ce que j’écrivais n’était pas possible, que je sombrais dans la folie conspirationniste, que le gouvernement faisait ce qu’il pouvait, que les médias montraient des hôpitaux submergés de contaminés, que les chiffres et les images des télévisions en disaient bien plus que mes mots, qu’il n’y a aucune conspiration derrière le virus du pangolin.

                                              Ceux-là mêmes qui avaient du mal à croire à ce que je disais, me disent aujourd’hui que la seule réponse possible est une révolution !

                                              Donc, bienvenus dans le monde réel mes amis… Heureux de voir que vos yeux se sont enfin ouverts.

                                              Maintenant, face au constat que nous vivons dans une fausse démocratie, face à la pègre qui gouverne notre pays, face aux prétendus scientifiques corrompus par les labos, face aux médias véritables outils de manipulation et de conditionnement des esprits, face à cette peur qui permet aux politiciens de nous priver de toutes nos libertés, il va falloir réagir, s’organiser, se mobiliser massivement et mettre un terme à ce carnage qui n’a que trop duré.

                                              Le réveil est brutal car il nous aide à comprendre que le monde dans lequel nous vivons n’est pas celui que nous imaginions : la démocratie, la liberté, les droits de l’homme, l’Etat providence et protecteur, toutes ces foutaises sont balayées par la triste réalité de l’Etat policier et répressif au service d’un petit groupe d’individus qui usurpent le pouvoir.

                                              Nous sommes gouvernés par des fous, des corrompus, des désaxés, des illuminés, par des adeptes du pédo-satanisme, par des gens sans foi ni loi enivrés de pouvoir et de richesses, des êtres abjects qui ne pensent qu’à garantir leurs intérêts et ceux de leurs amis, de leurs proches, de leurs complices, en n’oubliant surtout pas de s’assurer l’impunité au cas où le vent tournerait…

                                              De Gaulle est mort mes amis, les hommes d’Etat dignes de ce nom n’existent plus.

                                              Aujourd’hui, ce sont des pantins mis en place par Rothschild, par le groupe Bilderberg, par le FMI, par la Banque Mondiale, par le Forum Economique International, par Bill Gates et autres Jacques Attali et Georges Soros. La clique des mondialistes milliardaires qui croit que cette planète lui appartient, que nous sommes trop nombreux et qu’il faut éliminer massivement une grande partie de l’humanité car 500 millions d’entre nous suffiront amplement à répondre à leurs besoins, et si possible en acceptant le statut d’esclaves vaccinés, pucés et transhumanisés, si nous voulons avoir le droit de vivre !

                                              Voilà dans quelle réalité nous vivons !

                                              Donc merci au Covid. Grâce à ce virus nous prenons conscience de la gravité de la situation et de l’horreur de ce monde.

                                              Il ne nous reste plus qu’à nous unir pour nettoyer les écuries d’Augias de toute cette pourriture satanique et retrousser les manches pour rebâtir un monde plus humain, plus fraternel, plus solidaire et plus en harmonie avec la nature et l’univers qui nous entoure. Un monde où il fera bon vivre avec tous nos frères humains car il n’existe pas d’autre alternative.

                                              Qui est volontaire ?"

                                              " Si vous n´êtes pas vigilants, les médias arriveront á vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment " Malcom X


                                              • vote
                                                microf 8 février 22:11

                                                Très intérèssant.
                                                « Un passeport vaccinal »
                                                https://youtu.be/uNcxINsyYkY


                                                • vote
                                                  microf 9 février 16:50
                                                  L’archevêque de Douala et son remède contre la Covid-19

                                                  Depuis quelques semaines, trois hôpitaux catholiques de Douala au Cameroun, sont pris d’assaut par des malades probablement affectés par la Covid-19. L’archevêque de la ville a mis au point un médicament qui guérirait de la maladie. Nous vous proposons le reportage de notre correspondant à Douala, Henri Fotso.

                                                  https://www.dw.com/fr/larchevêque-de-douala-et-son-remède-contre-la-covid-19/av-53458451 ?maca=fr-EMail-sharing



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès