• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Geoffroy de Lagasnerie (le sociologue qui inspire Anne Hidalgo) : "Je suis (...)

Geoffroy de Lagasnerie (le sociologue qui inspire Anne Hidalgo) : "Je suis contre le débat. Il faut rétablir la censure pour que les opinions justes prennent le pouvoir sur les injustes"

Le philosophe et sociologue Geoffroy de Lagasnerie était l'invité, le 30 septembre, du Grand entretien de la matinale de France Inter. Il a prononcé un vibrant éloge de la censure, que la maire de Paris, Anne Hidalgo, a jugé "inspirant". Tout un programme, pour celle qui, dit-on, se tient prête pour l'élection présidentielle de 2022.

Un discours aux airs totalitaires...

« Je suis contre le paradigme du débat, contre le paradigme de la discussion. (...) J’assume totalement qu’il faille reproduire un certain nombre de censures dans l’espace public. Pour que les opinions justes prennent le pouvoir sur les opinions injustes. »

Répondant à un auditeur, Geoffroy de Lagasnerie assume le fait d'être très intolérant et haineux, et de diviser le monde entre gentils (qui pensent comme lui) et méchants (qui pensent autrement).

Il oppose, par ailleurs, au "respect de la loi", auquel il ne se sent pas tenu, l'imposition de la "Justice" et de la "Pureté"... telles que lui et ses amis les auront eux-mêmes définies.

Dans leur ouvrage Les imposteurs de la philo (2019), les philosophes Henri de Monvallier et Nicolas Rousseau reprochaient déjà à Geoffroy de Lagasnerie de confondre à dessein connaissance et idéologie, « dénonciateur du conformisme, mais lui-même à ses heures censeur, toujours au nom du Bien. »

L'entretien dans son intégralité :

Réaction d’Anne Hidalgo :

Autres extraits de l'intervention de Geoffroy de Lagasnerie :

Refus du résultat des élections...

« J’ai été jeté dans un monde où il y a des gens qui votent plus à droite que moi. Je ne vois pas pourquoi je devrais subir leurs lois. »

Manipulation des jeunes cerveaux...

« Les jeunes ont des cerveaux malléables (…) Oui, c’est ça, c’est les jeunes, les étudiants, les lycéens, les collégiens. (…) En s’adressant aux jeunes, on peut produire des transformations plus effectives. »

L'homme prône encore l'infiltration des appareils de pouvoir, à la façon des trotskystes.

Bref, avec Geoffroy de Lagasnerie, nous avons un concentré chimiquement pur de la Gauche progressiste actuelle. Qui avance résolument, sans masque. On aime ou on déteste.

Tags : Politique Démocratie Elections Censure Philosophie Manipulation Sociologie Anne Hidalgo




Réagissez à l'article

98 réactions à cet article    


  • 43 votes
    Norman Bates Norman Bates 1er octobre 11:27

    Celui là il faudra l’empailler... smiley


    • 19 votes
      Pyrathome Pyrathome 1er octobre 17:27

      @Norman Bates

      Oui, mais pas pour mettre au dessus de la cheminée, seulement pour allumer le feu, alors ?


