• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Juliette (étudiante bloqueuse à Tolbiac) justifie les "AG en non-mixité (...)

Juliette (étudiante bloqueuse à Tolbiac) justifie les "AG en non-mixité raciale et de genre"

Juliette, 19 ans, étudiante en histoire et en droit à Tolbiac, justifie sur LCI, le 20 avril, la tenue d'assemblées générales interdites aux hommes blancs. Elle estime que les femmes et les minorités visibles (les "racisés") ont besoin d'être entre elles, sans la présence de l'oppresseur potentiel (le mâle blanc), pour s'exprimer librement. Interrogée par Robert Ménard sur le racisme anti-blanc, elle rétorque : "Il n’y a pas d’oppression des racisés envers les Blancs, dans notre société, qui soit systématique. (...) Le racisme antiblanc est une invention, il n’existe pas."

Autres extraits de l'émission :

Les femmes, pour parler librement de l'oppression des hommes, ont donc besoin d'exclure les hommes. Les racisés (selon la terminologie à la mode), pour parler librement de l'oppression des Blancs, ont besoin d'exclure les Blancs. Finalement, rien de très différent de ce qui se passe depuis soixante ans aux réunions du groupe Bilderberg, où les puissants, pour parler de leurs desseins en toute liberté, ont besoin d'exclure le peuple et les journalistes consciencieux (dont le regard pourrait brider leur parole). « La franchise est la règle du jeu », expliquait en 2003 le Belge Etienne Davignon, qui présidait le comité d'organisation. « Elle est possible car on est discret. » D'ailleurs, à Bilderberg, « c'est très blanc, très Wasp, et on assume », n'hésitait pas à dire un participant français.

L'entre-soi pour se sentir bien et parler franchement, rien que de très banal en somme. Mais que nous sommes loin, avec de tels agissements, de notre "vivre-ensemble" tant vanté ! De cet idéal qu'on aurait vite fait de renommer hypocrisie...

Tags : Racisme Discriminations Université Liberté d’expression Bilderberg Féminisme Robert Ménard




Réagissez à l'article

264 réactions à cet article    


  • 15 votes
    ged252 21 avril 19:32

    Elle est folle, j’ai expliqué comment ça se passe, dans un article en attente depuis 5 jour, à propos du cas Beltrame, puisque c’est la même chose.
    .
    Il faudrait enquêter a propos de sa mère, des opinions politiques et sociââle de se mère pour avoir davantage de précisions. Mais grosso modo, quand des mères de gôôche, qui ont voté Mitterrand, Royal, Hollande et Macron et utilise les éléments de langage de gauche, par exemple la mère bletrame parle des "valeur du vivre ensemble" elles sont dans un déni de réalité ; et éduquer leurs enfants pour elle, c’est leur transmettre leur déni de réalité, en clair c’est rendre leurs enfants fous, ou folles.


    • 17 votes
      La mouche du coche 21 avril 20:52

      Le "féminisme" de la LGBT est de la haine, de la discorde, de la dissension, du diabole. Cette jeune "femme" est une victime. Elle finira sa vie seule et toutes celles de sa génération aussi. 


    • 10 votes
      ged252 21 avril 21:01

      @La mouche du coche

      C’est parce que les femmes sont folles, ou on une tendance à la folie, qu’il y a un renforcement du pouvoir des femmes, dans tous les domaines.

      .

      C’est plein de vidéo : women empowerment

      .

      Et si elles sont renforcées ces femmes à travers le féminisme, c’est pour qu’elles puissent rendre leurs enfants fous, cad gauchistes actuellement


    • 16 votes
      La mouche du coche 21 avril 21:27

      @ged252
      Notons que ces ateliers sont d’un racisme total, et que le gouvernement ne fait rien donc approuve. Si c’était l’extrême droite qui avait organisé ces ateliers, les fachistes de gauche auraient hurlé au nazisme.


    • 4 votes
      V_Parlier V_Parlier 21 avril 22:25

      @ged252
      Il n’y a pas d’hommes blancs mais des femmes "racisées" entre elles. Mais donc les hommes pas blancs, ils sont là ou pas là ?