    • 14 votes
      Norman Bates Norman Bates 1er octobre 18:45

      @Pyrathome

      Je dis attention ! ton propos n’est ni "gentil" ni "juste" ni empreint de "pureté"...
      Moi je crois en Geoffroy...certes son parcours terrestre sera quelque peu tumultueux comme ce fut le cas d’un autre incompris devant l’Eternel, si j’ose dire...
      La postérité de Geoffroy, je la devine...il y aura le spécimen de chair empaillé qui sera relique unique entreposée en lieu sacré dans son linceul immaculé, mais il se déclinera en statuette pour déboulonner Jésus himself, Marie et tout l’orchestre, de nos logis...croiser son regard autant intelligent que chaleureux incitera chacun à être "gentil" et "juste"...
      Dans les nouvelles écritures saintes on apprendra avec quel courage il a marché sur la gueule des mécréants qui ne pensaient pas comme Lui, et comment il a multiplié les oukases et les peines d’emprisonnement pour obtenir un silence digne d’être interrompu par sa seule parole nimbée de "pureté" dans les médias aux ordres dont les micros, heureux réceptacles de ses prêches, seront déclarés objets sacrés...des siècles durant, les pèlerins afflueront du monde entier pour tenter d’y gratter un postillon séché pour en faire un pendentif culte...
      Geoffroy finira sacrifié sous la main des méchants, des impurs, des injustes qui le stranguleront avec le câble d’une box internet avant de l’immerger vif dans une baignoire...il dira "pardonnez-leur, ils...gloups gloups..." avant d’enfourcher le cheval blanc de l’éternité où sa lumière brillera à jamais...
      Son silence aussi... smiley


    • 9 votes
      ZardoZ ZardoZ 1er octobre 19:16

      @Norman Bates

      Bien l’évider avant !

       smiley

    • 27 votes
      Doctorix Doctorix 1er octobre 19:30

      @Norman Bates
      Et après ça,, il y en a qui s’étonnent qu’on ait décapité Louis XVI...
      Censurons les censeurs !
      Si au moins il proposait de censurer les cons, on pourrait le suivre, et même en profiter pour le censurer lui-même...
      Mais non, il veut censurer juste ceux qui ne pensent pas comme lui, et surtout les jeunes, ces imbéciles...
      C’est ce genre de connard qui nous amenés vers la Pensée Unique où nous baignons aujourd’hui. Il devrait se réjouir : la censure est maintenant partout. On censure des Silvano Trotta, des mecs avec un coeur et un cerveau, et on ouvre les portes de notre Radio Nationale à cet attardé mental, résidu avorté de l’aristocratie du XVIIIème siècle.


    • 7 votes
      Pyrathome Pyrathome 1er octobre 22:17

      @Norman Bates

      La postérité de Geoffroy, je la devine......

      Postérité ou postériorité ?

       smiley

      Cet hideux Jojo de la tronche en biais ne serait-il donc qu’une vulgaire gourgandine tapinant pour son maquereau ?
      Je le soupçonne de vouloir s’incarner pleinement en sinistre de la "vérité" auprès de Trou de balle premier et que cela lui siérait à merveille !

       smiley


    • 4 votes
      tobor tobor 1er octobre 23:04

      @tous :
      Sérieusement ? Vous avez butés sur le titre et vous n’avez pas écoutés ce qu’il raconte ?
      Certes, il s’exprime au nom de la gauche progressiste par opposition à la droite conservatrice ce qui ne me le rend pas plus intéressant et relève d’une simplification manichéenne des enjeux actuels où tout ne rentre plus dans le même sac. Néanmoins, son discours n’est pas du tout "de gauche", il critique la mièvrerie et la faiblesse de gauche.
      Vous n’allez quand-même pas vous offusquer comme son intervieweuse au pied de la lettre alors qu’il s’exprime en termes purement dialectiques en parlant de ’violence politique’ : Non, il ne veut pas plus de LBD’s et de domination policière ! Il dit que face à l’état perverti et la violence politique que représente la réforme retraite puis la dictature actuelle, la gauche est supposée s’engager avec ses moyens politiques que sont les grèves et les manifestations, que les débats sont stériles... Il se montre anti-macronien et anti-mesures covid, donc y a pire !


    • 4 votes
      pegase pegase 2 octobre 16:09

      @tobor
      -
      Vous êtes vraiment sérieux là ?

      Non parce que il y a fort à parier que votre idole soit pro européiste, donc vous n’y voyez pas une certaine enculade dans ses propos ? 

      Comme Clémentine Autain d’ailleurs, et toute la gauche vomitive, y compris Ruffin ....


    • 1 vote
      tobor tobor 2 octobre 17:33

      @pegase
      Mon idole ? Lâche-toi le membre spèce de trouduc !
      Le gars se montre anti-macron et anti mesures-à-la-con, je ne vois pas pourquoi il serait européiste ?
      De plus, j’en ai rien à foutre qu’il soit éventuelle européiste, ni du fait qu’une conne aime le côté le plus moche de ce qu’il présente ou que son nom ferait un peu tapette. Je parle de ses propos dont une bonne part reste sensée et anti-système.


    • 8 votes
      Super Cochon 2 octobre 21:38

      .
      .
      .

      La Gauche Totalitaire dans toute sa splendeur ! ....... et qui nous donne ensuite des leçons de tolérance !
      .
      .
      .


    • 1 vote
      Soi même 3 octobre 00:39

      @Norman Bates, surtout pas le fossilisé, ce pétainisme de gauche.


    • 2 votes
      mmbbb 3 octobre 13:09

      @Doctorix Méfiez vous on est toujours le con de quelqu un Vous faites allusion a la revolution, celle ci etait pétrie de bons principes mais la terreur a fait son oeuvre Comme le con , il fallait zigouiller tous les contre revolutionnaires , et vous etiez toujours le contre revolutionnaire de quelqu un .La guillotine marchait a haut rendement Et Staline suivit ce principe.
      Quant a cet universitaire , il n est que le reflet de l universite francaise , un repere de dogmatiques rejetant tout debat et voulant imposer par la force leur politique .
      L universite est devenu un monde clos et sclérosé . 
      Je n apprecie guere Hollande , mais il a le droit de debattre , il a ete rejete par l universiste de Lille ! Son livre fut detruit 
      Ces cons qui n ont que le mot facho a la bouche oublient qu ils emploient les memes methodes ! Ils sont devenus tres " ayatollahs" du ciboullots , Il n est point etonnant qu ils fassent allegeance a l islam radical 
      C est un totalitaire qui s ignore , et il devrait relire un peu l histoire , les agitateurs recusant la voie democratique et pronant l action violente , provoquent toujours des heurts sociaux notamment la guerre civile . 
      Si ce type a des origines nobles , il est evident que l on puisse regretter que ces aieux aient echappés au couperet . Ce type est un cretin fini ! 


    • 22 votes
      Parrhesia 1er octobre 11:35

      Nous étions déjà quelques-uns à avoir deviné que ce n’était pas chez MONTESQUIEU que dame Hidalgo trouvait son inspiration

       !!!


      • 1 vote
        mmbbb 3 octobre 16:40

        @Parrhesia a l ecole deja neutre on nous serinait cette chanson ; les gentils republicains espagnols voulant sauver la liberte en Espagne . Hidlago d origine espagnole est aussi eprise de liberte, serait inspiree par ce sociologue . Elle leve le voile !


      • 8 votes
        Norman Bates Norman Bates 1er octobre 11:36

        Je n’ai pas avalé de madame Irma ce matin, mais je pressens quelques perles épiques dans les commentaires...

        Notamment lorsque certains spécialistes de la question livreront leurs doctes expertises, tels Uleski (de fond) Nervious toctoc et bien sûr l’incontournable chef d’escadron des Vosges...

        Allez-y, indignez-vous !  smiley


        • 14 votes
          zzz999 1er octobre 12:45

          Il faudrait l’enfermer avec Rudy Reischtag et si jamais il font un petit ensemble gardez le moi pour mes expériences .....MDR !



            • 3 votes
              Et Hop ! 1er octobre 20:00

              @alanhorus

              Son nom est DANIEL de Lagasnie,

              C’est pas une famille noble, il descend d’un certain Etienne Daniel-Lagasnie (1760-1810), marchand à Saint-Léonard-de-Noblet (87), fils d’Antoine Daniel, aussi marchand.