      Et c’est ça l’opposition visible de Macron ? Pas étonnant que les chaînes de TV leur fassent de la publicité. C’est comme ça qu’il va empêcher sa cote de popularité de descendre !


    • 5 votes
      V_Parlier V_Parlier 21 avril 22:28

      @V_Parlier
      Ménard l’a bien mouchée quand même ! Pas mal !


    • 12 votes
      Perre Sanders 21 avril 22:40

      @ged252

      Le premier symptôme, et déjà déterminant, du dérèglement mental de cette jeune personne est de croire que les oppresseurs pourraient être intéressés par des jérémiades d’opprimées.


    • 4 votes
      ezechiel 22 avril 00:03

      @La mouche du coche "Notons que ces ateliers sont d’un racisme total, et que le gouvernement ne fait rien donc approuve."

      Comme dans les années 1920 avec les communistes, et dans les années 1930 avec les nazis, les socialistes utilisent toujours les mêmes ficelles pour imposer leur idéologie mortifère : utilisation de la violence pour intimider la majorité, occupation des lieux publics ou privés par la force en toute illégalité, et diffusion de propagande raciste, antisémite et internationaliste de haine de la France et des Français.

      En particulier les terme de novlangue "non-mixité" ou "racisé.es" sont utilisés par les associations d’extrême-gauche raciste anti-blanc (PIR, SOS Racisme, NPA, UNEF (gazer les Blancs, cette sous-race), ...) pour vilipender la race blanche : colonisateurs, dominateurs, promoteur de la discrimination, les Blancs seraient la plaie du monde qui empêchent les minorités visibles de s’épanouir dans notre société, et qu’il faudrait donc éradiquer.

      « Le PIR s’oppose à une Europe impériale blanche et à tous les dispositifs qui sont mis en œuvre dans cette perspective. Le PIR s’attachera à développer des liens d’entraide, de solidarité et de partenariat avec toutes les forces qui luttent, dans l’ensemble des Etats européens, contre le projet de construction d’une Europe blanche."
      http://indigenes-republique.fr/le-p-i-r/nos-principes/

      « Il faut refuser le système d’intégration : sur le plan idéologique. Il faut résister à l’idéologie de l’universalisme blanc, des droits de l’homme et des lumières, du progrès, de la vision linéaire de l’histoire. »
      http://indigenes-republique.fr/decoloniser-leurope/

      Bien sûr ces associations n’expliquent pas pourquoi au Mali, au Sénégal, au Cameroun, ... les présidents, les ministres, les professeurs, les chauffeurs de taxi, les militaires, les policiers, les étudiants,... sont tous Noirs.
      Est-ce que c’est parce que ces pays sont racistes ? Est-ce que c’est parce qu’ils pratiquent la discrimination ?
      Faut-il fonder dans ces pays des associations militantes pour dénoncer "le projet de construction d’une Afrique noire" ?


    • 18 votes
      Shanti-Zen* Parce que c’est Notre Projeeeeeet ! 22 avril 02:22

      @ged252

      Sa pensée est le pur produit des merdias du système, pas étonnant qu’elle soit aussi ravagée du cerveau la pauvre. ça va être très dur pour elle de se libérer parce qu’elle elle en tient une sacrée couche ! Encore une bobo qui a voté Macron et qui ne l’assume pas...


    • 8 votes
      La mouche du coche 22 avril 07:36

      L’important n’est pas que cette raciste soit folle ou non, mais de se demander pourquoi les merdias officiels font la promotion de son racisme en l’invitant sur les plateaux.


    • 5 votes
      ged252 22 avril 09:31

      Quand je dis qu’elle est folle, je me réfère à l’une des définitions de la folie qui est que la folie est une croyance délirante.

      .

      ici le débat consiste à demander aux téléspectateurs ou à Ménard de se justifier des croyances délirantes de la demoiselle.

      .

      .

      par exemple définition paranoïa ; système délirant durable et impossible à ébranler et qui s’instaure avec une conservation complète de la clarté et de l’ordre dans la pensée, le vouloir et l’action.