            • 20 votes
              Norman Bates Norman Bates 1er octobre 15:37
               "Je suis contre le débat. Il faut rétablir la censure pour que les opinions justes prennent le pouvoir sur les injustes"

              Il n’invente rien, le blanc bec...il s’inspire juste d’un système existant qu’il veut accommoder à sa sauce, à sa "pureté", en restreignant encore davantage le champ de la liberté d’expression dont il veut s’accaparer l’exclusivité...puisqu’il est "gentil" et "juste"...

              Il suffit de pondre une loi opportune pour interdire la méchanceté et l’injustice et roule ma poule...

              En parlant de "poule" il convient de relever la réaction des "journalistes" face à ces propos, notamment madame Enthoven qui ose écarquiller les yeux...avec un interlocuteur étiqueté "extrême-droite" clamant de telles "idées" elle pouvait riposter avec l’air bien connu du fascisme et le refrain des heures les plus sombres, mais là.. ? ça la met dans l’inconfort, Léa, limite disjoncteur qui saute parce que y a un branchement inadéquat, un truc pas normal qui va pas...alors que faire, si ce n’est écarquiller les yeux face à une réalité qu’elle est loin de découvrir mais dont l’exposition médiatique peut s’avérer un brin gênante...

              Entre les fantasmes totalitaires de cet individu atteint d’exhibitionnisme intellectuel, l’état de santé de la liberté d’expression placée en coma artificiel, l’entrisme en nos vies des puissances dominantes, c’est toujours une bénédiction lorsqu’un ennemi se montre franc du collier et avance sans masque... smiley


              • 1 vote
                tobor tobor 2 octobre 00:28

                @Norman Bates
                Il parle en fait de l’opposant, pas du pouvoir. Les GJ réclament la part du peuple et le gouvernement leur propose un débat. C’est ce débat qu’il refuse.
                Par "censure", il se ravise en disant qu’il est mieux de mépriser ou d’ignorer des invectives ou des articles plutôt que de tenter le débat, surtout avec des personnes qui de toute façon n’écouteront pas les arguments.

                Entre "opinions justes et pas justes", on est servi en ce moment. La presse officielle a fait d’énormes ravages et continue a entretenir une peur et un conflit pros/antis écœurants. Raoult fait la parfaite mise en abîme de ce déni de justesse et de Justice. Ce plein droit à diffuser massivement à tous les naïfs de la Terre, mensonges, tromperies et stratégies psychologiques de soumissions, pourrait faire l’objet du passage par un comité d’éthique vraiment éthique (comme il le précise, tout le monde connaît la douleur mais nombreux font le déni d’empathie). Perso, je pense que ç’aurait été plus raisonnable. On pense "censure" et on voit toute parole dissidente réduite au silence comme aujourd’hui mais il y aurait à y opposer un réel dispositif pour évaluer ce qui s’enfonce dans les têtes de "ceux et celles qui ne pensent pas" (qui laissent la télé décider pour eux), tout en laissant totalement libre l’info qui s’adresse à ceux/celles s’informent. Il devrait exister la censure du peuple contre la propagande d’état.

                Sinon quoi ? Voilà la merde dans laquelle on est ! Les états et la presse sont tenus en laisse et en roue-libre, une majorité de badauds a suivi et a adopté le masque en dépit de la levée d’obligation. La majorité des gens sont dociles et ne savent pas poser un vrai choix, les dominants du marché le font pour eux en truquant le débat publique et en exploitant toutes les faiblesses humaines. Alors, comment décrire une mécanique qui éviterait ce dans quoi on est tombé si ce n’est une forme de censure ?


              • vote
                tobor tobor 5 octobre 00:21

                Norman, mon garçon, tu files un mauvais coton !
                Tu accumules plus de 40 petits pouces bleu en collant 6 mots et un petit smiley, on est pas loin du stade où il te suffira de taper "caca" pour qu’un impressionnant contingent s’esclaffe, se roule par-terre et te tweet au reste du monde. 
                Ces six mots, certes utiles à révéler les bas-instincts de la meute, sont aussi, certes un clin d’oeil de private-joke ou le fan clique + comme il demanderait un autographe, trahissent un penchant naissant vers le cabotinage, travers qui fait retomber un soufflé bien avant l’heure (pense à Nicolas Cage, à Jack Nicholson...)
                Bref, tu as l’âme d’un meneur, d’un leader charismatique en ces heures de grand trouble, évite les pièges inhérents au succès et sort nous de là bordel de nondidju !

                Pour rappel : L’abrutissement des masses a déjà eu lieu, là on cherche plutôt l’antidote...


              • vote
                Norman Bates Norman Bates 5 octobre 02:26

                @tobor

                Oui, j’ai constaté avec amusement ce véritable plébiscite... smiley
                La foule a certainement apprécié la concision du message (à l’inverse des gros pavés qu’il m’arrive de pondre) et la pointe d’auto-dérision sur mon taxidermique violon d’Ingres...
                Ma modeste qualité de "panseur" permet à qui veut, à commencer par ma pomme, de soigner la rage intrinsèque à l’observation de notre monde sans le salutaire détachement de la dérision et de l’ironie sans lequel la pulsion d’arracher des têtes deviendrait vite irrépressible...
                Bon, plus de quarante votes, quand même...il me faut garder mon ego en somnolence surveillée pour résister à la tentation du slogan "Votez Bates en 2022 et vous en aurez plein les yeux"...avec mon érudition somme toute sommaire, un champ d’idées en jachère, un esprit guère farouche, je possède le profil idoine...

                " La sidération fait baisser le discernement et pousse à la simplification binaire des problèmes..."
                C’est souvent vrai...dans le cas présent, comme je le redis plus bas à maQ, la véhémence des réactions me semble justifiée...et puis tu sais, je parle de "rage" plus haut, il y a chez beaucoup de membres de la "dissidence" des ressentis qui ne peuvent plus être modérés...
                Pour ma part, j’en fais la confession, il m’arrive de dégainer rapidement lorsque j’aperçois une ludique fenêtre de tir...mais là, promis, j’ai bien visionné le contenu vidéo avant de balancer le potage...niveau méthodologie j’ai filé un bon coton... smiley


              • vote
                Norman Bates Norman Bates 5 octobre 02:32

                @Norman Bates

                "...madame Enthoven..."

                Personne pour relever la coquille...j’ai confondu "Enthoven" et "Glucksmann"...
                Bon, vous allez me dire qu’ils sont aisément interchangeables...ce n’est pas Salamé qui va dire le contraire...

                Pour cette confusion je me punis à un stage intensif de révision avec les dernières publications de "Voici" et "Gala" et mémoire à rendre...


              • 13 votes
                Clocel Clocel 1er octobre 17:16

                Va falloir dépoussiérer la bascule à Charlot... 


                • 7 votes
                  Fergus 1er octobre 17:56

                  Bonjour, Clocel

                  En effet. Bien qu’électeur de la gauche radicale depuis que je vote, j’ai cru entendre une réplique de Robespierre ou Saint-Just.

                  J’ai trouvé ce type glaçant !


                • 1 vote
                  Pierre Régnier 2 octobre 10:07

                  @Fergus

                  Un stalinien d’aujourd’hui, très brillant, quasi admirable pour les écervelés de son âge, c’est plus glaçant encore qu’un Robespierre ou un Saint-Just.

                  Mais il est très sain, très rassurant même, que ça puisse être montré à tous à la télévision.