      Sa croyance délirante c’est que le racisme anti blanc n’existe pas, que donc tous ces gens basanés, métèques, immigrés,racisés ect qui viennent de pays d’Afrique et qui se vivent en tant qu’ethnies ou en tant que castes pour ceux qui vivent en Inde, ne sont pas racistes chez eux, et n’importe donc pas leur façon de vivre lorsqu’ils arrivent ici.


    • 2 votes
      ged252 22 avril 09:55

      Parmi les paranoïa ; il y a plusieurs sortes, dont l’une est un délire de revendication, je le dis à cause de ce qui se passe dans les universités, il y un délire de revendication égoiste, et un délire de revendication altruiste, on ne revendique pas pour soi-même mais pour quelqu’un d’autre


    • 2 votes
      ezechiel 22 avril 10:18

      @La mouche du coche "L’important n’est pas que cette raciste soit folle ou non, mais de se demander pourquoi les merdias officiels font la promotion de son racisme en l’invitant sur les plateaux."

      Il s’agit d’importer en France les mouvements politiques des campus universitaires américains d’éradication de la race blanche (les Blancs persécutent les Noirs : "Black lives matter", etc...).


    • 5 votes
      ezechiel 22 avril 11:42

      @ezechiel L’homogénéité des peuples Blancs est un frein à la politique de mondialisation voulue par les instances de l’ONU et de l’UE, comme en témoigne la virulente propagande médiatique contre les pays Blancs "non alignés" (République Tchèque, Pologne, Hongrie) considérés comme racistes.
      Les campagnes de propagande médiatique sur BFMTV, LCI, Cnews (telle celle menée par Juliette et les multiples associations en découlant) visent donc à promouvoir le destruction de l’homogénéité de la race blanche.


    • 1 vote
      Yakaa Yakaa 22 avril 15:35

      @ged252

      "par exemple définition paranoïa ; système délirant durable et impossible à ébranler et qui s’instaure avec une conservation complète de la clarté et de l’ordre dans la pensée, le vouloir et l’action."

      Vous parlez de vous ? car sinon c’est l’hôpital qui se fout de la charité (Chrétienne en l’occurrence...)

      Bon, sinon je ne cherche vraiment pas à défendre cette jeune  ?C ?o ?n ?n ?e ? sotte.


    • vote
      ged252 21 avril 19:34

      Source http://1libertaire.free.fr/FemmesFolles.html

      .

      Pourquoi les femmes sont-elles considérées plus folles que les hommes ? Pourquoi tient-on plus compte des aspects physiques de la maladie chez les hommes ? Louise Guyon rappelle que la psychothérapie supporte les stéréotypes sexuels, ce qui implique qu’une femme est toujours renvoyée à ses rôles traditionnels, ceux-là mêmes qui la rendent malade. Afin qu’elle ne se rebelle plus contre ce qu’on attend d’elle, on gave la femme de valium. Autrement dit, on lui prescrit les médicaments et traitements qui assurent sa soumission.

      La théorie psychanalytique freudienne qui sous-tend et justifie le comportement des thérapeutes traditionnels en arrive à la conclusion que toutes les femmes sont hystériques car elles souffrent d’une absence fondamentale de sexe, c’est-à-dire d’une absence de pénis. Le sexe de la femme est donc un non-sexe ; depuis sa plus tendre enfance, la petite fille n’a qu’un seul désir, c’est l’envie du pénis. Puisque la femme est un être incomplet, un non-être ne possédant pas LE sexe, elle ne peut exister que par l’autre.

      .

      Luce Irigaray, psychanalyste féministe, a donné une conférence intitulée "Corps à corps avec la mère". Présentée comme une synthèse de la nouvelle théorie féministe en psychanalyse, élaborée dans les nombreux textes qu’elle a écrits, sa conférence démontrait l’importance des rapports entre les petites filles et leur mère. Femme née d’une femme, le lien entre la mère et sa fille est le lien le plus fort qui puisse exister entre deux êtres humains. La femme est fondamentalement homosexuelle et c’est cette homosexualité qu’elle doit retrouver. C’est-à-dire qu’étant du même sexe que sa mère et procédant du même devenir, la petite fille pour s’aimer et ne pas se nier doit aimer sa mère, la femme qu’est sa mère. Ce n’est que de cette façon que les rapports hétérosexuels pourront être harmonieux et satisfaisants. Ceci va évidemment à l’encontre de la théorie freudienne qui veut que la petite fille, afin de s’accomplir, doit détester sa mère et aimer son père.