                • vote
                  Pierre Régnier 2 octobre 10:35

                  Ce « sociologue » m’a pourtant amené à réfléchir à partir d’une de ses remarques : Macron qui baignait déjà dans la France régressive quand il a entrepris la conquête du pouvoir. Je compare à Plénel et Mélenchon. Tous les trois sont des adeptes de l’économisme (mais coloré différemment). Macron paraît le plus responsable puisqu’il est Président. Il est pourtant, selon moi, le plus « excusable », parce que, lorsqu’il a entrepris, avec sa compagne il y a 25 ans, la conquête du pouvoir en saisissant toute occasion de faire de la démagogie, il savait que, pour de nombreux français, il n’y avait déjà plus aucune valeur autre que le profit financier et, donc, que la démagogie serait efficace. Mais les deux autres, eux, avaient participé activement à l’élimination de la spiritualité (la suprématie de l’esprit) dans laquelle nous pataugeons maintenant.


                • 10 votes
                  Norman Bates Norman Bates 1er octobre 17:59

                  Puisqu’il est question de censure et de liberté d’expression...j’ai clairement, distinctement entendu notre président Macron (oui je sais, ça me fait pareil...lire ou écrire ces mots provoque une espèce d’effet de blast dans la boîte crânienne...ou un coup de grisou...ça fait mal...) dire qu’en France il y avait un "droit au blasphème"...

                  Ah ? chiche !

                  Je commence gentiment avec l’amuse-gueule du 911 ou je passe directement au plat de résistance.. ?

                  Hein ? quoi ? il est plus raisonnable de commencer par un avocat.. ?


                  • 1 vote
                    edwig 1er octobre 18:09

                    Excusez moi mais...Geoffroy "de"....qui a t’il à rajouté ?

                    Tout est dit non ?


                    • 1 vote
                      joelim joelim 1er octobre 18:53

                      @edwig
                      Pas forcément, en fait non :
                      1 les responsabilités civiles ne s’héritent pas, ni par la loi ni par le bon sens
                      2 un contre exemple rapide mais il y en a sûrement d’autres : Didier de Plaige patron de la radio Ici et Maintenant
                      3 on est plus heureux quand on s’est débarrassé des préjugés sur les gens qu’on rencontre
                      et en plus "tel père tel fils" est un adage faux,
                      on le constate quand on avance dans la vie,
                      ok dès fois c’est presque vrai mais ce n’est jamais exactement pareil,
                      c’est l’évolution qui veut ça,
                      tout le monde se différencie de ses vieux
                      et de son milieu
                      (ok "de son milieu" c’était moins le cas avant).


                    • 6 votes
                      Et Hop ! 1er octobre 20:03

                      @edwig

                      Geoffroy " DANIEL de "

                      C’est une famille de faux nobles, ils descendent d’un certain :
                      Etienne Daniel-Lagasnie (1760-1810), marchand à Saint-Léonard-de-Noblet (87), fils d’Antoine Daniel-Lagasnie (1730-1803), aussi marchand.


                    • 2 votes
                      Pyrathome Pyrathome 1er octobre 22:25

                      @Et Hop !

                      fils d’Antoine Daniel-Lagasnie (1730-1803), aussi marchand.

                      Déjà à l’époque, ils marchaient, ces cons !..... smiley


                    • 8 votes
                      pele mele pele mele 1er octobre 19:08

                      Un abruti qui se permet de débattre sur l’inutilité du débat. Un fan de la censure qui inspire Hidalgo , toujours aussi co..... la belette du socialisme bourgeois décadent.

                      Au secours DSK. Anne Hidalgogod .. est en manque .. !

                      Macron aime les débats unidirectionnel, lorsqu’il est le seul en chemise blanche au milieu d’une assemblée d’imbécile habillé en noir ou gris .....

                      E Maquereau un fourbe, un menteur , un complotiste..... Avec le total soutien du Grand Orient de France version la haine du peuple .....


                      • 6 votes
                        joelim joelim 1er octobre 19:08

                        Il est limpide. Il veut imposer son point de vue (extrémiste mais là n’est pas la question) à tous. De force. Pour votre bien. Il en est ravi (je suppose, je n’ai pas regardé smiley , je le devine ce mec),

                        il pense que son raisonnement est juste (pour le progrès toussa), d’autant plus que j’imagine que le groupuscule public du XVIe arrondissement composé d’une population qui n’a rien à voir avec la population française réelle (Radio France oui) boit ça comme du petit lait.

                        Ce garçon a de l’avenir totalitaire. Sauf que Biden va faire un bide. Je suis de ceux qui se disaient sûrs à 99% que Trump gagnerait contre Clinton (ça vaut ce que ça vaut).

                        Il faut réhabiliter les travaux de voirie, maraîchers, etc. afin de réinsérer les nombreux sociologues, politologues et autres faux-journalistes, que l’Etat devra un jour remercier pour dérive totalitaire et autres.


                        • 3 votes
                          pele mele pele mele 1er octobre 19:11

                          @joelim

                          Biden est vieux et fatigué ça se voit ....


                        • 12 votes
                          Doctorix Doctorix 1er octobre 21:04

                          @joelim
                          Un petit mot sur le duel Trump Biden (dont nos media osent dire que Biden l’a gagné !!!).
                          Chacun aura remarqué deux choses : Bidden avait une prestance quasi normale, mais inhabituelle pour lui.
                          Ensuite, il y avait cette fixité du regard, et il ne fixait pas l’objectif, ni son prompteur, comme d’habitude. Ca se serait vu.
                          Alors, pourquoi ce regard fixe ?
                          Mon hypothèse est qu’il concentrait son attention sur un discret sonotone auriculaire, grâce auquel il pouvait réciter ce qu’on lui soufflait.
                          Quand à son attitude si apparemment normale, elle pourrait être due à l’usage d’amphétamines ou d’une drogue similaire.
                          L’équipe de Trump a d’ailleurs demandé qu’un test soit effectué (sang, urines), et qu’un examen de son conduit auditif soit fait.
                          Demandes rejetées (alors que Trump acceptait de s’y prêter). Pourquoi ce refus d’une chose aussi simple ?
                          Il se peut que nous ayons assisté à la prestation d’une marionnette-zombie radio-commandée récitant des textes auxquels elle ne comprenait rien.
                          Je me demande même si son "Ta gueule" était destiné à Trump ou à son prompteur audio...
                          http://www.brujitafr.fr/2020/10/le-camp-trump-demande-une-regle-de-debat-supplementaire-les-inspecteurs-tiers-recherchent-des-appareils-electroniques-dans-les-oreil?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail


                        • 4 votes
                          joelim joelim 1er octobre 21:09

                          @Doctorix
                          Intéressant.
                          J’espère que Trump exigera l’absence d’appareillage auditif. Comme c’est un pittbull je ne m’inquiète pas.
                          Le mieux serait un brouillage du signal sans prévenir. smiley 


                        • 2 votes
                          joelim joelim 1er octobre 21:10

                          pour les prochains débats s’ils ont lieu


                        • 7 votes
                          Pyrathome Pyrathome 1er octobre 22:51

                          @Doctorix

                          Mon hypothèse est qu’il concentrait son attention sur un discret sonotone auriculaire, grâce auquel il pouvait réciter ce qu’on lui soufflait.

                          Ce n’est même plus une hypothèse, c’est une réalité, ce vieux grigou est sénile.....

                          Drogué et téléguidé au sonotone !

                          Genre les derniers vieux secrétaires du parti soviétique qu’on agitait de temps à autre dans les années 80 en URSS, c’est clair que ça sent le roussi et le rance chez le "deepstate" US et affiliés...en être réduit à investir une vieille marionnette zinzin !

                          J’espère au moins que les Américains vont s’en rendre compte avant de voter....


                        • 5 votes
                          Hijack ... Hijack ... 2 octobre 00:18

                          @Doctorix

                          Excellent résumé ... la prestation de Biden était anormale, inhabituelle.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Octavio

Octavio
Voir ses articles


Publicité





Palmarès