      • 1 vote
        Babac 22 avril 00:53

        @ged252
        Pour une fois, Freud n’est pas à côté de la plaque.


      • 5 votes
        Mollah Homard 21 avril 19:34

        ah si les bourgeois de gauche pouvaient utiliser leur verve et energie dans les vrais combats : système financier et nation contre organisations transnationales au lieu de se vautrer dans les poncifs antiracistes et anti policiers.


        • 5 votes
          V_Parlier V_Parlier 21 avril 22:29

          @Mollah Homard
          Mais ils devraient rennoncer à leur statut confortable, vous n’imaginez pas...


        • vote
          jakem 22 avril 19:37

          @Mollah Homard
          Z’avez toujours votre mob ?


        • 2 votes
          ged252 21 avril 19:36

          Je vous défie de trouver une autre explication que la folie, la dinguerie, pour expliquer le positionnement d’une juliette, d’une Beltrame, ou de tant d’autres femmes, c’est toujours des femmes les plus folles.


          • 2 votes
            Mr.Kout 21 avril 21:40

            @ged252

            Se plaindre de ne pouvoir faire d’un cadavre encore frais un heros de votre vision anti chretienne et donc anti france de l’autre en utilisant l’argumentaire ad hominem n’es ce pas là la folie...


          • 3 votes
            V_Parlier V_Parlier 21 avril 22:30

            @ged252
            Mélange sans aucun sens. Et ce n’est pas la première fois il me semble.


          • vote
            ged252 23 avril 12:49

            @V_Parlier

            Pardon . ?

            .

            Vous êtes tellement bête que je vous mâche tout le travail, sans cesse, et Parlier encore n’est pas content.

            .

            Si tu ne sais pas lire c’est ton problème, pas le mien


          • vote
            ged252 23 avril 12:54

            @V_Parlier

            Est-ce que tu peux répondre à la question que je t’es posé ici ?

            .

            Tu es un guignol !


          • vote
            ged252 23 avril 13:01

            @V_Parlier

            Tu as bien fait de te faire remarquer, tu m’attaques quand je ne te demandes rien, et tu refuse de répondre à mes questions, quand je te demande de le faire.

            .

            Tout pour qu’on se souvienne de toi,


          • 14 votes
            Zatara Zatara 21 avril 20:11

            "Il n’y a pas d’oppression des racisés envers les Blancs, dans notre société, qui soit systématique. Le racisme antiblanc est une invention, il n’existe pas."

            Pour rappel :

            https://www.youtube.com/watch?v=fNIesePOyjU&feature=youtu.be&t=1850

            1500 ans d’histoire pour en arriver à Juliette.... Ces jeunes bourgeois de gauche, jamais sorti de leurs quartiers, se réveillent à 15 piges, pour se découvrir une vertu : celle qui consiste à avoir la honte de leurs background familial bourgeois... Que nenni aux pays des fils et filles de (mais "égalitaire", hein !), levons toujours plus haut l’étendard politique de la teuhon nationale (depuis les beaux quartiers bobo, ça fait rêver), le tout pour expier et cracher sur la race blanche (Juliette #je suis un nazi, pardonnez ma race, essayez d’excuser mon pays)

            ... Allez hop, en stage chez les barbus : voiles et 3-4 torgnolles si elle la ramène un peu trop. ça aura peut être le mérite de lui faire rentrer un peu de vérité dans son monologue de sectariste hors sol, bien tout récité, sans oublier la moindre goutte de politiquement correct...



            • 6 votes
              Zatara Zatara 21 avril 22:23

              Mince... du coup, j’en oublie mes classiques...

              On savait que la jeunesse est conne par nature (cône de perception/conscience monolithique, capacité de recul impossible), mais quand on place ses symboles (pureté, fraicheur, dynamisme, et tout le fratras marketing du jeunisme en générale) comme référentiel politique, faut pas s’étonner de trouver ce genre de petite conne ultra condescendante par idéologie, sur les podiums merdiatiques... Après tout, en fr, on est déjà plus à un conne ben bite près....


            • 2 votes
              Mahler 22 avril 13:08

              @Zatara

              Tous les jeunes ne sont pas comme ça non plus(enfin maintenant il est vrai qu’ils sont de pire en pire). Faut voir surtout qu’elle est moche, ça explique son idéologie à la con.


            • 6 votes
              Zatara Zatara 22 avril 14:44

              @Mahler
              oui, vous avez raison.... de mon point de vue, j’ai l’impression qu’il y a un sursaut sur le plan des idées : à ce titre, je m’en fais moins pour la jeunesse fr (de coeur) sur le seul plan politique (là ou je ne n’ai par contre aucun doute sur le fait qu’elle va se faire définitivement laminé économiquement).

              La nouvelle génération, au contact de la réalité, semble littéralement vomir le testament idéologique du pathétique naufrage politique en cours. Juliette est la représentante d’une espèce en voie de disparition au bout du compte. Ou elle sera au commande d’un magnifique camp de concentration multiculturel, à ciel ouvert, pour la gloire d’imposé des valeurs gauchistes, les seuls dignes de la vérité vrai smiley


            • 2 votes
              Zatara Zatara 22 avril 14:46

              @Mahler
              enfin maintenant il est vrai qu’ils sont de pire en pire

              Oui, il y a la génération hanouna (en très gros), non, ils sont loin d’être tous comme cela... au contraire...ça bouge ici et là...


            • 1 vote
              Zatara Zatara 22 avril 14:48

              @Mahler
              et pour finir, attention, je ne parles pas tant des jeunes, que de la célébration de la jeunesse. ça comprend aussi, pour l’exemple, les vieilles croutes qui se font refaire des pieds à la tête... repassez vous l’extrait de Michéa (cf jeunisme plus haut)


            • 10 votes
              Odal GOLD Odal GOLD 21 avril 20:26
                
              Pour résumer cette Juliette, elle est opportuniste et elle s’attend d’ailleurs peut-être à une bonne place dans les réseaux politiques d’aujourd’hui et de demain. L’opportunisme politique n’a que faire des vérités, l’opportunisme politique d’aujourd’hui non plus, car le sien est seulemnt celui d’aujourd’hui.
               
              D’ailleurs, ainsi parle Lao-Tseu, dans le « Tao Tê King » : la sagesse politique, fut le commencement de tous les abus.
               
               


              • 5 votes
                louis 21 avril 21:01

                @Odal GOLD
                il y a plusieurs vie dans une vie , la derniére de cette demoiselle je la verrais bien a l’extrême droite de l’ extrême droite parce qu’elle aime les extrêmes cette petite .

                elle a certainement besoin de vécu et comme disait mon père ; si on lui appuis sur le nez il lui sort du lait smiley


              • 3 votes
                Odal GOLD Odal GOLD 21 avril 21:13

                @louis

                 

                tout à fait d’accord avec vous. L’opportunisme d’aujourd’hui n’étant pas forcément celui de demain ni celui d’hier.

                 

                Mais je crois, y compris peut-être pour cette Juliette, que les personnes qui se revendiquent elles-mêmes par ambition comme étant avant tout des personnes politiques, sont parfaitement conscientes de la chose. Et que cela, très profondément, ne les dérange pas du tout.

                  


              • vote
                La mouche du coche 21 avril 21:27

                @Odal GOLD
                elle n’est pas opportuniste. Elle est sincère dans sa démarche raciste.


              • 5 votes
                Odal GOLD Odal GOLD 21 avril 21:46

                @La mouche du coche

                  

                Sincérité et opportunisme. Il n’y a pas de contradiction.

                  


              • 2 votes
                joelim joelim 21 avril 21:46

                Elle crée sa propre réalité. Elle préfère se disculper en inversant l’objet classique du racisme (celui qu’elle connait en écoutant les organes de communication) plutôt qu’en refusant réellement de pratiquer le racisme, comme un Dieudonné ou un Soral qui sont simplement anti-communautaristes (et avec raison).

                C’est plus confortable d’être raciste mademoiselle, on vous comprend. Vous faites honneur à votre lignée si ça se trouve quelque part.


                • 3 votes
                  wendigo wendigo 21 avril 22:17


                   Juste une petite question, mais vraiment sans prétention ...
                  Le fait de ne pas accepter de mâle virile blanc, cela n’est il pas en soit une forme flagrante de racisme et de sexisme ?
                   Ce simple fait ne fait il donc pas tomber les belles prétentions affichées ?
                  Mais bon restons sincère et honnête, une question maintenant pour les autres (toutes races sexes orientation sexuelle, ...) qui ont encore la tête sur les épaules.
                   Ne pensez vous pas que c’est une bonne idées d’interdire à des mâles blancs viriles dominateurs d’aller se faire chier à écouter des personnes aussi intellectuellement éloignées des lumières ?
                  Perso on viendrait me dire "t’es pas autorisé à nous rejoindre", mais bordel de dieu, je saute de joie, une corvée mais enfin interdite.
                  Hé les bas du bulbe qui penser faire chier les mâles viriles blancs dominateur, désolé de vous le faire savoir mais c’est à eux que vous faites le plus grand plaisir et en plus de cela c’est par cette action que vous leur donnez encore plus de pouvoir et de poids, vous indiquez par ce fait clairement qui est le petit personnel ...
                  Maintenant pourquoi cet interdit ? la réponse est simple vous avez trop peur de ne pas avoir le dernier mot, ce qui correspond à une réaction de peur doublée de frustration ... mais vous savez, même quand le grand méchant loup n’est pas à vos réunion, il n’en cesse pas pour autant d’exister et lui le fait très bien sans vous et encore mieux loin de vos mittings.
                  Ha le bel aveux d’impuissance que vous nous offrez là !!!
                  Les grands dos argentés blanc mâles viriles dominateurs eux au moins n’ont pas peur de vous inviter à leurs réunions ni de vous laisser la parole ce qui prouve donc que vous n’êtes ni démocrates ni courageux ... et les grands mâles blancs viriles dominateurs n’en ont rien à foutre des états d’âme du petit peuple, ils préfèrent les grandes personnes (de tous âges, sexe, orientations sexuelles, races, ethenies, religions ...) qui ont quelque chose d’intelligent à dire pour faire avancer les choses, vos frustrations elles, les font reculer.
                  Alors merci de reculer sans entraîner les autres (les gens de bonne volontés) dans votre titanique intellectuel !


                  • 1 vote
                    beo111 beo111 22 avril 22:04

                    @wendigo

                    "Le fait de ne pas accepter de mâle virile blanc, cela n’est il pas en soit une forme flagrante de racisme et de sexisme ?"

                    À mon avis non. C’est du racisme temporaire car dans l’atelier il y a une hiérarchie entre le races, entre celles qui peuvent participer et celles qui n’ont pas cette chance. Mais cette hiérarchie n’est pas permanente, donc on ne peut pas parler de racisme tout court.

                    Et ce que presque tous les commentateurs ici n’ont pas l’air de comprendre, c’est que cela dépasse largement les concepts de race de genre et compagnie. En fait il s’agit de catégories, tout simplement.

                    Moi ça me parle car j’avais participé à l’aventure de Démocratie Réelle, i.e. les listes de candidats tirés au sort aux élections européennes. Cependant certains s’étaient indignés que l’assemblée qui prend les décisions pour le mouvement soit constituée uniquement de tirés au sort. Mais moi je comprends tout-à-fait, car ceux qui voulaient absooooolument participer alors que soit ils n’avaient pas les couilles pour se présenter à une élection, soit ils n’en avaient pas le droit (trucs pas cool dans le casier judiciaire, incompatibilité professionnelle etc.), eh bien ces gens là ajoutaient encore de la difficulté dans des assemblés de candidats déjà pas évidentes !

                    Et puis quoi ? allez vous vous plaindre qu’à Rolland Garros il n’y a que des champions de tennis sur le central, n’est-ce pas une horrible discrimination ? Et les alcooliques anonymes ? Et j’en passe...

                    Si des femmes ou des pas blancs veulent discuter entre eux, le temps d’une réunion, où est le problème ???




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès